Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-101 hits on 1791-111 hits on 1791-120 hits on 1792-014 hits on 1792-022 hits on 1792-030 hits on 1792-041 hits on 1792-053 hits on 1792-063 hits on 1792-072 hits on 1792-082 hits on 1792-090 hits on 1792-101 hits on 1792-113 hits on 1792-122 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-042 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-071 hits on 1793-081 hits on 1793-090 hits on 1793-101 hits on 1793-111 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 19 volumes
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 3 results
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 301
      Speaker: Tronchon
      ...s calculs hypothétiques ne sont pas une démonstration. ...revenus ; mais ces calculs, plus ou moins exacts, sont tous hypothétiques, et des calculs hypothétiques ne sont pas une démonstration.
    • Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      page 422 - 453
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 11 février 1792 , au soir. présidence de m. mathieu dumas, président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de M. Duport, ministre de la justice, en date de ce jour, qui appelle l'attention de l'Assemblée sur l'exécution ae la loi du 8 juillet dernier, à l'effet de faire
      ...
      rthélémy Benoit, Boulourard, officiers municipaux, Largnier, substitut du procureur de la commune, Guiraud, Nitard, officiers municipaux, Seytres, procureur de la commune, Bertrand, Auguste Mossy, officiers municipaux, Lombard, secrétaire. Nbus, soussignés, certifions que l'original du certificat ci-dessus a été déposé par nous au comité des pétitions. A Paris, le 14 février 1792 . Duprat, Rovère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 11 février 1792 , au soir. présidence de m. mathieu dumas, président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lectu
      ...
      iciers municipaux, Lombard, secrétaire. Nbus, soussignés, certifions que l'original du certificat ci-dessus a été déposé par nous au comité des pétitions. A Paris, le 14 février 1792 . Duprat, Rovère.
    • Séance du vendredi 17 février 1792, au matin

      Séance du vendredi 17 février 1792, au matin

      page 592
      Speaker: Fauchet
      ...vent être portées au plus haut degré de démonstration morale : 1° sa connivence dans l'export... ...i annoncées" à sa charge, quoique non susceptibles du même genre de preuves, peuvent être portées au plus haut degré de démonstration morale : 1° sa connivence dans l'exportation et la cherté des grains; 2° sa faveur pour les prêtres réfractaires ; 3° s...
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 1 result
    • Séance du mercredi 22 février 1792

      - search term matches: (1)

      Séance du mercredi 22 février 1792

      page 2 - 24
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 22 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les Secrétaires donne lecture du tprocès-ver bal de la séance du mardi 21 février 1792, au matin. M. Thuriot , au nom des comités de législation et de surveillance réunis, fait un rapport sur la détention, dans la maison d'arrêt du tribunal du
      ...
      mais ce crime ne se suppose pas, l'homme est réputé innocent jusqu'à ce qu'il y ait des preuves contre lui, et jusque-là la loi le protège et défend qu'il soit arrêté et détenu. « Je requiers donc, pour l'exécution de la loi, que le sieur Gircourt soit relaxé à l'effet de quoi les prisons lui seront ouvertes et à ce, le geôlier contraint quoique faisant, sera valablement déchargé. Signé : JuROT. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 22 février 1792. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les Secrétaires donne lecture du tprocès-ver
      ...
      ur l'exécution de la loi, que le sieur Gircourt soit relaxé à l'effet de quoi les prisons lui seront ouvertes et à ce, le geôlier contraint quoique faisant, sera valablement déchargé. Signé : JuROT. »
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 2 results
    • Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      Séance du lundi 26 mars 1792, au matin

      page 504
      ... mon avis, touché l'évidence dans cette démonstration. Je n'ajouterai aux preuves multipliées... ...e révoqué ou modifié par cette Assemblée, si plusieurs préopiriants n'avaient, à mon avis, touché l'évidence dans cette démonstration. Je n'ajouterai aux preuves multipliées qu'ils ont données en faveur de la révocation qu'un seul raisonnement dont la s...
    • Séance du dimanche 18 mars 1792

      - search term matches: (2)

      Séance du dimanche 18 mars 1792

      page 95 - 136
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 18 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. ÇUYTON-MORVEAU, président,ET DE MM. LEMONTEY ET FRANÇOIS (DE NEUFCHATEAU),, ex-présidents. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Tarbé, ministre d
      ...
      n sont pures et droites ; mais ce n'est que de votre sagesse, de vos lumières et de votre justice que nous attendons les règles sûres et invariables, après lesquelles nous soupirons pour l'honneur de la profession et la salubrité publique. Nous avons l'honneur d'être très respectueusement, Messieurs, Vos très humbles et très obéissants serviteurs. Les membres du corps de la pharmacie de Marseille.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 18 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. ÇUYTON-MORVEAU, président,ET DE MM. LEMONTEY ET FRANÇOIS (DE NEUFCHATEAU),, ex-présidents. La séance est ouverte à ne
      ...
      la profession et la salubrité publique. Nous avons l'honneur d'être très respectueusement, Messieurs, Vos très humbles et très obéissants serviteurs. Les membres du corps de la pharmacie de Marseille.
  • Tome 44 : Du 22 mai au 8 juin 1792 4 results
    • Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

      Séance du mardi 29 mai 1792, au soir

      page 293
      Speaker: Ramond
      Je passe maintenant à la démonstration que la mesure du licenciement est absol... Je passe maintenant à la démonstration que la mesure du licenciement est absolument inconstitutionnelle- Et à cet égard, je m'appuierai sur une considération ...
    • Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 451
      ... autre qui nous semble péremptoire, les démonstrations que feraient l'empereur, mettraient peu... ...gréable. Si cette considération ne suffit pas pour l'en détourner, il en est une autre qui nous semble péremptoire, les démonstrations que feraient l'empereur, mettraient peut-être le roi "et sa famille dans un danger imminent, ainsi Léopold II, en voula...
    • Séance du samedi 2 juin 1792, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 2 juin 1792, au soir

      page 487 - 540
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à six heures. M. Fressenel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du vendredi 1er juin 1792 au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Roland, ministre de l'in
      ...
      ndre à devenir sages 1 Le quartier du Port-de-Paix est maintenant en insurrection et le bon ordre ne saurait s'y rétablir, puisque tous les hommes de couleur de ce quartier sont aux forts ou désarmés. « Les députés des citoyens de couleur de Saint-Marc et de plusieurs paroisses de Saint-Domingue. « Signé Chanlatte, jeune, capitaine général. Viart, Dubourg. F. Ouvière, P. adjoint à la députation. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à six heures. M. Fressenel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà s
      ...
      « Les députés des citoyens de couleur de Saint-Marc et de plusieurs paroisses de Saint-Domingue. « Signé Chanlatte, jeune, capitaine général. Viart, Dubourg. F. Ouvière, P. adjoint à la députation. »
    • Séance du lundi 4 juin 1792

      Séance du lundi 4 juin 1792

      page 540 - 578
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 4 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 2 juin 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Crublier-d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 1er juin 1792, au soir, dont la rédactio
      ...
      si le corps législatif ne donne l'exemple salutaire d'une juste sévérité contre des membres indignes de siéger dans le temple de la liberté. Tel est le vœu que font les citoyens actifs de la ville de Castres. Suivent quatre grandes pages de signatures ; certifié conforme à l'original envoyé à l'Assemblée nationale. Signé : Labrui, président, Mazon, secrétaire, Pinson,président, Sepet, secrétaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 4 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la sé
      ...
      Castres. Suivent quatre grandes pages de signatures ; certifié conforme à l'original envoyé à l'Assemblée nationale. Signé : Labrui, président, Mazon, secrétaire, Pinson,président, Sepet, secrétaire.
  • Tome 46 : Du 30 juin au 20 juillet 1792 2 results
    • Séance du lundi 2 juillet 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 2 juillet 1792, au matin

      page 27 - 66
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi2 juillet 1792 , au matin. présidence de m. gérardin. La seance est ouverte a dix heures. Un de MM. les secretaires donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 28 juin 1792 au matin. (L'Assemblée en adopte la rédaction.) M. Thuriot. Je viens me plaindre de ce que MM. les secrétaires laissent les procès-verbaux en retard, de telle sorte qu'ils
      ...
      , tôt ou tard, la vérité se découvre, pour confondre le calomniateur et réparer la réputation de ceux qu'on veut flétrir ; et c'est pour réparer cette réputation qu'on a voulu faire perdre à nos canonniers, à nos camarades, que nous mettons ce mémoire sous les yeux du corps et de MM. les commissaires. Nous en certifions la vérité et avons signé. Pour copie conforme à l'original. Magnytot, Lacoste.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi2 juillet 1792 , au matin. présidence de m. gérardin. La seance est ouverte a dix heures. Un de MM. les secretaires donne lecture du procès-verbal de la
      ...
      niers, à nos camarades, que nous mettons ce mémoire sous les yeux du corps et de MM. les commissaires. Nous en certifions la vérité et avons signé. Pour copie conforme à l'original. Magnytot, Lacoste.
    • Séance du mardi 3 juillet 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 3 juillet 1792, au matin

      page 85
      Speaker: Mathieu Dumas
      ...on, ni par des.so- , phismes ni par des démonstrations topographiques et militaires qui ne pou... ...ne fais point de fausses suppositions; je ne veqx point embrouiller cette question, ni par des.so- , phismes ni par des démonstrations topographiques et militaires qui ne pourraient être énoncées et bien entendues, sans avoir sous les yeux les cartes des...
  • Tome 48 : Du 11 août au 25 août 1792 2 results
    • Séance du mardi 21 août 1792, au soir

      Séance du mardi 21 août 1792, au soir

      page 606
      Speaker: Brissot de Warville
      ...ait de l'assurer lui-même, et qu'aucune démonstration militaire de sa part n'annonçait le con... ...e devais donc juger les dispositions de l'empereur pacifiques, puisqu'il ne cessait de l'assurer lui-même, et qu'aucune démonstration militaire de sa part n'annonçait le contraire. Je n'ai donc rien caché à l'Assemblée, et je lui ai dit vérité, lorsqu'e...
    • Séance du mercredi 15 août 1792, au soir

      Séance du mercredi 15 août 1792, au soir

      page 172 - 274
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mercredi 15 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. merlet, président. La séance est reprise à six heures du soir. Un membre, au nom du comité militaire, présente un projet de décret sur le mode de renouvellement des officiers licenciés de la gendarmerie nationale du département de Paris. Ce projet de décret est adopté dans les termes su
      ...
      es à des aumôniers émigrés et à des nobles qui prenaient et conservaient auprès de lui des qualités et des titres abolis par la Constitution. Collationnê et certifié conforme par le comité de surveillance de l'Assemblée nationale. A Paris, le 8 septembre 1792 , l'an IVe de la liberté, le Ier de l'égalité. Signé: J.-M. Musset, Michaud, Bordas, Archier, Vardon, P.-A. Antonelle, J.-S. Rovère, Lomont.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Mercredi 15 août 1792 , au soir. Suite de la séance permanente. présidence de m. merlet, président. La séance est reprise à six heures du soir. Un membre, au nom du com
      ...
      ance de l'Assemblée nationale. A Paris, le 8 septembre 1792 , l'an IVe de la liberté, le Ier de l'égalité. Signé: J.-M. Musset, Michaud, Bordas, Archier, Vardon, P.-A. Antonelle, J.-S. Rovère, Lomont.
  • Tome 52 : Du 22 septembre au 26 octobre 1792 2 results
    • Séance du mardi 25 septembre 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 25 septembre 1792, au matin

      page 139
      Speaker: Jean Debry
      ... passe à l’ordre du jour sur toutes ces démonstrations et qu’on s’occupe des principes fondame... Je demande qu’on passe à l’ordre du jour sur toutes ces démonstrations et qu’on s’occupe des principes fondamentaux de la République.
    • Séance du dimanche 30 septembre 1792

      Séance du dimanche 30 septembre 1792

      page 233 - 258
      CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 30 septembre 1792 . PRÉSIDENCE DE CONDORCET, vice-président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Chasset, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 29 septembre; la rédaction en est adoptée. Rabaut de Saint-Etienne donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Adresse des Amis de la liberté et de l'égalité d
      ...
      répond à ces citoyens et leur accorde les honneurs de la séance. (La Convention renvoie leur demande au comité de la guerre.) (La séance est levée à cinq heures.) (*) Plusieurs chiffres de ce tableau ne concordent pas entre eux. Nous sommes obligés, — n’ayant aucun moyen de contrôle, — de les reproduire tels qu’ils figurent dans le rapport de Defermon, imprime en 1792, par l’Imprimerie nationale.
      CONVENTION NATIONALE. Séance du dimanche 30 septembre 1792 . PRÉSIDENCE DE CONDORCET, vice-président. La séance est ouverte à dix heures du matin. Chasset, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de
      ...
      ne concordent pas entre eux. Nous sommes obligés, — n’ayant aucun moyen de contrôle, — de les reproduire tels qu’ils figurent dans le rapport de Defermon, imprime en 1792, par l’Imprimerie nationale.