Results in Volume 16

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-042 hits on 1790-0539 hits on 1790-0613 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 55 results
Results sorted by date, ascending

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

- search term matches: (18)

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 3
Speaker: Goupil de Préfeln
...u nom (Je mes commettants, au nom de la nation tout entière, la déclaration qu'il vien... ...uisque l'Kglise est composée de l'universalité des fidèles. Je tiésavbue donc, au nom (Je mes commettants, au nom de la nation tout entière, la déclaration qu'il vient de laire.

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 4
Speaker: Camus
semblée des représentants de la nation française, un évèque français choisisse... semblée des représentants de la nation française, un évèque français choisisse ses autorités de telle manière; qu'il n'indique, avec confiance et sans réserve...

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 6
Speaker: Camus
...rdre public : on ne prescrit contre une nation, ni les droits de la souveraineté qui l... ...er la prescription, et d'ailleurs, il n'y a point de prescription ën matière d'ordre public : on ne prescrit contre une nation, ni les droits de la souveraineté qui lui appartient) ni les conséquent ces de ces droits.
Speaker: Camus
...opoles? L'i sage exi-tait, parce que la nation Française n'exerçait pas ses droits; Dè... ...ction des évêchés, pour la division îles provinces, pour Ja disposition des métropoles? L'i sage exi-tait, parce que la nation Française n'exerçait pas ses droits; Dès qu'elle reprend Pex rcice de ses droits» les usages qui n'étaient fondés que s...
Speaker: Camus
...nue aujourd'hui ; qu'il appartient à la nation de désigner cei e de ses villes qui ser... ...puissance civile: je co iclus que la conduite qui a été tenue alors doit être tenue aujourd'hui ; qu'il appartient à la nation de désigner cei e de ses villes qui seront le chef-lieu d'un diocèse, etqUe l'ïïgliSë ne pourra ni établir, iii conserv...
Speaker: Camus
...loi laite pool* le biëti géUé-ral de la nation dont il est membre, ...ar ta disposition générale, nouvelle, mais il ne peut pas appeler injustice une loi laite pool* le biëti géUé-ral de la nation dont il est membre,
Speaker: Camus
...N'est-ce pas une vérité certaine qu'uuè nàtion a le pouvoir d'admettre dans son sein t...
..., tel est son pouvoir. Saris doute, uhë nation de.peut pas, eu admettant uhe religion,...
...iS l'Étàt, â'ë'ève-râjU-elle,contre une disposition, qui est faite par l'État ? N'est-ce pas une vérité certaine qu'uuè nàtion a le pouvoir d'admettre dans son sein telle ou telle religion ? Elle abusé de sun pod-Vbif, si elle fyflise dë rëëeVdir là triiië religion, Si ellé eîi âJuiet uilë faussé: tiiatë edlin, tel est son pouvoir. Saris doute, uhë nation de.peut pas, eu admettant uhe religion, refuser de la laisser jouir de ce qui es! essentiel à cette religion ; on

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 7
Speaker: Camus
...our tout ce qui n'est qu'accessoire^ la nation est libre; elle peut faire ses conditio... ne peut pas vouloir une chose sans vouloir ce qui est de son essence* Mais pour tout ce qui n'est qu'accessoire^ la nation est libre; elle peut faire ses conditions et l'on doit y souscrire.
Speaker: Camus
La nation française fait aujourd'hui sa Constitut... La nation française fait aujourd'hui sa Constitution ; e le est assemblée en G invention nationale; elle se rendrait coupable d'u...
Les réclamations de la nation et de l'Eglise gallicane contre la cess... Les réclamations de la nation et de l'Eglise gallicane contre la cessation des élections sont Consignées dans la pragma'i iue de sainf Louis» de l'an...

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 8
... cet exemple, et il dit : Instruit ordi-nationes sacerdotales non nisi sub populi consci... ...lévation d'Éléazar au sacerdoce chez les juifs : il applique les conséquences de cet exemple, et il dit : Instruit ordi-nationes sacerdotales non nisi sub populi conscientia fieri oportere, ut ptebe prsesente vel detegantur ma-lorum crimina, vel bo...

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 9
Speaker: Camus
...s conservés, à offrir aux membres de la nation des secours que la nation ne leur demanderait plus. ...tendu le territoire, ou par la persistance de la part de ceux qui ne seraient pas conservés, à offrir aux membres de la nation des secours que la nation ne leur demanderait plus.

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 10
Speaker: Camus
...oumission à l'autorité souveraine de la nation, n'est pas seulement Une obligation de ... ...té, qu'on procurera ou la paix du royaume* ou l'avancement de la religion ? La soumission à l'autorité souveraine de la nation, n'est pas seulement Une obligation de nécessité t c'est un devoir de charité. Que les pasteurs de notre siècle se péhè...
...s; en exerçant, contre la Volonté dé la nation, par les évêqUes dont les sièges ne ser... ...lise, à ceux qlii se trouveraient dans les parties ajoutées âi X anciens diocèses; en exerçant, contre la Volonté dé la nation, par les évêqUes dont les sièges ne seraient pas conservés, leurs anciens pouvoirs? (1) Hoc nofa fieret qnoniaûi révéra...

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 13
Speaker: L'abbé Goulard
... à des presbytériens ? est-ce donc à la nation à prononcer, non seulemeut sur la répar... ...s et les cures entre les évêques et les curés conservés : a-t-on donc cru parler à des presbytériens ? est-ce donc à la nation à prononcer, non seulemeut sur la répartition des évêchés et des cures, mais encore à priver un évêque, un curé, de la ...

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 16
Speaker: L'abbé Goulard
...nde à grands cris, et l'intention de la nation n'est point de vous changer en pontifes... ...ux. La constitution de l'état civil doit suffire à votre zèle. Le peuple la demande à grands cris, et l'intention de la nation n'est point de vous changer en pontifes, et cette assemblée en concile.

Séance du lundi 31 mai 1790, au matin

page 17
Speaker: Le curé Jallet
...ligion. N'est-il pas de l'intérêt de la nation, comme de celui de la religion, que tou... ...dans un état catholique : Je ne veux point d'évê-ques : ce serait attaquer la religion. N'est-il pas de l'intérêt de la nation, comme de celui de la religion, que tous les citoyens d'un département, réunis par tous les rapports politiques, le soi...

Séance du samedi 5 juin 1790

- search term matches: (9)

Séance du samedi 5 juin 1790

page 116
Speaker: Le Chapelier
... principalement à ceux qui rendent à la nation la propriété des biens ecclésiastiques;... ...ères ; protestent contre toute réclamation, etc.; adhèrent à tous les décrets et principalement à ceux qui rendent à la nation la propriété des biens ecclésiastiques; se soumettent à tout ce que l'Assemblée ordonnera, parce que les ministres de l...
Speaker: Le Chapelier
...nies de rubans aux trois couleurs de la nation, accompagnées de leurs enfants dans le ... ...te, les citoyennes de la ville ae Saint-Marcellin, vêtues en robes blanches, garnies de rubans aux trois couleurs de la nation, accompagnées de leurs enfants dans le même costume, se sont rendues à l'Issue des vêpres paroissiales, sahs distinctio...
Speaker: Le Chapelier
...nons prononcer de rester fidèles « à la nation qui nous protège, à la loi qui nous « d...
...ent les augustes représen-« tants de la nation, et qui nous assure un « avenir des plu...
...e, en vous priant, « Messieurs, d'être les dépositaires du serment « que nous venons prononcer de rester fidèles « à la nation qui nous protège, à la loi qui nous « défend, au roi si digne de nos hommages, « d'être inviolablement attachées à la Constitu-« tion dont s'occupent les augustes représen-« tants de la nation, et qui nous assure un « avenir des plus heureux.
Speaker: Le Chapelier
« Vous offrez à la nation le spectacle touchant « du civisme et d... « Vous offrez à la nation le spectacle touchant « du civisme et du patriotisme ; qu'il est conso-« lant pour les amis de la Constitution, qu'il e...

Séance du samedi 5 juin 1790

page 117
Speaker: Le Chapelier
Nous jurons d'être fidèles à la nation à la loi « et au roi, de maintenir de t... Nous jurons d'être fidèles à la nation à la loi « et au roi, de maintenir de tout notre pouvoir « la Constitution, de la faire aimer et respecter « par nos en...

Séance du samedi 5 juin 1790

page 118
Speaker: Charon
...spectacle, imposant ël nouveau pour les nations ! ...ire, un roi citoyen^ ralliés par un serment commun à l'autel de la patrie^ quel spectacle, imposant ël nouveau pour les nations !
Speaker: Charon
...leurs travaux le tableau tpqchant d'une nation rècounaisçante, ,hèUreuse.et libre. ,. ... et de leurs travaux le tableau tpqchant d'une nation rècounaisçante, ,hèUreuse.et libre. ,. « Vous serez avec nous,, bravés guerriers, nos frères d'armes et nos garnisj Vou...
Speaker: Charon
...e? les parties,del'Empire,; Viv,en,t la nation, la loi.,et le roi / Que, ceJcri soit, ... ...e jour, à la mêrrie heure, un cri,général) un.,c.çi unanime rëtgptisse dans toute? les parties,del'Empire,; Viv,en,t la nation, la loi.,et le roi / Que, ceJcri soit, à jamais çelui de ralliement des amis de la patrie et la terreur de ses ennemis....

Séance du samedi 5 juin 1790

page 119
Speaker: Le Président
...tale. Les illustres représentants de la nation, unis à notre sage monarque, pour adore... ...clè pllis màjeBtuetiii ne fràfjpd les feg^f-ds des hàbitanté de eette vaste capitale. Les illustres représentants de la nation, unis à notre sage monarque, pour adorer le souverain afbitrë de la d&tirtée,des peuplent.des rflis : qbëllë irbpbdahtë...

Séance du dimanche 6 juin 1790

- search term matches: (6)

Séance du dimanche 6 juin 1790

page 121
Speaker: Le marquis de Rostaing
...es qui dirigent les représentants de la nation, a décrété et déerète : ...ret du 28 février dernier, et ayant fait la répartition conformément aux principes qui dirigent les représentants de la nation, a décrété et déerète :

Séance du dimanche 6 juin 1790

page 123
Speaker: Lebrun
..., 6hât(iié tribunal a une section de la nation : les dépenses - des tribunaux assignés... ...' qui s'éiè^e a fjlSt 740 livjPëà jaifjoùr-d'hui la ju^ticé Hp^Herii à là nàtibh, 6hât(iié tribunal a une section de la nation : les dépenses - des tribunaux assignés aux départements et aux districts seront a là cnai^ë cfë Cës administrations ; ...

Séance du dimanche 6 juin 1790

page 127
...oyen 'e plus certain,! pour unie grande nation, de l'accroissement de seè Richesses et... ...t contre les envahissements de touté espèce; enfin, créeront un esprit publicj moyen 'e plus certain,! pour unie grande nation, de l'accroissement de seè Richesses et de leur'plus Ufile répartition. " (1) L'Angleterre, sans compter l'Irlande et l...

Séance du dimanche 6 juin 1790

page 129
Speaker: Le Président
...ns domaniaux et ecclésiastiques dont la nation projette l'aliénation soit vendue en tr... ...le pour augmenter le nombre des propriétaires en ordonnant que la partie des biens domaniaux et ecclésiastiques dont la nation projette l'aliénation soit vendue en très petits lots, suffisants cependant pour faire vivre une famille de cultivateur...

Séance du dimanche 6 juin 1790

page 130
Speaker: Le Président
...le qu'ils doivent être provoqués par la nation, pour la clàssé des journaliers qui, se... ...des avantages qu'ils pourront produire ; mais peut-êttfe l'Assemblée jugera-t-elle qu'ils doivent être provoqués par la nation, pour la clàssé des journaliers qui, se devant ainsi à eux-mêmes la totalité oU'1 une partie de leur bien-être, seront ...
Speaker: Le Président
...appuyer son opinion de l'expérience des nations qui ont donné le plus d'attention à la ... Le comité, cherchant à appuyer son opinion de l'expérience des nations qui ont donné le plus d'attention à la législation des pauvres, présentera à l'Assemblée dés vues sur l'établissement d...

Séance du dimanche 6 juin 1790

page 131
Speaker: Le Président
...complet eti plus authentiques Enfin, la nation française; si distinguée dans-tous les ...
...ureuse et libre, moins généreuse que la nation anglaise qui, par des souscriptions vol...
...ment faites est immense; elle ne pourra qu'augmenter en recevant un emploi plus complet eti plus authentiques Enfin, la nation française; si distinguée dans-tous les siècles1 par la noblesse de ses sentiments, ne sera pas; sous une Constitution heureuse et libre, moins généreuse que la nation anglaise qui, par des souscriptions volontaires et annuellement renouvelées, soutient les plus grands établissements de...

Séance du lundi 7 juin 1790

- search term matches: (3)

Séance du lundi 7 juin 1790

page 135
Speaker: Dufraisse-Duchey
....lecuré de Souppes est criminel de lèse-nation, parce qu'il a usurpé par un faux les pouvoirs de la nation. M.lecuré de Souppes est criminel de lèse-nation, parce qu'il a usurpé par un faux les pouvoirs de la nation.

Séance du lundi 7 juin 1790

page 136
Speaker: De Lafayette
...e faut pas qu'à cette grande idée d'une nation tranquille sous ses drapeaux civiques, ... ...en fera partie : par elle la liberté française est garantie à jamais ; mais il ne faut pas qu'à cette grande idée d'une nation tranquille sous ses drapeaux civiques, puissent être mêlées un jour de ces combinaisons individuelles qui compromettrai...

Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

- search term matches: (4)

Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

page 139
Speaker: Démeunier
...x biens déclarés a la disposition de la nation par le décret du 2 novembre, et situés ... ...ent au règlement décrété par l'Assemblée nationale? est commise, relativement aux biens déclarés a la disposition de la nation par le décret du 2 novembre, et situés dans la ville déParis, pour exercer toutes les fonctions attribuées par le décre...

Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

page 140
Speaker: Féraud
...un privilège pour la capitale. C'est la nation qui s'assemble ; il faut que ce soit aux frais de la nation. ...x provinces que de leur laisser les frais de cette cérémonie; il en résulterait un privilège pour la capitale. C'est la nation qui s'assemble ; il faut que ce soit aux frais de la nation.

Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

page 142
Speaker: Goupil de Préfeln
... apôtres r «•Les-roiset les princes des nations les gouvernent avec autorité* il n'en s... ...gouvernement absolu. Prêt à consommer son-sacrifîcey ce divin? Maître dit à ses- apôtres r «•Les-roiset les princes des nations les gouvernent avec autorité* il n'en serai pas ainsi parmi vous; le plus petit;sera autant que le plus grand, et celui...

Séance du mardi 8 juin 1790, au matin

page 145
Speaker: Duquesnoy
...ues, quand ces biens appartiennent à la nation. ...ble de laisser subsister des corps qui n'existent que sur des biens ecclésiastiques, quand ces biens appartiennent à la nation.

Séance du mardi 8 juin 1790, au soir

- search term matches: (5)

Séance du mardi 8 juin 1790, au soir

page 146
Speaker: De Pardieu
...tionale, plus, abandon, au profit de la nation, de l'imposition des ci-devant privilég... tueuse aux décrets de l'Assemblée.nationale, plus, abandon, au profit de la nation, de l'imposition des ci-devant privilégiés pour les six derniers mois de 1789.
Speaker: De Pardieu
...âtillon, depuis un an, pour éviter à la nation le paiement d'une pension. . ...ossession ni résigner un canoni-cat auquel il a été nommé dans le chapitre de Châtillon, depuis un an, pour éviter à la nation le paiement d'une pension. .

Séance du mardi 8 juin 1790, au soir

page 147
Speaker: De Pardieu
...de Beaumont-lès-Lo-magne, qui fait à la nation le dou patriotique des impositions ides... (Adresse de ^municipalité de Beaumont-lès-Lo-magne, qui fait à la nation le dou patriotique des impositions ides ci-devant privil^iés, pour âes six derniers mois de ill89.
Speaker: De Pardieu
...la ville»de Bordeaux, qui font don à la nation de xieux contrats au principal de 1,920... Adresse des maîtres écrivains de la ville»de Bordeaux, qui font don à la nation de xieux contrats au principal de 1,920 livres, formant, avec les intérêts échus, da^somme de £,136 livres.

Séance du mardi 8 juin 1790, au soir

page 148
Speaker: De Pardieu
...té déclarés être à la disposition de la nation; tifs aux fonds qui ont été déclarés être à la disposition de la nation;

Séance du mardi 8 juin 1790, au soir

page 150
...mis et dû mettre à la disposition de la nation tous les biens ecclésiastiques^ uni-éta... 7° 1J serait inconcevable que lorsque l'Assemblée nationalea mis et dû mettre à la disposition de la nation tous les biens ecclésiastiques^ uni-établissement religieux, doté1 de bien® ecclésias;-tiques, les conservât. On pourra...

Séance du mercredi 9 juin 1790

- search term matches: (5)

Séance du mercredi 9 juin 1790

page 154
Speaker: L'abbé Jacquemart
... enfin que les chrétiens, l'exemple des nations, bornèrent leur ambition à la palme du ... ...onsacrée par l'Esprit-Saint, semblaient n'avoir qu'un cœur et qu'une âme; tandis enfin que les chrétiens, l'exemple des nations, bornèrent leur ambition à la palme du martyre, on put compter sur les élections du peuple, on put confier le choix des...
Speaker: L'abbé Jacquemart
...ir tant d'influence sur les mœurs d'une nation que vous vous proposez de régénérer ? ...'a bien saisi, en confiant aux électeurs des départements, un choix qui doit avoir tant d'influence sur les mœurs d'une nation que vous vous proposez de régénérer ?

Séance du mercredi 9 juin 1790

page 158
Speaker: Le Président
... la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l... ...conomie,-et ^considération des dépenses qu'exigent l'éclat du trône français, et la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l'Assemblée 'nationale pour qu'elle fitfâtelle-même l'état de ma maison ; mais je...

Séance du mercredi 9 juin 1790

page 159
Speaker: Le Président
... doux de devoir aux:représentants'de la nation ma tranquillité sur un point qui intére... ...t son auguste mère soit rendu préeis par la fixation de son douaire : il me sera doux de devoir aux:représentants'de la nation ma tranquillité sur un point qui intéresse aussi essentiellement mon bonheur.
Speaker: Barnave
...e d'un arrangement pécuniaire centre la nation et le roi : nous applaudissons avec tra... Il ne,s'agU,ren ce moment, que d'un arrangement pécuniaire centre la nation et le roi : nous applaudissons avec transport aux sentiments que Sa Majesté exprime; mais je crois que ce serait mal ju...
Speaker: De Clermont-Tonnerre
...e roi en a dit assez. Il est digne delà nation d'accorder les quatre millions- ...i tend à replacer encore sous les yeux du roi l'objet en question pst inutile. Le roi en a dit assez. Il est digne delà nation d'accorder les quatre millions-

Séance du 10 juin 1790, au soir

- search term matches: (3)

Séance du 10 juin 1790, au soir

page 161
Speaker: De Vaublanc
...llions d'hommes les lois que toutes les nations s'empresseront d'adopter quand elles le... ...s avons le bonheur d'être les témoins : un Sénat auguste dicte à vingt-quatre millions d'hommes les lois que toutes les nations s'empresseront d'adopter quand elles les connaîtront.
Speaker: De Vaublanc
...que vous avez passé les pouvoirs que la nation vous a donnés, et que vous avez diminué... Ils ne cessent, ces mêmes hommes, de s'écrier dans leur aveuglement, que vous avez passé les pouvoirs que la nation vous a donnés, et que vous avez diminué et avili l'autorité royale. Eh ! que vous avions-nous demandé? Une constitution...
Speaker: De Vaublanc
...mes à qui les mouvements généreux d'une nation libre font regretter le repos léthargiq... ...eurs impuissantes de l'orgueil humilié, et la voix lâche de ces hommes pusillanimes à qui les mouvements généreux d'une nation libre font regretter le repos léthargique, dont les despotes savent faire jouir leurs esclaves, pour

Séance du 10 juin 1790, au soir

page 162
Speaker: Le marquis de Crillon
... violer le serment qu'ilf ont fail a la nation, i la loi et au roi.eu leurper- suadant... ...ou.- leurs eflorts pour s&iuire et egarer les braves militaires, et les porter a violer le serment qu'ilf ont fail a la nation, i la loi et au roi.eu leurper- suadant que le voeu de I'Assemblfie natiocale est de detruire la subordination des sold...

Séance du vendredi 11 juin 1790

- search term matches: (12)

Séance du vendredi 11 juin 1790

page 165
Speaker: Le baron d'Elbecq
...s et sur nos armes, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, de maintenir de to... ...soldats-citoyens, jurons sur l'autel de la patrie, en présence du Dieu des armées et sur nos armes, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution acceptée par le roi, ainsi que tous les décrets...

Séance du vendredi 11 juin 1790

page 168
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
...te cette opération pour le compte de la nation, et, dans le cas où l'on ne jugerait pa... ...ar la variation des prix et des changes. Il propose, à cet effet, de diriger toute cette opération pour le compte de la nation, et, dans le cas où l'on ne jugerait pas à propos d'adopter ce parti, il offre de rendre en cuivre pur le tiers de la m...
...comme un objet d'autant plus utile à la nation , qu'elle mettra en valeur une très gra... M. Auguste présente d'ailleurs la fonte des cloches comme un objet d'autant plus utile à la nation , qu'elle mettra en valeur une très grande quantité de matière qui est aujourd'hui inutile, et qu'elle alimentera penda...

Séance du vendredi 11 juin 1790

page 169
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
...produit de l'opératioq resteraient à la nation. ...e et celle de leurs principaux ouvriers ; au moyen de quoi tous les frais et le produit de l'opératioq resteraient à la nation.
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
...re cette opération pour ie compte de la nation. Le sieur Auguste offre dans ce cas de ... ...mployé dans les arts. Tous deux vous proposent, Messieurs, de les charger de faire cette opération pour ie compte de la nation. Le sieur Auguste offre dans ce cas de rendre trente trois livres de bon cuivre par quintal de cloches, et estime le cu...
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
... cloches inutiles, il ne couvienne à la nation d'en tirer parti. Outre la valeur du mé... ...ue la suppression des couvents et des communautés religieuses rendant toutes les cloches inutiles, il ne couvienne à la nation d'en tirer parti. Outre la valeur du métal qui entrerait dans le Trésor public, ce serait fournir au commerce et aux ar...
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
....métal des cloches pour le compte de la nation, présente beaucoup d'inconvénients, mêm...
...intal de matière à fondre, parce que la nation courrait les risques de la solvabilité ...
...rtaine, et dès lors peu profitable à la nation.
L'idée de faire fondre et raffiner le .métal des cloches pour le compte de la nation, présente beaucoup d'inconvénients, même en recevant une quantité quelconque de cuivre pur, pour un quintal de matière à fondre, parce que la nation courrait les risques de la solvabilité des acheteurs; parce qu'elle aurait à sa charge les frais de magasinage, de vent...
...s de Marseille et d'Angleterre. Cette opé-r ration serait donc très longue, incertaine, et dès lors peu profitable à la nation.

Séance du vendredi 11 juin 1790

page 170
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
...rera certainement quelque avantage à la nation. ...res. Leur travail donnera des idées à d'autres artistes, et la concurrence procurera certainement quelque avantage à la nation.
Speaker: Le Couteulx de Canteleu
... donner un prix plus avantageux pour la nation. l'Assemblée, dans cette hypothèse, pre... ...le pour ceux qui se chargeraient de la fonte des cloches, et les engagerait à en donner un prix plus avantageux pour la nation. l'Assemblée, dans cette hypothèse, prendra une détermination positive. Votre comité des finances n'aurait pas été éloi...

Séance du vendredi 11 juin 1790

page 171
Speaker: Le comte de Mirabeau
... a proclamé des deuils hypocrites : les nations ne doivent porter que le deuil de leurs bienfaiteurs; les représentants des nations ne doivent recommander à leurs hommages... ...furent grands que dans leur éloge funèbre; assez longtemps l'étiquette des cours a proclamé des deuils hypocrites : les nations ne doivent porter que le deuil de leurs bienfaiteurs; les représentants des nations ne doivent recommander à leurs hommages que les héros de l'humanité.

Séance du vendredi 11 juin 1790

page 179
Speaker: Lebrun
la nation. Le comité a pensé qu'on la nation. Le comité a pensé qu'on
Speaker: Lebrun
...gements qui doivent être sacrés pour la nation comme pour les particuliers . . 27,900 ...e quelques directeurs ne sont susceptibles d'aucune réduction : ce soot des engagements qui doivent être sacrés pour la nation comme pour les particuliers . . 27,900

Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

- search term matches: (8)

Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

page 182
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...sa solution devient un devoir pour tome nation sage et éclairée, qui, élevant une Cons... ...tion de la mendicité est le plus important problème politique à résoudre ; mais sa solution devient un devoir pour tome nation sage et éclairée, qui, élevant une Constitution sur les bases de la justice et de la liberté, reconnaît que la classe n...

Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

page 183
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
... l'on peijt le dire, nécessaire, que la nation doit secourir dé tous les moyens que se... C'est cette pauvreté sans ressource, cette pauvreté, si l'on peijt le dire, nécessaire, que la nation doit secourir dé tous les moyens que ses besoins exigeront; elle en a pris l'engagement,et cet engagement e^t sacré, il...
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
des secours, que l'homme secouru par la nation, et qui est à S» charge, doit cependant... des secours, que l'homme secouru par la nation, et qui est à S» charge, doit cependant se trouver dans une condition moins bonne que s'il n'avait pas besoin de secour...
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...ue la pauvreté réclame avec droit d'une nation juste, et ces détails eu fout plus conn... L'application de ce principe porte sur tous les détails des secours différents que la pauvreté réclame avec droit d'une nation juste, et ces détails eu fout plus connaître encore la nécessité.

Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

page 184
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...st l'un des caractères essentiels de la nation française, elle ne peut qu'accroître pa... ... législation doit autoriser, encourager même cette généreuse libéralité ; elle est l'un des caractères essentiels de la nation française, elle ne peut qu'accroître par la Constitution nouvelle, puisque, dans tous les temps et parmi tous les peupl...

Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

page 185
Speaker: Target
... garde nationale, sous l'uniforme de la nation, sous les mêmes drapeaux, le même régim... ...res, sous quelque dénomination que ce soit, seront tenus de s'incorporer dans la garde nationale, sous l'uniforme de la nation, sous les mêmes drapeaux, le même régime, les mêmes officiers, le même état-major. Tout uniforme différent, toute cocar...
Speaker: Target
... garde nationale, sous l'uniforme de la nation, sous les mêmes drapeaux, le même régim... ...res, sous quelque dénomination que ce soit, seront tenus de s'incorporer dans la garde nationale, sous l'uniforme de la nation, sous les mêmes drapeaux, le même régime, les mêmes officiers, le même état-major. Tout uniforme différent, toute cocar...

Séance du samedi 12 juin 1790, au matin

page 194
Speaker: Lebrun
Des inçijrrections les attaquent, eÇ la nation froissée entre l'honneur qui- Rattaché ... Des inçijrrections les attaquent, eÇ la nation froissée entre l'honneur qui- Rattaché â ses engagements. et l'opinion qui s'élève contre les entraves financières, lqt...