Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-121 hits on 1792-012 hits on 1792-023 hits on 1792-034 hits on 1792-042 hits on 1792-051 hits on 1792-061 hits on 1792-072 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-112 hits on 1792-121 hits on 1793-012 hits on 1793-020 hits on 1793-033 hits on 1793-043 hits on 1793-053 hits on 1793-068 hits on 1793-075 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 25 volumes
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 1 result
    • Séance du mercredi 11 janvier 1792

      Séance du mercredi 11 janvier 1792

      page 220 - 333
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf héures du matin. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse de M. Charles-Joseph Lhote, premier juge du tribunal de Longuyon, district de Longwy, département de la Moselle. Il prévient l'Assemblée que ce tribunal avait commencé l'instruction d'une procédure contre
      ...
      M. Mauduit le jour ou le lendemain du Te Deum et de la prise de possession » : tels sont les objets sur lesquels il importe de connaître la façon de penser de votre armée. Une fois le plan du concordat arrêté entre nous, il ne doit plus varier, et nous devons tenir ferme. Je vous prie d'agréer les assurances de la parfaite considération avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc. Signé : jumécourt.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf héures du matin. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse de M.
      ...
      at arrêté entre nous, il ne doit plus varier, et nous devons tenir ferme. Je vous prie d'agréer les assurances de la parfaite considération avec laquelle j'ai l'honneur d'être, etc. Signé : jumécourt.
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 2 results
    • Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      page 143
      ...au mépris des bons citoyens ces fausses démonstrations d'un attachement qu'il sait apprécier. ... ...rouver aujourd'hui. Il rejette avec horreur cette compassion perfide, et dévoue au mépris des bons citoyens ces fausses démonstrations d'un attachement qu'il sait apprécier. Le roi déclare qu'il est satisfait de la puissance que la Constitution lui donne...
    • Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 11 février 1792, au soir

      page 422 - 453
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 11 février 1792 , au soir. présidence de m. mathieu dumas, président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de M. Duport, ministre de la justice, en date de ce jour, qui appelle l'attention de l'Assemblée sur l'exécution ae la loi du 8 juillet dernier, à l'effet de faire
      ...
      rthélémy Benoit, Boulourard, officiers municipaux, Largnier, substitut du procureur de la commune, Guiraud, Nitard, officiers municipaux, Seytres, procureur de la commune, Bertrand, Auguste Mossy, officiers municipaux, Lombard, secrétaire. Nbus, soussignés, certifions que l'original du certificat ci-dessus a été déposé par nous au comité des pétitions. A Paris, le 14 février 1792 . Duprat, Rovère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 11 février 1792 , au soir. présidence de m. mathieu dumas, président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lectu
      ...
      iciers municipaux, Lombard, secrétaire. Nbus, soussignés, certifions que l'original du certificat ci-dessus a été déposé par nous au comité des pétitions. A Paris, le 14 février 1792 . Duprat, Rovère.
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 2 results
    • Séance du lundi 9 avril 1792

      Séance du lundi 9 avril 1792

      page 398
      ...miner par un traM-' vail; ou plutôt une démonstration arithmétique, de laquelle il résultera,... ...es personnes auxquelles est soumise la lecture dë ce mémoire, nous allons le terminer par un traM-' vail; ou plutôt une démonstration arithmétique, de laquelle il résultera, de nouveau, que toutes nos assertions ne sont vraiment que des réminiscences d ...
    • Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 14 avril 1792, au matin

      page 611
      ...ue en échec sur les frontières, par lés démonstrations hostiles des souverains de l'Europe, il... Qu'enfin dans ce temps difficile où toute la force publique est tenue en échec sur les frontières, par lés démonstrations hostiles des souverains de l'Europe, il ne reste aux autorités constituées, pour maintenir l'ordre au dedans, que le re...
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 3 results
    • Séance du mardi 17 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 17 avril 1792, au matin

      page 9
      Speaker: Thuriot
      ...ie. (Applaudissements des tribunes.) La démonstration est vraie, car on veut nous obliger de ... ...ulent ensanglanter la France, que tous les citoyens français qui servent la patrie. (Applaudissements des tribunes.) La démonstration est vraie, car on veut nous obliger de payer les dettes des princes français qui arment de tout côté contre nous, afin ...
    • Séance du mercredi 2 mai 1792, au matin

      Séance du mercredi 2 mai 1792, au matin

      page 643
      ...que cette réforme est juste. Pour cette démonstration, il convient de combattre la raison de ... ...ormer la législation adoptée à cet égard par nos prédécesseurs, il faut prouver que cette réforme est juste. Pour cette démonstration, il convient de combattre la raison de décider qui a pu paraître déterminante. (1) Bibliothèque de la Chambre des déput...
    • Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 21 avril 1792, au matin

      page 230
      Speaker: Condorcet
      ...t encore exercer les élèves, soit à des démonstrations, à des discussions, soit même à quelque... ...egré d'Instruction il ne faut pas se borner à de simples explications, qu'il faut encore exercer les élèves, soit à des démonstrations, à des discussions, soit même à quelques compositions, qu'il est nécessaire de s assurer s'ils entendent, s ils retienn...
  • Tome 46 : Du 30 juin au 20 juillet 1792 1 result
    • Séance du lundi 2 juillet 1792, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 2 juillet 1792, au matin

      page 27 - 66
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi2 juillet 1792 , au matin. présidence de m. gérardin. La seance est ouverte a dix heures. Un de MM. les secretaires donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 28 juin 1792 au matin. (L'Assemblée en adopte la rédaction.) M. Thuriot. Je viens me plaindre de ce que MM. les secrétaires laissent les procès-verbaux en retard, de telle sorte qu'ils
      ...
      , tôt ou tard, la vérité se découvre, pour confondre le calomniateur et réparer la réputation de ceux qu'on veut flétrir ; et c'est pour réparer cette réputation qu'on a voulu faire perdre à nos canonniers, à nos camarades, que nous mettons ce mémoire sous les yeux du corps et de MM. les commissaires. Nous en certifions la vérité et avons signé. Pour copie conforme à l'original. Magnytot, Lacoste.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi2 juillet 1792 , au matin. présidence de m. gérardin. La seance est ouverte a dix heures. Un de MM. les secretaires donne lecture du procès-verbal de la
      ...
      niers, à nos camarades, que nous mettons ce mémoire sous les yeux du corps et de MM. les commissaires. Nous en certifions la vérité et avons signé. Pour copie conforme à l'original. Magnytot, Lacoste.