Results grouped by volume (AP + Images)

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-081 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-1211 hits on 1792-0125 hits on 1792-0227 hits on 1792-0324 hits on 1792-0417 hits on 1792-0524 hits on 1792-0624 hits on 1792-0720 hits on 1792-0816 hits on 1792-0912 hits on 1792-104 hits on 1792-1111 hits on 1792-1211 hits on 1793-013 hits on 1793-0213 hits on 1793-0314 hits on 1793-0419 hits on 1793-056 hits on 1793-064 hits on 1793-0711 hits on 1793-0811 hits on 1793-096 hits on 1793-106 hits on 1793-1111 hits on 1793-122 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-021 hits on 1798-031 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 43 volumes
  • Tome 37 : Du 2 au 28 janvier 1792 9 results
    • Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

      Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

      page 211 - 220
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. Là séance est ouverte à six heures du soir. Un membre demande que la discussion du projet de décret relatif à là réclamation de la dixième compagnie du second bataillon des gardes nationales volontaires du département de la Manche, soit misé à l'ordre du jour de, ce soir. (L'Assemblée décrète ce
      ...
      du comité colonial sur les troublés de Saint-Domingue ; et, sur la motion d'un de ses membres, elle décrète que le ministre de la marine sera tenu de lui rendre compte demain,, séance tenante, de la situation de la colonie de Saint-Domingue et des nouvelles officielles qu'il aurait pu avoir reçues de M. Blanchelande. » M. le Président annonce l'ordre du jour. (La séance est levée à dix heures.)' t
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. Là séance est ouverte à six heures du soir. Un membre demande que la discussion du projet de déc
      ...
      ituation de la colonie de Saint-Domingue et des nouvelles officielles qu'il aurait pu avoir reçues de M. Blanchelande. » M. le Président annonce l'ordre du jour. (La séance est levée à dix heures.)' t
    • Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

      Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

      page 346 - 355
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 janvier 1792 , au soir. présidence de m. daverhoult. La séance est ouverte à six heures du soir. M. le Président. L'ordre du jour appelle la troisième lecture du projet de décret relatif aux funérailles d'Honoré Riquetti-Mirabeau (1). M. Castel , rapporteur, fait la troisième lecture de ce projet de décret qui est ainsi conçu : '« L Assemblée nati
      ...
      er dans la ci-devant maré-chaussée. vigg $ MmH « Art. 3. Lesdits surnuméraires qui seront admis dans la gendarmerie nationale, y prendront rang suivant l'ancienneté de leur service, qui équivaudra à celui fait dans la ligne, ou dans la ci-devant maréchaussée. » (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et l'ajournement de la discussion à mardi soir.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 janvier 1792 , au soir. présidence de m. daverhoult. La séance est ouverte à six heures du soir. M. le Président. L'ordre du jour appelle la troisièm
      ...
      elui fait dans la ligne, ou dans la ci-devant maréchaussée. » (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et l'ajournement de la discussion à mardi soir.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

      Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

      page 420 - 429
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mangin. Voici une adresse des juges du tribunal de Longuyon au district de Longwy, département de la Moselle, qui annonce à l'Assemblée que le sieUr Jean Gircourt, vicaire à Audun-le-Riche, sur la frontière, est actuellement détenu dans
      ...
      dans la marche au pouvoir judiciaire. On informe àAurillac. Attendez; et si les tribunaux font leur devoir, vqus aurez, en attendant, fait le vôtre. (L'Assemblée, consultée, décrète qu'il n'y a pas lieu à délibérer surlamotionde M. Rouyertendant à ce que les commissaires de l'Assemblée présentent eux-mêmes au roi la copie de la lettre de M. l'évêque du Cantal.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 14 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mangin. Voici une adresse des juges
      ...
      ieu à délibérer surlamotionde M. Rouyertendant à ce que les commissaires de l'Assemblée présentent eux-mêmes au roi la copie de la lettre de M. l'évêque du Cantal.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

      Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

      page 449 - 471
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 17 janvier 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DAVERIIOULT. La séance est ouverte à dix heures du matin. M. Antonelle , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 16 janvier. Plusieurs membres se plaignent de quelques réflexions insérées dans la rédaction sur l'état déplorable d'Avignon. (L'Assemblée charge le bureau de les modifi
      ...
      en campagne dans le plus bref délai possible. » (Applaudissements.) Plusieurs membres demandent l'impression et la distribution du discours et du projet dé décret de M. Brissot de Warville. (L'Assemblée décrète l'impression et la distribution du discours et du projet de décret de M. Brissot de Warville, et ajourne la suite de la discussion à demain.) (La séance est levée à quatre heures un quart.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 17 janvier 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DAVERIIOULT. La séance est ouverte à dix heures du matin. M. Antonelle , secrétaire, donne lecture du procè
      ...
      ée décrète l'impression et la distribution du discours et du projet de décret de M. Brissot de Warville, et ajourne la suite de la discussion à demain.) (La séance est levée à quatre heures un quart.)
    • Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

      Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

      page 513 - 527
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 19 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT, daverhoult» président, et guadet, vice-président, PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à six heures du soir. Un membre : On vous a dénoncé le directoire du département de Paris. Vous avez chargé votre comité de législation (1) de vous faire un rapport relativement à la démarche in
      ...
      30 juillet 1791 ; elle fera, procéder, en outre, à l'inventaire des titres de propriétés nationales qui peuvent se trouver dans lesdites archives. » Un membre. Aux voix ! (Rires prolongés.) (L'Assemblée ordonne l'impression du rapport et du projet de décret, considère la lecture qui vient d'être faite comme la première et ajourne la seconde lecture à huitaine.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 19 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT, daverhoult» président, et guadet, vice-président, PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ou
      ...
      lée ordonne l'impression du rapport et du projet de décret, considère la lecture qui vient d'être faite comme la première et ajourne la seconde lecture à huitaine.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du samedi 21 janvier 1792, au soir

      Séance du samedi 21 janvier 1792, au soir

      page 572 - 578
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'une adresse du directoire du département de la Marne, qui est ainsi conçue : « Législateurs, « Le dirfectoire du département de là Marne croit devoir, dans cette circonstance remarquable, se rendre au
      ...
      ominable ! .. M. le Président quitte le fauteuil. M. Montault-des-Isles. Messieurs, M. le Président a levé la séance furtivement. Je demandé que tous les bons patriotes ne désemparent pas. Quant à moi, je n,e désempare pas. (Rires.) Plusieurs membres restent quelque temps à leurs places. Enfin, après un quart d'heure de nouveau tumulte, ils sè retirent. (La séance est levée à dix Heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dorizy , secrétaire, fait lecture d'
      ...
      , je n,e désempare pas. (Rires.) Plusieurs membres restent quelque temps à leurs places. Enfin, après un quart d'heure de nouveau tumulte, ils sè retirent. (La séance est levée à dix Heures et demie.)
    • Séance du dimanche 22 janvier 1792

      Séance du dimanche 22 janvier 1792

      page 579 - 594
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT, PUIS DE M. GUADET, nommé président. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Dorizy. secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 janvier, au matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Baudouin, imprimeur, qui fait hom
      ...
      tion spirituelle. Ces dépenses sont prouvées par les pièces que jè vais déposer sur ie bureau. Je regrette que ma position ne me permette pas d'en taire le sacrifice à la pairie. (Applaudissements.) :, M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition de M. Burnet au comité des secours publics.) (La séance est levée à quatre hèures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 janvier 1792 . PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT, PUIS DE M. GUADET, nommé président. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La séance est ouverte à neuf heures d
      ...
      , M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition de M. Burnet au comité des secours publics.) (La séance est levée à quatre hèures.)
    • Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

      Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

      page 706 - 726
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 janvier 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 27 janvier. Un de MM. les secrétaires présente, de la part du sieur Ballot, juge de paix du canton de Ver-berie, département de l'Oise, un nouveau plan d'imposition, de r
      ...
      le ferai. Ainsi, on pourrait ajourner les deux derniers articles du projet de décret du comité de surveillance après ce rapport. (L'Assemblée décide que le rapport du comité diplomatique lui sera fait ce soir et ajourne les deux derniers articles du projet de décret du comité de surveillance, au moment où elle aura entendu le rapport du comité diplomatique.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 janvier 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-ve
      ...
      t ce soir et ajourne les deux derniers articles du projet de décret du comité de surveillance, au moment où elle aura entendu le rapport du comité diplomatique.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

      Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

      page 726 - 739
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Antonnelle , secrétaire. Messieurs, voici une lettre que l'accusateur public du département du Gard a adressée aux députés de ce même département. A cette lettre sont joints deux procès-verbaux et la copié d'une lettre du procureur g
      ...
      i, les reconnaissances des liquidations seront expédiées aux officiers liquidés, en satisfaisant, par eux, aux formalités prescrites par les précédents décrets. (1) Ribliothèque nationale : Assemblée législative, Dette publique, tome II, Q. (2) Voir ci-dessus, page 727. (31 Ribliothèque nationale : Assemblée législative, Dette publique, tome II, Q. (4) Voir ci-dessus, page 727. FIN DU TOME XXXVII.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 janvier 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Antonnelle , secrétaire. Messieur
      ...
      législative, Dette publique, tome II, Q. (2) Voir ci-dessus, page 727. (31 Ribliothèque nationale : Assemblée législative, Dette publique, tome II, Q. (4) Voir ci-dessus, page 727. FIN DU TOME XXXVII.
  • Tome 38 : Du 29 janvier au 21 février 1792 showing 10 of 20 results view all
    • Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      Séance du samedi 4 février 1792, au matin

      page 120 - 143
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au matin. présidence de m. guadet, président, et de m. lemontey, ex-président. présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture d'une lettre des administrateurs du district et des officiers municipaux de la commune de Brest, qui annon- cent à l'Assemblée la désertion pres
      ...
      pinion religieuse, le seul moyen d'assurer une tranquillité Constante, c'est ae leur laisser line liberté indéfinie. * Protégez donc tous les cultes, toutes les religions, tous les citoyens; punissez les fanatiques perturbateurs, les séditieux, les persécuteurs ; c'est le vœu de la loi, l'ordre du roi, l'intérêt de là liberté ; c'est votre devoir. « Le ministre de la justice, « Signé : DUPORT. » '
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au matin. présidence de m. guadet, président, et de m. lemontey, ex-président. présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf h
      ...
      les fanatiques perturbateurs, les séditieux, les persécuteurs ; c'est le vœu de la loi, l'ordre du roi, l'intérêt de là liberté ; c'est votre devoir. « Le ministre de la justice, « Signé : DUPORT. » '
    • Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      Séance du samedi 4 février 1792, au soir

      page 143 - 174
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire des finances, fait un rapport et présente un projet de décret (1) sur la pétition d'un grand nombre de sous-officiers et soldats de la garde nationale parisienne soldée (2) qui ont pris leur congéy re
      ...
      us dangereux, qui ne se montrent que sous les dehors du civisme : ce sont les détracteurs insatiables des autorités constituées. Vous les trouverez dans ces associations que la décomposition de tous les pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 4 février 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUADET. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de l'ordinaire
      ...
      es pouvoirs fit naître et dont l'achèvement de la Constitution aurait dû purger l'Empire, à l'exemple de l'acte bienfaisant qui dissipe de ses rayons les nuages orageux qui obscurcissent l'atmosphère.
    • Séance du dimanche 5 février 1792

      Séance du dimanche 5 février 1792

      page 175 - 191
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 5 février 1792 . présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre» député du département des Landes. Messieurs, le département des Landes a deux bataillons de gardes nationales qui sont animés du plus pur patriotisme, mais apparemment que ce n'est pas le sentiment que le pouvoir exécutif voudrait leur voir, puisque
      ...
      à leur décharge. Art. 15. « Les receveurs de district continueront d'acquitter personnellement, en vertu des mandats des directoires, toutes les dépenses propres aux départements et aux districts, auxquelles il doit être pourvu sur le produit des sous pour livre additionnels des contributions foncière et mobilière. « Fait à Paris, le 18 décembre 1791. « Signé : louis. Et plus bas : B. G. Cahier. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 5 février 1792 . présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un membre» député du département des Landes. Messieurs, le dé
      ...
      quelles il doit être pourvu sur le produit des sous pour livre additionnels des contributions foncière et mobilière. « Fait à Paris, le 18 décembre 1791. « Signé : louis. Et plus bas : B. G. Cahier. »
    • Séance du lundi 6 février 1792, au matin

      Séance du lundi 6 février 1792, au matin

      page 191 - 230
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 6 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Broussonnet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 4 février, au soir. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 3 février. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture des lettres sui
      ...
      es auxquelles ils ont été remis. dont Lyon. Pau. 878 à Pau. 2,641 à Bayonne. Perpignan. Strasbourg, j Strasbourg. Les cuivres au directoire de Lyon Les cloches au sieur Alcock. Besançon. Orléans. Paris. ( 6,526 à Rouen, dont ] 13,307 à Maromme. { 68,858 à Romilly. Paris. La Rochelle. Lille. Toulouse. ( 503 à Toulouse, dont j n,6l8 à Marseille. ( 16,279 Zaccaty. Nantes. La Rochelle. Limoges. Paris.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 6 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Broussonnet , secrétaire, donne lecture du procè
      ...
      s. ( 6,526 à Rouen, dont ] 13,307 à Maromme. { 68,858 à Romilly. Paris. La Rochelle. Lille. Toulouse. ( 503 à Toulouse, dont j n,6l8 à Marseille. ( 16,279 Zaccaty. Nantes. La Rochelle. Limoges. Paris.
    • Séance du mardi 7 février 1792, au matin

      Séance du mardi 7 février 1792, au matin

      page 245 - 262
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 7 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gérardin , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi -4 février, au matin. M. Antonelle , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du dimanche 5 février. M. Lejosne. Je demande la parole pour une motion d'ordre
      ...
      ais ~ de voyage................... 1,380,023 5 » Les appointements des commis, huissiers, garçons de bureaux et autres employés au service de l'Assemblee, pour le trimestre................... 44,342 8| 4 Les dépenses ordinaires variables...................... 48,296 3 9 Les frais d'impressions et fournitures de librairie______ 27,624 14 4 Les dépenses extraordinaires 35,616' 3 5 1,541,591.2 s. 9d:
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 7 février 1792 , au matin. présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Gérardin , secrétaire, donne lecture du procès-v
      ...
      | 4 Les dépenses ordinaires variables...................... 48,296 3 9 Les frais d'impressions et fournitures de librairie______ 27,624 14 4 Les dépenses extraordinaires 35,616' 3 5 1,541,591.2 s. 9d:
    • Séance du samedi 7 février 1792, au soir

      Séance du samedi 7 février 1792, au soir

      page 263 - 274
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séante du samedi 7 février 1792 , au, soir. présidence de m. lemontey, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mayerne , au nom. du comité de division„ fait la. seconde lecture d'un projet de décret (1) concernant La circonscription des paroisses de la ville de Provins,; le projet de decret est ainsi conçu : « L'Assemblée nationale, ouï le rapp
      ...
      arde. Je demande que le rapport soit fait samedi soir et qu'on ne rende pas les pièces. (L'Assemblée décide que le rapport de la pétition du sieur Gauthier d'Hauteville sera fait samedi soir.) M. le Président annonce l'ordre du jour de demain, arrêté par le comité central. (La séance est levée à dix heures.) (1) Voy. Archives parlementaires, 1" Série, t. XXXIV, séance du 23 octobre 1791, page 361.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séante du samedi 7 février 1792 , au, soir. présidence de m. lemontey, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mayerne , au nom. du comité de divi
      ...
      résident annonce l'ordre du jour de demain, arrêté par le comité central. (La séance est levée à dix heures.) (1) Voy. Archives parlementaires, 1" Série, t. XXXIV, séance du 23 octobre 1791, page 361.
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      Séance du jeudi 9 février 1792, au matin

      page 296 - 323
      ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE Séance du jeudi 9 Février 1792 ,au matin. i présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 7 février au soir. M. Ducos , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 8 février. M. Destrem , député du département de PAude, demande un congé d'un mois.
      ...
      disposée à, jouir de la Révolution présente, autant elle est déterminée à n'en pas souffrir une nouvelle. Nous croyons, Sire, pouvoir ajouter que nulle ville n'est plus attachée à la royauté constitutionnelle et à la personne sacrée de Votre Ma*? jesté. Nous sommes, avec un profond respect, Sire, de Votre Majesté, les très fidèles et très obéissants serviteurs. Dùfour, Jaubert, J.-C.-A. Debourge.
      ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE Séance du jeudi 9 Février 1792 ,au matin. i présidence de m. condorcet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de l
      ...
      tionnelle et à la personne sacrée de Votre Ma*? jesté. Nous sommes, avec un profond respect, Sire, de Votre Majesté, les très fidèles et très obéissants serviteurs. Dùfour, Jaubert, J.-C.-A. Debourge.
    • Séance du jeudi 9 février 1792, au soir

      Séance du jeudi 9 février 1792, au soir

      page 323 - 345
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 9 Février 1792 , au soir. présidence de m. mathieu dumas, vice-président. La séance est ouverte à six ,heures du soir. « M. Dupont-Grandjardin , au nom du comité de Vordinaire des finances, soumet à la discussion un projet de décret (1) sur la pétition d'un grand nombre de sous-officierS et soldats de la garde nationale parisienne soldée, qui ont pri
      ...
      exiger quelque changement dans les dispositions du projet de décret. Ainsi, ie demande que l'Assemblée en ajourne la lecture à samedi soir ; ce sera l'affaire d'une demi-heure. (L'Assemblée ajourne la suite du rapport sur les troubles d'Avignon à la séance de samedi soir.) Plusieurs membres : L'impression du rapport (L'Assemblée décrète l'impression du rapport. (La séance est levée à onze heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 9 Février 1792 , au soir. présidence de m. mathieu dumas, vice-président. La séance est ouverte à six ,heures du soir. « M. Dupont-Grandjardin , au nom
      ...
      suite du rapport sur les troubles d'Avignon à la séance de samedi soir.) Plusieurs membres : L'impression du rapport (L'Assemblée décrète l'impression du rapport. (La séance est levée à onze heures.)
    • Séance du mardi 30 janvier 1792, au matin

      Séance du mardi 30 janvier 1792, au matin

      page 10 - 27
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 30 janvier 1792 , au matin. présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, fait lecture dû pro-cès-verbal de là séance du dimanché 29 janvier. M. Antonelle , secrétaire, fait lecture du pro-cès-verbal de la séance du samedi au soir, 28 janvier. M. Delacroix , secrétaire, donne lecture des lettres suiv
      ...
      u'il n'y a pas lieu à délibérer sur l'amendement de M. Tarbé et adopte la dernière rédaction de M. Thuriot qui forme l'article 4.) Suit la teneur de cet article : Art. 4. ; « Les Français ou étrangers qui voudront sortir du royaume, le déclareront à la municipalité du lieu de leur résidence, et il sera fait mention de leur déclaration dans leurs passeports. » (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 30 janvier 1792 , au matin. présidence de m. guadet. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lamarque , secrétaire, fait lecture dû pro-cès-ver
      ...
      qui voudront sortir du royaume, le déclareront à la municipalité du lieu de leur résidence, et il sera fait mention de leur déclaration dans leurs passeports. » (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du vendredi 10 février 1792

      Séance du vendredi 10 février 1792

      page 345 - 394
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi. 10 février 1792 . PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET. La séance est ouverte à neuf heures du matin M. Aubert-Dubayet , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 9 février au matin. M. Delacroix , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 9 février au soir. M. Delmas. J'ai reçu plusieurs pièces relatives à Var
      ...
      ; mais comme cette partie demande à être traitée dans un certain détail, et qu'il semble instant dans les circonstances où nous nous trouvons, de faire paraître, sans retard, tout ce qui a trait à l'égalité descultesj je me hâte de livrer à l'impression ce que je viens d'écrire, et si cette première partie est accueillie du public avec quelque faveur, je ne tarderai pas a lui présenter la seconde.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi. 10 février 1792 . PRÉSIDENCE DE M. CONDORCET. La séance est ouverte à neuf heures du matin M. Aubert-Dubayet , secrétaire, donne lecture du procès-v
      ...
      galité descultesj je me hâte de livrer à l'impression ce que je viens d'écrire, et si cette première partie est accueillie du public avec quelque faveur, je ne tarderai pas a lui présenter la seconde.
  • Tome 39 : Du 22 février au 14 mars 1792 showing 10 of 21 results view all
    • Séance du mardi 28 février 1792, au soir

      Séance du mardi 28 février 1792, au soir

      page 182 - 189
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , mardi 28 février 1792, au soir. présidence de m. guyton-morveau, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Charlier , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Adresse du directoire du district de Saint-Germain-en-Laye, qui demande à l'Assemblée une loi précise sur les moyens d'assurer la prompte ren
      ...
      la ville haute qui est l'ancienne route de Troyes à Paris ; ils ont en outre l'église de l'Hôtel-Dieu à leur proximité. Les rivalité ont causé des suppressions, ont empêché d'avoir des états de population exacts ; cependant elle approche plus dé 6,000 âmes que de 5, et sans une épidémie qui a enlevé 1,100 âmes en 1784, sa. population serait bien au-dessus du terme fixé par l'Assemblée constituante
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , mardi 28 février 1792, au soir. présidence de m. guyton-morveau, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Charlier , secrétaire, donne
      ...
      tion exacts ; cependant elle approche plus dé 6,000 âmes que de 5, et sans une épidémie qui a enlevé 1,100 âmes en 1784, sa. population serait bien au-dessus du terme fixé par l'Assemblée constituante
    • Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

      page 254 - 283
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du, jeudi 1er mars 1792, au soir. présidence de m. guyton-môrveau, Vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre du sieur Dupuis, de Bourg-en-Bresse, par laquelle il demande à être admis, dimanche, à là barre, pour faire hommage à l'Assemblée de deux ouvrages et lui faire
      ...
      évanoui pendant deux heures. Ames tendres et sensibles, laisserez-vous condamner à une nouvelle mort ceux qui ont déjà péri de leur vivant? Est-ce par des ordres écrits ou verbaux que le sieur Champagnac a agi, ou par son impulsion naturelle? Je l'ignore; mais, à ce récit, marqué au coin de la vérité, les cheveux dressent sur la tête; et en écrivant cette relation, mon papier est baigné de larmes.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du, jeudi 1er mars 1792, au soir. présidence de m. guyton-môrveau, Vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne le
      ...
      nac a agi, ou par son impulsion naturelle? Je l'ignore; mais, à ce récit, marqué au coin de la vérité, les cheveux dressent sur la tête; et en écrivant cette relation, mon papier est baigné de larmes.
    • Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

      page 338 - 355
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 3 mars 1792, au matin. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Charlier , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi Ie' mars au soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre de Marc-Antoine Huguet, évêque et député du département de la Creuse, qui deman
      ...
      u et exécuté les lois ; que mon zèle ne pût être, à raison de mon ignorance, qu'importun et tracassier, je m'empresserais, Monsieur, à laisser ma place à quelqu'un de plus capable de la remplir, et je commencerais un apprentissage sérieux des fonctions administratives, en contemplant les travaux des commissaires de la municipalité. Signé : Rœderer, Procureur général syndic du département de Paris.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 3 mars 1792, au matin. PRÉSIDENCE DE M. MATHIEU DUMAS. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Charlier , secrétaire, donne lecture du procès-
      ...
      commencerais un apprentissage sérieux des fonctions administratives, en contemplant les travaux des commissaires de la municipalité. Signé : Rœderer, Procureur général syndic du département de Paris.
    • Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

      Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

      page 355 - 370
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 3 mars 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Lettre du sieur Frotot, qui fait hommage à l'Assemblée d'une brochure intitulée : « Vues nouvelles sur Vadministration des grains en France. » (L'assemblée
      ...
      rier 1792. Décret d'accusation contre le sieur Dulery. 26 février 1792. Acte d'accusation contre le même. Décret relatif à l'augmentation de traitement à accorder aux gens de guerre prêts à entrer en campagne. Décret portant que les aspirants au corps du génie seront incessamment interrogés sur les principes de la Constitution. « Paris, le 3 mars 1792. « Signé : M. L.-F. DUPORT. » 29 février 1792.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 3 mars 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. GUYTON-MORVEAU, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lect
      ...
      campagne. Décret portant que les aspirants au corps du génie seront incessamment interrogés sur les principes de la Constitution. « Paris, le 3 mars 1792. « Signé : M. L.-F. DUPORT. » 29 février 1792.
    • Séance du dimanche 4 mars 1792

      Séance du dimanche 4 mars 1792

      page 370 - 382
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 4 mars 1792. présidence de m. mathieu-dumas, président, et de m. guyton-morveau, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, fait lecture du procès-verbal de la séance du samedi 3 mars 1792, au matin. Il donne ensuite lecture des pièces suivantes : 1° Deux pétitions des officiers municipaux de la
      ...
      Chalon, Rivaux, Morenas, Guret, Picard, Breton, Garron, Gleyfe ; Champagneux, sustitut du procureur de la commune. Henri, Barbier, Allegret, Lafont, Gorreard, Bil-lièmas, Forel, Frappa, Favèl aîné, Budin, Bour- get, Viallet, J. Ant. Caire, Dubost, Delorme, Du-ois, Richard aîné, David, Berthier, Guillot, Rey-naud, Baudot, Aubry, Dumont, Soulary, Barbe-ret, Lespinasse, Monnet, Ghazot, Pilot, Allard.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 4 mars 1792. présidence de m. mathieu-dumas, président, et de m. guyton-morveau, élu président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Quat
      ...
      din, Bour- get, Viallet, J. Ant. Caire, Dubost, Delorme, Du-ois, Richard aîné, David, Berthier, Guillot, Rey-naud, Baudot, Aubry, Dumont, Soulary, Barbe-ret, Lespinasse, Monnet, Ghazot, Pilot, Allard.
    • Séance du jeudi 23 février 1792

      Séance du jeudi 23 février 1792

      page 24 - 44
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 23 février 1792. présidence de m. mathieu dumas. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Pierron , au nom du comité des pétitions, fait un rapport, et présente un projet de décret sur les réclamations de là commune de Nantes, relatives aux opérations du corps électoral du département de la Loire-Inférieure (1;; il s'exprime ainsi : Messieurs
      ...
      lengros. Salmon. Sanslaville. Saulnier. Sautayra. Schirmer. Sers. Siau. Siblot. Sissous. Solomiac. Soubey rand-Saint-Prix. Soubrany. Taillefer. Tavernel. Teillard. Terrède. Thévenet. Thibaut. Thuriot. Turgan. Vacher. Valdruche. Vanhœnacker. Vardon. Vayron. Veirieu. Vergniaud. Vérité fils. Vernerey. Vidalot. Viennet. Voisard fils. Vu illier. Waelterlé. imprimerie des ennemis jurés des ministériels.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 23 février 1792. présidence de m. mathieu dumas. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Pierron , au nom du comité des pétitions, fait un rapp
      ...
      Turgan. Vacher. Valdruche. Vanhœnacker. Vardon. Vayron. Veirieu. Vergniaud. Vérité fils. Vernerey. Vidalot. Viennet. Voisard fils. Vu illier. Waelterlé. imprimerie des ennemis jurés des ministériels.
    • Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

      Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

      page 382 - 394
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 5 mars 1792, au matin. présidence de m. guyton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture au procès-vérbàl de là séance du samedi 3 mars 1792, àu soir. Il donne ensuite lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Lettre du sieur Jean Auger, ci-devant receveur des droits d'entrée de la
      ...
      c, Terrède. Comité des lettres de cachet. M. Dongois, Duval (Charles). Suppléants: MM. Salvage, Martinecourt, Comité de marine. MM. Rouyer, Christinat, Michel, cadet, Aubert-Dubayet, Dufrexou, Sers, Dumoustier, Brunck, Lameth (Théodore), Malassis, Lefranc, Guillois. Suppléants : MM. Leremboure, Français (de Nantes), Gasparin, Couget, Descrots-Destrées. La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 5 mars 1792, au matin. présidence de m. guyton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture
      ...
      umoustier, Brunck, Lameth (Théodore), Malassis, Lefranc, Guillois. Suppléants : MM. Leremboure, Français (de Nantes), Gasparin, Couget, Descrots-Destrées. La séance est levée à trois heures et demie.)
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

      page 466 - 494
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin. presidence de m. guyton-morveau. ; La séance est ouverte à dix heures et demie. M. le Président annonce que, suivant le règlement décrété hier, la séance ne sera pas levée avant trois heures et demie. M. Quatremère-Quincy , secrétaire, donne, lecture du procès-verbal de la séance du mardi 6 mars 1792, au soir. M. Laureau. Un év
      ...
      solz de Marolles. Quesnay. Raffin. Rameau. Ramond. Régnault-Beaucaron. Rever. . Ribes (Louis). Rivoalan. ROchoux. Rogniat. Rouède. Rousseau (Louis-Julien). Rubat (Antide). Ruet. Sage. Sancerre. Savonneau. Sedillez. Servière. Solomiac. SOret. Tarbé. Tavernel. Terrëde. Tesson. Theule. Thévenet. Thévenin. Treilh-Pardailhan. Tronchon. Turpetin. Verneilh. Viénot-Vaublanc. Voysin de Gartempe. Waelterlé.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin. presidence de m. guyton-morveau. ; La séance est ouverte à dix heures et demie. M. le Président annonce que, suivant le règlement
      ...
      eau. Sedillez. Servière. Solomiac. SOret. Tarbé. Tavernel. Terrëde. Tesson. Theule. Thévenet. Thévenin. Treilh-Pardailhan. Tronchon. Turpetin. Verneilh. Viénot-Vaublanc. Voysin de Gartempe. Waelterlé.
    • Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

      page 495 - 511
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir. présidence de m. vergn1aud, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires proclame les membres du Comité de liquidation. Ce sont : Membres : MM. Lindet, Baffoigne, Gelin, Jard-Panvillier, Lucy, Amy Bamel, Nau l'aîné, , Faye, Glaye, Theule, Soret, Courtois, Philibert, Lostalot, Ménard, Morel,
      ...
      es armes au régiment d'Ernest; il me dit qu'il s'occuperait sans délai dé cet objet et fit en attendant partir les équipages. L'extrême précipitation avec laquelle j'écris, la fatigue que j'éprouve, excusent la négligence de mon style. Je pars pour Toulon, vous me jugerez d'après les faits ; et les corps administratifs des Bouches-du-Rhône entreront dans les détails dont ils doivent rendre compte.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir. présidence de m. vergn1aud, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires proclame les membr
      ...
      xcusent la négligence de mon style. Je pars pour Toulon, vous me jugerez d'après les faits ; et les corps administratifs des Bouches-du-Rhône entreront dans les détails dont ils doivent rendre compte.
    • Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

      page 526 - 550
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 10 mars 1792, au matin. présidence de m. gutton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Terrède. Je demande à faire lecture à l'Assemblée d'un procès-verbal du Conseil général de la commune et du district de Lai g le, qui constate les précautions prises dans cette contrée pour dissiper Yattroupement des séditieux armés réunis dans
      ...
      ieurs membres demandent l'impression du discours et des projets de décret de M. Brissot-de-Warville. (L'Assemblée décrète l'impression du discours et des projets de décret de M. Brissot-de-War-ville.) M. Voysin-de-Gartempe demande un congé de trois semaines. (L'Assemblée accorde le congé demandé et décrète ensuite que la séance du soir commencera à sept heures.) (La séance est levée à six heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 10 mars 1792, au matin. présidence de m. gutton-morveau. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Terrède. Je demande à faire lecture à l'Assem
      ...
      M. Voysin-de-Gartempe demande un congé de trois semaines. (L'Assemblée accorde le congé demandé et décrète ensuite que la séance du soir commencera à sept heures.) (La séance est levée à six heures.)
  • Tome 40 : Du 15 au 30 mars 1792 showing 10 of 11 results view all
    • Séance du mercredi 21 mars 1792, au soir

      Séance du mercredi 21 mars 1792, au soir

      page 350 - 354
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 21 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donne lecture au procès-verbal de la séance du mercredi 21 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Joseph Gaudin expose qu'un ecclésiastique du département de la Vendée est prévenu du crime
      ...
      t des frais d'administration, sans préjudice au droit que conserveront ces créanciers, de faire vendre les biens et les meubles dans la forme ordinaire, pour les meubles, et dans celle prescrite par l'article suivant^ pour les immeubles. » (L'Assemblée adopte l'article 15, sauf rédaction, et ajourne la suite de la discussion à la séance de demain soir.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 21 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Bigot de Préameneu , secrétaire, donn
      ...
      'article suivant^ pour les immeubles. » (L'Assemblée adopte l'article 15, sauf rédaction, et ajourne la suite de la discussion à la séance de demain soir.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
    • Séance du jeudi 22 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 22 mars 1792, au matin

      page 354 - 385
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 22 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M, GENSONNÉ ET DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Cahier de Gerville, ministre de l'intérieur, par laquelle il annonce avoir renvoyé au ministre des contributions publiq
      ...
      érale! i fp constitutionnel ; mais il faut résoudre cette vérité : En force publique qui doit, dans ces moments périlleux, se trouver dans le cœur de tous les Français? Que les haines particulières ne prévalent plus sur l'intérêt de la patrie, que les passions s étouffent : la France, sous un nouveau jour plus pur et plus serein, relèvera son front altier aux yeux de l'univers attentif à sa chute.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 22 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M, GENSONNÉ ET DE M. DORIZY, vice-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Mouysset , secrétai
      ...
      prévalent plus sur l'intérêt de la patrie, que les passions s étouffent : la France, sous un nouveau jour plus pur et plus serein, relèvera son front altier aux yeux de l'univers attentif à sa chute.
    • Séance du jeudi 22 mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 22 mars 1792, au soir

      page 385 - 389
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 22 mars 1792 ,au soir. présidence de m. dorizy, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Tardiveau , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 21 mars 1792, au soir. Après une légère rectification, la rédaction en est adoptée. Un membre demande que les députés extraordinaires du district et de la munici
      ...
      u'il ait payé l'indemnité qui aura été fixée. M. Jean Debry. Je demande que les articles 19 et 20 soient renvoyés au comité de législation, avec l'amendement de M. Charlier, pour qu'il nous présente une rédaction. (Assentiment.) (L'Assemblée renvoie les articles 19 et 20 au comité pour en présenter demain une rédaction combinée avec 1 amendement décrété.) La séance est levée à dix heures et demie.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 22 mars 1792 ,au soir. présidence de m. dorizy, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Tardiveau , secrétaire, donne lecture du
      ...
      ne rédaction. (Assentiment.) (L'Assemblée renvoie les articles 19 et 20 au comité pour en présenter demain une rédaction combinée avec 1 amendement décrété.) La séance est levée à dix heures et demie.
    • Séance du vendredi 23 mars 1792, au soir

      Séance du vendredi 23 mars 1792, au soir

      page 431 - 438
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 23 mars 1792 , au soir. présidence de m. dorizy, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 22 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Jean Debry ,secrétaire, donne lecture d'une lettre de M. Cahier de Gervïlle, ministre de Vintérieur, sur
      ...
      O. Rhône-et-Loire.....30,OOO. Haute-Sàône...........80,OOO Haute-Vienne......300,OOO Tarn...............150,OOO Total distribué....7,370,000 Engagements pris pour : Paris....... 1,800,000 Cantal...... 300,000 Gers....... 300,000 Total distribué ou promis.. .9,770,000 Fonds libres au 22 mars 1792..2,230,000 12,000,000 Signé : B.C. CAHIER. (1) Archives nationales, Carton C. 145, feuille C4 189, 4 b.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 23 mars 1792 , au soir. présidence de m. dorizy, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      300,000 Gers....... 300,000 Total distribué ou promis.. .9,770,000 Fonds libres au 22 mars 1792..2,230,000 12,000,000 Signé : B.C. CAHIER. (1) Archives nationales, Carton C. 145, feuille C4 189, 4 b.
    • Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 24 mars 1792, au matin

      page 438 - 456
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au matin. présidence de mm. gensonné, président et lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 23 mars 1792, au matin. Plusieurs membres demandent la suppression de quelques observations du procès-verbal sur MM. Barnave et
      ...
      ns que je ferai incessamment une relue générale du décret rendu dans cette séance (1). (Assentiment.) M. le Président. Plusieurs membres demandent la parole pour des articles additionnels. Plusieurs membres : Renvoyée à demain! (L'Assemblée ajourne la discussion des articles additionnels.) La séance est levée à trois heures et demie. (1) Ce décréta été relu dans la séance du 28 mars 1792,au matin.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au matin. présidence de mm. gensonné, président et lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladeba
      ...
      embres : Renvoyée à demain! (L'Assemblée ajourne la discussion des articles additionnels.) La séance est levée à trois heures et demie. (1) Ce décréta été relu dans la séance du 28 mars 1792,au matin.
    • Séance du samedi 24 mars 1792, au soir

      Séance du samedi 24 mars 1792, au soir

      page 456 - 476
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre du sieur Demouchy, par laquelle il annonce qu'il fait parvenir à l'Assemblée nationale une pétition relative à l'échange de Montlhéry. - (L'Assemblée renvoie cette lettr
      ...
      valerie. Vous me priez de vous envoyer copie de la lettré que Monsieur de Narbonne m'a écrite le 29 février afin que je donnasse ordre de faire remettre ces chevaux aux prépusés du régiment. J'ai l'honneur de vous l'adresser (1); il m'a été impossible de vous la faire passer plustôt par la raison que votre lettre ne m'est parvenue qu'aujourd'hui 21. Le ministre de l'intérieur, Signé: B. C. Cahier.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 24 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des
      ...
      nneur de vous l'adresser (1); il m'a été impossible de vous la faire passer plustôt par la raison que votre lettre ne m'est parvenue qu'aujourd'hui 21. Le ministre de l'intérieur, Signé: B. C. Cahier.
    • Séance du jeudi 15 mars 1792, au soir

      Séance du jeudi 15 mars 1792, au soir

      page 22 - 36
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 14 mars 1792 au soir. M. Tardiveau. Plusieurs tribunaux de district ont élevé la question de savoir s'ils sont compétents pour statuer sur les affaires crimine
      ...
      trict de Mamers. (1) On serait tenté de croire, d'après ce qui se passe dans certaines petites villes, que les passions et les intrigues n'ont fait que changer de couleur : sous l'ancien régime, la morgue la plus hautaine était un titre pour envahir les places; aujourd'hui un faux et effronté mensonge de patriotisme les mendie; on les prend d'assaut, au milieu du bruit et du fracas des coalitions.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 15 mars 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNÉ, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
      ...
      rgue la plus hautaine était un titre pour envahir les places; aujourd'hui un faux et effronté mensonge de patriotisme les mendie; on les prend d'assaut, au milieu du bruit et du fracas des coalitions.
    • Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      Séance du mardi 27 mars 1792, au matin

      page 517 - 543
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du dimanche 25. mars 1792 dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séanc
      ...
      lée nationale^ prenant en considération, les armements des différentes nations de l'Eupope, leur accroissement progressif, la sûreté des colonies françaises-et dn commerce national, « Décrète que le roi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 27 mars 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE MM. DAVERHOULT ET LEMONTEY, ex-présidents. PRÉSIDENCE DE M. DAVERHOULT. La Séance est ouverte à neuf heures du ma
      ...
      oi sera prié de donner des ordres .pour que les escadres françaises^ en com-missioa,; puissent êtce portées à. 45 vaisseaux; de ligne, avec un nombre- proportionné de frégates et autres bâtiments. » -
    • Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

      Séance du jeudi 29 mars 1792, au matin

      page 652 - 678
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNE. La séance est ouverte à neuf heures. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 27 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1» Lettre de M. Roland, ministre de l'intérieur, sur une erreur qui
      ...
      eurs, lès officiers de là gardé nationale et de la troupe de.ligne : Dubois-Màurin,, commandant de la gardé nationale. PècauldT capitaine, commandant le détachement de la troupe de ligne. Le Jeune; capitaine de grenadiers. Ai-mardr lieutenant de grenadiers. L. Yernet, adjudant., Briant, sous-lieutenant. La Valette, capitaine de la. 4e compagnie. Laudrand-Flàchères, capitaine n° 2,; Vacher* Rigaud.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 29 mars 1792 , au malin. PRÉSIDENCE DE M. GENSONNE. La séance est ouverte à neuf heures. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la
      ...
      pitaine de grenadiers. Ai-mardr lieutenant de grenadiers. L. Yernet, adjudant., Briant, sous-lieutenant. La Valette, capitaine de la. 4e compagnie. Laudrand-Flàchères, capitaine n° 2,; Vacher* Rigaud.
    • Séance du dimanche 18 mars 1792

      Séance du dimanche 18 mars 1792

      page 95 - 136
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 18 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. ÇUYTON-MORVEAU, président,ET DE MM. LEMONTEY ET FRANÇOIS (DE NEUFCHATEAU),, ex-présidents. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 17 mars 1792, au matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Tarbé, ministre d
      ...
      n sont pures et droites ; mais ce n'est que de votre sagesse, de vos lumières et de votre justice que nous attendons les règles sûres et invariables, après lesquelles nous soupirons pour l'honneur de la profession et la salubrité publique. Nous avons l'honneur d'être très respectueusement, Messieurs, Vos très humbles et très obéissants serviteurs. Les membres du corps de la pharmacie de Marseille.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 18 mars 1792 . PRÉSIDENCE DE M. ÇUYTON-MORVEAU, président,ET DE MM. LEMONTEY ET FRANÇOIS (DE NEUFCHATEAU),, ex-présidents. La séance est ouverte à ne
      ...
      la profession et la salubrité publique. Nous avons l'honneur d'être très respectueusement, Messieurs, Vos très humbles et très obéissants serviteurs. Les membres du corps de la pharmacie de Marseille.
  • Tome 41 : Du 30 mars au 16 avril 1792 showing 10 of 15 results view all
    • Séance du vendredi 30 mars 1792, au soir

      Séance du vendredi 30 mars 1792, au soir

      page 2 - 12
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 30 mars 1792 , au soir. présidence de mm. dorizy, vice-président, et lemontey, ex-président. présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à 6 heures du soir. - Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 26 mars 1792 au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres sui
      ...
      autres communes les procès-verbaux de vérification seront envoyés de suite aux directoires de département, qui en feront passer les extraits certifiés d'eux au ministre de l'intérieur, ainsi que l'état de leurs caisses de dépôts, si eux-mêmes avaient fait de pareilles émissions. Art. 5. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction. (La séance est levée à onze heures moins un quart.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 30 mars 1792 , au soir. présidence de mm. dorizy, vice-président, et lemontey, ex-président. présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à 6 heure
      ...
      t de leurs caisses de dépôts, si eux-mêmes avaient fait de pareilles émissions. Art. 5. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction. (La séance est levée à onze heures moins un quart.)
    • Séance du mercredi 4 avril 1792, au soir

      Séance du mercredi 4 avril 1792, au soir

      page 201 - 208
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 4 avril 1792 , au soir, présidence de m. viénot-vaublang, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mouysset , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 3 avril 1792, dont la rédaction est adoptée. Un membre demande que le décret d'urgence précède le décret rendu hier matin (1) sur la Banque du sieur Potti
      ...
      ui des brigades qui leur auront été affectées par le présent décret, et conformément aux articles 5 et 6 de la loi du 8 janvier dernier. Dans tous les cas, un mois après la publication du présent décret, les nomination et avancement auront lieu conformément au titre II de loi du 16 avril 1791. » Plusieurs membres : Nous ne sommes plus en nombre, la séance levée ! (La séance est levée à dix heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 4 avril 1792 , au soir, présidence de m. viénot-vaublang, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mouysset , secrétaire, donne l
      ...
      et, les nomination et avancement auront lieu conformément au titre II de loi du 16 avril 1791. » Plusieurs membres : Nous ne sommes plus en nombre, la séance levée ! (La séance est levée à dix heures.
    • Séance du jeudi 5 avril 1792, au soir

      Séance du jeudi 5 avril 1792, au soir

      page 227 - 231
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 5 avril 1792 , au soir. présidence de m. bigot de préameneu, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Papillon, colonel de la première division de la gendarmerie nationale du département de Seine-et-Oise. Il répond à une dénonciat
      ...
      nous. » II renouvelle, au nom du bataillon, le serment de vivre sous les drapeaux de la Constitution ou de mourir pour la liberté. « Qu'on nous montre, dit-il, les ennemis qu'il faut combattre et les murs de ce temple disparaîtront sous les drapeaux conquis ». (Applaudissements.) M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L»a séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 5 avril 1792 , au soir. présidence de m. bigot de préameneu, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne
      ...
      murs de ce temple disparaîtront sous les drapeaux conquis ». (Applaudissements.) M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L»a séance est levée à dix heures.)
    • Plusieurs membres demandent l'ajournement de la troisième lecture à huitaine

      Plusieurs membres demandent l'ajournement de la troisième lecture à huitaine

      page 276 - 289
      Plusieurs membres demandent l'ajournement de la troisième lecture à huitaine. M. Kersaint. J'ai à faire d'importantes observations sur le projet de décret qui vous est présenté par le comité de marine. Je prie l'Assemblée de ne rien décider sur cet objet avant de m'avoir accordé la parole. Plusieurs membres : L'ajournement à huitaine ! D'autres membres : L'ordre du jour 1 M. Mathieu Dumas. Je deman
      ...
      ez le plus parfait accord, et que vous vous réunissiez autour de l'arbre de la Constitution pour opposer une barrière invincible à ses ennemis. Fait à Jauzac, le vingt neuvième mars mil sept cent quatre-vingt douze, l'an IV de la liberté, par les commissaires du directoire du département de l'Ardèche. Signé : Gleizal, commissaire. Bruyère, commissaire• Collationné : Teysonnier, secrétaire général.
      Plusieurs membres demandent l'ajournement de la troisième lecture à huitaine. M. Kersaint. J'ai à faire d'importantes observations sur le projet de décret qui vous est présenté par le comité de marine.
      ...
      re-vingt douze, l'an IV de la liberté, par les commissaires du directoire du département de l'Ardèche. Signé : Gleizal, commissaire. Bruyère, commissaire• Collationné : Teysonnier, secrétaire général.
    • Séance du dimanche 8 avril 1792

      Séance du dimanche 8 avril 1792

      page 354 - 372
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 8 avril 1792 . présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne -lecture du procès-verbal de la séance du'sameiï 7 avril 1792, au matin,, dont la rédaction est adoptée. M. Merveilleux. Voici une adresse des administrateurs du directoire de district de Saint-Jean d'Angély, relative au recrutemen
      ...
      u moins dans quelques circonstances essentielles. 11 est certain que les officiers français n'ont point voulu reprendre leur frégate, mais ils n'avaient sans doute aucun tort dans cette affaire, car le ministère britannique vient d'envoyer ordre de jugei* le capitaine anglais dans un conseil de guerre et a fait part au ministère de France de la réparation qu'il faisait donner au pavillon français.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 8 avril 1792 . présidence de m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne -lecture du procès-verbal de la
      ...
      e ministère britannique vient d'envoyer ordre de jugei* le capitaine anglais dans un conseil de guerre et a fait part au ministère de France de la réparation qu'il faisait donner au pavillon français.
    • Séance du samedi 31 mars 1792, au matin

      Séance du samedi 31 mars 1792, au matin

      page 12 - 36
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 31 mars 1792 , au matin. présidence de m. gensonné. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Tardiveau , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 28 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Jean Debry , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 29 mars 1792, au soir, dont la réd
      ...
      dites informations. Que le présent arrêté sera imprimé au nombre de 300 exemplaires, et qu'il en sera envoyé, par le procureur général syndic, un nombre suffisant aux directoires de districts, pour que ceux-ci-puissent en transmettre un'à chaque municipalité de leur arrondissement. Au registre sont les signatures. Collationné : Signé : Destaing, vice-président. Signé : dûttaut, secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 31 mars 1792 , au matin. présidence de m. gensonné. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Tardiveau , secrétaire, donne lecture du procès-ve
      ...
      e ceux-ci-puissent en transmettre un'à chaque municipalité de leur arrondissement. Au registre sont les signatures. Collationné : Signé : Destaing, vice-président. Signé : dûttaut, secrétaire général.
    • Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      Séance du mardi 10 avril 1792, au matin

      page 409 - 451
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 avril 1792 , au matin. présidence de. m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de. la séance du lundi 9 avril 1792 dont la rédaction est adoptée. M. Laureau. Un triste souvenir me rappelle que vous accordâtes hier les honneurs de la séance aux soldats de Châteauvieux; je vous
      ...
      section II, chapitre IV, titre 111 de la Constitution. « Art. 14. « Enjoint sa maiésté aux directoires de département et aux directoires de district, de tenir la main à l'exécution de la présente proclamation, laquelle sera imprimée, publiée et affichée dans toutes les villes et communes du royaume. « Fait au Conseil d'Etat, tenu à Paris, le 14 mars 1792. « Signé : louis, Et plus bas : « Tarbé. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 avril 1792 , au matin. présidence de. m. dorizy. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verb
      ...
      clamation, laquelle sera imprimée, publiée et affichée dans toutes les villes et communes du royaume. « Fait au Conseil d'Etat, tenu à Paris, le 14 mars 1792. « Signé : louis, Et plus bas : « Tarbé. »
    • Séance du mercredi 11 avril 1792, au matin

      Séance du mercredi 11 avril 1792, au matin

      page 467 - 499
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , mercredi 11 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY. . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Tarbé , secrétaire, donnelecture du procès-yerbal de Iq, séance du mardi 10 avril 1792, au soir. On propose de légers changements; ils sont adoptes ainsi que la rédaction. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétition
      ...
      énix faire feu à son tour sur le vaisseau français qui ne tarda pas à se rendre. Alors le Phénix s'avança auprès de la Persévérance, restée près d'un des, bâtiments qu'elle avait fait aborder par sa chaloupe, et c'est en ce moment que je regagnai le bord où j'informai le capitaine de ce qui s'était passé pendant que j'étais sur la frégate française. Phénix, 19 novembre 1791 . Signé : Gorge Parker.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , mercredi 11 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. DORIZY. . La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Tarbé , secrétaire, donnelecture du procès-ye
      ...
      haloupe, et c'est en ce moment que je regagnai le bord où j'informai le capitaine de ce qui s'était passé pendant que j'étais sur la frégate française. Phénix, 19 novembre 1791 . Signé : Gorge Parker.
    • Séance du jeudi 12 avril 1792

      Séance du jeudi 12 avril 1792

      page 505 - 542
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture des lettres, adressés et pétitions suivantes 1° Lettre de M. Clavière, ministre des contributions publiques, à laquelle est joint un mémoire sur la nécessité d'approvisionner les départeme
      ...
      us ne pouvons croire, vous blâmiez nos démarches, vous serez du moins convaincus de la pureté de nos intentions; mais si vous trouvez ces démarches prudentes et nécessaires ce sera un dédommagement de tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 12 avril 1792 . présidence de m. dorizy et dé m. lemontey, ex-président. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, do
      ...
      tout ce que nous avons souffert, bien précieux pour nous d'avoir mérité vos approbations. Signés : bés, ôsty, pascal. Gollationné : Ghateauneuf-Randon, président ; GuÉRIN, pour le secrétaire général.
    • Paris le 12 avril 1792

      Paris le 12 avril 1792

      page 572 - 588
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , au soir. PRÉSIDENCE DE M. VIENOT-VAUBLANC, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture dé la rédaction du décret rendu à la séance du matin relatif aux subsistances de la ville de Nantes (1) ; elle est ainsi conçue : « L'Assemblée nationale, d'après le compte qui lui a été rendu, sur l'état des subsis
      ...
      arrêté par le commissaire des guerres et ordonnancé par le commissaire ordonnateur, pour être payé sur la masse du casernement- Art. 55. Le logement et les écuries nécessaires aux troupes de passage, devant leur être fournis sans indemnité, les officiers des troupes ne recevront point le logement en argent, pendant qu'ils seront en marche ; ils ne le recevront point aussi lorsqu'ils seront campés.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du , au soir. PRÉSIDENCE DE M. VIENOT-VAUBLANC, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture dé la rédaction
      ...
      devant leur être fournis sans indemnité, les officiers des troupes ne recevront point le logement en argent, pendant qu'ils seront en marche ; ils ne le recevront point aussi lorsqu'ils seront campés.
  • Tome 42 : Du 17 avril au 4 mai 1792 showing 10 of 13 results view all
    • Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

      page 246 - 275
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes 1° Lettre du sieur Bacon, qui offre la poignée d'une épée en argejit, cette lettre est ainsi conçue (1) : « Paris, 20 avril 792 . « Monsieur le Président, «
      ...
      en nous faire connaître si vous approuvez les ^positions que nous venons de faire a cet égard, dont nous avons l'honneur de vous faire part, rce que, dans le cas contraire, nous prendrions s mesures nécessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 21 avril 1792 , au soir:, PRÉSIDENCE DE M.LACUÉE,vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture de
      ...
      écessaires pour assurer la rentrée ns la caisse du district de Strasbourg, des omptes qu'il a déjà reçus. Les administrateurs composant le directoire département du Bas-Rhin. (Suivent les signatures.)
    • Séance du dimanche 22 avril 1792

      Séance du dimanche 22 avril 1792

      page 275 - 299
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Saladin , secrétaire, donne lecture des deux Deès-verbaux des deux séances du 20 avril au matin et au soir, dont la rédaction est optée. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une 1 ) Archives nationales. Carton Dxxxvm, n° 1. lettre des sieurs
      ...
      nt l'abondance dans les campagnes qui avoisinent ces forêts. Il serait possible de les employer, soit à la coupe et à l'exploitation des bois quand elles auraient lieu, soit au défrichement des landes, des terres vaines ou vagues, au dessèchement des marais, enfin à la culture de tous autres terrains que l'on destinerait à porter des forêts ou que l'on réserverait pour tout autre genre de eulture.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 22 avril 1792 . PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Saladin , secrétaire, donne lecture des deux De
      ...
      , des terres vaines ou vagues, au dessèchement des marais, enfin à la culture de tous autres terrains que l'on destinerait à porter des forêts ou que l'on réserverait pour tout autre genre de eulture.
    • Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

      page 300 - 314
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 21 avril 1792Î au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : • 1° Lettre de M. Rol
      ...
      'autres membres : Le décret d'urgence! (L'Assemblée, après avoir décrété l'urgence, décrète que le délai sera prorogé jusqu'au 1er janvier prochain et renvoie la rédaction des 2 décrets au comité de l'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 23 avril 1792 , au matin, PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du
      ...
      'extraordinaire des finances.) (1) (La séance est levée à trois heures et demie.) (1)'La rédaction de ce décret a été présenté dans.la séance du mercredi 2o avril au matin. Voy. ci-après cette séance.
    • Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

      Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

      page 349 - 368
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du lundi 23 avril 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Garcin, Vun des officiers municipaux d'Arles mandés à la barre, et qui n'avait pu s'y rendre avec ses co
      ...
      trop dangereuse à Laisser subsister. On ne peut, à son avis, se dispenser de poursuivre, comme perturbateurs du repos public, ceux qui emploient les qualifications de Chiffonniers et de Monnaidiers ; jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 24 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex -président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d
      ...
      jamais, ajoute-t-il, il ne s'est présenté d'occasion de témoigner à cet égard notre douleur et notre improbation, que nous ne l'ayons avidement saisie. Voyons cela, car la preuve nous est offerte (1).
    • Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

      Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

      page 368 - 400
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance au lundi 23 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un membre fait la motion que les noms des députés qui ont fait des dons patriotiques depuis la déclaration
      ...
      ous commissaires soussignés. Signé : La Beaume, Malet, Trophime, Laffont. Lequel a été lu par M. Malet, l'un des commissaires à la séance du conseil général du département de la Lozère du 11 avril 1792, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au matin. PRESIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Bréard , secrétaire, donne lecture du
      ...
      2, paraphé par M. le Président, et contre-signé par le secrétaire. Collationné sur l'original déposé au secrétariat du département de la Lozère. Signé : Chateauneuf-Randon, Paulet, secrétaire général.
    • Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

      Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

      page 400 - 407
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-Président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre des secrétaires-commis de l'Assemblée nationale, au comité de division et à Id commission des Douze, qui offrent à la patrie une somme de 30 livres par mois, à commencer du 1er mai proch
      ...
      ra, par la trésorerie nationale, en vertu d'une ordonnance du ministre de la guerre, versé chaque année dans la caisse de chacune des 83 compagnies de vétérans nationaux, dont la résidence est fixée dans les chefs-lieux de départements, une spmme de 9 livres pour chacun des invalides retirés dans l'étendue du département auquel ladite compagnie sera affectée. » (La séance est levée à neuf heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 25 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-Président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      ans les chefs-lieux de départements, une spmme de 9 livres pour chacun des invalides retirés dans l'étendue du département auquel ladite compagnie sera affectée. » (La séance est levée à neuf heures.)
    • Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

      Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

      page 467 - 477
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 27 avril 1792 , au soir., PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des notes, pièces et lettres qui suivent : 1° Note envoyée par M. Duranthon, ministre de la justice, sous la date .de ce jour, des décrets sanctionnés par le roi ou dont Sa Majesté a ordonné V exécu
      ...
      fin, le sieur Martel sacrifiera le reste de ses jours à former des hommes instruits et utiles à la patrie; il espère par là gagner les suffrages d'une nation, qui se félicitera d'avoir ouvert un vrai et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les principes d'égalité dont ses élèves auront été nourris. « Signé : MARTEL. « Rue et hôtel de Bretonvillier. Ile Saint-Louis. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 27 avril 1792 , au soir., PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lectur
      ...
      et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les principes d'égalité dont ses élèves auront été nourris. « Signé : MARTEL. « Rue et hôtel de Bretonvillier. Ile Saint-Louis. »
    • Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

      Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

      page 495 - 500
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 26 avril, dont la rédaction est adoptée. M. Dumolard , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 27 avril, au matin. M. Delacroix. Je dema
      ...
      si mieux il n'aime continuer son service dans la gendarmerie nationale, où il prendra son rang pour l'avancement, suivant les règles établies par les précédents décrets. Décrète enfin que le présent décret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 28 avril 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LACUÉE, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Mailhe , secrétaire, donne lecture du
      ...
      écret sera envoyé aux directoires du département et des districts de Seine-et-Oise. (L'Assemblée ordonne l'impression du projet de décret et ajourne la discussion.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

      page 519 - 542
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. .Séance du lundi 30 avril 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-Verbal de la séance du samedi 28 avril 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. (1) Les frais de bureaux sont restés en masse, at-tendu l'impossibilité de déterminer d'une manière précise la dépense pa
      ...
      sauvegarde de leurs biens que le titre 6 de la Constitution a si formellement assuré aux étrangers établis où non en France. Ils attendent avec confiance cette justice que la Constitution leur promet, aux conditions de se soumettre comme ils ont toujours fait aux lois du royaume pour les biens qu'ils y possèdent et de supporter toutes les charges et impositions ainsi que tous autres propriétaires.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. .Séance du lundi 30 avril 1792 , au matin. présidence de m. lacuée. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Lagrévol , secrétaire, donne lecture du procès-Verbal
      ...
      aux conditions de se soumettre comme ils ont toujours fait aux lois du royaume pour les biens qu'ils y possèdent et de supporter toutes les charges et impositions ainsi que tous autres propriétaires.
    • Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

      Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

      page 59 - 124
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 18 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Les sieurs Laurent, graveur, et Pithou-Tilly sont admis à la barre. M. Lafon-Ladebat , secrétaire, donne lecture de J§qr adresse qui psi ainsi conçue ; (1} Paris, le 17 avril 1792 L'an |Ye la liberté. « Monsieur le Président, « Uqe société
      ...
      r général syndic et le, secrétaire général. Signé à la minute : Rougier, président, Murât, Vigier, Bastid, Serres, Yidalenc, Raimond, Thibaut, Mejansac, Courbaise, Destanne, Lamouroux, Capelle, P. Ganilh, Marmontel, Destaing, G-F-B. Teillard, Gélarier, Faivelly, Charles Vacher, procureur général syndic, et Bertrand secrétaire général. Collationné : rougier, président. Bertrand, secrétaire général.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 18 avril 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. BIGOT DE PRÉAMENEU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Les sieurs Laurent, graveur, et Pithou-T
      ...
      ilh, Marmontel, Destaing, G-F-B. Teillard, Gélarier, Faivelly, Charles Vacher, procureur général syndic, et Bertrand secrétaire général. Collationné : rougier, président. Bertrand, secrétaire général.
  • Tome 43 : Du 4 au 22 mai 1792 showing 10 of 12 results view all
    • Séance du vendredi 11 mai 1792, au soir

      Séance du vendredi 11 mai 1792, au soir

      page 253 - 264
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 11 mai 1792 , au soir présidence de m. muraire, vice-président. " La séance est ouverte à six heures du soir. : J]n de MM, les secrétaires do'nhe lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 10 mai 1792, " dont la rédaction est adoptée. Un membre dépose sur le bureau un assignat de 100 livres, pour les frais de la guerre, au nom de M. Delaporte,
      ...
      stice et votre sensibilité. 11 sied à vos principes, il sied au caractère de l'Assemblée législative, de réparer les erreurs ou les fautes de l'Assemblée constituante. Dépositaires des droits et des intérêts d'un peuple juste et généreux, l'exercice de toutes les vertus, en son nom, est l'attribut le plus glorieux de vos sublimes fonctions. Signé : Verrières, défenseur officieux, rue de l'Egalité.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 11 mai 1792 , au soir présidence de m. muraire, vice-président. " La séance est ouverte à six heures du soir. : J]n de MM, les secrétaires do'nhe lec
      ...
      ntérêts d'un peuple juste et généreux, l'exercice de toutes les vertus, en son nom, est l'attribut le plus glorieux de vos sublimes fonctions. Signé : Verrières, défenseur officieux, rue de l'Egalité.
    • Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      page 306 - 314
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. lacuée et de m. muraire, élu président. , La séance est ouverte à neuf heures du matin» A l'ouverture de la séancé on procède au scrutin pour la nomination d'un président Plusieurs citoyens, citoyennes et un jeune enfant de b ans sont admis-àiJàbâfre et font hommage à la patrie, pour contribuer aux frais de
      ...
      n contre les ennemis intérieurs WM Plusieurs membres : Appuyé ! appuyé ! D'autres membres : La priorité pour le projet du comité l Plusieurs membres proposent d'ajourner à demain la discussion sur la priorité. D'autres membres : La question préalable sur l'ajournement ! (L'Assemblée rejette la question préalable et ajourne à demain la discussion de la priorité,) La séance est levée à 3 heures 1/2.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. lacuée et de m. muraire, élu président. , La séance est ouverte à neuf heures du matin» A l'ouverture de la s
      ...
      priorité. D'autres membres : La question préalable sur l'ajournement ! (L'Assemblée rejette la question préalable et ajourne à demain la discussion de la priorité,) La séance est levée à 3 heures 1/2.
    • Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 13 mai 1792, au soir

      page 314 - 320
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à 6 heures du soir. .1 M. Lecaron-Mazancourt , député de l'Oise, demande un congé de 10 jours. (L'Assemblée accorde le congé demandé.) Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres et pétitions suivantes : 1° Pétition des officiers-mesureurs de graines de la ville d'Amien
      ...
      erver que ce soldat s'est exposé à perdre la vie, en allant arracher, cet étendard,; et à être vu d'un très mauvais œil de la part des chefs et des cama-rades qui avaient déserté. Je demande que le ministre rende-compte de ce fait. (Applaudissements.) (L'Assemblée décrète que le ministre de la guerre lui rendra compte officiellement des détails de ces désertions.) La séance est levée à dix heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 13 mai 1792 , au soir. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à 6 heures du soir. .1 M. Lecaron-Mazancourt , député de l'Oise, demande un co
      ...
      nistre rende-compte de ce fait. (Applaudissements.) (L'Assemblée décrète que le ministre de la guerre lui rendra compte officiellement des détails de ces désertions.) La séance est levée à dix heures.
    • Séance du mardi 15 mai 1792, au soir

      Séance du mardi 15 mai 1792, au soir

      page 418 - 428
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant, des dons patriotiques : 1° Lettre des administrateurs composant le directoire du département du Var. Ils préviennent l'Assemblée qu'ils ont fait verser, à la caisse du district, Une somme
      ...
      troupes à l'époque du premier mai 1792. (L'Assemblée renvoie la lettre et l'état au «comité militaire.) ; 2° Lettre de M. Servan^ ministre de la guerre, qui prie l'Assemblée de hâter le travail infiniment trop retardé sur les pensions militaires des officiers peu fortunés. (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités militaire et des secours publics réunis.) " . La séance est levée à dix heures.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 15 mai 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes
      ...
      iment trop retardé sur les pensions militaires des officiers peu fortunés. (L'Assemblée renvoie cette lettre aux comités militaire et des secours publics réunis.) " . La séance est levée à dix heures.
    • Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      Séance du mercredi 16 mai 1792, au matin

      page 428 - 454
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis à la barre et dépose sur lé bureau 144 livres en or et 30 livres en écus. (Applaudissements.) M. le Président accorde à Ce citoyen les honneurs de la séance. M. Tarle est admis à la barre et offre à
      ...
      s non assermentés sont coupables. La tolérance, vis-à-vis une secte intolérante, dont les principes. peuvent influer sur - l'ordre socia 1 pour en opérer la désolation, n'est que faiblesse et pusillanimité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 16 mai 1792 , au matin. , présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un citoyen, qui refuse de donner son nom, est admis
      ...
      imité. La mesure que je propose eût été bonne, il y a 6 mois i maintenant elle est indispensable : dans un mois, il serait trop tard, je le crois, je le dis sans crainte, mon silence eût été coupable.
    • Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      Séance du jeudi 17 mai 1792, au matin

      page 505 - 522
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire, vice-président. La séahce est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi, 15 mai 1792 , au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une délibération du conseil général de la commune de Mu
      ...
      è leur grade et le lieu de leur naissance ; elle sera adressée à l'Assemblée nationale et aux procureurs généraux syndics de tous les départements. Art. 16. « Le pouvoir exécutif adressera, dans quinzaine, à l'Assemblée, nationale et aux départements, une liste de tous les officiers qui ont; quitté leurs emplois sans démission, depuis la loi d'amnistie. » (La séance est levée à quatre heures,,.} s
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 17 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire, vice-président. La séahce est ouverte à neuf heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne
      ...
      aine, à l'Assemblée, nationale et aux départements, une liste de tous les officiers qui ont; quitté leurs emplois sans démission, depuis la loi d'amnistie. » (La séance est levée à quatre heures,,.} s
    • Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 19 mai 1792, au matin

      page 552 - 573
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. - La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi, 17 mai 1792;, au soir, dont la rédaction est adoptée. M. Français (dei Nantes) donne lecture \ du procès-verbal de la séance du mardi 15 mai 1792, au matin, dont la rédaction es
      ...
      tionales de leur arrondissement, pourvu que ces armes soient conformes au modèle désigné dans l'article 5. Les dépenses faites pour ces achats leur seront remboursées par le Trésor public. « Art. 8. Le pouvoir exécutif est. chargé de pourvoir sans délai à l'établissement de 2 nou- velles fabriques d'armes et de rendre compte incessamment des mesures qu'il aura prises pour les mettre en activité» »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 19 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. MURAIRE. - La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Beugnot secrétaire, donne lecture du procès-verbal
      ...
      e pouvoir exécutif est. chargé de pourvoir sans délai à l'établissement de 2 nou- velles fabriques d'armes et de rendre compte incessamment des mesures qu'il aura prises pour les mettre en activité» »
    • Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

      Séance du dimanche 19 mai 1792, au soir

      page 573 - 590
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes contenant des dons patriotiques : 1° Adresse des ouvriers du magasin des subsistances de Saint-Martin qui offrent 60 livres en assignats. 2° Lettre d'un démocrate belge qui o
      ...
      re, et nous sommes nécessités d'aller joindre incessamment nos foyers. : « Ces dernières considérations nous autorisent à ajouter à nos conclusions, celle de vous demander que nos dépens, et les frais de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 19 mai 1792 , au soir. présidence de m. tardive au, vice^président. La séance est ouverte à. six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lect
      ...
      de notre voyage, soient imputés au directoire du département. « Signé : Dubois, maire et député de la muni-palité de Tonneins ; Chenier, officier municipal, député de là muni- cipalité de Tonneins. »
    • Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      Séance du lundi 21 mai 1792, au matin

      page 615 - 646
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 21 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf, heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 19 mars 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne- lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre des officiers municipa
      ...
      Ô perches. a 20 pieds. 1 arpent 95 perches 966 1.000 1 perche 960 1.000 0 perche 20 1.000 3 arpents 37 perches 118 1.000 2 perches 171 1.000 0 perches 24 1 .,000 a 18 pieds. arpents 92 perches 733 1.000 2 perches 927 1.000 0 perche 29 1.000 toises carrees. 2.634 toises 54.928 100.000 26 toises 34.649 100.000 0 toise 26.340 îOo.ooo pieds carres. 94.847 pieds carrés 281 948 1.000 474 1.000 485 1.000
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 21 mai 1792 , au matin. présidence de m. muraire. La séance est ouverte à neuf, heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verba
      ...
      00 2 perches 927 1.000 0 perche 29 1.000 toises carrees. 2.634 toises 54.928 100.000 26 toises 34.649 100.000 0 toise 26.340 îOo.ooo pieds carres. 94.847 pieds carrés 281 948 1.000 474 1.000 485 1.000
    • Séance du lundi 21 mai 1792, au soir

      Séance du lundi 21 mai 1792, au soir

      page 647 - 667
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 21 mai 1792 , au soir. présidence de m. taRdiveau, vice-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Mmes Marie et Françoise Benon, marchandes à Troyes, sont admises à la barre; l'une d'elles donne lecture de la pétition suivante, ré- ; digée par M. Liébaud, homme de loi Wjmê « Représentants d'un peuple juste, « Je me trouve choisi par deux c
      ...
      onville, juge de paix de la section du Couchant de Bayeux sur les originaux qui sont restés par devers lui, par nous, greffier de la municipalité par lui appelé et requis à cet effet. « A Bayeux, le dix-sept mai m il sept-cent quatre-vingt-douze, l'an: quatrième de la liberté. ) « La présente cotée sur vingt feuillets, le présent compris. t Signé; BALLOT, greffier de la municipal lité de Bayeux. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 21 mai 1792 , au soir. présidence de m. taRdiveau, vice-président. La séance est ouverte à 6 heures du soir. Mmes Marie et Françoise Benon, marchandes à
      ...
      ix-sept mai m il sept-cent quatre-vingt-douze, l'an: quatrième de la liberté. ) « La présente cotée sur vingt feuillets, le présent compris. t Signé; BALLOT, greffier de la municipal lité de Bayeux. »
  • Tome 44 : Du 22 mai au 8 juin 1792 9 results
    • Séance du lundi 28 mai 1792

      Séance du lundi 28 mai 1792

      page 197 - 245
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heures du soir. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 26-mai 1792, au matin, dont la rédaction est adoptée. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lec
      ...
      quand à présent lieu à délibérer sur la proposition du directeur du juré; au surplus arrête que le commissaire du roi est prié' d'adresser au ministre de la justice le présent arrêté avec un mémoire circonstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du lundi 28 mai 1792 . Suite de la séance permanente. Présidence de M. Tardiveau, président, et François (de Neufchateau), ex-président. La séance est reprisé à six heu
      ...
      irconstancié des faits. « Fait et arrêté les jour, mois et an que dessus; ainsi signé à la minute : « G. C. D. L. Mercier. Nicollon ; Bréchard ; « Chevallereau ; Duget ; Rigam ; Biroche, « greffier. »
    • Séance du mardi 29 mai 1792, au matin

      Séance du mardi 29 mai 1792, au matin

      page 245 - 286
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mardi 29 mai 1792 , au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. condorcet et lacuée, ex-présidents, tardiveau, président et français de nantes, vice-président. présidence de m. condorcet.. La séance est reprise à huit heures du matin. Un membre, au nom du comité des secours publics, fait un rapport et présente un projet de décret sur une pétition d
      ...
      eront. » M. Ducos. Les mesures qu'on vous propose sont de la plus haute importance et tiennent à la Constitution d'assez près pour qu'elles soient examinées par l'Assemblée dans un moment où elle sera plus nombreuse. Je demande que la discussion soit ajournée à sept heures du soir. Plusieurs membres : Appuyé! appuyé! (L'Assemblée suspend sa séance à cinq heures et s'ajourne à sept heures du soir.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mardi 29 mai 1792 , au matin. Suite de la séance permanente. présidence de mm. condorcet et lacuée, ex-présidents, tardiveau, président et français de nantes, vice-p
      ...
      plus nombreuse. Je demande que la discussion soit ajournée à sept heures du soir. Plusieurs membres : Appuyé! appuyé! (L'Assemblée suspend sa séance à cinq heures et s'ajourne à sept heures du soir.)
    • Séance du mercredi 30 mai 1792, au soir

      Séance du mercredi 30 mai 1792, au soir

      page 348 - 360
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mercredi 30 mai 1792 , au soir. Suite de La séance permanente. présidence de mm. tardiveau, président, muraire et vergniaud, ex-présidents. présidence de m. tardiveau. La séance est reprise à 6 heures du soir. M. le Président annonce le résultat du scrutin pour Vélection de trois secrétaires en remplacement de MM. Granet (de Toulon), Juéry et Français (de Nantes)
      ...
      de J. G. Simoneau, seront remis à la dépu- tation de la ville d'Etampes, pour être placés dans la maison commune de cette ville. Le. cortège suivra les boulevards, la place Louis XV, le nouveau pont, les rues Courtray, Saint-Dominique, le boulevard extérieur qui règne le long du Champ de la Fédération et marchant le long de la rivière, s'avancera par l'entrée qui est en face de l'Ecole militaire.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Du mercredi 30 mai 1792 , au soir. Suite de La séance permanente. présidence de mm. tardiveau, président, muraire et vergniaud, ex-présidents. présidence de m. tardivea
      ...
      les rues Courtray, Saint-Dominique, le boulevard extérieur qui règne le long du Champ de la Fédération et marchant le long de la rivière, s'avancera par l'entrée qui est en face de l'Ecole militaire.
    • Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      Séance du vendredi 1 juin 1792, au matin

      page 428 - 452
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 1er juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin/ M. Rougier-La-Bergerie ,, secrétaire. Le maire de Boulogne-sur-Mer adresse à l'Assemblée un assignat de 100 livres qui lui a été remis par M. Jones, Anglais, et 24 livres en espèces qu'il a reçues de M. Molineux, Anglais également. (Applaudissements
      ...
      épreuves do ces observations, je reçois une lettre du président du comité diplomatique, qui m'annonce que les trois comités diplomatique, de surveillance et des Douze, se sont réunis au bureau des affaires étrangères, pour examiner les dépêches qui regardent la cour de Vienne ; qu'ils ont trouvé toutes les notes officielles de M. de Noailles, à quelques-unes près ; mais qu'il n'en est pas de même
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 1er juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin/ M. Rougier-La-Bergerie ,, secrétaire. Le maire de
      ...
      faires étrangères, pour examiner les dépêches qui regardent la cour de Vienne ; qu'ils ont trouvé toutes les notes officielles de M. de Noailles, à quelques-unes près ; mais qu'il n'en est pas de même
    • Séance du samedi 2 juin 1792, au matin

      Séance du samedi 2 juin 1792, au matin

      page 462 - 486
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Pétition de la dame veuve Bourset qui réclame une pension. Cette dame est veuve d'un officier de fortune, mort au service de la patrie après avoir fait treize camp
      ...
      public, doivent écarter tous les soupçons que les malintentionnés pourraient répandre contre elle et les bons citoyens de Saint-Domingue ; ils sont Français, ils mourraient plutôt que de renoncer à l'être. » Une contradiction aussi frappante sur des faits aussi graves, déterminera sans doute l'Assemblée à ne prendre aucun parti sur le rapport du sieur Mirbeck, avant a'avoir entendu ses collègues.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à neuf heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres,
      ...
      'être. » Une contradiction aussi frappante sur des faits aussi graves, déterminera sans doute l'Assemblée à ne prendre aucun parti sur le rapport du sieur Mirbeck, avant a'avoir entendu ses collègues.
    • Séance du samedi 2 juin 1792, au soir

      Séance du samedi 2 juin 1792, au soir

      page 487 - 540
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à six heures. M. Fressenel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du vendredi 1er juin 1792 au matin, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Lettre de M. Roland, ministre de l'in
      ...
      ndre à devenir sages 1 Le quartier du Port-de-Paix est maintenant en insurrection et le bon ordre ne saurait s'y rétablir, puisque tous les hommes de couleur de ce quartier sont aux forts ou désarmés. « Les députés des citoyens de couleur de Saint-Marc et de plusieurs paroisses de Saint-Domingue. « Signé Chanlatte, jeune, capitaine général. Viart, Dubourg. F. Ouvière, P. adjoint à la députation. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 2 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU. La séance est ouverte à six heures. M. Fressenel , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà s
      ...
      « Les députés des citoyens de couleur de Saint-Marc et de plusieurs paroisses de Saint-Domingue. « Signé Chanlatte, jeune, capitaine général. Viart, Dubourg. F. Ouvière, P. adjoint à la députation. »
    • Séance du jeudi 7 juin 1792, au soir

      Séance du jeudi 7 juin 1792, au soir

      page 678 - 687
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 7 juin 1792 , au soir (1). PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président, ET MURAIRE, ex-président. . La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° LettredeM. Roland, ministre de l'intérieur, relative à l'exportation des grains, orges, pailles et fourrage
      ...
      de la priorité à la motion de M. Delacroix, puis l'adopte,) En conséquence, l'article 7 est ainsi conçu : Art. 7. « Dans le cas où le nombre des gardes nationales qui se seront fait inscrire excéderait celui , fixé pour le canton,.ceux inscrits seulement, se : réuniront pour faire entre eux, en présence de la municipalité, le choix de ceux qui devront marcher. * (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 7 juin 1792 , au soir (1). PRÉSIDENCE DE MM. FRANÇAIS (DE NANTES), vice-président, ET MURAIRE, ex-président. . La séance est ouverte à six heures du soi
      ...
      t celui , fixé pour le canton,.ceux inscrits seulement, se : réuniront pour faire entre eux, en présence de la municipalité, le choix de ceux qui devront marcher. * (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du jeudi 24 mai 1792

      Séance du jeudi 24 mai 1792

      page 57 - 78
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du samedi 19 mai 1792, au soir, dont la rédaction estadoptée. M. Crublier d'Optère , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du mardi 22 mai 1792, au matin, dont la réd
      ...
      ces ressources du moment qui décèlent l'embarras ou la faiblesse; ces ressources conviennent aux despotes, il est tout simple qu'ils soient injustes, puisqu'ils ont toujours peur. Mais nous sommes les représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 24 mai 1792 . PRÉSIDENCE DE M. MUR AIRE. La séance est ouverte à neuf heures du matin. M. Français (de Nantes), secrétaire, donne lecture du procès-verb
      ...
      s représentants d'un grand peuple; nous sommes gardiens de la Constitution qu'il a jurée, et nous sentirons qu'en la suivant avec une fidélité religieuse, nous serons forts comme la volonté nationale.
    • Séance du vendredi 25 mai 1792, au matin

      Séance du vendredi 25 mai 1792, au matin

      page 79 - 110
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 25 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU, vice-président. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du jeudi 24 mai 1792 dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des adresses suivantes contenant des dons patriotiques. 1° Adresse
      ...
      t envoyés et réimprimés dans les 83 départements, pour être distribués à ceux qui seront inscrits sur la liste des candidats qui se destineront à l'enseignement dans les écoles primaires. » TITRE V. Vacances. « Les vacances seront de trois semaines dans les écoles primaires. Le temps où elles commenceront et où elles finiront, sera fixé dans chaque département par les directoires de département. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 25 mai 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. TARDIVEAU, vice-président. La séance est ouverte à 9 heures du matin. M. Granet (de Toulon), secrétaire, don
      ...
      acances. « Les vacances seront de trois semaines dans les écoles primaires. Le temps où elles commenceront et où elles finiront, sera fixé dans chaque département par les directoires de département. »
  • Tome 45 : Du 9 au 30 juin 1792 showing 10 of 18 results view all
    • Séance du vendredi 15 juin 1792, au matin

      Séance du vendredi 15 juin 1792, au matin

      page 221 - 236
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13 juin 1792, au soir, dont la rédaction est adoptée. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : Adresse des administrateurs composant le directoire du départe
      ...
      eront, dans l'exercice de leurs fonctions, un ruban tricolore passé en sautoir, auquel sera suspendue une médaille d'or, portant d'un côté ces mots : la nation, la loi et le roi; de l'autre ceux-ci :com-missaires civils. Art. 7. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction du roi. » (L'Assemblée décrète l'urgence et adopte le projet de décret). (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance du mercredi 13
      ...
      om-missaires civils. Art. 7. « Le présent décret sera porté, dans le jour, à la sanction du roi. » (L'Assemblée décrète l'urgence et adopte le projet de décret). (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du vendredi 15 juin 1792, au soir

      Séance du vendredi 15 juin 1792, au soir

      page 236 - 256
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GÉRARDIN, vice-président, BIGOT DE PRÉAMENEU ET MURAIRE, ex-prési-dents. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Thuriot dépose sur le bureau, au nom des membres de la Société villageoise et philanthropique de Perreux, département de Rhône-et-Loire, district de Roanne, 424
      ...
      rend pas part à la délibération. M. Montault-des-Isles. C'est l'assassinat de M. Jouneau que vous venez de décréter. Suit le texte du décret rendu : « L'Assemblée nationale décrète que M. Jouneau se rendra à l'Abbaye et y gardera prison pendant 3 jours, sans préjudice des actions et poursuites qui pourront être exercées devant les tribunaux. » (La séance est levée à deux heures et demie du matin.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du vendredi 15 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GÉRARDIN, vice-président, BIGOT DE PRÉAMENEU ET MURAIRE, ex-prési-dents. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN. La séan
      ...
      endra à l'Abbaye et y gardera prison pendant 3 jours, sans préjudice des actions et poursuites qui pourront être exercées devant les tribunaux. » (La séance est levée à deux heures et demie du matin.)
    • Séance du samedi 16 juin 1792

      Séance du samedi 16 juin 1792

      page 256 - 272
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 16 juin 1792 , PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES), président, ET DE M. TARDIVEAU, ex-président. PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à neuf heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre de M. Mourgues, ministre de l'Intérieur, qui, en vertu du décret du 8 juin 1792, rend compte des difficultés qu'éprouve l'o
      ...
      projet d'instruction sur la qualité que doivent avoir les armes de guerre et sur la manière dont il doit être procédé à leurs vérifications et épreuves par les commissaires des départements : ce comité est chargé de lui en faire le rapport sans délai, pour une instruction détaillée être jointe au décret de ce jour. » (L'Assemblée adopte le projet de décret.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 16 juin 1792 , PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES), président, ET DE M. TARDIVEAU, ex-président. PRÉSIDENGE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est
      ...
      té est chargé de lui en faire le rapport sans délai, pour une instruction détaillée être jointe au décret de ce jour. » (L'Assemblée adopte le projet de décret.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du dimanche 17 juin 1792

      Séance du dimanche 17 juin 1792

      page 323 - 333
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 17 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 1° Un inconnu envoie 30 livres, en espèces ; 2° Le directoire du département de la Loire-Inférieure envoie l'extrait du procès-verbal de sa séance du 1er juin 1792, qui constate la re
      ...
      s supprimés par le présent décret, auront la faculté de faire résilier leurs contrats d'acquisition. (L'Assemblée adopte la proposition de M. Delacroix, sauf rédaction, puis elle décrète que le rapporteur présentera à la séance du lendemain une rédaction définitive des articles adoptés et que la discussion s'ouvrira de suite sur les ar-: ticles additionnels.) (La séance est levée à quatre heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 17 juin 1792 . PRÉSIDENCE DE M. FRANÇAIS (DE NANTES). La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriot
      ...
      teur présentera à la séance du lendemain une rédaction définitive des articles adoptés et que la discussion s'ouvrira de suite sur les ar-: ticles additionnels.) (La séance est levée à quatre heures.)
    • Séance du lundi 18 juin 1792, au soir

      Séance du lundi 18 juin 1792, au soir

      page 351 - 362
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 18 juin 1792 ,[au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 15 juin 1792, au matin. (L'Assemblée adopte le procès-verbal.) Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 10 Un anonyme envoie 5 1. 2. s. en espèces, et 60 livres en assignats; 2° La
      ...
      l'ordinaire des finances sera tenu de présenter dans deux mois un projet de décret relatif aux moyens d'exécuter l'article précédent. « Art. 4. Le comité de liquidation présentera incessamment à l'Assemblée les bases d'après lesquelles les offices des contrôleurs et payeurs des rentes doivent être liquidés. » (L'Assemblée ajourne la seconde lecture à huitaine.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 18 juin 1792 ,[au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du vendredi 15 juin
      ...
      semblée les bases d'après lesquelles les offices des contrôleurs et payeurs des rentes doivent être liquidés. » (L'Assemblée ajourne la seconde lecture à huitaine.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du mardi 19 juin 1792, au matin

      Séance du mardi 19 juin 1792, au matin

      page 362 - 395
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 19 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN, vice-président. Un de MM. les secrétaires donne lecture dés lettres des sieurs Maguenoz, Caillonne, Regnier. Galtaud, Daubigny, Georgé, Schalter, Jouenné, de Lanchamp, Robin, Giraud, Môcquerlt, Clamaran l'aîné, Leroy, Rouin, Pierre-Charles Loynr, Cordiez, des citoyens du faubourg Swint-Denis, du bata
      ...
      a mendicité, les faire périr de misère. En conséquence, ces officiers ont lieu d'espérer que lorsque l'auguste Assemblée aura pesé, dans sa sagesse, toutes leurs respectueuses représentations, elle voudra bien pourvoir suivant sa justice sur les différents points qu'elles embrassent. Signé : saunier, officier coureur de vin de la, maison d'Artois, demeurant à Paris, rue Vieille-du- Temple, n° 180.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 19 juin 1792 ,au matin. PRÉSIDENCE DE M. GÉRARDIN, vice-président. Un de MM. les secrétaires donne lecture dés lettres des sieurs Maguenoz, Caillonne, R
      ...
      udra bien pourvoir suivant sa justice sur les différents points qu'elles embrassent. Signé : saunier, officier coureur de vin de la, maison d'Artois, demeurant à Paris, rue Vieille-du- Temple, n° 180.
    • Séance du mardi 19 juin 1792, au soir

      Séance du mardi 19 juin 1792, au soir

      page 396 - 406
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 19 juin 1792 ,au soir. présidence de m. gérardin, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres et adresses suivantes : 1° Lettre de M. Duranthon, ministre de la justice, qui annonce à l'Assemblée une procédure commencée par le tribunal du district de Nîmes, contre les nommés Pierre Bo
      ...
      dit à tous ceux qui étaient dans l'église de sortir et de ne pas entendre la messe, que c'était la messe du diable, à çe que lui a dit Jean Dugrailh en sortant de l'église. « Lecture a lui faite de sa déposition, a dit contenir vérité, n'y vouloir ajouter n'y diminuer mais y persister. C * Copie certifiée conforme à la minute à nous délivrée par le juge de paix. Signé : FaurÊ, directeur du juré. »
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 19 juin 1792 ,au soir. présidence de m. gérardin, vice-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture de
      ...
      déposition, a dit contenir vérité, n'y vouloir ajouter n'y diminuer mais y persister. C * Copie certifiée conforme à la minute à nous délivrée par le juge de paix. Signé : FaurÊ, directeur du juré. »
    • Séance du samedi 9 juin 1792, au soir

      Séance du samedi 9 juin 1792, au soir

      page 20 - 52
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 9 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal delà séance du jeudi 7 juin 1792, dont la rédaction est adoptée. , M. Rougier-La-Bergerie , secrétaire, donne lecture du] procès-verbal de la séance du samedi 9 juin 1792, au matin, dont l
      ...
      -Laurent là somme de 70,000 livres portée en l'article précédent, qu'après qu'elle lui aura remis un acte de cautionnement et de soumission de rapporter ladite somme, au cas qu'il fût, par la suite, ainsi ordonné. La solidité et la validité desdits cautionnement et soumission seront préalablement reçues et reconnues par le directoire du dépar-ment du Nord, et visées par le ministre de l'intérieur.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 9 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. LEMONTEY, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du pr
      ...
      insi ordonné. La solidité et la validité desdits cautionnement et soumission seront préalablement reçues et reconnues par le directoire du dépar-ment du Nord, et visées par le ministre de l'intérieur.
    • Séance du mercredi 20 juin 1792, au soir

      Séance du mercredi 20 juin 1792, au soir

      page 419 - 431
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 20 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GUYTON-MORVEAU, er-pré-sident, GÉRARDIN, vice-président, ET LEMONTEY, ex-président. présidence dem. guyton-morveau, ex-président. Le bruit répandu dans la ville, que le peuple s'est porté vers le château des Tuileries, a attiré plusieurs membres à la salle des séances de l'Assemblée. Vers 4 h. 1/2 environ,
      ...
      ait dire que le calme était rétabli. Alors Sa Majesté nous a témoigné qu'elle désirait, ea effet, rester seule. Nous avons cru devoir nous retirer, vous en rendre compte et vous prévenir que tout était calme. Quelques membres de la députation se sont aussi présentés auprès du prince royal ; il est aussi pariaitement tranquille et bien portant. (Applaudissements.) (La séance est levee à 10 heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 20 juin 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE MM. GUYTON-MORVEAU, er-pré-sident, GÉRARDIN, vice-président, ET LEMONTEY, ex-président. présidence dem. guyton-
      ...
      t calme. Quelques membres de la députation se sont aussi présentés auprès du prince royal ; il est aussi pariaitement tranquille et bien portant. (Applaudissements.) (La séance est levee à 10 heures.)
    • Séance du jeudi 21 juin 1792, au soir

      Séance du jeudi 21 juin 1792, au soir

      page 452 - 462
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 21 juin 1792 , au soir. présidence de m. Gérardin, vice-président. La séance est ouverte à six heures. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la séance du 19 juin 1792, au matin. (L'Assemblée en adopte la rédaction.) M. Lacuée . L'Assemblée apprendra, sans doute, avec satisfaction que l'esprit public fait des progrès sensibles dans
      ...
      ssieurs, les faits. M. Dumolard. M. le maire vient de répondre à M. Guadet. (L'Assemblée passe à l'ordre du jour,) (La séance est levée à dix heures.) (1) Archives nationales, Carton 152, dossier n° 259. (2) Ce rassemblement n'était autre chose que des citoyens de la section de la Halle-aux-Blés, qui allaient, au* bruit d'une musique militaire, planter à leur corps de garde un arbre de la Liberté.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 21 juin 1792 , au soir. présidence de m. Gérardin, vice-président. La séance est ouverte à six heures. M. Cambon , secrétaire, donne lecture du procès-v
      ...
      59. (2) Ce rassemblement n'était autre chose que des citoyens de la section de la Halle-aux-Blés, qui allaient, au* bruit d'une musique militaire, planter à leur corps de garde un arbre de la Liberté.
  • Tome 46 : Du 30 juin au 20 juillet 1792 showing 10 of 13 results view all
    • Séance du samedi 30 juin 1792, au soir

      Séance du samedi 30 juin 1792, au soir

      page 1 - 17
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 30 juin 1792 , au soir. présidence de m. aubert-dubayet. La séance est ouverte à 6 heures. Une députation du 6e bataillon du Jura est admise à la barre. L'orateur de la députation annonce à l'Assemblée que tous les torts dont ce bataillon s'est rendu coupable au camp dé Neuf-Brisach, n'ont été que l'enet d'une erreur et d'insinuations perfides. Il a
      ...
      . Celui-ci remit un paquet cacheté à Louis XIV, qui promit de n'ouvrir ce paquet qu'à la fin de la campagne... Un membre : Vous allez jeter le trouble dans le royaume. M. Lacuée vient de vous déclarer que M. Luckner n'avait pas reçu d'ordre. Plusieurs membres : L'ajournement! D'autres membres : L'ordre du jour ! (L'Assemblée passe à l'ordre du jour sur le tout.) (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 30 juin 1792 , au soir. présidence de m. aubert-dubayet. La séance est ouverte à 6 heures. Une députation du 6e bataillon du Jura est admise à la barre
      ...
      que M. Luckner n'avait pas reçu d'ordre. Plusieurs membres : L'ajournement! D'autres membres : L'ordre du jour ! (L'Assemblée passe à l'ordre du jour sur le tout.) (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du jeudi 5 juillet 1792, au soir

      Séance du jeudi 5 juillet 1792, au soir

      page 146 - 153
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séanoe du jeudi 5 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vicô-pré-sident. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture du procès-verbal de la séance de samedi 30 juin 1792, au soir. (L'Assemblée en adopte la rédaction.) Les élèves et les instituteurs de la section de Saint-Gervais et ceux de Châtillon sont admis à la
      ...
      e dans la commission extraordinaire des Douze, et qu'elle va s'occuper très incessamment de cette mesure, au moyen de laquelle elle vous proposera sans doute de mettre sous la main de la nation, à titre d'indemnité des frais de la guerre, les biens des émigrés. (L'Assemblée renvoie la proposition de M. Charlier à la commission extraordinaire des Douze.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séanoe du jeudi 5 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vicô-pré-sident. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture
      ...
      re d'indemnité des frais de la guerre, les biens des émigrés. (L'Assemblée renvoie la proposition de M. Charlier à la commission extraordinaire des Douze.) (La séance est levée à dix heures et demie.)
    • Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir

      Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir

      page 228 - 236
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président, ET DE M. GÉRARDIN. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires annonce les dons patriotiques suivants : 1° La société des amis de la Constitution de Damazan, département de Lot-et-Garonne, district de Nérac, en
      ...
      uns et les autres, et le roi et nous, à nous écarter de cette Constitution à laquelle nous voulons rester inviolablement attachés. Je demande que, comme le roi n'a pas prononcé comme il aurait dû le faire sur la conduite du département de Paris, l'Assemblée nationale passe à l'ordre du jour. (L'Assemblée adopte cette proposition.) (Applaudissements unanimes.) , (La séance est levée à dix heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du samedi 7 juillet 1792, au soir. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président, ET DE M. GÉRARDIN. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DUBAYET, vice-président. La séance
      ...
      faire sur la conduite du département de Paris, l'Assemblée nationale passe à l'ordre du jour. (L'Assemblée adopte cette proposition.) (Applaudissements unanimes.) , (La séance est levée à dix heures.)
    • Séance du dimanche 8 juillet 1792

      Séance du dimanche 8 juillet 1792

      page 236 - 253
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 8 juillet 1792 . présidence de mm. gérardin et aubert-dubayet. présidence de m. gérardinv La séance est ouverte à dix heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture d'une lettre des membres du conseil d'administration du premier bataillon des volontaires nationaux du département de Lot-et-Garonne, qui, après avoir exprimé, de la manière la plus é
      ...
      section des Lombards est admise à la barre. Vorateur de la députation demande, au nom des citoyens de sa section, un prompt jugement sur l'affaire du maire de Paris et du procureur de la commune. M. le Président répond à l'orateur et accorde à la députation les honneurs^de la séance. (L'Assemblée renvoie cette adresse à la commission extraordinaire des Douze.) (La séance est levée à trois heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 8 juillet 1792 . présidence de mm. gérardin et aubert-dubayet. présidence de m. gérardinv La séance est ouverte à dix heures. Un de MM. les secrétair
      ...
      e Président répond à l'orateur et accorde à la députation les honneurs^de la séance. (L'Assemblée renvoie cette adresse à la commission extraordinaire des Douze.) (La séance est levée à trois heures.)
    • Séance du lundi 9 juillet 1792, au matin

      Séance du lundi 9 juillet 1792, au matin

      page 253 - 296
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 9 juillet 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT - DUBAYET ET M. DE GENSONNÉ, ex-président. , PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DOBAYET. (La séance est ouverte à dix heures.) M. Marin , au nom du comité de division, fait un rapport (1) et présente un projet de décret sur le Bibliothéque nationale: Assemblée législative,Division du royaume, n 11. nombre et le
      ...
      oi ne peut rien sans le secours du Corps législatif : c est de l'imperfection des lois qu il est chargé de faire exécuter que résulte cet état de langueur qui affaisse le corps politique; et je vous supplie, Messieurs, de vous rappeler que depuis 6 mois plus de cent cinquante lettres de mes prédécesseurs appellent votre décision sur les objets les plus importants à la marche de mon Administration.
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du lundi 9 juillet 1792 , au matin. PRÉSIDENCE DE M. AUBERT - DUBAYET ET M. DE GENSONNÉ, ex-président. , PRÉSIDENCE DE M. AUBERT-DOBAYET. (La séance est ouverte
      ...
      upplie, Messieurs, de vous rappeler que depuis 6 mois plus de cent cinquante lettres de mes prédécesseurs appellent votre décision sur les objets les plus importants à la marche de mon Administration.
    • Séance du mardi 10 juillet 1792, au soir

      Séance du mardi 10 juillet 1792, au soir

      page 317 - 323
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 juillet 1792 , au soir. présidence de m. delacroix. La séance est ouverte à six heures. M. Destrem , au nom du comité de commerce, fait la seconde lecture (1) d'un projet de décret relatif à la fixation des droits d'entrée sur les tabacs étrangers; ce projet de décret est ainsi conçu : (1) Voy. Archives parlementaires, 11er série, t.XLV, séance du
      ...
      Reaume, 2 livres ; de plus un louis d'or et vingt gros écus. d'une somme de 225 livres, au nom de M. Gaspard Hugon-Colleix, pour une maîtrise de marchand mercier de la ville de Lyon. (L'Assemblée accepte ces deux offrandes avec les plus vifs applaudissements et en décrète la mention honorable au procès-verbal dont un extrait sera remis aux donateurs.) (La séance est levée à dix heures et demie. )
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mardi 10 juillet 1792 , au soir. présidence de m. delacroix. La séance est ouverte à six heures. M. Destrem , au nom du comité de commerce, fait la seconde le
      ...
      epte ces deux offrandes avec les plus vifs applaudissements et en décrète la mention honorable au procès-verbal dont un extrait sera remis aux donateurs.) (La séance est levée à dix heures et demie. )
    • Séance du mercredi 11 juillet 1792, au matin

      Séance du mercredi 11 juillet 1792, au matin

      page 323 - 358
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 juillet 1792 , au matin. présidence de m. aubert-dubayet. La séance est ouverte à dix heures. M. Lequinio , au nom du comité d'agriculture, fait la seconde lecture (1) d'un projet de décret relatif à la communication de la mer d'Allemagne à la Méditerranée par le canal de jonction du Rhin au Rhône : ce projet de décret est ainsi conçu : « L'Ass
      ...
      a raison qui ne nous éclaire que pour nous tourmenter ; enfin le néant doit être le terme de nos maux et de nos souffrances. Mais par quel autre désespoir et par quels remords ne serons-nous pas déchirés, si un jour on peut nous reprocher d'avoir été les seules causes de nos malheurs. Cette dernière réflexion arrête tout «à coup ma pensée.....Quel est celui qui n'en est pas aussi vivement affecté?
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du mercredi 11 juillet 1792 , au matin. présidence de m. aubert-dubayet. La séance est ouverte à dix heures. M. Lequinio , au nom du comité d'agriculture, fait l
      ...
      rés, si un jour on peut nous reprocher d'avoir été les seules causes de nos malheurs. Cette dernière réflexion arrête tout «à coup ma pensée.....Quel est celui qui n'en est pas aussi vivement affecté?
    • Séance du dimanche 1 juillet 1792

      Séance du dimanche 1 juillet 1792

      page 17 - 27
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 1er juillet 1792 . présidence de m. gérardin, président et de m. aubert-durayet, vice-président. présidence de m. gérardin. La séance est ouverte à dix heures du matin. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres, adresses et pétitions suivantes : 1° Adresse des citoyens de la ville du Puy, qui déclarent ne vouloir ni les deux Chambres, ni
      ...
      et accusateur public au tribunal du département des Côtes-du-Nord, renonce au remboursement de la contribution patriotique dont il a acquitté les termes; son abandon est du 24 juin 1792. (L'Assemblée accepte ces offrandes avec les plus vifs applaudissements et en décrète la mention honorable au procès-verbal dont un extrait sera remis aux donateurs.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 1er juillet 1792 . présidence de m. gérardin, président et de m. aubert-durayet, vice-président. présidence de m. gérardin. La séance est ouverte à d
      ...
      accepte ces offrandes avec les plus vifs applaudissements et en décrète la mention honorable au procès-verbal dont un extrait sera remis aux donateurs.) (La séance est levée à trois heures et demie.)
    • Séance du dimanche 15 juillet 1792, au soir

      Séance du dimanche 15 juillet 1792, au soir

      page 492 - 500
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 15 juillet 1792 , au soir. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-prési-deni et- de m. delacroix, vice-président. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-président. La séance est ouverte à six heures du soir. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre des commissaires de la comptabilité qui adressent à l'Assemblée un rapp
      ...
      rdienne de la manufacture établie en ce lieu, dont il tient ce fait, en donnera tous les détails. Il tient aussi d'elle que l'on a payé deux cents ouvriers pour crier samedi : vive le roi, lorsqu'il paraîtrait. M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition au comité de surveillance.) (La séance est levée à onze heures et demie.).
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du dimanche 15 juillet 1792 , au soir. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-prési-deni et- de m. delacroix, vice-président. présidence de m. viénot-vaublanc, ex-
      ...
      araîtrait. M. le Président répond au pétitionnaire et lui accorde les honneurs de la séance. (L'Assemblée renvoie la pétition au comité de surveillance.) (La séance est levée à onze heures et demie.).
    • Séance du jeudi 19 juillet 1792, au soir

      Séance du jeudi 19 juillet 1792, au soir

      page 665 - 672
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 19 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DEjM. 1ARDIYEAV, ex-président. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture des lettres suivantes : 1° Lettre des commissaires généraux des monnaies, dont l'objet est d'accélérer le complément de l'organisation des monnaies. (L'Assemblée renvoie cette lettre au comité des assignats.
      ...
      emande un secours à l'Assemblée. (L'Assemblée renvoie la lettre aux comités des secours publics et militaire réunis.) 2° Lettre de M. Lajard, ministre de la guerre, qui communique à l'Assemblée les ordres qui ont été donnés pour le départ des bataillons des gardes nationaux volontaires de divers départements. (L'Assemblée renvoie la lettre au comité militaire.) (La séance est levée à onze heures.)
      ASSEMBLÉE NATIONALE LÉGISLATIVE. Séance du jeudi 19 juillet 1792 , au soir. PRÉSIDENCE DEjM. 1ARDIYEAV, ex-président. La séance est ouverte à six heures. Un de MM. les secrétaires donne lecture des let
      ...
      dres qui ont été donnés pour le départ des bataillons des gardes nationaux volontaires de divers départements. (L'Assemblée renvoie la lettre au comité militaire.) (La séance est levée à onze heures.)