Results in Volume 37

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-1238 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 53 results
Results sorted by date, ascending

Séance du lundi 2 janvier 1792

- search term matches: (19)

Séance du lundi 2 janvier 1792

page
Speaker: Dorizy
...un membre de l'Assemblée qui offre m la nation-un assignat de 100 livres: cette lettre... , secrétaire, fait lecture d'une lettre d'un membre de l'Assemblée qui offre m la nation-un assignat de 100 livres: cette lettre est ainsi
Speaker: Dorizy
...e ma gloire n'est autre que celle de la nation, ma félicité autre que celle de ma patr... ...ussi inévitable que je la crois juste. Soyez persuadé, Monsieur le Président, que ma gloire n'est autre que celle de la nation, ma félicité autre que celle de ma patrie, et que ma jouissance est celle de taire mon nom. » {Applaudissements.)

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 3
Speaker: Le Président
...islateurs, les conquêtes réservées à la nation française, les seules dont l'amour d'un... ...r les peuples asservis ; et d'élever à la liberté de nouveaux autels. Voilà, législateurs, les conquêtes réservées à la nation française, les seules dont l'amour d'une véritable gloire puisse inspirer encore le désir aux amis de la justice et de ...
Speaker: Dieudonné
...eur et mettre à couvert l'intérêt de la nation, en interprétant ce décret. Et c'est po... ... décret du 7 avril 1791. Votre comité a pensé que vous deviez prévenir cette erreur et mettre à couvert l'intérêt de la nation, en interprétant ce décret. Et c'est pour parvenir à ce but qu'il m'a chargé de vous proposer le projet de décret suiva...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 4
Speaker: Dieudonné
...er le recouvrement des sommes dues à la nation, et affectées par un privilège spécial ... ...exige que l'agent du Trésor public fasse les plus promptes diligences pour assurer le recouvrement des sommes dues à la nation, et affectées par un privilège spécial sur ces maisons ; et que cependant la marche du même agent est embarrassée, et m...
Speaker: Guyton-Morveau
... vous laissez perdre l'hypothèque de la nation. L'Etat court grand risque de perdre sa... ...urgent que cette affaire, et si vous né rendez pas le décret qu'on vous propose, vous laissez perdre l'hypothèque de la nation. L'Etat court grand risque de perdre sa créance par le moindre délai, et il est instant de mettre opposition à la vente...
...ment une classe utile et précieuse à la nation. Attachés à leurs travaux par des salai... Les ouvriers d'es ports et arsenaux forment une classe utile et précieuse à la nation. Attachés à leurs travaux par des salaires fixes et déterminés^ qui, malgré l'accroissement successif du prix de tous l...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 5
Speaker: Granet
...ier des arsenaux étant à la solde de la nation, et la subsistance en nature faisant pa...
...n quotidienne de pain, de la part de la nation, par une retenue du prix sur son salair...
Pour résumer ces motifs, votre comité vous observe : 1° que le marin et l'ouvrier des arsenaux étant à la solde de la nation, et la subsistance en nature faisant partie de la solde, il a droit, ainsi qUe le soldat! des troupes de terre et de mer, à une distribution quotidienne de pain, de la part de la nation, par une retenue du prix sur son salaire ; 2° que le renvoi du payement, après l'expiration ae chaque mois ou après le ...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 6
Speaker: Ramond
...La constitution des représentants de la nation en Assemblée nationale constituante dat... ...s les premiers jours de janvier, les Français avaient ré- " digé leurs cahiers. La constitution des représentants de la nation en Assemblée nationale constituante date du mois de juin; la double. représentation de ce que l'on appelait alors le . ...
Speaker: Reboul
... espace dé 200 ans pour que toutes, les nations de l'Europe adoptassent le même calendr...
... et qui est commun à presque toutes les nations. (Applaudissements.)
...ns doute la plus glorieuse de notre Révolution ; mais j'observe qu'il a fallu un espace dé 200 ans pour que toutes, les nations de l'Europe adoptassent le même calendrier, le calendrier Grégorien.. 11 ne faudrait pas, par un enthousiasme mal entendUj troubler l'ordre établi depuis longtemps et qui est commun à presque toutes les nations. (Applaudissements.)

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 8
Speaker: Gensonné
...te conspiration; qu'ils ont calomnié la nation, ses représentants et son roi; tenté d'... ...rté de leur patrie; I que des princes français se sont déclarés les chefs de cette conspiration; qu'ils ont calomnié la nation, ses représentants et son roi; tenté d'élever des doutes sur la sincérité de l'acceptation que Louis XVI a solennelleme...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 9
Speaker: Gensonné
...mpagnés ou suivis, que les agents de la nation auprès des puissances étrangères ont dû... ...claircissements relatifs auxdits complots, et aux circonstances qui les ont accompagnés ou suivis, que les agents de la nation auprès des puissances étrangères ont dû lui faire parvenir; comme aussi de dénoncer à l'Assemblée nationale ceux d'entr...
Speaker: Leremboure
... crime de trahison. D'un autre côté, la nation reconnaissante a consacré aux grands ho... ...ute cour nationale va juger incessamment ceux de ces chefs qui sont coupables du crime de trahison. D'un autre côté, la nation reconnaissante a consacré aux grands hommes qui ont illustré ou servi leur patrie, un monument digne d'eux. M. Vaublanc...
Speaker: Leremboure
...e la loi, et les chefs qui outragent la nation vivraient dans l'opulencé, dans les cou... ... les hommes ne liseht pas. Leurs agents subalternes tomberaient sous le glaive de la loi, et les chefs qui outragent la nation vivraient dans l'opulencé, dans les cours des princes étrangers. Non, Messieurs, il faut les atteindre jusque dans leur...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 10
Speaker: Couthon
... conspiration ;* qu'ils ont calomnié la nation, ses représentants et son roi; tenté d'... ...té de leur patrie : que des princes français se sont déclarés les chefs de cette conspiration ;* qu'ils ont calomnié la nation, ses représentants et son roi; tenté d'élever des doutes sur la sincérité de l'acceptation que. Louis XVI a solennellem...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 14
Speaker: Bertrand
...La gloire, l'intérêt et la sûreté de la nation me commandaient donc impérieu-• sement ... ...il est impossible de se charger du commandement d'une flotte ou. d'une escadre. La gloire, l'intérêt et la sûreté de la nation me commandaient donc impérieu-• sement de ne négliger aucun des moyens possibles pour conserver à la France, la réalité...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 15
Speaker: Bertrand
..., et que j'ai perdu la " confiance delà nation» Non, Messieurs,je ne-l'ai point trahie... ...oi, surprendre la religion du Corps législatif, et en imposer au peuple français, et que j'ai perdu la " confiance delà nation» Non, Messieurs,je ne-l'ai point trahie et je ne la trahirai jamais cette confiance précieuse, seule récompense digne d...

Séance du lundi 2 janvier 1792

page 21
...isposé aussi légèrement des fonds de la nation. ...s leurs appointements. Le ministre de la marine ne peut donc s'excuser d'avoir disposé aussi légèrement des fonds de la nation.

Séance du lundi 9 janvier 1792

- search term matches: (25)

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 170
Speaker: Deliars
...u seul caractère de représentants de la nation conférant avec les représentés et recev... ...renvois aux comités correspondant à chaque objet et, par là, nous nous bornons au seul caractère de représentants de la nation conférant avec les représentés et recevant les comptes de leurs administrateurs.

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 172
Speaker: Héranlt-de-Séchelles
...des Français qui le portent, et dont la nation ne peut souffrir l'existence dans une c...
...ême temps qu'il faut nous présenter aux nations étrangères dans l'attitude convenable, ...
...ir d'un allié de proscrire, à la première réquisition, ce signe de la rébellion des Français qui le portent, et dont la nation ne peut souffrir l'existence dans une contrée aussi voisine. Si cette cocarde subsiste encore en Brabant, n'en accusons...
...notre pouvoir exécutif. Telle est notré position unique dans l'histoire, qu'en même temps qu'il faut nous présenter aux nations étrangères dans l'attitude convenable, nous sommes condamnés à faire marcher un pouvoir exécutif, que nous devons sauve...
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...ons-lui en opposition à cette caste une nation, et Léopold verra que l'alliance de cette nation vaut mieux pour lui que les éloges de c... ...térêt qu'elle regarde comme l'intérêt de tous les privilégiés de l'Europe. Montrons-lui en opposition à cette caste une nation, et Léopold verra que l'alliance de cette nation vaut mieux pour lui que les éloges de cette caste. Il renoncera aux vaines complaisances qu'il a pour elle ; déjà la né...
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...ait ce que vous ordonne l'honneur de la nation française. (.Applaudissements.) ...tous les cas, si Léopold ne sait pas ce que son intérêtlui ordonne, vous aurez fait ce que vous ordonne l'honneur de la nation française. (.Applaudissements.)

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 173
Speaker: Rougier-La-Bergerie
...nces, d'être économes des deniers de la nation. Car, Messieurs, la bienfaisance publiq... ...bienfaisants et sensibles, et des législateurs forcés par l'empire des circonstances, d'être économes des deniers de la nation. Car, Messieurs, la bienfaisance publique consiste moins à donner beaucoup qu'avec discernement et en connaissance de c...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 176
Speaker: Jaucourt
...employer mon épée qu'à la défense de la nation, de la loi et du roi. (Vifs applaudisse... ...âton que son ministre m'a remis, et je réitère entre vos mains, Messieurs, de n'employer mon épée qu'à la défense de la nation, de la loi et du roi. (Vifs applaudissements.)
Speaker: Gohier
...es excès du despotisme, qui divisait la nation en esclaves et en tyrans. Notre Constit... ... n'est point à ce respect idolâtre, qui, sous l'ancien régime, favorisait tous les excès du despotisme, qui divisait la nation en esclaves et en tyrans. Notre Constitution cesserait d'être celle d'un peuple libre, si elle défendait d'examiner les...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 177
Speaker: Gohier
... la Constitution, les criminels de lèse-nation. ... prévenus d'attentat et de complot contre la sûreté générale de l'Etat et contre la Constitution, les criminels de lèse-nation.
Speaker: Gohier
...ns constitutionnelles qui assurent à la nation un tribunal d'autant plus propre à effr... Voilà les dispositions constitutionnelles qui assurent à la nation un tribunal d'autant plus propre à effrayer les grands criminels, que les jurés, que les magistrats qui doivent le comp...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 178
Speaker: Gohier
... sans doute, si le grand tribunal de la nation est indignement travesti dans une commi... La liberté publique, dit-on, est en danger. Oui, sans doute, si le grand tribunal de la nation est indignement travesti dans une commission extraordinaire et livré à tous ses monstrueux abus ; et le corps qui accus...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 179
Speaker: Gohier
...morale ne souillera point le code d'une nation libre. Non, Messieurs, une décision aussi immorale ne souillera point le code d'une nation libre.
Speaker: Gohier
...dre l'exercice odieux, qu'à éclairer la nation sur l'inconvénient de ce pouvoir qu'il ... ...le de sauver, ne parviendrait donc, par l'injuste usage de son veto, qu'à eh rendre l'exercice odieux, qu'à éclairer la nation sur l'inconvénient de ce pouvoir qu'il ne lui est permis d'employer qu au nom au peuple, et pour ses véritables intérêt...
Speaker: Gohier
...iant en quelque sorte avec ceux dont la nation s'est déclarée, accusatrice.; t* ...ouloir arrêter le cours de la justice et de la vengeance des lois, en s'identi-fiant en quelque sorte avec ceux dont la nation s'est déclarée, accusatrice.; t*

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 180
Speaker: Lagrévol
...tout ce qui concerne les crimes de lèse nation; c'est lui seul qui appelle la haute co... ...us y trouvons, Messieurs, la preuve de l'indépendance du Corps législatif, dans tout ce qui concerne les crimes de lèse nation; c'est lui seul qui appelle la haute cour nationale^ c'est lui qui lui donne son mouvement, et on lui contesterait le d...
Speaker: Lagrévol
...endre sa puissance sur les ruines de la nation? il était donc juste, il était prudent ...
...onner au roi le droit d'empêcner que la nation fût vengée.
..., et serait-il contre nature que dans le nombre il se trouvât un roi jaloux d'étendre sa puissance sur les ruines de la nation? il était donc juste, il était prudent de ne pas donner au roi le droit d'empêcner que la nation fût vengée.
Speaker: Lagrévol
... au décret d'accusation, intéressent la nation seule, abstraction faite du pouvoir exé...
... l'ordre, et à la surveillance; que; la nation seule, dans ces délits, était attaquée,...
...cule qui tournerait au déshonneur de la nation. En un mot, le décret d'accusation et l...
... part, Messieurs, on a considéré et avec justice que les délits qui donnent lieu au décret d'accusation, intéressent la nation seule, abstraction faite du pouvoir exécutif, dont les fonctions sont circonscrites à l'exécution des lois, au maintien de l'ordre, et à la surveillance; que; la nation seule, dans ces délits, était attaquée, outragée, et qu'elle seule devait se défendre et faire poursuivre les coupables...
...uivis ? Rien qu'une tyrannie contre ceux qui en auraient été frappés, et un ridicule qui tournerait au déshonneur de la nation. En un mot, le décret d'accusation et la haute cour nationale sont rendus et établis pour le même fait, ils ont une cor...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 181
Speaker: Gérardin
La nation, Messieurs, a cru devoir ajouter au pou... La nation, Messieurs, a cru devoir ajouter au pouvoir législatif, dont l'exercice vous est exclusivement délégué, la puissance te...
Speaker: Gérardin
...es par M. le ministre de la justice. La nation, pour se convaincre de l'égalité des pe... ...s nécessaires et prescrites par la loi, pour le mettre en activité, ont été prises par M. le ministre de la justice. La nation, pour se convaincre de l'égalité des peines, attend que la loi ait frappé les hommes, qui, jusqu'à présent, s'étaient t...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 191
...achée au représentant héréditaire de la nation, qui peut refuser, termoyer et faire à ... ...oit pas être regardé cOmme un acte de purè cérémonie ; c'est une prérogative attachée au représentant héréditaire de la nation, qui peut refuser, termoyer et faire à cet égard tout Ce que bon lui semble, sans néanmoins qu'il lui soit permis de po...
...t, les plus grands ennemis connus de la nation ; des princes qui cherchent à allumer l... Or, les accusés qui.sont mis en état d'accusation dans ce moment, sont, les plus grands ennemis connus de la nation ; des princes qui cherchent à allumer le feu de la guerre dans toutes les parties de l'Europe, qui fomentent une guerre...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 192
...tion, qui a tant coûté â construire; la nation a le droit d'attendre de vous que vous ... ...isse un jour s'appuyer de votre silence, pour renverser l'édifice.de la Constitution, qui a tant coûté â construire; la nation a le droit d'attendre de vous que vous lui en garantissiez la solidité et la durée, et vous l'avez juré.
...posant caractère de représentants d'une nation qui veut être libre ou mourir, ont-ils ... Gomment certains d'entre vous, Messieurs, avec l'imposant caractère de représentants d'une nation qui veut être libre ou mourir, ont-ils pu concevoir lidée d'anéantir ou d'atténuer les effets de vos décrets d'accusati...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 193
...cipale partie de leur Empire, et que la nation n'est à leurs yeux que leur seconde fam... ... rendre, vous prouverait de plus en plus que, pour les rois, la cour est la principale partie de leur Empire, et que la nation n'est à leurs yeux que leur seconde famille. Qu'auraient alors à craindre des princes rebelles, des ministres prévarica...
... sans méconnaître ses devoirs envers la nation entière, nous ne pourrions, nous, sans méconnaître les droits de la nation, présenter ces mêmes décrets à la sanct... ...un usage illégal, et que, comme il ne pourrait refuser sa sanction à ces décrets sans méconnaître ses devoirs envers la nation entière, nous ne pourrions, nous, sans méconnaître les droits de la nation, présenter ces mêmes décrets à la sanction royale.

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 196
...ent civique, dignes représentants ae la nation, vous ne seriez pas à demi fidèles au s... Sans cette opération vraiment civique, dignes représentants ae la nation, vous ne seriez pas à demi fidèles au serment que vous avez fait sur cette tribune. Que les froids patriotes croient av...
...essent les intérêts et les droits de là nation, non pas pour les corriger à l'instant ... ... de faire remarquer, dans la Constitution, des vices qui la déprécient ou qui blessent les intérêts et les droits de là nation, non pas pour les corriger à l'instant et sans àttendre l'époque de la revision,'mais pour empêcher que, par des décret...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 197
...nnant à plus de 700 représentants de la nation française le pouvoir de faire des lois,... ...ce une première observation sur cette partie de la prérogative royale qui, en donnant à plus de 700 représentants de la nation française le pouvoir de faire des lois, attribue en même temps à un seul de ces représentants, le droit de les paralyse...
...tif, sans l?éclairer; c'est affliger la nation sur ses maux, sans lui laisser l'espoir... ...le vice, sans en présenter le remède, c'est tracasser, harceler le Corps législatif, sans l?éclairer; c'est affliger la nation sur ses maux, sans lui laisser l'espoir de les guérir. Je suis donc forcé à la digression, de soumettre en passant à l'...
...e le droit qu'a tout représentant dé la nation de mûrir à l'avance, par la liberté des... ...ue le titre de la revision réserve à d'autres législatures; je ne réclame ici que le droit qu'a tout représentant dé la nation de mûrir à l'avance, par la liberté des opinions publiques, le grand œuvre, l'œuvre si nécessaire cle la revision sur t...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 199
...on au nom du Corps législatif, ou de la nation-qu'il représente; c'est avoir, enfin, a... ...gents par lesquels cette responsabilité soit poursuivie ; c'est y diriger l'action au nom du Corps législatif, ou de la nation-qu'il représente; c'est avoir, enfin, auprès dé cette cour, des grands procurateurs, faisant les fonctions d'accusateur...

Séance du lundi 9 janvier 1792

page 200
...aira de traiter comme criminels de lèse-nation? Ne réunira-t-il pas enfin à cet égard ... ...tribunal? naura-t-il pas en ses mains le sort de tous les individus qu'il lui plaira de traiter comme criminels de lèse-nation? Ne réunira-t-il pas enfin à cet égard tous les pouvoirs? Et vous savez, Messieurs, que c'est en cela que consiste le d...

Séance du mardi 10 janvier 1792, au matin

- search term matches: (8)

Séance du mardi 10 janvier 1792, au matin

page 201
Speaker: Carez
Lagarde, coûtait à la nation 400 et quelques mille livres. Vous devi... Lagarde, coûtait à la nation 400 et quelques mille livres. Vous deviez penser, Messieurs, que cette dénonciation de M. Johannot aurait au moins évei...
Speaker: Carez
...tiers font des offres avantageuses a la nation, il n'y a pas une négligence coupable à... Or, je demande si, lorsque plusieurs papetiers font des offres avantageuses a la nation, il n'y a pas une négligence coupable à ne pas s'en occuper, surtout dans un moment où nous devons plus que jamais mett...

Séance du mardi 10 janvier 1792, au matin

page 202
Speaker: Delacroix
...r confirmé un marché désavantageux à la nation ; il paraît aussi que votre comité n'es...
... responsabilité, doit faire raison à la nation de la somme dont elle aurait pu profite...
...pporter la perte qu'il âura causée à la nation, pour avoir donné un avis contraire. (A...
...l me paraît que le ministre est coupable, et qu'on peut lui reprocher ici d'avoir confirmé un marché désavantageux à la nation ; il paraît aussi que votre comité n'est pas tout à fait exempt de reproches; car je crois avoir entendu aire par le pr...
...st Refendu de donner aucurt avis ni décision ; et certes, si le ministre sous sa responsabilité, doit faire raison à la nation de la somme dont elle aurait pu profiter par fin marché plus avantageux, il me semble que votre comité doit au moins pa...
...ements.) ; c'est-à-dire que1 votre comité doit contribuer avec le ministre, à supporter la perte qu'il âura causée à la nation, pour avoir donné un avis contraire. (Applaudissement dans les tribunes.) '
Speaker: Carez
...a donné une préférence ruineuse pour la nation ; cette fabrication pouvait être confié... ...nt lui donner lë total de toutes les parties d'assignats, c'est parce qu'on lui a donné une préférence ruineuse pour la nation ; cette fabrication pouvait être confiée, je ne dis pas à M. Johannot, parce que M. Johannot est très éloigné de Pans, ...
...cette dépense aurait été perdue pour la nation si Mmo . Lagarde n'avait pas été chargé... ... Lagarde ; et on fit à l'instant même une dépense ae 100,000 livres. Messieurs, cette dépense aurait été perdue pour la nation si Mmo . Lagarde n'avait pas été chargée de suite de la fabrication des assignats de 5 .livres ; car c'était alors, la ...

Séance du mardi 10 janvier 1792, au matin

page 205
Speaker: Lamarque
...x qu'elle doit avoir dans la suite, ,1a nation même serait trompée et les avantages in... ...s effets plutôt que par ses principes; par ses succès actuels plutôt que par Ceux qu'elle doit avoir dans la suite, ,1a nation même serait trompée et les avantages innombrables de cette institution constitutionnelle seraient méconnus. Inconvénien...

Séance du mardi 10 janvier 1792, au matin

page 207
Speaker: Condorcet
... celui de la très grande majorité de la nation, et il n'y aurait pas à avoir la moindr... ...es juges de paix fussent du même parti, alors il serait évident que ce parti est celui de la très grande majorité de la nation, et il n'y aurait pas à avoir la moindre inquiétude. Je demanderais donc que le comité de législation voulût bien exami...

Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

- search term matches: (1)

Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

page 215
Speaker: Delacroix
...dressé a lui et aux représentants de la nation. Messieurs, je crois que si le roi rece... ... mais.Je. demande si elle trouverait bon. que le roi décachetât seul un paquet adressé a lui et aux représentants de la nation. Messieurs, je crois que si le roi recevait un semblable paquet, par ce fait que l'Assemblée aurait sur ce paquet les m...

Séance du mercredi 11 janvier 1792

- search term matches: (12)

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 221
Speaker: Rühl
...on contingent à la dette commune, à une nation aimable et généreuse, en lui adressant ... ... bien qu'étranger à la France, je me félicite de trouver une occasion d'offrir mon contingent à la dette commune, à une nation aimable et généreuse, en lui adressant un ouvrage qui peut être utile à l'espèce humaine.

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 225
Speaker: Tarbé
...ent réprénensible et criminelle de lèse-nation, si, lorsque le fer et le feu ravageaie... Jamaïque et aux Etats-Unis d'Amérique, elle se serait rendue véritablement réprénensible et criminelle de lèse-nation, si, lorsque le fer et le feu ravageaient la colonie, elle n'eût demandé assistance et secours à tous ceux de qui elle ...
Speaker: Tarbé
...té fait sur ce que ces mots sacrés « la nationx la loi, le roi » ont été effacés dans l... Nous ne ferons que vous rappeler également le reproche qui lui a été fait sur ce que ces mots sacrés « la nationx la loi, le roi » ont été effacés dans la salle préparée pour ses séances. Vous avez présent encore à l'esprit ce que le...

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 227
Speaker: Charles Tarbé
...des rois pour établir le despotisme des nations. (Murmures et exclamationsJ) Mais il y ... ...nts et murmures.) Sans doute, Messieurs, nous n'avons pas détruit Je despotisme des rois pour établir le despotisme des nations. (Murmures et exclamationsJ) Mais il y a plus, Messieurs, si la loi du 24 septembre dernier n'existait pas, quel lien a...

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 228
Speaker: Charles Tarbé
...chargement ferait partie du prêt que la nation se trouvera dans la nécessité de faire ... ... en ce moment, et dont votre comité vous présenterait l'aperçu. La valeur de ce chargement ferait partie du prêt que la nation se trouvera dans la nécessité de faire à la colonie; et les commissaires civils seraient autorisés à en faire la distri...

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 229
Speaker: Charles Tarbé
...l est du devoir des représentants de la nation de resserrer de plus en plus les liens ... « Enfin qu'il est du devoir des représentants de la nation de resserrer de plus en plus les liens d'affection et de confiance qui doivent unir les colonies à la métropole.

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 231
Speaker: Tarbé
... de la vérité l'exige ; l'intérêt de la nation l'exige aussi. (Quelques applaudissemen... ... mais la totalité des pièces soit imprimée ; je le demande, Messieurs, l'intérêt de la vérité l'exige ; l'intérêt de la nation l'exige aussi. (Quelques applaudissements.)

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 233
Speaker: De Narbonne
...re, en présence des représentants de la nation, un témoignage éclatant au couràge et a... ...ge sur l'état des frontières et des dispositions de l'armée, j'ai besoin de rendre, en présence des représentants de la nation, un témoignage éclatant au couràge et au patriotisme des garnisons que j'ai visitées; et cette manière de commencer le ...

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 243
...si elle daigné se rendre à mes vœux, la nation française lui devra le salut de Saint-D... ...Votre Excellence* et de lui demandér des secours. Les besoins sont urgents ; et si elle daigné se rendre à mes vœux, la nation française lui devra le salut de Saint-Domingue et sa reconnaissance sera infinie.
« La nation anglaise a constamment été généreuse et... « La nation anglaise a constamment été généreuse et magnanime ; je suis persuadé qu'elle ne se démentira pas dans cette occasion, e...

Séance du mercredi 11 janvier 1792

page 250
...ra amené, soit à bord du bâtiment de la nation qui se trouvera dans le rade où le navi... ...nus, ne pourra être débarqué et restera consigné, soit à bord du navire qui l'aura amené, soit à bord du bâtiment de la nation qui se trouvera dans le rade où le navire aura mouillé ;

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au matin

- search term matches: (4)

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au matin

page 335
Speaker: Gérardin
position de la nation, et de la justification du versement qu... position de la nation, et de la justification du versement qu'on a du faire dans les différentes caisses publiques, du numéraire qui en est p...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au matin

page 336
Speaker: Albitte
...alomnie, avait perdu la confiance de la nation (1). Je demande que ce projet de décret... ...ne Vous a proposé de déclarer que ce ministre, coupable dé prévarication et de calomnie, avait perdu la confiance de la nation (1). Je demande que ce projet de décret soit mis incessamment à l ordre du jour, car il serait contraire à tous les pri...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au matin

page 339
Speaker: Soret
« Les sacrifices dont la nation doit payer le prix sont ceux qui naisse... « Les sacrifices dont la nation doit payer le prix sont ceux qui naissent des pertes qu'on éprouve en défendant la patrie. »
Speaker: Dorizy
...de lèse-majesté royale et celui de lèse-nation. ...'un homme de loi qui fait hommage à l'Assemblée d'une dissertation sur le crime de lèse-majesté royale et celui de lèse-nation.

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

- search term matches: (6)

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 346
Speaker: Castel
« Considérant les services rendus à la nation par Honoré-Gabriel Riquetti-Mirabeau, d... « Considérant les services rendus à la nation par Honoré-Gabriel Riquetti-Mirabeau, décrète que. les frais de ses funérailles seront acquittés par le Trésor public. ...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 347
Speaker: Le curé de Choue
... à 1 indulgence des représentants de la nation, quand même une démarche indiscrète pou... ...exécuter le décret avec une joie respectueuse, auraient au moins quelques droits à 1 indulgence des représentants de la nation, quand même une démarche indiscrète pourrait autoriser en apparence à prendre le change sur leurs motifs et la droiture...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 348
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...e le serment : oui, représentants de la nation, nous le jurons dans le temple auguste ... ...raîtres ; qu'enfin, il n'est point de grâce pour eux. Aussi, nous venons en faire le serment : oui, représentants de la nation, nous le jurons dans le temple auguste de la liberté ! oui, nous le jurons sur nos armes, de ne rentrer dans nos foyers...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 349
Speaker: Caminet
« Considérant qu'il est utile à la nation, et conforme aux usages d'amitié et de ... « Considérant qu'il est utile à la nation, et conforme aux usages d'amitié et de bon voisinage, pratiqués depuis longtemps, entre elle et ladite république, de d...
Speaker: Chéron-La-Brayère
...avoir s'il est utile ou avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, dé... ... jusqu'à ce qu'il ait été statué sur l'ajournement à un mois de la question de savoir s'il est utile ou avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, décrète qu'il n'y a lieu à délibérer sur la proposition de charger les procureurs-...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 352
Speaker: Aubert-Dubayet
...é ; il est négligé honteusement pour la nation française. ...résenter une digue redoutable aux Anglais. Le commerce de l'Inde est très négligé ; il est négligé honteusement pour la nation française.

Séance du vendredi 13 janvier 1792

- search term matches: (50)

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 357
Speaker: Le Secrétaire
... : «.....S'il y avait un ministre de la nation française, je prêterais entre ses mains... , continuant la lecture : «.....S'il y avait un ministre de la nation française, je prêterais entre ses mains le serment civique et le prierais de m'avancer les fonds nécessaires pour me re...

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 358
Speaker: Ruet
...l existe d'autres biens sur lesquels la nation a droit de recourir et qu'il ne faut pr... ...té a trouvé des difficultés à y placer le bureau de comptabilité. On assure qu il existe d'autres biens sur lesquels la nation a droit de recourir et qu'il ne faut prendre possession de l'hôtel de Sérilly qu'avec des réserves.

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 360
Speaker: Ruet
...tel et sur les droits que peut avoir la nation de se pourvoir contre la cession qui en... ...rovisoire fait à l'hôtel de Sérilly ne préjugera rien sur la propriété de cet hôtel et sur les droits que peut avoir la nation de se pourvoir contre la cession qui en a été faite au roi, et sur tous autres biens de M. de Sérilly.

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 363
Speaker: Cavellier
...sonne, s'était rendu coupable envers la nation, les représentants et le roi : en consé...
...de la marine a perdu la confiance de la nation.
...né son service; ayant accordé des congés dans un temps où il n'en était du à personne, s'était rendu coupable envers la nation, les représentants et le roi : en conséquence, votre comité considérant que l'Assemblée nationale devant être également...
... l'honneur de vous proposer, et qui consiste à déclarer au roi que son ministre de la marine a perdu la confiance de la nation.
Speaker: Beugnot
...on du roi, le ministère appartient à la nation. Ce serait compromettre la nation elle-même, que de les environner de tan... ...ans et celui d'esclaves, cependant si les places du ministère sont à la nomination du roi, le ministère appartient à la nation. Ce serait compromettre la nation elle-même, que de les environner de tant d'inquiétudes qu'il leur fût impossible de remplir leur place. Ainsi nous ne d...
Speaker: Beugnot
...de la marine a perdu la confiance de la nation, c'est-à-dire dé prononcer contre lui l... Votre comité vous propose de déclarer que le ministre de la marine a perdu la confiance de la nation, c'est-à-dire dé prononcer contre lui la plus grave des censures. Vous êtes justes, vous voulez donc, par-dessus toutes...
Speaker: Beugnot
... part un délit léger, que d'endormir la nation dans une sécurité parfaite, que de la t... ...es d'administration que par les yeux des ministres ; et ce ne serait pas de leur part un délit léger, que d'endormir la nation dans une sécurité parfaite, que de la tromper sur l'état de ses forces navales et militaires.

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 364
Speaker: Beugnot
...on ^ministre a perdu la confiance de la nation ! Je laisse à vôtre sagesse à juger si ... ...-champ la mesure extrême que vous propose votre comité, de déclarer au roi que son ^ministre a perdu la confiance de la nation ! Je laisse à vôtre sagesse à juger si l'inculpation est suffisamment justifiée, si elle a acquis, à tous les yeux et d...

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 365
Speaker: Beugnot
...'Assemblée nationale de l'opinion de la nation, et je consulterai celle-ci. ... voix de plus ou de moins peut emporter la balance, je distingue même celle dé l'Assemblée nationale de l'opinion de la nation, et je consulterai celle-ci.
Speaker: Beugnot
... ministres ont perdu la confiance de la nation s'étend sur le ministère et elle perd c...
...de sa présence un .ministère décrié; la nation trouve donc dans chaque ministre le pre...
...tabli chez un peuple voisin. Dans un tel ordre de choses, la déclaration que les ministres ont perdu la confiance de la nation s'étend sur le ministère et elle perd ce caractère de personnalité, de passion, quand elle ne frappe que sur l'individu...
...ère honnête et éclairé, de même qu'un homme bien famé ne voudrait point appuyer de sa présence un .ministère décrié; la nation trouve donc dans chaque ministre le premier garant de la conduite de ses collègues (Murmures.), et j'abuserais de vos m...
Speaker: Rouyer
..., ou, pour mieux dire, du crime de lèse-nation, car c est elle qu'il a voulu trahir. E... Le ministre Bertrand est accusé devant vous au crime de forfaiture, ou, pour mieux dire, du crime de lèse-nation, car c est elle qu'il a voulu trahir. En effet, vous avez entendu, à. deux différentes reprises, ses moyens de justific...

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 367
Speaker: Rouyer
...n doive louer son mensonge ou venger la nation de sa perfidie? Si la nation pouvait suivre son exemple, et qu'elle ... ...it affligée par l'incivisme des officiers de la marine? Et dira-t-il enfin, qu'on doive louer son mensonge ou venger la nation de sa perfidie? Si la nation pouvait suivre son exemple, et qu'elle eût agi envers lui, comme il a fait envers sonpremier commis, il y aurait longte...
Speaker: Rouyer
...er qu'il avait perdu la confiance de la nation, mon premier avis a toujours été de met...
...me je dois cet avis à l'Assemblée, à la nation entière, j'y persiste. Ou le ministre B...
... comité de marine, car, si je me suis rangé de l'avis de l'unanimité pour déclarer qu'il avait perdu la confiance de la nation, mon premier avis a toujours été de mettre ce ministre en état d'accusation. Gomme je dois cet avis à l'Assemblée, à la nation entière, j'y persiste. Ou le ministre Bertrand est coupable ou il ne l'est pas. S'il ne l'est pas, il doit être justifi...
Speaker: Rouyer
...son ministre a perdu la confiance de la nation ; il n'y a pas de milieu entre le vice ... ...e la marine, lorsque dans le projet de décret il propose de déclarer au roi que son ministre a perdu la confiance de la nation ; il n'y a pas de milieu entre le vice et la vertu, l'ignorance et le crime, on ne peut, on ne doit jamais capituler av...
Speaker: Rouyer
...son ministre a perdu la confiance de la nation, que ce ministre, par négligence, conni...
...s, il est coupable d'attentat contre la nation.
...nté par le comité de marine. Je propose de plus, au lieu de déclarer au roi que son ministre a perdu la confiance de la nation, que ce ministre, par négligence, connivence ou autrement, s'est rendu coupable de dilapidation de deniers publics, fru...
...lus sévère économie de la très grande majorité de nos concitoyens et que, de plus, il est coupable d'attentat contre la nation.

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 368
Speaker: Dehaussy-Robecourt
... département a perdu la confiance de la nation. ...rs, votre comité de marine vous propose de déclarer au roi que le ministre de ce département a perdu la confiance de la nation.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
...rer qu'ils ont perdu la confiance de la nation. ...ions qu il jugera convenables sur la conduite de ses ministres et même lui déclarer qu'ils ont perdu la confiance de la nation.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
...es ministres a perdu la confiance de la nation, est un moyen indirect de le révoquer. ... même droit; or, la déclaration faite par le Corps législatif au roi, qu'un de ses ministres a perdu la confiance de la nation, est un moyen indirect de le révoquer.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
... le déclare privé de la confiance de la nation. Su'il soit révoqué, et c'est la suite inévitable du écret qui le déclare privé de la confiance de la nation.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
...atif, pour redresser les griefs dont la nation aurait à se plaindre dans la conduite d... ...e démarche qui n'aura d'autre effet que de décéler l'impuissance du Corps législatif, pour redresser les griefs dont la nation aurait à se plaindre dans la conduite d'un ministre.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
...clarer qu'il a perdu la confiance de la nation; il faut qu'il soit accusé. ...nale, s'ils blessent la propriété, la liberté individuelle, c'est trop peu de déclarer qu'il a perdu la confiance de la nation; il faut qu'il soit accusé.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
...stre pervers a perdu la confiance de la nation, ce n'est pas 1§ punir ; s'il est perve... Déclarer qu'un ministre pervers a perdu la confiance de la nation, ce n'est pas 1§ punir ; s'il est pervers, il est sans honneur, la peine ne l'atteint point.
Speaker: Dehaussy-Robecourt
...ais s'il était possible que l'Assemblée nation nale employât cette terrible formule av... Mais s'il était possible que l'Assemblée nation nale employât cette terrible formule avec trop de légèreté contre un ministre qui ne fût point coupable, quoique accusé...
Speaker: Dehaussy-Robecourt
... ministres ont perdu la confiance de la nation.. ...eux qui n'auraient que des torts apparents, la mesure de déclarer au roi que ses ministres ont perdu la confiance de la nation..
Speaker: Mailhe
...'un ministre a perdu la confiance de la nation? C'est, par exemple, quand il s'élève c... ...n indulgent. Quels sont les cas où le comité législatif doit ou peut déclarer qu'un ministre a perdu la confiance de la nation? C'est, par exemple, quand il s'élève contre ses principes ou sa conduite, des. présomptions violentes, fondées sur des...
Speaker: Mailhe
...le plus grave ? Le ministre a trompé la nation sur des faits essentiels; il l'a trompé... ... prétendre que le délit dont il est question ne porte pas avec lui le caractère le plus grave ? Le ministre a trompé la nation sur des faits essentiels; il l'a trompée notamment...

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 369
Speaker: Mailhe
...us funeste, dans un temps surtout où la nation est menacée par les ennemis de sa liber... ...rime plus grave, soit par son objet, soit par sa conséquence ? Est-il rien de plus funeste, dans un temps surtout où la nation est menacée par les ennemis de sa liberté, où elle doit connaître avec une religieuse exactitude tout cé qu'elle peut a...
Speaker: Mailhe
...de la marine a perdu la confiance de la nation; et lorsqu'un délit est assez grave pou...
...'un ministre a perdu la confiance dé la nation; il l'est nécessairement assez, pourvu ...
...le délit assez gravé pour engager le Corps législatif à arrêter que le ministre de la marine a perdu la confiance de la nation; et lorsqu'un délit est assez grave pour faire déclarer qu'un ministre a perdu la confiance dé la nation; il l'est nécessairement assez, pourvu qu'il soit prouvé, pour faire mettre le ministrè en état d'accusation.
Speaker: Mailhe
...d ils sont convaincus d'avoir trompé la nation, vous vous contentiez de déclarer qu'ils ont perdu la confiance de nation. ...renez aux ministres qu'ils peuvent éluder la loi de la responsabilité ; si, quand ils sont convaincus d'avoir trompé la nation, vous vous contentiez de déclarer qu'ils ont perdu la confiance de nation.
Speaker: Mailhe
Alors s'établira véritablement entre la nation et le roi, cette harmonie qui fait l'ob... Alors s'établira véritablement entre la nation et le roi, cette harmonie qui fait l'objet le plus cher des vœux de tous les bons citoyens, qui seul peut, imperturbabl...

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 370
Speaker: Viénot-Vaublanc
...and ils n auront pas la confiance de là nation, quand tous les jours de nouvelles accu... ...re de notre gouvernement, les ministres ne pourront rester longtemps en place quand ils n auront pas la confiance de là nation, quand tous les jours de nouvelles accusations s accumuleront auprès du Corps législatif, quand chaque jour, il faudra ...
Speaker: Viénot-Vaublanc
...qu'ils n'avaient pas la confiance de la nation. 11 est donc possible que bien réelleme...
... ministres ont perdu la confiance de la nation? Je n'en fais aucun doute, mais dans qu...
...inistres obligés de quitter leur place, uniquement et par le fait bien notoire, qu'ils n'avaient pas la confiance de la nation. 11 est donc possible que bien réellement il n'ait pas cette confiance, et que cela se prouve d'une manière bien éviden...
... le Corps législatif doit-il, dans quelque circonstance, déclarer au roi que les ministres ont perdu la confiance de la nation? Je n'en fais aucun doute, mais dans quelle circonstance? Je crois que toutes les fois qu'il y a un délit grave bien co...
Speaker: Viénot-Vaublanc
...ation; qu'il a perdu la confiance de la nation. La suite inévitable de telle dénonciat... ... la chose publique souffre de ce qu'un tel ministre est à la tête de l'administration; qu'il a perdu la confiance de la nation. La suite inévitable de telle dénonciation

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 376
...a majeure et la plus saine partie de la nation veut le retour de Tordre et la soumissi... Mais aujourd'hui que la majeure et la plus saine partie de la nation veut le retour de Tordre et la soumission aux lois, serait-il possible que de généreux et fidèles marins songeassent à ...
..., à assurer l'exécution des lois que la nation pense devoir faire son bonheur; de donn... ...rester fidèlement à votre poste, de coopérer avec moi, avec franchise et loyauté, à assurer l'exécution des lois que la nation pense devoir faire son bonheur; de donner sans cesse de nouvelles preuves de votre amour pour la patrie, et de votre dé...

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 378
...isposé aussi légèrement des fonds de la nation. ...s leurs appointements. Le ministre de la marine ne peut donc s'excuser d'avoir disposé aussi légèrement des fonds de la nation.

Séance du vendredi 13 janvier 1792

page 385
(La nation doit-eUe payer un service étranger?) (La nation doit-eUe payer un service étranger?)

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

- search term matches: (29)

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 404
Speaker: Lavigne
...malheurs et par son patriotisme, que la nation lui accorde des secours.: Un membre : J'appuie cette demande. Ce département mérite, par ses malheurs et par son patriotisme, que la nation lui accorde des secours.:
Speaker: Lacuée
...entretien doivent être supportés par la nation. ...radation absolue par les fréquents transports de munitions, et dont les frais d'entretien doivent être supportés par la nation.

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 409
Speaker: Duport
... serait par conséquent un crime de lèse-nation; ...que, sous ce dernier point de vue, il attaquerait la représentation nationale et serait par conséquent un crime de lèse-nation;

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 410
Speaker: Gensonné
...é publique. Il est temps de donner à la nation française l'attitude qui lui convient a... ...épendra notre considération politique au dehors et l'affermissement de la liberté publique. Il est temps de donner à la nation française l'attitude qui lui convient auprès des puissances étrangères, de signaler notre indépendancë, de déjouer cett...
Speaker: Gensonné
Lorsque les représentants de la nation fondèrent sa Constitution sur l'éternel... Lorsque les représentants de la nation fondèrent sa Constitution sur l'éternelle base de l'égalité des droits politiques ; lorsque des hommes, assez aveugles ...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 412
Speaker: Gensonné
...le joug d'une domination étrangère; une nation de 24 millions d'hommes libres, qui ne ... ...t : après avoir conquis leur liberté, les Français ne consentiront point à subirle joug d'une domination étrangère; une nation de 24 millions d'hommes libres, qui ne veut que sa liberté, et qui la veut tout entière, ne s'avilira pas au point de s...
Speaker: Gensonné
... nouvelle influence à l'autorité que sa nation lui a déléguée ; que l'exécution de ce ... ...aire envisager le congrès des puissances étrangères comme un moyen de donner une nouvelle influence à l'autorité que sa nation lui a déléguée ; que l'exécution de ce projet serait, pour le peuple français et pour son roi, le dernier degré de l'av...
Speaker: Gensonné
Dites-lui enfin, que la nation française ne désire que de resserrer le...
... que l'Europe entière l'observe; que la nation attend de son roi une conduite ferme, f...
Dites-lui enfin, que la nation française ne désire que de resserrer les nœuds qui l'attachent à lui; qu'il lui doit le sacrifice de tout ménagement, ae toute considération étrangère au salut de la patrie; que l'Europe entière l'observe; que la nation attend de son roi une conduite ferme, franche et loyale, et que la confiance et l'amour de tous les Français seront tou...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 413
Speaker: Gensonné
... de demander à l'empereur, au nom de la nation française, des explications claires et ...
...engage à ne rien entreprendre contre la nation française, sa Constitution et sa pleine...
. Le roi sera invité, par un message, de demander à l'empereur, au nom de la nation française, des explications claires et précises sur ses dispositions à l'égard de la France, et notamment s'il s'engage à ne rien entreprendre contre la nation française, sa Constitution et sa pleine et entière indépendance dans le règlement de son gouvernement, et si, dans le c...
Speaker: Gensonné
... procédé de sa part sera envisagé parla nation française comme une rupture du traité d... ...'empereur qu'à défaut d'une réponse entièrement satisfaisante à cette époque, ce procédé de sa part sera envisagé parla nation française comme une rupture du traité du 9 mai 1765 et un acte d'hostilité envers elle.
Speaker: Guadet
.... On parle de congrès ! Les députés des nations réunies pour assurer la liberté du mond... Ces espérances sont folles, j'en conviens. On parle de congrès ! Les députés des nations réunies pour assurer la liberté du monde, voilà le seul congrès possible aujourd'hui en Europe, voilà le seul probable!...
Speaker: Guadet
..., à tous les princes de l'Empire que la nation française est décidée à maintenir sa Co... Apprenons donc, Messieurs, à tous les princes de l'Empire que la nation française est décidée à maintenir sa Constitution tout entière ; nous mourrons tous ici... (Oui ! oui ! Vifs applaudiss...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 414
Speaker: Guadet
...à la patrie, coupables du crime de lèse-nation, tout agent du pouvoir exécutif, tout F... ...propose à lAssemblée nationale de déclarer, à l'instant même, infâmes, traîtres à la patrie, coupables du crime de lèse-nation, tout agent du pouvoir exécutif, tout Français...
Speaker: Guadet
...rançaise, soit à une médiation entre la nation et les rebelles conjurés contre elle; s...
...ngères, en leur annonçant, au nom de la nation française, qu'elle veut, ou sa Constitu...
...à un congrès dont l'objet serait d'obtenir une modification de la Constitution française, soit à une médiation entre la nation et les rebelles conjurés contre elle; soit enfin à une composition avec les princes possessionnés dans la ci-devant pro...
...sera portée au roi, avec invitation d'en donner connaissance aux puissances étrangères, en leur annonçant, au nom de la nation française, qu'elle veut, ou sa Constitution tout entière, ou périr tout entière avec elle; et qu'en consé- uence, elle ...
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...it, on veut encore faire rétrograder la nation vers la servitude, par la corruption au... ...ste un complot perfide dont la trame est brisée dès qu'elle est connue. On voulait, on veut encore faire rétrograder la nation vers la servitude, par la corruption au dedans, par de vaines menaces au dehors.
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...t-à-dire des cabinets, mais non pas des nations (;Applaudissements.) oseront dire au pe...
...t qu'une de vos castes l'emporte sur la nation (Applaudissements.)-, qu'en voulant rég...
...moyen vers la convocation d'un congrès, où quelques puissances étrangères , c'est-à-dire des cabinets, mais non pas des nations (;Applaudissements.) oseront dire au peuple français : « Nous vous permettons de vous dire libres, mais à tel degré, à ...
... nous de peser les droits de l'homme dans la balance du despotisme. 11 nous plaît qu'une de vos castes l'emporte sur la nation (Applaudissements.)-, qu'en voulant régénérer votre Empire, vous n'ayez en effet régénéré que la féodalité, et qu'une c...
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...mpent des monarques étrangers. Toute la nation se ralliera autour de l'autel ae l'égal... ... jouet d'une poignée d'intrigants, qui essayent d'aveugler leur monarque, et trompent des monarques étrangers. Toute la nation se ralliera autour de l'autel ae l'égalité; un cri d'indignation sortira du fond, de tous les cœurs, et déconcertera le...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 415
Speaker: Lacombe-Saint-Michel
...e se sépare pas des représentants de la nation. Il partagera le sentiment qu'elle vien... ...proposition de M. Guadet a été reçue par l'Assemblée avec enthousiasme. Le roi ne se sépare pas des représentants de la nation. Il partagera le sentiment qu'elle vient d'éprouver et recevra avec un même enthousiasme cette proposition. Je demande ...
Speaker: Lacombe-Saint-Michel
prendre au nom de la nation française. prendre au nom de la nation française.
Speaker: Guadet
...la patrie et coupables du crime de lèse-nation, tout agent du pouvoir exécutif, tout F...
...rançaise, soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés cont...
« L'Assemblée nationale déclare infâmes, traîtres à la patrie et coupables du crime de lèse-nation, tout agent du pouvoir exécutif, tout Français qui pourraient prendre quelque part, directement ou indirectement, soit à un congrès, dont l'objet serait d'obtenir la modification de la Constitution française, soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés contre elle, soit enfin à une composition avec les princes possessionriés dans la ci...
Speaker: Guadet
...Europe, en leur annonçant, au nom de la nation française, que, résolue de maintenir la... ... une députation, et qu'il sera invité de la faire connaître aux puissances de l'Europe, en leur annonçant, au nom de la nation française, que, résolue de maintenir la Constitution tout.entière ou à périr tout entière avec elle, elle regardera com...
Speaker: Duport
...ui déclare infâmes et criminels de lèse-nation tous ceux qui chercheront à attaquer la... ...oit être divisée en deux parties : l'une qui contiendra la disposition pénale, qui déclare infâmes et criminels de lèse-nation tous ceux qui chercheront à attaquer la Constitution ; l'autre, qui contiendra la déclaration purement politique. Sur l...
Speaker: Thuriot
... regardés comme conspirateurs contre la nation: française et tombent sous le coup de l... ...on, tous ceux qui pourraient se réunir dans la sens présenté par M. Guadet, sont regardés comme conspirateurs contre la nation: française et tombent sous le coup de la peine de mort. Or," en prononçant, par une loi particulière, seulement la pein...
Speaker: Ramond
...la patrie et coupables du crime de lèse-nation, tout agent du pouvoir exécutif, tout F...
...française soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés cont...
« L'Assemblée nationale déclare infâmes, traîtres à la patrie et coupables du crime de lèse-nation, tout agent du pouvoir exécutif, tout Français qui pourrait prendre quelque part directement ou indirectement, soit à un congrès dont l'objet serait d'obtenir la modification de la Constitution française soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés contre elle, soit enfin à une composition avec les princes possessionnés dans la ci-...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 416
Speaker: Ramond
...'Europe, en leur annonçant au nom de la nation française, que, résolue de maintenir la... ...r une députation, et qu'il sera invité de la faire connaître aux puissances de l'Europe, en leur annonçant au nom de la nation française, que, résolue de maintenir la Constitution tout entière, ou à périr tout entière avec elle, elle regardera co...
...à la voix du sentiment, par laquelle la nation et son roi leur promettaient le bonheur... ...enter. Despotes et fanatiques, endurcis par l'orgueil, ils sont demeurés sourds à la voix du sentiment, par laquelle la nation et son roi leur promettaient le bonheur au milieu de leurs concitoyens et de leurs frères. Ils ont fait pis encore :

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 417
Représentants de la nation, ministres, administrateurs, juges et m... Représentants de la nation, ministres, administrateurs, juges et magistrats du peuple, soldats de la patrie, négociants, cultivateurs, hommes util...
...urope n'a reconnu la souveraineté de la nation française; elles semblent attendre tout... ...encore une autre observation à l'œil attentif : c'est qu'aucune puissance de l'Europe n'a reconnu la souveraineté de la nation française; elles semblent attendre toutes qu'elle-même annonce le nouveau système politique qu'elle va suivre et qu'ell...
...igue qu'ils tendent de former contre la nation française. Ils pensent que s'ils peuven... ... l'inquiète perplexité est la plus marquée, ils sont devenus les moteurs d'une ligue qu'ils tendent de former contre la nation française. Ils pensent que s'ils peuvent l'arrêter dans sa marche, s'ils peuvent obscurcir le nouveau jour qu'elle va f...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 418
...litique, prendre son rang, et fixer aux nations les nouveaux rapports qu'elles doivent ... ... entre toutes les puissances, elle doit s'élancer subitement dans la carrière politique, prendre son rang, et fixer aux nations les nouveaux rapports qu'elles doivent avoir entre elles.
...inquiétudes et les jalousies des autres nations, elle finirait par faire reproduire le ... ...ne peut plus lui inspirer à elle-même aucune confiance, elle entretiendrait les inquiétudes et les jalousies des autres nations, elle finirait par faire reproduire le désordre, qu'elle doit faire cesser autour d'elle comme dans son sein même.
...ples, a trop longtemps "divisé les deux nations. Elle doit se rappeler que cette rivali... ...de leur gouvernement, des intérêts mal entendus, plutôt que l'antipathie des peuples, a trop longtemps "divisé les deux nations. Elle doit se rappeler que cette rivalité seule, adroitement entretenue entre les autres puissances, qui autrement rest...
...ayant exposée aux même revers, les deux nations doivent sentir à la fois que les motifs... ...ui toutes les autres considérations ne doivent pas échapper, les mêmes causes l'ayant exposée aux même revers, les deux nations doivent sentir à la fois que les motifs les plus puissants leur commandent une alliance prompte, étroite, indissoluble,...
Ces deux puissantes nations, eh s'unissànt, devront aussi enlacer d...
.... Unies, qui pourrait vaincre ces trois nations? L'empire des mers leur assurera celui ...
...force, la richesse, l'exemple des trois nations unies, commanderont bientôt à toutes le...
Ces deux puissantes nations, eh s'unissànt, devront aussi enlacer dans les mêmes liens les Etats-Unis de l'Amérique que leurs lois et leur future g...
...e a pour base les principes de la fraternitéj d'un intérêt commun franc et loyal. Unies, qui pourrait vaincre ces trois nations? L'empire des mers leur assurera celui des deux mondes et leurs trésors. Qui pourrait fuir ou craindre cet empire? Sans...
...n vers l'agriculture, une sage économie et les arts heureux de la paix. Oui, la force, la richesse, l'exemple des trois nations unies, commanderont bientôt à toutes les autres une conduite prudente et pacifique, dont elles ne pourraient s'écarter ...
... ferait incessamment quitter aux autres nations cet appareil militaire et menaçant, que... Le premier fruit d'une si belle union serait une loi qui ferait incessamment quitter aux autres nations cet appareil militaire et menaçant, que l'ambition et le despotisme seuls ont imaginé pour soumettre le grand au petit ...
...l'exemple dans ce qui se passe dans une nation de 25 millions d'âmes, événement qui pr... ...ples par les liens de la fraternité? Evénement possible, puisqu'on en voit déjà l'exemple dans ce qui se passe dans une nation de 25 millions d'âmes, événement qui préviendrait pour l'avenir les convulsions msepa-

Séance du samedi 14 janvier 1792, au matin

page 419
...omposée des représentants de toutes les nations. ... perpétuelle que les rêves de l abbé de Saint-Pierre, ou une Diète qui jserait composée des représentants de toutes les nations.
...même pour base le véritable intérêt des nations qui doivent s'unir et les principes d'u...
...elle promet à cette grande et puissante nation, entièrement régénérée, un développemen...
...a réalité,-tandis que l'union que je proposé, peut en être le fondement, a elle-même pour base le véritable intérêt des nations qui doivent s'unir et les principes d'une philosophie sublime qu'elles professent également aujourd'hui, tandis qu'elle...
...la crise qu elle vient d'éprouver, que cette crise a été heureuse pour elle, qu'elle promet à cette grande et puissante nation, entièrement régénérée, un développement de forces inattendu, croit-on le génie de Pitt assez peu souple pour ne pas sa...
...e ordinaire et proposer son amitié à la nation anglaise elle-même, la nation anglaise trouvera dans cette offre fran...
...une politique tortueuse et malfaisante. Nations libres, c'est à vous de commander la pa...
...er l'attend pour ne faire de toutes les nations qu'une seule république.
...n'est pas digne de gôuver-ner l'Angleterre, alors la France doit quitter la route ordinaire et proposer son amitié à la nation anglaise elle-même, la nation anglaise trouvera dans cette offre franche et généreuse ses intérêts trop bien ménagés, elle y apercevra une jouissance...
...s en saisir l'à-propos, en arrachant son Machiavel aux longueurs, aux ambages d'une politique tortueuse et malfaisante. Nations libres, c'est à vous de commander la paix aux rois , c'est à vous de changer en houlettes les. sceptre des despotes que...
...votre propre liberté ne vous est pas assurée, et c'est de vous que le monde entier l'attend pour ne faire de toutes les nations qu'une seule république.

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

- search term matches: (14)

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 420
Speaker: Mangin
...e d!emmanchement étant un crime ae lèse-nation, et l'Assemblée nationale s'étant réser...
... d'accusation contre les crimes de lèse-nation et contre la sûreté de l'Etat, ils pens...
...agon du 7e régiment qui a déserté le 3 du courant avec armes et bagages. Le crime d!emmanchement étant un crime ae lèse-nation, et l'Assemblée nationale s'étant réservé de porter les décrets d'accusation contre les crimes de lèse-nation et contre la sûreté de l'Etat, ils pensent que la haute cour nationale est seule compétente pour connaître de ce dé-

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 421
Speaker: Etienne Martin
...de barbarie qui n'ont lieu que chez les nations les plus sauvages, qui sont contraires ... ...ce-consuls de ces différents ports n'ont pu prévenir ou faire réparer des actes de barbarie qui n'ont lieu que chez les nations les plus sauvages, qui sont contraires aux droits des gens et qui sont autant d'infractions au pacte de famille qui lie...
Speaker: Etienne Martin
...ccasion où il s'agit ae l'honneur de la nation, de la sûreté de sa navigation et de so... ...ribuerez beaucoup à faire accélérer les démarches du pouvoir exécutif dans une occasion où il s'agit ae l'honneur de la nation, de la sûreté de sa navigation et de son commerce. Nous sommes, etc.
Speaker: Lanxade
... ecclésiastiques vendus au profit de la nation. 11 expose que la municipalité de Libou... ...à leurs frais, et qui, pour cela, ne peut être comprise dans la classe des biens ecclésiastiques vendus au profit de la nation. 11 expose que la municipalité de Libourne avait déjà converti cette chapelle en un dépôt de subsistances, établissemen...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 422
Speaker: Chéron-La-Bruyère
...voir s il est utile et [avantageux a la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, vo... ...onjectures ; et certes, sans la grande question qui va vous occuper, celle de savoir s il est utile et [avantageux a la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, vous n'eussiez jamais pensé à suspendre l'exécution de cette loi avant d'être bien...
Speaker: Chéron-La-Bruyère
...récieuse propriété dans les mains de la nation, ou d'en aliéner seulement une partie, ...
...s encore, qui doivent animer une grande nation et la rendre indépendante de ses voisin...
...-avenue; que si, au contraire, vous pensez qu'il soit utile de conserver cette précieuse propriété dans les mains de la nation, ou d'en aliéner seulement une partie, il faudra réformer la loi, moins par un motif d'économie qu'il ne faut jamais négliger quand on est chargé des intérêts du peuple, que par les motifs plus puissants encore, qui doivent animer une grande nation et la rendre indépendante de ses voisins, pour un grand objet de consommation, le plus . nécessaire après le pain, le b...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 423
Speaker: Chéron-La-Bruyère
geux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, en... geux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, en tout ou en partie, que jusqu'à ce qu'il ait été définitivement statué sur ce ra...
Speaker: Dorizy
...rançaisè, soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés cont... ...t à un con-rès dont l'objet serait d'obtenir la modification e la Constitution françaisè, soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés contre elle, soit à une composition avec les princes possessionnés en France, qui ne...
Speaker: Le Président
...hé, maire de la Rochelle qui offre à la nation une avance gratuite de 50,000 livres; l... ... un reproche de différer de lui en donner lecture ; elle est de M. Daniel Garesché, maire de la Rochelle qui offre à la nation une avance gratuite de 50,000 livres; la voici:

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 424
Speaker: Dorizy
...avoir s'il est utile et avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forets en ... ...ines, de lui présenter, dans le délai d'un mois, un rapport sur la question de savoir s'il est utile et avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forets en tout ou en partie; que jusqu'à ce qu'il ait été définitivement statué sur ce rap...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 425
Speaker: Delessart
...is pour la liberté et qui fait don à la nation d'un billet de 10 livres sterling. Je v... ...rs, je viens de recevoir une lettre d'un Anglais, qui partage l'amour des Français pour la liberté et qui fait don à la nation d'un billet de 10 livres sterling. Je vais donner connaissance à l'assemblée de cette lettre; elle est du € janvier, da...
Speaker: Delessart
guerre dans laquelle la nation française va pro- guerre dans laquelle la nation française va pro-

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 427
Speaker: Aréna
...e, que nous sommes confondus dans votre nation, aujourd'hui que nous n'avons qu'une mê... ...s d'une administration vicieuse. Aujourd'hui que nous ne sommes qu'un même peuple, que nous sommes confondus dans votre nation, aujourd'hui que nous n'avons qu'une même patrie, Su'un même intérêt, qu'une même ardeur pour éfendre la cause de. la l...