Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-081 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-111 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-023 hits on 1790-031 hits on 1790-041 hits on 1790-054 hits on 1790-063 hits on 1790-071 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-011 hits on 1791-022 hits on 1791-031 hits on 1791-042 hits on 1791-054 hits on 1791-062 hits on 1791-073 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-121 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 13 volumes
  • Tome 9 : Du 16 septembre au 11 novembre 1789 1 result
    • Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      - search term matches: (7)

      Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      page 219
      Speaker: Démeunier
      ...t exclusivement aux représentants de la nation. propose de dire : la proposition des lois appartient exclusivement aux représentants de la nation.
      ...t exclusivement aux représentants de la nation. » ...nale à prendre un objet en considération, mais la proposition des lois appartient exclusivement aux représentants de la nation. »

      Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      page 221
      Speaker: Martineau
      ...t être créées par lui et nommées par la nation. Il demande ensuite ce que le comité ac... ... la nomination du Roi, et celles qui sont dépendantes du Corps législatif doivent être créées par lui et nommées par la nation. Il demande ensuite ce que le comité actuel entend par emplois et commissions.
      Speaker: Martineau
      réplique que la nation seule fixera les places des agents ; qu... réplique que la nation seule fixera les places des agents ; qu'elle fixera la dépense de chaque département, et que les termes commissions et ...

      Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      page 222
      Speaker: Le Président
      ...qui pût prouver aus représentants de la nation, au {loi et à % Necker, que le respect ... ... qu'il serait digne de votre sagesse de faire connaître votre vœu par un décret qui pût prouver aus représentants de la nation, au {loi et à % Necker, que le respect du district de Saint-Mag}oire pour les décrets de l'Assemblée nationale, égale s...
      Speaker: Le Président
      ...qui la composent, jaloux de donner à la nation et au Roi, des preuves de leur entier d... ...sports à la motion de M. de Vergennes, et après en avoir délibéré, les citoyens qui la composent, jaloux de donner à la nation et au Roi, des preuves de leur entier dévouement. ont déclaré à l'unanimité qu'ils adhèrent avec empressement au décret...

      Séance du mercredi 30 septembre 1789, au matin

      page 224
      Speaker: Duport
      ... de manifester leurs droits et ceux des nations; après avoir établi les principes qui d... solennel que vous avez contracté avec les hommes de tous les pays, de manifester leurs droits et ceux des nations; après avoir établi les principes qui doivent diriger toutes les Constitutions, il est temps de les fixer dans celle qu...
      Speaker: Duport
      ...happera pas sans doute, Messieurs : une nation n'est pas libre au jour même où elle re... Une réflexion plus profonde ne vous échappera pas sans doute, Messieurs : une nation n'est pas libre au jour même où elle reçoit une bonne Constitution. Transportez dans l'Asie les institutions de l'Améri...
      Speaker: Duport
      ...isée de nouveau dans le sein même de la nation. ...essorts de l'autorité, il faut que l'autorité soit reprise dans sa source, et puisée de nouveau dans le sein même de la nation.
  • Tome 10 : Du 12 novembre au 24 décembre 1789 1 result
    • Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

      - search term matches: (3)

      Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

      page 358
      Speaker: Schwendt
      ... les armes, le serment de fidélité à la nation, à la loi et au Roi, et que toutes les ... ...ar le magistrat municipal ; que {a garde nationale Strasbourgeoise a prêté, sous les armes, le serment de fidélité à la nation, à la loi et au Roi, et que toutes les dispositions sont faites pour le recouvrement de la contribution du quart du rev...
      Speaker: Target
      ...e des fonctions dés représentante de la nation, la liberté de leurs suffrages ne pouva... « Art. 2. L'acte d'élection sera le seul titre des fonctions dés représentante de la nation, la liberté de leurs suffrages ne pouvant être gênée par aucun mandat particulier. Le§ assemblées primaires et celles d...

      Séance du jeudi 3 décembre 1789, au matin

      page 361
      Speaker: Garat
      ...ges les plus précieux de la société. La nation elle-même n'a pas le droit d'exclure un... ...is quarts des Français que nous représentons sont expressément privés des avantages les plus précieux de la société. La nation elle-même n'a pas le droit d'exclure un citoyen...
  • Tome 12 : Du 2 mars au 14 avril 1790 3 results
    • Séance du samedi 20 mars 1970, au matin

      - search term matches: (8)

      Séance du samedi 20 mars 1970, au matin

      page 258
      Speaker: Lanjuinais
      ...ion sera très utile pour conserver à la nation dans une seule abbaye pour 400,000 livr... ...oute permission$ adjudication, exploit&tièn de coupé, etc. Il dit quècette addition sera très utile pour conserver à la nation dans une seule abbaye pour 400,000 livres de bois et il cite ce fait : le 18 décembre 1787, l'archevêque de Sens, abbé ...

      Séance du samedi 20 mars 1970, au matin

      page 261
      Speaker: Le Président
      ...r, une écharpe aux trois couleurs de la nation, bleu, rouge ét blanc, attachée d'un nœ... ...ions, ils porteront pour marque distinctive, par-dessus leur habit et en baudrier, une écharpe aux trois couleurs de la nation, bleu, rouge ét blanc, attachée d'un nœud, et ornée d'une frange couleur d'or pour le maire, blanche pour les officiers...

      Séance du samedi 20 mars 1970, au matin

      page 262
      Speaker: Dupont
      ...rément en France n'a voulu refuser à la nation la portion dont U était redevable; tout... ...ivres ; dans celle d'Angers, 4e §7,0$) livres à 37 livres 10 sous. Personne assurément en France n'a voulu refuser à la nation la portion dont U était redevable; tout le monde est disposé à la payer. C'est d'après cette conviction intime que nous...
      Speaker: Dupont
      ... Vous feriez une mauvaise chose pour la nation et pour le commerça en mettant à l'enca...
      ...sements subits ainsi que la disette- La nation possède le tiers des sels, eu approvisi...
      ...ux fermiers les sels des magasins de la nation. La totalité du sel actuellement
      ...cle. Je n'ai pu abandonner cependant une des considérations qui l'avaient dicté. Vous feriez une mauvaise chose pour la nation et pour le commerça en mettant à l'encan tous tes sels; vous auriez u,ne disette de sel en quinze jours. Pour éviter ce...
      ...soins, et vous trouvez l'avantage de vous assurer qu'on préviendra les renchérissements subits ainsi que la disette- La nation possède le tiers des sels, eu approvisionnement. Lorsque le. régeut fit un bail avec la ferme, on remit aux fermiers les sels des magasins de la nation. La totalité du sel actuellement

      Séance du samedi 20 mars 1970, au matin

      page 263
      Speaker: Dupont
      ... portion de ce sel, qui appartient à la nation, sera vendue la première, et le produit... « La portion de ce sel, qui appartient à la nation, sera vendue la première, et le produit en sera versé de mois en mois dans Je Trésor national, et appliqué aux dépenses...
      Speaker: Dupont
      ... portion de ce sel, qui appartient à la nation, sera vendue la première, et le produit... v La portion de ce sel, qui appartient à la nation, sera vendue la première, et le produit en sera versé de mois en mois dans le Trésor national, et appliqué aux dépenses...
    • Séance du vendredi 26 mars 1790

      - search term matches: (2)

      Séance du vendredi 26 mars 1790

      page 358
      Speaker: Le marquis de Bonnay
      ...erception- Èffe jure d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi ; et de maintenir d... ...itter toutes Tes impositions établis d'une {panière légale, ei d'ep assurer la perception- Èffe jure d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi ; et de maintenir de tout son pouvoir la constitution décrétée par l'Asgeniblée, "ét acceptée ou sa...

      Séance du vendredi 26 mars 1790

      page 360
      Speaker: Garat
      ... des lois appartient exclusivement à la nation. Les ministres, avez-vous dit encore, s... ...mblée nationale à prendre en considération tel ou tel objet; mais la proposition des lois appartient exclusivement à la nation. Les ministres, avez-vous dit encore, sont responsables chacun dans leur déparlement; mais aucun ordre du pouvoir exécu...

      Séance du vendredi 26 mars 1790

      page 363
      Speaker: Charles de Lameth
      ... faites, je §ui§ SÛr que* de toutes les nations de l'Europe, il n'en est pas une qui ai... ...e effrayés; malgré les dettes dont nous sommes accablés, et que nous n'ayons pas faites, je §ui§ SÛr que* de toutes les nations de l'Europe, il n'en est pas une qui ait un aussi beau bilan que la France.
    • Séance du mardi 30 mars 1790, au matin

      - search term matches: (1)

      Séance du mardi 30 mars 1790, au matin

      page 443
      Speaker: Charles Chabroud
      ...de l'ancien ? Jë me suis demande, si la nation avait voulu î%bolition 4'un antique édi... ...étude pénible, pourquoi je retrouvais, dans ce nouveau système» tQU? les traits de l'ancien ? Jë me suis demande, si la nation avait voulu î%bolition 4'un antique édifice^ pour la ridicule satisfaction de détrqire, et ae réédi^er dans ïp' mêcpe c...

      Séance du mardi 30 mars 1790, au matin

      page 446
      ...t, mais elle n'est pas le plus sûr. Les nations sont averties, elles peuvent se prépare... ...its, on enchaîne les peuples-. La force est le moyen de domination le plus prompt, mais elle n'est pas le plus sûr. Les nations sont averties, elles peuvent se préparer à la résistance; et si elles succombent, elles protestent en secret contre la ...

      Séance du mardi 30 mars 1790, au matin

      page 447
      ...nfère pas un caractère irrévocable. Une nation ne sera pas longtemps libre, si elle ac... ... juges soient nommés par le peuple» il faut encore quel'élection populaire ne confère pas un caractère irrévocable. Une nation ne sera pas longtemps libre, si elle accorde l'inamovibilité à ceux qu elle prépose à des fonctions publiques.
  • Tome 13 : Du 14 au 20 avril 1790 1 result
    • Séance du mercredi 21 avril 1790

      - search term matches: (2)

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 162
      Speaker: Bouche
      ...ions de prouver aux représentants de la nation notre respect, notre obéissance et notr... ...i elle est plus dangereuse. Nous saisissons toujours avec empressement les occasions de prouver aux représentants de la nation notre respect, notre obéissance et notre dévoilement à tous ses décrets. »

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 163
      Speaker: Treilhard
      ...es Pays-Bas, sans le consentement de la nation et, comme ce consentement n'a pas été o... ...en prétextant que François I" n'avait pu céder à Char-les-Quint la suzeraineté des Pays-Bas, sans le consentement de la nation et, comme ce consentement n'a pas été obtenu, ces prélats ne se considèrent pas comme étrangers,

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 167
      ...érents pouvoirs qui, émanant tous de la nation, ne peuvent exister que pour son bonheu... ...ciété ; il était nécessaire de distinguer, de circonscrire, d'organiser Ces différents pouvoirs qui, émanant tous de la nation, ne peuvent exister que pour son bonheur ; il était indispensable de ramener toutes les institutions sociales à leur ob...
      ...ut-être plus difficile de régénérer les nations civilisées, il n'en est pas un qui n'ai... ... sont chargés de la lâche difficile de civiliser les UationS, ou de la tâche, peut-être plus difficile de régénérer les nations civilisées, il n'en est pas un qui n'ait fondé ses institutions sUr la base sacrée de la religion, sur la foi d'un être...
      ...le serment gpleunet d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... exigé de tous le serment gpleunet d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout leur pouvoir la constitution que vous avei établie. Qu'avez-vous fait par ...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 168
      ...nt, et de leur donner, aux dépens de la nation, un substitut pour en remplir les fonct... ...ir aux curés âgés ou infirmes : ce serait de leur laisser la place qu'ils occupent, et de leur donner, aux dépens de la nation, un substitut pour en remplir les fonctions. Par là, on ferait tout à la fois et le bien du pasteur et le bien du troup...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 170
      ...vinité ; c'est l'idée i}ue l'apôtre des nations nous donne du sacerdoce Çhrétien, et la... ... hommes, est établi pour le bien des hommes, dans les choses qui regardent la divinité ; c'est l'idée i}ue l'apôtre des nations nous donne du sacerdoce Çhrétien, et la raisoa nous dit avec la religion que le but de tout gouvernement est le bien de...
      ...ent par lui de prêcher, de baptiser les nations, ils ne croyaient pas qu'il leur appart... ...avaient donné l'exempte. Appelés directement par jésUs-Christ, chargés expressément par lui de prêcher, de baptiser les nations, ils ne croyaient pas qu'il leur appartînt exclusivement de se donner des collègues ou des coopérateurs, encore moins d...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 171
      au'ancune autre, et la nation n'a jamais pu être épouillée du droit d... au'ancune autre, et la nation n'a jamais pu être épouillée du droit de choisir celui qui doit parler à Dieu en son nom, qui doit lui parler au nom de...
      ...ubsistance; il faut doue que ce soit la nation qui la leur fournisse. Vous eu avez, Me... ...es : il ne leur reste aucun temps pour s'occuper des moyens de pourvoir à leur subsistance; il faut doue que ce soit la nation qui la leur fournisse. Vous eu avez, Messieurs, contracté l'engagement solennel en son nom et elle le remplira avec fra...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 173
      ... qui lui est confié, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... ...du peuple et du clergé, le serment solennel de veiller avec soin sur le troupeau qui lui est confié, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout son pouvoir la constitution décrétée par l'Assemblée nationale, et accepté...

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 174
      ..., seront en-* tiêrement défrayés par la nation. ...uellement dans le lieu du service, auquel la confiance des peuples les a appelés, seront en-* tiêrement défrayés par la nation.

      Séance du mercredi 21 avril 1790

      page 175
      ...s oflices ecclésiastiques, payés par la nation, les fruits du traitement qui y est att... Art. 12. Pendant les vacances des évéchés, cures, et de tous oflices ecclésiastiques, payés par la nation, les fruits du traitement qui y est attaché, seront versés dans la caisse du département, pour subvenir aux dépenses do...
      ...icaire de plus, lequel sera payé par la nation sur le même pied que les autres vicaire... ... de l'administration du district, leur permettra, s'il y a lieu, de prendre un vicaire de plus, lequel sera payé par la nation sur le même pied que les autres vicaires.
  • Tome 15 : Du 21 avril au 30 mai 1790 1 result
    • Séance du vendredi 21 mai 1790, au soir

      - search term matches: (4)

      Séance du vendredi 21 mai 1790, au soir

      page 647
      Speaker: Le baron de Rathsamhausen
      ...nt les ministres seront aux frais de la nation, el vous n'avez pas encore fixé les bor... ...is vous avez décrété, en même temps, que la religion catholique sera la seule dont les ministres seront aux frais de la nation, el vous n'avez pas encore fixé les bornes, ni les droits du culte des sectes non catholiques.
      Speaker: Le baron de Rathsamhausen
      ... première vertu des représentants d'une nation loyale, s'il n'était le premier de leur... ...ipe qui sert de fondement à celte demande. Le respect pour les traités serait la première vertu des représentants d'une nation loyale, s'il n'était le premier de leur devoir. Il serait superflu d'étendre davantage cette réflexion. Si, cependant, ...
      Speaker: Le baron de Rathsamhausen
      ...vu, dans moi, que le représentant dé la nation et le fondé de pouvoirs de mes commetta... ... tous les intérêts et j'ai renoncé à toutes les passions de l'individu. Je n'ai vu, dans moi, que le représentant dé la nation et le fondé de pouvoirs de mes commettants. Telle a été la base invariable de ma conduite, telle sera constamment ma rè...
      Speaker: Le baron de Rathsamhausen
      ..., en outre, que le premier devoir d'une nation libre, c'est d'être juste; et empressée... ...res droits des protestants des confessionsd'Augsbourg et helvétique; considérant, en outre, que le premier devoir d'une nation libre, c'est d'être juste; et empressée de donner un témoignage éclatant de son respect pour les conventions du droit d...
  • Tome 16 : Du 31 mai au 8 juillet 1790 4 results
    • Séance du mercredi 9 juin 1790

      - search term matches: (5)

      Séance du mercredi 9 juin 1790

      page 154
      Speaker: L'abbé Jacquemart
      ... enfin que les chrétiens, l'exemple des nations, bornèrent leur ambition à la palme du ... ...onsacrée par l'Esprit-Saint, semblaient n'avoir qu'un cœur et qu'une âme; tandis enfin que les chrétiens, l'exemple des nations, bornèrent leur ambition à la palme du martyre, on put compter sur les élections du peuple, on put confier le choix des...
      Speaker: L'abbé Jacquemart
      ...ir tant d'influence sur les mœurs d'une nation que vous vous proposez de régénérer ? ...'a bien saisi, en confiant aux électeurs des départements, un choix qui doit avoir tant d'influence sur les mœurs d'une nation que vous vous proposez de régénérer ?

      Séance du mercredi 9 juin 1790

      page 158
      Speaker: Le Président
      ... la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l... ...conomie,-et ^considération des dépenses qu'exigent l'éclat du trône français, et la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l'Assemblée 'nationale pour qu'elle fitfâtelle-même l'état de ma maison ; mais je...

      Séance du mercredi 9 juin 1790

      page 159
      Speaker: Le Président
      ... doux de devoir aux:représentants'de la nation ma tranquillité sur un point qui intére... ...t son auguste mère soit rendu préeis par la fixation de son douaire : il me sera doux de devoir aux:représentants'de la nation ma tranquillité sur un point qui intéresse aussi essentiellement mon bonheur.
      Speaker: Barnave
      ...e d'un arrangement pécuniaire centre la nation et le roi : nous applaudissons avec tra... Il ne,s'agU,ren ce moment, que d'un arrangement pécuniaire centre la nation et le roi : nous applaudissons avec transport aux sentiments que Sa Majesté exprime; mais je crois que ce serait mal ju...
      Speaker: De Clermont-Tonnerre
      ...e roi en a dit assez. Il est digne delà nation d'accorder les quatre millions- ...i tend à replacer encore sous les yeux du roi l'objet en question pst inutile. Le roi en a dit assez. Il est digne delà nation d'accorder les quatre millions-
    • Séance du mercredi 16 juin 1790

      - search term matches: (5)

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 233
      Speaker: Cochelet
      Les représentants de la nation doivent attacher un grand prix à l'opin... Les représentants de la nation doivent attacher un grand prix à l'opinion publique; par conséquent, ils ne sauraient recevoir trop d'adhésions à leurs...

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 235
      Speaker: Martineau
      ...s les a appelés, seront défrayés par la nation. » peuples les a appelés, seront défrayés par la nation. »

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 237
      Speaker: De Cazalès
      ...générosité les ministres du culte de la nation généreuse que vous avez l'honneur de re... ...ue devant ses fidèles n'oserait en faire un scandaleux usage, vous doterez avec générosité les ministres du culte de la nation généreuse que vous avez l'honneur de représenter. Je conclus à ce que tous les évêques n'aient pas moins de 20,000 livr...

      Séance du mercredi 16 juin 1790

      page 238
      Speaker: Le marquis de Foucault
      ... clergé seraient à la disposition de la nation, on a mis sous ses yeux les malheurs du...
      ... a décrétés étra à la disposition de la nation, serviront uniquement à payer les frais...
      ...orde, je la prie de se rappeler qu'à l'époque où elle a décrété que les biens du clergé seraient à la disposition de la nation, on a mis sous ses yeux les malheurs du peuple. Le comité aurait du prouver à tous les Français que vous voulez faire u...
      ...n adopte le décret que je vais proposer ; « Les biens du clergé, que l'Assemblée a décrétés étra à la disposition de la nation, serviront uniquement à payer les frais du culte et de ses ministres... » (On rappelle à Vordre du jour,) Je Suis excel...
    • Séance du vendredi 25 juin 1790

      - search term matches: (27)

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 454
      Speaker: Vernier
      ...es dettes soient déclarées dettes de la nation. ...oient remboursés, non à raison des intérêts, mais à raison du capital ; 2° que ses dettes soient déclarées dettes de la nation.

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 457
      Speaker: L'abbé Maury
      .... Je demande si les représentants de la nation doivent ...es s'emparent de vos biens, et que vous leur donniez plus d'une de vos provinces. Je demande si les représentants de la nation doivent
      Speaker: L'abbé Maury
      ...histoire du monde offre l'exemple d'une nation qui ait rempli d'une manière plus illus... protéger les usuriers de la ville de Genève ; je demande si l'histoire du monde offre l'exemple d'une nation qui ait rempli d'une manière plus illusoire ses traités avec nous.
      Speaker: L'abbé Maury
      On craint que les représentants de la nation ne détruisent tous ces contrats de tren...
      ...ous mériterions la reconnaissance de la nation, en abandonnant des biens immenses à de...
      ... trompe; et quand un représentant de la nation a le courage de vous le dire, on l'écou...
      On craint que les représentants de la nation ne détruisent tous ces contrats de trente têtes. Je demande si nous mériterions la reconnaissance de la nation, en abandonnant des biens immenses à des étrangers, au lieu-de les rembourser en annuités avec l'intérêt de ces biens? ...
      ... 10 en France ; dans dix ans vous pouvez être libéré avec les étrangers. On vous trompe; et quand un représentant de la nation a le courage de vous le dire, on l'écoute avec prévention.

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 458
      Speaker: Malouet
      ...ers ont pour gage les biens de toute la nation. ...nats seront admis de préférence aux porteurs des créances constituées. Ces derniers ont pour gage les biens de toute la nation.

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 459
      Speaker: Voidel
      ...onne. Comme membre de l'Assemblée de la nation, il est dans un appartement de l'hôtel ... ...est fait au prisonnier répond, autant qu'il est en nous, à la dignité de sa personne. Comme membre de l'Assemblée de la nation, il est dans un appartement de l'hôtel de ville, gardé nuit et jour par un piquet de nos légions patriotiques, entre le...

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 460
      Speaker: Voidel
      ...l'inviolabilité d'un représentant de la nation ? Jusqu'où s'étend l'inviolabilité d'un représentant de la nation ?

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 461
      Speaker: Voidel
      immédiate de la nation qui les a honorés de sa confiance, se l...
      ...rgie de leur patriotisme : que si cette nation les a couverts de l'inviolabilité comme...
      ...s et non des atteintes de la loi que Ja nation doit garantir ses mandataires.
      immédiate de la nation qui les a honorés de sa confiance, se livrer à toute l'activité de leur zèle, à toute l'énergie de leur patriotisme : que si cette nation les a couverts de l'inviolabilité comme d'une égide redoutable, contre les sourdes manœuvres de l'injustice et de la ve...
      ...d à sa conscience avec son innocence ou ses forfaits. C'est des crimes des hommes et non des atteintes de la loi que Ja nation doit garantir ses mandataires.
      Speaker: Voidel
      ...es faits justificatifs. L'intérêt de la nation, celui de l'accusé, tout semble vous fa... ...délit, s'il existe ; de l'autre, la facilité pour l'accusé d'établir la preuve des faits justificatifs. L'intérêt de la nation, celui de l'accusé, tout semble vous faire une loi de confier à la municipalité de Toulouse la suite de l'instruction.
      Speaker: Voidel
      ...hàtelet, du jugement des crimes de lèse-nation. Ainsi, d'accord avec tous vos décrets,... ... ne convenait pas de diviser l'attribution que vous avez précédemment faite au Chàtelet, du jugement des crimes de lèse-nation. Ainsi, d'accord avec tous vos décrets, dans cette chaîne d'événements, fruits trop Ordinaires des révolutions, vous co...

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 462
      Speaker: Garat
      ...rappe un citoyen, un représentant de la nation. Si vous daignez fixer un instant votre... ...n'y a de témoins que le dénonciateur, survient un décret de prise de corps qui frappe un citoyen, un représentant de la nation. Si vous daignez fixer un instant votre attention sur ces dispositions, vous devez être frappés de leur grossières invr...
      Speaker: Robespierre
      ...trec, ou plutôt des représentants de la nation, les premiers principes du droit public...
      ... avis préalable des représentants de la nation, décréter et juger un député. Qu'est-ce...
      ... au-dessus du corps représentatif de la nation ; qu'aucun corps ne peut décider des de...
      ...larer coupables les représentants de la nation ? Si l'on répond affirmativement, il es...
      ... l'indépendance de3 représentants de la nation n'existe plus..."(Il s'élève des murmur...
      Je viens invoquer en faveur de M. de Lautrec, ou plutôt des représentants de la nation, les premiers principes du droit public, sur lesquels repose la liberté et l'intérêt national. Je n'examinerai pas les ...
      ...ifice de la liberté publique, de supposer qu'un tribunal quelconque puisse, sans avis préalable des représentants de la nation, décréter et juger un député. Qu'est-ce que l'inviolabilité ? Ce n'est point un privilège, et cependant c'est quelque c...
      ...mun des autres citoyens. 11 est de principe qu'aucune puissance ne doit s'élever au-dessus du corps représentatif de la nation ; qu'aucun corps ne peut décider des destinées des représentants.... Mais, dira-t-on, s'ils sont coupables, ils doivent...
      ...faut réduire la question à ce point : Peut-il exister un tribunal qui puisse déclarer coupables les représentants de la nation ? Si l'on répond affirmativement, il est évident que ce tribunal sera l'arbitre de leur destinée. S'il ne peut décider ...
      ...urra avec des formes et par des jugements iniques ; et l'inviolabilité détruite, l'indépendance de3 représentants de la nation n'existe plus..."(Il s'élève des murmures.)
      Speaker: Robespierre
      Pour que les représentants de la nation jouissent de l'inviolabilité, il faut q... Pour que les représentants de la nation jouissent de l'inviolabilité, il faut qu'ils ne puissent être attaqués par aucun pou*" voir particulier ; aucune décisi...

      Séance du vendredi 25 juin 1790

      page 463
      Speaker: Robespierre
      ...uvoir supérieur aux représentants de la nation, c'est la nation elle-même. Si elle pouvait se rassemble...
      ...oit déclaré qu'aucun représentant de la nation ne peut être poursuivi dans un tribunal...
      ...ouvoir égal à eux, et il n'y a point de pouvoir de cette nature. Il existe un pouvoir supérieur aux représentants de la nation, c'est la nation elle-même. Si elle pouvait se rassembler en corps, elle serait leur véritable juge... Si vous ne consacrez ces principe...
      ...dépendance et de liberté, ne sont plus que des chimères. Je conclus à ce qu'il soit déclaré qu'aucun représentant de la nation ne peut être poursuivi dans un tribunal, à moins qu'il ne soit intervenu uu acte du Corps législatif qui déclare qu'il ...
      Speaker: Pétion
      ...er le délit par les représentants de la nation. La conclusion de M. Robespierre a écar... ...ouble dans la délibération, c'est qu'on a pu soupçonner l'intention de faire juger le délit par les représentants de la nation. La conclusion de M. Robespierre a écarté cette idée. L'Assemblée, qui a le droit de décider s'il y a lieu à accusation...
      Speaker: Viguier
      ...nt pas sa qualité de représentant de la nation. M. de Lautrec est député de Castres, e... ...r du roi; s'ils pouvaient refuser de décréter M. de Lautrec ? Ils ne connaissaient pas sa qualité de représentant de la nation. M. de Lautrec est député de Castres, et non de Toulouse, comme on a paru vouloir l'insinuer ; les officiers municipaux...
      Speaker: Bailly
      ...a commune et déposés aux archives de la nation, convoqués en assemblée générale dans l... ...tille, reconnus dans les procès-verbaux de vérification faits de l'autorité de la commune et déposés aux archives de la nation, convoqués en assemblée générale dans l'église des Quinze-Vingts, et présidés par M. le maire, assistés de leurs commis...
    • Séance du vendredi 4 juin 1790

      - search term matches: (2)

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 93
      Speaker: Voidel
      ... choses, et que les représentants de la nation méritent, à ce titre, quelque respect, ... ...digne de l'attention du Corps législatif; mais comme les signes représentent les choses, et que les représentants de la nation méritent, à ce titre, quelque respect, je demande qu'on charge le comité de Constitution de se concerter avec les minis...

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 95
      Speaker: De La Tour-du-Pin
      la nation même, et l'intérêt de sa sûreté réclame... la nation même, et l'intérêt de sa sûreté réclame ici votre intervention.

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 99
      ...s leurs lumières, au bien général de la nation française, ont arrêté de rédiger, en co... ... des individus qui le composent de contribuer, de tous leurs efforts et de toutes leurs lumières, au bien général de la nation française, ont arrêté de rédiger, en commun, un Mémoire sur les deux questions suivantes et de l'adresser à l'Assemblée...
      ...e réserver là propriété dès raines à la nation, ou de les abandonner aux possesseurs d... ...bien pesées et bien senties, qn connaîtra facilement s'il est juste ou injuste de réserver là propriété dès raines à la nation, ou de les abandonner aux possesseurs des terrains superficiels. Nous exanctiyerons ensuite s'il est avantageux ou non,...
      ...faire remarquer aux représentants de la nation que nous ne manquerons pas de mines en ... ...res ou ïes principaux agents dans tops les arts; mais il est de notre devoir de faire remarquer aux représentants de la nation que nous ne manquerons pas de mines en France, malgré le préjugé contraire trop généralement répandu. Le royaume est en...

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 101
      ...rrivera, les mines étant réservées à la nation et exploitées ou concédées par elle. Ce qui arrivera, les mines étant réservées à la nation et exploitées ou concédées par elle.

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 102
      Si la nation françftïse déclaré lès ïpiqes propriété... Si la nation françftïse déclaré lès ïpiqes propriétés nationales, c'est où pqijr les e^pjôitej' par agents, ou pour les concéder êh ...

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 104
      2° Il est du plus grand avantage de la nation française de se réserver les mines et d... 2° Il est du plus grand avantage de la nation française de se réserver les mines et de les exploiter ou d'en concéder l'exploitation à des grandes compagnies capable...

      Séance du vendredi 4 juin 1790

      page 106
      ...ndamnés, de venir crier aux juges, à la nation : Arrêtez ! faites grâce 1 C'est nous q... ...entraînés, ont-ils eu le courage, pendant le cours de la procédure qui vous a condamnés, de venir crier aux juges, à la nation : Arrêtez ! faites grâce 1 C'est nous qui sommes les vrais coupables ; c'est nous qui avons séduit, trompé leur simplic...
  • Tome 17 : Du 9 juillet au 12 août 1790 4 results
    • Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      - search term matches: (13)

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 35
      Speaker: Gaultier de Biauzat
      ... avoir ait qu'il ûé tirerait pas sur la nâtion* M. dé Biâuzàt annonce qu'il n'a aucune... ... ayant vingt-six ans de services, a éu fës cfieyeux et les oreilles coupés* pour avoir ait qu'il ûé tirerait pas sur la nâtion* M. dé Biâuzàt annonce qu'il n'a aucune pFeove légale de ces faits, mais qûe, vu leur importance, il demande^ le renvoi...

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 37
      Speaker: De Custine
      ...ui ont des droits aux récompenses dé la nàtiOn. ...se considérable : je crois qu'avec 18 millions on pourrait contenter toUs ceux qui ont des droits aux récompenses dé la nàtiOn.
      Speaker: D'Ambly
      ...e suis obligé de vous le dire, pour une nation comme la vôtre 10 millions ne sont pas ... ...sur leur traitement ; vous ne leur ôterez rien non plus; en vérité, Messieurs, je suis obligé de vous le dire, pour une nation comme la vôtre 10 millions ne sont pas assez pour les pensionnaires de l'Etat.
      Speaker: Palasne de Champeaux
      ...ent ce témoignage de reconnaissance. La nation doit aussi payer aux citoyens le,prix d... et leur d'uréë méritent ce témoignage de reconnaissance. La nation doit aussi payer aux citoyens le,prix des sacrifices qu'ils.ont faits à l'utilité publique. »
      Speaker: Regnaud
      Art. 3. « Les sacrifices ont la .nation doit payer le prix, sont ceux qui naiss... Art. 3. « Les sacrifices ont la .nation doit payer le prix, sont ceux qui naissent des pertes qu'on éprouve^en^ défendant la patrie, ou des dépenses qu'on a fa...
      Speaker: Palasne
      ... a des droits à la çeçonnaissance de la nation et peut,, suivant sa position, la natur... ...ré sa patrie, ou qui a donné un grand exemple de dévouement à la chose publique, a des droits à la çeçonnaissance de la nation et peut,, suivant sa position, la nature et la durée de ses services, prétendre aux récompenses honorifiques, ou pécuni...
      Speaker: Le Chapelier
      ...es des droits à la reconnaissance de.la nation, et peut, suivant la nature et la durée... ...iré sa patrie, ou c(ui a donné un grand exemple de dévouement à la chose publiques des droits à la reconnaissance de.la nation, et peut, suivant la nature et la durée de ses services^ prétendre à des récompenses. »

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 38
      Speaker: Palasne
      ... et les enfants élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état... ...ort dans le cours de son service public, pourra obtenir une pension alimentaire, et les enfants élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état de pourvoir eux-mêmes à leur subsistance. »
      Speaker: De Noailles
      ...rir la porte à des abus incroyables. La nation doit salarier et salariera ses fonction...
      ... ses enfants, dans la persuasion que la nation viendra à leur secours.
      ...s commande, j'y acquiesce. Quant aux autres dispositions, je crois que c'est ouvrir la porte à des abus incroyables. La nation doit salarier et salariera ses fonctionnaires d'une manière honnête. Il ne me paraît point juste de payer deux fois les...
      ...onnairevpublic, une fois retiré, ne se mettra plus en peine ni de sa femme ni de ses enfants, dans la persuasion que la nation viendra à leur secours.

      Séance du samedi 10 juillet 1790, au matin

      page 39
      Speaker: Fréteau
      ...es enfants être élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état... ...ans le cours de 6on service public, pourra obtenir une pension alimentaire, et les enfants être élevés aux dépens de la nation, jusqu'à ce qu'elle les ait mis en état de pourvoir eux-mêmes à leur subsistance. »
      Speaker: Palasne
      ...our la liquidation des créanciers de la nation. » ...ans la classe des dettes de l'Etat, et soumis aux. règles qui seront décrétées pour la liquidation des créanciers de la nation. »
      Speaker: Fréteau
      ...ants avec sa liste civile et c'est à la nation à récompenser ensuite tous les services... ...l'article ainsi limité, car le roi doit se borner à encourager les talents naissants avec sa liste civile et c'est à la nation à récompenser ensuite tous les services publics.
      Speaker: De Noailles
      ...x Français de recevoir dés pensions des nations étrangères me parait hors de doute. Les... La question de savoir si l'on défendra aux Français de recevoir dés pensions des nations étrangères me parait hors de doute. Les officiers français qui vont s'instruire au service des autres puissances savent...
    • Séance du vendredi 23 juillet 1790

      - search term matches: (5)

      Séance du vendredi 23 juillet 1790

      page 301
      Speaker: Irland de Basoges
      ...rs, encenser votre ouvrage : c'est à la nation, rendue au calme et à la réflexion, à l... Je ne viens point, Messieurs, encenser votre ouvrage : c'est à la nation, rendue au calme et à la réflexion, à le juger; le roi n'a rien négligé pour seconder la volonté que vous avez eue de f...
      Speaker: Irland de Basoges
      ...e l'avaient-elles pas reçu plutôt de la nation même, des États généraux? Et lorsque, l... ...naient à la législation et à l'administration ? Mais: l'avaient-eUes usurpée ? Ne l'avaient-elles pas reçu plutôt de la nation même, des États généraux? Et lorsque, loin de l'accorder aux nouveaux tribunaux d'ap-
      Speaker: Irland de Basoges
      pel, la nation, par votre organe, prononce qu'ils y se... pel, la nation, par votre organe, prononce qu'ils y seront totalement étrangers; lorsqu'elle les environne d'autant de surveillants, c...

      Séance du vendredi 23 juillet 1790

      page 308
      Speaker: Mougins de Roquefort
      ...s grands corps qui étaient tout dans la nation, et pour lesquels la nation n'était rien. En adoptant le projet de ... ...ut ce qui pourrait s'opposer à son achèvement et à sa perfection ; d'éloigner ces grands corps qui étaient tout dans la nation, et pour lesquels la nation n'était rien. En adoptant le projet de tribunal d'appel, proposé par le comité, vous renouvelleriez ces corps; ils aura...
    • Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      - search term matches: (4)

      Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      page 378
      Speaker: Le Président
      ...t civique fait au Cliatnn-de-Marsp&r la nation française assemblée lê 14 juillet 1790;... ...semblée : i0 par le sieur Ternisien, d une perspective de la cérémonie du serment civique fait au Cliatnn-de-Marsp&r la nation française assemblée lê 14 juillet 1790; 2° par le sieur Moizard, maître d'écriture â Blois, d'un dessin à la plume cont...
      Speaker: Coster
      ...monument Serait déclaré appartenir à la nation, ét non pas â la maison de Bouiiion qui... ...s longtemps dans une caisse à l'abbaye de Cluny en Bourgogne, dans le cas où ce monument Serait déclaré appartenir à la nation, ét non pas â la maison de Bouiiion qui ie revendique. La ville de Sedan ne demande, dit-elle, qu'Un vain marbre en éch...

      Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      page 379
      Speaker: Dubois
      ...it trop tôt interposer l'autorité de la nation près des génê* raux des troupes autrich... ...contient l'exposé des effets fâcheux de l'interception du passage ; on ne pourrait trop tôt interposer l'autorité de la nation près des génê* raux des troupes autrichiennes et des troupes belges, pour obtenir la liberté de la navigation de la Meu...

      Séance du mardi 27 juillet 1790, au matin

      page 381
      Speaker: Martineau
      ... prises pour la défense et sûreté de la nation au dehors. ...s à l'Assemblée le plus tôt possible, ensemble des mesures qui peuvent avoir été prises pour la défense et sûreté de la nation au dehors.
    • Séance du mercredi 4 août 1790

      - search term matches: (10)

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 605
      Speaker: Bouche
      ...éputés étant censés députés de toute la nation, il doit être admis ; d'autre part, on ... ...aisons alléguées pour et contre M. Laffitte. D'un côté, on fait valoir que les députés étant censés députés de toute la nation, il doit être admis ; d'autre part, on objecte que quoique M. Laffitte ait obtenu la confiance des électeurs de D ix, S...

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 607
      Speaker: Thouret
      ...s l'intérieur du parquet prêteront à ia nation et au roi, devant les membres du consei...
      ...itution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de remplir, ave...
      Art. 3. « Les juges introduits dans l'intérieur du parquet prêteront à ia nation et au roi, devant les membres du conseil général dé la commune, pour ce délégués par la Constitution, et en présence de la commune assistante, le serment de maintenir de tout leur pouvoir la Constitution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, et de remplir, avec exactitude et impartialité, les fonctions de leurs offices.

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 608
      Speaker: Thouret
      ... magistrature suprême de l'Etat, que la nation a conférée héréditairement. A côté de c... ...uvoirs qu'il peut déléguer directement : il n'y a d'exception qu'à l'égard de la magistrature suprême de l'Etat, que la nation a conférée héréditairement. A côté de ce principe, vous en avez consacré un autre, qui est que toutes les fois que le p...

      Séance du mercredi 4 août 1790

      page 609
      Speaker: Thouret
      ...s rois alors, seuls représentants de la nation, exerçaient tous les droits et tous les... ...squ'ils les créaient par leurs édits,etles instituaient par leurs provisions. Les rois alors, seuls représentants de la nation, exerçaient tous les droits et tous les pouvoirs nationaux confusément avec ceux délégués à la royauté; mais ils étaien...
      Speaker: Thouret
      ... l'existence du corps politique, que la nation doit se charger d'office du châtiment d... ...te raison, c'est encore parce que les plus grands crimes sont ceux qui attaquent l'existence du corps politique, que la nation doit se charger d'office du châtiment des coupables. G'est enfin par ce pressant intérêt que tous les peuples, qui n'on...
      Speaker: Thouret
      ...du peuple, préposé pour l'intérêt de la nation à l'exercice de ses droits? Il doit don... ...a commission d'un officier, peut-il rester douteux que cet officier est l'homme du peuple, préposé pour l'intérêt de la nation à l'exercice de ses droits? Il doit donc être un des fonctionnaires élus et nommés par le peuple; car sa fonction est u...
      Speaker: Thouret
      ...tif est dans sa source le pouvoir de la nation, que c'est elle qui Va délégué pour son... Je sais qu'on pourra dire que le pouvoir exécutif est dans sa source le pouvoir de la nation, que c'est elle qui Va délégué pour son avantage, qu'elle ne doit pas se défier de sa propre institution, et que le roi...
      Speaker: Thouret
      ...us les pouvoirs publics sont ceux de la nation, que tous lui sont avantageux dans l'es...
      ...maintenir entre les attributions que la nation peut utilement faire au pouvoir exécuti...
      Je répouds qu'il est vrai que tous les pouvoirs publics sont ceux de la nation, que tous lui sont avantageux dans l'esprit et dans l'objet de leur institution, et que cependant il existe, par la nature même des choses, une distinction très essentielle à maintenir entre les attributions que la nation peut utilement faire au pouvoir exécutif, et celles qu'elle a spécialement intérêt de se réserver pour les exercer plus...
  • Tome 23 : Du 6 février au 9 mars 1791 1 result
    • Séance du mercredi 16 février 1791

      - search term matches: (4)

      Séance du mercredi 16 février 1791

      page 213
      Speaker: Vernier
      ...nationaux et contre les débiteurs de la nation seront faites de la même manière, dans ... ...Article 1". Les poursuites et contraintes à faire contre les fermiers des biens nationaux et contre les débiteurs de la nation seront faites de la même manière, dans les mêmes formes et par les mêmes officiers, ainsi qu'il s'est pratiqué jusqu'à ...

      Séance du mercredi 16 février 1791

      page 215
      Speaker: D'André
      Il me parait évident, Messieurs, que la nation ne doit rien à ceux qui n'ont rien donn... Il me parait évident, Messieurs, que la nation ne doit rien à ceux qui n'ont rien donné. On nous dit que les gens qui ont gagné ces patentes les ont obtenues à force ...
      Speaker: D'André
      ...ompense, ils n'ont qu'à s'adresser à la nation; elle sera toujours généreuse à leur ég... leurs patentes à leurs talents, s'ils ont vraiment droit a une récompense, ils n'ont qu'à s'adresser à la nation; elle sera toujours généreuse à leur égard et leur accordera la récompense qu'ils auront méritée. (Applaudissements.)

      Séance du mercredi 16 février 1791

      page 216
      Speaker: De Sillery
      ...de partager avec les bienfaiteurs de la nation, avec ies auteurs de la Constitution qu... « Messieurs, permettez aux électeurs du département d'Eure-et-Loir de partager avec les bienfaiteurs de la nation, avec ies auteurs de la Constitution qu'ils bénissent chaque jour, les épanchementS de leur joie.
  • Tome 24 : Du 10 mars au 12 avril 1791 3 results
    • Séance du vendredi 25 mars 1791

      - search term matches: (7)

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 366
      Speaker: Jacques Binot
      ...ctionnaires publics, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de... ...ire-Inférieure, et membre de l'Assemblée, prête le serment exigé de tous les fonctionnaires publics, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, et de maintenir de tout son pouvoir la constitution civile du clergé.

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 372
      Speaker: Pétion de Villeneuve
      ...e au trône, aura intérêt de plaire à la nation, aura intérêt de conserver sa liberté; ... ...u'un homme qtii n'a qu'une autorité temporaire, qui surtout peut aspirer lui-même au trône, aura intérêt de plaire à la nation, aura intérêt de conserver sa liberté; et par tobséquent je ne suis poiDt effrayé de la durée des régences. Dès lors, i...
      Speaker: De Cazalès
      ...jorité des rois tient à l'intérêt de la nation et à eon intérêt politique. ...gler par le droit civil ce qui doit être réglé par le droit politique. Or, la majorité des rois tient à l'intérêt de la nation et à eon intérêt politique.
      Speaker: Thouret
      ...même du roi ; c'est potir procurer à la nation l'accélération des lumières du chef qui... ...l sans voix délibérative ; c'est comme tiné précaution nécessaire à l'éducation même du roi ; c'est potir procurer à la nation l'accélération des lumières du chef qui doit la gouverner.

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 373
      Speaker: De Cazalès
      ... de l'associer à toutes les idées de la nation et de la Constitution sur l'administrat... politiques, de l'associer à toutes les idées de la nation et de la Constitution sur l'administration de l'Empire. Ainsi j'appuie l'ajournement.

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 375
      Speaker: Thouret
      ...chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, l... « Art. 6. La mère du roi mineur, ou celui qui, à son défaut, sera chargé de la garde du roi, prêtera à la nation, entre les mains du Corps législatif, le serment de * veiller religieusement à la conservation de la vie et de la santé...

      Séance du vendredi 25 mars 1791

      page 376
      Speaker: Tuant de La Bouverie
      ...France choisiront leurs épouses dans la nation même. Pour la garde du rot, «vous devez... ...coles, tant paternels que maternels. Il est à espérer que désormais les rois de France choisiront leurs épouses dans la nation même. Pour la garde du rot, «vous devez rentrer dans le droit naturel, et non pas le droit politique.
    • Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      - search term matches: (5)

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 38
      Speaker: Hébrard
      v Le premier, de M. Aubert, agent de la nation à Varsovie ; v Le premier, de M. Aubert, agent de la nation à Varsovie ;

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 41
      Speaker: De Curt
      ...sûreté, à la gloire et au bonheur de la nation française. ...VI de concevoir, d'entreprendre et d'achever tout ce qui devait contribuer à la sûreté, à la gloire et au bonheur de la nation française.

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 46
      Speaker: Garat
      ...s que le devoir d'un représentant de la nation est de tout sacrifier pour Fintérêi pub... Je sais que le devoir d'un représentant de la nation est de tout sacrifier pour Fintérêi public ; mais il est aussi un terme à ces sacrifices; et quand on a rempli l'objet ...

      Séance du samedi 12 mars 1791, au matin

      page 48
      Speaker: Lambert de Frondeville
      ... absolue est praticable pour une grande nation vieillie sous l'influence d'une autorit... temps de combattre. C'est à l'expérience à prouoer si le système d'égalité absolue est praticable pour une grande nation vieillie sous l'influence d'une autorité monarchique. Une erreur en pareille matière pourrait coûter un jour la prospér...
      Speaker: Lambert de Frondeville
      ... la partie la plus saine des lois d'une nation ; et cela est si vrai, que ceux qui ont...
      ...ns leurs coutumes : car c'est là où les nations ont mis leur esprit, c'est là où elles ...
      ...is une portion de son génie et de sa volonté. Il me semble que les coutumes sont la partie la plus saine des lois d'une nation ; et cela est si vrai, que ceux qui ont voulu méditer le caractère des peuples, pour leur donner des lois qui leur convinssent, les ont étudiés dans leurs coutumes : car c'est là où les nations ont mis leur esprit, c'est là où elles ont déposé leurs secrets. (Murmures.)
    • Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      - search term matches: (8)

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 697
      Speaker: Robespierre
      ...tira-t-ii ? Car les représentants de la nation n'auront pas le temps d'examiner ces so... A quoi cela aboutira-t-ii ? Car les représentants de la nation n'auront pas le temps d'examiner ces sortes d'affaires. Cette censure tend à dépraver les mœurs des magistrats en les f...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 699
      Speaker: Robespierre
      ...lés ministres du roi ou ministres de la nation. J'observe que M. Ru-baud a fait un tra... ...vez vous dispenser d'examiner si vos ministres chez l'étranger doivent être appelés ministres du roi ou ministres de la nation. J'observe que M. Ru-baud a fait un travail à ce sujet et je demande qu'il soit invité à le lire.

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 700
      Speaker: Démeunier
      ...ntérêts politiques et commerciaux de la nation française. » (Adopté.) « 4°I1 surveillera et défendra au dehors les intérêts politiques et commerciaux de la nation française. » (Adopté.)

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 703
      Speaker: Garat
      ...res que j'entends parler, c'est pour la nation, pour la pureté des ministres qu'elle a... ... l'avis du préopinant, en honneur et en conscience, ce n'est pas pour les ministres que j'entends parler, c'est pour la nation, pour la pureté des ministres qu'elle aura désormais, Messieurs, songez que, de toutes les classes du royaume,celles de...
      Speaker: Garat
      ...oilà le grand motif qui doit engager la nation à beaucoup de munificence, si je puis m... ...ertu des ministres, ouceux. qui en auront, contre une tentation si séduisante^ voilà le grand motif qui doit engager la nation à beaucoup de munificence, si je puis m'exprimer ainsi, envers les ministres : ce n'est pas le vain et orgueilleux moti...
      Speaker: Anthoiue
      ...ie n'est pas de la dignité d'une grande nation. Je crois que, quand les ministres et l... ...es vues d'économie présentées par M. Robespierre, Je crois qu'une telle parcimonie n'est pas de la dignité d'une grande nation. Je crois que, quand les ministres et le3 ambassadeurs des puissances étrangères ont des rapports avec un homme qui est...
      Speaker: Prieur
      ...inistre des affaires étrangères que les nations doivent juger de nos moyens; c'est dans... ...sommes dans le besoin; et moi je dis et je pense que ce n'est pas à l'hôtel du ministre des affaires étrangères que les nations doivent juger de nos moyens; c'est dans l'excelleute ad-ministr.ition.de nos affaires, c'est dans l'ordre et la discipl...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 704
      Speaker: Buzot
      ...agner, qu'ils n'appartiennent plus à la nation. ...u'en renvoyant à la liste civile le traitement des ministres, on ne puisse les gagner, qu'ils n'appartiennent plus à la nation.

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 705
      Speaker: D'André
      ...0,000 livres; mais pour l'intérêt de la nation, il est important que les ministres aie... ...che aucune espèce d'importance à ce que le tiaitement soit fixé à 50,000 ou à 100,000 livres; mais pour l'intérêt de la nation, il est important que les ministres aient ce traitement pour les mettre à l'abri de toute corruption et de la tentation...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 706
      A Messieurs les représentants de la nation française. A Messieurs les représentants de la nation française.

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 707
      ...fices ministériels. On a dit : « Que la nation ne voulait « pas que les avantages qui ... ...s au nom des comités de Constitution et de judicature, sur la liquidation des offices ministériels. On a dit : « Que la nation ne voulait « pas que les avantages qui doivent résulter « d'un meilleur ordre de choses prennent leur « source dans une...

      Séance du lundi 11 avril 1791, au matin

      page 708
      Par exemple si la nation juge à propos de disposer de deux hérit... Par exemple si la nation juge à propos de disposer de deux héritages contigus, de même nature, de même étendue et de même valeur, pour y élever ...
  • Tome 26 : Du 12 mai au 5 juin 1791 2 results
    • Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      - search term matches: (23)

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 465
      Speaker: Fréteau-Saint-Just
      ...baisser les échanges au détriment de la nation, si od ne se livrait pas à des combinai... ...es utiles qu'ils renferment, avant de prononcer sur un objet qui pourrait faire baisser les échanges au détriment de la nation, si od ne se livrait pas à des combinaisons prudentes et sûres.
      Speaker: Camus
      ... la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l... ...conomie et la considération des dépenses qu'exigent l'éclat du trône français et la représentation du chef d'une grande nation, j'aurais préféré de m'en rapporter à l'Assemblée nationale pour qu'elle fixât elle-même l'état de ma Maison; mais je c...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 466
      Speaker: Camus
      ...ra doux de devoir aifx représentants 4e nation ma tranquillité $ur un ppiit Ôjui intér... ... et son auguste mère Spit rendp précis par la fixation de son douaire : il me pera doux de devoir aifx représentants 4e nation ma tranquillité $ur un ppiit Ôjui intéresse auspf esjB.en-tjéïîèmjBJiï mon ponheur.

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 467
      Speaker: Camus
      ..., et pouf quelque cause que ce soit, la nation né sera tenue au payement* d'aucune det... ...u payement annuel de la somme de 25 millions, il est déclaré (|u'en aucun ternes, et pouf quelque cause que ce soit, la nation né sera tenue au payement* d'aucune dette Contractée par le roi én son fiom; pareillement les fois ne seroût tenus en à...
      Speaker: Camus
      ...n doublé sera déposé aux archives de la nation ; l'Assemblée se réservaut de ëtatuer^ ... ..., tableaux, pierres gravées et autres monuments des afts et dés sciences, dont un doublé sera déposé aux archives de la nation ; l'Assemblée se réservaut de ëtatuer^ decènèéft aVëc ië fbi, sur le lieii bù lesdits mobumeôts èerdiif déposés à l'ave...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 468
      Speaker: Camus
      ...ce .grand prévôt est celui de grever là nation de 20 millions, peut:être n'au-rait-il pas démandé que la nation se chargeât du remboursement de pareils... ...mplois de la prévôté. Si l'on avait dit à Henri II : le droit que vous donnez à ce .grand prévôt est celui de grever là nation de 20 millions, peut:être n'au-rait-il pas démandé que la nation se chargeât du remboursement de pareils offices. Il ne faut donc pas nous engager à rembourser ces charges avant de con...
      Speaker: Barrère
      ... convient à sa dignité et à celle de la nation, que la sévérité de ses principes et so... ...ons sur la somme nécessaire à la dépense de sa maison, en consultant plus ce qui convient à sa dignité et à celle de la nation, que la sévérité de ses principes et son économie naturelle. .

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 469
      Speaker: Barrère
      ...es plus grands intérêts sont ceux de la nation et le soulagement des peuples; ce sont ... ...ue vous croirez devoir adopter, et je vous prie de ne jamais perdre de vue que mes plus grands intérêts sont ceux de la nation et le soulagement des peuples; ce sont ceux-là qui me touchent le plus essentiellement et qui me sont vraiment personne...
      Speaker: Barrère
      ... de toutes les richesses que possède la nation dans les sciences et dans les arts, et ... ...vre réunis seront le palais national destiné à l'habitation du roi, à la réunion de toutes les richesses que possède la nation dans les sciences et dans les arts, et aux principaux établissements de l'instruction publique.
      ...rs immenses peuvent être perdus pour la nation, si vous n'en décorez un de vos édifice... ...déposées; de riches galeries de tableaux sont entassées sans ordre; et ces trésors immenses peuvent être perdus pour la nation, si vous n'en décorez un de vos édifices. Enfin, un jour la bibliothèque naiionale pourra y être transportée; et ce vas...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 470
      Speaker: Barrère
      ...imagination des peuples; c'est potir la nation même que vous agirez, Le rDij chef ou a...
      ...lfl. signe visible de la majesté de .la nation : il faut dono l'entourer jd'ubjetë qui...
      ...nifique dit pouvoir qui a si souvent corrompu, le cœur des. rtiis et subjugué l'imagination des peuples; c'est potir la nation même que vous agirez, Le rDij chef ou agent du pouvoir délégué, par.la Constitution, n'est sans dûute que le premier, d...
      ...le. de-l'Empire*.il répré^-sente en quelque sorte la dignité nationale ; il éstolfl. signe visible de la majesté de .la nation : il faut dono l'entourer jd'ubjetë qui appellent les hommages.publics. Sans doute; un, peuple fibre ne conlje ses dest...
      Speaker: Barrère
      ...titutionnel une habitation digne de la. nation française, çt pour, y faire un muséum c...
      ...esure des besoins, et des sommes que là nation, pourra y consacrer (1 ).
      Ainsi la restauration du Louvre et des Tuileries, pour.donnër au roi constitutionnel une habitation digne de la. nation française, çt pour, y faire un muséum célèbre, demandera des mesures ultérieures qui seront concertées entre l'Assemblé...
      ...mer lés plans, et .nos successfeurs eu jugerontv en décréteront l'exécu-tion à mesure des besoins, et des sommes que là nation, pourra y consacrer (1 ).
      Speaker: Barrère
      ... à son service.. Sans, doute c'est à la nation à donner 'des récompenses publiques, et... ... vieux militaires, et des retraites aux personnes qui ont été ou qui sont encore à son service.. Sans, doute c'est à la nation à donner 'des récompenses publiques, et lé roi pourra disposerdes obj.ets.de la liste civile à titre de retraite pour s...
      ...x ' 1 (1) IL Bâf&il digne de 14 nation fld faire 'èâëèttiet le plin du iodvre ... Il est inutile de vous rappeler les nombreux ' 1 (1) IL Bâf&il digne de 14 nation fld faire 'èâëèttiet le plin du iodvre iait par Perraiid. La. célébrité, attachée à ce iHùjn -ne pei'oiettrfëit pas. d«...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 471
      Speaker: Barrère
      éûonotnie a paru minutieuse. La nation ne retirerait qu'une petite somnie de l... éûonotnie a paru minutieuse. La nation ne retirerait qu'une petite somnie de la démolition ou de la yen te du château et des objets attenants. Un grand nombre...
      Speaker: Barrère
      ...t être ajoutéë, sans, préjudice pour la nation, à une grande liste civile de 25 millio...
      ...ours présentes à vos esprits* ët qu'une nation écrasée par une dette publique immense ...
      ... être augmentés Considérablement, les comités ont examiné si cette, somme pouvait être ajoutéë, sans, préjudice pour la nation, à une grande liste civile de 25 millions* Je ne vous répéterai pas ces considérations .d'économie, publique toujours présentes à vos esprits* ët qu'une nation écrasée par une dette publique immense ne peut vous laisser oublier : Ces considérations n'ont pas échappé à vqs comité...
      Speaker: Barrère
      ... le trône, o'jésVàuxreprésentants dé là nation d'en .écartée par , fôur surveillance, ... ...^es pouvoirs et des législateurs eûx-mênie^. f®ai§ çitiand la nror bité est sur. le trône, o'jésVàuxreprésentants dé là nation d'en .écartée par , fôur surveillance, les ministres qui pourraient abuset dès dons qu'un peuple, généreux fait | son r...

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 472
      Speaker: Barrère
      ...chat de pareils droits appartenant à la nation, et le montant en sera versé dans les m... ...antdes domaines réservés au roi, sera fait dans les formes prescrites pour le rachat de pareils droits appartenant à la nation, et le montant en sera versé dans les mêmes caisses, et le produit desdits droits rachetés sera remplacé au profit de l...
      Speaker: Barrère
      ...son parc, comme un hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. » « Art. 8. Sera aussi réservé au roi le château de Pau, avec son parc, comme un hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. »
      Speaker: Barrère
      ...chat de pareils droits appartenant à la nation. ...nt des domaines réservés au roi, sera fait dans les formes prescrites pour le rachat de pareils droits appartenant à la nation.
      Speaker: Barrère
      ...son parc, comme uu hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. » « Sera aussi réservé au roi le château de Pau avèc son parc, comme uu hommage rendu par la nation à la mémoire d'Henri IV. »

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 479
      ... roi, ils seront vendus au profit de la nation. ...autres maisons et bâtiments attenant la ville, ou dans la ville, non réservés au roi, ils seront vendus au profit de la nation.

      Séance du jeudi 26 mai 1791, au matin

      page 480
      ...vants, pour être vendus au profit de la nation, savoir : ...ais le comité a cru devoir distraire des appartenances du château les objets suivants, pour être vendus au profit de la nation, savoir :
    • Séance du lundi 16 mai 1791

      - search term matches: (53)

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 110
      Speaker: Thouret
      ...député doit prêter, ce sera celui de la nation elle-meme qui, n'ayant pas d'autre orga... Pour le serment que tout député doit prêter, ce sera celui de la nation elle-meme qui, n'ayant pas d'autre organe pour s'exprimer collectivement que celui de ses représentants, renouvellera s...
      Speaker: Thouret
      ...viduel de chaque représentant envers la nation. En ce qui touche le nombre el la nomin... L'autre serment contiendra l'engagement indt-viduel de chaque représentant envers la nation. En ce qui touche le nombre el la nomination des officiers, nous avons adopté le projet de réduire les secrétaires à 4 ...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 111
      Speaker: Thouret
      ...publique. Il faut pour cela prémunir la nation contre les législatures, et les législa... ...rsuivra longtemps, et contre le danger de la voir se discréditer dans l'opinion publique. Il faut pour cela prémunir la nation contre les législatures, et les législatures elles-mêmes contre les dangers de leur propre précipitation. A ce grand in...
      Speaker: Thouret
      ..., revêtu d'un des grands pouvoirs de la nation. Le roi doit, pour l'intérêt public,, a... ... les 7 derniers articles concernent les rapports du Corps législatif avec le roi, revêtu d'un des grands pouvoirs de la nation. Le roi doit, pour l'intérêt public,, avoir des rapports constants de concert et d'harmonie- avec le Corps législatif. ...
      Speaker: Thouret
      ...é chaque session du Corps législatif la nation puisse voir ses représentants électifs,... C'est dans cet esprit qu'il ést désirable qu'à l'ouverture ou à la, fin dé chaque session du Corps législatif la nation puisse voir ses représentants électifs, son représentant héréditaire, réunis solennellement dans l'enceinte consacrée a...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 122
      ...rêt de nos commettants et à celui de la nation, nous en servirons mieux l'un et l'autr... « Invariablement attachés à l'intérêt de nos commettants et à celui de la nation, nous en servirons mieux l'un et l'autre. Nous ne cesserons pas, dans les circonstances imprévues et ministère. L'exerc...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 128
      ...é prêtera ensuite individuellement à la nation, en présence de l'Assemblée, le serment...
      ...atteinte, et d'être en tout fidèle à la nation, à la loi et au roi. La formule de ce s...
      « Art. 26. Chaque député prêtera ensuite individuellement à la nation, en présence de l'Assemblée, le serment de maintenir de tout son pouvoir la Constitution du royaume décrétée par VAssem...
      ... rien proposer ni approuver dans le cours ae la législature qui puisse y porter atteinte, et d'être en tout fidèle à la nation, à la loi et au roi. La formule de ce sèrment sera prononcéé par Te Président, et chaque représentant paraissant à la t...
      ...té des départements, c'est-à-dire de la nation entière. (Décret du 22 décembre 1789.) ...entants 'd'un département particulier, mais comme les représentants de la totalité des départements, c'est-à-dire de la nation entière. (Décret du 22 décembre 1789.)
      « Art. 44. Les représentants de la nation sont inviolables depuis le moment de ie... « Art. 44. Les représentants de la nation sont inviolables depuis le moment de ieur élection proclamée, jusqu'à l'expiration de la législature dont ils ont été m...
      « Art,. 45. Aucun représentant de la nation, ne pourra être poursuivi devant les tr... « Art,. 45. Aucun représentant de la nation, ne pourra être poursuivi devant les tribunaux, ni recherché aucune manière, pour raison de :ses opinions, ni pour tout...

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 129
      ...'n'est fait par les représentants de la nation librement et légalement élus, et s'il n... ...Art. 68. Aucun acte du Corps législatif ne pourra être considéré comme loi s'il 'n'est fait par les représentants de la nation librement et légalement élus, et s'il n'est sanctionné par le roi. (Décret de septembre 1789.) ' ;

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 130
      ...bligé par la Constitution de faire à la nation lors de son avènement au trône. ...êté, en présence du Corps législatif, le serment que tout roi des Français est obligé par la Constitution de faire à la nation lors de son avènement au trône.

      Séance du lundi 16 mai 1791

      page 132
      ...ècle, injurier la France, calomnier une nation : qu'est-ce qu'un rayon devant un foyer... ... de l'administration d'une main plus inexpérimentée : ce serait déprécier son siècle, injurier la France, calomnier une nation : qu'est-ce qu'un rayon devant un foyer de lumière?