Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-121 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-061 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-092 hits on 1789-101 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-022 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-053 hits on 1790-064 hits on 1790-072 hits on 1790-080 hits on 1790-091 hits on 1790-100 hits on 1790-115 hits on 1790-124 hits on 1791-012 hits on 1791-020 hits on 1791-031 hits on 1791-045 hits on 1791-052 hits on 1791-062 hits on 1791-072 hits on 1791-084 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-083 hits on 1792-091 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-121 hits on 1793-012 hits on 1793-021 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 24 volumes
  • Tome 8 : Du 5 mai 1789 au 15 septembre 1789 2 results
    • Séance du lundi 6 juillet 1789

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 6 juillet 1789

      page 196
      Speaker: Le comte de Lally-Tollendal
      ...t le principe, vous avez craint que les démonstrations de la joie ne fussent aussi inquiétante... ...rtu, vous avez craint les effets d'une trop grande émotion; quelque pur qu'en fût le principe, vous avez craint que les démonstrations de la joie ne fussent aussi inquiétantes que les signes du mécontentement. Vous avez recommandé la paix à vos concitoye...
    • Archives parlementaires

      Archives parlementaires

      page 1 - 169
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES RÈGNE DE LOUIS XVI. ÉTATS GÉNÉRAUX. SÉANCE ROYALE D'OUVERTURE. Mardi 5 mai 1789 (1). Conformément à la proclamation du Roi, les dé -pûtes(2) se sont rendus en costume à la salle des Etats (3), vers neuf heures du matin. Néanmoins, ils ne sont entrés qu'à mesure qu'ils étaient appelés par les hérauts d'armes, et un maître des cérémonies indiquait à chacun la place qu'il devai
      ...
      doit pas être. employé au travail. Je crois, en conséquence, que cette session doit finir là, et qu'il faut suspendre nos travaux jusqu'à mardi. Après ces discours, MM. du clergé et MM. de la noblesse sont reçus par l'Assemblée avec de grands applaudissements. On crie plusieurs fois vive le Roi ! Ensuite la séance est levée, et remise au mardi 30 juin, neuf heures du matin. FIN DES ÉTATS GÉNÉRAUX.
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES RÈGNE DE LOUIS XVI. ÉTATS GÉNÉRAUX. SÉANCE ROYALE D'OUVERTURE. Mardi 5 mai 1789 (1). Conformément à la proclamation du Roi, les dé -pûtes(2) se sont rendus en costume à la salle
      ...
      sont reçus par l'Assemblée avec de grands applaudissements. On crie plusieurs fois vive le Roi ! Ensuite la séance est levée, et remise au mardi 30 juin, neuf heures du matin. FIN DES ÉTATS GÉNÉRAUX.
  • Tome 12 : Du 2 mars au 14 avril 1790 2 results
    • Séance du vendredi 5 mars 1790

      Séance du vendredi 5 mars 1790

      page 43
      Toute démonstration serait sans doute superflue pour établi... Toute démonstration serait sans doute superflue pour établir que l'institution des notaires et tabellions était de la part des seigneurs, u...
    • Séance du lundi 8 mars 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 79
      ..., elle lui est nuisible. J'appuie cette démonstration sur les faits les plus certains, sur le... ...merce, aux planteurs même; que, loin de favoriser la culture ae nos îles à sucre, elle lui est nuisible. J'appuie cette démonstration sur les faits les plus certains, sur les calculs les plus incontestables; ces faits, je les puiserai dans les voyageurs...

      Séance du lundi 8 mars 1790

      page 87
      C'est une des plus belles démonstrations que M. Clarkson ait données dans son ex... C'est une des plus belles démonstrations que M. Clarkson ait données dans son excellent ouvrage. On lui objectait ces mots que répètent les ignorants : la trait...
  • Tome 16 : Du 31 mai au 8 juillet 1790 5 results
    • Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

      Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

      page 186
      Speaker: Malouet
      ...à une Simple Opinion lé caractère d'une démonstration, mai$ avee Je désir sincère de parvenir... ...les plus économiques lui Seront présentés, non avec cette assurance qui imprime à une Simple Opinion lé caractère d'une démonstration, mai$ avee Je désir sincère de parvenir au meilleur ordre possible dans cette ad qui-nistpation.
    • Séance du jeudi 17 juin 1790, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 17 juin 1790, au soir

      page 252
      Speaker: Malouet
      ...t une chose louable ou légitime que les démonstrations inconsidérées d'un zèle religieux lorsq... Je le répète encore, je suis loin de penser, Messieurs, que ce soit une chose louable ou légitime que les démonstrations inconsidérées d'un zèle religieux lorsqu'elles appellent la résistance aux lois, lorsqu'elles les présentent comme impi...
    • Séance du vendredi 18 juin 1790

      Séance du vendredi 18 juin 1790

      page 265 - 363
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CAMUS, EX-PRÉSIDENT. Séance du vendredi 18 juin 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Camus , ancien président, occupe le fauteuil en l'absence de M. l'abbé Sieyès, président en fonctions. M. Mougins de Roquefort présente, au nom de la municipalité de la paroisse de Roquefort, en Provence, dont il annonce que les intérêts lui sopt cbers à p
      ...
      jugera convenable, au scrutin et non autrement. Art. 19. L'assemblée vérifiera les pouvoirs des députés et jugera de leur validité. Signé: le marquis de Perrigny, Duval-Monville, Gocherel, Laborie, Bodkin Fitz-Gérald, Courre-jolles, Le Gardeur de Tillv, Gérard, le chevalier de Marmé, secrétaire, et président ea l'absence de M. le comte O'Gorman, Magallon, de Ville-blanche. Pour copie : La Luzerne.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CAMUS, EX-PRÉSIDENT. Séance du vendredi 18 juin 1790 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. M. Camus , ancien président, occupe le fauteuil en l'absenc
      ...
      dkin Fitz-Gérald, Courre-jolles, Le Gardeur de Tillv, Gérard, le chevalier de Marmé, secrétaire, et président ea l'absence de M. le comte O'Gorman, Magallon, de Ville-blanche. Pour copie : La Luzerne.
    • Séance du jeudi 1 juillet 1790, au matin

      Séance du jeudi 1 juillet 1790, au matin

      page 588
      Speaker: Durand de Maillane
      ...ue, nous portions sa défense jusqu'à la démonstration; c'est tout l'objet de ce second travai... ...e premier rapport une suite, où, parles principes mêmes du droit et de la pratique, nous portions sa défense jusqu'à la démonstration; c'est tout l'objet de ce second travail. En justifiant ainsi pleinement le projet du comité, nous abrégerons la discus...
    • Séance du vendredi 2 juillet 1790

      Séance du vendredi 2 juillet 1790

      page 607 - 674
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE PELLETIER. Séance du vendredi 2 juillet 1790 (t). La séance est ouverte à neuf heures du matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. Robespicrre , secrétaire, présente une rédaction plus étendue du procès-verbal de la séance du mercredi 30 juin. M. Moreau réclame contre la teneur du second article additionnel (art. 24) relatif au traitement du cle
      ...
      uiront des secours viendront à mourir, la portion dont ils jouissaient s'éteindra, et le fonds n'en sera plus versé dans la caisse des pensions, sans que, sous aucun prétexte, on puisse la faire passer sur une autre tête. Fait au comité des pensions, le premier juillet 1790. Signé : Camus, Goupil, Gaultier, Expïllt, Fréteau, Treilhard, J. de Menou, Julien-François Palasne ; L. M. de la Réveillère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE PELLETIER. Séance du vendredi 2 juillet 1790 (t). La séance est ouverte à neuf heures du matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. Robespicrre , se
      ...
      r sur une autre tête. Fait au comité des pensions, le premier juillet 1790. Signé : Camus, Goupil, Gaultier, Expïllt, Fréteau, Treilhard, J. de Menou, Julien-François Palasne ; L. M. de la Réveillère.
  • Tome 17 : Du 9 juillet au 12 août 1790 3 results
    • Séance du vendredi 23 juillet 1790

      Séance du vendredi 23 juillet 1790

      page 311
      Speaker: Chabroud
      ...eure : je n'ai pas besoin de répéter ma démonstration : Uappel a pour objet unique de faire j... ...t i'appel, et que l'appel entraînait l'idée de cour supérieure et de cour inférieure : je n'ai pas besoin de répéter ma démonstration : Uappel a pour objet unique de faire juger de nouveau, et non de recourir à une puissance supérieure que la Constituti...
    • Séance du samedi 24 juillet, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 24 juillet, au soir

      page 331
      ...humaine, font eu ce genre de véritables démonstrations. Le capitaliste genevois est assuré de ... ...eurs rentes pendant qua-rante-trois ans. Les calculs des probabilités de la vie humaine, font eu ce genre de véritables démonstrations. Le capitaliste genevois est assuré de jouir de son revenu viager, pendant quarante trois ans ; et s'il veut l'aliéner,...
    • Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      Séance du lundi 2 août 1790, au soir

      page 505 - 572
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 2 août 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. M. Alquier , secrétaire, donne lecture du pro-cès-verbal de la séance d'hier dimanche, 1er août. Il est adopté. Il est fait lecture de l'extrait de différentes adresses ainsi qu'il suit : Adresse de félicitation, remerciement et adhésion des communautés réun
      ...
      nt, que de provoquer ainsi sa justification publique. Malheur à celui qui craint de voir sa conduite soumise à l'examen universel! Lhonuéte homme et le patriote désireraient que leurs sentiments pussent être aussi manifestés que leurs actions. Quelle opinion doit-on avoir de ceux qui voudraient soustraire l'un et l'autre à l'examen du peuple, lors même qu'il s'agit de leur administration publique.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. D'ANDRÉ. Séance du lundi 2 août 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. M. Alquier , secrétaire, donne lecture du pro-cès-verbal d
      ...
      nt être aussi manifestés que leurs actions. Quelle opinion doit-on avoir de ceux qui voudraient soustraire l'un et l'autre à l'examen du peuple, lors même qu'il s'agit de leur administration publique.
  • Tome 18 : Du 12 août au 15 septembre 1790 1 result
    • Séance du vendredi 20 août 1790

      - search term matches: (5)

      Séance du vendredi 20 août 1790

      page 177
      Speaker: Le Président
      Des démonstrations analogues ont lieu relativement aux vég...
      ...y trouvent de nouveaux secours : et ces démonstrations données par plusieurs botanistes, tant ...
      Des démonstrations analogues ont lieu relativement aux végétaux, dans diverses parties du iardin, et surtout dans une école particulière d...
      ...particulièrement l'agriculture, la médecine et l'architecture navale et civile, y trouvent de nouveaux secours : et ces démonstrations données par plusieurs botanistes, tant dans le jardin que dans la campagne, s'étendent sur la culture des plantes, et s...

      Séance du vendredi 20 août 1790

      page 184
      ...d'arts, d'instruments d'expériences, de démonstrations, de minéraux, d'arbres divers, de plant... ...connaissances profitables que leur présentera cette réunion unique de sciences, d'arts, d'instruments d'expériences, de démonstrations, de minéraux, d'arbres divers, de plantes, d'observations et de découvertes en tout genre, dont ils iront enrichir leur...

      Séance du vendredi 20 août 1790

      page 188
      ...rties convenablement préparées pour les démonstrations, seront exposées aux yeux des étudiants... ...natomie comparée qui n'ont encore été rassemblés dans aucun cours. Toutes les parties convenablement préparées pour les démonstrations, seront exposées aux yeux des étudiants : chacun de ces cours aura au inoins quarante leçons.
      ...des et des systèmes, et on passera à la démonstration des plantes printanières. A cette premi... ...hilosophie botanique, de la physique végétale; on y fera l'application des méthodes et des systèmes, et on passera à la démonstration des plantes printanières. A cette première partie succédera l'histoire des plantes d'été et immédiatement après, Gelle ...

      Séance du vendredi 20 août 1790

      page 189
      ...circonstances relatives à la nature des démonstrations. ...gent réciproquement leurs heures, ce qui pourra avoir lieu quelquefois pour des circonstances relatives à la nature des démonstrations.

      Séance du vendredi 20 août 1790

      page 191
      ...t. 6. Outre les travaux nécessaires aux démonstrations de chimie et d'anatomie, et qui auront ...
      ...s préparations ou produits destinés aux démonstrations des cours les plus prochains, soit quel...
      Art. 6. Outre les travaux nécessaires aux démonstrations de chimie et d'anatomie, et qui auront lieu pendant les cours, les élèves feront, sous la direction des professeurs, et...
      ...ratoires chimiques, des recherches particulières, qui auront pour objet, soit les préparations ou produits destinés aux démonstrations des cours les plus prochains, soit quelque point de doctrine utile au perfectionnement des sciences et des arts. "
  • Tome 19 : Du 16 septembre au 23 octobre 1790 1 result
    • Séance du jeudi 14 octobre 1790, au soir

      - search term matches: (2)

      Séance du jeudi 14 octobre 1790, au soir

      page 614 - 644
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TREILHARD, EX-PRÉSIDENT. Séance du jeudi 14 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie. M. Treilhard , ex-président, remplace au fauteuil, le président en exercice, absent. Le sieur Coq, serrurier, fait hommage à l'Assemblée d'une serrure de son invention qu'il offre d'appliquer aux archives et au coffre destiné à renfermer les uste
      ...
      tère nous arrêtent. Il nous était ordonné d'exposer des faits certains et d'indiquer les preuves. Si les idges conçues au milieu d'un long travail, si les résultats préparés par un examen con- tinuel, pouvaient paraître de quelque utilité, nous attendrons à cet égard les ordres du roi et de l'Assemblée nationale, et leurs moindres désirs seront des ordres pour nous. Signé: Dcverryer, B.-G. Cahier.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. TREILHARD, EX-PRÉSIDENT. Séance du jeudi 14 octobre 1790 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie. M. Treilhard , ex-président, remplace au faute
      ...
      pouvaient paraître de quelque utilité, nous attendrons à cet égard les ordres du roi et de l'Assemblée nationale, et leurs moindres désirs seront des ordres pour nous. Signé: Dcverryer, B.-G. Cahier.