Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-122 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-127 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-128 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-1225 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-093 hits on 1789-102 hits on 1789-112 hits on 1789-1228 hits on 1790-013 hits on 1790-023 hits on 1790-031 hits on 1790-043 hits on 1790-052 hits on 1790-063 hits on 1790-074 hits on 1790-082 hits on 1790-094 hits on 1790-100 hits on 1790-114 hits on 1790-1219 hits on 1791-012 hits on 1791-021 hits on 1791-031 hits on 1791-045 hits on 1791-050 hits on 1791-062 hits on 1791-071 hits on 1791-083 hits on 1791-092 hits on 1791-102 hits on 1791-113 hits on 1791-1219 hits on 1792-015 hits on 1792-024 hits on 1792-031 hits on 1792-041 hits on 1792-053 hits on 1792-061 hits on 1792-071 hits on 1792-080 hits on 1792-091 hits on 1792-102 hits on 1792-117 hits on 1792-1216 hits on 1793-014 hits on 1793-023 hits on 1793-032 hits on 1793-046 hits on 1793-055 hits on 1793-064 hits on 1793-079 hits on 1793-088 hits on 1793-096 hits on 1793-107 hits on 1793-117 hits on 1793-128 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-128 hits on 1795-011 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-061 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-124 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-1216 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-126 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-051 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-128 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-123 hits on 1800-010 hits on 1800-021 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-121 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 64 volumes
  • Tome 1 : 1789 – Introduction - états généraux - préliminaires. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Agen - Amont] 1 result
    • Introduction

      - search term matches: (4)

      Introduction

      page 19 - 593
      INTRODUCTION « Un esclave ne doit rien, parce qu'il n'a rien en propre ; un homme de cœur sortira bientôt d'un pays où le despotisme sera établi : s'il ne le-peut pas, il sera bientôt dégradé. Où la patrie n'est rien, on ne lui doit rien, parce que les devoirs sont réciproques. Le gouvernement qui appartient à un seul homme dispose de tous les autres pour son plaisir, sou caprice ou son intérêt ; d
      ...
      e noires; cravate de batiste; chapeau à la Henri IV, sans plumes. Deuil du tiers-état. L'habit de MM. les députés du tiers-état sera le même, à l'exception que le manteau ne pourra être de soie, mais de voile, et qu'ils porteront des manchettes effilées, avec des boucles blanches, s'ils sont en deuil ordinaire ; et les boucles noires, cravate et manchettes de batiste, s'ils sont en deuil de laine.
      INTRODUCTION « Un esclave ne doit rien, parce qu'il n'a rien en propre ; un homme de cœur sortira bientôt d'un pays où le despotisme sera établi : s'il ne le-peut pas, il sera bientôt dégradé. Où la pa
      ...
      de voile, et qu'ils porteront des manchettes effilées, avec des boucles blanches, s'ils sont en deuil ordinaire ; et les boucles noires, cravate et manchettes de batiste, s'ils sont en deuil de laine.
  • Tome 2 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Angoumois - Clermont-Ferrand] 2 results
    • Bailliage de beaijvais

      - search term matches: (1)

      Bailliage de beaijvais

      page 286 - 309
      BAILLIAGE DE BEAIJVAIS CAHIER Des plaintes, doléances et remontrances du clergé du bailliage de Beauvais (1). SECTION PREMIÈRE. De la Religion, de l'Église et de ses ministres. Le vœu unanime du clergé du bailliage de Reau-vais, en commençant la rédaction de son cahier, est d'exprimer à Sa Majesté les sentiments d'amour de tidélité et de respect dont il est pénétré. La plus belle de ses prérogative
      ...
      Rourg, Moufflette, Le Grand, Prévôt-d'Auricourt, Duprelle, Du Cou-drav, de La Herche, Vérité, Petit, Vuattebled, C. Auty, Langlois, Poirée, Gratien, J. Le Conte, H.-J. Roisin de Regnonvai, Tricquet,Provôt, Pillon, Delaon, Le Gendre, Allou, Pigory, et Le Caron président. Collationné et certifié véritable par moi, greffier en chef du bailliage et siège présidial de Beauvais, soussigné. Signé Pigory.
      BAILLIAGE DE BEAIJVAIS CAHIER Des plaintes, doléances et remontrances du clergé du bailliage de Beauvais (1). SECTION PREMIÈRE. De la Religion, de l'Église et de ses ministres. Le vœu unanime du clergé
      ...
      ovôt, Pillon, Delaon, Le Gendre, Allou, Pigory, et Le Caron président. Collationné et certifié véritable par moi, greffier en chef du bailliage et siège présidial de Beauvais, soussigné. Signé Pigory.
    • Sénéchaussée du boulonnais

      - search term matches: (1)

      Sénéchaussée du boulonnais

      page 414 - 441
      SÉNÉCHAUSSÉE DU BOULONNAIS. CAHIER Des remontrances, plaintes et doléances que le clergé de la sénéchaussée du Boulonnais fait à Sa Majesté, et qui sera présenté par son député aux Etats généraux qui. doivent se tenir à Versailles le 27 avril 1789 (1). Sire, L'ordre du clergé de la sénéchaussée du Bou-lonnais, s'empressant de donner à Votre Majesté une preuve de son très-respectueux dévouement à sa
      ...
      x Etats généraux, après avoir été par nous coté et paraphé, avec copie des procès-verbaux d'élection et de prestation de serment, et autres pièces nécessaires, ainsi signé: Garon de Fromentel, Laiteux, Le Porc, Gros, Sta, de Montechort, d'Enquin de la Folly, Sebast. Gocatrix, Lorgnier Hameret, Bellanoy, La Saisonnière," Grandsire, Ségouin d'Augis, secrétaire du tiers-état, et Payarcl d'Hermansart.
      SÉNÉCHAUSSÉE DU BOULONNAIS. CAHIER Des remontrances, plaintes et doléances que le clergé de la sénéchaussée du Boulonnais fait à Sa Majesté, et qui sera présenté par son député aux Etats généraux qui.
      ...
      , Le Porc, Gros, Sta, de Montechort, d'Enquin de la Folly, Sebast. Gocatrix, Lorgnier Hameret, Bellanoy, La Saisonnière," Grandsire, Ségouin d'Augis, secrétaire du tiers-état, et Payarcl d'Hermansart.
  • Tome 3 : 1789 – États généraux. Cahiers des sénéchaussées et baillages [Colmar et Schelestadt - Metz] 2 results
    • Comté de comminges

      - search term matches: (1)

      Comté de comminges

      page 20 - 32
      COMTÉ DE COMMINGES. CAHIER Des plaintes et doléances du clergé du comté de Comminges. Nota. Ce cahier n'existe pas aux Archives de l'em- pire. Nous le faisons rechercner dans los départements de la Haute-Garonne, du Gers et l'Ariége. Nous l'insérerons, si nous parvenons à le découvrir, dans le Supplément qui terminera le recueil des cahiers. MANDAT DE LA NOBLESSE DU PAYS ET COMTÉ DE COMMINGES, COUZ
      ...
      ns. Et comme elles sont fondées sur le devoir d'un père de famille, et que notre bon Roi le remplit en entier, les agriculteurs osent se flatter qu ils doivent être placés au rang de ses premiers sujets, et ont signé ceux qui ont su. Laviguerie, juge, signé ; Broustel, consul, signé; Lavergne, syndic, signé; Cambajon; Monjuif; Serré; Fratié ; Faieau ; Bories; Martres; Gousses, signés à l'original.
      COMTÉ DE COMMINGES. CAHIER Des plaintes et doléances du clergé du comté de Comminges. Nota. Ce cahier n'existe pas aux Archives de l'em- pire. Nous le faisons rechercner dans los départements de la Hau
      ...
      ts, et ont signé ceux qui ont su. Laviguerie, juge, signé ; Broustel, consul, signé; Lavergne, syndic, signé; Cambajon; Monjuif; Serré; Fratié ; Faieau ; Bories; Martres; Gousses, signés à l'original.
    • MlLLIAGE DE GIEN

      - search term matches: (1)

      MlLLIAGE DE GIEN

      page 397 - 412
      MlLLIAGE DE GIEN. CAHIER Des dôtednééèi ptaifitès et remontrances dit clergé dû bailliage de Giéti poiiï les Ètàts généraux (1). Aujourd'hui lèmars six hpùres de relevée, en exécution de la lettre du Rpj et de l'ordon- nance de M. le grand bâilh dë Giëri, et de l'indi- cation de matin à rassemblée des trds états, de la salle qeTa maison de M. le curé de Saint-Louis, pour Té lieu de nos délibération
      ...
      x à demain jeudi, en l'église paroissiale de Saint-Louis de cette ville, heure de dix du matin. La minute est signée Cotelle Bazin, Le Comte, Thomas de Gerissay, Devade, Guerin du Marchais, Vannier, Pauttre, Benoist,Vallet, Brilliard, Pillard, Bouchard, Vincent, Gentil, Pilliard, Renard, Ni- belle, Bertaud, Souesme, Deschamps, Genet, Boura, Billard de la Motte, Feydeau de Brou et Guérin, greffier.
      MlLLIAGE DE GIEN. CAHIER Des dôtednééèi ptaifitès et remontrances dit clergé dû bailliage de Giéti poiiï les Ètàts généraux (1). Aujourd'hui lèmars six hpùres de relevée, en exécution de la lettre du R
      ...
      auttre, Benoist,Vallet, Brilliard, Pillard, Bouchard, Vincent, Gentil, Pilliard, Renard, Ni- belle, Bertaud, Souesme, Deschamps, Genet, Boura, Billard de la Motte, Feydeau de Brou et Guérin, greffier.
  • Tome 5 : 1789 – États généraux. Suite des cahiers des sénéchaussées et baillages [Paris (hors les murs) (suite) - Toulon] 2 results
    • Sénéchaussée he riom

      - search term matches: (1)

      Sénéchaussée he riom

      page 561 - 580
      SÉNÉCHAUSSÉE HE RIOM. DOLÉANCES DU CLERGÉ De la sénéchaussée d'1 Auvergne, séant, à Riom, et instructions pour les députés du clergé de la sé-, néchaussée d'Auvergne aux Etats généraux (1). Les députés du clergé de la sénéchaussée d’Auvergne aux Etats généraux fixeront leurs premiers regards sur la religion, l’appui le plus ferme du trône, la conservation des mœurs, le lien le plus intime entre le
      ...
      Fayolle ; Girou; Bou-rasset ; Raymond ; Roubille ; Peuf ; Marsepoil ; Peuf et Roubille. Et à la marge est écrit : Paraphé ne varietur, suivant notre proces-verbal de ce jour, fait le 10 mars 1789. Signé Christophe. Expédié à M. Dufraisse Buchey, lieutenant général, président de l’assemblée du tiers-état de la sénéchaussée d’Auvergne, par moi, secrétaire-greffier de ladite assemblée. Signe F AUCON.
      SÉNÉCHAUSSÉE HE RIOM. DOLÉANCES DU CLERGÉ De la sénéchaussée d'1 Auvergne, séant, à Riom, et instructions pour les députés du clergé de la sé-, néchaussée d'Auvergne aux Etats généraux (1). Les députés
      ...
      né Christophe. Expédié à M. Dufraisse Buchey, lieutenant général, président de l’assemblée du tiers-état de la sénéchaussée d’Auvergne, par moi, secrétaire-greffier de ladite assemblée. Signe F AUCON.
    • Bailliage de rouen

      - search term matches: (1)

      Bailliage de rouen

      page 590 - 626
      BAILLIAGE DE ROUEN. CAHIER Des doléances du clergé du bailliage de Rouen, assemblé avec le clergé des autres bailliages secondaires (1). Réunis par les ordres d’un souverain jaloux de l’amour de son peuple, et si digne de l’obtenir, nous sommes appelés pour traiter des plus grands intérêts de la nation. L’Etat constitutionnel de la monarchie méconnu ou ébranlé ; le code criminel souillé de sang, at
      ...
      enri de La Fosse; Morin ; Alexandre de La Fleurière ; Pierre-Nicolas Bourdon ; Bosquier ; Parfait Gran-din; Jean-Baptiste Le Gendre; Jean-François Le Noble; Dehors; F. Picard; PierreHalley; G. Fau-c-het ; G. Duval ; Gabriel Carpentier ; Baptiste-Jean Houzard de la Potterie ; Mathurin Beuselin ; De-haumont, Pierre Deboos ; Sébastien Durufley; Le Maître ; Charles-Jean Houzard de la Potterie ; Léger.
      BAILLIAGE DE ROUEN. CAHIER Des doléances du clergé du bailliage de Rouen, assemblé avec le clergé des autres bailliages secondaires (1). Réunis par les ordres d’un souverain jaloux de l’amour de son pe
      ...
      et ; G. Duval ; Gabriel Carpentier ; Baptiste-Jean Houzard de la Potterie ; Mathurin Beuselin ; De-haumont, Pierre Deboos ; Sébastien Durufley; Le Maître ; Charles-Jean Houzard de la Potterie ; Léger.
  • Tome 8 : Du 5 mai 1789 au 15 septembre 1789 1 result
    • Archives parlementaires

      - search term matches: (2)

      Archives parlementaires

      page 1 - 169
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES RÈGNE DE LOUIS XVI. ÉTATS GÉNÉRAUX. SÉANCE ROYALE D'OUVERTURE. Mardi 5 mai 1789 (1). Conformément à la proclamation du Roi, les dé -pûtes(2) se sont rendus en costume à la salle des Etats (3), vers neuf heures du matin. Néanmoins, ils ne sont entrés qu'à mesure qu'ils étaient appelés par les hérauts d'armes, et un maître des cérémonies indiquait à chacun la place qu'il devai
      ...
      doit pas être. employé au travail. Je crois, en conséquence, que cette session doit finir là, et qu'il faut suspendre nos travaux jusqu'à mardi. Après ces discours, MM. du clergé et MM. de la noblesse sont reçus par l'Assemblée avec de grands applaudissements. On crie plusieurs fois vive le Roi ! Ensuite la séance est levée, et remise au mardi 30 juin, neuf heures du matin. FIN DES ÉTATS GÉNÉRAUX.
      ARCHIVES PARLEMENTAIRES RÈGNE DE LOUIS XVI. ÉTATS GÉNÉRAUX. SÉANCE ROYALE D'OUVERTURE. Mardi 5 mai 1789 (1). Conformément à la proclamation du Roi, les dé -pûtes(2) se sont rendus en costume à la salle
      ...
      sont reçus par l'Assemblée avec de grands applaudissements. On crie plusieurs fois vive le Roi ! Ensuite la séance est levée, et remise au mardi 30 juin, neuf heures du matin. FIN DES ÉTATS GÉNÉRAUX.
  • Tome 9 : Du 16 septembre au 11 novembre 1789 3 results
    • Séance du samedi 10 octobre 1789, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 10 octobre 1789, au matin

      page 396 - 408
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDEiNCE DE M. LE CHAPELIER. Séance du samedi 10 octobre 1789 , au matin (1). On donne lecture des procès-verbaux de la séance d'hier. MM. Thoret, député du Berry ; l'abbé d'Héral, député de Bordeaux ; Loaisel, recteur de Redon, député de Vannes, demandent et obtiennent la permission de s'absenter à raison de leur santé : l'Assemblée autorise M. le Président à leur délivrer
      ...
      preuve en refusant de signer des arrêts du conseil, depuis la date de la sanction que le Roi a donnée aux droits de ! homme, ayant jugé que ces formes sont devenues interdites. Je ne dispute pas à M. le comte de Mirabeau ses talents, son éloquence, ses moyens ; mais je ne le crois pas meilleur citoven que moi. J'ai l'honneur d'être, etc. Signé : le comte de Saint-Priest. Paris, le 10 octobre 1789.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDEiNCE DE M. LE CHAPELIER. Séance du samedi 10 octobre 1789 , au matin (1). On donne lecture des procès-verbaux de la séance d'hier. MM. Thoret, député du Berry ; l'abbé d'Hér
      ...
      le comte de Mirabeau ses talents, son éloquence, ses moyens ; mais je ne le crois pas meilleur citoven que moi. J'ai l'honneur d'être, etc. Signé : le comte de Saint-Priest. Paris, le 10 octobre 1789.
    • Séance du vendredi 23 octobre 1789

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 23 octobre 1789

      page 483 - 514
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE De M. FRÉTEAU. Séance du vendredi 23 octobre 1789 (1). La séance a commencé par la lecture du procès-y verbal de la séance d'hier, et par celle de diverses adresses de villes et de communautés qui adhèrent aux différents décrets de l'Assemblée nationale. Adresse de la compagnie des volontaires de Chinonen Touraine, qui présentent à l'Assemblée leur hommage respectueu
      ...
      grands et ^ pressants. On ne douté point d'après les offres généreuses du clergé et les sacrifices qu'il a déclaré être prêt à faire, de son empressement à l'acquitter, il remplira un devoir ; la nation n'aura usé que de son droit ; sa dette sera assurée ; la M religion garantie ; la confiance renaîtra ; les^ dé- , sastrespublics cesseront; les ressources de l'Etat et des pauvres seront conservés.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE De M. FRÉTEAU. Séance du vendredi 23 octobre 1789 (1). La séance a commencé par la lecture du procès-y verbal de la séance d'hier, et par celle de diverses adresses de v
      ...
      on n'aura usé que de son droit ; sa dette sera assurée ; la M religion garantie ; la confiance renaîtra ; les^ dé- , sastrespublics cesseront; les ressources de l'Etat et des pauvres seront conservés.
    • Séance du vendredi 30 octobre 1789

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 30 octobre 1789

      page 601 - 613
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CAMUS. Séance du vendredi 30 octobre 1789 (1). La séance a été ouverte par la lecture du procès-verbal de la séance de la veille, et de diverses adresses de villes et communautés, portant adhésion aux différents décrets de l'Assemblée nationale, et dont la teneur suit: D'une délibération et adresse de la ville de Saint-Sever en Guyenne, où, en faisant de nouvea
      ...
      extrait, et cependant que les commis ne pourront donner communication ou copie des procès-verbaux, décrets ou papiers, sans un ordre des secrétaires de l'Assemblée nationale, et que sorc imprimeur n'imprimera aucun acte émané d'elle, sans en avoir reçu l'ordre du président ou des! secrétaires. » M. le Président lève la séance, après avoir indiqué celle de demain pour neuf heures et demie du matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. CAMUS. Séance du vendredi 30 octobre 1789 (1). La séance a été ouverte par la lecture du procès-verbal de la séance de la veille, et de diverses adresses de villes
      ...
      mprimera aucun acte émané d'elle, sans en avoir reçu l'ordre du président ou des! secrétaires. » M. le Président lève la séance, après avoir indiqué celle de demain pour neuf heures et demie du matin.
  • Tome 10 : Du 12 novembre au 24 décembre 1789 3 results
    • Séance du vendredi 27 novembre 1789

      - search term matches: (5)

      Séance du vendredi 27 novembre 1789

      page 267 - 320
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du vendredi 27 novembre 1789 (1). M. Dubois de Crancé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la veille, et des adresses suivantes : Adresse de félicitations, remercîments et adhésion de la ville du Mesle-sur-Sarthe en Normandie ; elle demande à être autorisée à substituer un receveur à la place du
      ...
      de personnes dans l'intérieur du jardin dans les environs du pont tournant. Nota. Eugène de Lorraine, duc d'Elbeuf, prince de Lambesc, colonel-propriétaire du régiment Royal-Allemand, fut acquitté par le Ghâtelet de Paris. — Louis XV11I le nomma pair de France, par ordonnance royale du 4 juin 1814; mais le prince de Lambesc mourut en Bohême, en 1825, sans,avoir pris séance à la Chambre des pairs.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du vendredi 27 novembre 1789 (1). M. Dubois de Crancé , secrétaire, donne lecture du procès-verbal des deux séances de la ve
      ...
      r le Ghâtelet de Paris. — Louis XV11I le nomma pair de France, par ordonnance royale du 4 juin 1814; mais le prince de Lambesc mourut en Bohême, en 1825, sans,avoir pris séance à la Chambre des pairs.
    • Séance du lundi 30 novembre 1789

      - search term matches: (1)

      Séance du lundi 30 novembre 1789

      page 335 - 342
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du lundi 30 novembre 1789 (1). M. Rabaud de Saint-Etienne , l'un de MM. les secrétaires, fait la lecture du procès verbal des deux séances du 28. M. Gillet de la Jacqueminière fait une observation relative au décret sur l'imposition des biens privilégiés, et demande qu'on y ajoute que la capitation noble et privilégiée des
      ...
      curité d'une vie privée semblait devoir nous garantir. Mais à Dieu ne plaisë qu'Une pareille Crainte nous fasse jftmais oublier ndS devoirs! Vous noUs avez confié vos plus chers intérêts, votre sûreté, l'honneUr dë Cette capitale, le salut de la patrië, voilà les grands objets qUi flotis occupent ; et, quoi qu'il pUisèe ftrrivêr, ce serdnt toujours les sëUls que nous appréhëhdiodS de compromettre.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE BOISGELIN, ARCHEVÊQUE D'AIX. Séance du lundi 30 novembre 1789 (1). M. Rabaud de Saint-Etienne , l'un de MM. les secrétaires, fait la lecture du procès verbal de
      ...
      , l'honneUr dë Cette capitale, le salut de la patrië, voilà les grands objets qUi flotis occupent ; et, quoi qu'il pUisèe ftrrivêr, ce serdnt toujours les sëUls que nous appréhëhdiodS de compromettre.
    • Séance du samedi 12 décembre 1789, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du samedi 12 décembre 1789, au soir

      page 526 - 562
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAUDE SAINT-JUST. Séance du samedi 12 décembre 1789 , au soir(1). Un membre du comité des rapports rend compte, à l'ouverture de la séance de quelques troubles arrivés dans la ville d'Amiens et propose un projet de décret. L'Assemblée n'étant pas encore en nombre, la délibération est ajournée. M. le vicomte de Beauharnais , l'Un de MM. les secrétaires, fait
      ...
      ante hommes, et les derniers un par cinquante. Pour sentir la nécessité d'établir cette base fondamentale, il ne faut que réfléchir à la difficulté qu'apportent dans les subsistances les équi* pages des officiers. J'ai vu les armées françaises égaler sur ce point, par ces embarras, les armées turques, et compter à peine au nombre de ses combattants la moitié des bouches qu'elles avaient à nourrir.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. FRÉTEAUDE SAINT-JUST. Séance du samedi 12 décembre 1789 , au soir(1). Un membre du comité des rapports rend compte, à l'ouverture de la séance de quelques troubles
      ...
      es officiers. J'ai vu les armées françaises égaler sur ce point, par ces embarras, les armées turques, et compter à peine au nombre de ses combattants la moitié des bouches qu'elles avaient à nourrir.
  • Tome 11 : Du 24 décembre 1789 au 1er mars 1790 4 results
    • Séance du jeudi 4 février 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 4 février 1790

      page 427 - 435
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du jeudi 4 février 1790 (1). M.l'abbé d'Expilly , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la dernière séance. M. le Président annonce qu'il a présenté hier au soir, à l'acceptation du Roi, les nouveaux décrets de l'Assemblée sur les municipalités, et celui qui établit à Rennes une nouvelle chambre de vacations, com
      ...
      doivent composer la députation décrétée pour porter au Roi une adresse de remerciements et se sert des expressions ordinaires qui désignent les qualités de nobles. M. Lanjuinais demande que, pour être fidèle à la constitution et au serment qu'on vient de prêter, les noms de baron, comte, etc., ne soient jamais employés dans l'Asssemblée. Il n'est rien statuer sur cette motion. La séance est levée.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du jeudi 4 février 1790 (1). M.l'abbé d'Expilly , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la dernière séance. M. le
      ...
      fidèle à la constitution et au serment qu'on vient de prêter, les noms de baron, comte, etc., ne soient jamais employés dans l'Asssemblée. Il n'est rien statuer sur cette motion. La séance est levée.
    • Séance du mardi 29 décembre 1789, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 29 décembre 1789, au soir

      page 38 - 42
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DË M. DÉMEUNIER. Séance du mardi 29 décembre 1789 , au soir. M. le Président annonce que M» le baron de Noyelles,député dé Lille, a donné sa démission par une lettre en date du 14 décembre. M. le baron d'Elbehcq , suppléant de M. dë Noyelles, se présente bôur lé remplacer. — MM. du comité de vérification ayant trouvé ses pouvoirs efl bonne forme, son admission est pr
      ...
      : elles sont l'expression de la -vérité» Agréez celle de notre reconnaissance pour l'ihtérêt que vous prenez aux droits d'une peuplade qui ne mérita jamais de les perdre, et qui en jouirait encore si l'on eût respecté à son égard les rapports sacrés qUi Unissent entre eux tous les corps politiques quelle que soit leUf force ou leur faiblesse. Signé t E. Claviére, J»j-A* du Roverày, L.-E. Dumont* »
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DË M. DÉMEUNIER. Séance du mardi 29 décembre 1789 , au soir. M. le Président annonce que M» le baron de Noyelles,député dé Lille, a donné sa démission par une lettre en
      ...
      l'on eût respecté à son égard les rapports sacrés qUi Unissent entre eux tous les corps politiques quelle que soit leUf force ou leur faiblesse. Signé t E. Claviére, J»j-A* du Roverày, L.-E. Dumont* »
    • Séance du jeudi 11 février 1790, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 11 février 1790, au matin

      page 542 - 548
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du jeudi 11 février 1790 ,au matin (1). M. l'abbé Expilly , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier; il ne s'élève pas de réclamation. M. le Président. J'ai reçu la lettre suivante, dont je donne communication à l'Assemblée : « Je vous supplie instamment de vouloir bien prévenir l'Assemblée que mad
      ...
      ner au plus prochain jour. M. Target. Je. demande le renvoi au comité féodal, qui sera tenu d'en faire rapport mardi, à deux heures. Cette proposition est mise aux voix et adoptée. L'Assemblée passe à la discussion de l'Adresse aux provinces dont la lecture a été faite hier. M. de Talleyrand , évêque d'Autun, membre du comité de constitution, fait de nouveau lecture de l'adresse ainsi qu'il suit :
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. BUREAUX DE PUSY. Séance du jeudi 11 février 1790 ,au matin (1). M. l'abbé Expilly , l'un de MM. les secrétaires, donne lecture du procès-verbal de la séance d'hier
      ...
      la discussion de l'Adresse aux provinces dont la lecture a été faite hier. M. de Talleyrand , évêque d'Autun, membre du comité de constitution, fait de nouveau lecture de l'adresse ainsi qu'il suit :
    • Séance du jeudi 25 février 1790, au soir

      - search term matches: (1)

      Séance du jeudi 25 février 1790, au soir

      page 692 - 709
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE TALLEYRAND, ÉVÊQUE D'AUTUN. Séance du jeudi 25 février 1790 , au soir (1). M. Gaultier de Biauzat , secrétaire, donne lecture des adresses aiosi qu'il suit : Adresse des citoyens de la ville de Charroux, convoqués par le conseil général de la commune pour entendre le discours du roi; ils ont fait éclater les sentiments de l'allégresse la plus vive, de la rec
      ...
      ssemblée l'homme unique dans les annales du monde à qui la ville créatrice de la liberté française décerne les honneurs suprêmes. Les morts* et les vivants, le ciel et la terre, le présent et l'avenir, la nature, la religion, la patrie 1e proclament grand : et ce concert de louanges en faveur d'un simple prêtre, d'un simple citoyen retentit dans l'éternité. Hic Ma-gnus vocabitur, in regno cœlorum.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. DE TALLEYRAND, ÉVÊQUE D'AUTUN. Séance du jeudi 25 février 1790 , au soir (1). M. Gaultier de Biauzat , secrétaire, donne lecture des adresses aiosi qu'il suit : Ad
      ...
      , la nature, la religion, la patrie 1e proclament grand : et ce concert de louanges en faveur d'un simple prêtre, d'un simple citoyen retentit dans l'éternité. Hic Ma-gnus vocabitur, in regno cœlorum.
  • Tome 12 : Du 2 mars au 14 avril 1790 4 results
    • Séance du mardi 2 mars 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 2 mars 1790

      page 1 - 13
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. l'abbé de montesquiou. Séance du mardi 2 mars 1790 (1). M. Guillaume , Vun de MM. les secrétaires, don ne lecture du procès-verbal de la séance d'hier. 11 est adopté sans réclamation. M. Merlin , rapporteur de comité féodal, donne lecture de la nouvelle rédaction de l'article 15. La rédaction adoptée hier provisoirement était la suivante : ; t Art. 15. Sont exc
      ...
      s, et qui en communiqueront ensuite le résultat au corps législatif de France, pour qu'il statue définitivement ce qu'il appartiendra; . 6° Que le roi sera supplié.de prendre en considération la situation actuelle des colonies et dans le cas où cette mesure paraîtrait nécessaire à Sa Majesté pour la sûreté des colonies, d'y envoyer des forces protectrices capables de les préserver de tout dommage.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. l'abbé de montesquiou. Séance du mardi 2 mars 1790 (1). M. Guillaume , Vun de MM. les secrétaires, don ne lecture du procès-verbal de la séance d'hier. 11 est adop
      ...
      tion actuelle des colonies et dans le cas où cette mesure paraîtrait nécessaire à Sa Majesté pour la sûreté des colonies, d'y envoyer des forces protectrices capables de les préserver de tout dommage.
    • Séance du vendredi 12 mars 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 12 mars 1790

      page 140 - 152
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. l'abbé de montesquiou. Séance du vendredi 12 mars 1790 (1). M. le Président ouvre la séance à 9 heures du matin. deux de MM. les secrétaires donnent lecture des procès-verbaux des deux séances d'hier. 11 ne s'élève pas de réclamation. M. Cochelet , député de Charleville, fait une motion portant que les membres du Corps législatif ne pourront être ni électeurs n
      ...
      délibère : elle renvoie au comité des finances toutes les motions relatives à la contribution patriotique. M. le Président. L'Assemblée aura à son ordre du jour de demain, d'abord la discussion du projet de décret pour le remplacement de la gabelle, ensuite la discussion du projet de décret qui vient d'être présenté aujourd'hui par le comité des finances. (La séance est levée à 3 heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE. présidence de m. l'abbé de montesquiou. Séance du vendredi 12 mars 1790 (1). M. le Président ouvre la séance à 9 heures du matin. deux de MM. les secrétaires donnent lecture des pr
      ...
      jet de décret pour le remplacement de la gabelle, ensuite la discussion du projet de décret qui vient d'être présenté aujourd'hui par le comité des finances. (La séance est levée à 3 heures et demie.)
    • Séance du vendredi 19 mars 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du vendredi 19 mars 1790

      page 237 - 258
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. RABAUD DE SAINT-ÉTIENNE. Séance du vendredi 19 mars 1790 . M. Fréteu , ancien président, ouvre d'abord la séance à 9 heures précises du matin. La salle est presque déserte. M. le Président fait donner lecture de plusieurs adresses contenant les témoignages de respect, de dévouement et d'adhésion aux décrets de l'Assemblée nationale, des municipalités de Chantil
      ...
      sées de membres qui tirent leurs honoraires d'ailleurs. Mais remarques que les deux membres du directoire de district, et les trois membres de celui de département qui appartiens nent aux chambres de police, ét qui sont Chargés, au nom du peuple, des fonctions de ne qu'on appelle la partit publique, acquerront, outre leur traitement du directoire, l'éligibilité pour devenir grands juges de France»
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. RABAUD DE SAINT-ÉTIENNE. Séance du vendredi 19 mars 1790 . M. Fréteu , ancien président, ouvre d'abord la séance à 9 heures précises du matin. La salle est presque
      ...
      police, ét qui sont Chargés, au nom du peuple, des fonctions de ne qu'on appelle la partit publique, acquerront, outre leur traitement du directoire, l'éligibilité pour devenir grands juges de France»
    • Séance du mercredi 14 avril 1790

      - search term matches: (1)

      Séance du mercredi 14 avril 1790

      page 733 - 752
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LEMARQUIS DE BONNVY. Séance du mercredi 14 avril 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le cardinal de Rohan écrit à M. le président pour obtenir de l'Assemblée l'autorisation de s'absenter à cause de sa santé. L'Assemblée le lui permet. M. le marquis de La Poype-Vertrieux , député de la sénéchaussée de Toulon, demande la permission, à cause
      ...
      , sur divers objets qui lui ont été renvoyés par l'Assemblée; 3* Rapport du comité de la marine, sur les classes de la marine ; 4° Les assignats. La séance est levée à quatre heures et demie. ANNEXES A LA SÉANCE DU 14 AVRIL 1790 . NOTA. — L'importance et l'étendue de ces annexes ne permettant pas de les comprendre dans ce volume, elles seront insérées au commencement du Tome XIII. FIN DU TOME XII.
      ASSEMBLÉE NATIONALE. PRÉSIDENCE DE M. LEMARQUIS DE BONNVY. Séance du mercredi 14 avril 1790 (1). La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. le cardinal de Rohan écrit à M. le président pour obten
      ...
      A LA SÉANCE DU 14 AVRIL 1790 . NOTA. — L'importance et l'étendue de ces annexes ne permettant pas de les comprendre dans ce volume, elles seront insérées au commencement du Tome XIII. FIN DU TOME XII.