Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-111 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-031 hits on 1790-041 hits on 1790-053 hits on 1790-062 hits on 1790-072 hits on 1790-080 hits on 1790-091 hits on 1790-100 hits on 1790-111 hits on 1790-120 hits on 1791-011 hits on 1791-024 hits on 1791-031 hits on 1791-049 hits on 1791-055 hits on 1791-064 hits on 1791-076 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-122 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 15 volumes
  • Tome 10 : Du 12 novembre au 24 décembre 1789 1 result
    • Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

      - search term matches: (3)

      Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

      page 358
      Speaker: Schwendt
      ... les armes, le serment de fidélité à la nation, à la loi et au Roi, et que toutes les ... ...ar le magistrat municipal ; que {a garde nationale Strasbourgeoise a prêté, sous les armes, le serment de fidélité à la nation, à la loi et au Roi, et que toutes les dispositions sont faites pour le recouvrement de la contribution du quart du rev...
      Speaker: Target
      ...e des fonctions dés représentante de la nation, la liberté de leurs suffrages ne pouva... « Art. 2. L'acte d'élection sera le seul titre des fonctions dés représentante de la nation, la liberté de leurs suffrages ne pouvant être gênée par aucun mandat particulier. Le§ assemblées primaires et celles d...

      Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

      page 361
      Speaker: Garat
      ...ges les plus précieux de la société. La nation elle-même n'a pas le droit d'exclure un... ...is quarts des Français que nous représentons sont expressément privés des avantages les plus précieux de la société. La nation elle-même n'a pas le droit d'exclure un citoyen...
  • Tome 13 : Du 14 au 20 avril 1790 1 result
    • Séance du mercredi 21 avril 1790

      - search term matches: (2)

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 162
      Speaker: Bouche
      ...ions de prouver aux représentants de la nation notre respect, notre obéissance et notr... ...i elle est plus dangereuse. Nous saisissons toujours avec empressement les occasions de prouver aux représentants de la nation notre respect, notre obéissance et notre dévoilement à tous ses décrets. »

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 163
      Speaker: Treilhard
      ...es Pays-Bas, sans le consentement de la nation et, comme ce consentement n'a pas été o... ...en prétextant que François I" n'avait pu céder à Char-les-Quint la suzeraineté des Pays-Bas, sans le consentement de la nation et, comme ce consentement n'a pas été obtenu, ces prélats ne se considèrent pas comme étrangers,

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 167
      ...érents pouvoirs qui, émanant tous de la nation, ne peuvent exister que pour son bonheu... ...ciété ; il était nécessaire de distinguer, de circonscrire, d'organiser Ces différents pouvoirs qui, émanant tous de la nation, ne peuvent exister que pour son bonheur ; il était indispensable de ramener toutes les institutions sociales à leur ob...
      ...ut-être plus difficile de régénérer les nations civilisées, il n'en est pas un qui n'ai... ... sont chargés de la lâche difficile de civiliser les UationS, ou de la tâche, peut-être plus difficile de régénérer les nations civilisées, il n'en est pas un qui n'ait fondé ses institutions sUr la base sacrée de la religion, sur la foi d'un être...
      ...le serment gpleunet d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... exigé de tous le serment gpleunet d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout leur pouvoir la constitution que vous avei établie. Qu'avez-vous fait par ...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 168
      ...nt, et de leur donner, aux dépens de la nation, un substitut pour en remplir les fonct... ...ir aux curés âgés ou infirmes : ce serait de leur laisser la place qu'ils occupent, et de leur donner, aux dépens de la nation, un substitut pour en remplir les fonctions. Par là, on ferait tout à la fois et le bien du pasteur et le bien du troup...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 170
      ...vinité ; c'est l'idée i}ue l'apôtre des nations nous donne du sacerdoce Çhrétien, et la... ... hommes, est établi pour le bien des hommes, dans les choses qui regardent la divinité ; c'est l'idée i}ue l'apôtre des nations nous donne du sacerdoce Çhrétien, et la raisoa nous dit avec la religion que le but de tout gouvernement est le bien de...
      ...ent par lui de prêcher, de baptiser les nations, ils ne croyaient pas qu'il leur appart... ...avaient donné l'exempte. Appelés directement par jésUs-Christ, chargés expressément par lui de prêcher, de baptiser les nations, ils ne croyaient pas qu'il leur appartînt exclusivement de se donner des collègues ou des coopérateurs, encore moins d...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 171
      au'ancune autre, et la nation n'a jamais pu être épouillée du droit d... au'ancune autre, et la nation n'a jamais pu être épouillée du droit de choisir celui qui doit parler à Dieu en son nom, qui doit lui parler au nom de...
      ...ubsistance; il faut doue que ce soit la nation qui la leur fournisse. Vous eu avez, Me... ...es : il ne leur reste aucun temps pour s'occuper des moyens de pourvoir à leur subsistance; il faut doue que ce soit la nation qui la leur fournisse. Vous eu avez, Messieurs, contracté l'engagement solennel en son nom et elle le remplira avec fra...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 173
      ... qui lui est confié, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... ...du peuple et du clergé, le serment solennel de veiller avec soin sur le troupeau qui lui est confié, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout son pouvoir la constitution décrétée par l'Assemblée nationale, et accepté...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 174
      ..., seront en-* tiêrement défrayés par la nation. ...uellement dans le lieu du service, auquel la confiance des peuples les a appelés, seront en-* tiêrement défrayés par la nation.

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 175
      ...s oflices ecclésiastiques, payés par la nation, les fruits du traitement qui y est att... Art. 12. Pendant les vacances des évéchés, cures, et de tous oflices ecclésiastiques, payés par la nation, les fruits du traitement qui y est attaché, seront versés dans la caisse du département, pour subvenir aux dépenses do...
      ...icaire de plus, lequel sera payé par la nation sur le même pied que les autres vicaire... ... de l'administration du district, leur permettra, s'il y a lieu, de prendre un vicaire de plus, lequel sera payé par la nation sur le même pied que les autres vicaires.
  • Tome 15 : Du 21 avril au 30 mai 1790 1 result
    • Séance du jeudi 13 mai 1790, au matin

      - search term matches: (3)

      Séance du jeudi 13 mai 1790, au matin

      page 501
      ...che, contenant l'offre dè remettrè à la nation les biens acquis par cette société, qui... ...re d'une adresse de la société des frères cordonniers de la paroisse Sainu-Eustache, contenant l'offre dè remettrè à la nation les biens acquis par cette société, qui s'élèvent par aperçu à 115,700 livres, avec prière d'accorder à chacun des frèr...

      Séance du jeudi 13 mai 1790, au matin

      page 503
      Speaker: Le Président
      ...taire, appartiennent véritablement à la nation et qu'ils ont été acquis des deniers pa...
      ...e que le roi et les représentants de la nation destinent à un objet désigné d'utilité ...
      ...écessaire pour soutenir la gloire de la nation et l'honneur du pavillon français. »
      ...présenter que les terrains, effets, armes, etc., sous la garde de la marine militaire, appartiennent véritablement à la nation et qu'ils ont été acquis des deniers payés par tous les citoyens du royaume pour l'entretien et l'accroissement des l'o...
      ...citoyen n'a droit de divertir et de se faire donner, pour son propre avantage, ce que le roi et les représentants de la nation destinent à un objet désigné d'utilité publique. Je cherche en vain à établir ces principes, ue je crois être ceux de l...
      ...e l'on conserve avec soin dans nos arsenaux, ce qui, en un moment urgent, sera nécessaire pour soutenir la gloire de la nation et l'honneur du pavillon français. »
  • Tome 16 : Du 31 mai au 8 juillet 1790 3 results
    • Séance du 14 lundi juin 1790

      - search term matches: (4)

      Séance du 14 lundi juin 1790

      page 214
      Speaker: Le Président
      ... liberté pour la porter au temple de la nation, où elle resterait déposée ; et désorma... ...rères d'armes, je m'empresserais d'élever cette image chérie sur le pavois de la liberté pour la porter au temple de la nation, où elle resterait déposée ; et désormais le meilleur des pères serait présent àux yeux de ses enfanté aussi sodvent qu...

      Séance du 14 lundi juin 1790

      page 215
      Speaker: Prieur
      ... ont promis et juré d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi. Tous sont disposés...
      ...çais, ils regardent comme ennemis de la nation cetix qui, pàr des écrits, des complots...
      ...nce dë leur entière soumission sur l'autel du Dieu qui punit les parjures ; toUs ont promis et juré d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi. Tous sont disposés à soutenir jusqu'à l'effusion de leUr sang la Constitution dii royaume, fruit d...
      ... glorieux travaux ; et, à l'exemple de la commune dë Sézanne et de Vitry-le-Français, ils regardent comme ennemis de la nation cetix qui, pàr des écrits, des complots, des protestations, cherchent à soulever les peuples. Les décrets émanés du sei...

      Séance du 14 lundi juin 1790

      page 218
      Speaker: Martineau
      ...e qui lui est donné, d'être fidèle à la nation, à la loi ët au roi, et de maintenir de... ... et du clergé, le serment solennel dejeiller ayec soin sur les fidèles du diocèse qui lui est donné, d'être fidèle à la nation, à la loi ët au roi, et de maintenir de toUt sbii pouvoir là Constitution dé^ crétée par l'Assemblée nationale, ët acce...
    • Séance du mercredi 16 juin 1790

      - search term matches: (5)

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 233
      Speaker: Cochelet
      Les représentants de la nation doivent attacher un grand prix à l'opin... Les représentants de la nation doivent attacher un grand prix à l'opinion publique; par conséquent, ils ne sauraient recevoir trop d'adhésions à leurs...

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 235
      Speaker: Martineau
      ...s les a appelés, seront défrayés par la nation. » peuples les a appelés, seront défrayés par la nation. »

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 237
      Speaker: De Cazalès
      ...générosité les ministres du culte de la nation généreuse que vous avez l'honneur de re... ...ue devant ses fidèles n'oserait en faire un scandaleux usage, vous doterez avec générosité les ministres du culte de la nation généreuse que vous avez l'honneur de représenter. Je conclus à ce que tous les évêques n'aient pas moins de 20,000 livr...

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 238
      Speaker: Le marquis de Foucault
      ... clergé seraient à la disposition de la nation, on a mis sous ses yeux les malheurs du...
      ... a décrétés étra à la disposition de la nation, serviront uniquement à payer les frais...
      ...orde, je la prie de se rappeler qu'à l'époque où elle a décrété que les biens du clergé seraient à la disposition de la nation, on a mis sous ses yeux les malheurs du peuple. Le comité aurait du prouver à tous les Français que vous voulez faire u...
      ...n adopte le décret que je vais proposer ; « Les biens du clergé, que l'Assemblée a décrétés étra à la disposition de la nation, serviront uniquement à payer les frais du culte et de ses ministres... » (On rappelle à Vordre du jour,) Je Suis excel...
    • Séance du mardi 1 mardi juin 1790, au matin

      - search term matches: (5)

      Séance du mardi 1 mardi juin 1790, au matin

      page 27
      Speaker: L'abbé Gouttes
      ...ff, qui lui adjuge, âû prfiiudlcé de la nation, les biens du prieuré d'Âtithiê. Raff, qui lui adjuge, âû prfiiudlcé de la nation, les biens du prieuré d'Âtithiê.
      Speaker: Belzais de Courménil
      ...pat laquelle il déclare abandonner a la nation les deux seuls bénéfices dont il sqîi p... ...é sieur Béhoîi Boulet, prêtre: âê Paris, écrit à VAss'emblèê là leltrè suivante pat laquelle il déclare abandonner a la nation les deux seuls bénéfices dont il sqîi pourvu, :
      Speaker: Belzais de Courménil
      ...andon qu'il fait par les présentes à la nation, des deux modiques bénéfices qu'il poss... Le soussigné à'estimera trop heureux si* par l'abandon qu'il fait par les présentes à la nation, des deux modiques bénéfices qu'il possède, il peut être de quelque utilité à la patrie et encourager, par son exemple,...

      Séance du mardi 1 mardi juin 1790, au matin

      page 30
      Speaker: Fréteau
      ...ions, il faut yiyre pur l^s capitaux de nation, au lieu de vivre sur le produit des co... ...ropriétaires les vingtièmes, et .quanu les privilégiés sçnt as^uieUjsanx impositions, il faut yiyre pur l^s capitaux de nation, au lieu de vivre sur le produit des contributions ?
      Speaker: Regnaud
      ...Saint-Jean-d'Angely). il est bou que la nation connaisse les motifs qui nous détermine... (de Saint-Jean-d'Angely). il est bou que la nation connaisse les motifs qui nous déterminent à faire le service sur les capitaux et non sur les revenus; nous avons états ...
  • Tome 17 : Du 9 juillet au 12 août 1790 5 results
    • Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      - search term matches: (13)

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 35
      Speaker: Gaultier de Biauzat
      ... avoir ait qu'il ûé tirerait pas sur la nâtion* M. dé Biâuzàt annonce qu'il n'a aucune... ... ayant vingt-six ans de services, a éu fës cfieyeux et les oreilles coupés* pour avoir ait qu'il ûé tirerait pas sur la nâtion* M. dé Biâuzàt annonce qu'il n'a aucune pFeove légale de ces faits, mais qûe, vu leur importance, il demande^ le renvoi...

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 37
      Speaker: De Custine
      ...ui ont des droits aux récompenses dé la nàtiOn. ...se considérable : je crois qu'avec 18 millions on pourrait contenter toUs ceux qui ont des droits aux récompenses dé la nàtiOn.
      Speaker: D'Ambly
      ...e suis obligé de vous le dire, pour une nation comme la vôtre 10 millions ne sont pas ... ...sur leur traitement ; vous ne leur ôterez rien non plus; en vérité, Messieurs, je suis obligé de vous le dire, pour une nation comme la vôtre 10 millions ne sont pas assez pour les pensionnaires de l'Etat.
      Speaker: Palasne de Champeaux
      ...ent ce témoignage de reconnaissance. La nation doit aussi payer aux citoyens le,prix d... et leur d'uréë méritent ce témoignage de reconnaissance. La nation doit aussi payer aux citoyens le,prix des sacrifices qu'ils.ont faits à l'utilité publique. »
      Speaker: Regnaud
      Art. 3. « Les sacrifices ont la .nation doit payer le prix, sont ceux qui naiss... Art. 3. « Les sacrifices ont la .nation doit payer le prix, sont ceux qui naissent des pertes qu'on éprouve^en^ défendant la patrie, ou des dépenses qu'on a fa...
      Speaker: Palasne
      ... a des droits à la çeçonnaissance de la nation et peut,, suivant sa position, la natur... ...ré sa patrie, ou qui a donné un grand exemple de dévouement à la chose publique, a des droits à la çeçonnaissance de la nation et peut,, suivant sa position, la nature et la durée de ses services, prétendre aux récompenses honorifiques, ou pécuni...
      Speaker: Le Chapelier
      ...es des droits à la reconnaissance de.la nation, et peut, suivant la nature et la durée... ...iré sa patrie, ou c(ui a donné un grand exemple de dévouement à la chose publiques des droits à la reconnaissance de.la nation, et peut, suivant la nature et la durée de ses services^ prétendre à des récompenses. »

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 38
      Speaker: Palasne
      ... et les enfants élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état... ...ort dans le cours de son service public, pourra obtenir une pension alimentaire, et les enfants élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état de pourvoir eux-mêmes à leur subsistance. »
      Speaker: De Noailles
      ...rir la porte à des abus incroyables. La nation doit salarier et salariera ses fonction...
      ... ses enfants, dans la persuasion que la nation viendra à leur secours.
      ...s commande, j'y acquiesce. Quant aux autres dispositions, je crois que c'est ouvrir la porte à des abus incroyables. La nation doit salarier et salariera ses fonctionnaires d'une manière honnête. Il ne me paraît point juste de payer deux fois les...
      ...onnairevpublic, une fois retiré, ne se mettra plus en peine ni de sa femme ni de ses enfants, dans la persuasion que la nation viendra à leur secours.

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 39
      Speaker: Fréteau
      ...es enfants être élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état... ...ans le cours de 6on service public, pourra obtenir une pension alimentaire, et les enfants être élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état de pourvoir eux-mêmes à leur subsistance. »
      Speaker: Palasne
      ...our la liquidation des créanciers de la nation. » ...ans la classe des dettes de l'Etat, et soumis aux. règles qui seront décrétées pour la liquidation des créanciers de la nation. »
      Speaker: Fréteau
      ...ants avec sa liste civile et c'est à la nation à récompenser ensuite tous les services... ...l'article ainsi limité, car le roi doit se borner à encourager les talents naissants avec sa liste civile et c'est à la nation à récompenser ensuite tous les services publics.
      Speaker: De Noailles
      ...x Français de recevoir dés pensions des nations étrangères me parait hors de doute. Les... La question de savoir si l'on défendra aux Français de recevoir dés pensions des nations étrangères me parait hors de doute. Les officiers français qui vont s'instruire au service des autres puissances savent...
    • Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      - search term matches: (4)

      Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      page 378
      Speaker: Le Président
      ...t civique fait au Cliatnn-de-Marsp&r la nation française assemblée lê 14 juillet 1790;... ...semblée : i0 par le sieur Ternisien, d une perspective de la cérémonie du serment civique fait au Cliatnn-de-Marsp&r la nation française assemblée lê 14 juillet 1790; 2° par le sieur Moizard, maître d'écriture â Blois, d'un dessin à la plume cont...
      Speaker: Coster
      ...monument Serait déclaré appartenir à la nation, ét non pas â la maison de Bouiiion qui... ...s longtemps dans une caisse à l'abbaye de Cluny en Bourgogne, dans le cas où ce monument Serait déclaré appartenir à la nation, ét non pas â la maison de Bouiiion qui ie revendique. La ville de Sedan ne demande, dit-elle, qu'Un vain marbre en éch...

      Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      page 379
      Speaker: Dubois
      ...it trop tôt interposer l'autorité de la nation près des génê* raux des troupes autrich... ...contient l'exposé des effets fâcheux de l'interception du passage ; on ne pourrait trop tôt interposer l'autorité de la nation près des génê* raux des troupes autrichiennes et des troupes belges, pour obtenir la liberté de la navigation de la Meu...

      Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      page 381
      Speaker: Martineau
      ... prises pour la défense et sûreté de la nation au dehors. ...s à l'Assemblée le plus tôt possible, ensemble des mesures qui peuvent avoir été prises pour la défense et sûreté de la nation au dehors.
    • Séance du mardi 3 août 1790, au matin

      - search term matches: (7)

      Séance du mardi 3 août 1790, au matin

      page 572
      Speaker: Camus
      ...ts à une reconnaissance particulière de nation; que s'il est juste que, dans l'âge des... ...nse, que la durée, l'émi-nence et la nature de ses services lui donnent des droits à une reconnaissance particulière de nation; que s'il est juste que, dans l'âge des infirmités, la patrie vienne au secours de celui qui lui a consacré ses talents...

      Séance du mardi 3 août 1790, au matin

      page 573
      Speaker: Camus
      ...ent ce témoignage de reconnaissance. La nation doit aussi payer aux citoyens le prix d... rendus au corps social, quand leur importance et leur durée méritent ce témoignage de reconnaissance. La nation doit aussi payer aux citoyens le prix des sacrifices qu'ils ont faits à l'utilité publique.
      Speaker: Camus
      Art. 3. Les sacrifices dont la nation doit payer le prix sont ceux qui naisse... Art. 3. Les sacrifices dont la nation doit payer le prix sont ceux qui naissent des pertes qu'on éprouve en défendant la patrie, ou des dépenses qu'on a fait...
      Speaker: Camus
      ... a des droits à la reconnaissance de la nation, et peut, suivant la nature et la durée... ...iré sa patrie, ou qui adonné un grand exemple de dévouement à la chose publique, a des droits à la reconnaissance de la nation, et peut, suivant la nature et la durée de ses services, prétendre aux récompenses.
      Speaker: Camus
      ... Les marques d'honneur décernées par la nation seront personnelles et mises au premier... Art. 5. Les marques d'honneur décernées par la nation seront personnelles et mises au premier rang des récompenses publiques.
      Speaker: Camus
      ...es enfanis être élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état... ...dans le cours de son service public pourra obtenir une pension alimentaire, et les enfanis être élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état de pourvoir eux-mêmes à leur subsistance.
      Speaker: Camus
      ...our la liquidation des créanciers de la nation. ...dans la classe des dettes de l'Etat, et soumis aux règles qui seront décrétées pour la liquidation des créanciers de la nation.
    • Séance du mercredi 4 août 1790

      - search term matches: (10)

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 605
      Speaker: Bouche
      ...éputés étant censés députés de toute la nation, il doit être admis ; d'autre part, on ... ...aisons alléguées pour et contre M. Laffitte. D'un côté, on fait valoir que les députés étant censés députés de toute la nation, il doit être admis ; d'autre part, on objecte que quoique M. Laffitte ait obtenu la confiance des électeurs de D ix, S...

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 607
      Speaker: Thouret
      ...s l'intérieur du parquet prêteront à ia nation et au roi, devant les membres du consei...
      ...itution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de remplir, ave...
      Art. 3. « Les juges introduits dans l'intérieur du parquet prêteront à ia nation et au roi, devant les membres du conseil général dé la commune, pour ce délégués par la Constitution, et en présence de la commune assistante, le serment de maintenir de tout leur pouvoir la Constitution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de remplir, avec exactitude et impartialité, les fonctions de leurs offices.

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 608
      Speaker: Thouret
      ... magistrature suprême de l'Etat, que la nation a conférée héréditairement. A côté de c... ...uvoirs qu'il peut déléguer directement : il n'y a d'exception qu'à l'égard de la magistrature suprême de l'Etat, que la nation a conférée héréditairement. A côté de ce principe, vous en avez consacré un autre, qui est que toutes les fois que le p...

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 609
      Speaker: Thouret
      ...s rois alors, seuls représentants de la nation, exerçaient tous les droits et tous les... ...squ'ils les créaient par leurs édits,etles instituaient par leurs provisions. Les rois alors, seuls représentants de la nation, exerçaient tous les droits et tous les pouvoirs nationaux confusément avec ceux délégués à la royauté; mais ils étaien...
      Speaker: Thouret
      ... l'existence du corps politique, que la nation doit se charger d'office du châtiment d... ...te raison, c'est encore parce que les plus grands crimes sont ceux qui attaquent l'existence du corps politique, que la nation doit se charger d'office du châtiment des coupables. G'est enfin par ce pressant intérêt que tous les peuples, qui n'on...
      Speaker: Thouret
      ...du peuple, préposé pour l'intérêt de la nation à l'exercice de ses droits? Il doit don... ...a commission d'un officier, peut-il rester douteux que cet officier est l'homme du peuple, préposé pour l'intérêt de la nation à l'exercice de ses droits? Il doit donc être un des fonctionnaires élus et nommés par le peuple; car sa fonction est u...
      Speaker: Thouret
      ...tif est dans sa source le pouvoir de la nation, que c'est elle qui Va délégué pour son... Je sais qu'on pourra dire que le pouvoir exécutif est dans sa source le pouvoir de la nation, que c'est elle qui Va délégué pour son avantage, qu'elle ne doit pas se défier de sa propre institution, et que le roi...
      Speaker: Thouret
      ...us les pouvoirs publics sont ceux de la nation, que tous lui sont avantageux dans l'es...
      ...maintenir entre les attributions que la nation peut utilement faire au pouvoir exécuti...
      Je répouds qu'il est vrai que tous les pouvoirs publics sont ceux de la nation, que tous lui sont avantageux dans l'esprit et dans l'objet de leur institution, et que cependant il existe, par la nature même des choses, une distinction très essentielle à maintenir entre les attributions que la nation peut utilement faire au pouvoir exécutif, et celles qu'elle a spécialement intérêt de se réserver pour les exercer plus...
    • Séance du mardi 10 août 1790, au matin

      - search term matches: (8)

      Séance du mardi 10 août 1790, au matin

      page 698
      Speaker: Duport
      ...à la sûreté publique, elle ôterait à la nation un droit dont elle ne peut se dépouille... ...pe. Elle ôterait aux citoyens ce zèle et cette activité qu'ils doivent apporter à la sûreté publique, elle ôterait à la nation un droit dont elle ne peut se dépouiller.
      Speaker: Duport
      ...vengeur public, un vengeur nommé par la nation qui en poursuive la réparation. Il faut... ...rimes qui ne laissent point après eux de vengeurs. Il faut alors que ce soit un vengeur public, un vengeur nommé par la nation qui en poursuive la réparation. Il faut bien distinguer entre le jugement et l'accusation. L'accusation se fait devant ...

      Séance du mardi 10 août 1790, au matin

      page 699
      Speaker: L'abbé Maury
      ...ne méfiance outrée contre le chef de la nation était toujours une source de trouble, e... ...écutif contre lequel nous aurons à lutter perpétuellement. David Hume a dit qu'une méfiance outrée contre le chef de la nation était toujours une source de trouble, et conduisait quelquefois au plus affreux esclavage. Ainsi parlait un Anglais d'a...

      Séance du mardi 10 août 1790, au matin

      page 700
      Speaker: Thouret
      ...suivi par vous, adopté, confirmé par la nation, il fait maintenant votre loi, il vous ... ... cette Constitution qui est votre ouvrage : émané de vous, jusqu'ici fidèlement suivi par vous, adopté, confirmé par la nation, il fait maintenant votre loi, il vous oblige, il vous presse, vous n'êtes plus maîtres de le changer : et ces principe...
      Speaker: Thouret
      ...artage, une partie très distincte de la nation; il faut toujours prévoir et l'abus qu'...
      ...ie, et l'intérêt à p.irt de celui de la nation, ou même opposé, qui peut le rendre red...
      ...ent d'en faire la délégation, le pouvoir exécutif est, dans le règlement de ce partage, une partie très distincte de la nation; il faut toujours prévoir et l'abus qu'il pourrait faire un jour des moyens qu'on lui confie, et l'intérêt à p.irt de celui de la nation, ou même opposé, qui peut le rendre redoutable.
      Speaker: Thouret
      ...tif est dans sa source le pouvoir de la nation, institué et délégué par elle. Fermemen...
      ...voir exécutif; et vous avez assuré à la nation le droit de nommer ses juges, comme ses...
      ...phistique induction de cette propositionvraie en elle-même, que le pouvoir exécutif est dans sa source le pouvoir de la nation, institué et délégué par elle. Fermement convaincus du danger de cette confusion, lorsqu'il s'agit de distribuer les fonctions, vous venez encore de constituer le pouvoir judiciaire, comme distinct du pouvoir exécutif; et vous avez assuré à la nation le droit de nommer ses juges, comme ses administrateurs.
  • Tome 23 : Du 6 février au 9 mars 1791 3 results
    • Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      - search term matches: (5)

      Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      page 489
      Speaker: Lanjuinais
      ...iers qui ont déjà des traitements de la nation, ou des ci-devant religieux qui recevai... ...ses nouvellement circonscrites, on avait affecté de prendre ou d'anciens bénéficiers qui ont déjà des traitements de la nation, ou des ci-devant religieux qui recevaient en outre la moitié du traitement qu'ils ont comme anciens titulaires. Vous a...

      Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      page 496
      Speaker: De Tracy
      ...re très respectueuse pour le chef de la nation? (Applaudissements.) ...une municipalité qui s'est adressée à vous, en motivant sa, conduite d'une manière très respectueuse pour le chef de la nation? (Applaudissements.)

      Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      page 497
      Speaker: Alexandre de Lameth
      ...mieux que l'Assemblée nationale, que la nation entière, en regardant la Révolution com... ...nt motiver la rédaction ue je veux vous proposer; certes, on ne deman-erait pas mieux que l'Assemblée nationale, que la nation entière, en regardant la Révolution comme achevée, oubliât la sollicitude, la surveillance, qui,seules,peuvent en assur...

      Séance du jeudi 24 février 1791, au matin

      page 499
      Speaker: Charles de Lameth
      ... contre le désir du roi et le vœu de la nation! ...être que son Vœu pour agir; et l'on vous proposerait de vous associer à Mesdames contre le désir du roi et le vœu de la nation!
      Speaker: Charles de Lameth
      ... du roi, nourries et entretenues par la nation, qui leu-r a prouvé constamment son att... ...blée n'est plus responsable des malheurs publics, quand . elle a dit aux1 tantes du roi, nourries et entretenues par la nation, qui leu-r a prouvé constamment son attachement et ses égards, qu'il est étonnant qu'elles l'abandonnent. (Applaudis- ,...
    • Séance du mardi 1 mars 1791, au matin

      - search term matches: (4)

      Séance du mardi 1 mars 1791, au matin

      page 582
      Speaker: Bouche
      ...uel l'Assemblée a déclaré, au nom de la nation, ce qui est certainement le vœu de la nation, savoir qu'elle ne salariera pas des ho... ...'onveuille confondre l'exécution littérale d'un décret infi-mnient juste par lequel l'Assemblée a déclaré, au nom de la nation, ce qui est certainement le vœu de la nation, savoir qu'elle ne salariera pas des hommes qui la trahissent et qui émigrent par haine pour la tîonstftution et pour l...

      Séance du mardi 1 mars 1791, au matin

      page 583
      Speaker: Martineau
      Je ne doute pas que la nation n'ait le droit d'obliger tous les fonct... Je ne doute pas que la nation n'ait le droit d'obliger tous les fonctionnaires publics et même les pensionnaires à rentrer dans -le (royaume, sous ip...
      Speaker: Le Chapelier
      ...anaiDes publics cet pensionnaires de la nation,. absents du royaume. » ...qui a été an'dû être faite, en conséquenoe des précédents décrets, des fonctiioranaiDes publics cet pensionnaires de la nation,. absents du royaume. »
    • Séance du mercredi 2 mars 1791

      - search term matches: (11)

      Séance du mercredi 2 mars 1791

      page 598
      Speaker: Lanjuinais
      ... ecclésiastiques déjà stipendiés par la nation et qui recueilleraient ainsi un double ... ...ces et de leur subsistance ; remplacés par des ci-devant religieux, par d'autres ecclésiastiques déjà stipendiés par la nation et qui recueilleraient ainsi un double salaire. Il a demandé pour ces vicaires, non pas des pensions qui seraient onére...

      Séance du mercredi 2 mars 1791

      page 632
      Speaker: Roederer
      Pour les grandes nations, pour la France telle que vous l'avez c...
      ...res publics, et les représentants de la nation, surveillants suprêmes de l'exécution d...
      Pour les grandes nations, pour la France telle que vous l'avez constituée, il n'est qu'une bonne méthode de donner à l'administration l'activité...
      ... terme, le chef de l'administration générale, qui est le premier des fonctionnaires publics, et les représentants de la nation, surveillants suprêmes de l'exécution des lois et chargés de tout ce qui concerne leur interprétation; mais ce dernier ...
  • Tome 24 : Du 10 mars au 12 avril 1791 3 results
    • Séance du vendredi 25 mars 1791

      - search term matches: (7)

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 366
      Speaker: Jacques Binot
      ...ctionnaires publics, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... ...ire-Inférieure, et membre de l'Assemblée, prête le serment exigé de tous les fonctionnaires publics, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout son pouvoir la constitution civile du clergé.

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 372
      Speaker: Pétion de Villeneuve
      ...e au trône, aura intérêt de plaire à la nation, aura intérêt de conserver sa liberté; ... ...u'un homme qtii n'a qu'une autorité temporaire, qui surtout peut aspirer lui-même au trône, aura intérêt de plaire à la nation, aura intérêt de conserver sa liberté; et par tobséquent je ne suis poiDt effrayé de la durée des régences. Dès lors, i...
      Speaker: De Cazalès
      ...jorité des rois tient à l'intérêt de la nation et à eon intérêt politique. ...gler par le droit civil ce qui doit être réglé par le droit politique. Or, la majorité des rois tient à l'intérêt de la nation et à eon intérêt politique.
      Speaker: Thouret
      ...même du roi ; c'est potir procurer à la nation l'accélération des lumières du chef qui... ...l sans voix délibérative ; c'est comme tiné précaution nécessaire à l'éducation même du roi ; c'est potir procurer à la nation l'accélération des lumières du chef qui doit la gouverner.

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 373
      Speaker: De Cazalès
      ... de l'associer à toutes les idées de la nation et de la Constitution sur l'administrat... politiques, de l'associer à toutes les idées de la nation et de la Constitution sur l'administration de l'Empire. Ainsi j'appuie l'ajournement.

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 375
      Speaker: Thouret
      ...chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, l... « Art. 6. La mère du roi mineur, ou celui qui, à son défaut, sera chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, le serment de * veiller religieusement à la conservation de la vie et de la santé...

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 376
      Speaker: Tuant de La Bouverie
      ...France choisiront leurs épouses dans la nation même. Pour la garde du rot, «vous devez... ...coles, tant paternels que maternels. Il est à espérer que désormais les rois de France choisiront leurs épouses dans la nation même. Pour la garde du rot, «vous devez rentrer dans le droit naturel, et non pas le droit politique.
    • Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      - search term matches: (5)

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 38
      Speaker: Hébrard
      v Le premier, de M. Aubert, agent de la nation à Varsovie ; v Le premier, de M. Aubert, agent de la nation à Varsovie ;

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 41
      Speaker: De Curt
      ...sûreté, à la gloire et au bonheur de la nation française. ...VI de concevoir, d'entreprendre et d'achever tout ce qui devait contribuer à la sûreté, à la gloire et au bonheur de la nation française.

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 46
      Speaker: Garat
      ...s que le devoir d'un représentant de la nation est de tout sacrifier pour Fintérêi pub... Je sais que le devoir d'un représentant de la nation est de tout sacrifier pour Fintérêi public ; mais il est aussi un terme à ces sacrifices; et quand on a rempli l'objet ...

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 48
      Speaker: Lambert de Frondeville
      ... absolue est praticable pour une grande nation vieillie sous l'influence d'une autorit... temps de combattre. C'est à l'expérience à prouoer si le système d'égalité absolue est praticable pour une grande nation vieillie sous l'influence d'une autorité monarchique. Une erreur en pareille matière pourrait coûter un jour la prospér...
      Speaker: Lambert de Frondeville
      ... la partie la plus saine des lois d'une nation ; et cela est si vrai, que ceux qui ont...
      ...ns leurs coutumes : car c'est là où les nations ont mis leur esprit, c'est là où elles ...
      ...is une portion de son génie et de sa volonté. Il me semble que les coutumes sont la partie la plus saine des lois d'une nation ; et cela est si vrai, que ceux qui ont voulu méditer le caractère des peuples, pour leur donner des lois qui leur convinssent, les ont étudiés dans leurs coutumes : car c'est là où les nations ont mis leur esprit, c'est là où elles ont déposé leurs secrets. (Murmures.)
    • Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      - search term matches: (8)

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 697
      Speaker: Robespierre
      ...tira-t-ii ? Car les représentants de la nation n'auront pas le temps d'examiner ces so... A quoi cela aboutira-t-ii ? Car les représentants de la nation n'auront pas le temps d'examiner ces sortes d'affaires. Cette censure tend à dépraver les mœurs des magistrats en les f...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 699
      Speaker: Robespierre
      ...lés ministres du roi ou ministres de la nation. J'observe que M. Ru-baud a fait un tra... ...vez vous dispenser d'examiner si vos ministres chez l'étranger doivent être appelés ministres du roi ou ministres de la nation. J'observe que M. Ru-baud a fait un travail à ce sujet et je demande qu'il soit invité à le lire.

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 700
      Speaker: Démeunier
      ...ntérêts politiques et commerciaux de la nation française. » (Adopté.) « 4°I1 surveillera et défendra au dehors les intérêts politiques et commerciaux de la nation française. » (Adopté.)

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 703
      Speaker: Garat
      ...res que j'entends parler, c'est pour la nation, pour la pureté des ministres qu'elle a... ... l'avis du préopinant, en honneur et en conscience, ce n'est pas pour les ministres que j'entends parler, c'est pour la nation, pour la pureté des ministres qu'elle aura désormais, Messieurs, songez que, de toutes les classes du royaume,celles de...
      Speaker: Garat
      ...oilà le grand motif qui doit engager la nation à beaucoup de munificence, si je puis m... ...ertu des ministres, ouceux. qui en auront, contre une tentation si séduisante^ voilà le grand motif qui doit engager la nation à beaucoup de munificence, si je puis m'exprimer ainsi, envers les ministres : ce n'est pas le vain et orgueilleux moti...
      Speaker: Anthoiue
      ...ie n'est pas de la dignité d'une grande nation. Je crois que, quand les ministres et l... ...es vues d'économie présentées par M. Robespierre, Je crois qu'une telle parcimonie n'est pas de la dignité d'une grande nation. Je crois que, quand les ministres et le3 ambassadeurs des puissances étrangères ont des rapports avec un homme qui est...
      Speaker: Prieur
      ...inistre des affaires étrangères que les nations doivent juger de nos moyens; c'est dans... ...sommes dans le besoin; et moi je dis et je pense que ce n'est pas à l'hôtel du ministre des affaires étrangères que les nations doivent juger de nos moyens; c'est dans l'excelleute ad-ministr.ition.de nos affaires, c'est dans l'ordre et la discipl...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 704
      Speaker: Buzot
      ...agner, qu'ils n'appartiennent plus à la nation. ...u'en renvoyant à la liste civile le traitement des ministres, on ne puisse les gagner, qu'ils n'appartiennent plus à la nation.

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 705
      Speaker: D'André
      ...0,000 livres; mais pour l'intérêt de la nation, il est important que les ministres aie... ...che aucune espèce d'importance à ce que le tiaitement soit fixé à 50,000 ou à 100,000 livres; mais pour l'intérêt de la nation, il est important que les ministres aient ce traitement pour les mettre à l'abri de toute corruption et de la tentation...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 706
      A Messieurs les représentants de la nation française. A Messieurs les représentants de la nation française.

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 707
      ...fices ministériels. On a dit : « Que la nation ne voulait « pas que les avantages qui ... ...s au nom des comités de Constitution et de judicature, sur la liquidation des offices ministériels. On a dit : « Que la nation ne voulait « pas que les avantages qui doivent résulter « d'un meilleur ordre de choses prennent leur « source dans une...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 708
      Par exemple si la nation juge à propos de disposer de deux hérit... Par exemple si la nation juge à propos de disposer de deux héritages contigus, de même nature, de même étendue et de même valeur, pour y élever ...
  • Tome 25 : Du 13 avril au 11 mai 1791 3 results
    • Séance du mercredi 4 mai 1791

      - search term matches: (5)

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 550
      Speaker: Bouche
      ...la sanction et il est impossible que la nation puisse recevoir une loi que l'inattenti... ...principes qui se trouve entre les unes et les autres. Cependant ce décret est à la sanction et il est impossible que la nation puisse recevoir une loi que l'inattention des législateurs a rendue contradictoire et inexécutable.

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 551
      Speaker: Martineau
      ...ts les plus solennels contractés par la nation. ..., et elle a mis l'acquittement de l'une et l'autre dépense au rang des engagements les plus solennels contractés par la nation.

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 557
      Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
      ... à présent qu'ils ne reconnaissent à la nation française aucun droit sur les terres d'... ...essieurs, que ceux qui, la question ainsi posée, diraient non, déclareraient dès à présent qu'ils ne reconnaissent à la nation française aucun droit sur les terres d'Avignon, et qu'ils ne croient pas qu'Avignon puisse jamais être réuni à la Franc...
      Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
      ...ères que vous n'avez pas fait comme les nations qui ont partagé la Pologne et qui ont e... ... alors Avignon dans la guerre civile et que vous prouverez aux puissances étrangères que vous n'avez pas fait comme les nations qui ont partagé la Pologne et qui ont envahi la Crimée. Or, Messieurs, beaucoup de personnes qui ne croient pas que vos...
      Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
      ...ssieurs, je continue et je crois que la nation française donnerait un grand exemple de...
      ...alité, de lésion du droit des gens, des nations et des peuples en entrant dans un pays ...
      D'après cela, Messieurs, je continue et je crois que la nation française donnerait un grand exemple de modération en ne se mêlant pas des affaires d'un pays étranger, et qu'elle donnerait, au contraire, un grand exemple d'immoralité, de lésion du droit des gens, des nations et des peuples en entrant dans un pays où il est extrêmement douteux qu'elle soit appelée.

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 561
      Speaker: Le Président
      ...er l'état des prévenus du crime de lèse-nation. ...historique des événements, qui y est joint, aux trois comités chargés de présenter l'état des prévenus du crime de lèse-nation.

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 562
      ...on peut exposer aux représentants de la nation tout ce qui menace encore notre liberté...
      ...imer les peuples. Le gouvernement et la nation sont deux corps distincts formant chacu...
      ... tient au gouvernement n'est plus de la nation; de même que tout ce qui est de la cité...
      ...é possible de dérober à sa sagacité. C'est donc avec la plus juste confiance qu'on peut exposer aux représentants de la nation tout ce qui menace encore notre liberté : et j'ajoute que cette confiance doit redoubler pour moi dans l'affaire que j'...
      ...ais, mais leurs ennemis, par la raison que tous les gouvernements tendent à opprimer les peuples. Le gouvernement et la nation sont deux corps distincts formant chacun particulièrement une personne morale; qui ont une existence et des fonctions particulières et simultanées : en sorte que tout ce qui tient au gouvernement n'est plus de la nation; de même que tout ce qui est de la cité n'est pas du gouvernement. Je ne fais qu'indiquer ici celte idée qui, pour être...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 563
      ...onséquences les plus alarmantes pour la nation entière, et en effet, que deviendrions-...
      ...s sous les yeux des représentants d'une nation d'honneur; non, jamais ils ne permettro...
      ...nistre et môme son impunité, dans cette circonstance essentielle, auraient les conséquences les plus alarmantes pour la nation entière, et en effet, que deviendrions-nous, quel sort serait le nôtre, enfin, de quelle liberté oserions-nous nous van...
      ...ur compagne inséparable. Mais non, un tableau si effrayant ne se réalisera jamais sous les yeux des représentants d'une nation d'honneur; non, jamais ils ne permettront que la perfidie, à l'aide de l'astuce, s'enveloppe de ces anciennes et vicieu...
      ...nc à croire que les représentants de la nation ne permettront pas qu'on les viole sur ... ...quement énoncées dans les droits de l'homme et du citoyen. Tout nous autorise donc à croire que les représentants de la nation ne permettront pas qu'on les viole sur nos personnes, tandis qu'ils vieilliraient sur un pas une simple note. Jo dirai ...
      ...ction dans une affaire qui intéresse la nation française tout entière, et dont la déci... ...ution selon les vues du législateur. Enfin, Messieurs, j'ose espérer votre protection dans une affaire qui intéresse la nation française tout entière, et dont la décision doit marquer Je degré d'estime que nous faisons de la liberté, ce qui devie...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 565
      ...de ces services, quoique étrangers à la nation, et qui n'avaient guère mérité que dece... ...une maison puissante il n'avait pas balancé de lui donner ce régiment en faveur de ces services, quoique étrangers à la nation, et qui n'avaient guère mérité que dece général, et cela sans s'inquiéter du murmure des gens d'honneur et des bons ofl...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 569
      ...eil homme devrait être voué, chez cette nation délicate, à I iufâmie et à l'opprobre pour jamais, chez cette nation que la franchise et la loyauté doivent ... ...mme et un misérable qui puisse se jouer ainsi de l'honneur français et qu'un pareil homme devrait être voué, chez cette nation délicate, à I iufâmie et à l'opprobre pour jamais, chez cette nation que la franchise et la loyauté doivent particulièrement distinguer.

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 572
      ...os seigneurs les représentants de cette nation aussi généreuse qu'amie de la gloire, à... ...à Monseigneur le président de l'Assemblée nationale, de se faire autoriser par nos seigneurs les représentants de cette nation aussi généreuse qu'amie de la gloire, à apostiller avantageusement la demande que je prie le ministre de la guerre de f...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 573
      ...que le seul juge du gouvernement est la nation... C'est ainsi que cela se pratiquait c... ...nfin, à mesure qu'on approfondit cette question, on est toujours plus convaincu que le seul juge du gouvernement est la nation... C'est ainsi que cela se pratiquait chez les Germains... L'amour de la liberté et l'énergie de ce peuple nous assuren...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 574
      ... sera conservé : « Il attend tout d'une nation qui ne doit « sa véritable grandeur qu'à la religion cathoii-« que ; d'une nation dont le trône est si dévoué « à la foi ... ...me cherchent à s'établir sur ses ruines ». Cependant, ce chapitre s'assure qu'il sera conservé : « Il attend tout d'une nation qui ne doit « sa véritable grandeur qu'à la religion cathoii-« que ; d'une nation dont le trône est si dévoué « à la foi depuis Clovis, que le droit de la proté-« ger est devenu, de tous nos litres, le...
      ...la Constitution : Vive le roil à bas la nation f au bout de mon sabre, les gorges-noir... ...à cette époque ignominieuse que les rues retentissaient des cris des ennemis de la Constitution : Vive le roil à bas la nation f au bout de mon sabre, les gorges-noires! *

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 575
      ...voix de la douceur et de la raison. Les nations rivales se félicitent de nos malheurs, ... ...ivinité!... Oh! mon peuple, je vous en conjure au nom de la société, écoutez la voix de la douceur et de la raison. Les nations rivales se félicitent de nos malheurs, et vous voudriez être l'instrument aveugle de leurs victoires ! Je n'écoute ici ...
      ...ité. Elles criaient au retour : Vive la nation! Vive la loi! Vive le roi! Des spectateurs attroupés leur répondaient : A bas la nation! Vive le roi ! La nation n'est plus rien! Les légions se rendire... ... compagnies, formant 1,400 hommes, remplirent celte anticonstitutionnelle formalité. Elles criaient au retour : Vive la nation! Vive la loi! Vive le roi! Des spectateurs attroupés leur répondaient : A bas la nation! Vive le roi ! La nation n'est plus rien! Les légions se rendirent aux casernes, où elles donnèrent une chamade au régiment de Guyenne. Les offi...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 576
      ...ions injurieuses aux représentants delà nation ». Ils disaient au corps municipal en l... ...que le restaurateur de la liberté française n'est pas libre; démentez les assertions injurieuses aux représentants delà nation ». Ils disaient au corps municipal en lui demandant une demande authentique : « Nous la demandons avec celte instance r...
      ...mmença à crier dans les rues : A bas la nation! Vive le roi! Vive la croix! On annonça... ...es-uns de ceux qui avaient signé la délibération prise chez les pénitents. On commença à crier dans les rues : A bas la nation! Vive le roi! Vive la croix! On annonça publiquement que la cocarde blanche serait arborée le dimanche suivant.
      ... qu'ils ne portaient pas le signe de la nation. Il leur signifia de quitter la cocarde... ...rtaient des cocardes blanches. Le sergent leur dit qu'il ne les connaissait pas, qu'ils ne portaient pas le signe de la nation. Il leur signifia de quitter la cocarde; qu'autrement il les ferait arrêter. Ils répondirent que c'était la cocarde roy...

      Séance du mercredi 4 mai 1791

      page 577
      ... : Vive le roi! Vive la croix! A bas la nation! Vive l'aristocratie ! La nuit survint, le tumulte finit, mais on entendait crier dans les rues : Vive le roi! Vive la croix! A bas la nation! Vive l'aristocratie !
      ...ris : Vive le roi! Vive la loi! Vive la nation! ...s seraient punis. On s'embrassa dans les rues, et l'on n'entendit plus que ces cris : Vive le roi! Vive la loi! Vive la nation!
    • Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      - search term matches: (24)

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 585
      Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
      ...cela ne préjugeât pas les droits que la nation française avait sur le territoire d'Avi... ...ndement que je voulais vous proposer était que, dans le cas où le non prévalût, cela ne préjugeât pas les droits que la nation française avait sur le territoire d'Avignon : voilà ce que jecomptais demander, voilà ce queje demande encore. 11 faut ...
      Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
      ...positive, compromettre les droits de la nation française; car en vérité, tumultueuseme... ... par un peu de chaleur peut-être, un projet d'article contenant une proposition positive, compromettre les droits de la nation française; car en vérité, tumultueusement ou non tumultueusement, l'Assemblée ne peut le faire.

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 587
      Speaker: D'André
      « Qu'en attendant, la nation française ayant continué d'exercer indi... « Qu'en attendant, la nation française ayant continué d'exercer indistinctement ses décrets en Lorraine et eu Alsace, les Etats particulièrement int...

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 588
      Speaker: D'André
      ...xclusion ; et dès lors la dignité de la nation et celle de Sa Majesté ne lui permettra... ...r auprès de Sa Sainteté, si ce serment était regardé par elle comme un motif d'exclusion ; et dès lors la dignité de la nation et celle de Sa Majesté ne lui permettraient plus de conserver un nonce du pape à Paris. Le Saint-Père pèsera sûrement d...
      Speaker: Treilhard
      ...cipes qui doivent régler les droits des nations; elle attestera d'un autre côté l'attac... ...ra d'un côté l'erreur du pape sur le véritable état de la France et sur les principes qui doivent régler les droits des nations; elle attestera d'un autre côté l'attachement inviolable du roi à la Constitution française. (Applaudissements.)

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 591
      Speaker: Lanjuinais
      ...nies, qui a été déclaré appartenir à la nation en compensation de ce qu'elle s'est cha... ...ature, greniers à sel et autres, comme faisant partie de l'actif desdites compagnies, qui a été déclaré appartenir à la nation en compensation de ce qu'elle s'est chargée de leurs dettes par l'article 3 du titre II des décrets des 2 et 6 septembr...

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 592
      Speaker: Lanjuinais
      ...bois nationaux, et pour le compte de la nation. > ...ladite affectation seront à l'avenir administrés et vendus ainsi que les autres bois nationaux, et pour le compte de la nation. >
      Speaker: Pétion de Villeneuve
      ... préopinants, on n'a pas déclaré que la nation française n'avait aucun droit sur le Co...
      ...qu'elle en a, on n'a pas déclaré que la nation française ne pourrait pas réunir Avigno...
      alors, comme l'a très bien dit un des préopinants, on n'a pas déclaré que la nation française n'avait aucun droit sur le Comtat Venaissin et Avignon ; mais de ce qu'on n'a pas déclaré qu'elle en a, on n'a pas déclaré que la nation française ne pourrait pas réunir Avignon et le Comtat, si elle * le trouvait juste. (.Applaudissements à gauche; murmur...

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 596
      Speaker: Rabaud Saint-Etienne
      ...et que je les veux avec le crédit de la nation. ...ndé des petits assignats forcés ; qu'il les veut avec le crédit des compagnies, et que je les veux avec le crédit de la nation.

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 599
      Speaker: Germain
      ...nt nos écus, au grand désavantage de la nation. Voyez, Messieurs, si, étant les économ... ...trangers un gros bénéfice; et ils ne le négligeront pas : qu'ainsi ils emporteront nos écus, au grand désavantage de la nation. Voyez, Messieurs, si, étant les économes de la fortune publique, vous devez risquer la création actuelle de très petit...

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 602
      ... peine placé sur le grand théâtre de la nation, j'ai été attaqué avec toute la violenc... « A peine placé sur le grand théâtre de la nation, j'ai été attaqué avec toute la violence de la passion îa pins odieuse, celle de L'intérêt personnel mal déguisé

      Séance du jeudi 5 mai 1791, au matin

      page 603
      ...justifier devant auguste tribunal de la nation. Renvoyé à cet effet au comité des fina... ...endant, monsieur le Président, on ne m'en a pas moins imposé l'obligation de me justifier devant auguste tribunal de la nation. Renvoyé à cet effet au comité des finances, j'ai prévenu son vœu en envoyant chercher à Londres des pièces légales et ...
      ...ciaux, l'Angleterre ne le cède à aucune nation. ...de l'homme, de la justice, de l'honneur bien défini et des vrais intérêts commerciaux, l'Angleterre ne le cède à aucune nation.
    • Séance du vendredi 6 mai 1791

      - search term matches: (13)

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 618
      Speaker: Chabroud
      e la nation. e la nation.
      Speaker: Chabroud
      ...trevoir tous les dangers où s'expose la nation en confiant ses plus chers intérêts, ce... Ils font entrevoir tous les dangers où s'expose la nation en confiant ses plus chers intérêts, ceux de sa liberté et de sa Constitution, à des hommes qui tiennent par des consid...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 619
      Speaker: Lanjuinais
      ...jets doivent-ils rester au profit de la nation ? C'est la ce que vous avez à décider. ...
      ...nastère supprimé; alors, sans doute, la nation doitau moins di sposer des bâtiments in...
      ...et magnifiquement décoré, fourni par la nation, fussent aliénées au profit de la nouve...
      ...es, des presbytères, et les vendre au profit de la nouvelle paroisse ? Ou ces objets doivent-ils rester au profit de la nation ? C'est la ce que vous avez à décider. Supposons d'abord que cette nouvelle église soit, comme il arrive très fréquemment une église nationale, ci-devant dépendante de chapitre ou de monastère supprimé; alors, sans doute, la nation doitau moins di sposer des bâtiments insuffisants ou ruineux qu'elle a remplacés par de solides et spacieux édifices. 1...
      ...s remplacées à Paris par la paroisse cathédrale, établie dans un temple superbe et magnifiquement décoré, fourni par la nation, fussent aliénées au profit de la nouvelle paroisse, il ne serait pas plus sage d'abandonner, aux paroisses conservées ...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 620
      Speaker: L'abbé Maury
      ... pourrez délibérer. N'accoutumez pas la nation à fouler aux pieds votre Constitution. ... ne peut délibérer à moins de 200 membres; et alors, quand nous serons 200, vous pourrez délibérer. N'accoutumez pas la nation à fouler aux pieds votre Constitution.

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 621
      Speaker: Dosfant
      ...ui n'auront pas d'églises payées par la nation, les presbytères, les églises, les cime... Je demande que le décret dise expressément que, quant aux campagnes qui n'auront pas d'églises payées par la nation, les presbytères, les églises, les cimetières seront vendus au profit des communautés, c est-a-dire de la paroisse. . ,...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 624
      Speaker: Lecouteulx de Canteleu
      ...é leur hypothèque, on ne considérera la nation française bien réellement en état de re... ...ier-monnaie, vos assignats étant esseutielle-ment un engagement national, 'malgré leur hypothèque, on ne considérera la nation française bien réellement en état de remplir cet engagement, qu'autant que la paix et le bon ordre seront bien établis ...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 627
      Speaker: Briois-Beaumetz
      ...é du métal des cloches appartenant à la nation, et non nécessaires au culte public, se... ...té suffisante de monnaie de cuivre, l'Assemblée nationale ordonne que la totalité du métal des cloches appartenant à la nation, et non nécessaires au culte public, sera vendue par adjudication publique, au plus offrant et dernier enchérisseur, pa...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 628
      Speaker: De Cazalès
      ... que cette mesure, commune à toutes les nations, à tous les individus, à tous les march... ...eur absolue dans ce monde ; toutes les valeurs sont relatives. Il est impossible que cette mesure, commune à toutes les nations, à tous les individus, à tous les marchés, à toutes les transactions, n'influe pas généralement sur tout. Dès lors, il ...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 629
      Speaker: Briois-Beaumetz
      ..., la perte à supporter retombera sur la nation. Je dis au préopinant qu'il n'a pas ass...
      ...ti. Ainsi tout le bénéfice sera pour la nation, et il n'y aura pour elle aucune perte....
      ... puisqu'il y a une grande différence entre les assignats et la valeur des métaux, la perte à supporter retombera sur la nation. Je dis au préopinant qu'il n'a pas assez réfléchi que c'est en sous que nous vous proposons de changer les assignats d...
      ... avec un métal dont nous sommes propriétaires et dont nous ne tirerons aucun parti. Ainsi tout le bénéfice sera pour la nation, et il n'y aura pour elle aucune perte. (Applaudissements.)
      Speaker: Briois-Beaumetz
      ...dant mis en émission qu'au moment où la nation pourra ouvrir les bureaux où l'on pourr... ...les assignats, dont la fabrication sera commencée dès à présent, ne seront cependant mis en émission qu'au moment où la nation pourra ouvrir les bureaux où l'on pourra les échanger à volonté et en rendant un décret exprès. Par conséquent, ces deu...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 632
      Speaker: Briois-Beaumetz
      ...é du métal des cloches appartenant à la nation, et non nécessaires au culte public, se... ...té suffisante de monnaie de cuivre, l'Assemblée nationale ordonne que la totalité du métal des cloches appartenant à la nation, et non nécessaires au culte public, sera vendue par adjudication publique, au plus offrant et dernier enchérisseur, pa...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 633
      ...plus sacré pour les représentants de la nation que pour le reste des citoyens. (Note d... ...s vues utiles en doivent l'hommage à la chose publique; et ce d voir est encore plus sacré pour les représentants de la nation que pour le reste des citoyens. (Note de M. de Montesquiou.)

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 634
      ...re, serait un fléau destructeur pour la nation ; car, en dernière analyse, il faudrait... L'introduction des assignats de métal, au contraire, serait un fléau destructeur pour la nation ; car, en dernière analyse, il faudrait bien les payer, et la dette publique se trouverait accrue de tout ce que la fra...

      Séance du vendredi 6 mai 1791

      page 635
      ... ; et je fais jouir a l'instant même la nation entière d'un bienfait dont toute autre ... ...ois impraticable en masse. Je pose les bases d'un système immense de circulation ; et je fais jouir a l'instant même la nation entière d'un bienfait dont toute autre combinaison lui fera longtemps attendre l'elfet.
  • Tome 26 : Du 12 mai au 5 juin 1791 6 results
    • Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      - search term matches: (14)

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 261
      Speaker: Gossin
      ...es primaires, il sera procédé à la nomk nation d'un électeur par 25 citoyens présents,... ...'un secrétaire et de 3 scrutateurs dans la forme décrétée à l'égard des assemblées primaires, il sera procédé à la nomk nation d'un électeur par 25 citoyens présents, ayant le droit de voter; toute fraction au-dessus de 25 donnera lieu à la nomin...

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 263
      Speaker: De Châteauneuf-Randon
      ...s bienfaisantes des représentants de la nation, et que le fanatisme et la rébellion ex... ...itants de ce département sont et seront toujours les premiers a exécuter les lois bienfaisantes des représentants de la nation, et que le fanatisme et la rébellion excités, dans ce département, par quelques individus, dont il: faut plaindre l'err...

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 266
      Speaker: Thouret
      « Les représentants de la nation sont inviolables depuis le moment de le... « Les représentants de la nation sont inviolables depuis le moment de leur élection proclamée, jusqu'à Féxpiration de la législature dont ils ont été me...
      Speaker: Thouret
      « Aucun représentant de la nation De pourra être poursuivi devant les tri... « Aucun représentant de la nation De pourra être poursuivi devant les tribunaux,ni recherché en aucune manière ni en aucun temps, pour raison de ses opin...

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 267
      Speaker: Duport
      ...ait pour éloigner un représentant de la nation de ses fonctions; il serait à chaque in... ...eraient du système contraire. L'endossement d'une fausse lettre de change suffirait pour éloigner un représentant de la nation de ses fonctions; il serait à chaque instant exposé à perdre son indépendance par un procès injuste qui lui serait inte...
      Speaker: Duport
      ...tre la personne d'un représentant de la nation. ...foucauld, que la contrainte par corps ne puisse avoir lieu en matière civile contre la personne d'un représentant de la nation.
      Speaker: Mougins de Roquefort
      ...ntrainte légale les représentants de la nation durant la durée de la législature. L'in... Je combats l'opinion de ceux qui voudraient exempter de la contrainte légale les représentants de la nation durant la durée de la législature. L'intérêt de la société exige que chacun paie ses dettes. Si le système que l'on nou...
      Speaker: Thouret
      ...à la foi publique. Et véritablement les nations ont aussi leurs devoirs de décence publ... ...xercée contre lui. L'Assemblée s'est déterminée alors par le profond respect dû à la foi publique. Et véritablement les nations ont aussi leurs devoirs de décence publique, comme les particuliers; et leur Assemblée législative ne doit point être l...
      Speaker: Thouret
      ...séance ou d'évocation; l'avantage de la nation n'est pas qu'on leur donne un brevet d'... ...s, pour l'honneur des membres du Corps législatif, leur donner des arrêts de surséance ou d'évocation; l'avantage de la nation n'est pas qu'on leur donne un brevet d'impunité pour ne pas remplir leurs engagements. (.Applaudissements.)

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 268
      Speaker: Thouret
      ...constitutionnelles; il faut prémunir la nation contre les innovations auxquelles elle ...
      ...opres mouvements. 11 faut assurer à lar nation Une bonne législation, et aux bonnes lo...
      ...se livrer à des mouvements précipités; la législature est la gardienne des lois constitutionnelles; il faut prémunir la nation contre les innovations auxquelles elle pourrait imprudemment se livrer, et prémunir la législature elle-même contre ses propres mouvements. 11 faut assurer à lar nation Une bonne législation, et aux bonnes lois la confiance publique. Le grand avantage de la maturité dans les délibération...
      Speaker: Thouret
      ...us sa responsabilité, ni aux yeux de la nation qui ne pourrait reconnaître dans cet ac...
      ...vec ces précautions vous préserverez la nation du seul danger que peut présenter l'arr...
      ...yeux du roi qui doit sanctionner, ni aux yeux du ministre qui doit promulguer sous sa responsabilité, ni aux yeux de la nation qui ne pourrait reconnaître dans cet acte irrégulier un acte législatif. Quand le roi sanctionnèrait un pareil décret, ...
      ...responsabilité qui serait exercée par la législature suivante. Nous croyons qu'avec ces précautions vous préserverez la nation du seul danger que peut présenter l'arrêté du Corp3~législatif, celui de l'immaturité dans les délibérations..

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 269
      Speaker: Buzot
      ...longe jamais que pour le bénéfice de la nation. Or, les deux sections fournissent ce m... ...dopter un mode qui prolonge nécessairement cette discussion, puisqu'on ne la prolonge jamais que pour le bénéfice de la nation. Or, les deux sections fournissent ce mode; car elles n'ont d'autre objet que de contraindre les législateurs à discute...
      Speaker: Buzot
      ...n : le moyen le plus sûr d'assurer à la nation de bonnes lois, et aux bonnes lois la s... ...De la multiplicité des lois, résultent l'ignorance des lois et leur non exécution : le moyen le plus sûr d'assurer à la nation de bonnes lois, et aux bonnes lois la stabilité qui leur est nécessaire, c'est de rendre leur confection lente et diffi...

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 277
      ...atures de peur qu'elles ne nuisent à la nation! G'est-à-dire, comme je viens l'exposer... ...faut embarrasser de formes longues et contrariantes les délibérations des législatures de peur qu'elles ne nuisent à la nation! G'est-à-dire, comme je viens l'exposer, de peur que leurs membres ne se nuisent à eux-mêmes. Cette maxime tient à notr...
      ...ertains événements, pourrait plonger la nation même? ...ls désastres cette proclamation faite dans certaines communes, à l'occasion de certains événements, pourrait plonger la nation même?

      Séance du samedi 21 mai 1791, au matin

      page 278
      ...ême de promulguer les lois, afin que la nation, au milieu des débris de ses anciennes ... ... nous nous rappelons la conduite des ministres refusant d'agir et de protéger, même de promulguer les lois, afin que la nation, au milieu des débris de ses anciennes institutions, sans règles nouvelles, s'agitât dans cet immense chaos et finît pa...
    • Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      - search term matches: (21)

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 359
      Speaker: Le Président
      ... et s'y montrer rebelles aux lois de la nation. Ces tristes nouvelles ont rempli nos c... ...tant conserver. On veut allumer de nouveau la discorde civile dans nos colonies, et s'y montrer rebelles aux lois de la nation. Ces tristes nouvelles ont rempli nos cœurs de douleur et d'effroi. Dans le premier élan de notre patriotisme, nous nou...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 360
      Speaker: Le Président
      ...rahisons se préparent pour enlever à la nation des propriétés respectables. Nous somme... ...a sagesse de votre décision ; nous savons que des complots se trament, que des trahisons se préparent pour enlever à la nation des propriétés respectables. Nous sommes bien convaincus que vous ne balancerez pas d'après toutes ces puissantes consi...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 365
      ...s quel moment, de quelle [manière cette nation s'est-elle préparée à la liberté? Ce n'... ... recevoir la liberté : quelle préparation, Messieurs, que celle du 10 juin 1 Dans quel moment, de quelle [manière cette nation s'est-elle préparée à la liberté? Ce n'est pas ainsi que s'y sont préparés les Polonais dont on a voulu se faire un moy...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 369
      ...à gauche.) Interrogés en présence de la nation entière, le 4 du mois de mai, sur cette... ... cette Assemblée quand je réclame le respect dû à ses décrets. (Rires ironiques à gauche.) Interrogés en présence de la nation entière, le 4 du mois de mai, sur cette question discutée pendant 4 jours consécutifs, dans des séances prolongées jusq...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 376
      ...Vraiment je n'aurais pas conseillé à la nation de s'emparer d'Avignon si cette ville a... ...nde différence entre la puissance de la cour de Rome et les escadres Anglaises. Vraiment je n'aurais pas conseillé à la nation de s'emparer d'Avignon si cette ville appartenait à l'Angleterre. Je n'ai pas dit un mot de cela. Ne me faites pas déra...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 380
      ...r eux-mêmes, seraient les ennemis de la nation. Prenez garde, qu'en sa qualité dé prem... ...ains étrangers des prétextes d'attaque Contre vous, des prétextes de crainte pour eux-mêmes, seraient les ennemis de la nation. Prenez garde, qu'en sa qualité dé premier avoué de l'Eglise romaine, rempereur a garanti toutes les possessions du Sai...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 382
      ...d'après vos principes, ne lient pas le3 nations à leurs chefs comme de vil3 troupeaux à... ...n et le Comtat Venaissin. Vous aurez détruit ces chartes et ces testaments qui, d'après vos principes, ne lient pas le3 nations à leurs chefs comme de vil3 troupeaux à leurs propriétaires; VQU8 avez détruit ce qu'on appelle le droit positif.

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 383
      ...er compromettre la liberté d'une grande nation. ...véritables principes doivent étouffer votre générosité, et ne peuvent vous laisser compromettre la liberté d'une grande nation.
      ... droits de l'humanité avec le droit des nations, le droit naturel et le droit politique...
      ...dant; il veut faire partie d'une grande nation unie déjà avec lui par tous les rapport...
      En effet, Messieurs, le second parti qui. se présente à vous concilie les droits de l'humanité avec le droit des nations, le droit naturel et le droit politique. Le peuple d'une ville enclavée dans votre territoire se déclare libre et indépendant; il veut faire partie d'une grande nation unie déjà avec lui par tous les rapports de territoire, de commerce, d'industrie, de mœurs et de même langue. Il a émis...

      Séance du mardi 24 mai 1791, au matin

      page 384
      ... ces ennemis éternels de la liberté des nations, ralliés sourdement dans la question qu... Ah ! comme les ci-devant nobles, ces ennemis éternels de la liberté des nations, ralliés sourdement dans la question que vous agitez, vous épiaient et vous attendaient vers la fin de vos travaux; ils...
      ... noble et généreuse, digne d'une grande nation, si le salut du peuple avignonais, si l... Ici, Messieurs, je me sentirais entraîné à une idée noble et généreuse, digne d'une grande nation, si le salut du peuple avignonais, si le bien de la France ne vous prescrivaient d'autres mesures de circonstance ; je ...
      ...erait un beau spectacle que celui d'une nation qui emploie sa jouissance pour restitue... Ce serait un beau spectacle que celui d'une nation qui emploie sa jouissance pour restituer à un peuple malheureux, faib'e et opprimé, le droit souverain de stipuler sur ...
      ... dt s peuples qui s'élèvent au rang des nations libres. Eloignons de pareils so-phismes... ...rs, avec cet argn ment spécieux, de non-liberté, on finirait par anéantir le vœu dt s peuples qui s'élèvent au rang des nations libres. Eloignons de pareils so-phismes. Le peuple avignonais a émis son vœu, après s'être élevé contre le gouvernement...
    • Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      - search term matches: (23)

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 465
      Speaker: Fréteau-Saint-Just
      ...baisser les échanges au détriment de la nation, si od ne se livrait pas à des combinai... ...es utiles qu'ils renferment, avant de prononcer sur un objet qui pourrait faire baisser les échanges au détriment de la nation, si od ne se livrait pas à des combinaisons prudentes et sûres.
      Speaker: Camus
      ... la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l... ...conomie et la considération des dépenses qu'exigent l'éclat du trône français et la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l'Assemblée nationale pour qu'elle fixât elle-même l'état de ma Maison; mais je c...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 466
      Speaker: Camus
      ...ra doux de devoir aifx représentants 4e nation ma tranquillité $ur un ppiit Ôjui intér... ... et son auguste mère Spit rendp précis par la fixation de son douaire : il me pera doux de devoir aifx représentants 4e nation ma tranquillité $ur un ppiit Ôjui intéresse auspf esjB.en-tjéïîèmjBJiï mon ponheur.

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 467
      Speaker: Camus
      ..., et pouf quelque cause que ce soit, la nation né sera tenue au payement* d'aucune det... ...u payement annuel de la somme de 25 millions, il est déclaré (|u'en aucun ternes, et pouf quelque cause que ce soit, la nation né sera tenue au payement* d'aucune dette Contractée par le roi én son fiom; pareillement les fois ne seroût tenus en à...
      Speaker: Camus
      ...n doublé sera déposé aux archives de la nation ; l'Assemblée se réservaut de ëtatuer^ ... ..., tableaux, pierres gravées et autres monuments des afts et dés sciences, dont un doublé sera déposé aux archives de la nation ; l'Assemblée se réservaut de ëtatuer^ decènèéft aVëc ië fbi, sur le lieii bù lesdits mobumeôts èerdiif déposés à l'ave...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 468
      Speaker: Camus
      ...ce .grand prévôt est celui de grever là nation de 20 millions, peut:être n'au-rait-il pas démandé que la nation se chargeât du remboursement de pareils... ...mplois de la prévôté. Si l'on avait dit à Henri II : le droit que vous donnez à ce .grand prévôt est celui de grever là nation de 20 millions, peut:être n'au-rait-il pas démandé que la nation se chargeât du remboursement de pareils offices. Il ne faut donc pas nous engager à rembourser ces charges avant de con...
      Speaker: Barrère
      ... convient à sa dignité et à celle de la nation, que la sévérité de ses principes et so... ...ons sur la somme nécessaire à la dépense de sa maison, en consultant plus ce qui convient à sa dignité et à celle de la nation, que la sévérité de ses principes et son économie naturelle. .

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 469
      Speaker: Barrère
      ...es plus grands intérêts sont ceux de la nation et le soulagement des peuples; ce sont ... ...ue vous croirez devoir adopter, et je vous prie de ne jamais perdre de vue que mes plus grands intérêts sont ceux de la nation et le soulagement des peuples; ce sont ceux-là qui me touchent le plus essentiellement et qui me sont vraiment personne...
      Speaker: Barrère
      ... de toutes les richesses que possède la nation dans les sciences et dans les arts, et ... ...vre réunis seront le palais national destiné à l'habitation du roi, à la réunion de toutes les richesses que possède la nation dans les sciences et dans les arts, et aux principaux établissements de l'instruction publique.
      ...rs immenses peuvent être perdus pour la nation, si vous n'en décorez un de vos édifice... ...déposées; de riches galeries de tableaux sont entassées sans ordre; et ces trésors immenses peuvent être perdus pour la nation, si vous n'en décorez un de vos édifices. Enfin, un jour la bibliothèque naiionale pourra y être transportée; et ce vas...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 470
      Speaker: Barrère
      ...imagination des peuples; c'est potir la nation même que vous agirez, Le rDij chef ou a...
      ...lfl. signe visible de la majesté de .la nation : il faut dono l'entourer jd'ubjetë qui...
      ...nifique dit pouvoir qui a si souvent corrompu, le cœur des. rtiis et subjugué l'imagination des peuples; c'est potir la nation même que vous agirez, Le rDij chef ou agent du pouvoir délégué, par.la Constitution, n'est sans dûute que le premier, d...
      ...le. de-l'Empire*.il répré^-sente en quelque sorte la dignité nationale ; il éstolfl. signe visible de la majesté de .la nation : il faut dono l'entourer jd'ubjetë qui appellent les hommages.publics. Sans doute; un, peuple fibre ne conlje ses dest...
      Speaker: Barrère
      ...titutionnel une habitation digne de la. nation française, çt pour, y faire un muséum c...
      ...esure des besoins, et des sommes que là nation, pourra y consacrer (1 ).
      Ainsi la restauration du Louvre et des Tuileries, pour.donnër au roi constitutionnel une habitation digne de la. nation française, çt pour, y faire un muséum célèbre, demandera des mesures ultérieures qui seront concertées entre l'Assemblé...
      ...mer lés plans, et .nos successfeurs eu jugerontv en décréteront l'exécu-tion à mesure des besoins, et des sommes que là nation, pourra y consacrer (1 ).
      Speaker: Barrère
      ... à son service.. Sans, doute c'est à la nation à donner 'des récompenses publiques, et... ... vieux militaires, et des retraites aux personnes qui ont été ou qui sont encore à son service.. Sans, doute c'est à la nation à donner 'des récompenses publiques, et lé roi pourra disposerdes obj.ets.de la liste civile à titre de retraite pour s...
      ...x ' 1 (1) IL Bâf&il digne de 14 nation fld faire 'èâëèttiet le plin du iodvre ... Il est inutile de vous rappeler les nombreux ' 1 (1) IL Bâf&il digne de 14 nation fld faire 'èâëèttiet le plin du iodvre iait par Perraiid. La. célébrité, attachée à ce iHùjn -ne pei'oiettrfëit pas. d«...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 471
      Speaker: Barrère
      éûonotnie a paru minutieuse. La nation ne retirerait qu'une petite somnie de l... éûonotnie a paru minutieuse. La nation ne retirerait qu'une petite somnie de la démolition ou de la yen te du château et des objets attenants. Un grand nombre...
      Speaker: Barrère
      ...t être ajoutéë, sans, préjudice pour la nation, à une grande liste civile de 25 millio...
      ...ours présentes à vos esprits* ët qu'une nation écrasée par une dette publique immense ...
      ... être augmentés Considérablement, les comités ont examiné si cette, somme pouvait être ajoutéë, sans, préjudice pour la nation, à une grande liste civile de 25 millions* Je ne vous répéterai pas ces considérations .d'économie, publique toujours présentes à vos esprits* ët qu'une nation écrasée par une dette publique immense ne peut vous laisser oublier : Ces considérations n'ont pas échappé à vqs comité...
      Speaker: Barrère
      ... le trône, o'jésVàuxreprésentants dé là nation d'en .écartée par , fôur surveillance, ... ...^es pouvoirs et des législateurs eûx-mênie^. f®ai§ çitiand la nror bité est sur. le trône, o'jésVàuxreprésentants dé là nation d'en .écartée par , fôur surveillance, les ministres qui pourraient abuset dès dons qu'un peuple, généreux fait | son r...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 472
      Speaker: Barrère
      ...chat de pareils droits appartenant à la nation, et le montant en sera versé dans les m... ...antdes domaines réservés au roi, sera fait dans les formes prescrites pour le rachat de pareils droits appartenant à la nation, et le montant en sera versé dans les mêmes caisses, et le produit desdits droits rachetés sera remplacé au profit de l...
      Speaker: Barrère
      ...son parc, comme un hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. » « Art. 8. Sera aussi réservé au roi le château de Pau, avec son parc, comme un hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. »
      Speaker: Barrère
      ...chat de pareils droits appartenant à la nation. ...nt des domaines réservés au roi, sera fait dans les formes prescrites pour le rachat de pareils droits appartenant à la nation.
      Speaker: Barrère
      ...son parc, comme uu hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. » « Sera aussi réservé au roi le château de Pau avèc son parc, comme uu hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. »

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 479
      ... roi, ils seront vendus au profit de la nation. ...autres maisons et bâtiments attenant la ville, ou dans la ville, non réservés au roi, ils seront vendus au profit de la nation.

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 480
      ...vants, pour être vendus au profit de la nation, savoir : ...ais le comité a cru devoir distraire des appartenances du château les objets suivants, pour être vendus au profit de la nation, savoir :
    • Séance du dimanche 15 mai 1791

      - search term matches: (4)

      Séance du dimanche 15 mai 1791

      page 90
      Speaker: Gombert
      ...out dans les principes décrétés pour la-nation française. Si toutefois il peut concili... ...opinant; cependant, j'observerai à l'Assemblée que cet amendement n'est pas du tout dans les principes décrétés pour la-nation française. Si toutefois il peut concilier tous les esprits, s'il peut ramener tous les bons citoyens, en prenant un par...

      Séance du dimanche 15 mai 1791

      page 95
      Speaker: Robespierre
      ...la mère patrie, aux représentants de la nation française ; et aujourd'hui M. Barnave s... ... dit que tous les colons étaient réunis dans les mêmes sentiments de fidélité à la mère patrie, aux représentants de la nation française ; et aujourd'hui M. Barnave suppose que la répugnance qu'éprouvent les blancs pour accorder les droits de cit...
      Speaker: Robespierre
      ...aute imprudence des représentants de la nation serait de céder à de pareilles menaces ... ...ons, nous nous révoltons. » Je dis que la plus, grande des faiblesses, la plus haute imprudence des représentants de la nation serait de céder à de pareilles menaces ; ce serait renverser de vos propres mains les bases de votre autorité. (Applaud...

      Séance du dimanche 15 mai 1791

      page 96
      Speaker: L'abbé Maury
      ...é et je paile à des représentants de la nation ; je ne parle pas à des hommes de paru ... ...y amener avec tranquillité, de les leur accorder graduellement. Ou vous a proposé et je paile à des représentants de la nation ; je ne parle pas à des hommes de paru (Il désigne la gauche.) qu'on ne persuaderait jamais..... (Murmures : Votre amen...
    • Séance du lundi 16 mai 1791

      - search term matches: (53)

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 110
      Speaker: Thouret
      ...député doit prêter, ce sera celui de la nation elle-meme qui, n'ayant pas d'autre orga... Pour le serment que tout député doit prêter, ce sera celui de la nation elle-meme qui, n'ayant pas d'autre organe pour s'exprimer collectivement que celui de ses représentants, renouvellera s...
      Speaker: Thouret
      ...viduel de chaque représentant envers la nation. En ce qui touche le nombre el la nomin... L'autre serment contiendra l'engagement indt-viduel de chaque représentant envers la nation. En ce qui touche le nombre el la nomination des officiers, nous avons adopté le projet de réduire les secrétaires à 4 ...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 111
      Speaker: Thouret
      ...publique. Il faut pour cela prémunir la nation contre les législatures, et les législa... ...rsuivra longtemps, et contre le danger de la voir se discréditer dans l'opinion publique. Il faut pour cela prémunir la nation contre les législatures, et les législatures elles-mêmes contre les dangers de leur propre précipitation. A ce grand in...
      Speaker: Thouret
      ..., revêtu d'un des grands pouvoirs de la nation. Le roi doit, pour l'intérêt public,, a... ... les 7 derniers articles concernent les rapports du Corps législatif avec le roi, revêtu d'un des grands pouvoirs de la nation. Le roi doit, pour l'intérêt public,, avoir des rapports constants de concert et d'harmonie- avec le Corps législatif. ...
      Speaker: Thouret
      ...é chaque session du Corps législatif la nation puisse voir ses représentants électifs,... C'est dans cet esprit qu'il ést désirable qu'à l'ouverture ou à la, fin dé chaque session du Corps législatif la nation puisse voir ses représentants électifs, son représentant héréditaire, réunis solennellement dans l'enceinte consacrée a...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 122
      ...rêt de nos commettants et à celui de la nation, nous en servirons mieux l'un et l'autr... « Invariablement attachés à l'intérêt de nos commettants et à celui de la nation, nous en servirons mieux l'un et l'autre. Nous ne cesserons pas, dans les circonstances imprévues et ministère. L'exerc...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 128
      ...é prêtera ensuite individuellement à la nation, en présence de l'Assemblée, le serment...
      ...atteinte, et d'être en tout fidèle à la nation, à la loi et au roi. La formule de ce s...
      « Art. 26. Chaque député prêtera ensuite individuellement à la nation, en présence de l'Assemblée, le serment de maintenir de tout son pouvoir la Constitution du royaume décrétée par VAssem...
      ... rien proposer ni approuver dans le cours ae la législature qui puisse y porter atteinte, et d'être en tout fidèle à la nation, à la loi et au roi. La formule de ce sèrment sera prononcéé par Te Président, et chaque représentant paraissant à la t...
      ...té des départements, c'est-à-dire de la nation entière. (Décret du 22 décembre 1789.) ...entants 'd'un département particulier, mais comme les représentants de la totalité des départements, c'est-à-dire de la nation entière. (Décret du 22 décembre 1789.)
      « Art. 44. Les représentants de la nation sont inviolables depuis le moment de ie... « Art. 44. Les représentants de la nation sont inviolables depuis le moment de ieur élection proclamée, jusqu'à l'expiration de la législature dont ils ont été m...
      « Art,. 45. Aucun représentant de la nation, ne pourra être poursuivi devant les tr... « Art,. 45. Aucun représentant de la nation, ne pourra être poursuivi devant les tribunaux, ni recherché aucune manière, pour raison de :ses opinions, ni pour tout...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 129
      ...'n'est fait par les représentants de la nation librement et légalement élus, et s'il n... ...Art. 68. Aucun acte du Corps législatif ne pourra être considéré comme loi s'il 'n'est fait par les représentants de la nation librement et légalement élus, et s'il n'est sanctionné par le roi. (Décret de septembre 1789.) ' ;

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 130
      ...bligé par la Constitution de faire à la nation lors de son avènement au trône. ...êté, en présence du Corps législatif, le serment que tout roi des Français est obligé par la Constitution de faire à la nation lors de son avènement au trône.

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 132
      ...ècle, injurier la France, calomnier une nation : qu'est-ce qu'un rayon devant un foyer... ... de l'administration d'une main plus inexpérimentée : ce serait déprécier son siècle, injurier la France, calomnier une nation : qu'est-ce qu'un rayon devant un foyer de lumière?
    • Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

      - search term matches: (34)

      Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

      page 133
      Speaker: Regnaud
      ...aces de commerce, et peut-être chez les nations étrangères qui spéculent sur les troubl... ... libres, dans vos colonies. Ce décret est déjà en route pour arriver dans vos places de commerce, et peut-être chez les nations étrangères qui spéculent sur les troubles que les ennemis du bien public, de concert avec elles, s'empresseront peut-êt...
      Speaker: Regnaud
      Vous devez craindre que les nations voisines n'expédient avant votre instru... Vous devez craindre que les nations voisines n'expédient avant votre instruction, et avant votre décret, quelque avis capable de produire un mauvais effet....

      Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

      page 141
      Speaker: Martineau et Defermon
      ...u'à l'époque du payement à faire par la nation au sieur de la Ghaussade, desquels bien... ...re contraints au payement du prix des adjudications qui leur ont été faites jusqu'à l'époque du payement à faire par la nation au sieur de la Ghaussade, desquels biens ils pourront néanmoins se mettre en possession, à la charge par eux de payer l...

      Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

      page 143
      Speaker: De Montesquiou
      ...résor public, et par conséquent pour la nation. Je n'exagère rien en la portant à 20 m...
      ..., et qui par là sont désastreux pour la nation.
      ...spensés de tout achat de numéraire, vous épargnerez une dépense énorme pour le Trésor public, et par conséquent pour la nation. Je n'exagère rien en la portant à 20 millions, elle le3 surpasserait bientôt. Vous mettrez fin à un agiotage honteux, ...
      ...archés qui, comme je vous l'ai fait sentir, élèvent saus cesse le prix du change, et qui par là sont désastreux pour la nation.

      Séance du mardi 17 mai 1791, au matin

      page 148
      Speaker: Thouret
      ...n prix d'honneur établi chez une grande nation, pour «dix qui l'obtiennent il y en a c... ... public, c'est de lui donner pour soutien une ambition honorable. Quand il y a un prix d'honneur établi chez une grande nation, pour «dix qui l'obtiennent il y en a cent qui sont en émulation pour l'obtenir.
      Speaker: Thouret
      ...n veto., il est absolument utile que la nation ait un moyen d'exprimer son vœu, soit d...
      ...éélection ; car si la loi est bonne* la nation se fera un devoir pour assurer son succ...
      ... législature se trouvera en opposition avec le pouvoir exécutif, par l'effet d'un veto., il est absolument utile que la nation ait un moyen d'exprimer son vœu, soit d'impro-bation ou d'approbation pour la loi présentée. Il faut donc que la second...
      ...n; or, chez nous, comme en Angleterre, le signal ne peut être donné que par la réélection ; car si la loi est bonne* la nation se fera un devoir pour assurer son succès comme pour marquer son vœu, de réélire les auteurs de la loi : dans le cas co...
      Speaker: Pétion de Villeneuve
      ...e principe, si vou3 ne laissez pas à la nation le droit dé choisir les défenseurs dans... ...t de confiance ne peut être restreint sous aucun aspect,' et que vous olfensez le principe, si vou3 ne laissez pas à la nation le droit dé choisir les défenseurs dans lesquels elle aura le plus de confiance, en qui elle reconnaîtra le plus de tal...