Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-123 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-051 hits on 1789-0627 hits on 1789-0726 hits on 1789-0824 hits on 1789-0926 hits on 1789-1030 hits on 1789-1138 hits on 1789-1231 hits on 1790-0136 hits on 1790-0242 hits on 1790-0337 hits on 1790-0449 hits on 1790-0543 hits on 1790-0648 hits on 1790-0747 hits on 1790-0841 hits on 1790-0951 hits on 1790-1047 hits on 1790-1145 hits on 1790-1240 hits on 1791-0140 hits on 1791-0245 hits on 1791-0341 hits on 1791-0447 hits on 1791-0540 hits on 1791-0644 hits on 1791-0740 hits on 1791-0843 hits on 1791-0940 hits on 1791-1036 hits on 1791-1145 hits on 1791-1246 hits on 1792-0143 hits on 1792-0256 hits on 1792-0353 hits on 1792-0454 hits on 1792-0552 hits on 1792-0654 hits on 1792-0756 hits on 1792-0854 hits on 1792-0935 hits on 1792-1033 hits on 1792-1138 hits on 1792-1238 hits on 1793-0129 hits on 1793-0231 hits on 1793-0337 hits on 1793-0436 hits on 1793-0533 hits on 1793-0634 hits on 1793-0734 hits on 1793-0834 hits on 1793-0931 hits on 1793-1031 hits on 1793-1133 hits on 1793-123 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-011 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-011 hits on 1798-022 hits on 1798-031 hits on 1798-041 hits on 1798-052 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-081 hits on 1798-091 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-031 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 83 volumes
  • Tome 1 : 1789 – Introduction - états généraux - préliminaires. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Agen - Amont] showing 10 of 32 results view all
    • Introduction

      Introduction

      page 19 - 593
      INTRODUCTION « Un esclave ne doit rien, parce qu'il n'a rien en propre ; un homme de cœur sortira bientôt d'un pays où le despotisme sera établi : s'il ne le-peut pas, il sera bientôt dégradé. Où la patrie n'est rien, on ne lui doit rien, parce que les devoirs sont réciproques. Le gouvernement qui appartient à un seul homme dispose de tous les autres pour son plaisir, sou caprice ou son intérêt ; d
      ...
      e noires; cravate de batiste; chapeau à la Henri IV, sans plumes. Deuil du tiers-état. L'habit de MM. les députés du tiers-état sera le même, à l'exception que le manteau ne pourra être de soie, mais de voile, et qu'ils porteront des manchettes effilées, avec des boucles blanches, s'ils sont en deuil ordinaire ; et les boucles noires, cravate et manchettes de batiste, s'ils sont en deuil de laine.
      INTRODUCTION « Un esclave ne doit rien, parce qu'il n'a rien en propre ; un homme de cœur sortira bientôt d'un pays où le despotisme sera établi : s'il ne le-peut pas, il sera bientôt dégradé. Où la pa
      ...
      de voile, et qu'ils porteront des manchettes effilées, avec des boucles blanches, s'ils sont en deuil ordinaire ; et les boucles noires, cravate et manchettes de batiste, s'ils sont en deuil de laine.
    • Bailliage d'amont

      Bailliage d'amont

      page 756 - 782
      BAILLIAGE D'AMONT CAHIER Des doléances, pétitions et remontrances du clergé du bailliage d'Amont, en Franche-Comté, con- voqué ensuite d'arrêt du conseil du 15 avril 1789 , le vingt-sept avril mil sept cent quatre- vingt-neuf et jours suivants (.1). EXTRAIT DES REGISTRES DU GREFFE DU BAILLIAGE DE VESOUL, SIÈGE PRINCIPAL D'AMONT. Sa Majesté ayant déféré aux vœux de la nation pour la convocation des
      ...
      ntoine Plussey, F. Habitant, J.-f1, Yautravers, Curant, P. Mathieu, Vittal, C.?F.'Bouveret, J.-A. Guyet, J. Dupoisat, T. Ricfiardot, J.-F. Grepot, Pinard, Bourgnan, P. Liquet, L. Drouhot, Charles Pidaniel, Pertuisot, Rarpin, et Hqguet. Çoilationnè par le soussigné, commis au greffe civil dq bailliage de Qray, et trouvé conforme à la minute déposée audit greffe 4P Gray, ce avril 1789. Signé vivant.
      BAILLIAGE D'AMONT CAHIER Des doléances, pétitions et remontrances du clergé du bailliage d'Amont, en Franche-Comté, con- voqué ensuite d'arrêt du conseil du 15 avril 1789 , le vingt-sept avril mil sept
      ...
      niel, Pertuisot, Rarpin, et Hqguet. Çoilationnè par le soussigné, commis au greffe civil dq bailliage de Qray, et trouvé conforme à la minute déposée audit greffe 4P Gray, ce avril 1789. Signé vivant.
    • Archives parlementaires. Première série. Table par ordre des matières du tome premier

      Archives parlementaires. Première série. Table par ordre des matières du tome premier

      page 782 - 788
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES. PREMIÈRE SÉRIE. TABLE PAR ORDRE DES MATIÈRES DU TOME PREMIER. Pages. Avertissement......................................I Avant propos........... ...................... 1 Introduction .................................. 19 1er. OBSERVATIONS GÉNÉRALES SUR LA CONSTITUTION FRANÇAISE ET SDR LES ASSEMBLÉES NATIONALES. Première race de§ foi$. Constitution primitive de la nation,..
      ...
      Alsace (Dix villes impériales d'). Cahier du tiers-état............ 732 Amiens (bailliage d'). Cahier du clergé......... 732 » » » de la noblesse..... .739 » » » du tiers-état..............744 Amont en Franche-Comté (Bailliage d'). Cahier du clergé ..................757 » » Cahier de la noblesse..... 763 » » du tiers-état..............768 » » des trois ordres... 773 » » » deGray...............777
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES. PREMIÈRE SÉRIE. TABLE PAR ORDRE DES MATIÈRES DU TOME PREMIER. Pages. Avertissement......................................I Avant propos........... ...................... 1 Intro
      ...
      en Franche-Comté (Bailliage d'). Cahier du clergé ..................757 » » Cahier de la noblesse..... 763 » » du tiers-état..............768 » » des trois ordres... 773 » » » deGray...............777
    • A

      A

      page 789
      A Agenois (Sénéchaussée d'). Cahier des demandes et do- léances de l'ordre du clergé, p. 675..— Cahier des pouvoirs et instructions des députés de la noblesse, p. 679. — Cahier des demandes, plaintes et doléances, mandats et pouvoirs du tiers-état, p. 686. Agoust (Le capitaine), est chargé d'arrêter au Parlement de Paris MM. Goislard et d'Epréménil, p. 290. Aides. Mémoire de M. de Calonne à l'assem
      ...
      l'établissement d'assem- blées provinciales, p. 201. — Edit du Roi portant création d'assemblées provinciales, p. 239. Autun (Bailliage d'). Voy. Bourgogne. Auvergne (Province d'). Règlement fait par le roi pour l'exécution de ses lettres de convocation aux États généraux, p. 636. Auxerre (Bailliage d') Voy. Bourgogne. Aval (Bailliage d'). Voy. Franche-Comté. Avesnes (Bailliage d'). Voy. flainaut.
      A Agenois (Sénéchaussée d'). Cahier des demandes et do- léances de l'ordre du clergé, p. 675..— Cahier des pouvoirs et instructions des députés de la noblesse, p. 679. — Cahier des demandes, plaintes e
      ...
      le roi pour l'exécution de ses lettres de convocation aux États généraux, p. 636. Auxerre (Bailliage d') Voy. Bourgogne. Aval (Bailliage d'). Voy. Franche-Comté. Avesnes (Bailliage d'). Voy. flainaut.
    • B

      B

      page 789 - 790
      B Bailleul (Bailliage de). Voy. Flandre. Bailliages Voy. Etats généraux g U, III, IV. Bapaume (Baillage de). Voy. Artois. Barentin (M. de), garde des sceaux de France, est nommé garde des sceaux, p. 320. — Ses dis ours à l'assemblée des notables en 1788, p. 392 et 482. Bar-le-Duc (Bailliage de). Voy. Lorraine. Bar-sur-Seine (Bailliage de). Voy. Bourgogne. Barrois (Province de). Voy. Lorraine. Barqu
      ...
      . — Mé « moire présenté au roi par 53 députés des trois ordres de la province de Bretagne, p. 520. — Réponse du roi, p. 520. —Règlement particulier du 16 mars 1789 fait par le roi pour la convocation aux Etats généraux, pp. 551 et 639. Voy. Etats de Bretagne. Parlement de Bretagne. Rennes. Breteuil (M. le baron de). Ses discours à l'assemblée des notables, pp. 201, 207, 221. Brienne. Voy. Loménie.
      B Bailleul (Bailliage de). Voy. Flandre. Bailliages Voy. Etats généraux g U, III, IV. Bapaume (Baillage de). Voy. Artois. Barentin (M. de), garde des sceaux de France, est nommé garde des sceaux, p. 32
      ...
      aux Etats généraux, pp. 551 et 639. Voy. Etats de Bretagne. Parlement de Bretagne. Rennes. Breteuil (M. le baron de). Ses discours à l'assemblée des notables, pp. 201, 207, 221. Brienne. Voy. Loménie.
    • C

      C

      page 790 - 791
      C Cahiers. Voy. Etats généraux, % IV. Caisse d'escompte. Voy. Finances. Calonne (M. de). Sa, biographie, p. 150. — Son dis- cours à la première séance de l'assemblée des nota- bles, p. 189. — Présente six mémoires à l'assemblée des notables sur les assemblées provinciales, l'imposi- tion territoriale, le remboursement des dettes du clergé, la taille, le commerce des grains, la corvée, pp. 201 à 206
      ...
      re l'édit relatif à la sub- vention territoriale et contre l'édit sur le timbre, p. 252. — Proteste contre tout changement aux lois constitutives qui ne serait pas consenti par les Etats généraux, p. 334. Cour pléniére. Voy. Justice. Couserans (Vicomté de). Règlement fait par le roi pour l'exécution de ses lettres de convocation aux Etats gé néraux, p, 645. I Croisades. Sapent la féodalité, p. 47.
      C Cahiers. Voy. Etats généraux, % IV. Caisse d'escompte. Voy. Finances. Calonne (M. de). Sa, biographie, p. 150. — Son dis- cours à la première séance de l'assemblée des nota- bles, p. 189. — Présente
      ...
      334. Cour pléniére. Voy. Justice. Couserans (Vicomté de). Règlement fait par le roi pour l'exécution de ses lettres de convocation aux Etats gé néraux, p, 645. I Croisades. Sapent la féodalité, p. 47.
    • D

      D

      page 791
      D Dauphiné (Province de). Arrêt du conseil d'Etat pour la nouvelle formation des Etats de celte province, p. 368. — Assemblée générale des trois ordres à Romans et nomination des députés aux Etats généraux, p. 535. — Règlement fait par le roi pour la convocation des députés aux Etats généraux, p. 646. Dépenses. Règlement fait par le roi le 30 mai 1789, pour le payement des dépenses des assemblées d
      ...
      l'établissement d'un tarif uniforme aux frontières, p. 209. Draguignan (Sénéchaussée de). Voy. Provence. Dubois (Le cardinal) empêche la convocation des Etats généraux, p. 105. Du Chailleau (M. Jean-Baptiste), évêque de Châlon- sur-Saône. Son discours à l'assemblée des notables de 1788, p. 485. Duval d'Epréménil (M.), conseiller au Parlement de Paris, est mis en état d'arrestation, p. 289 et suiv.
      D Dauphiné (Province de). Arrêt du conseil d'Etat pour la nouvelle formation des Etats de celte province, p. 368. — Assemblée générale des trois ordres à Romans et nomination des députés aux Etats géné
      ...
      aptiste), évêque de Châlon- sur-Saône. Son discours à l'assemblée des notables de 1788, p. 485. Duval d'Epréménil (M.), conseiller au Parlement de Paris, est mis en état d'arrestation, p. 289 et suiv.
    • E

      E

      page 791 - 792
      E Emprunts. Edit du roi portant création d'emprunts gra- duels et successifs, p. 261. Etats de Bretagne. Protestation du procureur général- syndic contre les mesures financières et judiciaires arrêtées en mai 1788, p. 500. — Protestation de la commission intermédiaire, p. 502. — Lettre de la commission intermédiaire au roi, p. 516. — Lettre de la commission intermédiaire à M. Necker, p. 521, — Lett
      ...
      p. 744. — Amont en Franche-Comté (bailliage d') : clergé, p. 757 ; no- blesse, p. 763; tiers-état, p. 768. trois ordres réunis, p. 773; — Bailliage (secondaire de Gray, p. 777. États provinciaux. Les provinces perdent leurs Etats sous la troisième race, p. 48 ; Exmes (Bailliage d'). Cahier des doléances, plaintes et remontrances des villes, bourgs, paroisses et commu- nautés du bailliage, p. 726.
      E Emprunts. Edit du roi portant création d'emprunts gra- duels et successifs, p. 261. Etats de Bretagne. Protestation du procureur général- syndic contre les mesures financières et judiciaires arrêtées
      ...
      provinces perdent leurs Etats sous la troisième race, p. 48 ; Exmes (Bailliage d'). Cahier des doléances, plaintes et remontrances des villes, bourgs, paroisses et commu- nautés du bailliage, p. 726.
    • F

      F

      page 792
      F Féodalité. Ses divers âges, p. 44 et 45. — Est sapée par les Croisades, p. 47. Fers. Mémoire de M. de Calonne à l'assemblée des no- tables sur la suppression du droit de marque des fers, p. 211. Fiefs. Hérédité des fiefs, p. 43. Finances. Compte rendu au roi par M. Necker, p. 175. — Administration des finances de France en 1789, par M. Necker, p. 175. — Mémoire présenté aux nota- bles sur les rem
      ...
      e de nomination des députés de la province aux Etats généraux, p. 531. — Mémoire des officiers municipaux de Vesoul contre la composition ancienne des Eta's de Franche-Comté, p. 541. — Rè- glement fait par le roi pour l'exécution de ses lettres de convocation aux Etats généraux, p. 649. — Voy. Amont. Fumel-Mousegur (Le marquis de) est élu député de la noblesse d'Agenois aux Etats généraux, p. 679.
      F Féodalité. Ses divers âges, p. 44 et 45. — Est sapée par les Croisades, p. 47. Fers. Mémoire de M. de Calonne à l'assemblée des no- tables sur la suppression du droit de marque des fers, p. 211. Fief
      ...
      t par le roi pour l'exécution de ses lettres de convocation aux Etats généraux, p. 649. — Voy. Amont. Fumel-Mousegur (Le marquis de) est élu député de la noblesse d'Agenois aux Etats généraux, p. 679.
    • G

      G

      page 792
      G Gabelle. Mémoire de M. de Calonne à l'assemblée des notables concernant la gabelle, p. 215. Gex (Bailliage de). Voy. Bourgogne. Gisors (Bailliage de). Voy. Rouen. Goislard (M.). Fait un récit au Parlement sur les con- trôleurs des vingtièmes, p. 273. — Est mis en état d'arrestation, p. 289 et suiv. Grains. Mémoire de M. de Calonne à l'assemblée des notables sur le commerce des grains, p. 238. — A
      ...
      tat, p. 777. Grenoble -(Ville de). Supplication présentée au roi par les notables citoyens à la suite des désordres sur- venus dans cette ville en 1788, p. 534. — Réponse du roi, p. 535. — Lettre de la ville au roi demandant le maintien de l'ancienne constitution du royaume, p. 540. Guyenne (Quatre Vallées sous). Règlement fait par le roi pour accorder un député au pays des Quatre-Vallées, p. 650.
      G Gabelle. Mémoire de M. de Calonne à l'assemblée des notables concernant la gabelle, p. 215. Gex (Bailliage de). Voy. Bourgogne. Gisors (Bailliage de). Voy. Rouen. Goislard (M.). Fait un récit au Parl
      ...
      a ville au roi demandant le maintien de l'ancienne constitution du royaume, p. 540. Guyenne (Quatre Vallées sous). Règlement fait par le roi pour accorder un député au pays des Quatre-Vallées, p. 650.
  • Tome 2 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Angoumois - Clermont-Ferrand] showing 10 of 75 results view all
    • Sénéchaussée d'angoumois

      Sénéchaussée d'angoumois

      page iv - 29
      SÉNÉCHAUSSÉE D'ANGOUMOIS CAHIER des doléances de Vordre du clergé de la province d'Angoumois ( 1 ), remis à Messieurs Vévéque d'Angoulême, Jombert, curé de Saint-Martin. L'an 1789, et le vingt-cinquième jour de mars, l'ordre du clergé, légalement assemblé et présidé par Mgr Philippe-François d'Albignac de Gastel- nau, évêque d'Angoulême, dans le chœur de l'é- glise cathédrale de la ville d'Angoulêm
      ...
      Rinaud, procureur du roi de la ville; Huet Cavaud rainé, J. Henri aîné, B. Sazerac de Forges' Debresme, des Gasniers, avocat ; Marchaises des Luttes, ancien juge consul; Ménard, ûuvillards, ancien gendarme ; Demarvaud, député-, du tiers ; Negre, député du tiers ; Brun fils aîné, assesseur-Pineau, deuxième assesseur ; Duquet, J. Godmeau, Ragneau, député; Louis Lardy, député; Mauldes de Blanchetaux
      SÉNÉCHAUSSÉE D'ANGOUMOIS CAHIER des doléances de Vordre du clergé de la province d'Angoumois ( 1 ), remis à Messieurs Vévéque d'Angoulême, Jombert, curé de Saint-Martin. L'an 1789, et le vingt-cinquièm
      ...
      ndarme ; Demarvaud, député-, du tiers ; Negre, député du tiers ; Brun fils aîné, assesseur-Pineau, deuxième assesseur ; Duquet, J. Godmeau, Ragneau, député; Louis Lardy, député; Mauldes de Blanchetaux
    • Baillagie d'aijxois

      Baillagie d'aijxois

      page 125 - 136
      BAILLAGIE D'AIJXOIS CAHIER ' Des plaintes, doléances et remontrances, arrêté dans la chambre du clergé des bailliages de Se-mur, Avalon, Arnay-le-Duc et Saulieu, pour être porté aux Etats généraux du royaume, convoqués à Versailles le 27 avril prochain (1). Leplus grand de tous les commandements étantce-lui qui nous oblige à l'amour et au respect envers l'Être suprême, il en existe un second qui lu
      ...
      Bresse, et ses gardes à cheval la veille des moissons, à travers les grains dont on n ose se plaindre audit M. Bresse, qui menace les habitants et les traite de gueux. La présente est pareille à celle qui a été présentée par les députés de la communauté d'Aunav-la-Gôte, à MM. les officiers du bailliage d'Avallon, le lundi 16 mars présent mois 1789. (Signé de tous les habitants qui savent écrire.)
      BAILLAGIE D'AIJXOIS CAHIER ' Des plaintes, doléances et remontrances, arrêté dans la chambre du clergé des bailliages de Se-mur, Avalon, Arnay-le-Duc et Saulieu, pour être porté aux Etats généraux du r
      ...
      e qui a été présentée par les députés de la communauté d'Aunav-la-Gôte, à MM. les officiers du bailliage d'Avallon, le lundi 16 mars présent mois 1789. (Signé de tous les habitants qui savent écrire.)
    • Bailliage d'aval

      Bailliage d'aval

      page 136 - 147
      BAILLIAGE D'AVAL DOLÉANCES DU CLERGÉ DU BAILLIAGE D'AVAL (1). Pétitions générales. Art. 1er. Les députés aux Etats généraux seront chargés d'exprimer au Roi notre vénération et notre reconnaissancepour sa personne sacrée, et de renouveler la profession de notre attachement inviolable à la constitution monarchique et à la maison régnante. ' Art. 2. D'applaudir à la convocation du tiers-état, en nomb
      ...
      ngements qu'ils trouveront raisonnables pour le bien et l'avantage de la province; 5° Au surplus, les députés au bailliage principal seront autorisés à proposer dans l'assemblée générale, et déterminer les changements et modifications dont ledit plan pourrait être jugé susceptible pour une plus grande perfection, -r-Signés à la minute, ainsi qu'aux doléances précédentes. Gollationné. Signé Ardiet.
      BAILLIAGE D'AVAL DOLÉANCES DU CLERGÉ DU BAILLIAGE D'AVAL (1). Pétitions générales. Art. 1er. Les députés aux Etats généraux seront chargés d'exprimer au Roi notre vénération et notre reconnaissancepour
      ...
      r les changements et modifications dont ledit plan pourrait être jugé susceptible pour une plus grande perfection, -r-Signés à la minute, ainsi qu'aux doléances précédentes. Gollationné. Signé Ardiet.
    • Bailliage d'avesnes

      Bailliage d'avesnes

      page 147 - 163
      BAILLIAGE D'AVESNES CAHIER Général des doléances plaintes et remontrances du clergé séculier et régulier du bailliage royal d'Avesnes, de la prévôté d'Agimont ou Givet, Maubeuge, Bavay, Fumay, et Revin, pour être présenté par son député aux Etats généraux qui doivent se tenir à Versailles le 27 avril 1789 (1). Pénétrés de reconnaissance pour les bontés et la confiance dont Sa Majesté nous honore, d
      ...
      , le chevalier de Beh, Pouru, Biskm, Choquier, Hartes, Piot, Antoine Lambert, de Bar-quin, Boreux, Jeannotte, fils Jérôme, Simon Buffet, François-Guillaume-Fiacre,Parent, Paquet, Jacquemart, Le Poir-Golas, Guillaume Georget, Jouve, Jean Dahaut, Lavoeut, Vinon, Pierre Rocli, Bunres, Pierre-Simon Fourches, J. Golunval, Dau-brebis, Hernoud, Louvaux Deseagueul de Lian-court, et cle Njeubourg greffier.
      BAILLIAGE D'AVESNES CAHIER Général des doléances plaintes et remontrances du clergé séculier et régulier du bailliage royal d'Avesnes, de la prévôté d'Agimont ou Givet, Maubeuge, Bavay, Fumay, et Revin
      ...
      olas, Guillaume Georget, Jouve, Jean Dahaut, Lavoeut, Vinon, Pierre Rocli, Bunres, Pierre-Simon Fourches, J. Golunval, Dau-brebis, Hernoud, Louvaux Deseagueul de Lian-court, et cle Njeubourg greffier.
    • Bailliage de revin

      Bailliage de revin

      page 163 - 165
      BAILLIAGE DE REVIN CAHIER Des plaintes, doléances, remontrances des habitants de la ville de Revin, joint au cahier général du bailliage royal d'Avesnes (1). Depuis le siège de novembre mil sept cent soixante neuf, que la ville de Revin, est passée sous la domination de Sa Majesté, les impositions que les habitants ont supportées ont été un obstacle à la population, qui avant cette époque s'était a
      ...
      , ni industrie effective à entretenir; il\ faudrait enfin ne jamais permettre l'exportion de cette denrée indéfiniment, mais seulement aux provinces dont la production d'une année serait justifiée devoir excéder plus que la consommation de deux années. Ainsi fait à Revin, le sixième jour d'avril 1789, paraphé par nous lieutenant général au bailliage royal d'Avesnes, le 17 avril 1789. Signé Pillot.
      BAILLIAGE DE REVIN CAHIER Des plaintes, doléances, remontrances des habitants de la ville de Revin, joint au cahier général du bailliage royal d'Avesnes (1). Depuis le siège de novembre mil sept cent s
      ...
      oir excéder plus que la consommation de deux années. Ainsi fait à Revin, le sixième jour d'avril 1789, paraphé par nous lieutenant général au bailliage royal d'Avesnes, le 17 avril 1789. Signé Pillot.
    • Bailliage de bailleïïl ou flandre maritime

      Bailliage de bailleïïl ou flandre maritime

      page 165 - 192
      BAILLIAGE DE BAILLEÏÏL ou FLANDRE MARITIME CAHIER ET PROCÈS-VERBAL DU CLERGÉ. 31 mars 1789 (1). Aujourd'hui 31 de jnars 1789, par-devant nous Charles-Alexandre, comte d'Arberg et de Yiessen-gin, etc., évêque d'Ypres, suivant les lettres et mandements du Roi, publiés au bailliage de Flandre, aux juridictions du ressort et celles de Dunkerque,Gravelines et Bourbourg et leurs territoires, pour la conv
      ...
      après que ladite communauté a été convoquée par affiches et publications, annoncée au prône de la chapelle de Doulier et au son de la cloche ordinaire. Signés Albert Grave; Jean-Baptiste Lesage: Pierre-François Masingarbe; J.-F. Verguville; -Mathieu-François Lefrançois; Mathieu Bailleul; Vincent Blanquart; Pierre Jacques Ratés ; Jean-François Hamion; Antoine Leroy; Pierre Mar-nure; P.-J. Verague.
      BAILLIAGE DE BAILLEÏÏL ou FLANDRE MARITIME CAHIER ET PROCÈS-VERBAL DU CLERGÉ. 31 mars 1789 (1). Aujourd'hui 31 de jnars 1789, par-devant nous Charles-Alexandre, comte d'Arberg et de Yiessen-gin, etc.,
      ...
      re-François Masingarbe; J.-F. Verguville; -Mathieu-François Lefrançois; Mathieu Bailleul; Vincent Blanquart; Pierre Jacques Ratés ; Jean-François Hamion; Antoine Leroy; Pierre Mar-nure; P.-J. Verague.
    • Bailliage de bah-le-duc

      Bailliage de bah-le-duc

      page 192 - 246
      BAILLIAGE DE BAH-LE-DUC Nota. Nous n'avons pu nous procurer jusqu'à ce jour "Nous donnerons ces deux pièces plus lard, si nous parve CAHIER GÉNÉRAL Des plaintes et doléances du tiers-éfat du bailliage de Bar-le-Duc. L'amour de Louis XVI est devenu l'unique sentiment des Français; ses peuples des campagnes semblent avoir oublié tous leurs maux, pour s'abandonner aux transports que ses bontés font na
      ...
      aux et soumis à leur délibération, après laquelle ils pourront seulement accorder des secours proportionnés aux besoins réels de l'Etat. Fait et achevé le 19 mars mil sept cent quatre-vingt-neuf, et ont tous les membres des trois ordres signé à la minute des présentes. Collationné conforme à Foriginal par le soussigné, secrétaire-greffier du bailliage royal de Villers-la-Montagne.' Signé Le Blanc.
      BAILLIAGE DE BAH-LE-DUC Nota. Nous n'avons pu nous procurer jusqu'à ce jour "Nous donnerons ces deux pièces plus lard, si nous parve CAHIER GÉNÉRAL Des plaintes et doléances du tiers-éfat du bailliage
      ...
      nt tous les membres des trois ordres signé à la minute des présentes. Collationné conforme à Foriginal par le soussigné, secrétaire-greffier du bailliage royal de Villers-la-Montagne.' Signé Le Blanc.
    • Bailliage de bar-sur-seine

      Bailliage de bar-sur-seine

      page 246 - 265
      BAILLIAGE DE BAR-SUR-SEINE CAHIER DE DOLÉANCES DE LA CHAMBRE DU CLERGÉ Du bailliage et comté de Éar-sur-Seine (1). Le 23 mars 1789, en exécution des lettres de convocation des Etats libres et généraux du royaume, et du règlement pour l'exécution desdites lettres du 25 janvier dernier, et de la sentence de M. le grand bailli d'épée du bailliage de Rar-sur-Seine, en date du 27 février dernier, l'ordr
      ...
      lot, Petit, Socard, Venderbach, Cocusse, Cottenet, E.-D. Amyot, J. Rouvre, Roussel, J.-H. Gauthier, Clément, Painot, Monginet, Jean Mathieu, Sullerot, Lalouet, J. Regny, C. Galimard, Thiesset, procureur du Roi, Rourgeois, président, et Rralé, greffier. Délivré le présent extrait a MM. les députes du bailliage de Bar-sur-Seine, pour Vord re du tiers, par nous greffier soussigné. Collationne, BralÉ.
      BAILLIAGE DE BAR-SUR-SEINE CAHIER DE DOLÉANCES DE LA CHAMBRE DU CLERGÉ Du bailliage et comté de Éar-sur-Seine (1). Le 23 mars 1789, en exécution des lettres de convocation des Etats libres et généraux
      ...
      ur du Roi, Rourgeois, président, et Rralé, greffier. Délivré le présent extrait a MM. les députes du bailliage de Bar-sur-Seine, pour Vord re du tiers, par nous greffier soussigné. Collationne, BralÉ.
    • Sénéchaussée de bazas

      Sénéchaussée de bazas

      page 265 - 270
      SÉNÉCHAUSSÉE DE BAZAS CAHIER DES PLAINTES ET DOLÉANCES DE L'ASSEMBLÉE DU CLERGÉ DE LA SÉNÉCHAUSSÉE DE BAZAS, AUX ÉTATS GÉNÉRAUX QUI DOIVENT ÊTRE CONVOQUÉS PAR ORDRE DE S A MAJESTÉ (1). Le clergé de la sénéchaussée de Bazas, frappé des malheurs de l'Etat et touché jusqu'au fond de l'âme des peines qu'ils causent à notre monarque, se proposant d'entrer dans les vues paternelles de Sa Majesté demande
      ...
      imeront en leur âme et conscience devoir concourir au bonheur de la patrie, ceux qui les nomment ne devant pas douter que des hommes chargés de cet honorable fardeau ne soient toujours dirigés par la justice, la modération, la fidélité envers le Roi, le respect des propriétés, l'amour de l'ordre et la tranquillité publique. Fait et arrêté en l'hôtel commun de ladite ville de Langon le 4 mars 1789.
      SÉNÉCHAUSSÉE DE BAZAS CAHIER DES PLAINTES ET DOLÉANCES DE L'ASSEMBLÉE DU CLERGÉ DE LA SÉNÉCHAUSSÉE DE BAZAS, AUX ÉTATS GÉNÉRAUX QUI DOIVENT ÊTRE CONVOQUÉS PAR ORDRE DE S A MAJESTÉ (1). Le clergé de la
      ...
      justice, la modération, la fidélité envers le Roi, le respect des propriétés, l'amour de l'ordre et la tranquillité publique. Fait et arrêté en l'hôtel commun de ladite ville de Langon le 4 mars 1789.
    • Souveraineté de béarn

      Souveraineté de béarn

      page 270 - 278
      SOUVERAINETÉ DE BÉARN 17 juin 1789 . PROCÈS-VERBAL et cahier des plaintes et doléances du clergé de la souveraineté de Béarn (1). L'an mil sept cent quatre-vingt-neuf et le dix-neuf juin, dans la ville de Pau, maison de maître Labas, chirurgien-major du château, les députés des archiprêtrés, districts et conférences de la province de Béarn, élus dans les assemblées particulières de ces mêmes dictri
      ...
      péages, pon-tages, landes, gravelles et autres. y 15° Que les lods et ventes, ensemble le droit de prétation, n'étant pas déterminés par aucun titre lega et très-incertain d'ailleurs, le Roi est très-humblement supplié de les supprimer. i oolt e- accordé au bourg de Lucq, en Béarn, le 28 mai 1789. ' Signe La Fourcade, Miramon, Lassalle, Paillasse, La Comme, Talon, La Coste, Cosme, Hauret, Pucheu.
      SOUVERAINETÉ DE BÉARN 17 juin 1789 . PROCÈS-VERBAL et cahier des plaintes et doléances du clergé de la souveraineté de Béarn (1). L'an mil sept cent quatre-vingt-neuf et le dix-neuf juin, dans la ville
      ...
      -humblement supplié de les supprimer. i oolt e- accordé au bourg de Lucq, en Béarn, le 28 mai 1789. ' Signe La Fourcade, Miramon, Lassalle, Paillasse, La Comme, Talon, La Coste, Cosme, Hauret, Pucheu.
  • Tome 3 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Colmar et Schelestadt - Metz] showing 10 of 56 results view all
    • Districts de colmar et schlestadt

      Districts de colmar et schlestadt

      page 1 - 20
      DISTRICTS DE COLMAR ET SCHLESTADT. CAHIER Du clergé réuni de Colmar et de Schlestadt, pré- cédé des procès-verbaux des deu'x districts (1). procès-verbaux Du clergé des deux districts réunis de Colmar et de Schlestadt. L'ail 1789, le 26 mars, nous, Benott-Antoine-. Frédéric, baron d'Andlau, abbé-prince de Murbach et de Lure, grand vicaire du diocèse de Besançon, nous étant transporté, ' après l'ass
      ...
      onnée par le ministre pour les chevaux de la cavalerie en garnison et des pompes pour l'abreuvage, en- viron............................ 4,000 Total général.......... 237,000 liv. Ainsi, malgré tant de dépenses qui sont quasi toutes pour le service du Roi, la ville n'a depuis 1780 que 50,500 livres de dettes de plus. Certifié véritable à Schiestadt, le 19 mai 1789. Signé De Dàrtein, préteur royal.
      DISTRICTS DE COLMAR ET SCHLESTADT. CAHIER Du clergé réuni de Colmar et de Schlestadt, pré- cédé des procès-verbaux des deu'x districts (1). procès-verbaux Du clergé des deux districts réunis de Colmar
      ...
      e dépenses qui sont quasi toutes pour le service du Roi, la ville n'a depuis 1780 que 50,500 livres de dettes de plus. Certifié véritable à Schiestadt, le 19 mai 1789. Signé De Dàrtein, préteur royal.
    • Bailliage de dijon

      Bailliage de dijon

      page 110 - 120
      BAILLIAGE DE DIJON EXTRAIT Du' procè$-verbal d'assemblée générale des trois Etats (tarit du bfliÙiage immédiat de Dijob, que des bailliages de Beaune, Nuits, Auxojine- et Saint-Jean-de-Losne, qui en dépendent), réunis pour la convocation des Etats généraux indi- qués au 27 avril, et ouverts le 4 mai 1789 (1). Edme-Augustin Fregot de Saint-Edme, con- seiller du Roi, lieutenant général au bailliage d
      ...
      us avons clos le procès-verbal et signé icelui avec le procureur du Roi, le gref- fier-commis ordinaire de notre siège, et les mem- bres des trois ordres présents à l'assemblée. Nous allons donner la liste, par ordre alphabétique, des noms de Messieurs du clergé et de la noblesse qui ont signé ou comparu à la susdite assemblée ; celle de l'ordre du tiers-état a été insérée à la fin de ses cahiers.
      BAILLIAGE DE DIJON EXTRAIT Du' procè$-verbal d'assemblée générale des trois Etats (tarit du bfliÙiage immédiat de Dijob, que des bailliages de Beaune, Nuits, Auxojine- et Saint-Jean-de-Losne, qui en dé
      ...
      liste, par ordre alphabétique, des noms de Messieurs du clergé et de la noblesse qui ont signé ou comparu à la susdite assemblée ; celle de l'ordre du tiers-état a été insérée à la fin de ses cahiers.
    • Order du clergé

      Order du clergé

      page 120 - 121
      ORDER DU CLERGÉ. Président : Mgr de Mérinville, évêque de Dijon. Abbés : M. l'abbé de Cîteaux. M. de Luzines, abbé de Saint-Seine. Secrétaires : M. Forastier, curé de Baubigny. M. Gar- reau, curé de Chaux. M. Joly, chanoine de la cathé- drale de Dijon. M. Mutel, chanoine du chapitre de Langres. A R. P. Abriot, cordelier de Dijon. M. Adrien, cha- noine de la Cbapelle-aux-Riches. M. Alotte, curé de M
      ...
      . M. Tissier,: curé de Saint-Jean-de-Losne. M. Toison (l'abbé). M. Toussaint, prêtre, M. Truchot, curé de Fleurey. V H. Verdereau, curé de Rouvre. M. Verdun (l'abbé). M. Vergnelte de la Motte, chanoine de la Sainte-Cha- pelle. M. Véthu, curé de Longvic. M. Villemin. curé de Saint-Apollinaire. M. Villot, chanoine de Saint-Jean. M. Voisin, archidiacre. M. Volflus, des prêtres libres de Saint-Michel.
      ORDER DU CLERGÉ. Président : Mgr de Mérinville, évêque de Dijon. Abbés : M. l'abbé de Cîteaux. M. de Luzines, abbé de Saint-Seine. Secrétaires : M. Forastier, curé de Baubigny. M. Gar- reau, curé de Ch
      ...
      e de la Sainte-Cha- pelle. M. Véthu, curé de Longvic. M. Villemin. curé de Saint-Apollinaire. M. Villot, chanoine de Saint-Jean. M. Voisin, archidiacre. M. Volflus, des prêtres libres de Saint-Michel.
    • Ordre de la noblesse

      Ordre de la noblesse

      page 121 - 122
      ORDRE DE LA NOBLESSE. Président: M. le comte de Vienne. Secrétaires : M. le comte de Bataille de Mandelot. M. le comte de Jaquot d'Andelarre. M. Lemulier de Bressey. A M. Agrain (le mnrquis d'). M. Aligny (le chevaliee Quarré d'). M. Arceau (le chevalier d'). M. Arcelot (lr chevalier d). M. Arcelot (le président Verchère d'). M. Arminot du Châtelet. M. Aubin (de Saint-). M. Audra. M. Auvillars (le
      ...
      Joseph-Bernard de). M. Selongey (Quirot de). M. Sure- main. M. Surget puîné. M. Suzenet (Poulletier de). T M. Talmay (Fijan de). M. Tardy (Joseph). M. Tardy, fils. M. Therey (Gillet de). M. Torcy (Villedieu de). M. Tournay (Brosses de). V M. Vaublanc (de). M. Vautrin. M. Vesvre (Thomas de la). M Vefcvrotte (le président Richard de). M- Villières (Lalleman de). M. Virely (le président Grossard de).
      ORDRE DE LA NOBLESSE. Président: M. le comte de Vienne. Secrétaires : M. le comte de Bataille de Mandelot. M. le comte de Jaquot d'Andelarre. M. Lemulier de Bressey. A M. Agrain (le mnrquis d'). M. Ali
      ...
      ledieu de). M. Tournay (Brosses de). V M. Vaublanc (de). M. Vautrin. M. Vesvre (Thomas de la). M Vefcvrotte (le président Richard de). M- Villières (Lalleman de). M. Virely (le président Grossard de).
    • Discours

      Discours

      page 122 - 138
      DISCOURS Prononcé par M. le comté de Vienne, président de j l'ordre de la noblesse, à Vouverture de l'assemblée générale, le 28 mars (1). « Messieurs, c'est au nom de la noblesse du « premier bailliage de la Bourgogne;, c'est comme « dépositaire et interprêté de ses sentiments « patriotiques, qu'elle m'autorise à élever ma « voix en présence des trois ordres réunis dans « cette solennelle assemblée
      ...
      la lecture des signants,nous allons rapporter, sur deux colonnes indistinctement,etpar ordre alphabétique deiieux, tous les députés-électeurs du tiers-état des cinq bailliages, qui ont nommé les députés chargés de porter aux Etats généraux le susait cahier. CHAMBRE DU TIERS-ETAT. Président. M. Edme-Augustin Freeot de Saint-Edme. Gens du Roi. M. François Popelard. Secrétaire. M. Nicolas Lafontaine.
      DISCOURS Prononcé par M. le comté de Vienne, président de j l'ordre de la noblesse, à Vouverture de l'assemblée générale, le 28 mars (1). « Messieurs, c'est au nom de la noblesse du « premier bailliage
      ...
      és chargés de porter aux Etats généraux le susait cahier. CHAMBRE DU TIERS-ETAT. Président. M. Edme-Augustin Freeot de Saint-Edme. Gens du Roi. M. François Popelard. Secrétaire. M. Nicolas Lafontaine.
    • Bailliage de Dijon

      Bailliage de Dijon

      page 138
      Bailliage de Dijon A MM. Aiserey et dépend. François Brille. Arcelot et dépend. Etienne Bornier. Arçon. Philippe Noirot. Arc-sur-Tille. Pierre Jacmard fils. B Barges. Antoine Lallouet. Bassoncourt. J.-B. Rodolphe Rrocard. Beaumont-sur-Vingeanne. Jean Barret. Binges. Nicolas Geulaud. Blagny-sur-Vingeanne. Claude Fonsard. Bretenières. Pierre Robin et Jean Philibeau. Brochon. Jean Val?on. C Cmy. Etien
      ...
      . P Plombières. Jacq. Chaineau. Poinçon-lès-Fays. Jean Sirot. R Bouvre. Denis Tarnier S Saint-Julien Joseph Blagny. Selongey. Etienne de Martinécourt et Pierre Renard. Spoy. Claude Vaudrey. T Talant. Antoine de Villebichot. Tanay. Nicolas Chabœuf. Tellecey. Claude Lambert. U Val-de-Suzon. François Demorey. Varanges. François Roussotte. Véronnes-lès-Grandes. Jeand Dugied. Vievigne. François Marlet.
      Bailliage de Dijon A MM. Aiserey et dépend. François Brille. Arcelot et dépend. Etienne Bornier. Arçon. Philippe Noirot. Arc-sur-Tille. Pierre Jacmard fils. B Barges. Antoine Lallouet. Bassoncourt. J.-
      ...
      Antoine de Villebichot. Tanay. Nicolas Chabœuf. Tellecey. Claude Lambert. U Val-de-Suzon. François Demorey. Varanges. François Roussotte. Véronnes-lès-Grandes. Jeand Dugied. Vievigne. François Marlet.
    • Bailliage de Beanne

      Bailliage de Beanne

      page 138 - 139
      Bailliage de Beanne A Aloxe. Germain Grozelier. Antigny-la-Ville. Etienne Tisserand. B Beaune. Jean-Baptiste Boucheron. Joseph Guillet l'aîné. Claude Laurent. Nicolas Denizot. Jean-Baptiste Lamarosse. Paul-Pierre Blandin. Philibert-François Barollet. Claude Suillot. Claude Robelin. Bessy-la-Cour. Jean-Baptiste Duverger. Bligny-sur-Ouche. Claude Didier. Simon Lavirotte. Hugues-Franc. Bouzereau. Bour
      ...
      -Baptiste Barreau. Poil (le). Pierre Leflève et Luc Leflève. Puligny. Pierre Latour et Jean-Baptiste Labelle. R Reulley. Pierre Villot. Rouvray. Franc. Desvelles. S Saint-Aubin. Cl. Naudin. Santenay. Pierre-Marie Blochet et Joseph-François Lavirotte. Savigny. Jean-Baptiste Mardant et Jean-Baptiste Guil- lemot. V Vernots (du). J.-B Pignolet. Veuvey. Jean-Baptiste Seguin. Vollenay. Hubert Grozelier.
      Bailliage de Beanne A Aloxe. Germain Grozelier. Antigny-la-Ville. Etienne Tisserand. B Beaune. Jean-Baptiste Boucheron. Joseph Guillet l'aîné. Claude Laurent. Nicolas Denizot. Jean-Baptiste Lamarosse.
      ...
      Pierre-Marie Blochet et Joseph-François Lavirotte. Savigny. Jean-Baptiste Mardant et Jean-Baptiste Guil- lemot. V Vernots (du). J.-B Pignolet. Veuvey. Jean-Baptiste Seguin. Vollenay. Hubert Grozelier.
    • Bailliage de Nuits

      Bailliage de Nuits

      page 139
      Bailliage de Nuits. A Agencourt. Louis Leflève. Antilly. Charles Boudier. Arcenant. Jean Renevey. Arcenant-et-Bruant. Henri Jacquinat. Argilly. Jean-Baptiste Sauvageot. B Bagnot. François Yillot. C Chambolle. Jean Guillemard. Chaux. Pierre Royer et François Labalestier. Corberon. Jacques Clément. Curtil. Nicolas Cardeur. D Détain. Joseph Arnoult. E Etang (!'). Fiacre Rouhier. G Gerland et dépendances. Joseph Janniard. MM. Gilly. Henri Renaudot. L Labergement-le-Duc. Antoine CombeU 91 M Messange. Jacques Durey. Meuilley. Bernard Pignot. Molaize. Nicol. Ménélrier. Montmain. Franc. Gillotte. Morey. Joseph Colin. N Nuits. Joseph Gillotte. Charles-François Gillotte. Bernard Gillotte. P Palleau. Joseph Durand. S Saint-Bernard. Cl. Courroux. Saint-Nicolas. Fr. Girard. Y Vergy.. Edme de Bays. VHlers-la-Faye.. Guillaume Gros. Villy-le-Moutier.. Jean-Baptiste Terran. Vougeot.. Jean-Baptiste Baudoin. Bailliage de Nuits. A Agencourt. Louis Leflève. Antilly. Charles Boudier. Arcenant. Jean Renevey. Arcenant-et-Bruant. Henri Jacquinat. Argilly. Jean-Baptiste Sauvageot. B Bagnot. François Yillot. C Cha
      ...
      eph Durand. S Saint-Bernard. Cl. Courroux. Saint-Nicolas. Fr. Girard. Y Vergy.. Edme de Bays. VHlers-la-Faye.. Guillaume Gros. Villy-le-Moutier.. Jean-Baptiste Terran. Vougeot.. Jean-Baptiste Baudoin.
    • Bailliage d'Auxonne

      Bailliage d'Auxonne

      page 139
      Bailliage d'Auxonne A Arsan. Léon Guinchard. Auxonne. François Buvée. Claude de BelLegrand. Pierre Petit. Antoine-François Roussot. François Demartinécourt. René Chaudot. Denis Serdet. C Chaussin. Abraham Billiotet. Amable Chasot. Clery. François Gomion. D. Drambon. Louis Rude. H Heuilly. François Noirot. L Lamarche. Bernard Porte. M Maxilly-sur-Saône. Hubert Dégre. P Perrigny. Simon Rouhey. Pluveault. Cypr. Marchet. Jean Joiy. Pierre Gauthier. Claude Blondel. François Lerouge. Prennière. François Pignon. T Tichay. Pierre-Antoine Michaut. V Villers-lès-Pots.. François Lera * Villers-Rotain.. J. Macherat. Vônges. Jean-Baptiste Valon. Bailliage d'Auxonne A Arsan. Léon Guinchard. Auxonne. François Buvée. Claude de BelLegrand. Pierre Petit. Antoine-François Roussot. François Demartinécourt. René Chaudot. Denis Serdet. C Chaussin. Abra
      ...
      authier. Claude Blondel. François Lerouge. Prennière. François Pignon. T Tichay. Pierre-Antoine Michaut. V Villers-lès-Pots.. François Lera * Villers-Rotain.. J. Macherat. Vônges. Jean-Baptiste Valon.
    • Bailliage de Saint-Jean-de-Losne

      Bailliage de Saint-Jean-de-Losne

      page 139 - 140
      Bailliage de Saint-Jean-de-Losne. B Bonneneontre. P. Soucelier. Brazey. Philippon. C Charey. Joseph Faachey. E Eehenon. Louis Godard. F Franxault. Pierre-Antoine Couvert S Saint-Jean-de-Losne. Claude-Marc-A. Couvert. Bernard Joly. Charles Hernoux, négociant. Antoine Hernoux, lieutenant civil. Liste de MM. les élus députés des trois ordres, chargés de porter les cahiers et doléances aux Etats géné-
      ...
      era réglé, à la pluralité, dans les assemblées générales des représentants du tiers-état du royaume, de manière qu'ils ne. soient réputés rester, en aucun "cas, sans pouvoir pour agir de concert avec les autres députés du tiers- état, et conformément à leur vœu général ; sauf les actes conservatoires et toutes déclarations que lesdits députés pourront faire, selon que le cas y écherra. Signé, etc.
      Bailliage de Saint-Jean-de-Losne. B Bonneneontre. P. Soucelier. Brazey. Philippon. C Charey. Joseph Faachey. E Eehenon. Louis Godard. F Franxault. Pierre-Antoine Couvert S Saint-Jean-de-Losne. Claude-M
      ...
      les autres députés du tiers- état, et conformément à leur vœu général ; sauf les actes conservatoires et toutes déclarations que lesdits députés pourront faire, selon que le cas y écherra. Signé, etc.
  • Tome 4 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Mirecourt - Paris (hors les murs)] showing 10 of 19 results view all
    • Bailliage de mirecourt

      Bailliage de mirecourt

      page 1 - 16
      BAILLIAGE DE MIRECOURT. CAHIER Des plaintes et doléances du clergé du bailliage de Mirecourt (1). Du 27 mars 1789 . Les soussignés, destinés par état à vivre au milieu des malheureux sur qui pèse tuut le poids des impôts, accablés de leurs gémissements, le cœur navré de la plus vive douleur de ne pouvoir apporter que de faibles secours à leurs besoins les plus pressants, et dans la persuasion où no
      ...
      des provinces qui ont eu ce privilège, comme celle de Lorraine, pourrait décider une infinité d'objets, dont les Etats généraux n'auraient pas le temps de s'occuper : les décisions faites, ou plutôt les opinions et avis formés, seront sanctionnées par Sa Majesté si elles en étaient dignes, sinon rejetées ou examinées par les Etats généraux et d'autres conseils, si elles étaient trouvées douteuses.
      BAILLIAGE DE MIRECOURT. CAHIER Des plaintes et doléances du clergé du bailliage de Mirecourt (1). Du 27 mars 1789 . Les soussignés, destinés par état à vivre au milieu des malheureux sur qui pèse tuut
      ...
      es opinions et avis formés, seront sanctionnées par Sa Majesté si elles en étaient dignes, sinon rejetées ou examinées par les Etats généraux et d'autres conseils, si elles étaient trouvées douteuses.
    • Bailliage de nemours

      Bailliage de nemours

      page 105 - 229
      BAILLIAGE DE NEMOURS. Nota. Les cahiers du clergé, de la noblesse et du tiers-état de la province de Navarre manquent aux Archives de l'Empire; nous les demandons à Pau, et si l'on parvient à les trouver, nous les insérerons dans le Supplément qui terminera le Recueil des cahiers. CAHIER DU CLERGÉ DU BAILLIAGE DE NEMOURS (1). Religion. 1° Nous désirons conserver dans son intégrité le précieux dépôt
      ...
      et avons signé avec ceux desdits habitants qui savent signer et avec notre codëputé, notre présent procès-verbal, ainsi que le duplicata présentement remis à nous et audit sieur Du Pont, pour constater les pouvoirs qui nous sont donnés à nous deux, et le présent sera déposé aux archives du secrétariat de cette communauté, lesdits jour et an. Signé Edme Page, Pierre-Samuel Du Pont, Pierre Denizet.
      BAILLIAGE DE NEMOURS. Nota. Les cahiers du clergé, de la noblesse et du tiers-état de la province de Navarre manquent aux Archives de l'Empire; nous les demandons à Pau, et si l'on parvient à les trouv
      ...
      er les pouvoirs qui nous sont donnés à nous deux, et le présent sera déposé aux archives du secrétariat de cette communauté, lesdits jour et an. Signé Edme Page, Pierre-Samuel Du Pont, Pierre Denizet.
    • Sénéchaussée de nérac

      Sénéchaussée de nérac

      page 229 - 235
      SÉNÉCHAUSSÉE DE NÉRAC. Nota. Le duché d'Albret obtint trois députâtions aux Etats généraux : celles d'Albret au siège de Tartas, de Né-rac et de Castelmorûn. (Voy. les'règlements du Roi des 19 février et 18 juin 1789. — Archives parlementaires t. 1er, p. 632 ei 642). _ Le cahier de l'ordre de la noblesse de Nérac a été inséré, par erreur, dans le tome Ier, des Archives, p. 701. CAHIER Des plaintes,
      ...
      , Mellac, M. Larrat, Bombief, Serbué, Lanné, Claverie , Coutenseau, Dussoulès, Coulanges, Blouin aîné, Lasanne, Mérac, Saintaraille fils, Maillé, Couture, Labat, Dartigoles, Dupin Mau-vezin, Lespiuasse, Bergerac, Dupin, Doublau, Là-lanne, Cozeau, Posse, Rousset, Berret, d'Alibert, ancien gendarme de la garde du Roi ; Lartigue, Bartouilh de Taillac, lieutenant général criminel, et Ferret, greffier.
      SÉNÉCHAUSSÉE DE NÉRAC. Nota. Le duché d'Albret obtint trois députâtions aux Etats généraux : celles d'Albret au siège de Tartas, de Né-rac et de Castelmorûn. (Voy. les'règlements du Roi des 19 février
      ...
      e, Bergerac, Dupin, Doublau, Là-lanne, Cozeau, Posse, Rousset, Berret, d'Alibert, ancien gendarme de la garde du Roi ; Lartigue, Bartouilh de Taillac, lieutenant général criminel, et Ferret, greffier.
    • Sénéchaussée de nimes

      Sénéchaussée de nimes

      page 235 - 245
      SÉNÉCHAUSSÉE DE NIMES. INSTRUCTIONS Et pouvoirs que la chambre ecclésiastique de la sénéchaussée de Nimes donne à ses députés aux Etats généraux (1). . PREMIÈRE PARTIE. ARTICLES QUI REGARDENT LE BIEN DE LA RELIGION. La chambre ecclésiastique de la sénéchaussée de Nîmes charge ses députés de demander : 1° Que le Roi emploie son autorité pour arrêter les progrès de l'irréligion et de la corruption de
      ...
      t qui sont ici présents, prêteront serment en la forme de droit, de bien et fidèlement exécuter le mandat qui leur a été confié, et de se conformer exactement à leurs instructions; auquel effet, les cahiers qui ont été rédigés séparément par lesdits trois ordres, et qui sont sur le bureau, leur seront remis avec trois extraits collationnés du procès-verbal; de laquelle remise il soit octroyé acte.
      SÉNÉCHAUSSÉE DE NIMES. INSTRUCTIONS Et pouvoirs que la chambre ecclésiastique de la sénéchaussée de Nimes donne à ses députés aux Etats généraux (1). . PREMIÈRE PARTIE. ARTICLES QUI REGARDENT LE BIEN D
      ...
      ahiers qui ont été rédigés séparément par lesdits trois ordres, et qui sont sur le bureau, leur seront remis avec trois extraits collationnés du procès-verbal; de laquelle remise il soit octroyé acte.
    • Bailliage du nivernais

      Bailliage du nivernais

      page 245 - 265
      BAILLIAGE DU NIVERNAIS. CAHIER De doléances de clergé du Nivernais et Donziais, séant à Nevers (1). Le clergé de ce bailliage remercie très-humble-Votre Majesté de ce qu'elle a bien voulu se rendre au vœu de ses peuples, en se décidant à convoquer les Etats généraux du royaume. Ces assemblées sont le ressort le plus puissant des empires. Elles en développent les forces, elles en régénèrent l'esprit
      ...
      ré, rentrant dans la totalité du bénéfice de la paroisse, n'aura qu'une subsistance honnête, la valeur de 12 à 1,300 livres. Tant que le bénéfice sera aussi modique qu'il l'est, avec une charge aussi grande, ce ne sera que par accident que la paroisse aura pour pasteur un homme dont les talents lui seront utiles, et qui soit assez aisé par son patrimoine, pour assister les pauvres de son superflu.
      BAILLIAGE DU NIVERNAIS. CAHIER De doléances de clergé du Nivernais et Donziais, séant à Nevers (1). Le clergé de ce bailliage remercie très-humble-Votre Majesté de ce qu'elle a bien voulu se rendre au
      ...
      grande, ce ne sera que par accident que la paroisse aura pour pasteur un homme dont les talents lui seront utiles, et qui soit assez aisé par son patrimoine, pour assister les pauvres de son superflu.
    • Principauté d'orange

      Principauté d'orange

      page 265 - 273
      PRINCIPAUTÉ D'ORANGE. CAHIER Des doléances de Vordre du clergé de la principauté êf province dlOrangs (1).' * Le clergé de la principauté d'orange, tenant spp assemblée particulière sqijs la présidenpé çle' monseigniéui'*"Tëvéqlie' d'ôran^V'pour ja rédaction dû caliier dé'sesdolêap'cèk: et des pp'êrâtioà's subséquentes^ à délibéré de présenter à' l'assemblée'de la nationi présidée par son Roi/ses v
      ...
      it-J. Clair ; Garnier ; Ravanier ; Denis Plumais; Antoine Bertout; Richier; Antoine Veiné; Santel; Antoine Roux; J. Roux fils ; Gazet-Long; le chevalier de Bonfils, maire; Redonnet, premier échevin ; Tantamesse, échevin ; Lagarde, échevin ; Patin, échevin ; Paillet, secrétaire-greffier ; Isné, juge ; Besson ; Augier, marchand ; Gauffredy ; Goutard ; Bouvier-Bernard ; Recque ; Lamouroux ; Lieutier.
      PRINCIPAUTÉ D'ORANGE. CAHIER Des doléances de Vordre du clergé de la principauté êf province dlOrangs (1).' * Le clergé de la principauté d'orange, tenant spp assemblée particulière sqijs la présidenpé
      ...
      Tantamesse, échevin ; Lagarde, échevin ; Patin, échevin ; Paillet, secrétaire-greffier ; Isné, juge ; Besson ; Augier, marchand ; Gauffredy ; Goutard ; Bouvier-Bernard ; Recque ; Lamouroux ; Lieutier.
    • Bailliage d'orleans

      Bailliage d'orleans

      page 273 - 278
      BAILLIAGE D'ORLEANS. Nôta. Lés cahiers du oleryé et du tiers-état du bailliage d'Orléans manquent aux Archives de l'Empire. Nous lès demandons à Orléans et, si nous parvenons à les retrouver, nous les insererôns dans lé Sùpplêfnent qui térrtïi-nera le Recueil des cahiers. CAHIER DE L'ORDRE DE LA NOBLESSE DU BAILLIAGE D'ORLÉANS (1). Là noblesse du bailliage d'Orléans, assemblée par les ordrés de Sa
      ...
      qué par le Hoi pour là formation des çphiçrs et 1$ nomination des députes aux États généraux, qui doivèrit sè tenir h Versailles le avril dé la prççeQte ynnéç. Sixième séqnce 24 mars. Arrêté par l'assemblép que de s'être abstçnu dg prèndrè Aucune qualité daps le r^Iç igiprlmf de| gepiilshonimps du ^ailUagè? ne POUFf1 nuife ni préjudicief Beziade p'Averay, président' Colas DE Broutille, seerétqixg.
      BAILLIAGE D'ORLEANS. Nôta. Lés cahiers du oleryé et du tiers-état du bailliage d'Orléans manquent aux Archives de l'Empire. Nous lès demandons à Orléans et, si nous parvenons à les retrouver, nous les
      ...
      emblép que de s'être abstçnu dg prèndrè Aucune qualité daps le r^Iç igiprlmf de| gepiilshonimps du ^ailUagè? ne POUFf1 nuife ni préjudicief Beziade p'Averay, président' Colas DE Broutille, seerétqixg.
    • Sénéchaussée de pamiers

      Sénéchaussée de pamiers

      page 278 - 287
      SÉNÉCHAUSSÉE DE PAMIERS. CAHIER Des doléances du clergé de la sénéchaussée de Pamierç (1), On a prodigieusement écrit sur l'éducation, et rien n'est plus rare en France qu'un çpllége pù çlle soit fondée sur des principes fixes et raisonnas. iNous en trouvons les causes dans le régime qui dirigé aujourd'hui la plupart des collèges. RÉFORMES NÉCESSAIRES D^NS LES ÇOLLjÉGpS ROYAUX. Les collégeg royaux
      ...
      le pour réclamer nos droits. Une province étrangère profiterait autrement des dons de son souverain. Siyné Dereste, doyen ; ûubocah, chanoine ; Irié, chanoine ; Puygayon, chanoine ; Gely, chanoine; Bac, chanoine ; ûucros, chanoine; Dau-dugnac, chanoine. On ajoute à celui du clergé que les canonicats seraient conférés aux curés de la province, après dix ans de service, pour leur servir dé retraite.
      SÉNÉCHAUSSÉE DE PAMIERS. CAHIER Des doléances du clergé de la sénéchaussée de Pamierç (1), On a prodigieusement écrit sur l'éducation, et rien n'est plus rare en France qu'un çpllége pù çlle soit fondé
      ...
      c, chanoine ; ûucros, chanoine; Dau-dugnac, chanoine. On ajoute à celui du clergé que les canonicats seraient conférés aux curés de la province, après dix ans de service, pour leur servir dé retraite.
    • Paris hors les murs

      Paris hors les murs

      page 287 - 289
      PARIS HORS LES MURS. TABLE DES PAROISSES DE LA PRÉVOTÉ DE PARIS HORS LES MURS (1). A Ablon-sur-Seine. — Achères-et-Gazennes (Saint-Martin). — Aigremont. — Allunettes-le-Roy. — Adilly. — Andrezelle. — Andrezy. — Angervilliers. — Anghien ou Enghien. — Arcueil. — Annet. — Arpajon (Saint-Clément). — Argenteuil. — Arpajon (Saint-Germain).— Asnières près Paris. — Athis. — Attainville. — j Attilly. — Aube
      ...
      lliers-le-Bel. — Villiers-la-Garenne et Neuilly. —Villiers-le-Sec. —Vin-cennes ét la Pissorte. — Viry. — Viroflay. — Vissons près Antony. — Vitry-sur-Seine. — Voisin-le-Breton-neux. —- Vitry (Sainl-Germains-de-). — Vernouillet. — Vaugrigneuse. — Vaujours. — Vigneux. — Villabé. — Villecrennes. — Villeneuve-le-Roy. — Villiers-sur-Marne. — Villiers-sur-Orge. — Veuilly-la-Poterie. — Vinantes. Y Yères.
      PARIS HORS LES MURS. TABLE DES PAROISSES DE LA PRÉVOTÉ DE PARIS HORS LES MURS (1). A Ablon-sur-Seine. — Achères-et-Gazennes (Saint-Martin). — Aigremont. — Allunettes-le-Roy. — Adilly. — Andrezelle. — A
      ...
      rmains-de-). — Vernouillet. — Vaugrigneuse. — Vaujours. — Vigneux. — Villabé. — Villecrennes. — Villeneuve-le-Roy. — Villiers-sur-Marne. — Villiers-sur-Orge. — Veuilly-la-Poterie. — Vinantes. Y Yères.
    • Cahier

      Cahier

      page 289 - 786
      CAHIER Des plaintes, doléances et remontrances du tiers-état de la paroisse d'Ablon, élection de Paris (1). Art. 1er. Les habitants chargent leurs députés de représenter que toutes les productions de leurs terres sont dévorées par le gibier. Art. 2. Demande importante pour tout le bien public et pour toute la nation en général : D'où vient le pain si cher? En voici la raison : c'est le blé qui est
      ...
      t aux autres vœux, doléances et représentations des bourgs, villages et communautés, qui auront pour obiet le bien de l'Etat et le bonheur du peuple français. Et avons tous arrêté le présent cahier qui a été signé en la susdite assemblée par les soussignés qui le savent. Signé Beaupied; Toussaint; Hallé; Pierre-Hector Gretté; Beaupied; Desforges; Levieux; Baupré; Desgranges. FIN DU TOME QUATRIÈME.
      CAHIER Des plaintes, doléances et remontrances du tiers-état de la paroisse d'Ablon, élection de Paris (1). Art. 1er. Les habitants chargent leurs députés de représenter que toutes les productions de l
      ...
      i a été signé en la susdite assemblée par les soussignés qui le savent. Signé Beaupied; Toussaint; Hallé; Pierre-Hector Gretté; Beaupied; Desforges; Levieux; Baupré; Desgranges. FIN DU TOME QUATRIÈME.
  • Tome 5 : 1789 – États généraux. Suite des cahiers des sénéchaussées et baillages [Paris (hors les murs) (suite) - Toulon] showing 10 of 70 results view all
    • Paris hors les murs (suite.)

      Paris hors les murs (suite.)

      page 1 - 262
      PARIS HORS LES MURS (suite.) CAHIER. Des plaintes et doléances des habitants de la paroisse de Passy-lès-Paris (1). Ce cahier étant composé d’éléments qui obligent, pour en éclaircir les articles, à des discussions qui lès allongent nécessairement, ils seront refondus à rassemblée générale dans d’autres, probablement plus concis, et qui seront donnés aux députés aux Etats généraux. Il semble raison
      ...
      e la campagne, qu’on renouvelle trop souvent. Que tous les chemins de communication des villages les uns avec les autres, soient élargis et réparés. Que si, quant à présent, les droits des aides ne sont pas supprimés et réunis en un seul et même impôt, au moins dès à présent, celui connu sous le nom de trop bu, ou de gros manquant, soit supprimé : il est trop déraisonnable et absolument vexatoire.
      PARIS HORS LES MURS (suite.) CAHIER. Des plaintes et doléances des habitants de la paroisse de Passy-lès-Paris (1). Ce cahier étant composé d’éléments qui obligent, pour en éclaircir les articles, à de
      ...
      nt pas supprimés et réunis en un seul et même impôt, au moins dès à présent, celui connu sous le nom de trop bu, ou de gros manquant, soit supprimé : il est trop déraisonnable et absolument vexatoire.
    • Bailliages de provins et montereau

      Bailliages de provins et montereau

      page 445 - 455
      BAILLIAGES DE PROVINS ET MONTEREAU. CAHIER De l'ordre du clergé des bailliages réunis de Provins et de Monter eau (1). M. l’abbé de La Rochefoucault de Breuil, nommé député du clergé. M. Pouget, curé de Goutevroult, nommé en survivance. Appelés par un monarque juste et bienfaisant à présenter nos cahiers à l’assemblée des bailliages de Provins et de Montereau réunis; par religion et le devoir press
      ...
      é en cet endroit, Regardin de Cbamprond; Rousselet; L’Ecuver; Chamarin, docteur en médecine ; L’E-cuyer-Allou, lieutenant criminel; Ragon; Colmet; Jarry, et Privé, secrétaire. Au bas est écrit: Le présent cahier de remontrances et supplications, a été arrêté, et les articles lus et discutés en l’assemblée du tiers-état de ce bailliage, le 19 mars 1789. Signe Grespin, lieutenant général, président.
      BAILLIAGES DE PROVINS ET MONTEREAU. CAHIER De l'ordre du clergé des bailliages réunis de Provins et de Monter eau (1). M. l’abbé de La Rochefoucault de Breuil, nommé député du clergé. M. Pouget, curé d
      ...
      sent cahier de remontrances et supplications, a été arrêté, et les articles lus et discutés en l’assemblée du tiers-état de ce bailliage, le 19 mars 1789. Signe Grespin, lieutenant général, président.
    • Sénéchaussée de puy en velay

      Sénéchaussée de puy en velay

      page 456 - 472
      SÉNÉCHAUSSÉE DE PUY EN VELAY. CAHIER Des doléances de Vordre du clergé delà sénéchaussée du Velay, rédigé par MM. les commissaires nommes à cet effet, et imprimé en vertu de la délibération prise par tous les membres de l'assemblée dudit ordre (1). PREMIÈRE PARTIE. RELIGION. Le premier titre que notre député doit porter aux Etats de la nation,'c’est celui de défenseur et d’organe de la religion don
      ...
      ondé sur le vœu unanime des peuples et le bien public de cette contrée. Jamon, commissaire, signé. ,MM. Lavie et Jamon auraient dû convenir qu’ils n ont jamais proposé d’autres articles que ceux insérés dans le présent cahier, et que si ce dont iis se plaignent y a été omis, ce n’a été que par oubli ou négligence de leur part, MM. les autres commissaires n’ayant formé aucune opposition à ce sujet.
      SÉNÉCHAUSSÉE DE PUY EN VELAY. CAHIER Des doléances de Vordre du clergé delà sénéchaussée du Velay, rédigé par MM. les commissaires nommes à cet effet, et imprimé en vertu de la délibération prise par t
      ...
      és dans le présent cahier, et que si ce dont iis se plaignent y a été omis, ce n’a été que par oubli ou négligence de leur part, MM. les autres commissaires n’ayant formé aucune opposition à ce sujet.
    • Province du quercy

      Province du quercy

      page 473 - 502
      PROVINCE DU QUERCY. PBOCÈS-VERBAL De Rassemblée des trois Etats du Quercy, contenant la liste des comparants des trois ordres (1). L’an 1789 et le sixième jour du mois de mars, dans la ville de Gahors, à huit heures et demie du matin, les députés des trois Etats de la province du Quercy, après avoir assisté dans l’église cathédrale à la messe du Saint-Esprit, qui avait été annoncée la veille, se so
      ...
      ; Quintard; Rauzières; Hébrard; Courreeh ; Garmis ; Labatut ; Bouchet ; Quèbre ; Cambon ; Lormède; Fortil; Julhia; Bone; Sudré; Landrenie; J. Lallorenties; Laval ; Lautard ; Dou-merc ; Dénégré; Combèles ; Rulhes; Autefage; Barthélémy ; Bure; Laroque; Daymard; Delbouix; Solacroup; Albugues; Franceries; Coustou; Bre-tibarne; Garlaet; Albugues; Bosredon; Pouchet; Thibaut; Bure; Roquoioffre; Bousquet.
      PROVINCE DU QUERCY. PBOCÈS-VERBAL De Rassemblée des trois Etats du Quercy, contenant la liste des comparants des trois ordres (1). L’an 1789 et le sixième jour du mois de mars, dans la ville de Gahors,
      ...
      es ; Rulhes; Autefage; Barthélémy ; Bure; Laroque; Daymard; Delbouix; Solacroup; Albugues; Franceries; Coustou; Bre-tibarne; Garlaet; Albugues; Bosredon; Pouchet; Thibaut; Bure; Roquoioffre; Bousquet.
    • Bailliage du quesnoy

      Bailliage du quesnoy

      page 503 - 519
      BAILLIAGE DU QUESNOY. Nota. — Les cahiers du clergé et du tiers-état manquent aux Archives de l'Empire, — M. le marquis de La Jonquière, naguère secrétaire général de la préfecture de Lille, et maintenant préfet de l’Aude, a mis une obligeance extrême à faire rechercher ces deux documents dans tout le département du Nord : malheureusement on n’a pu les retrouver. CAHIER De Vordre de la noblesse du
      ...
      tinés à rebâtir la maison de son seigneur de fief? « Eclairez enfin, nos chers pasteurs, éclairez la nation et le Roi lui-même sur nos vrais besoins. Le courage qui nous a soutenus au milieu de notre infortune, nous le devons à votre sagesse et à votre exemple. Elevez la voix en notre faveur, et nous aurons bientôt à vous remercier d’être redevenus des hommes libres sous l’empire de bonnes lois. »
      BAILLIAGE DU QUESNOY. Nota. — Les cahiers du clergé et du tiers-état manquent aux Archives de l'Empire, — M. le marquis de La Jonquière, naguère secrétaire général de la préfecture de Lille, et mainten
      ...
      infortune, nous le devons à votre sagesse et à votre exemple. Elevez la voix en notre faveur, et nous aurons bientôt à vous remercier d’être redevenus des hommes libres sous l’empire de bonnes lois. »
    • Bailliage de reims

      Bailliage de reims

      page 520 - 537
      BAILLIAGE DE REIMS. INSTRUCTIONS DU CAHIER Des plaintes et doléances du clergé du bailliage de Reims du 6 avril 1789 (1). La chambre ecclésiastique du bailliage deReims a reconnu avec la nation entière toute l’étendue de la bonté et de la bienfaisance de notre auguste monarque; elle est instruite, par le résultat du conseil d’Etat du Roi du 27 décembre dernier, de tout ce que Sa Majesté se propose
      ...
      guet, pour Goëmy. MM. Jean Minelle, de Gourville. Sébastien Portier, de Grugny. Emery Clément, de Ville en Tardenois. Guillaume Blondel, de Boult-sur-Suippe. Pierre Hurault, d’Isle. Thomas Lamort, de Pomacle. Jean-BaptisteTaillart, du Petit-Aumenancourt. Jacques Josnet, de Loivre. François Santanbien, de Saint-Masmes. Simon Goncé, du Grand-Aumenancourt. Jean-Pierre Patin, de Bazancourt-sur-Suippe.
      BAILLIAGE DE REIMS. INSTRUCTIONS DU CAHIER Des plaintes et doléances du clergé du bailliage de Reims du 6 avril 1789 (1). La chambre ecclésiastique du bailliage deReims a reconnu avec la nation entière
      ...
      Pomacle. Jean-BaptisteTaillart, du Petit-Aumenancourt. Jacques Josnet, de Loivre. François Santanbien, de Saint-Masmes. Simon Goncé, du Grand-Aumenancourt. Jean-Pierre Patin, de Bazancourt-sur-Suippe.
    • Sénéchaussée de rennes

      Sénéchaussée de rennes

      page 538 - 550
      SÉNÉCHAUSSÉE DE RENNES. CAHIER Des charges, instructions, vœux et griefs du peuple de la sénéchaussée de Rennes, arrêté dans Rassemblée de cette sénéchaussée, tenue le 7 avril 1789 et jours suivants (1). L’assemblée des représentants du peuple de la sénéchaussée de Rennes a donné à ses députés aux prochains Etats généraux du royaume les charges et instructions suivantes, selon l’ordre de matières q
      ...
      t dont la population fait plus d’un quart de celle de Bretagne, n’a cette fois qu’environ la moitié du nombre de députés qu’elle devait avoir aux Etats généraux. Puisse le résultat de cette assemblée auguste remplir nos espérances ! Puisse-t-elle assurer, avec la prospérité de la nation, le bonheur et la gloire d’un Roi chéri qui s’est fait le restaurateur de son peuple ! (Suivent les signatures.)
      SÉNÉCHAUSSÉE DE RENNES. CAHIER Des charges, instructions, vœux et griefs du peuple de la sénéchaussée de Rennes, arrêté dans Rassemblée de cette sénéchaussée, tenue le 7 avril 1789 et jours suivants (1
      ...
      auguste remplir nos espérances ! Puisse-t-elle assurer, avec la prospérité de la nation, le bonheur et la gloire d’un Roi chéri qui s’est fait le restaurateur de son peuple ! (Suivent les signatures.)
    • Sénéchaussée de rhodez

      Sénéchaussée de rhodez

      page 551 - 560
      SÉNÉCHAUSSÉE DE RHODEZ. CAHIER Des doléances, plaintes et remontrances de Vordre du clergé, contenant les instructions et pouvoirs donnés aux députés dudit ordre aux Etats généraux de 1789 (1). Le premier vœu du clergé de Rhodez serait que la nation assemblée mît d’abord aux pieds du Roi et de la reine les témoignages de sentiment et de respect, d’amour et de fidélité dont elle est remplie pour leu
      ...
      Landre; Prunier fils; Muret ; Biau ; Gaze ; Arnal l’aîné ; Graissail ; Mas-? son ;E. Hebrad ; Vidal, tous commissaires; Malmon-tel fils aîné; Mouziole; Combes l’aîné ; François Benoît; A. André;Jean-Isaactieniès; Saison; uor-neillau; Vialettes ; Courtin; Carrière; Malzac; Solagès; Commeiras; Guibal; Randon; Baillé; Richard, procureur et avocat du Roi ; Combettes de la Fayole, lieutenant principal.
      SÉNÉCHAUSSÉE DE RHODEZ. CAHIER Des doléances, plaintes et remontrances de Vordre du clergé, contenant les instructions et pouvoirs donnés aux députés dudit ordre aux Etats généraux de 1789 (1). Le prem
      ...
      saactieniès; Saison; uor-neillau; Vialettes ; Courtin; Carrière; Malzac; Solagès; Commeiras; Guibal; Randon; Baillé; Richard, procureur et avocat du Roi ; Combettes de la Fayole, lieutenant principal.
    • Sénéchaussée he riom

      Sénéchaussée he riom

      page 561 - 580
      SÉNÉCHAUSSÉE HE RIOM. DOLÉANCES DU CLERGÉ De la sénéchaussée d'1 Auvergne, séant, à Riom, et instructions pour les députés du clergé de la sé-, néchaussée d'Auvergne aux Etats généraux (1). Les députés du clergé de la sénéchaussée d’Auvergne aux Etats généraux fixeront leurs premiers regards sur la religion, l’appui le plus ferme du trône, la conservation des mœurs, le lien le plus intime entre le
      ...
      Fayolle ; Girou; Bou-rasset ; Raymond ; Roubille ; Peuf ; Marsepoil ; Peuf et Roubille. Et à la marge est écrit : Paraphé ne varietur, suivant notre proces-verbal de ce jour, fait le 10 mars 1789. Signé Christophe. Expédié à M. Dufraisse Buchey, lieutenant général, président de l’assemblée du tiers-état de la sénéchaussée d’Auvergne, par moi, secrétaire-greffier de ladite assemblée. Signe F AUCON.
      SÉNÉCHAUSSÉE HE RIOM. DOLÉANCES DU CLERGÉ De la sénéchaussée d'1 Auvergne, séant, à Riom, et instructions pour les députés du clergé de la sé-, néchaussée d'Auvergne aux Etats généraux (1). Les députés
      ...
      né Christophe. Expédié à M. Dufraisse Buchey, lieutenant général, président de l’assemblée du tiers-état de la sénéchaussée d’Auvergne, par moi, secrétaire-greffier de ladite assemblée. Signe F AUCON.
    • Jugedie de rivièee-verdun

      Jugedie de rivièee-verdun

      page 581 - 589
      JUGEDIE DE RIVIÈEE-VERDUN. CAHIER Des doléances, remontrances et instructions du clergé des pays et jugerie de Rivière-Verdun, comté de Gaure, baronnie de Léonac et Mares-taing (1). PREMIÈRE PARTIE. Intérêts concernant la religion. Le clergé des pays et jugerie de Rivière-Verdun comté de Gaure, baronnie de Léonac et Mares-taiûg, demande : 1° La tenue périodique des conciles nationaux et provinciaux
      ...
      constitution nationale. Art. 96. La suppression du privilège exclusif du roulage des messageries. Arrêté en l’assemblée générale de Verdun, le 22 avril 1789. Magnon de Rocques; La Gassaigne; Jouglar ; Cases ; Prieur ; Dastarac ; de Brandelac ; Rupé ; d’Ailes ; La Magdelaine; Grabié; Long; La Bar-the ;, Pérès d’Ass, etc. Signé ne varietur : Briffon, lieutenant général; Fourgon, greffier-secrétaire.
      JUGEDIE DE RIVIÈEE-VERDUN. CAHIER Des doléances, remontrances et instructions du clergé des pays et jugerie de Rivière-Verdun, comté de Gaure, baronnie de Léonac et Mares-taing (1). PREMIÈRE PARTIE. In
      ...
      Cases ; Prieur ; Dastarac ; de Brandelac ; Rupé ; d’Ailes ; La Magdelaine; Grabié; Long; La Bar-the ;, Pérès d’Ass, etc. Signé ne varietur : Briffon, lieutenant général; Fourgon, greffier-secrétaire.
  • Tome 6 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Toul - Vitry-le-François] showing 10 of 63 results view all
    • Bailliage de toiil

      Bailliage de toiil

      page iv - 27
      BAILLIAGE DE TOIIL. CAHIER Des très-respectueuses remontrances, plaintes et doléances du clergé du bailliage de Tout (1). L'ordre du clergé du bailliage de Toul, pénétré de reconnaissance du bienfait signalé'que Iç Roi veut bien accorder à ses peuples en lès appelant auprès de lui pour les consulter sur les besoins de l'Etat, et de la déclaration touchante qu'il daigne faire : qu'environné de ses p
      ...
      s, et très-fidèles serviteurs et sujets, (Ici sont les signatures des habitants.) Le présent cahier a été coté et paraphé en cinq feuillets, et ensuite signé par nous, Jean-Baptiste Daulnoy, curé de Vicheray et dépendances, président de l'assemblée, pour l'absence de M. de Vernancourt, syndic, n'y ayant point dans le lieu d'officier public. A Vicheray, ce 1er mars 1789 . Daulnoy, curé de Vicheray.
      BAILLIAGE DE TOIIL. CAHIER Des très-respectueuses remontrances, plaintes et doléances du clergé du bailliage de Tout (1). L'ordre du clergé du bailliage de Toul, pénétré de reconnaissance du bienfait s
      ...
      icheray et dépendances, président de l'assemblée, pour l'absence de M. de Vernancourt, syndic, n'y ayant point dans le lieu d'officier public. A Vicheray, ce 1er mars 1789 . Daulnoy, curé de Vicheray.
    • Bailliage de vermandois

      Bailliage de vermandois

      page 133 - 150
      BAILLIAGE DE VERMANDOIS. CAHIER Des doléances et remontrances du clergé. du bailliage de Vermandois, pour les Etats généraux qui doivent se tenir à Versailles le 27 avril 1789 (1). clergé de laon, chef-lieu du railliage de vermandois. Le clergé du bailliage de Vermandois, assemblé à Laon, en exécution des ordres du Roi, contenus dans la lettre de convocation des Etats généraux, datée de Versailles,
      ...
      ent; Brûlé ; lonval ; Collas de Vallois, et Le Sèble. It .plus bas, est écrit : Paraphé nè vatietur, par nous, Gabriel-îoseph-Collas de Vallois, conseiller du Roi, lieutenant général àU bailliage de la Fèré, au désir de notre procès-verbal de députation de cejourd'hui, 10 mars 1789. Signé^Goliaâ de Vallois. Délivré et certifié véritable par moi, greffier dudit bailliage, soussigné. Signé Le Sèble.
      BAILLIAGE DE VERMANDOIS. CAHIER Des doléances et remontrances du clergé. du bailliage de Vermandois, pour les Etats généraux qui doivent se tenir à Versailles le 27 avril 1789 (1). clergé de laon, chef
      ...
      a Fèré, au désir de notre procès-verbal de députation de cejourd'hui, 10 mars 1789. Signé^Goliaâ de Vallois. Délivré et certifié véritable par moi, greffier dudit bailliage, soussigné. Signé Le Sèble.
    • Sénéchaussée de villefranche-de-rouergue

      Sénéchaussée de villefranche-de-rouergue

      page 150 - 171
      SÉNÉCHAUSSÉE DE VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE. LISTE Des comparants des trois ordres de la sénéchaussée de Ville franche de (louergue (1).. Du 16 mars 1789 . CLERGÉ. Le seigneur évêqae de Vabres. Les sieurs : Abbé de Villaret, vicaire général du diocèsé de Rodez, prieur de Labessenoix. L'abbé de Corûbettes, vicaire général dû diocèse de Vabres, prieur commendataire de Sainte-Catherine dé Benéla, procure
      ...
      il est . adoré, en élevant,, sur une base immuable, des monuments de sa liberté. Un ministre vertueux et éclairé, que l'estime publique conduit à l'immortalité, que le. vœu général a reporté sur les marches du trône, pour le bien qu'il y avait fait, seconde, en ce moment, les désirs du"monarque; la raison et la justice président à la régénération du royaume; que d'heureux présages pour le succès!
      SÉNÉCHAUSSÉE DE VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE. LISTE Des comparants des trois ordres de la sénéchaussée de Ville franche de (louergue (1).. Du 16 mars 1789 . CLERGÉ. Le seigneur évêqae de Vabres. Les sieurs
      ...
      marches du trône, pour le bien qu'il y avait fait, seconde, en ce moment, les désirs du"monarque; la raison et la justice président à la régénération du royaume; que d'heureux présages pour le succès!
    • Sénechausée de villeneuve-de-berg

      Sénechausée de villeneuve-de-berg

      page 171 - 182
      SÉNECHAUSÉE DE VILLENEUVE-DE-BERG. Nota. Les cahiers du Clergé et du Tiers-état ne se trouvent pas aux Archives de l'Empire. Nous les faisons rechercher dans l'ancien Vivarais et nous les insérerons ultérieurement si nous parvenons à les découvrir* LISTE Dés comparants des trois ordres de la sénéchaussée de Villeneuve de-Berg ou bas Vivarais (1). Du samedi 28 mars 1789, à neuf heures duma-tin, MM.
      ...
      e et prononcer son opinion à cet' égard. Fait et arrêté à Villeneuve-de-Berg, dans la chambre de la nobléssé, en présence de tous Messieurs de l'ordre. Signé Balasuc; Lâ Boissière;- tomé^ VinezâC; le Chevalier de Malîian; Marcha de Saint-Piervill'e; de Granoux; Digoine; Beaulieu; de Blou; Jovyac; de Gâyot ; PâmpeloUne; Travernôï de Barrés,,' secrétaire; LaUnây d'Antraigues, secrétaire de lvor-dre.
      SÉNECHAUSÉE DE VILLENEUVE-DE-BERG. Nota. Les cahiers du Clergé et du Tiers-état ne se trouvent pas aux Archives de l'Empire. Nous les faisons rechercher dans l'ancien Vivarais et nous les insérerons ul
      ...
      Chevalier de Malîian; Marcha de Saint-Piervill'e; de Granoux; Digoine; Beaulieu; de Blou; Jovyac; de Gâyot ; PâmpeloUne; Travernôï de Barrés,,' secrétaire; LaUnây d'Antraigues, secrétaire de lvor-dre.
    • Bailliage de vermandois

      Bailliage de vermandois

      page 182 - 193
      BAILLIAGE DE VERMANDOIS. PROCÉS-VERBAL De Vassemblée général'e dès UdÙ 6tdHs âù bHilliagè de ViUers-Ctiitêïêts (ï). L'ail 1789, lé 13 màrS, à huit hetirëè dù nfiatin, eu la salle de l'auditoire ordinaire du bailliagë.dè Yinérs-CbtterëtS, par-dèfàiït nous,Âugustiri-Jeân-Louis-Antoine Duprat, comte dé Barbangbn, tômte souverain de la Valtèliiïèf, côîonél du régiment d'Orléan^cavalerîë, baron ae Vitës
      ...
      laye ; Israël ; AubriDubochet ; Fillion ; Lelong ; Vuatebled; Ducellier; Roussy ; Yiet; Bayot ; Hamonier ; Léfèvre ; Veron ; Pugnant, Bernier ; Lamy ; Dubarle ; Hautefeuille; Lavoisier ; Gaillard; Daùré; Longuet; Boquet; Vigreux; David ; Grimbert ; Bourgeois ; Ruelle, et Goutard. Collationné et certifié véritable par moi, greffier en chéf du bailliage de Villers-Cotterets, soussigné. Signé dequeu.
      BAILLIAGE DE VERMANDOIS. PROCÉS-VERBAL De Vassemblée général'e dès UdÙ 6tdHs âù bHilliagè de ViUers-Ctiitêïêts (ï). L'ail 1789, lé 13 màrS, à huit hetirëè dù nfiatin, eu la salle de l'auditoire ordinai
      ...
      ré; Longuet; Boquet; Vigreux; David ; Grimbert ; Bourgeois ; Ruelle, et Goutard. Collationné et certifié véritable par moi, greffier en chéf du bailliage de Villers-Cotterets, soussigné. Signé dequeu.
    • Bailliage de vitry-le-françois

      Bailliage de vitry-le-françois

      page 193 - 234
      BAILLIAGE DE VITRY-LE-FRANÇOIS. LISTE Des comparants des trois ordres dy, bailliage de Vitr y rie-François (1). ORDRE DU CLERGÉ. Messieurs ; Nicolas Jannin, curé de Bettancourt-larLongue, tant eh son nom que comme fondé de pouvoir de inéssire Henri Gruyer, curé de Brabanrle-Roi, ët de messire1 François Breton, curé d'Alliancelle ; Nicolas-Hilaire Lambert, curré d'ArgiUers, tant ën son nom que comme
      ...
      e recevoir des apprentis compagnons ét domestiques, sans certificats de bonnes vie et mœurs, et l'attestation qu'ils sont libres d'aller où bon leur semble, par les officiers de justice de l'endroit de leur habitation, qui ne vaudront que dans un temps arrêté, suos des peines fixées. Au bas : Signé des habitants. Pour, conforme à l'original copie.. Signé Watellier, notaire royal, syndic municipal.
      BAILLIAGE DE VITRY-LE-FRANÇOIS. LISTE Des comparants des trois ordres dy, bailliage de Vitr y rie-François (1). ORDRE DU CLERGÉ. Messieurs ; Nicolas Jannin, curé de Bettancourt-larLongue, tant eh son n
      ...
      e leur habitation, qui ne vaudront que dans un temps arrêté, suos des peines fixées. Au bas : Signé des habitants. Pour, conforme à l'original copie.. Signé Watellier, notaire royal, syndic municipal.
    • Colonie de la guadeloupe

      Colonie de la guadeloupe

      page 234 - 235
      COLONIE DE LA GUADELOUPE. INSTRUCTIONS De Vassemblée générale coloniale de la Guadeloupe à ses députés auprès de. VA ssemblée nationale (1). Art. 1er . Aussitôt leur arrivée eu France, ils s'empresseront d'en donner avis au comité permanent, et l'instruiront des connaissances qu'ils auraient acquises sur les affaires coloniales. Art. 2. Us se concerteront avec les députés des autres colonies qui se
      ...
      marches, leurs succès, leurs craintes, leurs espérances, enfin tout ce qui pourra se passer d'intéressant pour les dôlonies. Arrêté en l'assemblée générale coloniale le 22 mars 1790 . Gotlationné au comité général colonial. Signé Poyen, président; Germain Lacaze, secrétaire; de ;Bragelongue^ secrétaire adjoint; de Boubèrs-Bernatre, secrétaire adjoint, Coquille de Saint-Rémy, secrétaire-archiviste.
      COLONIE DE LA GUADELOUPE. INSTRUCTIONS De Vassemblée générale coloniale de la Guadeloupe à ses députés auprès de. VA ssemblée nationale (1). Art. 1er . Aussitôt leur arrivée eu France, ils s'empressero
      ...
      omité général colonial. Signé Poyen, président; Germain Lacaze, secrétaire; de ;Bragelongue^ secrétaire adjoint; de Boubèrs-Bernatre, secrétaire adjoint, Coquille de Saint-Rémy, secrétaire-archiviste.
    • Colonie de pondichéry

      Colonie de pondichéry

      page 235 - 236
      COLONIE DE PONDICHÉRY. PLEINS POUVOIRS ET INSTRUCTIONS Donnés à MM. Beylié, deKerjean et de VArche fils, établis par Vassemblée générale des citoyens de Pondichéry, comme les représentants des colonies françaises amie Indes orientales, à VAssemblée nationale de France (1). • MM. Beylié, de Kerjean et de L'Arche, ayant accepté le juste hommage que les citoyens de Pondichéry, généralement; assemblés,
      ...
      Le Normand; Gérard; Fouquereaux; Bayond ; Culas ; Duplessis ; Combemale ; Durfort-Civrac ; Moracin ; Lemercier. Nous, soussignés, retenus ici pour affaires indispensables, remettons et transportons à M. de Kerjean la portion des pleins pouvoirs qui nous sont délégués ci-dessus, l'autorisons à agir seul comme si nous étions tous trois réunis. A LorieUt, ce 21 août 1790. Signés Beylié et de L'Arche.
      COLONIE DE PONDICHÉRY. PLEINS POUVOIRS ET INSTRUCTIONS Donnés à MM. Beylié, deKerjean et de VArche fils, établis par Vassemblée générale des citoyens de Pondichéry, comme les représentants des colonies
      ...
      M. de Kerjean la portion des pleins pouvoirs qui nous sont délégués ci-dessus, l'autorisons à agir seul comme si nous étions tous trois réunis. A LorieUt, ce 21 août 1790. Signés Beylié et de L'Arche.
    • Supplément

      Supplément

      page 236 - 449
      SUPPLÉMENT Comprenant les documents parvenus sur les Cahiers des bailliages et sénéchaussées pendant le cours de la publication. SÉNÉCHAUSSÉE D'AIX DOLÉANCES ET REPRÉSENTATIONS De la, communauté du lieu d'Albertas, prises dans l'assemblée générale du 22 mars 1789 (1). ; Art. 1er . Le vœu dë l'assemblée est de demander la sûreté personnelle de "tous lés citoyens, hors les cas des crimes capitaux exp
      ...
      JacquësGuez; Joseph Guilhen; V. GuilheU; J. Boret; Guelod ; Jean Lfttaud ; Pierre Constans; Antoine Gueidon ; Pierre Turc ; J. Gueidon ; Antoine Bonut ; J.-E. Emery ; I. Constans; J.-M. Delvis; J.-Antoine Guilhen; J. Michel; Gérard Delvis; Brémond; Lange Chanu; Jean Saire; J. Guez; -A. Roux; J. Bôrard; Amphoux; R. Baret; Jean-Etienne Se-gond; Negnet, greffier. Ne varietur. Signé Rateaud, viguier.
      SUPPLÉMENT Comprenant les documents parvenus sur les Cahiers des bailliages et sénéchaussées pendant le cours de la publication. SÉNÉCHAUSSÉE D'AIX DOLÉANCES ET REPRÉSENTATIONS De la, communauté du lie
      ...
      toine Guilhen; J. Michel; Gérard Delvis; Brémond; Lange Chanu; Jean Saire; J. Guez; -A. Roux; J. Bôrard; Amphoux; R. Baret; Jean-Etienne Se-gond; Negnet, greffier. Ne varietur. Signé Rateaud, viguier.
    • Baillage d'amiens

      Baillage d'amiens

      page 449 - 460
      BAILLAGE D'AMIENS. EXTRAIT DU PROCÈS-VERBAL DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES TROIS ORDRES. Des 30 et 31 mairs, 1er et. 2 avril 1789 (1). Sont comparus : Ordre du clergé du bailliage d'Amiens. Illustrissime et révérendissime monseigneur Louis Charles de Machault, évêqiue d'Amiens,; abbé de l'abbaye- de SaintrMarti®;-aux-Jumeaux, unie audit évêchéj. efc abbé: de Yalokiesi, comparant en personne ; Le chapi
      ...
      taire à Noyon, le 11 de ce mois ; M. Pierre-Louis Haillaud, prêtre, chanoine régulier de l'ordre de Sairit -Augustin, congrégation de France, prieur-curé :de la paroisse de Saint-Sulpice, au faubourg de la ville de Ham, représenté par M. Jean-Pierre. Bedos* chanoine régulier, i prieur-curé de Sain t-Pierre de la ville de Ham, fondé de procuration passée devant notaire audit Hain, le 28 de ce mois.
      BAILLAGE D'AMIENS. EXTRAIT DU PROCÈS-VERBAL DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES TROIS ORDRES. Des 30 et 31 mairs, 1er et. 2 avril 1789 (1). Sont comparus : Ordre du clergé du bailliage d'Amiens. Illustrissime
      ...
      de la ville de Ham, représenté par M. Jean-Pierre. Bedos* chanoine régulier, i prieur-curé de Sain t-Pierre de la ville de Ham, fondé de procuration passée devant notaire audit Hain, le 28 de ce mois.
  • Tome 7 : Table des cahiers des états généraux 2 results
    • Table par ordre de matières des cahiers des sénéchaussées et bailliages contenus dans les six premiers volumes des archives tome premier

      Table par ordre de matières des cahiers des sénéchaussées et bailliages contenus dans les six premiers volumes des archives tome premier

      page 2 - 28
      TABLE PAR ORDRE DE MATIÈRES DES CAHIERS DES SÉNÉCHAUSSÉES ET BAILLIAGES Contenus dans les six premiers volumes des Archives TOME PREMIER Avertissement, p. I. Avant-propos, p. 1. Introduction, p. 19. § I. -r» Observations générales sur la Constitution française et sur les Assemblées nationales. Première race des rois. "Constitutionprimitive delà nation, p. 39. Champs de Mars, p. 39. Succession au tr
      ...
      ussée de). Cahier de l'ordre de la noblesse, p. 690. Cahier du tiers-état, p. 691. Soissons (Bailliage de). Cahier du tiers-état, p. 696. Toulon (Sénéchaussée de). Supplément au cahier du tiers-état. p. 701. Villeneuve-de-Berg (Sénéchaussée de). Cahier de l'ordre du clergé, p. 702. Cahier de l'ordre du tiers-état,- p. 707. Vitry-le-François (Bailliage de). Cahier de l'ordre de la noblesse, p. 715.
      TABLE PAR ORDRE DE MATIÈRES DES CAHIERS DES SÉNÉCHAUSSÉES ET BAILLIAGES Contenus dans les six premiers volumes des Archives TOME PREMIER Avertissement, p. I. Avant-propos, p. 1. Introduction, p. 19. §
      ...
      p. 701. Villeneuve-de-Berg (Sénéchaussée de). Cahier de l'ordre du clergé, p. 702. Cahier de l'ordre du tiers-état,- p. 707. Vitry-le-François (Bailliage de). Cahier de l'ordre de la noblesse, p. 715.
    • page 30 - 795
      TABLE GÉNÉRALE ALPHABÉTIQUE ET ANALYTIQUE Des Matières contenues dans les six premiers volumes DES ARCHIVES PARLEMENTAIRES A Avertissement, tome Ier , p. I. Avant-Propos, tome Ier , p. 1. Introduction aux Cahiers des Etats généraux, tome Ier, p. 19 à 608. Abattoirs (Demandes relatives à leur établissement hors ville). Du tiers-état de la ville de Paris, t. V, p. 290, art. 22. De la ville de Paris,
      ...
      ières, p. 179, art. 5, 2e col. De la noblesse de Paris hors les murs, p. 237, art. 27. De la paroisse d'Angervilliers et autres, p. 246, 2e col. Du tiers-état de la ville de Paris, p. 290, art 15 De la ville de Paris, p. 292, art. 13. Voyez Biè vr.e.—De fer. FIN DE LA TABLE ALPHABÉTIQUE ET ANALYTIQUE DES CAHIERS ET DES ÉTATS GENERAUX. Paris, — Imprimerie PAUL DUPONT, rue Jean-Jacques Rousseau, 41,
      TABLE GÉNÉRALE ALPHABÉTIQUE ET ANALYTIQUE Des Matières contenues dans les six premiers volumes DES ARCHIVES PARLEMENTAIRES A Avertissement, tome Ier , p. I. Avant-Propos, tome Ier , p. 1. Introduction
      ...
      a ville de Paris, p. 292, art. 13. Voyez Biè vr.e.—De fer. FIN DE LA TABLE ALPHABÉTIQUE ET ANALYTIQUE DES CAHIERS ET DES ÉTATS GENERAUX. Paris, — Imprimerie PAUL DUPONT, rue Jean-Jacques Rousseau, 41,
  • Tome 8 : Du 5 mai 1789 au 15 septembre 1789 showing 10 of 95 results view all
    • Loukment dbs députés aux états généraux

      Loukment dbs députés aux états généraux

      page III - IV
      LOUKMENT DBS DÉPUTÉS AUX ÉTATS GÉNÉRAUX. EXTRAIT DES REGISTRES DE LA MUNICIPALITÉ I DE VERSAILLES. Comité du vingt-deux mars mil sept cent quatre-vingt-neuf. m. le consul a rapporté la lettre écrite au comité, le premier de ce mois, par paonsieur de Villedeuil, ministre et secrétaire d'État, dont la teneur suit : « En rendant compte au Roi, Messieurs, des messes relatives à l'Assemblée des États gé
      ...
      es premiers besoins de bois et de lumière pour l'arrivée, savoir : 2 bougies de 4, 1/4 de bois, 6 margottins. Avant d'enregistrer cette délibération, il s'agit de savoir si M. le consul y consent. Les notables à leur arrivée en 1787 se sont trouvés dans un embarras extrême faute de cette précaution. Cette précaution me paraît très-convenable. Ce 20 octobre 1788 . Signé : THIERRI DE VlLLE-D'À VRAY.
      LOUKMENT DBS DÉPUTÉS AUX ÉTATS GÉNÉRAUX. EXTRAIT DES REGISTRES DE LA MUNICIPALITÉ I DE VERSAILLES. Comité du vingt-deux mars mil sept cent quatre-vingt-neuf. m. le consul a rapporté la lettre écrite au
      ...
      notables à leur arrivée en 1787 se sont trouvés dans un embarras extrême faute de cette précaution. Cette précaution me paraît très-convenable. Ce 20 octobre 1788 . Signé : THIERRI DE VlLLE-D'À VRAY.
    • Séance du lundi 6 juillet 1789

      Séance du lundi 6 juillet 1789

      page 194 - 199
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pomp1gnan, archevêque de vienne. Séance du lundi 6 juillet 1789 . La séance est ouverte à 10 heures du matin. M. Hébrard , membre du comité de vérifica tion, a fait le rapport de l'examen des pouvoir de M. Cortois de Balore, évêque de Nîmes; d M. de Bethisy de Mezières, évêque d'Uzès, député de la sénéchaussée de Nîmes ; de M. Papin, prieur-curé de
      ...
      onstitution du royaume. J L'Assemblée arrête que tous les membres se endront à l'instant même dans les bureaux, pour lommer une personne dans chaque bureau par a voie du scrutin, et que le comité de constitution formé par la réunion de ceux qui auront été shoisis^ commencera ses travaux aujourd'hui à isix heures du soir. M. le Président indique la séance prochaine pour demain neuf heures du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pomp1gnan, archevêque de vienne. Séance du lundi 6 juillet 1789 . La séance est ouverte à 10 heures du matin. M. Hébrard , membre du comité de vérifica
      ...
      onstitution formé par la réunion de ceux qui auront été shoisis^ commencera ses travaux aujourd'hui à isix heures du soir. M. le Président indique la séance prochaine pour demain neuf heures du matin.
    • Séance du mardi 7 juillet 1789

      Séance du mardi 7 juillet 1789

      page 199 - 206
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignaf, archevêque de vienne. Séance du mardi 7 juillet 1789 (1). La séance a été ouverte à neuf heures du matin. 11 a été remis sur le bureau un grand nombre de paquets, adressés les uns aux membres de l'Assemblée nationale individuellement, les autres aux Etats généraux en corps; quelques-uns aux ordres en particulier; et la distribution s'en e
      ...
      résente déclaration des principes de la monarchie et des droits des ordres, pour les conserver dans leur plénitude, et sous toutes les réserves qui peuvent les garantir et les assurer. Fait et arrêté à la Chambre de l'ordre de la noblesse, sous la réserve des pouvoirs ultérieurs des commettants, et des protestations ou déclarations précédentes d'un grand nombre de députas de différents bailliages.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignaf, archevêque de vienne. Séance du mardi 7 juillet 1789 (1). La séance a été ouverte à neuf heures du matin. 11 a été remis sur le bureau un gr
      ...
      à la Chambre de l'ordre de la noblesse, sous la réserve des pouvoirs ultérieurs des commettants, et des protestations ou déclarations précédentes d'un grand nombre de députas de différents bailliages.
    • Séance du mercredi 8 juillet 1789

      Séance du mercredi 8 juillet 1789

      page 206 - 211
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan archevêque de vienne. Séance du mercredi 8 juillet 1789 (1). M. le Président s'excuse d'avoir ouvert la séance un peu plus tard qu'à l'heure ordinaire. L'Assemblée pour témoigner son respect applaudit vivement son président. M. de Lally-Tollendal donne lecture du procès-verbal de la veille. Il s'élève un différent sur l'article concernant
      ...
      de demander au Roi si Sa Majesté voudrait bien recevoir une députation qui lui présentera la respectueuse adresse que l'Assemblée nationale vient de décréter. M. le Président invite les comités de rédaction^ de vérification de pouvoirs, de règlement et de distribution du travail relatif à la constitution, à s'assetnbler ce soir à six heures, et la séance est prorogée à demain neuf heures du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan archevêque de vienne. Séance du mercredi 8 juillet 1789 (1). M. le Président s'excuse d'avoir ouvert la séance un peu plus tard qu'à l'heure
      ...
      action^ de vérification de pouvoirs, de règlement et de distribution du travail relatif à la constitution, à s'assetnbler ce soir à six heures, et la séance est prorogée à demain neuf heures du matin.
    • Séance du jeudi 9 juillet 1789

      Séance du jeudi 9 juillet 1789

      page 211 - 217
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE FRANC DE POMPIGNAN, ARCHEVÊQUE DE VIENNE Séance du jeudi 9 juillet 1789 . Al'ouverturede la séance,M. le Président dit que, sur l'invitation qui lui en avait été faite par Sa Majesté, il s'était rendu hier au soir auprès du Roi. Le monarque lui a dit qu'il aurait voulu le voir pour lui manifester ses intentions relativement aux troupes qui se sont approchées
      ...
      mblée nationale. Formes nécessaires pour l'établissement des lois. Organisation et fonctions des Assemblées provinciales et municipales. Principes, obligations et limites du pouvoir judiciaire. Fonctions et devoirs du pouvoir militaire. L'Assemblée ordonne l'impression du rapport. Elle décide, en outre, que les bureaux s'assembleront dans la soirée pour conférer sur cet objet. La séance est levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE FRANC DE POMPIGNAN, ARCHEVÊQUE DE VIENNE Séance du jeudi 9 juillet 1789 . Al'ouverturede la séance,M. le Président dit que, sur l'invitation qui lui en avait ét
      ...
      ons et devoirs du pouvoir militaire. L'Assemblée ordonne l'impression du rapport. Elle décide, en outre, que les bureaux s'assembleront dans la soirée pour conférer sur cet objet. La séance est levée.
    • Séance du vendredi 10 juillet 1789

      Séance du vendredi 10 juillet 1789

      page 217 - 219
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE FRANC DE POMPIGNAN, ARCHEVÊQUE DE VIENNE. Séance du vendredi 10 juillet 1789 . On lit le procès-verbal de la veille. M. de Clerinont-Tonnerre l'avait rédigé avec tant de précision et une simplicité si éloquente, qu'il s'est attiré les plus grands applaudissements. * M. le Président . J'observe que les signes d'approbation et d'improbation sont défendus; ils
      ...
      t de quelques délits qu'il oppose à ceux donnés par le comité ; ! conclut à ce que la nomination de M. Malouet lit validée. |M. Malouet est reçu à défendre son élection. [Plusieurs membres parlent successivement. |On va aux voix, et l'élection de M. Malouet* est infirmée à Ja pluralité de 439 voix contre 33. I La séance est levée à. quatre heures, et les bu-Saux sont invités à s'assembler ce soir.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE FRANC DE POMPIGNAN, ARCHEVÊQUE DE VIENNE. Séance du vendredi 10 juillet 1789 . On lit le procès-verbal de la veille. M. de Clerinont-Tonnerre l'avait rédigé ave
      ...
      cessivement. |On va aux voix, et l'élection de M. Malouet* est infirmée à Ja pluralité de 439 voix contre 33. I La séance est levée à. quatre heures, et les bu-Saux sont invités à s'assembler ce soir.
    • Séance du samedi 11 juillet 1789

      Séance du samedi 11 juillet 1789

      page 219 - 223
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE FRANC DE POMPlGNAN, ARCHEVÊQUE DE VIENN Séance du samedi 11 juillet 1789 . Après la lecture du procès-verbal, les députés des communes de Bordeaux demandent qu'il soit fait lecture de l'adresse de leur ville. Cette demande leur est accordée. On lit aussi celles des villes de Mirecourt, Poitiers, Chalon-sur-Saône, le Croisic, Josselin, et un arrêté de la nobl
      ...
      pos de délibérer encore sur cet objet. La motion de M. de Lafayette est en conséquence renvoyée aux bureaux.. On a fait le rapport de l'élection de M. Maujean, député direct de la ville de Metz. Cette députation est discutée contradictoire-ment. On va aux voix. L'appel fait, elle est unanimement déclarée nulle, sauf à la ville de Metz à recommencer une élection plus régulière. La séance est levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE FRANC DE POMPlGNAN, ARCHEVÊQUE DE VIENN Séance du samedi 11 juillet 1789 . Après la lecture du procès-verbal, les députés des communes de Bordeaux demandent qu'
      ...
      députation est discutée contradictoire-ment. On va aux voix. L'appel fait, elle est unanimement déclarée nulle, sauf à la ville de Metz à recommencer une élection plus régulière. La séance est levée.
    • Séance du lundi 13 juillet 1789

      Séance du lundi 13 juillet 1789

      page 223 - 230
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pomp1gnan, archevêque de vienne. Séance du lundi 13 juillet 1789 . On fait lecture d'une lettre écrite à l'Assemblée par un grand nombre de citoyens de la ville de Montpellier ; d'une autre écrite par les officiers municipaux de la ville de Saint-Marcellin en Dauphiné, et d'une délibération de la ville de Ta-rascon, qui toutes expriment leur satisfa
      ...
      lle que mon premier sentiment est d'accepter avec transport l'honneur que vous me faites, et d'en exercer avec zèle les fonctions sous notre respectable président, comme mon premier devoir est de ne me séparer jamais de vos efforts pour maintenir la paix et consolider la liberté publique. (On applaudit.) La délibération est suspendue à onze heures et demie, sans cependant que la séance soit levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pomp1gnan, archevêque de vienne. Séance du lundi 13 juillet 1789 . On fait lecture d'une lettre écrite à l'Assemblée par un grand nombre de citoyens de
      ...
      e séparer jamais de vos efforts pour maintenir la paix et consolider la liberté publique. (On applaudit.) La délibération est suspendue à onze heures et demie, sans cependant que la séance soit levée.
    • Séance du mardi 14 juillet 1789

      Séance du mardi 14 juillet 1789

      page 230 - 234
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan, archevêque de vienn Séance du mardi 14 juillet 1789 . L'Assemblée, qui n'avait point levé sa séance, a repris ses délibérations à 9 heures du matin. On a proclamé les noms de tous les membres qui avaient été élus pour former le comité des finances, et dont la liste suit : Comité des finances. PROVINCES. MM. Paris. Anson. Tours. Gaultier.
      ...
      eu le succès qu'elle a droit d'attendre et de la justice de sa réclamation, et du cœur du Roi, lorsque des impressions étrangères n'en arrêteront plus les mouvements. » Attendu qu'il était près de deux heures du matin, la délibération a cessé ; mais M. le vice-piré-sident a annoncé que la séance tenait toujours, et qu'en cas de nécessité, les délibérations seraient reprises d'un instant à l'autre.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan, archevêque de vienn Séance du mardi 14 juillet 1789 . L'Assemblée, qui n'avait point levé sa séance, a repris ses délibérations à 9 heures d
      ...
      x heures du matin, la délibération a cessé ; mais M. le vice-piré-sident a annoncé que la séance tenait toujours, et qu'en cas de nécessité, les délibérations seraient reprises d'un instant à l'autre.
    • Séance du 15 juillet 1789

      Séance du 15 juillet 1789

      page 235 - 237
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan, archevêque de vienne. Séance du 15 juillet 1789 . L'Assemblée nationale, trop profondément affectée et trop vivement inquiété sur les malheurs publics, pour arrêter ses pensées sur d'autres objets, n'a pas pu suivre le plan ordinaire de ses délibérations ; et au lieu de commencer, comme les autres jours, par la lecture des adresses des di
      ...
      tée par la joie qu'a éprouvée ce éputé, aussi instruit que sensible, en apprenant que le Roi est détrompé. 11 est arrêté que l'Assemblée ira au convoi de M. Le Blanc. Plusieurs particuliers ayant assuré qu'ils avaient personnellement connaissance que la tranquillité régnait dans Paris, et la députation n'ayant envoyé aucun courrier, M. le président remet l'Assemblée à demain, huit heures du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. le franc de pompignan, archevêque de vienne. Séance du 15 juillet 1789 . L'Assemblée nationale, trop profondément affectée et trop vivement inquiété sur les malheu
      ...
      ré qu'ils avaient personnellement connaissance que la tranquillité régnait dans Paris, et la députation n'ayant envoyé aucun courrier, M. le président remet l'Assemblée à demain, huit heures du matin.
  • Tome 9 : Du 16 septembre au 11 novembre 1789 showing 10 of 70 results view all
    • Séance du mercredi 16 septembre 1789, au matin

      Séance du mercredi 16 septembre 1789, au matin

      page 2 - 23
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLERMONT-TONNERRE. Séance du mercredi 16 septembre 1789 , au matin (1). M. le Président donne communication de diverses contributions patriotiques ; et notamment d'une lettre du sieur Legras, marchand de drap à Paris, qui, pour concourir à la libération des dettes de l'Etat, a envoyé cent pistoles ; d'une autre lettre du sieur Laboullée, m
      ...
      nvers le public, en joignant à' cette indication toutes les pièces et les éclaircissements qui peuvent déterminer l'Assemblée à leur accorder un pareil délai, de même que tous les autres renseignements que le comité des finances exigera d'eux, pour qu'ensuite du rapport du comité l'Assemblée fixe définitivement le délai dans lequel la reprise des payements de la caisse d'escompte devra être faite.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLERMONT-TONNERRE. Séance du mercredi 16 septembre 1789 , au matin (1). M. le Président donne communication de diverses contributions patriot
      ...
      s que le comité des finances exigera d'eux, pour qu'ensuite du rapport du comité l'Assemblée fixe définitivement le délai dans lequel la reprise des payements de la caisse d'escompte devra être faite.
    • Séance du samedi 26 septembre 1789, au matin

      Séance du samedi 26 septembre 1789, au matin

      page 186 - 196
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLERMONT-TONNERRE. Séance du samedi 26 septembre 1789 , au matin (i). A l'ouverture de la séance, M- le président a annoncé les dons patriotiques suivants : 1° L'adresse d'un cultivateur, qui contient la somme de 24 livres, dont il fait hommage à l'Assemblée nationale ; 2° Celle de Pierre Carré, Poitevin, domestique à Paris, qui fait, conj
      ...
      nationale accepte de. confiance le plan de M. le premier ministre des finances. » M. le Président prévient l'Assemblée que la réunion des bureaux aura lieu lundi matin à huit heures et demie pour y procéder à l'élection d'un président, cle trois secrétaires et de trois trésoriers de la caisse patriotique et que de là on se rendra à l'Assemblée générale à neuf heures et demie. La séance est levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE STANISLAS DE CLERMONT-TONNERRE. Séance du samedi 26 septembre 1789 , au matin (i). A l'ouverture de la séance, M- le président a annoncé les dons patrioti
      ...
      rocéder à l'élection d'un président, cle trois secrétaires et de trois trésoriers de la caisse patriotique et que de là on se rendra à l'Assemblée générale à neuf heures et demie. La séance est levée.
    • Séance du lundi 28 septembre 1789, au matin

      Séance du lundi 28 septembre 1789, au matin

      page 196 - 201
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du lundi 28 septembre 1789 , au matin (1). La séance a été retardée jusqu'à onze heures par la nomination du président et de trois secrétaires. M. le comte de Clermont Tonnerre , Président sortant, a annoncé que dans le scrutin poulie président M. Mounier avait réuni la pluralité 1 absolue des suffrages. Les voix se sont réparties de la façon su
      ...
      accorderait la priorité, et la priorité a été donnée à la question préalable ; mais l'heure étant très-avancée, et plusieurs personnes observant que l'Assemblée ne contenait peut-être pas alors deux cents membres, la question principale et les questions accessoires sont demeurées dans l'état qu'on vient d'indiquer. M. le Président a levé la séance qu'il a indiquée pour demain à l'heure ordinaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du lundi 28 septembre 1789 , au matin (1). La séance a été retardée jusqu'à onze heures par la nomination du président et de trois secrétaires. M.
      ...
      cents membres, la question principale et les questions accessoires sont demeurées dans l'état qu'on vient d'indiquer. M. le Président a levé la séance qu'il a indiquée pour demain à l'heure ordinaire.
    • Séance du mardi 29 septembre 1789, au matin

      Séance du mardi 29 septembre 1789, au matin

      page 201 - 219
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du mardi 29 septembre 1789 , au matin (1). M. le Président ouvre la séance en annonçant que désormais les séances ouvriront régulièrement à 9 heures du matin. M. l'abbé d'Eymar donne lecture du proces-verbal du 26 dont la rédaction avait été discutée hier. Il est adopté après quelques nouvelles observations. M. Démeunier fait lecture du procès-v
      ...
      procédures déjà faites subsisteront; mais il sera procédé au surplus de l'instruction et au jugement, suivant les formes prescrites par le présent décret. Art. 27. L'ordonnance de 1670, et les édits, déclarations et règlements concernant la matière continueront d'être observés en tout ce qui n'est pas contraire au présent décret, jusqu'à ce qu'il en ait été autrement ordonné. La séance est levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du mardi 29 septembre 1789 , au matin (1). M. le Président ouvre la séance en annonçant que désormais les séances ouvriront régulièrement à 9 heure
      ...
      déclarations et règlements concernant la matière continueront d'être observés en tout ce qui n'est pas contraire au présent décret, jusqu'à ce qu'il en ait été autrement ordonné. La séance est levée.
    • Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      page 219 - 226
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DË M. MOÙNIËR. Séance du mercredi 30 septembre 1789 , au matin ( 1). La séance est ouverte à 9 heures dil matin; M. Démeunier , secrétairet donne lecture des procès-verbaux des 28 et 29 septembre. Les corrections faites au premier, d'après diverses observations de la veille, avaient nécessité d'en recommencer la lecture^ M. le marquis d'Ambly déhonce à l'Assemblée le
      ...
      si recommandable, et si oublié des dernières, vous portera sans doute à leur donner une proportion qui, pour être juste, doit sûrement être plus forte que celle des villes. En conséquence, je propose qu'il soit au plus tôt nommé un comité pour rédiger un plan pour les assemblées provinciales qui seront arrêtées promptement par l'Assemblée nationale, et établies tout de suite dans tout le royaume.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DË M. MOÙNIËR. Séance du mercredi 30 septembre 1789 , au matin ( 1). La séance est ouverte à 9 heures dil matin; M. Démeunier , secrétairet donne lecture des procès-verb
      ...
      qu'il soit au plus tôt nommé un comité pour rédiger un plan pour les assemblées provinciales qui seront arrêtées promptement par l'Assemblée nationale, et établies tout de suite dans tout le royaume.
    • Séance du jeudi 1er octobre 1789

      Séance du jeudi 1er octobre 1789

      page 226 - 234
      ASSEMBLÉE NATIONALE. presidence de m. mounier. Séance du jeudi 1er octobre 1789> , au matin (1). M. le Président a ouvert la séance par la lecture d'une lettre, datée de ce jour, de M. le premier ministre des finances ; elle est conçue en ces termes : « Monsieur le Président, je vous prie de vouloir bietl me faire donner le moment où l'Assemblée nationale permettrait que j'eusse l'honneur de l'entr
      ...
      pareil intérêt ne pourrait être étranger à l'Assemblée nationale. Qu'est-ce donc quand tout est à créer? M. le Président consulte l'Assemblée sur la motion de M. le baron de Wimpfen. Il est décrété qu'il sera nommé un comité militaire de douze personnes chargé de se concerter avec le ministre de la guerre sur un plan de constitution militaire et en faire rapport à l'Assemblée. La séance est levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. presidence de m. mounier. Séance du jeudi 1er octobre 1789> , au matin (1). M. le Président a ouvert la séance par la lecture d'une lettre, datée de ce jour, de M. le premier minis
      ...
      'il sera nommé un comité militaire de douze personnes chargé de se concerter avec le ministre de la guerre sur un plan de constitution militaire et en faire rapport à l'Assemblée. La séance est levée.
    • Séance du vendredi 2 octobre 1789, au matin

      Séance du vendredi 2 octobre 1789, au matin

      page 234 - 336
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du vendredi 2 octobre 1789 , au matin (1). La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal des deux séances précédentes. M. le Président donne la parole au rapporteur du comité des finances chargé de la rédaction du projet de décret relatif au plan proposé par le premier ministre des finances. M. de Lablache , au nom du comité, donne lectu
      ...
      énoncées dans l'article 11 des pièces justificatives concernant la nouvelle législation des hypothèques. Telles sont les bases principales qui me paraissent de nature à faire profiter la nation de l'établissement d'une caisse de banque nationale qui porteront l'abondance dans toutes les provinces du royaume, faciliteront les recouvrements de l'impôt et le payement des dépenses de l'administration.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du vendredi 2 octobre 1789 , au matin (1). La séance est ouverte par la lecture du procès-verbal des deux séances précédentes. M. le Président donn
      ...
      tablissement d'une caisse de banque nationale qui porteront l'abondance dans toutes les provinces du royaume, faciliteront les recouvrements de l'impôt et le payement des dépenses de l'administration.
    • Séance du samedi 3 octobre 1789, au matin

      Séance du samedi 3 octobre 1789, au matin

      page 336 - 342
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. moun1er. Séance du samedi 3 octobre 1789 , au matin (1). La séance est ouverte par la lecture des deux procès-verbaux de la veille. M. Faydel , secrétaire, fait la lecture du recensement des voix pour la nomination du comité militaire, composé de douze membres ; le résultat du scrutin a réuni les suffrages en faveur de : MM. Emmery, l'aîné. De Wirapfen. Marquis
      ...
      e en France. Nous le savons ; mais ce n'est pas ici le lieu d'en parler. Il nous suffit d'avoir prouvé à nos concitoyens combien la conservation de leurs santés nous est chère, et par quel moyen nous désirons l'entretenir, ou au moins la réparer lorsqu'elle est altérée; prolonger leurs jours, et diminuer, s'il est possible, le nombre des victimes de l'ignorance, de la cupidité et du charlatanisme.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. moun1er. Séance du samedi 3 octobre 1789 , au matin (1). La séance est ouverte par la lecture des deux procès-verbaux de la veille. M. Faydel , secrétaire, fait la
      ...
      désirons l'entretenir, ou au moins la réparer lorsqu'elle est altérée; prolonger leurs jours, et diminuer, s'il est possible, le nombre des victimes de l'ignorance, de la cupidité et du charlatanisme.
    • Séance du lundi 5 octobre 1789, au matin

      Séance du lundi 5 octobre 1789, au matin

      page 342 - 348
      ASSEMBLÉE NATIONALE. pkÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du lundi 5 octobre 1789, au matin (1). L'un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal des séances d'avant-hier. M. le Président dit que conformément aux ordres de l'Assemblée, il a présenté au Roi les décrets sur le prêt à intérêt, sur l'abolition des droits de franc-fief, sur la perception des impositions, et enfin sur les juifs, et
      ...
      comte de Mirabeau. Je m'y oppose; il n'est pas de notre dignité, il n'est pas même sage de déserter notre poste au moment où des dangers imaginaires ou réels semblent menacer la chose publique. M. le Président parvient à faire évacuer la salle, et la séance continue jusqu'à trois heures du matin. M. le Président lève la séance après avoir annoncé qu'elle serait reprise le même jour à onze heures,
      ASSEMBLÉE NATIONALE. pkÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du lundi 5 octobre 1789, au matin (1). L'un de MM. les secrétaires fait lecture du procès-verbal des séances d'avant-hier. M. le Président dit que
      ...
      Président parvient à faire évacuer la salle, et la séance continue jusqu'à trois heures du matin. M. le Président lève la séance après avoir annoncé qu'elle serait reprise le même jour à onze heures,
    • Séance du mardi 6 octobre 1789, au matin

      Séance du mardi 6 octobre 1789, au matin

      page 349 - 379
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du mardi 6 octobre 1789 , au matin (1). Dès neuf heures du matin, de nombreux députés se trouvaient dans la salle. Les uns voulaient que l'on se rendît au château en disant que le président s'y était rendu cette nuit et qu'il avait indiqué la séance dans la galerie pour satisfaire aux désirs du Roi. Les autres s'élevaient contre cette propositio
      ...
      acceptant d'entrer dans l'administration de la caisse d'escompte, ils doivent à la compagnie leurs sbins, leur vigilance, l'emploi de tous leurs talents pour l'utilité commune ; et les actionnaires leur devront, en retour, confiance, reconnaissance, soutien; ce sera de cette réunion heureuse que résultera l'oubli des malheurs passés, et le raisonnable eâpoir d'une prospérité solide dans l'avenir.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. MOUNIER. Séance du mardi 6 octobre 1789 , au matin (1). Dès neuf heures du matin, de nombreux députés se trouvaient dans la salle. Les uns voulaient que l'on se re
      ...
      eur devront, en retour, confiance, reconnaissance, soutien; ce sera de cette réunion heureuse que résultera l'oubli des malheurs passés, et le raisonnable eâpoir d'une prospérité solide dans l'avenir.
  • Tome 10 : Du 12 novembre au 24 décembre 1789 showing 10 of 74 results view all
    • Séance du jeudi 12 novembre 1789

      Séance du jeudi 12 novembre 1789

      page 1 - 41
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du jeudi 12 novembre 1789 (l). M. Camus , président, ayant annoncé que M. Thouret avait réuni la majorité des suffrages et était en conséquence éiu président, a dit : Messieurs, l'avantage'que j'ai eu de présider votre auguste Assemblée m'a fait connaître de plus en plus tout le prix de vos moments : je les respecterai lors même que je voudrais
      ...
      nce, je suis d'avis que M. le président se retire par-devers le Roi, pour as?urer Sa Majesté du regret de l'Assemblée nationale, de ne pouvoir obéir à la voix bienfaisante du monarque, et accorder la grâce qu'il sollicite ; mais que la rigueur des devoirs, la sévérité des principes des représentants de la nationales empêchent de se livrer à l'indulgence, et les forcent de n'écouter que la justice.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du jeudi 12 novembre 1789 (l). M. Camus , président, ayant annoncé que M. Thouret avait réuni la majorité des suffrages et était en conséquence éiu
      ...
      grâce qu'il sollicite ; mais que la rigueur des devoirs, la sévérité des principes des représentants de la nationales empêchent de se livrer à l'indulgence, et les forcent de n'écouter que la justice.
    • Séance du vendredi 20 novembre 1789

      Séance du vendredi 20 novembre 1789

      page 128 - 158
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du vendredi 20 novembre 1789 (1). M. Salomon , Vun des secrétaires, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. Il est ensuite fait lecture des adresses ci-après : Adresse de félicitations, remercîments et adhésion de la commune de la ville de Cusset en Auvergne. Adresse du conseil p
      ...
      éressant de le lui conserver, que ce sera le moyen décisif pour engager tous les capitalistes à verser tous leurs fonds dans les caisses de la banque, premier objet que je me suis proposé dans cet établissement de banque. 22) En effet, dans tous les temps le commerçant bien famé pourrait se procurer à quatre pour cent toutes les sommes nécessaires aux spéculations auxquelles il voudrait se livrer.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du vendredi 20 novembre 1789 (1). M. Salomon , Vun des secrétaires, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille. (1) Cette séance
      ...
      blissement de banque. 22) En effet, dans tous les temps le commerçant bien famé pourrait se procurer à quatre pour cent toutes les sommes nécessaires aux spéculations auxquelles il voudrait se livrer.
    • Séance du samedi 21 novembre 1789, au matin

      Séance du samedi 21 novembre 1789, au matin

      page 158 - 168
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du samedi 21 novembre 1789 au matin (1). M. Rabaud de Saint-Etienne , l'un des (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance de la'veillë. Il lit ensuite les adresses, savoir : Adresse de félicitations, remerciements et adhésion des habitants de GuerleSquin en Bretagne et de plusieurs Jparo
      ...
      soir a été de nouveau indiqué par M. le président, qui a aussi réitéré l'avis de la nomination à faire, dans les bureaux, du président, de trois secrétaires, des membres du comité des recherches et de six commissaires, pour la vérification de l'état de la caisse d'escompte. La séance a été levée, et les suivantes ont été indiquées, pour ce soir, à six heures, et pour lundi, à neuf heures du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thouret. Séance du samedi 21 novembre 1789 au matin (1). M. Rabaud de Saint-Etienne , l'un des (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. secrétaires, donne lect
      ...
      six commissaires, pour la vérification de l'état de la caisse d'escompte. La séance a été levée, et les suivantes ont été indiquées, pour ce soir, à six heures, et pour lundi, à neuf heures du matin.
    • Séance du samedi 21 novembre 1789, au soir

      Séance du samedi 21 novembre 1789, au soir

      page 168 - 223
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du samedi 21 novembre 1789 , au soir (1). M. le maréchal de Mailly fait le don patriotique d'une paire djg boucles d'or. L'ordre du jour appelait un rapport du comité des recherches. M. Goupil de Préfeln , doyen du comité, prend la parole pour dire que le comité s'est constamment occupé, d'après l'esprit de son institution, de tout ce qui peut p
      ...
      l'exigence du cas. art. 26. Que dans les cas où l'Assemblée nationale ou législative jugerait à propos de dissoudre la Banque, elle suspendra dès l'instant ses .opérations ; et que tous les billets au porteur seront retirés dans l'espace de quatre mois ; et le remboursement des actions devra être effectué dans les deux mois suivants; à l'exception des capitaux qui pourront être dus par la nation,
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. THOURET. Séance du samedi 21 novembre 1789 , au soir (1). M. le maréchal de Mailly fait le don patriotique d'une paire djg boucles d'or. L'ordre du jour appelait u
      ...
      u porteur seront retirés dans l'espace de quatre mois ; et le remboursement des actions devra être effectué dans les deux mois suivants; à l'exception des capitaux qui pourront être dus par la nation,
    • Séance du lundi 23 novembre 1789

      Séance du lundi 23 novembre 1789

      page 223 - 246
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thquret. Séance du lundi 23 novembre 1789 (1). Un de MM. les secrétaires a fait la lecture des procèB-verbaUx des séances du samedi matin et soir. On a fait ensuite la lecture des adresses dans l'ordre qui suit : Adresse des abbés et religieux de l'abbaye de Saint-Winoc à Bergues, qui supplient l'Assemblée d'agréer leur offre de se consacrer entièrement à l'ins
      ...
      s grand profit, et des provinces et de la nation. Au surplus, comme dans la nouvelle division des évêchés, dont on veut diminuer le nombre, les diocèses seront plus étendus, il sera bon, il sera nécessaire d'introduire dans tout îe royaume, l'usage ou l'établissement des archiprêtres ruraux ; ce sera une dignité de plus pour les curés parmi lesquels et par lesquels les archiprêtres seront choisis.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. thquret. Séance du lundi 23 novembre 1789 (1). Un de MM. les secrétaires a fait la lecture des procèB-verbaUx des séances du samedi matin et soir. On a fait ensuit
      ...
      saire d'introduire dans tout îe royaume, l'usage ou l'établissement des archiprêtres ruraux ; ce sera une dignité de plus pour les curés parmi lesquels et par lesquels les archiprêtres seront choisis.
    • Séance du mardi 24 novembre 1789

      Séance du mardi 24 novembre 1789

      page 246 - 250
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M, DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du mardi 24 novembre 1789 (1). M. Salomon de la Saugerie , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance de la veille. Il est ensuite rendu compte des adresses de différentes villes et communautés, dont la teneur suit : Délibération des représentants de la commune de Montpellier, contenant adhésion au décret de l
      ...
      es. « De Lannoye, abbesse ; de Ghistelle, de Ghis-tellé-Saint-Florin, d'Oultremont, d'Andelot. » M. le comte de Saint-Aldegonde dépose sur le bureau le contrat de rente. L'Assemblée applaudit à cet acte de patriotisme et autorise M. le président à écrire aux damés chanoinesses de Maubeuge pour leur exprimer sa satisfaction. M. le Président lève îa séance en indiquant célle du soir pour six heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M, DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du mardi 24 novembre 1789 (1). M. Salomon de la Saugerie , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance de la vei
      ...
      te de patriotisme et autorise M. le président à écrire aux damés chanoinesses de Maubeuge pour leur exprimer sa satisfaction. M. le Président lève îa séance en indiquant célle du soir pour six heures.
    • Séance du mardi 24 novembre 1789, au soir

      Séance du mardi 24 novembre 1789, au soir

      page 250 - 251
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de M. de bolsgelin, archevêque d'aix. Séance du mardi 24 novembre 1789 , au soir. Là séance a été ouverte par la lecture d'une adresse de la ville de Landau, dans laquelle les habitants de cétté ville offrent l'hommage de leur reconnaissance « celui de leur adhésion à tous les décrets de l'Assemblée nationale, l'assurance de verser jusqu'à la dernière goutte de leur
      ...
      endu compte que par lé dépouillement du scrutin pour la nomination des commissaires chargés dë l'examen de la Caisse d'escompte, cè comité se trouvait composé de : MM. JDupont de Nemours. Fréteau de Saint-Just. -le baron d'Allarde. Laborde de Mérévillei. le duo Du Chatelet. de Talleyrand,. évêque d'Autun. M. le Président lève la séance après avoir indiqué celle de demain pour neuf heures du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de M. de bolsgelin, archevêque d'aix. Séance du mardi 24 novembre 1789 , au soir. Là séance a été ouverte par la lecture d'une adresse de la ville de Landau, dans laquel
      ...
      aint-Just. -le baron d'Allarde. Laborde de Mérévillei. le duo Du Chatelet. de Talleyrand,. évêque d'Autun. M. le Président lève la séance après avoir indiqué celle de demain pour neuf heures du matin.
    • Séance du mercredi 25 novembre 1789

      Séance du mercredi 25 novembre 1789

      page 251 - 258
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. dé b0isgel1n, archevêque b'alx. Séance du mercredi 25 novembre 1789 (1). M. le vicomte de Beauharnais , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille. (1) Cette séance est incomplète au Moniteur. On demande l'impression du tableau d'enregistrement des décrets de l'Assemblée dans les tribunaux de justice, envoyé par M. té garde des sce
      ...
      ui, dans les assemblées primaires t se sont élevés contre ce même intendant? Voilà, Messieurs, ce qu'il a fait, ou plutôt voilà ce qu'on a fait en son nom ; c'est ainsi qu'un juge honnête a cessé d'être l'organe impassible de la loi.et que sa procédure est devenue un attentat à la liberté publique. Cette nouvelle dénonciation est renvoyée au comité des rapports. La séance est levée à trois heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. dé b0isgel1n, archevêque b'alx. Séance du mercredi 25 novembre 1789 (1). M. le vicomte de Beauharnais , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances
      ...
      re l'organe impassible de la loi.et que sa procédure est devenue un attentat à la liberté publique. Cette nouvelle dénonciation est renvoyée au comité des rapports. La séance est levée à trois heures.
    • Séance du jeudi 26 novembre 1789, au matin

      Séance du jeudi 26 novembre 1789, au matin

      page 258 - 262
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. de bolsgelin, archevêque d'aix. Séance du jeudi 26 novembre 1789 , au matin (1). La séance a été ouverte par la lecture du procès-verbal de la veille, ainsi que des adresses dont la tenéur-suit : Délibération des villes de Forcalquier, Colmars, Annot et Moustier en Provence, et dé cinquante-quatre communautés, contenant adhésion aux décrets de l'Assemblée natio
      ...
      é dépouillés avec la plus grande exactitude; que l'état en avat été mis sous les yeux de M. Dufresne, qui l'avait déclaré conforme à la vérité. L'ordre du soir, annoncé par M. le président, désigne les impositions de la Champagne, les gabelles d'Anjou et l'affaire de l'approvisionnement des colonies. La séance est levée et remise à ce soir 6 heures. présioence de m. de boisgelin, archevêque d'aix.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. de bolsgelin, archevêque d'aix. Séance du jeudi 26 novembre 1789 , au matin (1). La séance a été ouverte par la lecture du procès-verbal de la veille, ainsi que de
      ...
      s impositions de la Champagne, les gabelles d'Anjou et l'affaire de l'approvisionnement des colonies. La séance est levée et remise à ce soir 6 heures. présioence de m. de boisgelin, archevêque d'aix.
    • Séance du jeudi 26 novembre 1789, au soir

      Séance du jeudi 26 novembre 1789, au soir

      page 262 - 267
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÉQUE D'AIX. Séance du jeudi 26 novembre 1789 , au $oir (1). M. le baron de Wimpfen propose de rendre un décret concernant les gardes nationales du bailliage de Caen. M. Prieur demande que cette affaire soit renvoyée au comité des rapports pour y être examinée et être discutée le lendemain à deux heures. Cette proposition n'est pas adoptée et
      ...
      de leurs cultures dont elles empoisonnent le germe. Ils demanderont au nom de leurs commettants la liberté de tous les nègres résidant en France, tant qu'ils y resteront. Ils consentiront encore à l'abolition de la traite des noirs, faite par les négociants français, si c'est le vœu de rAssemblée nationale. M. le Président lève la séance après avoir indiqué celle de demain pour 9 heures du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÉQUE D'AIX. Séance du jeudi 26 novembre 1789 , au $oir (1). M. le baron de Wimpfen propose de rendre un décret concernant les gardes nationales
      ...
      abolition de la traite des noirs, faite par les négociants français, si c'est le vœu de rAssemblée nationale. M. le Président lève la séance après avoir indiqué celle de demain pour 9 heures du matin.