Results in Volume 30

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-073 hits on 1791-087 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
10 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du dimanche 28 août 1791

- search term matches: (8)

Séance du dimanche 28 août 1791

page
Speaker: Humbert
« Représentants de la nation française, « Représentants de la nation française,

Séance du dimanche 28 août 1791

page 2
Speaker: Le Président
...et de plus généreux. Vous apprenez à la nation jusqu'à quel point elle est déjà régéné... ...s, vous retracez à nos yeux ce que les vertus antiques ont offert de plus noble et de plus généreux. Vous apprenez à la nation jusqu'à quel point elle est déjà régénérée ; vous acquérez de nouveaux droits à la reconnaissance de la patrie.
Speaker: Le Président
...age de l'estime des représentants de la nation} et dites à MM. Carré et Bedu que leurs... ... Clermont d'une mission aussi onorable, rapportez à vos concitoyens le témoir gnage de l'estime des représentants de la nation} et dites à MM. Carré et Bedu que leurs noms et leurs actions seront consacrés par la gratUude de la patrie dans les fa...

Séance du dimanche 28 août 1791

page 5
Speaker: Pétion
... sont au roi ; elles ne sont point à la nation ; il n'y est pas question d'elle; cest ... ...omme on continue à faire les engagements I Vous le voyez, Messieurs, les troupes sont au roi ; elles ne sont point à la nation ; il n'y est pas question d'elle; cest toujours au service du roi qu'on les engage. (Murmures et applaudissements.)

Séance du dimanche 28 août 1791

page 6
Speaker: Alexandre de Lameth
Les soldats ne sont pas la nation, ils sont payés par elle et institués p... Les soldats ne sont pas la nation, ils sont payés par elle et institués pour son plus grand avantage; c'est poUr elle qu'ils engagent leur liberté, c'est...

Séance du dimanche 28 août 1791

page 7
Speaker: De Custine
... ne connaissait pas la souveraineté des nations, et sûrement, quand on parlera en son n... ...sant au premier caporal, il lui ordonne au nom de sa souveraine — car, alors, on ne connaissait pas la souveraineté des nations, et sûrement, quand on parlera en son nom, on ne sera pas désobéi. (Rires ironiques à droite. — Applaudissements à gauc...

Séance du dimanche 28 août 1791

page 8
Speaker: Robespierre
...it qui est bien propre à rassurer et la nation et vous sur ces régiments. Les ennemis ... Il est un fait qui est bien propre à rassurer et la nation et vous sur ces régiments. Les ennemis de la Révolution ont voulu profiter de l'état de disgrâce où était le régiment d...

Séance du dimanche 28 août 1791

page 9
Speaker: Alquier
...es honneurs dus aux représentants de la nation, on leur amenait un drapeau et 50 homme... ...Beauce. Lorsque vos commissaires arrivaient dans une garnison, on leur rendait les honneurs dus aux représentants de la nation, on leur amenait un drapeau et 50 hommes commandés par un capitaine ; l'usage était de garder seulement un ou deux fact...

Séance du dimanche 28 août 1791

page 10
Speaker: Fréteau-Saint-Just
... sur moi et dont je suis tenu envers la nation. Je ...paroles : « Je sais nous a-t-il dit, tout le poids de la responsabilité qui pèse sur moi et dont je suis tenu envers la nation. Je

Séance du dimanche 28 août 1791

page 15
...e comité des savants établis aux Quatre-Nations et qui n'a point de bureaux; ces commis... ...ire des différentes espèces de mobilier, ainsi que pour la correspondance avec le comité des savants établis aux Quatre-Nations et qui n'a point de bureaux; ces commis servent aussi pour toutes les copies d'états, tableaux ou mémoires nécessaires ...

Séance du dimanche 28 août 1791

page 17
...s, forges et fourneaux appartenant à la nation; 10® Les usmes, forges et fourneaux appartenant à la nation;

Séance du lundi 5 septembre 1791, au soir

- search term matches: (6)

Séance du lundi 5 septembre 1791, au soir

page 231
Speaker: Varin
...it I abandon que ces derniers font à la nation de la somme de 12,000 livres qui leur a... ... de la garde nationale de Ciermont, et en particulier de MM. Carré et Bedu, reçoit I abandon que ces derniers font à la nation de la somme de 12,000 livres qui leur avait été accordée par un précédent décret. Et néanmoins décrète que ladite somme...

Séance du lundi 5 septembre 1791, au soir

page 232
Speaker: Le Président
...pétuer d'âge en âge, et la gloire de la nation, et les épo iues mémorables de sa liber... ...s c'est pour se prêter un mutuel éclat. Un tel monument serait bien propre à perpétuer d'âge en âge, et la gloire de la nation, et les épo iues mémorables de sa liberté. Sans doute elle attendra avec impatience te moment désiré, où, libre des obl...

Séance du lundi 5 septembre 1791, au soir

page 236
Speaker: Alexandre de Lameth
...reste, qui eût été très funeste pour la nation et pour ceux qui y eussent concouru. Me... ...ifficile qu'on ne pense d'embarquer 4,000 hommes, 6,000 hommes; disposition, au reste, qui eût été très funeste pour la nation et pour ceux qui y eussent concouru. Messieurs, si j'ai rappelé ces laits, c'est que je vois avec douleur que l'on cher...
Speaker: Alexandre de Lameth
...intérêt de l'Assemblée comme celui delà nation, car ils ne peuvent pas êire séparés, à... ...ouvement. Messieurs, je vous invite, je vous conjure, et soyez sûrs que c'est l'intérêt de l'Assemblée comme celui delà nation, car ils ne peuvent pas êire séparés, à réfléchir au décret du 15 mai. (Murmures.)

Séance du lundi 5 septembre 1791, au soir

page 237
Speaker: Gombert
...ommes ici pour faire les affaires de la nation. ...es inculpations personnelles ni donner une séance entière à une pétition; nous sommes ici pour faire les affaires de la nation.

Séance du lundi 5 septembre 1791, au soir

page 239
Speaker: Barnave
...l, mais pour la nécessité d'éclairer la nation, le défi de M. Robespierre. ...uand on voudra, et avec grand plaisir, non pour moi, mais pour l'intérêt national, mais pour la nécessité d'éclairer la nation, le défi de M. Robespierre.

Séance du mardi 6 septembre 1791

- search term matches: (3)

Séance du mardi 6 septembre 1791

page 241
Speaker: Chabroud
...i ces deux fonctions, en ce sens que la nation pourrait se trouver responsable en cas ... ainsi ces deux fonctions, en ce sens que la nation pourrait se trouver responsable en cas de manquement de la part du receveur des contributions.

Séance du mardi 6 septembre 1791

page 243
Speaker: Chabroud
...s comme indispensables au bonheur de la nation française, et ne croyant pas qu'on ait ... ...s sont les chefs de l'armée. Nous, officiers" soussignés, regardant ces principes comme indispensables au bonheur de la nation française, et ne croyant pas qu'on ait voulu en détruire les effets par une mauvaise rédaction du sérment, nous én pron...

Séance du mardi 6 septembre 1791

page 247
Speaker: Longpré
... les lieutenants généraux de police; La nation a connu l'étendue immense des abus que ... ...l est important qu'elle ait connaissance des déprédations qui ont été faites par les lieutenants généraux de police; La nation a connu l'étendue immense des abus que des siècles avaient accumulés dans toutes les parties de l'ordre public; elle a ...

Séance du mardi 6 septembre 1791

page 259
...les avantages immenses qu'il offre à la nation, pourront peut-être vous faire penser q... Mais l'éiendue du projet qui vous est présenté, les avantages immenses qu'il offre à la nation, pourront peut-être vous faire penser qu'il entraînera une dépense proportionnée : c'est sur quoi votre comité doit vou...

Séance du mardi 6 septembre 1791

page 260
...lle de tous les hommes et de toutes les nations. ...le gage et le garant du pacte moral par lequel vous désirez faire une seule famille de tous les hommes et de toutes les nations.
...ièrement d'une partie de sa fortune; la nation doit l'en dédommager, puisque ces sacri... ...vre cette grande idée : il a fait des sacrifices de tous les gen:es, et particulièrement d'une partie de sa fortune; la nation doit l'en dédommager, puisque ces sacrifices ont été faits à Vutilité publique (1).
...érite également la reconnaissance de la nation: c'est par ordre du gouvernement qu'il ... Le second mérite également la reconnaissance de la nation: c'est par ordre du gouvernement qu'il a travaillé à cet important projet de navigation; mais il n'a reçu aucune augmen...
...ancer un moment les représentants d'une nation commerçante, agricole et industrieuse ;... ...antages immenses qu'il procurera au commerce et à l'industrie, ne peut faire balancer un moment les représentants d'une nation commerçante, agricole et industrieuse ; il est de leur devoir le plus strict de lui fournir tous les moyens d'augmenter...

Séance du mardi 6 septembre 1791

page 261
...ession de celles qui appartiennent à la nation, soit par les indemnités qui seraient d... ...e cette contrée ; il augmenterait considérablement la dépense, soit par la suppression de celles qui appartiennent à la nation, soit par les indemnités qui seraient dues aux propriétaires des autres.
...ge à vous démontrer que l'intérêt de la nation entière exige que vous ne tardiez pas p... que de s'attacher davantage à vous démontrer que l'intérêt de la nation entière exige que vous ne tardiez pas plus longtemps à ia faire jouir des avantages que cet établissement procurera à s...
...uningue, sera entrepris aux frais de la nation, d'après les plans et devis commencés p... ...avec une branche pour joindre le Haut-Rhin, depuis Mulhausen jusqu'à Bàle, par Huningue, sera entrepris aux frais de la nation, d'après les plans et devis commencés par le sieur Bertrand, inspecteur général des ponts et chaussées, ensuite des ord...

Séance du jeudi 8 septembre 1791

- search term matches: (5)

Séance du jeudi 8 septembre 1791

page 289
Speaker: Le Président
...n publique, dont il a fait hommage à la nation, offre à l'Assemblée un assignat de 80 ... ...nie, employé à Saint-Omer, auteur de divers ouvrages patriotiques sur l'éducation publique, dont il a fait hommage à la nation, offre à l'Assemblée un assignat de 80 livres pour l'entretien des gardes nationales des frontières. (Applaudissements....

Séance du jeudi 8 septembre 1791

page 290
Speaker: Camus
...dérer l'administration des finances. La nation est un grand propriétaire qui ne peut c... ...ie du comité pense que ce n'est pas là le point de vue sohs lequel on doit Considérer l'administration des finances. La nation est un grand propriétaire qui ne peut compter qu'avec ses agents principaux ; ses agents principaux sont les 6 commissa...

Séance du jeudi 8 septembre 1791

page 291
Speaker: Camus
...l contre l'Assemblée présentative de la nation ? Si vous établissez à côté du Gorps lé... ...ts, excités par les manœuvres de la malveillance, prennent parti pour le tribunal contre l'Assemblée présentative de la nation ? Si vous établissez à côté du Gorps législatif un tribunal chargé de l'exécution des lois judiciaires, un tribunal cha...

Séance du jeudi 8 septembre 1791

page 298
Speaker: Dupont
...des éléments que nous avons pour que la nation soit bien servie. ...e qu'on puisse trouver 2,500 bons juges de district. Ainsi, il faut nous servir des éléments que nous avons pour que la nation soit bien servie.

Séance du lundi 29 août 1791

- search term matches: (59)

Séance du lundi 29 août 1791

page 28
Speaker: De Curt
...mporte d'assurer; aussi n'est-il pas de nation puissante en Europe qui n'ait créé des ... ...principales munitions de guerre ; c'est la perfection de ces fournitures qu'il importe d'assurer; aussi n'est-il pas de nation puissante en Europe qui n'ait créé des établissements pour la fabrication de ces

Séance du lundi 29 août 1791

page 29
Speaker: De Curt
...ui peuvent prévenir les entreprises des nations ennemies. 11 faut s'abandonner à ses ta... ...ommandent, il faut alors que le ministre assure le service par tous les moyens qui peuvent prévenir les entreprises des nations ennemies. 11 faut s'abandonner à ses talents, à sa probité, à son patriotisme, de manière qu'il n'ait pas d'autre loi, ...

Séance du lundi 29 août 1791

page 32
Speaker: D'André
... effet, il n'est pas de l'intérêt de la nation que les fournitures de vivres de la mar... Il est de la première importance d'examiner avec beaucoup de soin si, en effet, il n'est pas de l'intérêt de la nation que les fournitures de vivres de la marine, comme celles de la guerre, soient soumises à la formalité, reconnue si avan...

Séance du lundi 29 août 1791

page 35
Speaker: Dionis du Séjour
Lè comité a pensé que la nation devait accorder au sieur Tribert celte ... Lè comité a pensé que la nation devait accorder au sieur Tribert celte somme, mais que, pour gpn établissement, il devait être prié de le reprendre, ep...
Speaker: Le Chapelier
...éviter : le premier principe est que la nation a le droit de revoir, ae perfectionner ... ...sieurs principes dont on ne peut pas s'écarter, et plusieurs dangers qu'il faut éviter : le premier principe est que la nation a le droit de revoir, ae perfectionner sa Constitution ; le second est que toute Constitution sage doit contenir en ell...
Speaker: Le Chapelier
...er les haines et les diversions dans la nation; c'est donc un malheur que nous devons ... ...itoyens; ces qualifications de bons et de mauvais citoyens voudraient encore semer les haines et les diversions dans la nation; c'est donc un malheur que nous devons éviter.

Séance du lundi 29 août 1791

page 36
Speaker: Le Chapelier
...caractères pétulants, où l'esprit de la nation se porte souvent bien plus loin qu'il n... ...ments sont désirés avec u e sorte d'avidité, où les passsions sont vives et les caractères pétulants, où l'esprit de la nation se porte souvent bien plus loin qu'il ne devrait aller, ici une Assemblée constituante périodique serait toujours l'épo...
Speaker: Le Chapelier
...laissé aucun doute sur la volonté de la nation de consacrer et de suivre les décrets c... ...parties de l'Empire, l'exécution rapide et scrupuleuse des lois nouvelles n'ont laissé aucun doute sur la volonté de la nation de consacrer et de suivre les décrets constitutionnels faits par ses représentants, et sur l'opinion générale que ces l...
Speaker: Le Chapelier
« Considérant, d'autre part, que la nation a le droit inaliénable de revoir, de ré... « Considérant, d'autre part, que la nation a le droit inaliénable de revoir, de réformer, de changer et le système de ses lois constitutionnelles, et l'a te même ...
Speaker: Le Chapelier
...tilité de tous, les représentants ae la nation exigent en son nom l'obéissance aux loi...
...à cet effet, de tous les secours que la nation puisera dans les vertus, les lumières, ...
« Qu'il est donc nécessaire qu'en même temps que, pour l'utilité de tous, les représentants ae la nation exigent en son nom l'obéissance aux lois qu'ils ont dcrétées et qu'elle a approuvées, ils indiquent un moyen sûr et prompt de les réformer, et de proliter, à cet effet, de tous les secours que la nation puisera dans les vertus, les lumières, l'expérience dont ces lois mêmes vont devenir pour elle et la source et l'objet;
Speaker: Le Chapelier
... doit être ni assez éloigné pour que la nation souffre de quelques parties vicieuses d... ...té nationale, et fixer un délai auquel cette volonté sera examinée; délai qui ne doit être ni assez éloigné pour que la nation souffre de quelques parties vicieuses de son organisation sociale, ni assez rapproché pour que l'expérience n'ait pas e...

Séance du lundi 29 août 1791

page 38
Speaker: Malouet
... de la part du roi que de la part de la nation. ...à ce qu'elle ait été soumise à un examen réfléchi, à une acceptation libre, tant de la part du roi que de la part de la nation.

Séance du lundi 29 août 1791

page 39
Speaker: Malouet
...ence aux vœux et aux réclamations de la nation sur les nouvelles lois, c'est lorsque v... Remarquez, je vous prie, dans quelle circonstance on vous propose d'imposer silence aux vœux et aux réclamations de la nation sur les nouvelles lois, c'est lorsque vous ne connaissez encore que l'opinion de ceux qui trouvent qu'elles favorisent ...

Séance du mercredi 13 septembre 1791

- search term matches: (10)

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 609
Speaker: Leleu de la Ville-anx-Bois
...sans pouvoir répéter, à la charge de la nation, aucune indemnité pour raison des dépen... ... l'une et l'autre de ces conditions, ils seront déchus du bénéfice de ce décret sans pouvoir répéter, à la charge de la nation, aucune indemnité pour raison des dépenses ou ouvrages qu'ils auraient pu avoir faits. »
Speaker: Merlin
...ion d'ami, et ne pourra, en payant à la nation le prix des lits biens, être recherchée... ... de plein droit, subrogée à l'acquéreur qui aura fait cette déclaration ou élection d'ami, et ne pourra, en payant à la nation le prix des lits biens, être recherchée ni poursuivie, soit hypothécairement, soit autrement, par qui que soit, du chef...
Speaker: Merlin
...contentieuses qui peuvent intéresser la nation. Un membre propose de rendre un décret général sur toutes les matières contentieuses qui peuvent intéresser la nation.

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 612
Speaker: L'abbé Maury
... y juger, disait-il, les crimes de lèse-nation; d'avoir rendu une proclamation pour or... ...e ses fonctions depuis qu'il s'était mis à la suite de l'armée des brigands pour y juger, disait-il, les crimes de lèse-nation; d'avoir rendu une proclamation pour ordonner aux officiers ministériels de reconnaître [e sieur Raphel pour juge et po...

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 616
Speaker: Le Scène des Maisons
...rétablir la paix dans une contrée où la nation a laissé ses droits indécis jusqu'au ré... ...urent au succès de notre négociation. L'Assemblée nationale et le roi ont voulu rétablir la paix dans une contrée où la nation a laissé ses droits indécis jusqu'au rétablissement de cette paix. 11 est donc indispensable, pour obtenir cet effet, q...

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 620
Speaker: Le Président
... aujourd'hui je dois aux intérêts de la nation, je me dois à moi-même de faire connaît... ... et je le ferai exécuter. Cette déclaration eût pu suffire dans un autre temps : aujourd'hui je dois aux intérêts de la nation, je me dois à moi-même de faire connaître mes motifs.
Speaker: Le Président
...positaire. J'ai appelé autour de moi la nation pour l'exécuter. ...tantes, et d'assujettir à des règles invariables l'autorité même dont j'étais dépositaire. J'ai appelé autour de moi la nation pour l'exécuter.
Speaker: Le Président
...r quel était véritablement le vœu de la nation. ...ie ne formai qu'un seçj projet; je voulus m'iso-ler de tous les partis, et savoir quel était véritablement le vœu de la nation.

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 621
Speaker: Le Président
...ail, et que n'étant responsable qu'à la nation, nul autre, lorsque j'y renonce, n'aura... ce travail, et que n'étant responsable qu'à la nation, nul autre, lorsque j'y renonce, n'aurait le droit de s'en plaindre. ( Vifs applaudissements à gauche et dans les tribu...
Speaker: Le Président
...eproche ne pourra m'être adressé; et la nation dont l'intérêt eçôi doit servir de règl... ...rsque j'aurai fait agir avecloyauté tous les moyens qui m'ont été remis, aucun reproche ne pourra m'être adressé; et la nation dont l'intérêt eçôi doit servir de règle, s'expliquera par les moyens que la Constitution lui a réservés. (Nouveauxappl...

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 623
...s-je, cet amour est encore inconnu à la nation française en général ; s'il nous animai... ...smes au flambeau de la raison : le prestige étouffe l'amour de Ja patrie. Que dis-je, cet amour est encore inconnu à la nation française en général ; s'il nous animait, le plus fort obstacle ae produirait qu'un vain effet;

Séance du mercredi 13 septembre 1791

page 624
...rver l'intégrité de la confiance que la nation entière devait accordera cette monnaie ... ...es assignats, se flattait que chaque individu, eu droit soi, concourrait à conserver l'intégrité de la confiance que la nation entière devait accordera cette monnaie représentative; elle se flattait que l'hypothèque d'une masse double ou triple d...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

- search term matches: (10)

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 630
Speaker: Le Chapelier
...et un devoir de suivre la volonté de la nation, quand elle me sera connue. Je suis bie... « Je ipe ferai toujours un plaisir et un devoir de suivre la volonté de la nation, quand elle me sera connue. Je suis bien sensible à l'empressement qu'a eu l'Assemblée nationale de déférer au désir qu...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 632
Speaker: Briois-Beaumetz
... et aux lois, autant il est digne de la nation française d'oublier les marques d'oppos... ...ant qu'autant il serait désormais coupable de résister aux autorités constituées et aux lois, autant il est digne de la nation française d'oublier les marques d'opposition dirigées contre la volonté nationale, lorsqu'elle n'était pas encore génér...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 633
Speaker: Salle
...te, dans sa formule, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, de veiller , etc..... ... la prestation de serment imposée aux fonctionnaires publics ecclésiastique* porte, dans sa formule, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi, de veiller , etc... et notamment d'observer la constitution civile du clergé.
Speaker: Malouet
...urs, il n'y a pas de circonstance où ta nation assemblée ne reconnaisse le roi pour so...
... roi comme le chef auguste d'une grande nation, et que le roi prê-
Messieurs, il n'y a pas de circonstance où ta nation assemblée ne reconnaisse le roi pour son chef. (Murmures.) Je demande, en conséquence, que l'Assemblée reçoive le roi comme le chef auguste d'une grande nation, et que le roi prê-

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 634
Speaker: Le Président
...ont ici sont censés représentants de la nation. Tous ceux qui sont ici sont censés représentants de la nation.

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 635
Speaker: Tronchet
...lle, soit en argent, soit en grains, la nation demeure chargée delà prestation de ladi... ...uvance, mais où il était d'usage de fournir pour cette indemnité une rente annuelle, soit en argent, soit en grains, la nation demeure chargée delà prestation de ladite rente, jusqu'à la vente des fonds ; et, en ^as de vente, telle demeure chargé...
Speaker: Tronchet
..., quarante ans, ou autre révolution, la nation demeure chargée d'acquitter les -dites ... ...prestation quelconque payable à certaines révolutions., telles que vingt, trente, quarante ans, ou autre révolution, la nation demeure chargée d'acquitter les -dites prestations à leur échéance^jusquà lia vente des fonds ; et, en -cas de vente, e...
...semblée s'assied.) d'être 'fiiïèle a la nation et £ -la loi, d'employer tout le pouvoi... ...eptation que j'ai donnée k l'acte constitutionnel; en conséquence, je jure (l'Assemblée s'assied.) d'être 'fiiïèle a la nation et £ -la loi, d'employer tout le pouvoir qui m'est délégué à maintenir la Consti-tution décrétée par d'Assemblée nation...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 636
Speaker: Le Président
...té; c'est le besoin qu'une aussi grande nation aura toujours de la monarchie héréditai... ...écrétée; c'est la force invincible d'un peuple qui s'est senti digne de la liberté; c'est le besoin qu'une aussi grande nation aura toujours de la monarchie héréditaire.
Speaker: Le Président
...endre contre les attaques du dehors, la nation se reposant et sur la justice de ses dr... ...ats pratiques de la Constitution, promet de la maintenir au dedans, et de la défendre contre les attaques du dehors, la nation se reposant et sur la justice de ses droits, et sur le sentiment de sa force et de son courage, et sur la loyauté de vo...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 638
...« Quand votre vœu pour la* réunion à la nation française; dont nous ne doutons pas d'a... ...de M. Mulot, qui, sur la réclamation de cette commune, dit en propres termes^ : « Quand votre vœu pour la* réunion à la nation française; dont nous ne doutons pas d'après ce que vous nous avez dit, sera émis, si la tranquillité que nous aurons co...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 639
... violer ouvertement le droit public des nations en envoyant des troupes dans ces Etats,... Il est notoire que, pour parvenir à: ses fins, l'Assemblée n'a pas craint de violer ouvertement le droit public des nations en envoyant des troupes dans ces Etats, sans le consentement du souverain, et. que cet attentat contre lequel! Sa Saint...

Séance du mercredi 14 septembre 1791

page 641
...violation manifeste du droit public des nations, l'Assemblée nationale s'est permis, pa... ...ue de surprise, qu'au mépris de toutes les lois divines et humaines, et par une violation manifeste du droit public des nations, l'Assemblée nationale s'est permis, par un décret, en date du 14 septembre dernier, ae prononcer l'incorporation à la ...

Séance du mardi 15 septembre 1791

- search term matches: (24)

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 646
Speaker: Chabroud
... doit. véritablement être exercé par la nation elle-même. Je demande donc que, dès l'i... ... pourrait s'exécuter. Je crois, pour ma part, que l'acte de bienfaisance proposé doit. véritablement être exercé par la nation elle-même. Je demande donc que, dès l'instant, on adopte la proposition de M. Duport, et qu'à l'égard de celle de M. La...
Speaker: Le Président
...s satisfaisante, et a bien mérité de la nation par sa conduite, décrète qu'il sera ent... ...mblée nationale, considérant que ce régiment s'est comporté de la manière la plus satisfaisante, et a bien mérité de la nation par sa conduite, décrète qu'il sera entretenu sur l'ancien pied, jusqu'à ce qu'il ait été statué autrement sur sa desti...

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 648
Speaker: Tronchet
...lle, soit en argent, soit en grains, la nation demeure chargée de la prestation de lad... ...uvance, mais où il était d'usage de fournir pour cette indemnité une rente annuelle, soit en argent, soit en grains, la nation demeure chargée de la prestation de ladite rente, jusqu'à la vente des fonds; et, en cas de vente, elle demeure chargée...
Speaker: Tronchet
... 20, 30,40 ans, ou autre révolution, la nation demeure chargée d'acquitter lesdites pr... ...lods, ou autre prestation quelconque payable à certaines révolutions, telles que 20, 30,40 ans, ou autre révolution, la nation demeure chargée d'acquitter lesdites prestations à leur échéance, jusqu'à la vente des fonds; et, en cas de vente, elle...

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 649
Speaker: Tronchet
...rs, si le bail eût été expiré, et si la nation eût été dans le cas de vendre la pleine... ...re corps ecclésiastique, la mouvance était aussi une propriété nationale. Dès lors, si le bail eût été expiré, et si la nation eût été dans le cas de vendre la pleine propriété rentrée dans ses mains, cette vente n'aurait pu produire aucuns droit...

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 652
Speaker: Tronchet
...uel, soit possédés au même titre par la nation, comme subrogée au lieu et place des bé... ...ds nationaux, soit aliénés à titre de bail emphytéotique, ou à rente, non perpétuel, soit possédés au même titre par la nation, comme subrogée au lieu et place des bénéficier, corps et communautés séculières ou régulières.

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 653
Speaker: Tronchet
...lle, soit possédés au même titre par la nation, comme subrogée au lieu et place des bé... ...s nationaux, soit aliénés à titre de bail emphytéotique, ou à rente non perpétuelle, soit possédés au même titre par la nation, comme subrogée au lieu et place des bénéficiers, corps et communautés séculières ou régulières.
Speaker: Tronchet
« Dans le cas où la nation vendrait le droit à la rente et à la pr... « Dans le cas où la nation vendrait le droit à la rente et à la propriété réversible, conformément au décret du 18 avril 1791, sanctionné le 27 du...
Speaker: Tronchet
... rente et à la propriété réversible, la nation sera tenue de racheter lesdits droits a... ...re révolution périodique; audit cas, et lors de la vente seulement du droit à la rente et à la propriété réversible, la nation sera tenue de racheter lesdits droits au ci-devant seigneur; et ledit rachat se fera conformément à ce qui est prescrit...
Speaker: Tronchet
...la renteet àla propriété réversible, la nation demeurera chargée de racheter tant les ...
...u 3 mai 1790. Au moyen dudit rachat, la nation pereevra à sou profit, pendant la durée...
...eur, lequel sera tenu de continuer à la nation, pendant la durée du bail, le payement ...
...s fixes, et demeurera chargé, envers la nation, des droits casuels, dans les cas auxqu...
...nt seigneur, et si ladite indemnité n'est point prescrite,en casdeventede droitàla renteet àla propriété réversible, la nation demeurera chargée de racheter tant les droits fixes que les droits casuels dont le fonds peut être tenu, au taux et suivant le mode prescrits par le décret du 3 mai 1790. Au moyen dudit rachat, la nation pereevra à sou profit, pendant la durée du bail,tant les droitsfixes que les droits casuels qui pourraient être dus parle preneur, lequel sera tenu de continuer à la nation, pendant la durée du bail, le payement des droits annuels fixes, et demeurera chargé, envers la nation, des droits casuels, dans les cas auxquels il en est tenu, jusqu'au rachat d'iceux, qu'il en pourra faire en forme pres...
Speaker: Tronchet
... l'article précédent, jusqu'à ce que la nation ait vendu le droit à la rente et à la p... « Dans le même cas, prévu par l'article précédent, jusqu'à ce que la nation ait vendu le droit à la rente et à la propriété réversible, le preneur, possesseur du fonds, demeurera seul chargé, env...

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 654
Speaker: Tronchet
...t décret, et sauf son recours contre la nation pour la prestation ou pour le rembourse... ...faire desdits droits, conformément à Farticle 2 de la première section du présent décret, et sauf son recours contre la nation pour la prestation ou pour le remboursement des droits fixes seulement. » (Adopté.)
Speaker: Tronchet
... à la rente et propriété réversible, la nation ne sera chargée d'aucun rachat des ci-devant droits seigneuriaux; et la nation, pendant la durée du bail, percevra, su... ... la mouvance d'un ci-devant fief national ; audit cas, lors de la vente du droit à la rente et propriété réversible, la nation ne sera chargée d'aucun rachat des ci-devant droits seigneuriaux; et la nation, pendant la durée du bail, percevra, sur le preneur, tant les droits fixes que les droits casuels seulement, ainsi qu'i...
Speaker: Tronchet
... du bail, il sera seulement payé par la nation au ci-devant seigneur un droit de vente... ...ief non national, en cas de vente du droit de la jouissance temporaire résultant du bail, il sera seulement payé par la nation au ci-devant seigneur un droit de vente au prorata du prix d'icelle ; sauf à ce ci-devant seigneur à exercer, soit vis-...
Speaker: Tronchet
...rage. Le pacte qui unit pour jamais une nation libre et généreuse est consolidé par l'... ...énération française vient d'être heureusement terminé par vos soins et votre courage. Le pacte qui unit pour jamais une nation libre et généreuse est consolidé par l'acceptation du roi. Le corps électoral du département de Seine-et-Oise, en obéis...

Séance du mardi 15 septembre 1791

page 656
Speaker: Pison du Galand
La nation possède plus de 3 millions d'arpents de... La nation possède plus de 3 millions d'arpents de bois, qui, aménagés à 30 ans, donnent une coupe annuelle de 100,000arpents : en...

Séance du mercredi 31 août 1791

- search term matches: (106)

Séance du mercredi 31 août 1791

page 90
Speaker: Bouche
...s répéterons, en perdant là tië pdUf la nation : Qu'il est doux et glorieux dë mourir ... ...ourage në le Cédera pàs à celui dés aUciëns peuples ; coiiiiîie les Romaihë, nous répéterons, en perdant là tië pdUf la nation : Qu'il est doux et glorieux dë mourir pour sa patrie I

Séance du mercredi 31 août 1791

page 93
Speaker: De Noailles
...s simples: l'un, sur la manière dont la nation française motive a son désir d'avoir une Convention nationale ; l'autre, quand la nation aura motivé ce désir, sur la manière de... encore, on se contente de présenter aujourd'hui à l'Assemblée deux projets très simples: l'un, sur la manière dont la nation française motive a son désir d'avoir une Convention nationale ; l'autre, quand la nation aura motivé ce désir, sur la manière de rassembler cette Convention.
Speaker: D'André
...ir les moyens de connaître le vœu de la nation, pour avoir un corps constituant et de ... ...ès le décret que vous avez rendu hier, il ne s'agit plus aujourd'hui que de savoir les moyens de connaître le vœu de la nation, pour avoir un corps constituant et de réunir ce corps constituant. Pour parvenir à ce but, je réitère la demande que j...
Speaker: De Croix
...saires ; je crois, pour ma part, que la nation n'a d'autre moyen de manifester son vœu... Avant d'entendre les plans, il faut savoir s'ils sont nécessaires ; je crois, pour ma part, que la nation n'a d'autre moyen de manifester son vœu que l'insurrection. (Murmures.)
Speaker: De Croix
Moi, je demande à prouver que la nation a déjà indiqué le seul moyen possible d... Moi, je demande à prouver que la nation a déjà indiqué le seul moyen possible de changer sa Constitution.

Séance du mercredi 31 août 1791

page 94
Speaker: Goupil-Préfeln
« La plénitude de la souveraineté de la nation ne peut 0tre exercée qu'en conformité d... « La plénitude de la souveraineté de la nation ne peut 0tre exercée qu'en conformité d'une volonté nationale évidemment' reconnue etïégale-ment constatée : ce n'est q...
Speaker: De Croix
...t que vous devez adopter pour mettre la nation à portée de rè^oi'r et "Corriger1 la Co... ...ssieurs, ainsi que de cette Assemblée, vous ont présenté ïes'idées qu'ils croient que vous devez adopter pour mettre la nation à portée de rè^oi'r et "Corriger1 la Constiiutfon que vous avez décrétée; quant à moi, je pense qu'on pourrait rendre c...

Séance du mercredi 31 août 1791

page 95
Speaker: De Croix
...r statué seuls sur le sort d'une grande nation, contre le voeu qu'elle avait manifesté... ...res précis que fous avez reçus, et chargés de l'effrayante responsabilité d'avoir statué seuls sur le sort d'une grande nation, contre le voeu qu'elle avait manifesté... (Murmures.)
Speaker: De Croix
...quez; vous vous mettez à la place de la nation dopt vous n'êtes que les représentants. Je dis qup c'est vpus-mêmes qui l'attaquez; vous vous mettez à la place de la nation dopt vous n'êtes que les représentants.
Speaker: Goupilleau
...ncipe : La souveraineté réside fJaps la nation ; c'est à elle seiile, et no a pas au r... Je veux réfuter votre système par ce* grand principe : La souveraineté réside fJaps la nation ; c'est à elle seiile, et no a pas au roi, à ratifier Constitution.
Speaker: De Croix
... que je reconnais la souveraineté de la nation ; mais je dis aussi que vous n'êtes pas la nation, que vous n'êtes que ses représentants et que la nation a voulu que le roi fût votre modérateur... Je demande à répondre : Je dis que je reconnais la souveraineté de la nation ; mais je dis aussi que vous n'êtes pas la nation, que vous n'êtes que ses représentants et que la nation a voulu que le roi fût votre modérateur. (Murmures prolongés.)
Speaker: De Croix
...nt compromettre le bonheur d'unè grande nation, ne vous refusez pas à employer les moy... ...attez dope pas de n'avoir pas pu tomber dans des erreurs, et, lorsqu'elles peuvent compromettre le bonheur d'unè grande nation, ne vous refusez pas à employer les moyens qu'elle-même a indiqués pour vous les faite apercevoir et vous mettre à mêwe...

Séance du mercredi 31 août 1791

page 96
Speaker: Frochot
entre la nation et l'Assemblée des représentants, c'est à la nation elle-même que le droit est contesté ; a... entre la nation et l'Assemblée des représentants, c'est à la nation elle-même que le droit est contesté ; alors je n'aperçois dans l'objection qu'un vain sophisme bien facile à détruirè.
Speaker: Frochot
...n effet de cette toute-puissance que la nation veut aujourd'hui,en consacrant son droi... Eh bien, Messieurs, c'est précisément par un effet de cette toute-puissance que la nation veut aujourd'hui,en consacrant son droit, se ptescrire à elle-même un moyen légal et paisible de l'exercer ; et, loin d...

Séance du mercredi 31 août 1791

page 101
Speaker: Frochot
...ature devient en effet, le cahier de la nation entière, il supplée à l'impossibilité d... ... longtemps avant que ia Convention soit rassemblée; l'acte de la première législature devient en effet, le cahier de la nation entière, il supplée à l'impossibilité de faire des cahiers particuliers.

Séance du mercredi 31 août 1791

page 103
Speaker: Frochot
Du pouvoir de la nation à cet égard, et de sa ' délégation. Du pouvoir de la nation à cet égard, et de sa ' délégation.
Speaker: Frochot
« La nation, en qui toute souveraineté réside, a le... « La nation, en qui toute souveraineté réside, a le pouvoir de réformer la Constitution dans ses parties, et celui de la changer da...
Speaker: Frochot
...slatif peut seul déclarer, au nom de la nation, qu'il pense que ce rassemblement est n... « Mais le Corps législatif peut seul déclarer, au nom de la nation, qu'il pense que ce rassemblement est nécessaire-.

Séance du mercredi 31 août 1791

page 126
... reçus l'Assemblée constituante, que la nation De puisse encore les déléguer ? Faudra-... ...vit actuellement n'existera plus alors. Et quels sont donc ces pouvoirs qu'avait reçus l'Assemblée constituante, que la nation De puisse encore les déléguer ? Faudra-t-il, comme eu 1789, employer le terrible moyen de l'insurrection pour recouvrer...
...: de la liberté, apprendra bientôt à la nation, et surtout à cette classe désignée jad... Oui, Messieurs, la vérité, compagne inséparable: de la liberté, apprendra bientôt à la nation, et surtout à cette classe désignée jadis par ie nom de peuplex et toujours remarquable par son bon sens, qu'il est abs...
En effet, non content d'ordonner à la nation de se trouver heureuse de soit gouverne...
...t'on s'est proposé, celui de rendre la. nation heureuse^ deux opinions très inconstitu...
En effet, non content d'ordonner à la nation de se trouver heureuse de soit gouvernement pendant 8 ans 1/2» il lui défend même par un article exprès, de se plaindre...
...a machine politique, alors la Constitution établie ne, remplissant pas le but qft'on s'est proposé, celui de rendre la. nation heureuse^ deux opinions très inconstitutionnelles, mais déjài fortement établies, se manifesteront:. Oui, je le dis net...
Ainsi, la majorité de la nation dont je parle, souveraine alors comme e... Ainsi, la majorité de la nation dont je parle, souveraine alors comme elle l'est à présent, comme elle le sera toujours, ordonnera par l'organe de l'op...

Séance du mercredi 31 août 1791

page 127
...avoir, voulu enchaîner la volonté de la nation, et d'avoir essayé quoique Vainement dé... .... saurait être exécuté, mais je voudrais sauver à cette Assemblée le réproche d'avoir, voulu enchaîner la volonté de la nation, et d'avoir essayé quoique Vainement dé prolonger son existence, après sa séparation1 pour gouverne^ encore,*
... est bon d'avec ce qui ne l'est pas? La nation j.e. pense. — Mais comment f'm? Par l'o... ...é mot profond tranche la question. Mais, me demande-t-on, qui reconnaîtra ce qui est bon d'avec ce qui ne l'est pas? La nation j.e. pense. — Mais comment f'm? Par l'organe de ses représentants. — Quand? — Toujours.

Séance du jeudi 1 septembre 1791

- search term matches: (30)

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 128
Speaker: D'André
... aux nouveaux représentants élus par la nation, dès qu'elle les saura arrivés en assez... ...avaux est très prochain, et désirant remettre la conduite des affaires publiques aux nouveaux représentants élus par la nation, dès qu'elle les saura arrivés en assez grand nombre pour former la nouvelle législature,

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 132
Speaker: D'André
...mains du représentant héréditaire de la nation ; mais je crois en même temps qu'il est... ...rois qu'il faut que le décret de chaque législature soit mis en dépôt entre les mains du représentant héréditaire de la nation ; mais je crois en même temps qu'il est très important que le roi ait le droit, en présentant ce décret à la législatur...
Speaker: D'André
...s articles-là. Jusqu'alors le vœu de la nation n'est point connu; jusqu'alors le vœu d... ...es observations, c'est à la seconde législature qui doit délibérer encore sur ces articles-là. Jusqu'alors le vœu de la nation n'est point connu; jusqu'alors le vœu de la troisième législature n'est pas présumé, il n'est pas censé exister, puisqu...

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 133
Speaker: D'André
... avez donnés pour le bonheur même de la nation et pour l'efficacité du gouvernement. ...irement que le pouvoir exécutif ait le moyen de défendre les droits que vous lui avez donnés pour le bonheur même de la nation et pour l'efficacité du gouvernement.

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 134
Speaker: Prieur
...on préalable, afin qué les droits de la nation à cet égard soient bien constatés. Jë demande, rfckoi, que cette motion soit formellèment rejetée par la question préalable, afin qué les droits de la nation à cet égard soient bien constatés.

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 135
Speaker: Tronchet
...z reconnu solennellement le droit de la nation, et vous deviez le faire ; mais Vous lu...
...ce même de cette déclaration faite à la nation, que vous devez adopter la proposition ...
...ais vous proposer de le lier .avec le décret que vous ayez déj à rendu. Vous avez reconnu solennellement le droit de la nation, et vous deviez le faire ; mais Vous lui avez dit « Nous vous déclarons dans nos âmes et consciences, que nous regardon...
...pendiez l'exercice de ce droit incontestable. » Eh bien, c'est par une conséquence même de cette déclaration faite à la nation, que vous devez adopter la proposition qui vous est faite, en la liant à l'article qui vous est présenté. Voici comme j...
Speaker: Briois-Beaumetz
La nation* dônt les yeux étaient fixés sur vouty ... La nation* dônt les yeux étaient fixés sur vouty indignée de vos dangers-et satisfaite de votre conduite, s'est réveillée en/souv...

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 136
Speaker: Briois-Beaumetz
...ns cette époque si instructive pour les nations et pour ceux qui les gouvernent. Elle p... ...connus, et dévoilera les ressorts secrets des incidents les plus remarquables dans cette époque si instructive pour les nations et pour ceux qui les gouvernent. Elle peindra avec les couleurs qui leur conviennent, et les forfaits atroces que vous ...
Speaker: Briois-Beaumetz
...et ôoustitutionnellement choisie par la nation pour sa liberté et pour son bonheur; ma... ... le cœur de ses habitants, était devenue par ce décret une institution combinée et ôoustitutionnellement choisie par la nation pour sa liberté et pour son bonheur; mais il fallait encore définir cette fonction politique et assigner au représentan...
Speaker: Briois-Beaumetz
...oublier que, si les représentants de la nation furent rassemblés, ce fut par le vœu de... Il ne serait pas généreux d'oublier que, si les représentants de la nation furent rassemblés, ce fut par le vœu de Louis XVI.
Speaker: Briois-Beaumetz
...pas frémi lorsque Louis XVI a appelé la nation elle-même à régénérer son existence? ...issent abuser, et un Trésor dont ils fassent leur proie. Comment n'auraient-ils pas frémi lorsque Louis XVI a appelé la nation elle-même à régénérer son existence?

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 137
Speaker: Briois-Beaumetz
...ibre, telle qu'il convient au roi d'une nation loyale et franche de la donner, et à se... ...ec respect, c'est une réponse dictée par une réflexion mûre et par u e volonté libre, telle qu'il convient au roi d'une nation loyale et franche de la donner, et à ses représentants de la recevoir.
Speaker: Briois-Beaumetz
...grand et le plus pressant intérêt de là nation. ...violable et sacrée, son indépendance est, en ce moment plus que jamais, le plus grand et le plus pressant intérêt de là nation.
Speaker: Briois-Beaumetz
...énements; que rien ne peut assurer à la nation que sou repos ne sera jamais troublé; m... plus dangereuses que ces événements; que rien ne peut assurer à la nation que sou repos ne sera jamais troublé; mais que tout assure à un grand peuple, une fois devenu libre, qu'aucune force ne...
Speaker: Briois-Beaumetz
La nation que vous représentez connaît et chérit ...
...n action tous les principes : une telle nation est assez préparée pour les circonstanc...
La nation que vous représentez connaît et chérit ses droits; vous avez, en son nom, banni tous les préjugés, proclamé toutes les vérités, mis en action tous les principes : une telle nation est assez préparée pour les circonstances les plus difficiles. Quoi qu'il puisse arriver, elle aura toujours la raison ...
Speaker: Briois-Beaumetz
... ne refuse point un trône offert par la nation française, quand on sait quel prix ii estimable cette nation aimante et généreuse réserve au monarqu... Non, Messieurs, on ne refuse point un trône offert par la nation française, quand on sait quel prix ii estimable cette nation aimante et généreuse réserve au monarque qui respectera lui-même et fera respecter les lois. ( Vifs applaudissements.)

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 138
Speaker: Robespierre
...t qu'une seule condition : c'est que la nation le veuille-; nul homme, nulle puissance... ...me de nos alarmes, de nos agitations. Pour que la Constitution existe, il ne faut qu'une seule condition : c'est que la nation le veuille-; nul homme, nulle puissance n'a le droit d'arrêter ni de contredire sa volonté suprême ; lé sort de la Cons...
Speaker: Robespierre
...gler les intérêts et les rapports de la nation avec les nations étrangères ; un Empire immense sur tous... ...influenbe de ses mh nistres admis au sein du Corps législatif ; le pouvoir de régler les intérêts et les rapports de la nation avec les nations étrangères ; un Empire immense sur tous les corps administratifs devenus ses agents ; des àrmées innombrables dônt il d...
Speaker: Robespierre
...urrait être traduite éh ces mots : « La nation vous offre le trône le plus puissant de... ...urrait être supposée avoir été forcée, car la présentation de là Constitution pourrait être traduite éh ces mots : « La nation vous offre le trône le plus puissant de., l'univers ; voici le titre qui Vous y appelle; vôuléz-vous l'accepter?» Et là...
Speaker: Robespierre
...t lë salut; c'est la sûreté mêine de la nation qui doivent seuls être ici consultés; or, je vous le demande, là nation vous permet-elle dé désirer que les mêm... ....de bonne foi, le projet de détl-et-des comités présenté ce sens et ce but. C'est lë salut; c'est la sûreté mêine de la nation qui doivent seuls être ici consultés; or, je vous le demande, là nation vous permet-elle dé désirer que les mêmes insinuations, dont ellb a déjà été la victime* puissent engager une sëconde f...

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 139
Speaker: Robespierre
...e danger fût-il moins réel, au moins la nation le craint ; le? avis, les adresses qui ...
...s compromettre évidemment e salut de la nation ; vous devez respecter jusqu'à ses alar...
...u reproche d'avoir contribué, par trop de confiance, au mâlhédr dé votre pays? Le danger fût-il moins réel, au moins la nation le craint ; le? avis, les adresses qui vous sont envoyés de toutes lés parties du royaume vous le prouvent. Or, ce n'est paà assez our vous de ne pas compromettre évidemment e salut de la nation ; vous devez respecter jusqu'à ses alarmes. II. faut nous rassurer nous-mêmes contre un autre danger; il faut nous prém...
Speaker: Robespierre
...ent pour oser manifester aux yeux de la nation qu'il n'a Cherché dans la Révolution qu... ...cë qu'elle 'mettrait quelque borne à son ambition ou à sa cupidité ; assez impudent pour oser manifester aux yeux de la nation qu'il n'a Cherché dans la Révolution qu'un moyen de s'agrandir et de S'élever, car je ne véux regarder certain écrit et...
Speaker: Robespierre
... envoyés pour défendre lës droits de la nation, ët non pour élever la fortune de quelq... ...qu'à ce qu'ils nous aient dit : le vdilà tel qu'il nous convient. Nous avons été envoyés pour défendre lës droits de la nation, ët non pour élever la fortune de quelques individus, pour renverser la dernière digue qui reste encore à là coîfùplion...

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 140
Speaker: Le Chapelier
...yalement, franchement, comme une grande nation doit le faire, donner le plus grand app... ...e nous avio;is bien prévu qu'à l'époque où nous délibérerions si nous devions loyalement, franchement, comme une grande nation doit le faire, donner le plus grand appareil et la plus grande solennité à la liberté et à l'acceptation du roi, on che...

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 141
Speaker: Briois-Beaumetz
...elle elle assiste que de présenter à la nation et à l'Europe entière une occasion mani... ...emblée nationale,le droit incontestable de fixer le cérémonial d'une fête à laquelle elle assiste que de présenter à la nation et à l'Europe entière une occasion manifeste et digne d'elle de voit le monarque prendre lui-même une part active et sp...
Speaker: De Croix
...ce décret attentatoire aux droits de la nation et de la royauté, je m'y oppose de tout... Je déclare, moi, que, comme je crois ce décret attentatoire aux droits de la nation et de la royauté, je m'y oppose de toutes mes forces.

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 143
Du pouvoir de la nation à cet égard, et do sa délégation. Du pouvoir de la nation à cet égard, et do sa délégation.
La nation ayant le droit imprescriptible de chang... La nation ayant le droit imprescriptible de changer entièrement sa Constitution, a aussi le pouvoir de la réformer en la soumetta...

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 144
...slatif peut seul déclarer, au nom de la nation, qu'il pense que ce rassemblement est n... Mais le Corps législatif peut seul déclarer, au nom de la nation, qu'il pense que ce rassemblement est nécessaire.

Séance du jeudi 1 septembre 1791

page 145
borne à déclarer à la nation que son intérêt l'invite à suspendre pe... borne à déclarer à la nation que son intérêt l'invite à suspendre pendanfSO années l'exercice de son pouvoir de revision, mais décrète formellement,...