Results in Volume 28

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-0611 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 11 results
Results sorted by date, ascending

Séance du mercredi 6 juillet 1791

- search term matches: (6)

Séance du mercredi 6 juillet 1791

page 2
Speaker: Christin
... ni aux intérêts, ni à la justice d'une nation qui traite avec ses membres. ...ont d'user de ce sel pour la salaison de leurs fromages ; ce qui ne conviendrait ni aux intérêts, ni à la justice d'une nation qui traite avec ses membres.
Speaker: Christin
...ter qu'en conciliant les intérêts de la nation avec ceux des administrés : le seul moy...
...nvénient à adopter cette mesure, que la nation n'aura rien à y perdre au moyen de. la ...
...is, comme les bois sont très rares dans ce district, cette saline ne peut subsister qu'en conciliant les intérêts de la nation avec ceux des administrés : le seul moyen est d'employer la houille et le charbon de terre pour la cuite des sels ; ces...
...nce vient d'en être faite tout récemment ; ainsi l'on a vu d'autant moins d'inconvénient à adopter cette mesure, que la nation n'aura rien à y perdre au moyen de. la suppression du chantier de la ville de Lons-le-Saunier, sans parler des autres c...

Séance du mercredi 6 juillet 1791

page 12
Speaker: Prieur
...s, un chaperon aux trois couleurs de la nation, placé sur l'épaule gauche. Les apparit... ...olice, dans les lieux où il y en a, porteront, dans l'exercice de leurs fonctions, un chaperon aux trois couleurs de la nation, placé sur l'épaule gauche. Les appariteurs, chargés d'une exécution de police, présenteront, comme les autres huissier...
Speaker: Le Président
... Orléans, pour juger les crimes de lèse-nation. ...si elles sont de nature à être envoyées au tribunal criminel provisoire établi à Orléans, pour juger les crimes de lèse-nation.

Séance du mercredi 6 juillet 1791

page 14
Speaker: Lanjuinais
... livres en or qui ont été dérobées à la nation et trouvées dans la voiture du moine de... Je demande que le comité nous fasee un rapport sur les 2,500,000 livres en or qui ont été dérobées à la nation et trouvées dans la voiture du moine de Saint-Bertin.

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

- search term matches: (80)

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 254
Speaker: L'abbé Gouttes
...nne à la France, en 1451, par lequel la nation s'est engagée à maintenir toutes les co... 1° Le traité de réunion de la Guyenne à la France, en 1451, par lequel la nation s'est engagée à maintenir toutes les concessions ci-devant faites par les rois d'Angleterre, ducs d'Aquitaine, une seul...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 255
Speaker: L'abbé Gouttes
...rd'hui par le Trésor public, puisque la nation a garanti cette concession par un trait... ...oncession aurait été gratuite, la valeur n'en serait pas moins acquitlable aujourd'hui par le Trésor public, puisque la nation a garanti cette concession par un traité solennel qui lui donna plusieurs provinces.
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...s que votre sagesse et la fermeté de la nation ont écartées. Personne ne peut conteste... ...u'il pouvait avoir, que l'état de l'opinion publique pouvait faire redouter, mais que votre sagesse et la fermeté de la nation ont écartées. Personne ne peut contester celte vérité, non plus que celle de la Constitution, en recevant une adhésion ...
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...ublique, et contre les factieux, que la nation a établi le principe, je dirai presque ... ...ions pas que c'est pour la Constitution seule et pour la sauvegarde de la paix publique, et contre les factieux, que la nation a établi le principe, je dirai presque le dogme de l'inviolabilité. Alors tout est expliqué, on a voulu rendre la royau...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 256
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...sseurs et ses collègues préserverait la nation d'atteintes aussi funestes : et voilà l... ... la vengeance publique un garant et une victime; sa punition effrayant ses successeurs et ses collègues préserverait la nation d'atteintes aussi funestes : et voilà l'objet de la loi de responsabilité. Mais le ministre puni, le roi qui lui aurait...
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...s d'une inviolabilité qui placerait une nation dans l'impuissance de punir un roi. Eh ... ...assions, même aux attaques de la loi, et, d'un autre côté, tous les inconvénients d'une inviolabilité qui placerait une nation dans l'impuissance de punir un roi. Eh bienl de ces deux poids le premier l'a emporté. Les changements de règne et la f...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 257
Speaker: De La Rochefoucauld-Liancourt
...ie de Paris comme plus importantes à la nation qu'à lui-même; et vous reconnûtes cette... ...lui-même, après l'arrestation du 18 avril, qu'il regardait sa liberté et sa sortie de Paris comme plus importantes à la nation qu'à lui-même; et vous reconnûtes cette vérité, et son discours, changé en proclamation, fut envoyé par vous dans tout ...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 258
Speaker: Vadier
...st là-dessus que j'appelle le vœu de la nation entière. ...que d'abord et la noblesse de votre âme et la délicatesse de vos sentiments; c'est là-dessus que j'appelle le vœu de la nation entière.
Speaker: Vadier
...e serment qu'il a prêté à la face de la nation, il est bien superflu sans doute de s'o... Si Louis XVI a transgressé la Charte constitutionnelle, s'il a violé le serment qu'il a prêté à la face de la nation, il est bien superflu sans doute de s'occuper de la question de l'inviolabilité, puisqu'elle ne repose plus sur sa tête...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 259
Speaker: Vadier
...'arrête, mais j'ose vous prédire qu'une nation lîère et généreuse ne pourra voir de sa... Je m'arrête, mais j'ose vous prédire qu'une nation lîère et généreuse ne pourra voir de sang-froid ce renversement monstrueux; j'ose vous prédire qu'on n'accoutumera pas ...
Speaker: Vadier
...e privilégié toute la munificence de la nation, d'y avoir accumulé le tribut de 10 à 1... N'est-ce pas assez d'avoir déployé sur la tête de ce privilégié toute la munificence de la nation, d'y avoir accumulé le tribut de 10 à 12 départements, de l'avoir investi d'un or corrupteur qui peut pestiférer toute ...
Speaker: Vadier
...nion à mes commettants, je la dois à la nation entière, je l'exposerai comme elle est,... ...roite.) Mais, dans une occasion où il s'agit du salut de l'Etat, je dois mon opinion à mes commettants, je la dois à la nation entière, je l'exposerai comme elle est, au péril de ma vie; mon honneur, ma conscience m'en font une loi et je vais le ...
Speaker: Vadier
La nation a mis sa confiance en vous; c'est en vo...
...Il est temps, Messieurs, de rendre à la nation un dépôt que nos mains dé-bileset fatig...
La nation a mis sa confiance en vous; c'est en vous seuls qu'elle a mis sa seule expérience; elle veut être vengée des ennemis qu...
...dez-vous de vous charger d'une absolution qui ne peut que flétrir votre gloire. Il est temps, Messieurs, de rendre à la nation un dépôt que nos mains dé-bileset fatiguées ne pourraient plus longtemps soutenir; ne perdez pas, par une clémence qui ...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 260
Speaker: Prugnon
...seul instant d'environner le chef de la nation. Je dis que l'inviolabilité relative serait illusoire. Tout ce qui émane du chef de la nation est sans effet tant qu'il n'est pas con... Je mets de côté l'idée du respept qui ue doit jamais cesser un seul instant d'environner le chef de la nation. Je dis que l'inviolabilité relative serait illusoire. Tout ce qui émane du chef de la nation est sans effet tant qu'il n'est pas contresigné de ses ministres; il ne peut rien sans eux : ne serait-il donc pas ridi...
Speaker: Prugnon
...narque, dans ce moment une partie de la nation tient à la monarchie par civisme, par p...
...eux qui habitent l'Empire, il faut à la nation une monarchie constitutionnelle comme i...
...ons, à un autre mode de gouvernement : Si l'on ne tient plus à la personne du monarque, dans ce moment une partie de la nation tient à la monarchie par civisme, par principe. La position où se trouve la France, le caractère même des Français, leu...
... une chef. Et si la religion, suivant Montesquieu, a sa racine dans le cœur de ceux qui habitent l'Empire, il faut à la nation une monarchie constitutionnelle comme il.lui faut un Evangile. (Murmures.)

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 261
Speaker: Prugnon
...de assise sur sa pointe. Aujourd'hui la nation a repris sa place, l'édifice de la Cons...
...l entouré de l'inviolabilité. Si jamais nation eût besoin d'une autorité centrale, et ...
...isse pas l'inertie, c'est assurément la nation française de 1791, et si l'inviolabilit...
... célèbre, qui di ait que le gouvernement d'un seul était comparable à une pyramide assise sur sa pointe. Aujourd'hui la nation a repris sa place, l'édifice de la Constitution s'achève; mais l'unique clef de cette magnifique voûte, c'est un trône constitutionnel entouré de l'inviolabilité. Si jamais nation eût besoin d'une autorité centrale, et vraiment exécutive, d'une puissance qui ne connaisse pas l'inertie, c'est assurément la nation française de 1791, et si l'inviolabilité n'existait pas, ce serait pour notre position qu'il faudrait l'inventer.
Speaker: Robespierre
...tenter à la liberté, à 1 existence delà nation, et insulter paisiblement, dans l'opule... ...été qu'il y eût un homme au-dessus des lois; un homme qui pourrait impunément attenter à la liberté, à 1 existence delà nation, et insulter paisiblement, dans l'opulence et dans la gloire, au désespoir d'un peuple malheureuxet dégradé I Non, vous...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 262
Speaker: Robespierre
...lui à qui ils ont délégué, au nom de la nation, le pouvoir dont il est revêtu ? Le roi... ...eur sûreté individuelle que celui dont ils sont venus restreindre le pouvoir, celui à qui ils ont délégué, au nom de la nation, le pouvoir dont il est revêtu ? Le roi est inviolable! nftis les peuples ne le sont-ils pas aussi ? Le roi est inviola...
Speaker: Robespierre
...upposition bizarre et désastreuse d'une nation qui serait régie par un roi criminel de lèse-nation ! Combien ne paraîtrait-elle pas vile et lâche aux nations étrangères celle qui leur donnerait le ... sition est problématique, avez-vous réfléchi sur la supposition bizarre et désastreuse d'une nation qui serait régie par un roi criminel de lèse-nation ! Combien ne paraîtrait-elle pas vile et lâche aux nations étrangères celle qui leur donnerait le spectacle scandaleux d'un homme assis sur le trône pour opprimer la liberté, pou...
Speaker: Robespierre
... que je supposerais coupable envers une nation conserverait encore toute l'énergie de ... ...èses en prenant une résolution semblable à celle que je combats : ou bien le roi que je supposerais coupable envers une nation conserverait encore toute l'énergie de l'autorité dont il était d'abord revêtu, ou bien les ressorts du gouvernement se...
Speaker: Robespierre
...e contre ce danger, qu'on garantisse la nation de ce gouvernement où pourraient domine... ...s ce point de vue qu'il faut envisager la question actuelle : qu'on me garantisse contre ce danger, qu'on garantisse la nation de ce gouvernement où pourraient dominer les factieux, et je souscris à tout ce que vos comités pourront proposer.
Speaker: Robespierre
...a liberté publique. 11 faut rassurer la nation contre la trop longue durée d'un gouver... ...on ; mais la perpétuité d'un tel pouvoir dans les mêmes mains pourrait alarmer la liberté publique. 11 faut rassurer la nation contre la trop longue durée d'un gouvernement oligarchique. Gela est-il impossible, Messieurs, et

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 263
Speaker: Robespierre
...nation des nouveaux représentants de la nation, dans un temps où il faudrait profiter ...
...romettre les choix les plus heureux? La nation ne verra-t-elle pas avec quelque inquié...
...'étaient plus favorisées en quelque sorte par la suspension indéfinie de la nomination des nouveaux représentants de la nation, dans un temps où il faudrait profiter peut-être du calme qui nous reste, dans un temps où l'esprit public, éveillé par les dangers de la patrie, semble nous promettre les choix les plus heureux? La nation ne verra-t-elle pas avec quelque inquiétude la prolongation indéfinie de ces délais éternels qui peuvent favoriser la c...
Speaker: Robespierre
...décrète qu'elle consultera le vœu de la nation pour statuer sur le sort du roi ; en se... Je propose que l'Assemblée décrète qu'elle consultera le vœu de la nation pour statuer sur le sort du roi ; en second lieu, que l'Assemblée nationale lève le décret qui suspend la nomination de...
Speaker: Duport
... que l'intérêt général et durable de la nation cède aux passions fugitives du moment. ...ances actuelles, que l'on est parvenu à l'obscurcir ou à la déplacer; de manière que l'intérêt général et durable de la nation cède aux passions fugitives du moment.
Speaker: Duport
...nt vos principes, et dit que lorsqu'une nation envoie des députés pour faire une Const...
...r sa volonté particulière à celle de la nation même ; dès lors vous auriez déclaré ce ...
...ela frappé de nullité? Non certes, Messieurs : vous auriez alors exposé clairement vos principes, et dit que lorsqu'une nation envoie des députés pour faire une Constitution, personne n'a le droit d'opposer sa volonté particulière à celle de la nation même ; dès lors vous auriez déclaré ce que vous déclarez en ce moment, que vous n'avez besoin d'aucune acceptation du r...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 264
Speaker: Duport
...t-elles utiles? Elles l'étaient pour la nation seule; et on ne peut pas se dissimuler ...
...nationaux, celui au roi et celui que la nation avait envoyé pour exprimer sa volonté, ...
...tude de nos intentions patriotiques, la nation entière a pris une opinion commune et g...
A qui doue, Messieurs, et pour qui ces acceptations étaient-elles utiles? Elles l'étaient pour la nation seule; et on ne peut pas se dissimuler que, dans le progrès de nos travaux, elles ont facilité infiniment l'exécution d...
...ison de l'ancien ordre avec le nouveau, si ce n'est parce que les deux pouvoirs nationaux, celui au roi et celui que la nation avait envoyé pour exprimer sa volonté, parce que ces deux pouvoirs, dis-je,, sont demeurés longtemps d'accord? C'est ai...
...c s'est développé, et qu'enfin, par la conviction de nos principes, par la certitude de nos intentions patriotiques, la nation entière a pris une opinion commune et générale, qu'elle s'est attachée à la Constitution. Dès lors, elle nous a permis ...
Speaker: Duport
...balance entre eux. En effet, lorsqu'une nation a nommé des représentants, et qu'elle l...
... ce n'est point la volonté réelle de la nation, mais sa volonté supposée qu'ils exprim...
...cessaire d'établir une division entre les divers pouvoirs, et même une sorte de balance entre eux. En effet, lorsqu'une nation a nommé des représentants, et qu'elle les a chargés de faire des lois, ce n'est point la volonté réelle de la nation, mais sa volonté supposée qu'ils expriment : il faut trouver un moyen pour que le peuple puisse déclarer si cette volon...
Speaker: Duport
...if la décision souveraine du sort de la nation ; et ils ont proposé un conseil d'admin... ...nt bien senti; ils ont senti qu'il était impossible de laisser au Corps législatif la décision souveraine du sort de la nation ; et ils ont proposé un conseil d'administration, d'exécution, un conseil, enfin, nommé parles départements, qui rempli...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 265
Speaker: Duport
... d'exprimer souverainement le vœu de la nation, il serait un despotisme véritable: il ... En effet, il est clair que si le Corps législatif était chargé d'exprimer souverainement le vœu de la nation, il serait un despotisme véritable: il serait la réunion de tous les pouvoirs, véritable défiuition du despotisme; et j...
Speaker: Duport
... peut pas représenter souverainement la nation, parce qu'il serait despote ; et je dis...
...'il ne peut pas toujours représenter la nation, parce qu'alors il serait toujours cons...
...ne base convenue, et que personne n'attaquera : c'est que le Corps législatif ne peut pas représenter souverainement la nation, parce qu'il serait despote ; et je dis de plus qu'il ne peut pas toujours représenter la nation, parce qu'alors il serait toujours constituant.
Speaker: Duport
...est que l'un représente parfaitement la nation, et que l'autre ne la représente que po... ...st-ce qui fait la différence d'un corps constituant ou d'un Corps législatif? C'est que l'un représente parfaitement la nation, et que l'autre ne la représente que pour une fonction déterminée.
Speaker: Duport
... dépositaire de tous les pouvoirs d'une nation serait donc non seulement constituant, ... Un Corps législatif qui serait dépositaire de tous les pouvoirs d'une nation serait donc non seulement constituant, mais despote; sa volonté serait la loi ; la loi serait la Constitution : nous n'...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 271
...ne peut plus inspirer de confiance à la nation (2). ...lui-même, ou, ce qui est pis encore, aux hommes criminels qui l'environnent, il ne peut plus inspirer de confiance à la nation (2).
...rgé ; lorsqu'il s'agit de gouverner une nation entière, on ne donnerait pas un conseil... ...t lorsqu'il s'agit des plus grands intérêts dont un homme puisse jamais ê re chargé ; lorsqu'il s'agit de gouverner une nation entière, on ne donnerait pas un conseil au chef dont la faiblesse et l'incapacité mettent à chaque instant la chose pub...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 272
...e font un intérêt à part de celui de la nation ; ils ne laissent échapper aucune occas... ...gardent comme d'une nature supérieure; l'habitude du pouvoir les corrompt; ils se font un intérêt à part de celui de la nation ; ils ne laissent échapper aucune occasion d'agrandir leur puissance; ils ont, pour y parvenir, ce terrible avantage d'...
...otéger des desseins dangereux contre la nation, à entretenir la paix et l'harmonie; il...
...apidations scandaleuses qui ruinent les nations et jettent le peuple dans la plus affre...
...auvais usage. Que dis-je, ils seraient intéressés à le bien diriger, à ne pas protéger des desseins dangereux contre la nation, à entretenir la paix et l'harmonie; ils ne diviseraient pas pour régner ; ils ne souffriraient pas que de petits intér...
...ssent verser l'or et le sang de leurs concitoyens ; ils s'opposeraient à ces dilapidations scandaleuses qui ruinent les nations et jettent le peuple dans la plus affreuse misère.
...nfluence sur les moeurs publiques d'une nation naturellement imitatrice; et combien d'... ...ouvent corrompue, d'un faste insolent, d'un luxe scandaleux, cette prodigieuse influence sur les moeurs publiques d'une nation naturellement imitatrice; et combien d'autres abus disparaîtraient! Ou ne peut pas calculer les maux qui découlent d'un...
...ouvoirs sont créés pour l'utilité de la nation, et non pas pour l'avantage particulier... ...xercice reste dans toute sa force. Je n'ai pas besoin de rappeler que tous les pouvoirs sont créés pour l'utilité de la nation, et non pas pour l'avantage particulier de ceux qui les exercent; qu'il ne faut consulter ici ni l'ambition, ni la vani...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 273
...anchement et son bonheur et celui de la nation, doit désirer un semblable conseil. Par... ...n avis ; je pense qu'un roi vraiment digne de l'être, qu'un roi, qui voudrait franchement et son bonheur et celui de la nation, doit désirer un semblable conseil. Par là il évite et ces réclamations nombreuses, et ces plaintes, et ces sollicitati...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 274
...ie; car ils sont aussi, pour une grande nation, les principes conservateurs de la libe... ...emis ; ne souffrez pas le renversement des principes conservateurs de la monarchie; car ils sont aussi, pour une grande nation, les principes conservateurs de la liberté!

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 275
...oies extraordinaires par lesquelles une nation peut pourvoir à son salut, quand elle a... ...est donc pas timidité, mais sagesse de la loi, qui fait jeter un voile sur les voies extraordinaires par lesquelles une nation peut pourvoir à son salut, quand elle a le malheur d'être gouvernée par un tyran.

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 276
...l n'existait point de division entre la nation et son chef; ils s'approchaient l'un de... Ainsi il n'existait point de division entre la nation et son chef; ils s'approchaient l'un de l'autre avec une confiance mutuelle, on était d'accord sur les droits respectif...

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au matin

page 277
...s permettent de lui supposer, contre la nation, des projets d'oppression. Je vous demande si le caractère et les mœurs de Louis XVI vous permettent de lui supposer, contre la nation, des projets d'oppression.
...ntenir la Constitution consentie par la nation, le roi ne peut et ne veut sûrement pas... ...ment de protéger l'un et l'autre, contre lequel le roi a protesté; obligé de maintenir la Constitution consentie par la nation, le roi ne peut et ne veut sûrement pas se défendre de cette obligation.

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au soir

- search term matches: (4)

Séance du jeudi 14 juillet 1791, au soir

page 280
Speaker: Boussieu
...e ; elle est revêtue de3 couleurs de la nation, qui forment sa ceinture et se mêlent à...
...is se couvrirent de gloire aux yeux des nations par la conquête de leur liberté", est m...
...e, reçoit le sacrifice de tous les anciens abus que lui offre la France régénérée ; elle est revêtue de3 couleurs de la nation, qui forment sa ceinture et se mêlent à la gloire immortelle qui l'environne. Les génies, qui l'ont si bien dirigée jus...
...poque à jamais mémorable qui nous est rappelée en ce jour, ce jour où les Français se couvrirent de gloire aux yeux des nations par la conquête de leur liberté", est marquée dans le tableau par les foudres vengeurs, qui semblent seconder une si be...
Speaker: Le Président
...rts propres à accroître la gloire de la nation, ne peut que voir avec plaisir un artis... ...b!ée nationale, qui regardera toujours comme un de ses devoirs de protéger les arts propres à accroître la gloire de la nation, ne peut que voir avec plaisir un artiste célèbre employer ses talents à consacrer, par un monument ingénieux, l'événem...

Séance du mercredi 20 juillet 1791

- search term matches: (1)

Séance du mercredi 20 juillet 1791

page 454
Speaker: Charles de Lameth
... avec l'Assemblée nationale, et avec la nation par conséquent, des engagements qu'il n... ...e privilège d'un canal entrepris par M. Brûlé. Dans ce temps-là, M. Brûlé a pris avec l'Assemblée nationale, et avec la nation par conséquent, des engagements qu'il n'a pas tenus. Il n'en est pas moins vrai que les ouvriers ont cru, d'après ces e...

Séance du mercredi 20 juillet 1791

page 455
Speaker: Châteauneuf-Randon
...endent des actions de grâce. Toutes les nations applaudiront en même temps à votre modé... ...s bons citoyens sans exception d'opinion vous bénissent, vous admirent et vous rendent des actions de grâce. Toutes les nations applaudiront en même temps à votre modération, votre prudence, votre sagesse et votre courage. Recevez au nom de notre ...

Séance du vendredi 21 juillet 1791, au matin

- search term matches: (5)

Séance du vendredi 21 juillet 1791, au matin

page 470
Speaker: Emmery
...ue les militaires contractent envers la nation, le sacrifice de leur vie n'est ni le s... ...établir dans toute sa vigueur : considérant que, par la nature de l'engagement que les militaires contractent envers la nation, le sacrifice de leur vie n'est ni le seul, ni même le plus grand qu'elle soit en droit d'exiger d'eux, mais qu'ils lui...

Séance du vendredi 21 juillet 1791, au matin

page 473
Speaker: Le Brun
...résentés par eux. L'intérêt l'exige, le nation ne peut qu'y gagner ; car eux seuls peu...
...omptabilité, et qui seront payés par la nation. Tous ces agents devront envoyer leurs ...
...il soit nommé par le pouvoir exécutif des commissaires pris dans leur sein, et présentés par eux. L'intérêt l'exige, le nation ne peut qu'y gagner ; car eux seuls peuvent accélérer cette opération. Il faut nommer des agents dans tous les départements, qui suivront la comptabilité, et qui seront payés par la nation. Tous ces agents devront envoyer leurs travaux dans un bureau central établi à Paris; et alors le travail pourra être f...

Séance du vendredi 21 juillet 1791, au matin

page 474
Speaker: Le Brun
...es effets et bâtiments appartenant à la nation, et qu'elle devait remettre à la fin de... ...s marchandises, effets et bâtiments appartenant à la ferme générale, ainsi que des effets et bâtiments appartenant à la nation, et qu'elle devait remettre à la fin de son bail.

Séance du vendredi 22 juillet 1791

- search term matches: (8)

Séance du vendredi 22 juillet 1791

page 503
Speaker: De Lareveillère-Lépeaux
..., était soumise à la souveraineté de la nation, pour prononcer sur le dépositaire d'un... « Une grande question, disent-ils, était soumise à la souveraineté de la nation, pour prononcer sur le dépositaire d'un des pouvoirs qu'elle seule peut déléguer et juger. Cette question agitait l'Emp...

Séance du vendredi 22 juillet 1791

page 504
Speaker: De Lareveillère-Lépeaux
...avoir eu de modèle, deviendra celui des nations. En entrant dans vos vues et par le mêm... ...blissant un parfait équilibre, vous assurez à jamais une Constitution qui, sans avoir eu de modèle, deviendra celui des nations. En entrant dans vos vues et par le même amour de la chose publique, nous allons pénétrer de l'esprit et de la sagesse ...

Séance du vendredi 22 juillet 1791

page 510
Speaker: Alexandre de Lameth
...lors les forces se sont multipliées. La nation, réveillée par cette secousse imprévue,...
...profonde et la volonté invariable de la nation.
Alors les dangers ont paru s'aggravt r; mais alors les forces se sont multipliées. La nation, réveillée par cette secousse imprévue, a montré dans tous ses mouvements la plus imposante unanimité. Ce moment, qu'on...
..., a manifesté, sous la contenance la plus calme et la plus fière, la résolution profonde et la volonté invariable de la nation.

Séance du vendredi 22 juillet 1791

page 518
Speaker: Alexandre de Lameth
...et de tranquillité dont l'intérêt de la nation et votr± gloire particulière vous font ... ...in où vous quitterez vos fonctions, dans cet état de gouvernement, de bon ordre et de tranquillité dont l'intérêt de la nation et votr± gloire particulière vous font également une loi.

Séance du dimanche 24 juillet 1791

- search term matches: (4)

Séance du dimanche 24 juillet 1791

page 583
Speaker: De Cernon
...ns, pour le jugement des crimes de lèse-nation, ainsi que le traitement de l'accusateu... ... 13 mars 1791, à chacun des juges du tribunal criminel provisoire établi à Orléans, pour le jugement des crimes de lèse-nation, ainsi que le traitement de l'accusateur public et celui du greffier, sera aussi acquittée

Séance du dimanche 24 juillet 1791

page 585
Speaker: Emmery
...ue les militaires contractent envers la nation, le sacrifice de leur vie n'est ni le s... ...établir dans toute sa vigueur ; considérant que, par la nature de l'engagement que les militaires contractent envers la nation, le sacrifice de leur vie n'est ni le seul, ni même le plus grand qu'elle soit en droit d'exiger d'eux, mais qu'ils lui...

Séance du dimanche 24 juillet 1791

page 586
Speaker: D'Estourmel
...ur démission ont rempli vis-à-vis de la nation ce qu'ils lui devaient, puisqu'ils ont ... ...de l'aitiele, j'avoue que je ne la comprends pas; les officiers qui ont donné leur démission ont rempli vis-à-vis de la nation ce qu'ils lui devaient, puisqu'ils ont déclaré, par leur démissio >, n'être plus partie intégrante du militaire; ils on...

Séance du dimanche 24 juillet 1791

page 592
Speaker: Alexandre de Lameth
... de la Révolution; c'est le salut de la nation. Etablissez la discipline, vous maintie... ...xécuter les lois, de les faire exécuter fortement; c'est là qu'est le complément de la Révolution; c'est le salut de la nation. Etablissez la discipline, vous maintiendrez la liberté. (Vifs applaudissements.)

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

- search term matches: (7)

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 637
Speaker: Meynier de Salinelles
...s, et sans préjudicier aux droits de la nation . De là est venue l'origine des ports f... ... ces sortes de spéculations commerciales possibles, sans nuire à nos manufactures, et sans préjudicier aux droits de la nation . De là est venue l'origine des ports francs. Un port absolument franc est, dans l'Empire, une exception au régime des ...
Speaker: Meynier de Salinelles
... individus, et une perte réelle pour la nation. ...partie du commerce national. Il en est résulté de grands bénéfices pour quelques individus, et une perte réelle pour la nation.
Speaker: Meynier de Salinelles
...t trafiquer; le pavillon de toute1! les nations flotte dans son port, et elle est le gr... ...s que tous y sont en action. Les habitants des quatre parties du monde y viennent trafiquer; le pavillon de toute1! les nations flotte dans son port, et elle est le grenier de toutes nos provinces méridionales et de toute la Méditerranée. Indépend...

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 638
Speaker: Meynier de Salinelles
...er les richesses et la prospérité de la nation, et qu'il ne fallait lui interdire que ... ...intenu; que cette ville devait jouir de toutes les facilités qui peuvent augmenter les richesses et la prospérité de la nation, et qu'il ne fallait lui interdire que ce qui peut nuire à l'industrie et au commerce du reste de la France.

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 639
...u commerce le plus avantageux qu'aucune nation puisse le faire. Elles ne lui ont pas p... ...ui viennent du Levant (1), parce qu'elles sont le résultat des échanges forcés du commerce le plus avantageux qu'aucune nation puisse le faire. Elles ne lui ont pas paru non plus devoir porter sur les objets manufacturés qui (1) Les bourres de so...

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 647
Speaker: Démeunier
...eance est digne de vous et de la grande nation que vous représentez. ...de leur part ne vous forcent pas à les mettre en séquestre, et une pareille vengeance est digne de vous et de la grande nation que vous représentez.

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 662
...ura plus de 2 prêtres stipendiés par la nation. ...u'il se pourra. Cette messe devra être chantée dans toutes les églises où il y aura plus de 2 prêtres stipendiés par la nation.

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 668
...u bien ou du mal qui en résulte pour la nation. ...s ont un régime différent qu'il convient de connaître, afin de juger sainement du bien ou du mal qui en résulte pour la nation.
...mmerce de ses habitants avec toutes les nations commerçantes, procure des débouchés aux... ...te partie de la France un port, qui, par sa situation et par les relations de commerce de ses habitants avec toutes les nations commerçantes, procure des débouchés aux différentes branches de l'industrie nationale, et assure les ressources de tout...

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 669
...ienne réputation, et convier toutes les nations d'y venir trafiquer; qu'en conséquence ... ...ffet de rendre à cette ville, autrefois si fameuse parmi les négociants, son ancienne réputation, et convier toutes les nations d'y venir trafiquer; qu'en conséquence Sa Majesté avait résolu, non seulement de la remettre en possession de tous les ...
...n qualifiant Dunkerque la terreur de la nation anglaise, s'est plaint de l'inexécution... ... la réclama plusieurs fois. Un membre de la chambre des communes d'Angleterre, en qualifiant Dunkerque la terreur de la nation anglaise, s'est plaint de l'inexécution des traités qui condamnaient cette ville à une nullité absolue.
...'y former un marché commun à toutes les nations de l'Europe, et d'attirer les négociant... ...me fiscal. L'effet de cette franchise, disent les mémoires de Dunkerque, a été d'y former un marché commun à toutes les nations de l'Europe, et d'attirer les négociants étrangers, qui, en apportant leurs marchandises, pussent s'y fournir d'autres ...
...produits du sol et de l'industrie de la nation à laquelle ils appartiennent. ... seraient utiles qu'autant qu'ils favoriseraient l'exportation à l'étranger des produits du sol et de l'industrie de la nation à laquelle ils appartiennent.

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 670
...ppui des spéculations anti-fiscales des nations étrangères, et l'entrepôt général de to... ...t pour la France d'avoir un port assez heureusement situé pour être le point d'appui des spéculations anti-fiscales des nations étrangères, et l'entrepôt général de toutes les productions du Nord ; ces productions si nécessaires pour la marine com...

Séance du mardi 26 juillet 1791, au matin

page 674
...n, puisse présenter une concurrence aux nations rivales : en décrétant la suppression d... ...par une liberté trop illimitée dans la seule ville de France qui, par sa position, puisse présenter une concurrence aux nations rivales : en décrétant la suppression de celte franchise on enrichirait une ville voisine, et ce ne serait pas un privi...
L'intérêt de la nation détermine le maintien de la franchise d... L'intérêt de la nation détermine le maintien de la franchise de Dunkerque, et ce même intérêt veut que cette franchise soit pleine et entière ...

Séance du jeudi 1 juillet 1791, au soir

- search term matches: (11)

Séance du jeudi 1 juillet 1791, au soir

page 31
Speaker: Le Président
... liberté, le serment d'être fidèle à la nation et à la loi. Nous venons aussi, au nom de la commune d3 Saint-Germain, offrir à la nation, que vous représentez, l'élite de la je...
...que tant qu'il existera un ennemi de la nation et de la liberté, ils ne connaîtront qu...
... militaires qui résident au milieu de nous, renouveler I dans le sanctuaire delà liberté, le serment d'être fidèle à la nation et à la loi. Nous venons aussi, au nom de la commune d3 Saint-Germain, offrir à la nation, que vous représentez, l'élite de la jeunesse, qui se dévoue à la défense de la patrie. Votre décret du 21 juin dernier...
.... Vous voyez devant vous ceux qu'ils ont choisis pour venir jurer, en leur nom, que tant qu'il existera un ennemi de la nation et de la liberté, ils ne connaîtront que l'alternative ou de mourir, ou de ne po-er les armes qu'après les avoir rendue...
Speaker: Le Président
...s, est et sera toujours invincible 1 La nation a bien prouvé, par sa modération dans c... ...se, animé des mêmes sentiments, qui regarde la liberté comme le premier des biens, est et sera toujours invincible 1 La nation a bien prouvé, par sa modération dans cettecirconsiance,. qu'elle est puissante et libre; car elle a été généreuse. L'A...

Séance du jeudi 1 juillet 1791, au soir

page 32
Speaker: Le Président
« La nation triomphe pour la troisième fois de « La nation triomphe pour la troisième fois de
Speaker: Le Président
...sion. Le roi, au moment d'échapper à la nation, est arrêté dans sa fuite par les brave... ...ù leurs projets devaient échouer; il a marqué de son doigt le lieu de leur confusion. Le roi, au moment d'échapper à la nation, est arrêté dans sa fuite par les braves citoyens de Varennes. Reconquis par le peuple français, il est rendu à la capi...
Speaker: Le Président
...s connaîtront la force invincible d'une nation qui a repris sa souveraineté, et qui ve... ...es dédaigne. Plus les ennemis de la patrie feront d'efforts contre elle, plus ils connaîtront la force invincible d'une nation qui a repris sa souveraineté, et qui veut enfin user de sa puissance.
Speaker: Le Président
« Dépositaires des droits de la nation que vous représentez, que manquerait-il...
...euvent l'arrêter. La souveraineté de la nation serait imparfaite, serait nulle, s'il e...
« Dépositaires des droits de la nation que vous représentez, que manquerait-il à vos pouvoirs pour assurer, dans la crise où vous êtes placés, une Constitutio...
... de sa Constitution. Les circonstances peuvent bien la retarder, mais elles ne peuvent l'arrêter. La souveraineté de la nation serait imparfaite, serait nulle, s'il exi-tait hors d'elle un maîire, tandis qu'elle n'en reconnaît d'autre que la loi.

Séance du jeudi 1 juillet 1791, au soir

page 33
Speaker: Le Président
... n'a jamais douté de la confiance de la nation, parce qu'elle était sûre de sa justice... « L'Assemblée nationale n'a jamais douté de la confiance de la nation, parce qu'elle était sûre de sa justice; et si elle désire ardemment la fin de ses travaux, c'est que la fin de la Cons...

Séance du jeudi 1 juillet 1791, au soir

page 35
Speaker: Le Président
...maintien de la loi et les droits -de la nation. ...ception de personnes, jurent d j verser la dernière goutte de leur sang pour le maintien de la loi et les droits -de la nation.

Séance du vendredi 8 juillet 1791

- search term matches: (8)

Séance du vendredi 8 juillet 1791

page 41
Speaker: Lecouteulx de Canteleu
...volonté et le pouvoir de lesréparer; la nation généreuse que vous représentez réunit e... ...e politique de vous déguiser les maux qui peuvent, vous affliger ; vous avez la volonté et le pouvoir de lesréparer; la nation généreuse que vous représentez réunit en vous toute sa confiance.

Séance du vendredi 8 juillet 1791

page 43
Speaker: Le Président
...es; ennemis de la Constitution et de la nation. (Applaudissements.) ...ent de se rendre sur nos frontières pour mous défendre contre les entreprises ctes; ennemis de la Constitution et de la nation. (Applaudissements.)
Speaker: Martineau
.... Les dons patriotiques sont faits à la nation, et non pas précisément à l'Assemblée nationale. Nous nedevotas pas avoir de caisse. La nation en a une;, c'est dans cette caisse de la nation que les dons patriotiques doivent être ... Je demande à l'Assemblée de lui faire une observation. Les dons patriotiques sont faits à la nation, et non pas précisément à l'Assemblée nationale. Nous nedevotas pas avoir de caisse. La nation en a une;, c'est dans cette caisse de la nation que les dons patriotiques doivent être déposés; et je demande qu'on décrète à l'instant que les dons patriotiques seron...
Speaker: Le Président
... recevoir leur serment de fidélité à la nation. Ce se» ment a toujours été dans leur c... ...aissance. Ils n'en connaissent pas de moyen plus digne d'elle que de la prier de recevoir leur serment de fidélité à la nation. Ce se» ment a toujours été dans leur cœur, et leur vœu le plus ardent est d'avoir les occasions de le manifester en si...

Séance du vendredi 8 juillet 1791

page 45
Speaker: Gaultier-Biauzat
Dès que la nation a des pavements à faire, il n'y à pas l... Dès que la nation a des pavements à faire, il n'y à pas lieu à un retour; d'ailieurs ce retour ne devient pas nécessaire : j'insis e sur ...

Séance du vendredi 8 juillet 1791

page 53
Speaker: Buzot
...e, tombées en désuétude, assurément une nation sage et qui v ut régénérer les mœurs et... ...ns les pays voisins, des lois aussi sévères que celles portées contre la calomnie, tombées en désuétude, assurément une nation sage et qui v ut régénérer les mœurs et faire des lois qui soient suivies, doit examiner cette grande question : savoir...