Results in Volume 40

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-027 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
7 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 24 mars 1792, au soir

Séance du samedi 24 mars 1792, au soir

page 456 - 476
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre du sieur Demouchy, par laquelle il annonce qu'il fait parvenir à l'Assemblée nationale une pétition relative à l'échange de Montlhéry. - (L'Assemblée renvoie cette lettr
...
valerie. Vous me priez de vous envoyer copie de la lettré que Monsieur de Narbonne m'a écrite le 29 février afin que je donnasse ordre de faire remettre ces chevaux aux prépusés du régiment. J'ai l'honneur de vous l'adresser (1); il m'a été impossible de vous la faire passer plustôt par la raison que votre lettre ne m'est parvenue qu'aujourd'hui 21. Le ministre de l'intérieur, Signé: B. C. Cahier.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des
...
nneur de vous l'adresser (1); il m'a été impossible de vous la faire passer plustôt par la raison que votre lettre ne m'est parvenue qu'aujourd'hui 21. Le ministre de l'intérieur, Signé: B. C. Cahier.

Séance du dimanche 25 mars 1792

Séance du dimanche 25 mars 1792

page 476 - 484
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 25 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 24 mars 1792, au soirr Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de Mi Cahier de Gerville, ministre de l'intérieur, qui envoie l'état des commis employés dans ses bureaux
...
mité des assignats et monnaies.) L'épouse du sieur Machy, peintre, est admise à la barre. Elle réclame contre les vexations que son mari a essuyées en Espagne et demande pour lui une place de gendarme national. M. le Président répond à la pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition au comité des pétitions.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 25 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
...
national. M. le Président répond à la pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition au comité des pétitions.) (La séance est levée à trois heures et demie.)

Séance du jeudi 15 mars 1792, au soir

Séance du jeudi 15 mars 1792, au soir

page 22 - 36
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 14 mars 1792 au soir. M. Tardiveau. Plusieurs tribunaux de district ont élevé la question de savoir s'ils sont compétents pour statuer sur les affaires crimine
...
trict de Mamers. (1) On serait tenté de croire, d'après ce qui se passe dans certaines petites villes, que les passions et les intrigues n'ont fait que changer de couleur : sous l'ancien régime, la morgue la plus hautaine était un titre pour envahir les places; aujourd'hui un faux et effronté mensonge de patriotisme les mendie; on les prend d'assaut, au milieu du bruit et du fracas des coalitions.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
...
rgue la plus hautaine était un titre pour envahir les places; aujourd'hui un faux et effronté mensonge de patriotisme les mendie; on les prend d'assaut, au milieu du bruit et du fracas des coalitions.

Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

page 517 - 543
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 25. mars 1792 dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séanc
...
lée nationale^ prenant en considération, les armements des différentes nations de l'Eupope, leur accroissement progressif, la sûreté des colonies françaises-et dn commerce national, « Décrète que le roi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du ma
...
oi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -

Séance du jeudi 29 mars 1792, au soir

Séance du jeudi 29 mars 1792, au soir

page 678 - 694
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , oeu soir PRÉSIDENCE DÉ M. DORIZY, vice-pvésidenL La séance est. ouverte, à six heures du soir., M. Mouysset , secrétaire, donne lecture d'une lettre des-administrateurs du directoire du département du Cantal sur les troubles: et' les violences qtà désolent 'ce> département ; (1) elle est ainsi conçue*: « Aurillac, le 24 mars 1792 ,1'an
...
de leur attachement; Que cinq cents, exemplaires seront imprimés, lus, publiés et affichés dans les paroisses dé la colonie, et envoyés dans les différents départements de France. Signé au registre : Hurault de Gondre-court, président, Saint-Martin et De-laroncière, secrétaires. Collationné par nous, secrétaires de l'assemblée générale coloniale. Signé : SAINT-MARTIN ET DELARONCIÈRE, secrétaires.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , oeu soir PRÉSIDENCE DÉ M. DORIZY, vice-pvésidenL La séance est. ouverte, à six heures du soir., M. Mouysset , secrétaire, donne lecture d
...
Hurault de Gondre-court, président, Saint-Martin et De-laroncière, secrétaires. Collationné par nous, secrétaires de l'assemblée générale coloniale. Signé : SAINT-MARTIN ET DELARONCIÈRE, secrétaires.

Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

Séance du vendredi 30 mars 1792, au matin

page 694 - 755
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendrèdi 30 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 28 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lectur edes lettres et adresses suivantes : 1° Lettre de M. Schoël, négociant de Dunk
...
la prudence. Au surplus,, le produit de l'aliénation servira à liquider les dettes qui grèvent l'Etat d'un intérêt onéreux et à accélérer la rentrée des assignats. Cette opération suffirait sans doute pour établir l'équilibre entre l'argent et la monnaie fictive, et pour faire renaître le crédit public, sans lesquels on ne peut goûter sans amertume les doux fruits de la Révolution. FIN DU TOME XL.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendrèdi 30 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Becquey , secrétaire, donne lecture du procès-ve
...
pour établir l'équilibre entre l'argent et la monnaie fictive, et pour faire renaître le crédit public, sans lesquels on ne peut goûter sans amertume les doux fruits de la Révolution. FIN DU TOME XL.

Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

Séance du lundi 19 mars 1792, au matin

page 136 - 160
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Deleutre, député extraordinaire d'Avignon, qui demande à être admis à la barre ava
...
'amnistie, si mal interprété dans le public et que s'il fallait lui donner toute la latitude qu'on lui prête, je rougirais à jamais d'avoir assisté à une séance aussi affligeante, si déshonorante pour la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.
ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture du p
...
la raison, la justice et l'humanité. Mais non, rassurez-vous, cœurs justes et sensibles, Jourdan et ses affreux satellites ne peuvent échapper au fer vengeur des lois. Baert, député du Pas-de-Calais.