Results in Volume 24

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-0214 hits on 1791-036 hits on 1791-041 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 22 results
Results sorted by date, ascending

Maintenant, messieurs, quand le prétendu principe, écrit dans la donation de 1648, serait véritable; quand nous accorderions à m. de condé que la conquête reste dans le domaine privé du prince, tant qu'il n'a point été compté de ses revenus à la chambre de comptes (2), il n'en serait pas moins faux que leclermontoisfût encore extra-domanial en 1648 : deux autres règles incontestables repousseront toujours cette supposition erronée

Maintenant, messieurs, quand le prétendu principe, écrit dans la donation de 1648, serait véritable; quand nous accorderions à m. de condé que la conquête reste dans le domaine privé du prince, tant qu'il n'a point été compté de ses revenus à la chambre de comptes (2), il n'en serait pas moins faux que leclermontoisfût encore extra-domanial en 1648 : deux autres règles incontestables repousseront toujours cette supposition erronée

page 114 - 128
M. de Vismes . Maintenant, Messieurs, quand le prétendu principe, écrit dans la donation de 1648, serait véritable; quand nous accorderions à M. de Condé que la conquête reste dans le domaine privé du prince, tant qu'il n'a point été compté de ses revenus à la chambre de comptes (2), il n'en serait pas moins faux que leClermontoisfût encore extra-domanial en 1648 : deux autres règles incontestables
...
rise le département d'Eure-et-Loir à acquérir la maison des ci-devant cordeliers de Chartres, ces mots : « Excepte de la présente permission d'acquérir le jardin coté D, et les 2 portions cotées E, F, sur le même plan, pour être, ces 3 objets, ven- dus séparément et en la manière prescrite par les décrets. » (Ce retranchement est décrété.) M. le Président lève la séance à onze heures trois quarts.
M. de Vismes . Maintenant, Messieurs, quand le prétendu principe, écrit dans la donation de 1648, serait véritable; quand nous accorderions à M. de Condé que la conquête reste dans le domaine privé du
...
sur le même plan, pour être, ces 3 objets, ven- dus séparément et en la manière prescrite par les décrets. » (Ce retranchement est décrété.) M. le Président lève la séance à onze heures trois quarts.

Séance du jeudi 17 mars 1791, au matin

Séance du jeudi 17 mars 1791, au matin

page 138 - 151
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du jeudi 17 mars 1791 ,au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès* verbal de la séance d'hier, qui est adopté. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. Lanjuinais , au nom du comité ecclésiastique. Messieurs, j'ai à vous proposer un décret d'exécution fort c
...
: nous avons élu pour évêque du département M. Julien Millet. « Ce curé citoyen qui a signalé son, patriotisme dès l'aurore de la liberté; lé premier curé qui s'est montré patriote était destiné sans doute à être le pasteur du département qui, le premier, a réclamé les droits de l'homme. ' « Je suis, avec respect, Monsieur le Président, etc. (Applaudissements.) La séancè est levée à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du jeudi 17 mars 1791 ,au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès
...
doute à être le pasteur du département qui, le premier, a réclamé les droits de l'homme. ' « Je suis, avec respect, Monsieur le Président, etc. (Applaudissements.) La séancè est levée à trois heures.

Séance du samedi 19 mars 1791, au matin

Séance du samedi 19 mars 1791, au matin

page 191 - 198
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du samedi 19 mars 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier, qui est adopté. M. Roussillon. J'observerai à l'ssemblée, relativement au décret fendu hier Sur les droits d'entrée des denrées coloniales, qu'il serait utile de faire
...
onditions désignées ; « Déclare que les traités dont il vient de lui être rendu compte ne sont point dans le cas d'être exécutés par la nation, et néanmoins, attendu que ceux qui avaient consenti lesdits traités les ont exécutés de fait pendant le cours de l'année 1790, décrète que leur exécution ne cessera qu'à compter du 1er janvier dernier. » (La discussion est ouverte sur ce projet de décret.)
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du samedi 19 mars 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du pro
...
its traités les ont exécutés de fait pendant le cours de l'année 1790, décrète que leur exécution ne cessera qu'à compter du 1er janvier dernier. » (La discussion est ouverte sur ce projet de décret.)

Séance du jeudi 10 mars 1791, au soir

Séance du jeudi 10 mars 1791, au soir

page 16 - 29
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du jeudi 10 mars 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une lettre de M. de Lessart, ministre de l'intérieur, ainsi conçue : « Monsieur le Président, je m'empresse de vous « envoyer, suivant les intentions du roi, copie « d'âne lettre des administrateurs du départe-«
...
e traité des Pyrénées, et à ceux puisés dans la donation elle-même. Les comités réunis persistent donc à vous présenter le premier projet de décret. Plusieurs membres : A samedi soirl M. le Président. Comme il est tard, on propose de remettre la discussion de ce rapport à samedi soir. (L'ajournement de la discussion à samedi soir est décrété.) M. le Président lève la séance à neuf heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE NOAILLES. Séance du jeudi 10 mars 1791 , au soir (1). La séance est ouverte à six heures et demie du soir. Un de MM. les secrétaires fait lecture d'une lettre d
...
Comme il est tard, on propose de remettre la discussion de ce rapport à samedi soir. (L'ajournement de la discussion à samedi soir est décrété.) M. le Président lève la séance à neuf heures et demie.

Séance du dimanche 20 mars 1791

Séance du dimanche 20 mars 1791

page 220 - 235
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du dimanche 20 mars 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier au matin, qui est adopté. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une adresse des administrateurs du directoire du district d'Evreux, qui envoient à l'Assemblée nationale le ta
...
présent décret. « Art. 29. Seront, au surplus, tous les articles contenus au titre Ier* exécutés, pour ce qui concerne les mines de transport et d'alluvion, sous les exceptions et règlements particuliers contenus au présent titre. « Art. 30. Sera le présent décret incessamment présenté à la sanction du roi, et Sa Majesté priée ae donner les ordres nécessaires pour sa pleine et entière exécution. »
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du dimanche 20 mars 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verba
...
ers contenus au présent titre. « Art. 30. Sera le présent décret incessamment présenté à la sanction du roi, et Sa Majesté priée ae donner les ordres nécessaires pour sa pleine et entière exécution. »

Séance du lundi 21 mars 1791

Séance du lundi 21 mars 1791

page 235 - 256
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du lundi 21 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la Séance d'hier, qui est adopté. M. Bouche. Messieurs, dans un de vos décrets sur l'aliénation des biens ecclésiastiques, vous avez fait une exception en faveur des hôpitaux et des maisons qui se li
...
désigné le jour; et cela suffit pour qu'il n'y ait point de contradiction. (Il n'est pas donné suite à la motion de M. Fou-cault-Lardimalie.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain. Un membre demande qu'il soit tenu mercredi soir une séance extraordinaire où serait discutée la question conceri ant les invalides. (Cette motiou est décrétée.) M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du lundi 21 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de
...
re demande qu'il soit tenu mercredi soir une séance extraordinaire où serait discutée la question conceri ant les invalides. (Cette motiou est décrétée.) M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du mardi 22 mars 1791, au soir

Séance du mardi 22 mars 1791, au soir

page 279 - 290
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du mardi 22 mars 1791 , au sofr (1). Laséance est ouverte à Six heures et demie du soir. Un dé MM les sécrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du matin, qui est adopté. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes : (1) Celte séance est incomplète au Moniteur. Adresse de M. d'Esparronivicê-consul de France
...
onne lecture d'une lettre du présidant de l'assemblée électorale du département de la Seine-bifêHeure, qui annonce que M. Verdier, curé deGhofey4e-Roii, ayant rétracté l'acceptakion qu'il avilit faite de sa domination à l'évêché de ce département, le nouveau choix des électeurs est tomb&sur M. Charrier de La Roche, député de Lyon à l'Assemblée nationale! La séance est levée à neuf heures et demie.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du mardi 22 mars 1791 , au sofr (1). Laséance est ouverte à Six heures et demie du soir. Un dé MM les sécrétaires donne lecture du procès-ve
...
de sa domination à l'évêché de ce département, le nouveau choix des électeurs est tomb&sur M. Charrier de La Roche, député de Lyon à l'Assemblée nationale! La séance est levée à neuf heures et demie.

Séance du vendredi 25 mars 1791

Séance du vendredi 25 mars 1791

page 366 - 376
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du vendredi 25 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du proçès-verbal de la séance d'hier au soir, qui est adopté. M. Jacques Binot , prêtre, ci-devant principal du collège d'Ancenis, départements de la Loire-Inférieure, et membre de l'Assemblée, prête le serment exigé
...
susceptible de difficulté. Quant à la seconde, je propose non pas l'ajournement, mais le renvoi au comité qui demain vous exprimera son vœu. (La discussion est fermée.) La première partie de l'article 2 est adoptée en ces termes : « La garde de la personne du roi mineur sera confiée à sa mère. » (La seconde partie de l'article est renvoyée au comité.) M. le Président lève la séance à trois heures.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du vendredi 25 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du proçès-verbal
...
2 est adoptée en ces termes : « La garde de la personne du roi mineur sera confiée à sa mère. » (La seconde partie de l'article est renvoyée au comité.) M. le Président lève la séance à trois heures.

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 376 - 397
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du samedi 26 mars 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bouche. Je demande que le comité militaire fasse demaiu son rapport sur les subsistances militaires. M. le Président. M. Eoimery, qui est chargé de ce travail, a demandé jusqu'à lundi. M. Bouche. SoitI lundi. Je demande également que ;les comi
...
la priant de vouloir bien décréter les opérations proposées et les mesures nécessaires pour l'exécution de celles qui doivent s'étendre sur le territoire de l'Espagne. Fait à l'Académie, le 19 mars 1791. Signé : Borda, la Grange, la Place, Monge, Gondorcet. Je certifie le présent extrait conforme à l'original et au jugement de l'Académie. A Paris, le 21 mars 1791. conqorcet, Secrétaire perpétuel.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du samedi 26 mars 1791 , au matin (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. M. Bouche. Je demande que le comité militaire
...
791. Signé : Borda, la Grange, la Place, Monge, Gondorcet. Je certifie le présent extrait conforme à l'original et au jugement de l'Académie. A Paris, le 21 mars 1791. conqorcet, Secrétaire perpétuel.

Séance du dimanche 27 mars 1791

Séance du dimanche 27 mars 1791

page 404 - 418
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du dimanche 27 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verbaux des séances d'hier au matin et au soir; qui sont adoptés." Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre du président de rassemblée électorale du département de la Mose
...
ocès-verbal, une mention honorable du patriotisme des gardes nationales du département de la Gôte-d'Or ; elle charge son Président de leur écrire une lettre de satisfaction.) M. le Président annonce l'ordre du jour de la séance de demain. L'Assemblée, en raison de l'heure avancée, remet à demain le second scrutin pour l'élection du Président. M. le Président lève la séance à trois heures un quart.
ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE MONTESQUIOU. Séance du dimanche 27 mars 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures et demie du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des procès-verb
...
'ordre du jour de la séance de demain. L'Assemblée, en raison de l'heure avancée, remet à demain le second scrutin pour l'élection du Président. M. le Président lève la séance à trois heures un quart.