Results in Volume 20

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-102 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
2 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du dimanche 7 novembre 1790

- search term matches: (3)

Séance du dimanche 7 novembre 1790

page 310
...t de Paris, de juger les crimes de lèse-nation ; ...entes sur un décret du 25, portant révocation de l'attribution donnée au Châtelet de Paris, de juger les crimes de lèse-nation ;

Séance du dimanche 7 novembre 1790

page 311
Speaker: Charles de Lameth
« Le produit des ventes des domaines nation naux sera employé de préférence à rembo... « Le produit des ventes des domaines nation naux sera employé de préférence à rembourser en assignats, sans interruption, les ppobriétaires d'offices et dîmes infé...

Séance du dimanche 7 novembre 1790

page 312
Speaker: Charles de Lameth
... départements est dans cette classe. La nation peut y trouver une grande économie, mai...
... maisons royales. Un représentant de la nation n'a-t il pas le droit d'être indigné d'...
... les inquiétudes, il faut commencer par payer nos dettes criardes; l'arriéré des départements est dans cette classe. La nation peut y trouver une grande économie, mais il faut porter la lumière dans cette partie. Des citoyens de Paris, et notamme...
...us. Il a été présenté au comité un mémoire de 20 millions pour la réparation des maisons royales. Un représentant de la nation n'a-t il pas le droit d'être indigné d'un pareil mémoire? Tous les agents du pouvoir exécutif se soucient fort peu des ...

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

- search term matches: (34)

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 433
Speaker: Lebrun
...et honteuse, dans laquelle expirent Tes nations qui n'ont pu souffrir ni le repos de l'... ...vengeances I Qu'ils soutiennent, s'ils le peuvent, l'idée de cette agonie lente et honteuse, dans laquelle expirent Tes nations qui n'ont pu souffrir ni le repos de l'esclavage, ni ies vertus de la liberté I

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 434
Speaker: Lebrun
Je crois que les nations doivent être généreuses ; je crois que ... Je crois que les nations doivent être généreuses ; je crois que souvent il est de leur intérêt de l'être; qu'il importe surtout, dans ces moment...
Speaker: Lebrun
..., droits pour échapper aux droits de la nation ? ...iétaires d'anciens fiefs, d'anciennes terres, ne deviendront pas fermiers de ces, droits pour échapper aux droits de la nation ?

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 440
Speaker: Le Président
... la cocarde et tenu « des propos sur la nation, puis ont fini par cou- « per les corde... « Mercredi dernier, les chasseurs ont insulté la « garde nationale, ont déchiré la cocarde et tenu « des propos sur la nation, puis ont fini par cou- « per les cordes des reverbéres, et les ont jetés « dans la rivière. Nota. Les officiers n'ont ...
Speaker: Le Président
.... Persuadés que les représentants de la nation donneront bientôt, dans leur sagesse, d... ...ût méprisé une aussi odieuse calomnie, s'il ne devait pas en redouter les suites. Persuadés que les représentants de la nation donneront bientôt, dans leur sagesse, des bornes à la liberté de la presse, nous croirions nous humilier en sollicitant...

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 441
Speaker: Pétion
...té est-il convenable à la dignité de la nation ? Est-il conforme aux intérêts de son c... Ce système de fiscalité est-il convenable à la dignité de la nation ? Est-il conforme aux intérêts de son commerce et de ses manufactures? C'est ce que nous allons examiner (1).
Speaker: Pétion
... présent peu de commerce entre les deux nations, parce qu'il y a eu peu de moyens d'éch... ...ngé contre les produits du sol et des manufactures françaises. Il y a eu jusqu'à présent peu de commerce entre les deux nations, parce qu'il y a eu peu de moyens d'échange. Le tabac, objet principal de l'exportation des Américains, étant prohibé e...
Speaker: Pétion
...abac le lien de commerce entre les deux nations; d'attirer ainsi dans les ports de Fran... ...miner s'il n'est pas d'une bonne politique de profiter du moment pour faire du tabac le lien de commerce entre les deux nations; d'attirer ainsi dans les ports de France les productions de l'Amérique, et de se rendre maîtres des échanges ?

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 442
Speaker: Pétion
...t lui soumettraient la consommation des nations voisines. ...ureraient insensiblement à la France la fabrication du tabac du Nouveau-Monde, et lui soumettraient la consommation des nations voisines.
Speaker: Pétion
Elle lèverait sur les nations consommatrices du tabac d'Amérique, un ... Elle lèverait sur les nations consommatrices du tabac d'Amérique, un tribut égal à la différence du prix entre letahac en feuille et le tabac fabriqu...

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 443
Speaker: Pétion
...e fit échouer." Mais aujourd'hui que la nation est rentrée dans ses droits, que vous d... ...ne négociation particulière dont M. de La Fayette s'était chargé, et que la ferme fit échouer." Mais aujourd'hui que la nation est rentrée dans ses droits, que vous détruisez tous les monopoles, que penseront les Américains ? Quel espoir leur res...
Speaker: Pétion
...attacher à jamais aux États-Unis; à une nation libre et généreuse dont la population e...
...ne rapidité qui tient du prodige; à une nation dont le commerce s'élève maintenant, ta...
... qui vous est présenté, et vous resserrerez les liens précieux qui doivent vous attacher à jamais aux États-Unis; à une nation libre et généreuse dont la population et l'activité industrielle s'accroissent avec une rapidité qui tient du prodige; à une nation dont le commerce s'élève maintenant, tant ep importation qu'en exportation, à près de 200,000,000.
Speaker: L'abbé Maury
...e, et un véritable impôt établi spr une nation en faveur d'un individu. Personne ne dé...
...ment. Il ne s'agit pas d'examiner si la nation doit accorder des privilèges exclusifs:...
... est déjà démontré, par le fait, que la nation s'attribue à elle seule, sans aucune ré...
...exclusif accordé à un pitoyen est ordinairement une atteinte portée à l'industrie, et un véritable impôt établi spr une nation en faveur d'un individu. Personne ne défend, dans cette Assemblée, de pareilles concessions, à moins qu'elles ne fussen...
...de liberté ne sauraient s'appliquer à la délibération qui nous occupe dans ce moment. Il ne s'agit pas d'examiner si la nation doit accorder des privilèges exclusifs: il s'agit de décider si elle ne peut s'en réserver aucun, et si le gouvernement...
...us les sophismes de nos apprentis administrateurs s'évanouissent devant nous. Il est déjà démontré, par le fait, que la nation s'attribue à elle seule, sans aucune réclamation, plusieurs privilèges exclusifs, tels que la fabrication des monnaies,...

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 445
Speaker: L'abbé Maury
...rache, avec rigueur, des tributs que la nation ne lui demande qu'à regrets. ... faveur de l'indigence que l'impôt réduit au désespoir, et à laquelle le fisc arrache, avec rigueur, des tributs que la nation ne lui demande qu'à regrets.
Speaker: L'abbé Maury
Allons plus loin. Une nation ignorante serait peut-être scandalisée ... Allons plus loin. Une nation ignorante serait peut-être scandalisée de ce que je vais dire ; mais ce ne sera pas dans une Assemblée aussi éclairée, ...
Speaker: L'abbé Maury
...orts avec la dignité ou la sûreté de la nation envisagée comme corps politique. ...hérente, de nourrir et de vêtir le pauvre aux dépens du riche, que dans ses rapports avec la dignité ou la sûreté de la nation envisagée comme corps politique.
Speaker: L'abbé Maury
... autres Empires. La prospérité de cette nation a pourtant démenti toutes les prophétie... ...portion inconcevable avec leur population, et surtout avec les contributions des autres Empires. La prospérité de cette nation a pourtant démenti toutes les prophéties timides qui avaient présagé sa décadence , en calculant ses charges publiques....

Séance du lundi 15 novembre 1790, au matin

page 458
... des fermiers ne traiterait pas avec la nation, pour devenir le régisseur général de l... ...st possible, et il le deviendrait sûrement, on ne voit pas pourquoi la compagnie des fermiers ne traiterait pas avec la nation, pour devenir le régisseur général de l'impôt sur le tabac, sou3 la forme que je propose; forme assujettie aux décrets ...