Results in Volume 35

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-1026 hits on 1791-1115 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 48 results
Results sorted by date, ascending

Séance du vendredi 11 novembre 1791

- search term matches: (14)

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 2
Speaker: Dorizy
...se d un bienfait que vous préparez à la nation, que les gros assignats font souffrir. ...ette seconde mesure vous a été dictée par une précaution sage, et elle est la base d un bienfait que vous préparez à la nation, que les gros assignats font souffrir.
Speaker: Dorizy
...ra l'agiotage infâme qui iait rougir la nation. (Applaudissements.) ...rser sur toute la surface de l'Empire français un papier qui, sans doute, éteindra l'agiotage infâme qui iait rougir la nation. (Applaudissements.)

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 3
Speaker: Dorizy
...prévenez, à la satisfaction de toute la nation, un obstacle qui vous obligerait à un a... ...z l'émission au degré où elle est, sans lui donner aucun accroissement, et vous prévenez, à la satisfaction de toute la nation, un obstacle qui vous obligerait à un achat très coûteux, et dont le double effet serait d'être onéreux au Trésor publi...

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 5
Speaker: Cambon
...rie nationale ; 2° que les agents de la nation rendent compte de leur conduite. Cette ... ...que deux choses : 1° que l'on ne donne que 15 millions à la caisse de la trésorerie nationale ; 2° que les agents de la nation rendent compte de leur conduite. Cette dernière proposition ne me paraît pas de nature à soulever des contestations ; q...

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 6
Speaker: Léopold
Les impressions se font aux frais de la nation et il faut en être avare. Les impressions se font aux frais de la nation et il faut en être avare.
Speaker: Merlin
...que le libraire fait ce don, c'est à la nation dans ses représentants. Je demande à répondre. Ce n'est point à l'Assemblée que le libraire fait ce don, c'est à la nation dans ses représentants.

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 9
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...es lumières dans les complots contre la nation, cette pétition vous en fournira. Je suis dans la question. Vous cherchez des lumières dans les complots contre la nation, cette pétition vous en fournira.

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 11
Speaker: Couthon
...s le titre de grands procurateurs de la nation, faire, auprès de la haute cour nationa... ...e la plus précisé et la plus claire, et il nommera deux de ses membres pour, sous le titre de grands procurateurs de la nation, faire, auprès de la haute cour nationale, la poursuite de l'accusation. »

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 12
Speaker: Merlin
... nationale ; et qu'à la diligence de la nation, par ses deux représentants, on poursui... ... Caen; qu'ensuite l'Assemblée convoque, suivant les voies légales, la haute cour nationale ; et qu'à la diligence de la nation, par ses deux représentants, on poursuive, par devant la haute cour nationale, les personnes accusées dans les différen...
Speaker: Isnard
...iste à Caen de grands criminels de lèse-nation; et vous ne pouvez vous empêcher de por... ...essieurs, à moins de vouloir se refuser à l'évidence, on ne peut douter qu'il existe à Caen de grands criminels de lèse-nation; et vous ne pouvez vous empêcher de porter le décret ^accusation et de convoquer la haute cour nationale contre ceux qu...
Speaker: Isnard
...qui conviennent aux représentants de la nation: sachons oser; ne nous laissons pas épo... Agissons donc avec le courage et la force qui conviennent aux représentants de la nation: sachons oser; ne nous laissons pas épouvanter par là grandeur de nos actions; convoquons, immédiatement après l'accusa...

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 13
Speaker: Bigot de Préameneu
...loi a voulu que les représentants de la nation remplissent eux-mêmes une partie import... ...la Constitution nous prescrit est la convocation de la haute cour nationale. La loi a voulu que les représentants de la nation remplissent eux-mêmes une partie importante de cette procédure ; elle vous a constitués juges de l'accusation. (Murmure...
Speaker: Bigot de Préameneu
...tance à prononcer pour la dignité de la nation et pour la vôtre, et les murmures queie...
...rps législatif, les représentants de la nation seraient obligés ae faire une réparatio...
Vous avez le jugement de la plus haute importance à prononcer pour la dignité de la nation et pour la vôtre, et les murmures queie viens d'entendre me font naître une idée enrayante que j'oserai vous dire. Si v...
...usation, et que vous n'eussiez pas de preuves suffisantes pour le motiver, le Corps législatif, les représentants de la nation seraient obligés ae faire une réparation à l'homme qui eût été accusé à tort. (Quelques applaudissements et beaucoup de...

Séance du vendredi 11 novembre 1791

page 20
...partements, même aux rentes dues par la nation aux étrangers................ La somme ci-contre de 26,139,835 livres est commune à tous les départements, même aux rentes dues par la nation aux étrangers................

Séance du samedi 19 novembre 1791, au soir

- search term matches: (10)

Séance du samedi 19 novembre 1791, au soir

page 174
Speaker: L'abbé Mulot
...s de la Constitution française et de la nation, ne pouvant plus souffrir leur alliage ... ... ainsi la garde nationale d'Avignon, parce que les citoyens paisibles, vrais amis de la Constitution française et de la nation, ne pouvant plus souffrir leur alliage avec des nommes qu'ils méprisaient, avaient, par une erreur bien impolitique, la...

Séance du samedi 19 novembre 1791, au soir

page 177
Speaker: L'abbé Mulot
nation, que mon dénonciateur vous a présenté c... nation, que mon dénonciateur vous a présenté comme un attentat à la souveraineté du peuple résidant en ses représentants, et c...

Séance du samedi 19 novembre 1791, au soir

page 179
Speaker: L'abbé Mulot
Ces patriotes, les prétendus amis de la nation française, réunis au pont, tirèrent sur les troupes de cette nation qui venait de les réunir à elle. J'offr... Ces patriotes, les prétendus amis de la nation française, réunis au pont, tirèrent sur les troupes de cette nation qui venait de les réunir à elle. J'offre la preuve dé ces faits, dans une lettre du sieur Barbier (3), capitaine de hus...

Séance du samedi 19 novembre 1791, au soir

page 181
Speaker: L'abbé Mulot
...un médiateur, et un ange de paix que la nation envoyait à ses amis, et qui, abusant de la confiance de la nation entière, secouait la torche de la disco... ...ssemblée, quel nom donner à mes crimes; on voyait en moi un Français, un frère, un médiateur, et un ange de paix que la nation envoyait à ses amis, et qui, abusant de la confiance de la nation entière, secouait la torche de la discorde d'une main, et de l'autre portait le poignard dans le sein des patriotes, et...

Séance du samedi 19 novembre 1791, au soir

page 192
...lusivement au corps représentatif de la nation. ...de leur essence, et qu'ils ne s'attribueront aucun de ceux qui appartiennent exclusivement au corps représentatif de la nation.

Séance du vendredi 20 novembre 1791

- search term matches: (15)

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 250
Speaker: Gossuin
..., en fixant un traitement aux curés, la nation entend demeurer grevée des pensions rés... » 42° Lettre des administrateurs du département de la Drôme. Us demandent si, en fixant un traitement aux curés, la nation entend demeurer grevée des pensions réservées sur des cures, en vertu de résignation. Ils demandent, en outre, si les v...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 251
Speaker: Gossuin
...des personnes qui n'ont jamais servi la nation. .... Il se plaint de ce qu'au mépris des décrets, ce ministre accorde des places-à des personnes qui n'ont jamais servi la nation.

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 255
Speaker: Lequinio
...ux fixés sur la nouvelle assemblée ; la nation et ses représentants étant, pour ainsi ... ...ur de la députation : Paris, les départements, tout l'Empire français ont les yeux fixés sur la nouvelle assemblée ; la nation et ses représentants étant, pour ainsi dire, en regard, semblaient se mesurer, et attendaient pour se juger réciproquem...
Speaker: Lequinio
...urs et désintéressés. Paris et toute la nation après lui répètent: Vivent nos nouveaux... ...nte, des applaudissements bien précieux; car ils furent inspirés par des cœurs purs et désintéressés. Paris et toute la nation après lui répètent: Vivent nos nouveaux législateurs i Ils sont dignes de nous. (.Applaudissements,). La section des Lo...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 256
Speaker: Briche
...agesse, l'énergie, enfin tout ce qu'une nation franche et loyale avait le droit d'atte... ... se féliciter sous vos yeux, du bonheur d'avoir trouvé en vous la prudence, la sagesse, l'énergie, enfin tout ce qu'une nation franche et loyale avait le droit d'attendre de ceux qui ont 1 honneur de la représenter.
Speaker: Briche
...aire de laliberté, dans le temple de la nation, et il est resté impuni. Nos frères des... ...Ues-uns de vous, un crime de lèse-majesté nationale, a été commis dans le sanctuaire de laliberté, dans le temple de la nation, et il est resté impuni. Nos frères des départements ont pu nous soupçonner : Ah ! s'ils savaient quel prix nous metton...
Speaker: Le Président
...est la garantie des représentants de la nation française, de votre soumission à la loi... ...s, votre amour pour la liberté dont vous avez, tant de fois, donné-des marques, est la garantie des représentants de la nation française, de votre soumission à la loi, sans laquelle il n'est point de liberté. L'Assembléena-tionale, dont le premie...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 257
Speaker: L'abbé Hasard
... est devenu propriété nationale, que la nation se charge de payer les réparations; je ... ... la motiver, soit réputée nulle ; je demande, attendu que le collège de Nanterre est devenu propriété nationale, que la nation se charge de payer les réparations; je demande à être remboursé de mes avances, et à être continué dans la direction de...
Speaker: Lemontey
... sans pudeur de conduire le Sénat de la nation. J'aime à croire que les représentants de la nation sont les amis de la patrie, les protect... ...e leur droiture ont-ils encore le front de paraître devant vous ? Ils se vantent sans pudeur de conduire le Sénat de la nation. J'aime à croire que les représentants de la nation sont les amis de la patrie, les protecteurs de ses enfants ; quelles que soient les assurances des ministres, ils ne me...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 259
Speaker: Le Président
...à vous exprimer la reconnaissance de la nation. Elle fera la plus grande attention à v... ...trie. L'Assemblée nationale a la même satisfaction que l'Assemblée constituante à vous exprimer la reconnaissance de la nation. Elle fera la plus grande attention à votre demande et vous invite a assister à sa séance.
Speaker: Lemontey
...té méconnue, la Constitution violée, la nation Outragée vous crient vengeance. Frappez... ...ifient tout, qui sacrifient tout hors les intérêts de leur fol orgueil. La liberté méconnue, la Constitution violée, la nation Outragée vous crient vengeance. Frappez! le salut de la patrie en dépend, car l'impunité enhardit les scélérats et mult...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 260
Speaker: Lemontey
...ous dirons que toute la confiance de la nation repose sur eux, et qu'ils tiendraient e... ...vez leur prescrire, ni les fonctions dont il est instant de les charger ; nous vous dirons que toute la confiance de la nation repose sur eux, et qu'ils tiendraient entre leurs mains le sort de la colonie. Sans eux, rien n'est sûr, rien n'est uti...
Speaker: Lemontey
« Tandis que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la ... « Tandis que la France donnait aux nations de l'Europe le spectacle sublime de la fermeté dans les dangers, de la modération dans les succès, des Français calomni...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 261
Speaker: Cambon
... les Colonies ; il est important que la nation ait une connaissance exacte de toutes l... ...qui s'y est passé. Je désire, comme vous, connaître tout ce qui s'est passé dans les Colonies ; il est important que la nation ait une connaissance exacte de toutes les manœuvres qu'on a employées ; mais cette connaissance ne nécessite pas le ret...

Séance du vendredi 20 novembre 1791

page 262
Speaker: Garran-de-Coulon
...onstituante sont responsables envers la nation et envers l'humanité des troubles qui o... comme ceux qui ont été les auteurs des mêmes retards dans l'Assemblée constituante sont responsables envers la nation et envers l'humanité des troubles qui ont lieu en ce moment. Je demande donc que, sans s'arrêter aux motions incidentes...

Séance du samedi 21 novembre 1791

- search term matches: (25)

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 263
Speaker: Thuriot
...nt beau faire, ils n'empêcheront pas la nation d'énoncer un vœu. (Applaudissements à g... Un membre: Ces messieurs ont beau faire, ils n'empêcheront pas la nation d'énoncer un vœu. (Applaudissements à gauche.)
Speaker: Le Président
... ne peut vouloir et ne peut empêcher la nation d'énoncer un vœu . Personne dans l'Assemblée ne peut vouloir et ne peut empêcher la nation d'énoncer un vœu .
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...cette tribune: « Lorsqu'ici on parle de nation et de liberté, il semble que l'on répan... ...comme un des plus fermes appuis de notre liberté naissante, a dit une fois dans cette tribune: « Lorsqu'ici on parle de nation et de liberté, il semble que l'on répande l'eau à grands flots sur des hydrophobes. »> (Vifs applaudissements dans les ...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 264
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...islative qui doit exprimer le vœu de la nation ne doit-elle pas recevoir des hommes qu... ...travail quelconque, prendre une délibération, manifester un vœu? L Assemblée législative qui doit exprimer le vœu de la nation ne doit-elle pas recevoir des hommes qui viennent lui dire : « Nous formons une partie considérable du peuple souverain...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 267
Speaker: Bigot de Préameneu
...onale quidoitconnaîtredesdélits de lèse-nation, dont sont prévenus les sieurs Varnier,... ...us proposer les moyens les plus prompts de mettre en activité la haute cour nationale quidoitconnaîtredesdélits de lèse-nation, dont sont prévenus les sieurs Varnier, Tardi et Noireau contre lesquels l'Assemblée nationale a rendu un décret d'accu...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 268
Speaker: Bigot de Préameneu
...tion des deux grands procurateurs de la nation, et des quatre grands juges. L'article ... ...otre comité croit devoir vous proposer quelques moyens d'exécution sur la nomination des deux grands procurateurs de la nation, et des quatre grands juges. L'article 11 de la loi du 15 mai 1791 semble présenter quelque obscurité dans sa rédaction...
Speaker: Bigot de Préameneu
...ges, les deux grands procurateurs de la nation pris dans le sein de l'Assemblée, pour ... ... bureaux, pour nommer au scrutin individuel, et à la majorité absolue des suffrages, les deux grands procurateurs de la nation pris dans le sein de l'Assemblée, pour faire, auprès de la haute-cour nationale, la poursuite de l'accusation aux terme...
Speaker: Bigot de Préameneu
...ges, les deux grands procurateurs de la nation seront tenus de s'y rendre aussitôt apr... ... haute cour nationale se réunira dans la ville' d'Orléans ; les quatre grands juges, les deux grands procurateurs de la nation seront tenus de s'y rendre aussitôt après leur élection. Le sieur Varnier, ou ceux de ses complices décrétés d'accusati...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 270
Speaker: Saladin
...ges, les deux grands procurateurs de la nation pris dans le sein de l'Assemblée, pour ... ... bureaux, pour nommer au scrutin individuel, et à la majorité absolue des suffrages, les deux grands procurateurs de la nation pris dans le sein de l'Assemblée, pour faire, auprès de la haute cour nationale, la poursuite de 1 accusation aux terme...
Speaker: Jollivet
...tion des deux grands procurateurs de la nation dans cette importante occasion. C'est p... ...est peut-être pas indifférent de laisser, par un décret, la trace du mode d'élection des deux grands procurateurs de la nation dans cette importante occasion. C'est pourquoi, Messieurs, je demande le maintien de 1 article.
Speaker: Goujon
...s le titre de grands procurateurs de la nation, faire, auprès de la haute cour nationa... ... la plus précise et la plus claire ; et il nommera deux de ses membres pour, sous le titre de grands procurateurs de la nation, faire, auprès de la haute cour nationale, la poursuite de 1 accusation. » Plusieurs membres : La discussion fermée I (...
Speaker: Le Président
...ges, les deux grands procurateurs de la nation, pris dans le sein de l'Assemblée, pour... ...bureaux, pour nommer, au scrutin individuel, et à la majorité absolue des suffrages, les deux grands procurateurs de la nation, pris dans le sein de l'Assemblée, pour faire, auprès de la haute cour nationale. la poursuite de l'accusation aux term...
Speaker: Le Président
...ges, les deux grands procurateurs de la nation seront tenus ae s'y rendre aussitôt apr... ...La haute cour nationale se réunira dans la ville d'Orléans; les quatre grands juges, les deux grands procurateurs de la nation seront tenus ae s'y rendre aussitôt après leur élection. Le sieur Varnier, ou ceux ae ses complices décrétés d'accusati...
Speaker: Lagrévol
... juges, les 2 grands procurateurs de la nation seront tenus de s'y rendre aussitôt apr... « La haute cour nationale se réunira dans la ville d'Orléans. Les 4 grands juges, les 2 grands procurateurs de la nation seront tenus de s'y rendre aussitôt après leur élection. Le sieur Varnier y sera transféré sur-le-champ, et les sieurs ...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 273
Speaker: François de Neufchâteau
...ice du culte catholique, salarié par la nation. Ce compte rendu présentera le détail d... ...tionale constituante, des 12,24 juil let et 27 novembre 1790, concernant l'exercice du culte catholique, salarié par la nation. Ce compte rendu présentera le détail des obstacles qu'a pu éprouver l'exécution de ces lois, et la dénonciation de ceu...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 274
Speaker: Regnault-Beaucaron
...ice du Culte catholique, salarié par la nation. Ce compte rendu présentera le détail d... ...ationale constituante des 12, 24 juillet et 27 novembre 1790, concernant l'exercice du Culte catholique, salarié par la nation. Ce compte rendu présentera le détail des obstacles qu'a pu éprouver l'exécution de ces lois, la dénonciation de ceux q...
Speaker: François de Neufchâteau
...on des rebelles, et à la grandeur de la nation forcée de les punir. » Plusieurs membre... ...en proportionnant ses mesures, et à l'étendue des maux qu'occasionne l'obstination des rebelles, et à la grandeur de la nation forcée de les punir. » Plusieurs membres : Aux voix! aux voix! D'autres membrés : La question préalable !
Speaker: Gohier
...ur obstination, et de la grandeur de la nation forcée de les punir. ...ursuivre, en proportionnant ces mesures à l'étendue des maux qu'occasonnerait leur obstination, et de la grandeur de la nation forcée de les punir.

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 275
Speaker: Albitte
Les plus grands intérêts de la nation sont ceux du peuple, c'est devant lui q... Les plus grands intérêts de la nation sont ceux du peuple, c'est devant lui que nous devons travailler. Il ne faut pas prendre l'habitude de nous former en c...
Speaker: Garran-de-Coulon
...loppées, qui tendent à la liberté de la nation et àlalibertéde cette Assemblée, je con... Par toutes ces considérations, et surtout par les premières que j'ai développées, qui tendent à la liberté de la nation et àlalibertéde cette Assemblée, je conclus à ce que l'article soit rejeté par la question préalable. (Applaudissements...

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 276
Speaker: François de Neufchâteau
...tres du culte catholique salarié par la nation. » ...signés sous la qualification de fonctionnaires publics, mais sous celle de ministres du culte catholique salarié par la nation. »
Speaker: Lamourette
...lic qui est suivi par la majorité de la nation, n'exercent pas une fonction publique, ... ...ublics, et enfin parce qu'il est contradictoire que les ministres d'un culte public qui est suivi par la majorité de la nation, n'exercent pas une fonction publique, et ne puissent être appelés « fonctionnaires publics ».

Séance du samedi 21 novembre 1791

page 283
...atholique, que a presque totalité de la nation suit, est la confession, dont l'exercic... Veuillez, Messieurs, réfléchir que l'une des ratiques essentielles du culte catholique, que a presque totalité de la nation suit, est la confession, dont l'exercice ne peut être assujetti à aucune comptabilité; que lun des principaux points de...
...es du culte catholique, salariés par la nation ». ...tion de « fonctionnaires publics ecclésiastiques », mais sous celle de « Ministres du culte catholique, salariés par la nation ».

Séance du mardi 22 novembre 1791

- search term matches: (16)

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 284
Speaker: Isnard
...onale de Saint-Claude, qui offrent à la nation une compagnie complète, prête à partir ... 4° Adresse des citoyens composant la garde nationale de Saint-Claude, qui offrent à la nation une compagnie complète, prête à partir pour les frontières.
Speaker: Isnard
...dans cette résolution, ils offrent à la nation une compagnie complète, armée et équipé... ...aint-Claude, ont juré de vivre et mourir libres ; et persistent de plus en plus dans cette résolution, ils offrent à la nation une compagnie complète, armée et équipée à leurs frais (.Applaudissements.), prête à partir dans le plus court délai, e...

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 285
Speaker: Isnard
...s est d'une très grande utilité pour la nation, et que le ministre a un grand intérêt ... ...us caractérisée ; 4° que cet ordre doit être révoqué ; 5° que ma présence à Paris est d'une très grande utilité pour la nation, et que le ministre a un grand intérêt à ce que je parte.

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 286
Speaker: Dorizy
...es. Nous devons, Messieurs, éclairer la nation entière sur toutes les dénonciations. C... ...il a remis sa première et sa seconde pétitions au comité des assignats et monnaies. Nous devons, Messieurs, éclairer la nation entière sur toutes les dénonciations. Cependant, pour ne pas perdre un temps précieux en d'inutiles discussions, je dem...

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 287
Speaker: Isnard
...ever nuitamment, comme criminel de lèse-nation, au milieu d'une famille désolée, Franç... ... exposant avec sensibilité l'extrême étonnement qu'ils ont éprouvé en voyant enlever nuitamment, comme criminel de lèse-nation, au milieu d'une famille désolée, François Noireau, leur maire. Leur étonnement a été d'autant plus grand, qu'ils ne lu...
Speaker: Isnard
...'Assemblée les copies des traités de la nation avec la régence d'Alger; cette lettre e... 1° Lettre de M. Bertrand, ministre de la marine, qui remet à l'Assemblée les copies des traités de la nation avec la régence d'Alger; cette lettre est ainsi conçue :

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 290
Speaker: Le Président
...mmer les deux grands procurateurs de la nation qui doivent remplir les fonctions d'acc... Le décret que vous avez rendu hier vous appelle dans vos bureaux pour nommer les deux grands procurateurs de la nation qui doivent remplir les fonctions d'accusateurs publics auprès de la haute cour nationale.

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 291
Speaker: Koch
Il est, Messieurs, de la dignité de la nation française de ne pas souffrir plus longt... Il est, Messieurs, de la dignité de la nation française de ne pas souffrir plus longtemps de pareilles vexations, qui se commettent au mépris des droits les plus sai...
Speaker: Koch
...lésion de ce même droit, que toutes les nations policées ont constamment respecté entre... ...ire tolèrent sur leurs territoires ; ils se réduisent en dernière analyse à une lésion de ce même droit, que toutes les nations policées ont constamment respecté entre elles.
Speaker: Koch
...stes égards qu'ils doivent à une grande nation *et aux devoirs que leur imposent les l... ...s ni de préférer des liaisons qui finalement leur deviendraient funestes, aux justes égards qu'ils doivent à une grande nation *et aux devoirs que leur imposent les lois de l'Empire dont ils sont membres?

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 292
Speaker: Koch
...es outrages faits aux droits sacrés des nations ; elle ne nous commande pas de souffiri... ...e dans la vue de faire des conquêtes ? mais elle ne nous empêche pas de venger les outrages faits aux droits sacrés des nations ; elle ne nous commande pas de souffirir sur nos frontières des armées de traîtres qui nous menacent, qui 'insultent, q...
Speaker: Koch
...la ci-devânt province d'Alsace; mais la nation, en faisant valoir les droits imprescri... ...e et indispensable de notre Révolution, se croient lésés dans leurs droits dans la ci-devânt province d'Alsace; mais la nation, en faisant valoir les droits imprescriptibles de la souveraineté, n'a-t-elle pas témoigné son respect pour les traités...
Speaker: Koch
...eut que cimenter 1 union entre les deux nations, en assurant leur repos et leur prospér... ...tous les étrangers, par les avantages inappréciables qu'elle leur présente, ne peut que cimenter 1 union entre les deux nations, en assurant leur repos et leur prospérité réciproques?
Speaker: Koch
...de fière et conforme à fa dignité de la nation et à la majesté du peuple français, l'o... ..., ne laisseraient pas de produire leur effet ; et qu'en prenant enfin une attitude fière et conforme à fa dignité de la nation et à la majesté du peuple français, l'on parviendrait à déloger les émigrés de leurs retraites, et à dissiper leurs att...
Speaker: Koch
...rser notre Constitution, l'amitié d'une nation généreuse qui a été le plus ferme appui... ...ur combattre celles de la nôtre ; et qu'ils préfèrent, au désir insensé de renverser notre Constitution, l'amitié d'une nation généreuse qui a été le plus ferme appui de leur liberté et le garant de leur bonheur.
Speaker: Koch
...vec l'amitié et le bon voisinage que la nation française désirerait d'entretenir avec ... ...stes aux lois publiques de l'Empire, qu'ils ne sauraient non plus se concilier avec l'amitié et le bon voisinage que la nation française désirerait d'entretenir avec tout le corps germanique, décrète que le pouvoir exécutif sera invité de prendre...
Speaker: Le Président
... les les plus grands procurateurs de la nation et qu'il y aura lieu de procéder à un d... ...nce à l'Assemblée que personne n'a réuni la pluralité absolue des suffrages pour les les plus grands procurateurs de la nation et qu'il y aura lieu de procéder à un deuxième tour de scrutin.

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 295
Speaker: Basire
...'élection des grands procurateurs de la nation. ... à envoyer. ' Je demande qu'on procède sur-le-champ au 2e tour de scrutin pour l'élection des grands procurateurs de la nation.

Séance du mardi 22 novembre 1791

page 296
Speaker: Brua
...tion des deux grands procurateurs de la nation. ...e sépare dans les bureaux pour procéder au second tour de scrutin pour la nomination des deux grands procurateurs de la nation.

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

- search term matches: (11)

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

page 297
Speaker: Carnot-Feuleins
...ts armés pour la liberté donnaient à la nation une force pnysique immense, eu égard à ... Les soldats armés pour la liberté donnaient à la nation une force pnysique immense, eu égard à celle de ses ennemis; mais la force morale était tout entière entre les mains de...

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

page 299
Speaker: Carnot-Feuleins
...al et prompt de toutes les forces de la nation confiées entre leurs mains. ...la parfaite exécution des lois, la responsabilité des ministres, et l'emploi légal et prompt de toutes les forces de la nation confiées entre leurs mains.

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

page 301
Speaker: Chabot
...pourra en coûter beaucoup d'argent à la nation. ...t des rapports dont l'Assemblée n'a pas ordonné l'impression ; par ce moyen, il pourra en coûter beaucoup d'argent à la nation.
Speaker: Basire
...ue M. Baudoin n'imprime aux frais de la nation, que ce dont l'Assemblée ordonne l'impr... ...issaire de l'Imprimerie j'observe une fois pour toutes à l'Assemblée nationale que M. Baudoin n'imprime aux frais de la nation, que ce dont l'Assemblée ordonne l'impression. Pour le reste des imprimés qui se distribuent. M. Baudoin ou les auteurs...
Speaker: Le Président
...tion des deux grands procurateurs de la nation. Le nombre des votants était de 400 : M... Messieurs, voici le résultat du scrutin pour la nomination des deux grands procurateurs de la nation. Le nombre des votants était de 400 : MM. Garran-de-Coulon et Pellicot ont obtenu le plus de voix, mais il n'y a pas eu...

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

page 302
Speaker: Lacuée
...ait étroitement prescrite, parce que la nation est accablée sous le poids des contribu... ...soumis à une règle commune, s'il n'avait remarqué qu'une sévère économie vous était étroitement prescrite, parce que la nation est accablée sous le poids des contributions qu'elle s'est loyalement imposées pour réparer les dilapidations de ses an...

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

page 303
Speaker: Lacuée
... et 1791, et d'être en tout fidèle à la nation, à la loi et au roi. » ...du royaume décrétée par l'Assemblée nationale constituante aux annees 1789, 1790 et 1791, et d'être en tout fidèle à la nation, à la loi et au roi. »
Speaker: Lacuée
...n certificat, toutes les avances que la nation lui aura faites pour son habillement et... ...avant le licenciement du bataillon, sera, tenu de rembourser, avant d'obtenir son certificat, toutes les avances que la nation lui aura faites pour son habillement et son équipement.
Speaker: Lacuée
... toute voie de droit, à rembourser à la nation les ...nçaise; il sera de plus, à la diligence du procureur de la commune, condamné par toute voie de droit, à rembourser à la nation les
Speaker: Lacuée
...t de ce que le volontaire redevait à la nation, pour les habits ou autres effets qu'il... ...n en préviendra le procureur général syndic du département, et lui enverra l'état de ce que le volontaire redevait à la nation, pour les habits ou autres effets qu'il avaitreçus ; le procureur général syndicdon-nera de suite des ordres, afin que ...

Séance du mardi 22 novembre 1791, au soir

page 304
Speaker: Lacuée
...ances qui leur auront été faites par la nation, pour leur habillement et leur petit éq... ...ecevront e décompte à leur sortie que dans le cas où ils auront remboursé les avances qui leur auront été faites par la nation, pour leur habillement et leur petit équipement.

Séance du mercredi 23 novembre 1791

- search term matches: (13)

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 307
Speaker: Isnard
...intérêts et arrérages, de la part de la nation, à plusieurs créanciers de M. de Barvil... ...l'Assemblée nationale les difficultés qui s'élèvent sur le mode de payement des intérêts et arrérages, de la part de la nation, à plusieurs créanciers de M. de Barville en vertu de la vente qu'il a faite au roi au mois de novembre 1784. Cette dif...

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 308
Speaker: Delacroix
...eter un grand jour sur les forces de la nation, le comité militaire a demandé au minis... Pour jeter un grand jour sur les forces de la nation, le comité militaire a demandé au ministre de la guerre l'état des bouches à feu et des fusils qui sont en France. Le m...

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 310
Speaker: Isnard
...omination des grands procurateurs de la nation; à midi et demie 1 Assemblée rentre en ... ...ire à midi dans les bureaux pour procéder au troisième tour de scrutin pour La nomination des grands procurateurs de la nation; à midi et demie 1 Assemblée rentre en séance. (Voir le résultat ci-après, p. 313.)

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 312
Speaker: Basire
...tre de M. Varnier est bien traître à la nation. ...ous pour affranchir ma lettre et être sûr qu'elle vous sera apportée, car la lettre de M. Varnier est bien traître à la nation.

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 313
Speaker: Le Président
...tion des deux grands procurateurs de la nation. Sur 373 votants M. Gar-ran-de-Goulon a...
... je le proclame grand procurateur de la nation.
Voici le résultat du troisième tour de scrutin pour Vélection des deux grands procurateurs de la nation. Sur 373 votants M. Gar-ran-de-Goulon a obtenu 233 voix, M. Pellicat a réuni 140suffrages; en conséquence, M. Garran-de-Coulon ayant seul obtenu la majorité je le proclame grand procurateur de la nation.

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 315
Speaker: Delacroix
...efus de serment, seraientsupprimées, la nation trouvera sans doute plus grand de les d...
...tte parcimonie qu'il faut réserver à la nation ; et M. Gérardin a eu tort de détourner...
...ns; mais il n'est pas nécessaire que la nation en connaisse la quotité.
Un membre: L'Assemblée nationale ayant décrété que ces pensions, par le refus de serment, seraientsupprimées, la nation trouvera sans doute plus grand de les distribuer à des malheureux que d'en profiter vilainement. (Murmures.) Ce n'est pas cette parcimonie qu'il faut réserver à la nation ; et M. Gérardin a eu tort de détourner votre attention des indigents à qui M. Lemontey veut préparer des secours. Mais...
...onale et à chaque département de connaître ceux à qui il faut rétirer les pensions; mais il n'est pas nécessaire que la nation en connaisse la quotité.
Speaker: Guadet
...e prêter le serment civique; c'est à la nation que la rentrée doit s'en faire. Or, la nation ne s'honore-t-elle pas, lorsque, rendan... ...la suppression de ces pensions qui ne seront plus payées à ceux qui refuseront de prêter le serment civique; c'est à la nation que la rentrée doit s'en faire. Or, la nation ne s'honore-t-elle pas, lorsque, rendant en quelque sorte ces pensions à leur véritable destination, elle en fait le pa...

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 316
Speaker: Lemontey
...eil imposant des forces envoyées par la nation pour dompter les rebelles, une colonie ... ...a paix pour parler aux yeux et à la raison des hommes que je commandais. L'appareil imposant des forces envoyées par la nation pour dompter les rebelles, une colonie entière qui les nommait leur sau-

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 318
Speaker: Lemontey
...lubs du royaume comme criminels de lèse-nation, ce qui nous a déterminés à faire route... ...tre conduite passée ét qui font mention que nous sommes dénoncés dans tous les clubs du royaume comme criminels de lèse-nation, ce qui nous a déterminés à faire route pour la France. En foi de quoi nous avons dressé le présent procès-verbal pour ...

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 319
... la plus simple de faire connaître à la nation sa situation sur la dette publique; Sur la manière la plus simple de faire connaître à la nation sa situation sur la dette publique;

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 320
...on et l'intérêt des représentants de la nation, d'autant plus qu'un grand nombre de ce... ...liquidations. Cette observation importante méritera, sans doute, toute l'attention et l'intérêt des représentants de la nation, d'autant plus qu'un grand nombre de ces créanciers en ont eux-mêmes d'autres à qui ils doivent des remboursements, et ...
... des valeurs qui ne rapportent pas à la nation plus de 2 0/0, des dettes qui lui coûte... ...s liquides, ou liquidées en payement des biens nationaux, c'est d'éteindre, avec des valeurs qui ne rapportent pas à la nation plus de 2 0/0, des dettes qui lui coûtent 5 0/0 d'intérêt; et quoi qu'on en aise, ce n'est pas un petit objet, quand il...
...se à leur emploi ; c'est la dette de la nation, garantie par elle-même, et je crois qu... ...e Assemblée nationale permanente, qui a toujours veillé et qui veillera sans cesse à leur emploi ; c'est la dette de la nation, garantie par elle-même, et je crois qu'on peut compter cette garantie pour quelque chose ;

Séance du mercredi 23 novembre 1791

page 321
... on sollicitât, des représentants de la nation, un ordre général de remboursements sag... ...ements : il serait donc à désirer qu'au lieu de provoquer une exclusioù injuste, on sollicitât, des représentants de la nation, un ordre général de remboursements sagement combiné, que je ne cesse de réclamer depuis longtemps.

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

- search term matches: (12)

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 323
Speaker: Brissot de Warville
... temps que nous répondions au vœu de la nation française et qu un objet, si essentiel ... ...endu, puisqu'il l'est depuis 20 jours, soit discuté le plus tôt possible. Il est temps que nous répondions au vœu de la nation française et qu un objet, si essentiel au succès de la Constitution, soit discuté sans relâche jusqu'à ce que la lumièr...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 326
Speaker: Cambon
...se dans les remboursements décrétés. La nation est obligée seulement d'en payer annuel... La dette constituée n'est point comprise dans les remboursements décrétés. La nation est obligée seulement d'en payer annuellement les intérêts qui sont compris dans les dépenses ordinaires; le montant ae...
Speaker: Cambon
... morosité, la libération, qu'une grande nation a déterminée? et si la loi- civile adme...
... il n'est point arrêté dans l'année, la nation qui est un individu collectif, ne peut-...
...res anciens, la plupart douteux ou équivoques, de retarder ou empêcher, par leur morosité, la libération, qu'une grande nation a déterminée? et si la loi- civile admet la prescription trentenaire, et rejette le compte d'un ouvrier quand il n'est point arrêté dans l'année, la nation qui est un individu collectif, ne peut-elle adopter la même mesure envers des créanciers dont les titres ne sont pas av...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 327
Speaker: Cambon
...onstatés d'une manière authentique : la nation ne peut enlever ce qu'elle est sûre d'a... ...retard. Il serait injuste ae priver de leur capital les possesseurs des titres constatés d'une manière authentique : la nation ne peut enlever ce qu'elle est sûre d'avoir reçu; j'adopte donc la proposition qui vous est faite par votre comité, ae ...
Speaker: Cambon
...u de laisser leurs fonds ès mains de la nation, qui qui s'engage de leur en payer un i... ...s le délai indiqué, pour être admis dans la classe des créances remboursables, ou de laisser leurs fonds ès mains de la nation, qui qui s'engage de leur en payer un intérêt fixé à 3 0/0.
Speaker: Cambon
Mais la nation a pris en même temps l'enga^ gement de ... Mais la nation a pris en même temps l'enga^ gement de prendre à sa charge la partie de cette dette, qui pourrait être acquittée par le...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 333
...loire, le bonheur ou les intérêts de la nation l'exigeront. ...n, section Ire, article 1er.) J'userai de cette faculté toutes les fois que la gloire, le bonheur ou les intérêts de la nation l'exigeront.

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 334
...rront se concilier avec l'honneur de la nation. ...de la France pour que je n'emploie pas. à la maintenir , tous fes moyens qui pourront se concilier avec l'honneur de la nation.

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 335
Speaker: Isnard
...tièrement; et je proteste à la face des nations, contre cette nouvelle trame et sa nomb... ...onneur de vous adresser; elle est tronquée, altérée en tous .sens, décomposée entièrement; et je proteste à la face des nations, contre cette nouvelle trame et sa nombreuse publicité.
Speaker: Le Président
... nomination du second procurateur de la nation. ...ur vous appelle, Messieurs, dans vos bureaux, séance tenante, pour procéder a la nomination du second procurateur de la nation.

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 336
Speaker: Jaucourt
...ra très attentivement l'attention de la nation entière sur ses représentants, qui, dan... (1). Je demande l'impression de l'adresse parce qu'elle fixera très attentivement l'attention de la nation entière sur ses représentants, qui, dans ce moment-ci, ont plus besoin que jamais de toute la surveillance des bons cit...
Speaker: Le Président
...ction du second grand procurateur de la nation. Sur 396 votants, M. Pellicot a réuni 3...
... je le proclame grand procurateur de la nation.
Voici le résultat du scrutin pour Vélection du second grand procurateur de la nation. Sur 396 votants, M. Pellicot a réuni 326 suffrages, ce qui lui donne la majorité absolue. En conséquence, je le proclame grand procurateur de la nation.

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 337
Speaker: Brissot de Warville
... je le sais, mais nous ferons mieux. La nation n'attend pas de nous des volumes de loi... ...e attaque, nous devons tout examiner et très scrupuleusement. Nous ferons moins, je le sais, mais nous ferons mieux. La nation n'attend pas de nous des volumes de lois, mais de bonne loisr et de bonnes lois ne sont jamais l'ouvrage, ni de la préc...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 338
...in, qui démentant les espérances que la nation avait conçues de lui, s'est attaché à d... ...on doive adopter d'un autre côté les terreurs chimériques ou feintes d'un écrivain, qui démentant les espérances que la nation avait conçues de lui, s'est attaché à décrier dans son origine même la mesure des assignats, à laquelle la Révolution d...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 339
... à son tour:contrats contre lesquels la nation n'a cessé de réclamer, et dont les nota... ...an saturé du sang du peuple, vendait à son successeur la facilité de s'en gorger à son tour:contrats contre lesquels la nation n'a cessé de réclamer, et dont les notables de 1617 avaient demandé la destruction par une loi fondamentale ; et ces co...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 340
...on laissait en paix les débiteurs de la nation ! elle n'en connaît encore, ni le nombr... pour hâter des remboursements dont on ignorait l'étendue, on laissait en paix les débiteurs de la nation ! elle n'en connaît encore, ni le nombre, ni la somme — déplorable erreur ! funeste complaisance !

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 341
...dées aux artisans, tout était contre la nation. Car, par exemple, on a fait un grand b... ...t occupé de favoriser les riches, tandis que, jusqu'aux faveurs apparentes accordées aux artisans, tout était contre la nation. Car, par exemple, on a fait un grand bruit de l'arriéré des bâtiments, partie dans laquelle on produit aujourd'hui des...
...ider par quelques-uns ; c'est sauver la nation d'un nouveau déficit. ... des honnêtes gens ; c'est conserver le gage de tous au lieu de le laisser dilapider par quelques-uns ; c'est sauver la nation d'un nouveau déficit.
...ute, est une sauvegarde en faveur de la nation et contre la banqueroute. ...n à une banqueroute 1 La suspension qu'on propose, loin donc d'être une banqueroute, est une sauvegarde en faveur de la nation et contre la banqueroute.
...t les droits sont constatés, puisque la nation s'engage à payer les capitaux lorsque l... ...tte recherche les intérêts ne cessent pas de courir au profit des créanciers dont les droits sont constatés, puisque la nation s'engage à payer les capitaux lorsque la totalité en sera connue, peut-on dire qu'elle manque à ses engagements? Est-ce...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 342
...nt, enfin, où devenue libre, une grande nation ne peut condamner, comme sous le régime... ..., mais coûteuse, et qui peut absorber une partie de nos ressources; dans un moment, enfin, où devenue libre, une grande nation ne peut condamner, comme sous le régime barbare du despotisme, sés membres que le sort a fait naître indigents, à l'ina...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au matin

page 343
...llets qui ne portent pas le sceau de la nation, faciliter les échanges au sein même de... ... qui ont besoin de la confiance! voyez les billets de caisse patriotique, ces billets qui ne portent pas le sceau de la nation, faciliter les échanges au sein même des campagnes éloignées à 20 ou 30 lieues de Paris, reçus sans difficulté par ceux...
...de vos opérations et à la France et aux nations /étrangères, et vous ne l'inspirerez qu... Vous devez, Messieurs, inspirér une haute idée de vos opérations et à la France et aux nations /étrangères, et vous ne l'inspirerez qu'en portant, d'un côté, l'ordre et la clarté dans vos finances, et, de l'autre, ...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au soir

- search term matches: (11)

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au soir

page 346
Speaker: Guadet
...énement, afin que l'auguste Sénat de la nation prenne de nouvelles mesures pour préven... ...7 jours. Ils se sont mis à la mi-ration. Je me hâte de vous faire part de cet événement, afin que l'auguste Sénat de la nation prenne de nouvelles mesures pour prévenir ou empêcher la perte de nos Antilles. »

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au soir

page 353
Speaker: Tartanac
Un crime de lèse-nation est dénoncé aux représentants d'un peup... Un crime de lèse-nation est dénoncé aux représentants d'un peuple jaloux de sa liberté ; il doit être puni, s'il est prouvé. C'est en partant d...
Speaker: Tartanac
...r asseoir l'accusation du crime de lèse-nation ; ne nous le dissimulons pas, le décret...
...ttre est en prévention du crime de lèse-nation par un décret, et qu'il soit convaincu ...
...r asseoir l'accusation du crime de lèse-nation, et je le prouve. Le crime de lèse-nation est une manœuvre directe dirigée contre la nation elle-même. Or, il est possible que les ...
...e à M. de Galonné soient étrangers à la nation elle-même. (Murmures prolongés.) Ces pr...
...minons si ces données, que je regarde comme incontestables, sont suffisantes pour asseoir l'accusation du crime de lèse-nation ; ne nous le dissimulons pas, le décret d'accusation doit être la suite de la conviction de ce crime. Si le signataire de la lettre est en prévention du crime de lèse-nation par un décret, et qu'il soit convaincu de ce crime, il doit nécessairement payer de sa tête... (Murmures.) Prenons donc...
...irer, il me paraît que cet ensemble ne fournit pas des caractères suffisants pour asseoir l'accusation du crime de lèse-nation, et je le prouve. Le crime de lèse-nation est une manœuvre directe dirigée contre la nation elle-même. Or, il est possible que les projets dont M. Delattre parle à M. de Galonné soient étrangers à la nation elle-même. (Murmures prolongés.) Ces projets paraissent regarder l'esclavage du roi, puisqu'il s'en afflige. Mais à cet...
Speaker: Tartanac
... journaux sans être un criminel de lèse-nation. J'ai fait ma profession de foi et je d... Un particulier peut parler le langage des journaux sans être un criminel de lèse-nation. J'ai fait ma profession de foi et je défie... (Le bruit couvre la voix de Vorateur ) Eh bien, Messieurs, puisque vous ...
Speaker: Grangeneuve
...nsiste pas à constater un crime de lèse-nation, mais a exécuter la mission que la Cons... La fonction que l'Assemblée nationale remplit en ce moment, ne consiste pas à constater un crime de lèse-nation, mais a exécuter la mission que la Constitution lui a déléguée, d'accuser et ae poursuivre, de-devant la haute cour nat...

Séance du jeudi 24 novembre 1791, au soir

page 356
Speaker: Pastoret
...e janvier. Il était de la dignité de la nation d user d'indulgence avec eux. Si les ém... ...és; cependant vous avez rendu un décret qui les invite à rentrer d'ici au mois de janvier. Il était de la dignité de la nation d user d'indulgence avec eux. Si les émigrés rentraient en France d'ici à cette époque, vous croi-riez-vous fondés à le...

Séance du vendredi 25 novembre 1791

- search term matches: (13)

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 358
Speaker: Thuriot
...niers qui sont accusés du crime de lèse-nation ont toujours tout ce qui leur est néces... ... lettre de crédit et qu'au surplus on observe que, dans tous les cas, les prisonniers qui sont accusés du crime de lèse-nation ont toujours tout ce qui leur est nécessaire, et que, par conséquent, on n'a à subvenir à rien.

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 359
Speaker: Goujon
... remettre aux grands procurateurs de la nation, lorsqu'ils seront en activité. Le Corps législatif doit garder ces lettres jusqu'à ce qu'on puisse les remettre aux grands procurateurs de la nation, lorsqu'ils seront en activité.

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 363
Speaker: Basire
...e autre fortune que les bienfaits de la nation; mais il ignore qu'ayant inspiré mes se... « Cet homme sait que j'ai douze enfants, et nulle autre fortune que les bienfaits de la nation; mais il ignore qu'ayant inspiré mes sentiments à mes enfants, ils aimeraient mieux se voir dans l'abandon et le malheu...

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 364
Speaker: Basire
... aurez rendu un plus grand service à la nation que par le gain de plusieurs batailles.... ...erminer l'Assemblée nationale à laisser des églises aux non-conformistes et vous aurez rendu un plus grand service à la nation que par le gain de plusieurs batailles. (Vifs applaudissements.) • « Je suis avec respect, mon général, votre très humb...

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 365
Speaker: Albitte
...celui qui est entretenu aux frais de la nation. Pourra néanmoins toute association rel... ... nationaux ne pourront être employés à l'usage gratuit d'aucun autre culte, que celui qui est entretenu aux frais de la nation. Pourra néanmoins toute association religieuse acheter celles desdites églises non employées audit culte, pour y exerce...
Speaker: Albitte
...s prêter le serment d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi »; voilà comme ils ...
... donc pas la loi faite au clergé par la nation puisque, s'ils consentent à prêter le s...
...ent, que viendront dire ces hommes à la municipalité ? Ils diront : « Nous venons prêter le serment d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi »; voilà comme ils parleront ; mais il vous diront encore : « Nous y venons comme les ministres d'u...
...clergé et nous ne préférons pas serment à cette. constitution. » Ils ne suivront donc pas la loi faite au clergé par la nation puisque, s'ils consentent à prêter le serment civique, ils ne consentent pas à prêter le serment relatif au culte entre...
Speaker: Albitte
...ui n'observent pas un culte payé par la nation? Ne serait-ce.pas nuire à la nation que de leur livrer les églises pour sui... ... à la raison, à la Constitution, de donner des édifices nationaux à des hommes qui n'observent pas un culte payé par la nation? Ne serait-ce.pas nuire à la nation que de leur livrer les églises pour suivre un culte qui est contraire,.suivant leur idée, à celui reconnu par la consti...

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 366
Speaker: Fressenel
...dont les ministres sont salariés par la nation, doivent acheter ou louer des églises ;... ...s les sociétésparticulières qui voudront professer un culte différent que celui dont les ministres sont salariés par la nation, doivent acheter ou louer des églises ; ie ne crois pas, dis-je, qu'il puisse y avoir de difficulté à cet égard.

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 367
Speaker: Ducos
...ux non employés au culte salarié par la nation, pour y exercer publiquement le sien et... ...euse quelconque pourra acheter ou prendre à loyer tous ceux des édifices nationaux non employés au culte salarié par la nation, pour y exercer publiquement le sien et sous là surveillance, etc.... »

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 369
Speaker: Delessart
4« Enfin que la nation fasse l'acquisition des bâtiments et te... 4« Enfin que la nation fasse l'acquisition des bâtiments et terrains qu'occupe 1 école, pour qu'elle n'en soit pas évincée dans le cas où ils ...

Séance du vendredi 25 novembre 1791

page 370
Speaker: Delessart
...a cru concourir au double intérêt de la nation et des arts en autorisant la commission... ...nte, d'un mobilier qu'il vaut mieux transporter à loisir que précipitamment, il a cru concourir au double intérêt de la nation et des arts en autorisant la commission à faire faire les déplacements et dépenses nécessaires ; mais en m'informant de...