Results in Volume 24

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-023 hits on 1791-031 hits on 1791-041 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
5 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du mercredi 16 mars 1791

- search term matches: (6)

Séance du mercredi 16 mars 1791

page 128
Speaker: De Saint-Martin
...illin, qui est prévenu de crime de lèse-nation, est malade; il demande que sa translat... Cette pétition fait part que le sieur Guillin, qui est prévenu de crime de lèse-nation, est malade; il demande que sa translation à Orléans soit différée jusqu'au rétablissement de sa santé.

Séance du mercredi 16 mars 1791

page 135
Speaker: D'André
...me-là . ne peut pas être adopté par une nation qui vèut se régénérer; doue ce système ... ...y vous a proposé un remboursement par annuité des emprunts successifs ; ce système-là . ne peut pas être adopté par une nation qui vèut se régénérer; doue ce système doit être mis à l'écart.

Séance du mercredi 16 mars 1791

page 136
Speaker: Gombert
...imposés pour la récolte dernière; si la nation paye cet impôt, les propriétaires n'ont... ...tionaux qui ont changé de main depuis l'année dernière sont susceptibles d'être imposés pour la récolte dernière; si la nation paye cet impôt, les propriétaires n'ont rien à dire; si, au contraire, elle ne le paye pas, voilà une surcharge considé...

Séance du mercredi 16 mars 1791

page 137
Speaker: Gombert
...te, au lieu que les représentants de la nation, que vous regardez comme des ignorants ... ... entasser emprunts sur emprunts, qui auraient immanquablement amené la banqueroute, au lieu que les représentants de la nation, que vous regardez comme des ignorants en finances, ont réduit cette masse énorme d'impôts à 570 millions.
Speaker: Gombert
...de sait que les rentes viagères dont la nation est grevée montent à 120 millions; que ... ...au lieu qu'aujourd'hui nous avons la perspective la plus consolante. Tout le monde sait que les rentes viagères dont la nation est grevée montent à 120 millions; que les pensions qui sont accordées au clergé supprimé montent au moins à 60 million...
Speaker: De Montlosier
...mpôt, vous rendez un grand service à la nation. ...Je crois qu'en allégeant autant qu'il sera possible la masse de cette espèce d'impôt, vous rendez un grand service à la nation.

Séance du vendredi 25 mars 1791

- search term matches: (7)

Séance du vendredi 25 mars 1791

page 366
Speaker: Jacques Binot
...ctionnaires publics, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... ...ire-Inférieure, et membre de l'Assemblée, prête le serment exigé de tous les fonctionnaires publics, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout son pouvoir la constitution civile du clergé.

Séance du vendredi 25 mars 1791

page 372
Speaker: Pétion de Villeneuve
...e au trône, aura intérêt de plaire à la nation, aura intérêt de conserver sa liberté; ... ...u'un homme qtii n'a qu'une autorité temporaire, qui surtout peut aspirer lui-même au trône, aura intérêt de plaire à la nation, aura intérêt de conserver sa liberté; et par tobséquent je ne suis poiDt effrayé de la durée des régences. Dès lors, i...
Speaker: De Cazalès
...jorité des rois tient à l'intérêt de la nation et à eon intérêt politique. ...gler par le droit civil ce qui doit être réglé par le droit politique. Or, la majorité des rois tient à l'intérêt de la nation et à eon intérêt politique.
Speaker: Thouret
...même du roi ; c'est potir procurer à la nation l'accélération des lumières du chef qui... ...l sans voix délibérative ; c'est comme tiné précaution nécessaire à l'éducation même du roi ; c'est potir procurer à la nation l'accélération des lumières du chef qui doit la gouverner.

Séance du vendredi 25 mars 1791

page 373
Speaker: De Cazalès
... de l'associer à toutes les idées de la nation et de la Constitution sur l'administrat... politiques, de l'associer à toutes les idées de la nation et de la Constitution sur l'administration de l'Empire. Ainsi j'appuie l'ajournement.

Séance du vendredi 25 mars 1791

page 375
Speaker: Thouret
...chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, l... « Art. 6. La mère du roi mineur, ou celui qui, à son défaut, sera chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, le serment de * veiller religieusement à la conservation de la vie et de la santé...

Séance du vendredi 25 mars 1791

page 376
Speaker: Tuant de La Bouverie
...France choisiront leurs épouses dans la nation même. Pour la garde du rot, «vous devez... ...coles, tant paternels que maternels. Il est à espérer que désormais les rois de France choisiront leurs épouses dans la nation même. Pour la garde du rot, «vous devez rentrer dans le droit naturel, et non pas le droit politique.

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

- search term matches: (40)

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 379
Speaker: De Talleyrand-Périgord
...été faite et elle ne peut qu'honorer la nation qui en ordonnera l'exécution. L'Académi...
...il fût impossible de deviner par quelle nation elle a été ordonnée ou exécutée. L'opér...
... Elle a senti que, travaillant pour une natiOn puissante par les ordres d'hommes éclai...
« L'opération qu'elle propose est la plus grande qui ait été faite et elle ne peut qu'honorer la nation qui en ordonnera l'exécution. L'Académie a cherché à exclure toute condition arbitraire, tout ce qui pourrait faire sou...
...pes et les détails dé cette opéra-ration pouvaient passer seuls à la postérité, il fût impossible de deviner par quelle nation elle a été ordonnée ou exécutée. L'opération de la réduction des mesures à l'uniformité est d'une utilité si grande, il...
...er aux mesures déjà faites, ni se contenter de Sa simple observation du pendule. Elle a senti que, travaillant pour une natiOn puissante par les ordres d'hommes éclairés qui savent donner au bien qu'ils font un grand caractère et embrasser dans l...
Speaker: De Talleyrand-Périgord
...ul moyen d'étendre cette uniformité aux nations étrangères et de les engager à convenir... ...est nécessaire de fixer une unité de mesure naturelle et invariable et que le seul moyen d'étendre cette uniformité aux nations étrangères et de les engager à convenir d'un même système de mesure est de choisir une unité qui, dans sa détermination...

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 385
Speaker: De Cernon
...te des anticipations pour lesquelles la nation était chargée, le 30 avril dernier, de ... ... avez renvoyé le payement à la caisse de l'extraordinaire, vous acquittez le reste des anticipations pour lesquelles la nation était chargée, le 30 avril dernier, de l'énorme somme de 220,772,052 livres et dont vous n'avez plus à payer

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 386
Speaker: De Cernon
Cette méthode, en instruisant la nation des besoins habituels du service des fi... Cette méthode, en instruisant la nation des besoins habituels du service des finances, la tranquillisera sur son existence future lorsque, par les impôts créés...
Speaker: De Cernon
... des finances; vous y apercevrez, et la nation y verra avec vous de grands motifs de c... Tel était, Messieurs, le compte que nous avions à vous rendre de la situation des finances; vous y apercevrez, et la nation y verra avec vous de grands motifs de consolation. Si l'on considère les obstacles que vous'avez vaincus, en les compar...

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 387
Speaker: Camus
...n plan pour tirer parti au profit de la nation, tant de ces murailles que de ces terra... ...que le département de Paris soit tenu de présenter, dans la semaine prochaine, un plan pour tirer parti au profit de la nation, tant de ces murailles que de ces terrains. Les fermiers généraux y faisaient graver leurs armoiries. (Applaudissements...
Speaker: Le Président
...e un projet pour faire, au profit de la nation, de la ...ète en outre que le département de Paris lui présentera dans la semaine prochaine un projet pour faire, au profit de la nation, de la
Speaker: Le Président
...le sur lequel il règne, ont promis à la nation française les bienfaits de la liberté, ... « Les circonstances qui, sous les auspices d'un monarque ami du peuple sur lequel il règne, ont promis à la nation française les bienfaits de la liberté, ne pouvaient manquer d'intéresser les citoyens libres des Etats-Unis, surtout lo...
Speaker: Le Président
...ui peuvent exister d'ailleurs entre les nations. Cette réflexion, indépendamment d'autr... ...omme des causes de sympathie nationale, propres à resserrer les liens d'amitié qui peuvent exister d'ailleurs entre les nations. Cette réflexion, indépendamment d'autres rapports plus . particuliers, doit disposer tous les amis de l'numanité à s'u...

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 388
Speaker: Thouret
...il est déjà roi, est déjà consacré à la nation, et l'intéresse sous les rapports les p... ...ectuel qu'à la conservation physique du roi enfant, de cet enfant qui, parce qu'il est déjà roi, est déjà consacré à la nation, et l'intéresse sous les rapports les plus importants. G'est dune à elle à faire, pour le mode de cette garde, les disp...
Speaker: Thouret
...mpossible que le Corps législatif ou la nation n'apporte pas le plus grand intérêt et ...
...orps législatif ne conserve pas pour la nation quelque influence sur les personnes qui...
Mais il est impossible que le Corps législatif ou la nation n'apporte pas le plus grand intérêt et la plus grande attention sur tout ce qui tient à -l'amélioration de l'éducation,...
...ucation se trouvent réunies: dans les mêmes mains; et il est impossible que le Corps législatif ne conserve pas pour la nation quelque influence sur les personnes qui seront chargées de cette fonction. Or, on concilie tous ces intérêts en rendant...
Speaker: Thouret
...t, afin qu'il fasse ensuite celui de la nation. ...it-t-il? D'une éducation particulière pour faire . d'abord le bonheur de l'enfant, afin qu'il fasse ensuite celui de la nation.

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 389
Speaker: Barnave
...dent que l'enfant royal appartient à la nation (Murmures à droite) ; que, conséquemmen...
... point de vue, sa garde appartient à la nation. 11 est encore une autre maxime général...
...eur le Président, il n'y a qu'un mot à dire sur la question actuelle. Il est évident que l'enfant royal appartient à la nation (Murmures à droite) ; que, conséquemment, sous ce point de vue, sa garde appartient à la nation. 11 est encore une autre maxime générale qu'il faut déclarer, c'est que nous ne connaissons plus de testaments politiqu...
Speaker: Thouret
...chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, l... « Celui qui, au défaut de la mère, sera chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, le serment de veiller

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 391
Speaker: De Cazalès
...res publics le chef hérédi~ taire de la nation française. Votre comité ne devrait pas ignorer qu'une grande nation s'honore de toutes les marques de respe... ...onvenable, dans ce ton peu respectueux qui confond dans la foule des fonctionnaires publics le chef hérédi~ taire de la nation française. Votre comité ne devrait pas ignorer qu'une grande nation s'honore de toutes les marques de respect, de tous les égards qu'elle témoigne à son roi. Il ne devait pas nous trouver...
Speaker: De Cazalès
...plus saint de ses devoirs, celui que la nation lui a spécialement confié, de la défend... ...lle lui en ôte le droit, qu'elle lui ôte les moyens de remplir le premier et le plus saint de ses devoirs, celui que la nation lui a spécialement confié, de la défendre contre l'attaque de ses ennemis,qu'elle le réduit à cet état de dégradation, ...
Speaker: De Cazalès
...itaire a été établie pour le bien de la nation, et non pas pour l'avantage de la famille régnante, condamne la nation française aux pénibles malheurs qui sui... ...rai pas combien est absurdecette disposition qui, tandis que la succession héréditaire a été établie pour le bien de la nation, et non pas pour l'avantage de la famille régnante, condamne la nation française aux pénibles malheurs qui suivent nécessairement la violation du droit héréditaire, parce que le roi ne rentr...

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 394
...me n'appartenant exclusivement à aucune nation, on ne pouvait se flatter de le voir ad... ...ans l'ordre du monde pût y jeter de l'incertitude; ils ont sénti qu'un tel système n'appartenant exclusivement à aucune nation, on ne pouvait se flatter de le voir adopter par toutes.
...t donc autant de mesures que de grandes nations. D'ailleurs, quand même presque toutes ... ...r une imitation qui paraît toujours l'aveu d'une sorte d'infériorité. Il y aurait donc autant de mesures que de grandes nations. D'ailleurs, quand même presque toutes auraient adopté une de ces bases arbitraires, mille événements, faciles à prévoi...

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 395
..., on gagnerait peu, même dans une seule nation, à conserver une des unités de longueur... duites par le temps. Enfin, on gagnerait peu, même dans une seule nation, à conserver une des unités de longueur qui y sont usitées : il n'en faudrait pas moins corriger les autres vices du sy...
...eraient plus difficiles pour toutes les nations, du nfoins jusqu'au temps où les progrè... Les vérifications, si jamais on voulait y recourir, seraient plus difficiles pour toutes les nations, du nfoins jusqu'au temps où les progrès de la civilisation s'étendront aux peuples de l'équateur, temps malheureusemen...

Séance du samedi 26 mars 1791, au matin

page 397
...saire d'attendre le concours des autres nations, ni pour se décider sur le choix de l'u...
...ui appartiennent également à toutes les nations.
Nous n'avons pas cru qu'il fût-nécessaire d'attendre le concours des autres nations, ni pour se décider sur le choix de l'unité de mesure, ni pour commencer les opérations. En effet, nous avons exclu de ce choix toute détermination arbitraire; nous n'avons admis que des éléments qui appartiennent également à toutes les nations.

Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

- search term matches: (5)

Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

page 38
Speaker: Hébrard
v Le premier, de M. Aubert, agent de la nation à Varsovie ; v Le premier, de M. Aubert, agent de la nation à Varsovie ;

Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

page 41
Speaker: De Curt
...sûreté, à la gloire et au bonheur de la nation française. ...VI de concevoir, d'entreprendre et d'achever tout ce qui devait contribuer à la sûreté, à la gloire et au bonheur de la nation française.

Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

page 46
Speaker: Garat
...s que le devoir d'un représentant de la nation est de tout sacrifier pour Fintérêi pub... Je sais que le devoir d'un représentant de la nation est de tout sacrifier pour Fintérêi public ; mais il est aussi un terme à ces sacrifices; et quand on a rempli l'objet ...

Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

page 48
Speaker: Lambert de Frondeville
... absolue est praticable pour une grande nation vieillie sous l'influence d'une autorit... temps de combattre. C'est à l'expérience à prouoer si le système d'égalité absolue est praticable pour une grande nation vieillie sous l'influence d'une autorité monarchique. Une erreur en pareille matière pourrait coûter un jour la prospér...
Speaker: Lambert de Frondeville
... la partie la plus saine des lois d'une nation ; et cela est si vrai, que ceux qui ont...
...ns leurs coutumes : car c'est là où les nations ont mis leur esprit, c'est là où elles ...
...is une portion de son génie et de sa volonté. Il me semble que les coutumes sont la partie la plus saine des lois d'une nation ; et cela est si vrai, que ceux qui ont voulu méditer le caractère des peuples, pour leur donner des lois qui leur convinssent, les ont étudiés dans leurs coutumes : car c'est là où les nations ont mis leur esprit, c'est là où elles ont déposé leurs secrets. (Murmures.)

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

- search term matches: (8)

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 697
Speaker: Robespierre
...tira-t-ii ? Car les représentants de la nation n'auront pas le temps d'examiner ces so... A quoi cela aboutira-t-ii ? Car les représentants de la nation n'auront pas le temps d'examiner ces sortes d'affaires. Cette censure tend à dépraver les mœurs des magistrats en les f...

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 699
Speaker: Robespierre
...lés ministres du roi ou ministres de la nation. J'observe que M. Ru-baud a fait un tra... ...vez vous dispenser d'examiner si vos ministres chez l'étranger doivent être appelés ministres du roi ou ministres de la nation. J'observe que M. Ru-baud a fait un travail à ce sujet et je demande qu'il soit invité à le lire.

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 700
Speaker: Démeunier
...ntérêts politiques et commerciaux de la nation française. » (Adopté.) « 4°I1 surveillera et défendra au dehors les intérêts politiques et commerciaux de la nation française. » (Adopté.)

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 703
Speaker: Garat
...res que j'entends parler, c'est pour la nation, pour la pureté des ministres qu'elle a... ... l'avis du préopinant, en honneur et en conscience, ce n'est pas pour les ministres que j'entends parler, c'est pour la nation, pour la pureté des ministres qu'elle aura désormais, Messieurs, songez que, de toutes les classes du royaume,celles de...
Speaker: Garat
...oilà le grand motif qui doit engager la nation à beaucoup de munificence, si je puis m... ...ertu des ministres, ouceux. qui en auront, contre une tentation si séduisante^ voilà le grand motif qui doit engager la nation à beaucoup de munificence, si je puis m'exprimer ainsi, envers les ministres : ce n'est pas le vain et orgueilleux moti...
Speaker: Anthoiue
...ie n'est pas de la dignité d'une grande nation. Je crois que, quand les ministres et l... ...es vues d'économie présentées par M. Robespierre, Je crois qu'une telle parcimonie n'est pas de la dignité d'une grande nation. Je crois que, quand les ministres et le3 ambassadeurs des puissances étrangères ont des rapports avec un homme qui est...
Speaker: Prieur
...inistre des affaires étrangères que les nations doivent juger de nos moyens; c'est dans... ...sommes dans le besoin; et moi je dis et je pense que ce n'est pas à l'hôtel du ministre des affaires étrangères que les nations doivent juger de nos moyens; c'est dans l'excelleute ad-ministr.ition.de nos affaires, c'est dans l'ordre et la discipl...

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 704
Speaker: Buzot
...agner, qu'ils n'appartiennent plus à la nation. ...u'en renvoyant à la liste civile le traitement des ministres, on ne puisse les gagner, qu'ils n'appartiennent plus à la nation.

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 705
Speaker: D'André
...0,000 livres; mais pour l'intérêt de la nation, il est important que les ministres aie... ...che aucune espèce d'importance à ce que le tiaitement soit fixé à 50,000 ou à 100,000 livres; mais pour l'intérêt de la nation, il est important que les ministres aient ce traitement pour les mettre à l'abri de toute corruption et de la tentation...

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 706
A Messieurs les représentants de la nation française. A Messieurs les représentants de la nation française.

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 707
...fices ministériels. On a dit : « Que la nation ne voulait « pas que les avantages qui ... ...s au nom des comités de Constitution et de judicature, sur la liquidation des offices ministériels. On a dit : « Que la nation ne voulait « pas que les avantages qui doivent résulter « d'un meilleur ordre de choses prennent leur « source dans une...

Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

page 708
Par exemple si la nation juge à propos de disposer de deux hérit... Par exemple si la nation juge à propos de disposer de deux héritages contigus, de même nature, de même étendue et de même valeur, pour y élever ...