Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-061 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-111 hits on 1790-120 hits on 1791-011 hits on 1791-021 hits on 1791-030 hits on 1791-045 hits on 1791-051 hits on 1791-061 hits on 1791-071 hits on 1791-081 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 11 volumes
  • Tome 8 : Du 5 mai 1789 au 15 septembre 1789 1 result
    • Archives parlementaires

      Archives parlementaires

      page 1 - 169
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES RÈGNE DE LOUIS XVI. ÉTATS GÉNÉRAUX. SÉANCE ROYALE D'OUVERTURE. Mardi 5 mai 1789 (1). Conformément à la proclamation du Roi, les dé -pûtes(2) se sont rendus en costume à la salle des Etats (3), vers neuf heures du matin. Néanmoins, ils ne sont entrés qu'à mesure qu'ils étaient appelés par les hérauts d'armes, et un maître des cérémonies indiquait à chacun la place qu'il devai
      ...
      doit pas être. employé au travail. Je crois, en conséquence, que cette session doit finir là, et qu'il faut suspendre nos travaux jusqu'à mardi. Après ces discours, MM. du clergé et MM. de la noblesse sont reçus par l'Assemblée avec de grands applaudissements. On crie plusieurs fois vive le Roi ! Ensuite la séance est levée, et remise au mardi 30 juin, neuf heures du matin. FIN DES ÉTATS GÉNÉRAUX.
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES RÈGNE DE LOUIS XVI. ÉTATS GÉNÉRAUX. SÉANCE ROYALE D'OUVERTURE. Mardi 5 mai 1789 (1). Conformément à la proclamation du Roi, les dé -pûtes(2) se sont rendus en costume à la salle
      ...
      sont reçus par l'Assemblée avec de grands applaudissements. On crie plusieurs fois vive le Roi ! Ensuite la séance est levée, et remise au mardi 30 juin, neuf heures du matin. FIN DES ÉTATS GÉNÉRAUX.
  • Tome 25 : Du 13 avril au 11 mai 1791 2 results
    • Séance du lundi 2 mai 1791

      Séance du lundi 2 mai 1791

      page 490
      Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
      ...ont manifesté ce vœu, ou en ont fait la démonstration, plusieurs ont cédé à la force, ont été... mais qui ne sait que parmi celles qui ont manifesté ce vœu, ou en ont fait la démonstration, plusieurs ont cédé à la force, ont été déterminées par la vue des horreurs exercées autour d'elles, et dont elles étai...
    • Séance du mardi 3 mai 1791

      Séance du mardi 3 mai 1791

      page 510 - 550
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du mardi 3 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne connaissance à l'Assemblée : 1° D'une lettre adressée 4 M. le Président par M. de Fleurieu, ministre de la marine, qui contient l'envoi d'un mémoire que ce ministre a rédigé sur l'établissement des élèves entretenus, aux frais de l'Etat, au col
      ...
      culté sur la question de priorité et a décrété qu'on ferait l'appel nominal sur le premier article du comité. (Murmures et bruit.) Plusieurs membres : Non I non I à demain ' à demain I Un membre : La séance est beaucoup trop avancée il vaudrait mieux renvoyer la délibération a demain. (L'Assemblée consultée décrète le renvoi à demain.) M. le Président lève la séance à neuf heures et demie du soir.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. rewbell. Séance du mardi 3 mai 1791 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne connaissance à l'Assemblée : 1° D'une lettre
      ...
      séance est beaucoup trop avancée il vaudrait mieux renvoyer la délibération a demain. (L'Assemblée consultée décrète le renvoi à demain.) M. le Président lève la séance à neuf heures et demie du soir.
  • Tome 26 : Du 12 mai au 5 juin 1791 3 results
    • Séance du mercredi 25 mai 1791

      Séance du mercredi 25 mai 1791

      page 443
      Speaker: De Batz
      Mais pour arriver à cette démonstration, il y a des principes à poser, de grand... Mais pour arriver à cette démonstration, il y a des principes à poser, de grandes questions à résoudre; et voici celles qui les renferment toutes.

      Séance du mercredi 25 mai 1791

      page 444
      Speaker: De Batz
      Mais oublions un instant une démonstration Mais oublions un instant une démonstration

      Séance du mercredi 25 mai 1791

      page 445
      Speaker: De Batz
      ...t entière; d'où il résulte une nouvelle démonstration de l'indispensable nécessité d'un inter...
      ...es finances dans tous leB départements; démonstration qui nous ramène plus impérieusement enc...
      ...s à se juger eux-mêmes quand il s'agit de leurs obligations envers la nation tout entière; d'où il résulte une nouvelle démonstration de l'indispensable nécessité d'un intermédiaire entre les représentants de la nation et les agents de l'administration des finances dans tous leB départements; démonstration qui nous ramène plus impérieusement encore à la conviction que la comptabilité étant d'un intérêt général, national et ...
    • Séance du mardi 31 mai 1791, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 31 mai 1791, au matin

      page 656
      ...ment, qui est pour moi la meilleure des démonstrations. ...est pas dangereuse, et il me sera permis de tenir encore à mon idée par le sentiment, qui est pour moi la meilleure des démonstrations.
    • Séance du lundi 16 mai 1791

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 131
      Je vais appuyer cette démonstration sUr les principes de la politique, de l... Je vais appuyer cette démonstration sUr les principes de la politique, de la morale, de l'expérience.
      ...élection : mais je suis la marche de ma démonstration, je continue de développer devant vous ... ...ntôt le voile qui couvre la plaie immense dont le frapperait le système de la réélection : mais je suis la marche de ma démonstration, je continue de développer devant vous la chaîne des principes politiques.
  • Tome 27 : Du 6 juin au 5 juillet 1791 1 result
    • Séance du lundi 13 juin 1791

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 13 juin 1791

      page 147 - 199
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DAUCHY. Séance du lundi 13 juin 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances de jeudi au soir et de vendredi, qui sont adoptés, et du procès-verbal de la séance de samedi au matin. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. M. Bureaux de Pusy , rapporteur des comités de Constitut
      ...
      versement de l'édifice .de la liberté. Désirant sincèrement que tout citoyen jouisse tranquillement de ses possessions, je propose le décret suivant : « iL'Assemblée nationale a décrété et décrète que les 4 millions de la dot de la reine d'Espagne, fille de Monsieur le duc d'Orléans, régent, appartiennent légitimement à Monsieur Louis-Philippe-Joseph Gapet-ôrléans, mambre de la dynastie royale. «•
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DAUCHY. Séance du lundi 13 juin 1791 (1). La séance est ouverte à onze heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture des procès-verbaux des séances de je
      ...
      les 4 millions de la dot de la reine d'Espagne, fille de Monsieur le duc d'Orléans, régent, appartiennent légitimement à Monsieur Louis-Philippe-Joseph Gapet-ôrléans, mambre de la dynastie royale. «•
  • Tome 28 : Du 6 au 28 juillet 1791 1 result
    • Séance du samedi 9 juillet 1791

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 9 juillet 1791

      page 53 - 98
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du samedi 9 juillet 1791 (l). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la séance de jeudi 7 juillet au matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du pro-cès-verbal de, la séance de jeudi 7 juillet au soir. (Cs s procès-verbaux sont adoptés.) M. Leblond fait hommage à l'
      ...
      re décoration, j'y adhère purement et simplement. « Signé : Lasmartres, député du clergé de Comminges, » « Absent par congé, je m'unis de cœur et d'âme à ceux de mes collègues, qui ont signé la première des déclarations ci-dessus, et j'adhère à leurs principes auxquels je resterai fidèle. « Signé : Le marquis de cterhont-MaNT-SArNT-Jean, député de la noblesse des bailliages de Bugey et Yalromey. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CHARLES DE LAMETH. Séance du samedi 9 juillet 1791 (l). La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal de la
      ...
      re des déclarations ci-dessus, et j'adhère à leurs principes auxquels je resterai fidèle. « Signé : Le marquis de cterhont-MaNT-SArNT-Jean, député de la noblesse des bailliages de Bugey et Yalromey. »
  • Tome 30 : Du 28 août au 17 septembre 1791 1 result
    • Séance du mercredi 31 août 1791

      Séance du mercredi 31 août 1791

      page 90 - 127
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. VERNIER. Séance du mercredi 31 août 1791 (1); La séance estOdvëhe à tieUf heurës dù îhatin. M. Bouche. Je dëmàndë à( l'Àssèmbléë pérriiissibrl de lui donner, côtinaissâtice d'un hommage patriotique de M. Negrei-Bruny, jugé de paix du chnion de Roquevaire, dêpàrtément de l'Ain ; voici sa lettré : « Messieurs, « Élevé à là {)lace de juge de pàix pàr les suffragès
      ...
      tutionnel au roi. Voilà ce. qui est véritablement nécessaire et urgent ; car il n'est aucun de vous qui ne doive trouver qu'il est plus que temps de cesser d'offrir (par une étrange et scandaleuse inconséquence) à la France et à l'Europe étomnées, le spectacle d'un roi déclaré inviolable et puni, et des hommes libres ne sauraient nier que la perte de la liberté ne soit 1% plus grave des punitions.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. VERNIER. Séance du mercredi 31 août 1791 (1); La séance estOdvëhe à tieUf heurës dù îhatin. M. Bouche. Je dëmàndë à( l'Àssèmbléë pérriiissibrl de lui donner, côtin
      ...
      onséquence) à la France et à l'Europe étomnées, le spectacle d'un roi déclaré inviolable et puni, et des hommes libres ne sauraient nier que la perte de la liberté ne soit 1% plus grave des punitions.