Results in Volume 42

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-0312 hits on 1792-041 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 13 results
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

- search term matches: (7)

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 250
Speaker: Delcher
...guerre vous avez satisfait au vœu de la nation, il vous reste à remplir un. autre devo... Je demande à faire une motion d'ordre. En décrétant la guerre vous avez satisfait au vœu de la nation, il vous reste à remplir un. autre devoir;, votre conduite; va guider maintenantl'opinion publique,. Je demande que vou...

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 251
Speaker: Blanchard
...e; il sera mis en régie au compte de la nation. « Açt. 2. Le service desdits hôpitaux ne pourra être donné en entreprise; il sera mis en régie au compte de la nation.

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 252
Speaker: Albitte
...et il sera mis en règle au compte de la nation. « Le service desdits hôpitaux ne pourra être donné en entreprise, et il sera mis en règle au compte de la nation.
Speaker: Albitte
...oir de la tyrannie européenne force une nation généreuse et libre à joindre les armes ... Le désespoir de la tyrannie européenne force une nation généreuse et libre à joindre les armes de la guerre aux armes de la raison. Les rois condamnés par Minerve en appellent...
... trônes despotiques n'écraseront pas la nation des Francs, car nous dirigerons tous no... ...s, comme nos triomphes, tourneront à l'avantage de la liberté universelle. Vingt trônes despotiques n'écraseront pas la nation des Francs, car nous dirigerons tous nos bras et tous nos produits contre une soldatesque plus odieuse à nos voisins qu...

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 253
Speaker: Hérault de Séchelles
...la solde de tout, militaire, de quelque nation qu'il soit, qui, dédaignant les viles e... ...erselle apportera sur l'autel de la patrie, soient consacrés à l'indemnité et à la solde de tout, militaire, de quelque nation qu'il soit, qui, dédaignant les viles enseignes de la tyrannie, viendra se ranger sous les étendards de la liberté. (Ap...
Speaker: Merlet
... immoralité scandaleuse. Sans doute, la nation française verra avec plaisir des citoye...
... joindre à ses drapeaux; mais jamais la nation ne provoquera un soldat à déserter son ...
Je n'appuie point toutes les propositions de M. Briehe, car il en est une d une immoralité scandaleuse. Sans doute, la nation française verra avec plaisir des citoyens qui servent chez nos ennemis venir sè joindre à ses drapeaux; mais jamais la nation ne provoquera un soldat à déserter son poste et à amener des chévauX qu'il aura pris. (Murmures.)

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 265
... mis en séquestre et sous la main de la nation, le directoire du district du TanargueS... ...u'aux termes de la loi du 12 février dernier, les biens des émigrés doivent être mis en séquestre et sous la main de la nation, le directoire du district du TanargueS enverra, le plus tôt possible, des commissaires qui, après avoir appelé le sieu...

Séance du samedi 21 avril 1792, au soir

page 269
...s en leur disant de rendre hommage à la nation, et qu'on s'était livré à cet acte de v... ...ris que le jour précédent on avait forcé plusieurs citoyens à baiser les crochets en leur disant de rendre hommage à la nation, et qu'on s'était livré à cet acte de violence contre ceux qui n'allaient pas à la messe du curé constitutionnel; et, s...

Séance du dimanche 22 avril 1792

- search term matches: (14)

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 275
Speaker: Saladin
...mblée nationale, qui font offrande à la nation d'une somme de 40 livres par mois, à co... ..., Braille et Philidor, secrétaires-commis au bureau des proeès-verbaux de l'Assemblée nationale, qui font offrande à la nation d'une somme de 40 livres par mois, à compter du 1er mai prochain, jusqu à la fin de la guerre.

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 277
Speaker: Tarbé
...t de la Gironde, aui fait offrande à la nation de 12 livres en espèces et fait la soum... 10° Lettre du sieur Maugeret, secrétaire du district de Lesparre, département de la Gironde, aui fait offrande à la nation de 12 livres en espèces et fait la soumission d'en donner autant chaque mois, tant que durera la guerre.

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 278
Speaker: Chaubry
...obligés de composer avec la tempête? La nation française n'estelle pas obligée, dans c...
...é des législateurs fait la moralité des nations. Comme la moralité ne consiste pas dans
...s superbes qui sont dans toute leur intégrité ? Les navigateurs ne sont-ils pas obligés de composer avec la tempête? La nation française n'estelle pas obligée, dans cette douloUrreuse occurence, de composer avec la mort ? Eh bien ! • Messieurs, c...
...mptarrégistolus com-ponitur orbis ; et de le remplacer par celui-ei : La moralité des législateurs fait la moralité des nations. Comme la moralité ne consiste pas dans

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 281
Speaker: Le Président
...ous étiez Français, représentants de la nation....., vous ne pouviez que punir et veng... ...vous avez rendu..... Le tyrans osaient insulter et menacer un peuple libre.... vous étiez Français, représentants de la nation....., vous ne pouviez que punir et venger.....; mais les hommes du 14 Juillet vous demandent, ils exigent même le poste...
Speaker: Le Président
...re que l'esclavage et le déshonneur; la nation a des enfants adoptifs; et l'on nous fa... ...sécutés; les hommes du 14 Juillet retrouvent ceux qui leur apprirent à ne craindre que l'esclavage et le déshonneur; la nation a des enfants adoptifs; et l'on nous fait un crime de les appeler au pied de l'autel de la patrie! et des libelles, des...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 282
Speaker: Le Président
...la tyrannie ont corrompu le génie de la nation. Que la présence des ruines de la Basti...
...tention ; il est digne de vous et d'une nation qui veut et qui sait être libre..... C'...
...'ils défendent.. G'est avec des croix et des cordons bleus, que le fanatisme et la tyrannie ont corrompu le génie de la nation. Que la présence des ruines de la Bastillé, des jeux civiquès et guerriers, des spectacles propres à réchauffer le germ...
... que le comité d'instruction s'occupe de ce grand objet. H mérite toute votre attention ; il est digne de vous et d'une nation qui veut et qui sait être libre..... C'est en voyant de près le peuple, que ses calomniateurs et les ennemis ae "l'égal...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 283
Speaker: Taillefer
...'est un signe sacré de la liberté de la nation française ; on ne doit pas y toucher. J... ...nationale; l'Assemblée y consentit; il doit y demeurer tel qu'il a été déposé. C'est un signe sacré de la liberté de la nation française ; on ne doit pas y toucher. J'observe d'ailleurs que les 3 couleurs nationales se trouvent mêlées aux ornemen...
Speaker: Le Président
... RureL, en leur nom, fait offrande à la nation d'une somme de 200 livres. Ils se soume... Le sieur RureL, en leur nom, fait offrande à la nation d'une somme de 200 livres. Ils se soumettent à adresser tous les mois pareille somme à M. le Président pour subvenir au...
Speaker: Chéron-La-Bruyère
..., est admis à la barre et présente à la nation ses vues sur la question de l'aliénatio... Le sieur Louis Pain, ancien cultivateur, est admis à la barre et présente à la nation ses vues sur la question de l'aliénation des forêts.
...e même pétitionnaire fait offrande à la nation d'une croix du ci-devant ordre de Saint... ... sur la caisse des invalides de la marine, qui a été supprimée par décret (1). Le même pétitionnaire fait offrande à la nation d'une croix du ci-devant ordre de Saint-Michél, qu'il a portée pendant . (1) Voy. ci-après aux annexes de la séance, pa...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 284
Speaker: Le Président
...t l'auguste et souverain tribunal de la nation française, que nos soins principaux ser... ...on de vos lois, nous jurons librement et constamment; nous jurons, dis-je, devant l'auguste et souverain tribunal de la nation française, que nos soins principaux seront ceux que nous emploierons pour en former de braves citoyens; en leur joignan...
Speaker: Le Président
...fet au porteur, payable au Trésor de la nation et timbré reconnaissance en échange du ... ...s d'énoncer au Sénat : le même portefeuille volé était aussi dépositaire d'un effet au porteur, payable au Trésor de la nation et timbré reconnaissance en échange du remboursement suspendu conformément à la proclamation du roi,» du 11 novembre 17...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 285
Speaker: Foissey
...e Glairac soient mis sous la main de la nation. ...e (1) pour engager 1 Assemblée à ordonner que les biens et revenus de l'abbaye de Glairac soient mis sous la main de la nation.
Speaker: Foissey
...le était convaincue, ainsi-que toute la nation, que c'eût été une profonde injustice, ... . Lorsque l'Assemblée constituante supprima les apanages, elle était convaincue, ainsi-que toute la nation, que c'eût été une profonde injustice, j tant envers les princes qu'envers les créanciers, si elle eût dépouillé les po...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 287
...lus simple, la plus économique, pour la nation, et la plus profitable à tout le monde.... L'agiotage se trouvera ainsi déjoué et combattu delà manière la plus simple, la plus économique, pour la nation, et la plus profitable à tout le monde. La vente de l'argent pour du papier et k du papier pour de l'argent sera alors ...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 288
...t qu'il réclame des représentants de la nation, avec autant de confiance que de persév... ... justice qu'inutilement il a sollicitée pendant 28 ans auprès du gouvernement, et qu'il réclame des représentants de la nation, avec autant de confiance que de persévérance, depuis le mois d'août 1789.

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 289
...s d'une aussi grande importance pour la nation, comme peuvent l'attester 46 de MM. les... ...e et de s'étendre beaucoup sur les objets dont il s'agit, et sur plusieurs autres d'une aussi grande importance pour la nation, comme peuvent l'attester 46 de MM. les députés à qui il en a fait part. Sa malheureuse position et sa santé, ruinée pa...
...faveur l'équité des représentants de la nation. ...a chose publique, et dont le simple exposé ne pourra manquer d'intéresser en sa faveur l'équité des représentants de la nation.

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 290
...tout gouvernement sage, mais pour toute nation jalouse de conserver sa réputation d'ho... ...pire ; que ce crédit et tous les avantages qui en résultent, non seulement pour tout gouvernement sage, mais pour toute nation jalouse de conserver sa réputation d'honneur et de loyauté, ne sauraient être le fruit que de l'exécution exacte de ses...
...qui en seraient résultés depuis pour la nation. ...artie de celui de l'étranger. Il n'est pas besoin d'énumérer tous les avantages qui en seraient résultés depuis pour la nation.
...etits moyens sont indignes d'une grande nation. ...uidation et payement : point de suspension, point de mode, point de biais. Les petits moyens sont indignes d'une grande nation.
...ec trop d'ardeur. Mais il espère que la nation le rétablira dans ses droits primitifs. ...actif ni éligible. A qui en imputer fâ cause ? au gouvernement, qu'il a servi avec trop d'ardeur. Mais il espère que la nation le rétablira dans ses droits primitifs.

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 291
...érer que les dignes représentants de la nation en s'occupant de l'article 5, titre Ier... ...nçais, qu'il ait fait ses preuves de zèle et d'attachement à la patrie, pour espérer que les dignes représentants de la nation en s'occupant de l'article 5, titre Ier (marques d'honneur) du décret du 3 août 1790, daigneront se rappeler une distin...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 292
... il ne fera pas aux représentants d'une nation juste et puissante, l'injure de craindr... ...mais il manque de pain, et il en sollicite avec les meilleurs titres à la main : il ne fera pas aux représentants d'une nation juste et puissante, l'injure de craindre un refus qui serait pour lui un arrêt de mort; puor lui, qui a si bien mérité ...
...t de décembre 1785. Il a observé que la nation, si le plan qu'il présentait était adop...
...rge de l'Etat, sous la sauvegarde de la nation et de la loyauté française; aux porteur...
...ance, celui de 125 millions, édit de décembre 173-i, et celui de 80 millions édit de décembre 1785. Il a observé que la nation, si le plan qu'il présentait était adopté, ferait un sacrifice d'environ 80 millions, sans qu'il en résultât aucun préj...
... les décrets qui les ont mis, ainsi que toutes les dettes et indemnités à la charge de l'Etat, sous la sauvegarde de la nation et de la loyauté française; aux porteurs desquels effets seraient payés les intérêts, à partir du premier bulletin à éc...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 293
...douter de la justice qui caractérise la nation), que l'Assemblée nationale constituant... * Qu'il ne présumait point (que ce serait douter de la justice qui caractérise la nation), que l'Assemblée nationale constituante ait entendu le traiter moins favorablement ou avec moins de justice, que les a...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 294
... juste et droit des représentants d'une nation à laquelle il a perpétuellement consacr... ...demandes, ainsi que la nécessité d'une décisision prochaine, frapperont l'esprit juste et droit des représentants d'une nation à laquelle il a perpétuellement consacré sa fortune et 44 années de travaux utiles (1).

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 295
...ptibles de l'être pour l'avantage de la nation ; ... a été également mise à exécution, et dont les autres parties sont de même susceptibles de l'être pour l'avantage de la nation ;
...0, relativement à son hommage fait à la nation, de ses parchemins et de son cordon. ...2 juin à M. le président, et de la réponse de M. le président, du 22 juillet 1790, relativement à son hommage fait à la nation, de ses parchemins et de son cordon.
...ès du ministère, et depuis auprès de la nation, montant,. avec les intérêts jusqu'en 1... ...s détails et calculs de ses réclamations, à quatre époques réunies, d'abord auprès du ministère, et depuis auprès de la nation, montant,. avec les intérêts jusqu'en 1790, à 915,854 liv, 7 s. 4 d. ; sur quoi déduits les 5/9 qu'il a; offerts en don...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 296
...ndérance décidée sur presque toutes les nations de l'Europe. Il est donc de la plus gra... ...de la Sarthe, de la Moselle et de la Meuse lui donnent en cette partie une prépondérance décidée sur presque toutes les nations de l'Europe. Il est donc de la plus grande importance pour elle de les conserver et même de les agrandir.
...les, etqu'il fallait imiter en cela les nations qui nous avoisinent. ...en multipliant l'usage du charbon de terre, de la tourbe et des autres combustibles, etqu'il fallait imiter en cela les nations qui nous avoisinent.
...ouveraient réduits à s'expatrier, et la nation perdrait 1 million de citoyens laborieu... ...ègne pendant 6 mois de l'année, ils perdraient tout en perdant leurs bois, se trouveraient réduits à s'expatrier, et la nation perdrait 1 million de citoyens laborieux. (1) Il faut lire, pour s'en convaincre, le rapport fait par M. Juéry, fau nom...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 297
...paraît pas être aussi abondante que les nations voisines, en objets de cette nature; et... ...épondu, à beaucoup près, aux espérances qu'on avait conçues. Ainsi la France ne paraît pas être aussi abondante que les nations voisines, en objets de cette nature; et c'est une raison déterminante pour prononcer la conservation de ses bois, qui s...
...r amélioration que dans les mains de la nation. ...ste maintenant à démontrer que les forêts ne peuvent être mieux placées pour leur amélioration que dans les mains de la nation.
...ie d'un dissipateur. Encore un coup, la nation ne peut pas entrer en comparaison avec ...
...ux qui leur survivront. L'intérêt de la nation est de tous les temps, sa propriété s'é...
...enue plus belle encore par une sage administration, devient en un instant la proie d'un dissipateur. Encore un coup, la nation ne peut pas entrer en comparaison avec des particuliers, qui, s'em-barrassant peu d'un avenir incertain, sacrifient un bien éloigné à des jouissances présentes, sans s'inquiéter de ceux qui leur survivront. L'intérêt de la nation est de tous les temps, sa propriété s'étend aux siècles les plus reculés, parce qu'elle ne meurt point. Il serait donc ...
...re pour acquitter les engagements de la nation; serait-il d'unebonnepolitiquede pronon... ...upposons que les biens nationaux qui sont actuellement en vente ne pussent suffire pour acquitter les engagements de la nation; serait-il d'unebonnepolitiquede prononcer l'aliénation totale des forêts, sans avoir mis auparavant tous les citoyens ...
...ne mesure qui ruinerait par la suite la nation, sans l'avoir soulagée, qui la ruinerai... ...n pas dépouillés ! et quels regrets pour l'Assemblée nationale, d'avoir adopté une mesure qui ruinerait par la suite la nation, sans l'avoir soulagée, qui la ruinerait d'autant plus sûrement, que dans 25 ans, peut-être avant, nous serions obligés...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 298
...e, elle ferait cesser les alarmes de la nation, en statuant enfin sur une propriété qu... ... à sa décision. Alors par l'heureux résultat d'une délibération longtemps desirée, elle ferait cesser les alarmes de la nation, en statuant enfin sur une propriété qu'elle souhaite de conserver pour son bonheur, puisqu'elle y attache toutes les i...

Séance du dimanche 22 avril 1792

page 299
...ient entrevoir un grand intérêt pour la nation dans l'aliénation des forêts et qu'elle... ...se éblouir par les prestiges d'une compagnie d'avides spéculateurs, qui lui feraient entrevoir un grand intérêt pour la nation dans l'aliénation des forêts et qu'elle en décrétât la vente, c'en serait fait pour jamais de cette branche de revenu p...
...les bois de futaie qui ap-tiennent à la nation et qui dépérissent, fussent abattus. To... Il faudrait aussi que tous les bois de futaie qui ap-tiennent à la nation et qui dépérissent, fussent abattus. Toutefois il est essentief de faire sur ceci une remarque très importante. J'ai ob...
...urces qui seraient dans les mains de la nation par la conservation des forêts, on reti... (1) Indépendamment des grandes ressources qui seraient dans les mains de la nation par la conservation des forêts, on retirerait encore de cet état de choses un avantage inappréciable, en occupant des m...

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

- search term matches: (17)

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 300
Speaker: Lagrévol
...eulement aux personnes salariées par la nation, par conséquent chargées de professer l...
...tairement et sans être salariées par la nation des écoles publiques et des pensions, s...
...d'une fonction publique dans le département de l'instruction, sont applicables seulement aux personnes salariées par la nation, par conséquent chargées de professer l'instruction publique et aux religieuses qui par leur institut sont chargées de l'instruction; ou si toutes personnes tenant même volontairement et sans être salariées par la nation des écoles publiques et des pensions, sont également comprises dans le sens de la disposition de l'article 1er de la lo...

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 301
Speaker: Lagrévol
...lics, mais bien les représentants de la nation ; 2° que l'indemnité dont ils jouissent... ...leur habitation ordinaire, attendu: 1° qu'ils ne sont pas des fonctionnaires publics, mais bien les représentants de la nation ; 2° que l'indemnité dont ils jouissent peu d'autant moins être regardée comme un traitement, que c'est uniquement le r...

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 302
Speaker: Lejosne
...tous les fonctionnaires salariés par la nation. Mais les ci-devant gros beriéficiers, ... ...s de notre indemnité. J'aime à espérer que I cet exemple sera bientôt imité par tous les fonctionnaires salariés par la nation. Mais les ci-devant gros beriéficiers, les ci-devant abbés et abbesses de monastères, touchent de fortes pensions, et c...

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 304
Speaker: Grangeneuve
...ent que l'indemnité que je reçois de la nation suffit exactement à ce qu'il me faut à ...
... accepté la place de représentant de la nation, parce que ma femme et mes enfants ont ...
... mon indemnité f et j'atteste que si la nation ne m'avait pas donné une indemnité, tel...
Je déclare hautement que l'indemnité que je reçois de la nation suffit exactement à ce qu'il me faut à Paris, pour m'y soutenir avec mon épouse, deux enfants, et un domestique unique ...
... mais s'il avait fallu me séparer de mes enfants et de ma femme, je n'aurais pas accepté la place de représentant de la nation, parce que ma femme et mes enfants ont indispensablement besoin de moi. En vivant avec toute l'économie possible, je ne puis pas suffire à mes dépenses, si l'on ne me laisse toute mon indemnité f et j'atteste que si la nation ne m'avait pas donné une indemnité, telle que j'eusse pu concilier les devoirs de père de famille avec ceux de législat...
Speaker: Grangeneuve
...eur existence. Il est impossible que la nation ait voulu nous réduire à faire des dett... ...aurais pas accepté le mandat de député sans une indemnité capable de suffire à leur existence. Il est impossible que la nation ait voulu nous réduire à faire des dettes pour la servir. Elle peut exiger le sacrifice de ce que nous avons ; mais ell...
Speaker: Emmery
...er. Avant-hier j'ai fait l'hommage à la nation de mon traitement èh entier. Je me suis... Le décret rendu hier-est impolitique et inconstitutionnel; je vais le prouver. Avant-hier j'ai fait l'hommage à la nation de mon traitement èh entier. Je me suis jugé sur ma fortune, comme tous les membres doivent se juger, et j'ai dit que c...

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 305
Speaker: Henry-Larivière
...on que de la prolonger aux dépens de la nation. Le temps que nous consumons a déjà fai... J'observe à l'Assemblée nationale qu'il vaut mieux fermer la discussion que de la prolonger aux dépens de la nation. Le temps que nous consumons a déjà fait perdre à l'Assemblée plus que la valeur au sacrifice qu'elle veut faire sur so...
Speaker: Merlin
Un membre : Oui, l'appel nominal ! La nation apprendra à distinguer les véritables p... Un membre : Oui, l'appel nominal ! La nation apprendra à distinguer les véritables patriotes des intrigants et des hypocrites! (Bruit.)

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 307
... en défendant les grands intérêts de la nation. ...Je n'enrichirai personne, mais personne ne s'appauvrira soit en protégeant, soit en défendant les grands intérêts de la nation.

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 308
Speaker: Roland
... été que de prouver notre fidélité à la nation, à la loi et au roi, et de nous y rendr...
...s non-conformistes, c'est la voix de la nation entière (Applaudissements.) Tant qu'on ...
...ses, nous abandonnerions sur-le-champ un poste où notre but cependant n'a jamais été que de prouver notre fidélité à la nation, à la loi et au roi, et de nous y rendre aussi utiles qu'il dépendait de nous. Ce n'est point une multitude mutinée qui se soulève contre les non-conformistes, c'est la voix de la nation entière (Applaudissements.) Tant qu'on laissera une libre carrière à leurs trames perfides, jamais la tranquillité publ...

Séance du lundi 23 avril 1792, au matin

page 310
Speaker: Vergniaud
...rande question de savoir si, lorsque la nation emploie toutes ses ressources pour, com... ...n, un rapporteur les trounles religieux. Il faut examiner une seconde' fois la grande question de savoir si, lorsque la nation emploie toutes ses ressources pour, combattre ses ennemis ..extérieurs, elle doit entretenir à, sa solde ceux, qui, pou...
Speaker: Vergniaud
...quelle circonstance il est permis à une nation ae rejeter de son sein ceux qui n'y res... ...eloppe dans son rapport le principe de la déportation, afin que l'on sache dans quelle circonstance il est permis à une nation ae rejeter de son sein ceux qui n'y restent que pour le déchirer. (Applaudissements.)
Speaker: Vergniaud
... mesures qui seraient désavouées par la nation. Vousr. mêmes, par un mouvement involon... ...compromis, s'ils ne prenaient aucune mesure, ou de violer, la loi en prenant des mesures qui seraient désavouées par la nation. Vousr. mêmes, par un mouvement involontaire, avez été entraînés à. applaudir, à. ces mesures extraordinaires,, parce q...
Speaker: Tarbé
...ement de 1,200 livres, en fait don à la nation. Un membre, qui dans l'armée a un traitement de 1,200 livres, en fait don à la nation.

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

- search term matches: (7)

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 350
Speaker: Dumolard
...nons (a) ; il détenait les fusils de la nation, et recevait même les hommages des comm... ...té militaire gouvernait despotique-ment la ville et achetait publiquement des canons (a) ; il détenait les fusils de la nation, et recevait même les hommages des commissaires civils; il tenait enfin lieu ae toutes les autorités constitutionnelles...

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page
...oute ici le cas de faire connaître à la nation entière toute la perfidie et la scéléra... ...ministrateur ait daigné jeté un regard d'humaiiité sur eux. (1) (1) C'est sans doute ici le cas de faire connaître à la nation entière toute la perfidie et la scélératesse de certains administrateurs composant le conseil tenu le l«r mars, relativ...

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 356
Speaker: Dumolard
...ts, et en ont si méchamment imposé à la nation et au roi dans leurs adresses des 3 et ... ...ux-là, sans contredit sont coupables, qui ont cherché à excuser tous ces attentats, et en ont si méchamment imposé à la nation et au roi dans leurs adresses des 3 et 5 mars : car il n'est pas deux manières de faire le bien ; on le fait en le voul...
Speaker: Dumolard
...ne rébellion ouverte? Mais est-ce de la nation qu'il veut parler, de l'Assemblée ou du... ...our détruire l'impression défavorable que l'Assemblée avait conçue elle-même d'une rébellion ouverte? Mais est-ce de la nation qu'il veut parler, de l'Assemblée ou du roi? Ce n'est certainement pas de lui. Et à vous rendre la confiance publique :...

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 357
Speaker: Amy
... si on leur accordait quelque chose, la nation serait trop grevée. ...oup qui ne peuvent rien exiger, parce qu'ils n'ont pas assez de services, et que si on leur accordait quelque chose, la nation serait trop grevée.

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 358
Speaker: Amy
...s frais ne seront pas fort onéreux à la nation, puisqu'ils n'excéderont pas 6 livres. ...soit nommé des commissaires pour assister a l'expérience de son procédé, dont les frais ne seront pas fort onéreux à la nation, puisqu'ils n'excéderont pas 6 livres.
Speaker: Le Président
...r dans les mains des législateurs de la nation le produit d'un cotisation libre, faite... ..., Zacharie et du Petit-Pont, représentés par quelques-uns d'eux, viennent déposer dans les mains des législateurs de la nation le produit d'un cotisation libre, faite entre eux.
Speaker: Le Président
... féconds en infâmes complots contre une nation généreuse, des hommes libres outragés o... ...nce, afin que nos ennemis sachent (et ils vont enfin l'apprendre) que s'ils sont féconds en infâmes complots contre une nation généreuse, des hommes libres outragés ont des resssources que rien ne peut détruire.
...r mes vues à cet égard, que celui où la nation française va défendre la cause de l'hum... ...de l'artilleri" plus formidable, et quel ins. tant plus favorable, pour présenter mes vues à cet égard, que celui où la nation française va défendre la cause de l'humanité contre les efforts du despotisme! J'ai quitté avec ardeur ma retraite, pou...
...e Président, si les représentants de la nation me permettent de me présenter à la barr... « Veuillez, Monsieur le Président, si les représentants de la nation me permettent de me présenter à la barre, m'en indiquer le moment; il ne sera jamais aussi prochain que le désirerait u...

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 361
...uement répandues et protégées contre la nation et l'Assemblée nationale. Ce projet, il... ...n'ira pas! généralement adopté comme signe de ralliement, par les injures publiquement répandues et protégées contre la nation et l'Assemblée nationale. Ce projet, il est prouvé par l'insurrection des généraux ét des troupes contre les autorités ...
...Arles f vive la Chiffonne! Au diable la nation, ça n'ira pasï » Nous autres des contre...
...r nos remparts, nos fusils enlevés à la nation, les enrôlements faits sous nos yeux, l...
...quiétante, se rendirent sous les fenêtres du maire, en criant : Vive le maire d'Arles f vive la Chiffonne! Au diable la nation, ça n'ira pasï » Nous autres des contre-révolutionnaires, disent les administrateurs d'Arles, calomnie!... Nos canons hérissés sur nos remparts, nos fusils enlevés à la nation, les enrôlements faits sous nos yeux, les persécutions ouvertes contre les citoyens depuis 9 mois, leurs emprisonnement...

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 363
... d'Arles, le décret d'accusation que la nation entière sollicite depuis longtemps et q... ...ui sont certainement plus que suffisantes, ne prononce contre les fonctionnaires d'Arles, le décret d'accusation que la nation entière sollicite depuis longtemps et qu'elle attend avec impatience de sa justice.

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 364
...le malheur et la vertu. Il mentait à la nation, il mentait à l'Europe entière, pour qu... ...es plumes noires ou sous l'écnarpe, il versait le dénigrement et l'opprobre sur le malheur et la vertu. Il mentait à la nation, il mentait à l'Europe entière, pour qui rien n est petit, rien ne reste ignoré de ce qui tient à la France et à ses ag...

Séance du mardi 24 avril 1792, au soir

page 366
... d'Arles, le décret d'accusation que la nation entière sollicite depuis longtemps et q... ...voir des preuves plus que suffisante» pour prononcer , contre les fonctionnaires d'Arles, le décret d'accusation que la nation entière sollicite depuis longtemps et qu'elle attend avec impatience die sa justice.
...ait, à leurs yeux, le code public d'une nation révoltée, qui se disait libre; de telle... ...elle sorte que l'opinion présumée d'un roi prisonnier, qui n'osait parler, effaçait, à leurs yeux, le code public d'une nation révoltée, qui se disait libre; de telle sorte encore que les décrets disparaissaient devant les bulles et qu'un décret ...

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

- search term matches: (13)

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 368
Speaker: Chéron-La-Bruyère
...régénération de la liberté d'une grande nation qui prendra toujours pour son égide vot... ...s vertus et de la sagesse de votre auguste sénat qui propage si efficacement la régénération de la liberté d'une grande nation qui prendra toujours pour son égide votre civisme, JTean-Baptiste Salmon et tous les citoyens du bataillon dont il est ...
Speaker: Le Président
...admis à la barre et offre 6 livres à la nation pour subvenir aux frais de la guerre. (... Le sieur Dupuis est admis à la barre et offre 6 livres à la nation pour subvenir aux frais de la guerre. (Applaudissements.)

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 369
Speaker: Le Président
...ant au jugement des représentants de la nation ces observations et propositions qui on... « Je remplis mon-devoir de Français en donnant au jugement des représentants de la nation ces observations et propositions qui ont pour objet le bien public.
Speaker: Le Président
...ribuer à l'utilité et à la gloire de la nation. ...e 2 citoyens qui, pendant leur longue carrière, ont contracté 1 habitude de contribuer à l'utilité et à la gloire de la nation.

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 370
Speaker: Le Président
...mps plus plausible; et à l'époque où la nation cessera d'être agitée par les menaces d... ...nous remettions lé soin de rendre la liberté aux ecclésiastiques détenus à un temps plus plausible; et à l'époque où la nation cessera d'être agitée par les menaces d'une guerre étrangère, et le renouvellement, progressif des divisions intestines...

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 373
Speaker: Le Président
... peut tendre à relever le bbnneur de la nation française, a provoqué notre zèle à nous... ...mité d'instruction publique porte sur tout ce qui, dans cette importante partie, peut tendre à relever le bbnneur de la nation française, a provoqué notre zèle à nous occuper des différentes formes, sous lesquelles l'enseignement public peut acqu...
Speaker: Le Président
...de faire agréer anx représentants de la nation l'hommage que nous avons l'honneur de l... ...ce, frères en sentiments patriotiques, nous vous prions, Monsieur le Président, de faire agréer anx représentants de la nation l'hommage que nous avons l'honneur de leur faire de quelques exemplaires de l'ouvage de notre collègue.

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 377
Speaker: Jouffret
...posés par les grands procurateurs de la nation sur la manière de récuser les hauts-jur... Les doutes qui ont été proposés par les grands procurateurs de la nation sur la manière de récuser les hauts-jurés destinés pour le service de la haute cour nationale, méritaient sans doute to...

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 378
Speaker: Kersaint
...s asiles! et des lieux privilégiés ; la nation loge le roi au Palais des Tuileries, et... ... de guerre contre la maison d'Autriche. Ne laissons pas reproduire le système des asiles! et des lieux privilégiés ; la nation loge le roi au Palais des Tuileries, et je ne vois nulle part qu'elle lui ait donné; la jouissance exclusive du jardin....
Speaker: Kersaint
... nature est de vouloir tout envahir. La nation qui vous regarde n'a sans doute besoin ... ...eurs, et arrêtez dans s son principe les premiers essais d'une puissance dont la nature est de vouloir tout envahir. La nation qui vous regarde n'a sans doute besoin que d'un signe pour anéantir toutes ces conspirations; mais vous n'avez besoin q...

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 379
Speaker: Taillefer
...t : Malheureux, est-ce pour aelà que la nation française vous solde? ést-ce pour faire... ...s, nationales s'avancèrent avec impétuosité sur ce soldat étranger, en lui disant : Malheureux, est-ce pour aelà que la nation française vous solde? ést-ce pour faire dés outrages à ses représentants ?

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 381
Speaker: Bréard
...s être connu, et qui fait offrande à la nation de 6 doubles louis en or, renfermés dan... , secrétaire, donne lecture d'une lettre d'un citoyen, qui ne veut pas être connu, et qui fait offrande à la nation de 6 doubles louis en or, renfermés dans un papier, avec cette inscription : A ma patrie.

Séance du mercredi 25 avril 1792, au matin

page 384
Speaker: Garreau
... et l'équipement ne coûteront rien à la nation. Quels avantages, quels succès ne devez... ...ous augmenterez ainsi votre cavalerie de 5 à 6000 hommes au moins, dont la levée et l'équipement ne coûteront rien à la nation. Quels avantages, quels succès ne devez-vous pas attendre de ces jeunes citoyens fiers et courageux que l'amour de la p...

Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

- search term matches: (8)

Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

page 402
Speaker: Albitte
...rles Lemercier, il en fait abandon à la nation, tant en capital qu'intérêts. Il offre,... ... de maire alternatit et mitriennal de Mussy-l'Evêque, possédée par feu Louis-Charles Lemercier, il en fait abandon à la nation, tant en capital qu'intérêts. Il offre, en outre, 4 louis. en or. (Applaudissements.)

Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

page 404
Speaker: Quatremère-Quincy
...et offre d'honorable et de beau pour la nation, peut se comparer avec ce qu'il présent... Il faùtf vous observer, Messieurs, que tout ce que ce projet offre d'honorable et de beau pour la nation, peut se comparer avec ce qu'il présentait de difficile à réaliser.

Séance du mercredi 25 avril 1792, au soir

page 405
Speaker: Quatremère-Quincy
... pour lui, et pour les arts, et pour la nation. ...e, dans la tâche qu'il avait entreprise, une manière de la rendre fructueuse, et pour lui, et pour les arts, et pour la nation.
Speaker: Quatremère-Quincy
...ute autre cause le peu de faveur que la nation lui aurait accordée, etqu'elle ne vît, ... ...driez-vous pas, Messieurs, que la maligne satire de nos voisins n'attribuât à toute autre cause le peu de faveur que la nation lui aurait accordée, etqu'elle ne vît, dans cette entreprise avortée, beaucoup moins d'indifférence pour les arts que d...
Speaker: Quatremère-Quincy
...el, sur l'économie même que trouvera la nation, en procurant à ce citoyen l'indemnité ... ... sur la justice qu'il croit due aux services de tout genre rendus par M. de Rossel, sur l'économie même que trouvera la nation, en procurant à ce citoyen l'indemnité qu'il a droit de réclamer, plutôt dans des travaux
Speaker: Quatremère-Quincy
...s, du nombre de . ceux pour lesquels la nation a consacré une somme annuelle d encou- ... ...a pensé qu'ils étaient, essentiellement au premier rang et sous tous les rapports, du nombre de . ceux pour lesquels la nation a consacré une somme annuelle d encou- ' ragement et qu'il importait de mettre promptement cet artiste en état d'acheve...
Speaker: Quatremère-Quincy
... forme une collection honorable pour la nation française; voulant en même temps que ce...
...e publicité, produire les effets que la nation a droit d'attendre de cette entreprise,...
...s événements célèbres de la dernière guerre de mer, représentés par cet artiste, forme une collection honorable pour la nation française; voulant en même temps que ces monuments de notre gloire navale puissent, en acquérant par la gravure, la plus grande publicité, produire les effets que la nation a droit d'attendre de cette entreprise, désirant aussi indemniser M. de Rossel des pertes qu'elle lui a causées, et lui...

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

- search term matches: (8)

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 468
...n de M. de Bouillon a à faire contre la nation. ...à l'Assemblée nationale deux mémbires sommaires des répétitions que la succession de M. de Bouillon a à faire contre la nation.

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 469
...lamer vainement des représentants de la nation française/ ...on de l'Assemblée nationale ; je réclame une propriété, et je ne dois pas la réclamer vainement des représentants de la nation française/
... ce sont les principes que professe une nation libre, et qu'elle se dispose à répandre... ... me dispose, en retournant dans mon pays, à publier la justice que j'en attends; ce sont les principes que professe une nation libre, et qu'elle se dispose à répandre dans toutes les contrées où elle va porter les drapeaux de la liberté. Nous adm...

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 470
Speaker: Lecointre
... et .hurlait, tandis que l'envoyé de la nation officiait. C'était en face même de l'ég... ...tion, pour aller se joindre au reste d'une commune égarée, qui chantait, dansait et .hurlait, tandis que l'envoyé de la nation officiait. C'était en face même de l'église où se célébrait la messe que se passaient ces scènes d'horreur et trop insu...

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 471
Speaker: Lecointre
...étez vendables de suite au profit de la nation et le presbytère et l'église : ce seul ... ... département de vous donner les renseignements nécessaires à la réunion, et décrétez vendables de suite au profit de la nation et le presbytère et l'église : ce seul moyen déjouera la coalition, et éteindra dès son principe le germe d'une faction...
Speaker: Lecointre
...rs de la loi et des représentants de la nation, les membres composant la Société des a... « Nous sommes, législateurs, les dévoués serviteurs de la loi et des représentants de la nation, les membres composant la Société des amis de la Constitution de Ruffec. »

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 472
Speaker: Kersaint
...qu ils seraient à jamais sacrés pour la nation française. ... dans chaque département. Je crois que ces monuments ne seraient pas ruineux et qu ils seraient à jamais sacrés pour la nation française.
Speaker: Jard-Panvillier
...ifice, et qu'il est de la justice de la nation de lui rembourser le plus tôt possible,... ...eur Corbeau dans des dépenses dont sa fortnne ne lui permet pas de faire le sacrifice, et qu'il est de la justice de la nation de lui rembourser le plus tôt possible, décrète qu'il y a urgence.

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 473
Speaker: Cambon
...citoyen, il est juste sans doute que la nation la lui paye; mais ici, Messieurs, ce ci...
...ore une autorité sur les finances de la nation, puisque leur certificat... (Murmures.)...
Lorsqu'il est dû une indemnité à un citoyen, il est juste sans doute que la nation la lui paye; mais ici, Messieurs, ce citoyen vient sans autre preuve qu'un certificat de de 2 membres du corps constitu...
... il semble que MM. de Menou et Bouche, qui ont signé ce certificat, exercent encore une autorité sur les finances de la nation, puisque leur certificat... (Murmures.) La rtation a voulu être juste et généreuse, mais elle n'a pas voulu être dupe. ...
Speaker: Charlier
...demande s'il serait de la justice de la nation française de ne pas le dédommager de se... et autres ont chargé M. Corbeau d'une mission qu'il a faite à ses frais, et je demande s'il serait de la justice de la nation française de ne pas le dédommager de ses dépenses. 11 y a 6 mois qu'il sollicite de votre justice le décret que vous pr...

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 476
...e que Messieurs les représentants de la nation considéreront être de la plus grande im... ...soumettre un projet qu'il regarde comme de la plus grande utilité et qu'il espère que Messieurs les représentants de la nation considéreront être de la plus grande importance dans son résultat.

Séance du vendredi 27 avril 1792, au soir

page 477
...tecture, il est en état d'épargner à la nation beaucoup de frais d'établissement qui e... ...bserver que s'étant presque toute sa vie occupé, par un goût naturel, de l'architecture, il est en état d'épargner à la nation beaucoup de frais d'établissement qui entraînent souvent dans d'énormes dépenses ceux qui n'en ont aucune connaissance ...
...spère par là gagner les suffrages d'une nation, qui se félicitera d'avoir ouvert un vr... ... le reste de ses jours à former des hommes instruits et utiles à la patrie; il espère par là gagner les suffrages d'une nation, qui se félicitera d'avoir ouvert un vrai et un seul moyen d'entretenir parmi les hommes une parfaite union, par les pr...

Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

- search term matches: (1)

Séance du samedi 28 avril 1792, au soir

page 499
Speaker: Le Président
...térêt public, votre grand amour pour la nation et pour la justice, le commandent. S'il... ...gnés viennent vous demander le rapport des dénonciations faites contre lui; l'intérêt public, votre grand amour pour la nation et pour la justice, le commandent. S'il est coupable, il faut que la loi le prononce! et que le glaive de la justice s'...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

- search term matches: (20)

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 520
Speaker: Tarbé
... citoyens de Paris, de la section des A-Nations, qui demandent leur admission à la barr... 6° Lettre de plusieurs citoyens de Paris, de la section des A-Nations, qui demandent leur admission à la barre ; cette lettre est ainsi conçue (2) :
Speaker: Tarbé
... de Paris, qui sont de la section des 4-Nations, vous ont demandé d'être admis à la bar... « Un grand nombre de citoyens de Paris, qui sont de la section des 4-Nations, vous ont demandé d'être admis à la barre pour un objet de la plus haute importance.
Speaker: Tarbé
« Les citoyens de la section des A-Nations, « Les citoyens de la section des A-Nations,

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 521
Speaker: Marant
...us annonçâtes qu'ils étaient chers à la nation. La liberté sourit à cet acte de justic... ...grand nombre même étaient sans ressources, lorsqu'au mois de novembre dernier vous annonçâtes qu'ils étaient chers à la nation. La liberté sourit à cet acte de justice et tout l'Empire applaudit à ce gentiment. Il n'était en vous que la première ...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 522
Speaker: Marant
...us. Législatéiirs', c'est au nom. de la nation que vous aVez prononcé le cri de rappel... ...aux uns, une indemnité aux autres, jusqu'à ce qu'il ait été pourvu au sort de tous. Législatéiirs', c'est au nom. de la nation que vous aVez prononcé le cri de rappel de nos amis, de nos frères d'armes. Lé peuple de Paris l'a entendu, ce cri. de....
Speaker: Marant
...is'vient offrir aux représentants de la nation. Là gloire de la nation est intéressée au prix que la reconnais...
...ps incertaine, elle est la dette de1 la nation : nous leur avons juré, «ur les ruines ...
...tion des gardes françaisés et des soldats de la Révolution que la commune de Paris'vient offrir aux représentants de la nation. Là gloire de la nation est intéressée au prix que la reconnaissance doit assurer à. la vertu des guerriers intrépides qui ont si bien défendu ...
...s.. Ils ont fondé la fortune publique, leur ëkistèrice ne peut être plus longtemps incertaine, elle est la dette de1 la nation : nous leur avons juré, «ur les ruines de la Bastille, de vivre à jamais;inséparables. Le ciel1 a été témoin de ce serm...
Speaker: Le Président
...on de la dette-n'est point terminée, la nation prendra alors le surplus à ...u remboursement successif de leurs dettes. Si, au bout de 30 années, la libération de la dette-n'est point terminée, la nation prendra alors le surplus à

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 523
Speaker: Tarbé
...r la portion qui doit être payée par la nation d'avec celle qui doit l'être sur les bi... ...ée ne peut prononcer sur la nature de la dette de la ville de Paris et distinguer la portion qui doit être payée par la nation d'avec celle qui doit l'être sur les biens patrimoniaux de la commune, avant d'avoir reçu ces états, visés et certifiés...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 526
Speaker: Rougier-La-Bergerie
... et ses dépendances Appartiendront à la nation; mais le sie^r Mourgue et sa compagnie ... ...t compris) du droit qui sera décrété; et, aprèscé temps, le canal de Somme-voire et ses dépendances Appartiendront à la nation; mais le sie^r Mourgue et sa compagnie conserveront là propriété absolùè des( magasins qu'ils auront construits], maiso...
Speaker: Rougier-La-Bergerie
... de Plancy et Anglure seront remis à la nation, il sera nommé des commissaires, pris d... ...ordés aux sieurs Mourgue et Gie et au moment où le canal et les écluses d'Arcis, de Plancy et Anglure seront remis à la nation, il sera nommé des commissaires, pris dans chaque département sur lesquels le canal et les écluses seront situés, qui c...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 527
Speaker: Rougier-La-Bergerie
...ne doit point être fait aux frais de la nation, mais aux frais d'une compagnie. J'obse... ..., mais encore ses avantages. Ils indiquent la trace que doit suivre ce canal. H ne doit point être fait aux frais de la nation, mais aux frais d'une compagnie. J'observe à l'Assemblée qu'en principe d'économie politique personne ne peut nier que ...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 528
...s; ce qui produira un grand profit à la nation. Mais les maîtres de forges, au nombre ... ...de ces forêts, et les bois qui se vendent 80 livres, se vendront 300 à 400 livres; ce qui produira un grand profit à la nation. Mais les maîtres de forges, au nombre de 3 {ou 4, s'y sont opposés fortement, à raison de l'augmentation qu'éprouverai...
...de siéger parmi les représentants de la nation, ...s avec zèle et courage pendant le temps déterminé par la loi, et moi, l'honneur de siéger parmi les représentants de la nation,

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 529
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...demande qu'il soit fait au compte ae la nation. Si le canal dont il s'agit doit être aussi avantageux qu'on le prétend, je demande qu'il soit fait au compte ae la nation.
Speaker: Rougier-La-Bergerie
, rapporteur. Il est certain que la nation pourrait récupérer, par le moyen au dro... , rapporteur. Il est certain que la nation pourrait récupérer, par le moyen au droit de péage, les avances qu'elle aurait faites ; mais si elle était obligée de f...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 530
Speaker: Bréard
puisse accepter sans déshonorer une nation libre, ou le soldat qui enlèvera le pre... puisse accepter sans déshonorer une nation libre, ou le soldat qui enlèvera le premier drapeau aux ennemis de la patrie. Un des fils de ce citoyen, porteur de la ...
Speaker: Bréard
...trict de Tonnerre, qui font remise à la nation du tiers de leur traitement, pendant 3 ... ...tre et délibération des administrateurs et procureur syndic du directoire du district de Tonnerre, qui font remise à la nation du tiers de leur traitement, pendant 3 mois, pour être employé à la défense de la patrie. Le secrétaire du district a d...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 532
Speaker: Lafon-Ladebat
... ae liquidations et autres dettes de la nation. C'est pourquoi je demande que cette me... ...n de M. Cambon, ce serait prononcer par le fait la suspension des remboursements ae liquidations et autres dettes de la nation. C'est pourquoi je demande que cette mesure ne soit pas décrétée sans une discussion préalable.

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 533
Speaker: Tarbé
des ressources et des dettes de la nation, dont vous n'avez entendu que la lectur... des ressources et des dettes de la nation, dont vous n'avez entendu que la lecture, vous auront été mis sous les yeux et que vous les aurez médités. Ces tableaux...
Speaker: Philibert
...ire à la promesse et à la loyauté de la nation française qui s'était engagée à payer t... combatja proposition de M. Cambon et cherche à prouver qu'elle est contraire à la promesse et à la loyauté de la nation française qui s'était engagée à payer toutes les dettes, quelles qu'en soient la nature et l'origine.
Speaker: Merlin
...nances pour proposer l'indemnité que la nation a le droit d'obtenir des émigrés (.Appl... ... de tous les biens mis en séquestre et que l'Assemblée renvoie aux comités de finances pour proposer l'indemnité que la nation a le droit d'obtenir des émigrés (.Applaudissements.)
Speaker: Aubert-Dubayet
...ent et fidèlement les engagements de la nation. (Murmures.) ...ns été forcés de déclarer, màis il n'est pas moins vrai qu'il faut tenir loyalement et fidèlement les engagements de la nation. (Murmures.)
Speaker: Cambon
...répété, et je crois avoir prouvé que la nation a des ressources plus que suffisantes p... j'ai dit, j'ai répété, et je crois avoir prouvé que la nation a des ressources plus que suffisantes pour payer tous ses créanciers ; seulement, je pense qu'il faut mettre un ordre d...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 535
...me serment et par des cris de : Vive la nation! vive le roi! vive la guerre! ils n'ont... Alors, par un mouvement spontané toutes les troupes de ligne ont prononcé le même serment et par des cris de : Vive la nation! vive le roi! vive la guerre! ils n'ont laissé aucun doute sur leur courage pour la défense de la patrie, le maintien d...
...ur suite des esclaves pour asservir les nations : un peuple libre ne connaît pas cette ... « Citoyens, la guerre inspiré un juste effroi quand des despotes traînent à leur suite des esclaves pour asservir les nations : un peuple libre ne connaît pas cette crainte, il se repose avec confiance sur la justice de sa cause et sur la force ...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 536
» Citoyens, la nation vous a armés pour sa défense, c'est vos...
...s, nous jurons tous d'être fidèles à la nation, à la loi, au roi ; de maintenir de tou...
» Citoyens, la nation vous a armés pour sa défense, c'est vos plus chers intérêts que vous avez à garder : la liberté, l'égalité, la propriét...
... sol qui les a vu naître, vous avez à défendre vos femmes, vos enfants ; citoyens, nous jurons tous d'être fidèles à la nation, à la loi, au roi ; de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution de l'Etat et de remplir avec zèle et courage les...
...tionale a réitéré les cris de : Vive la nation, vive le roi! ...garde qui en a aussitôt donné lecture à sa compagnie. Après laquelle la garde nationale a réitéré les cris de : Vive la nation, vive le roi!
« Braves soldats, vive la nation, vive le roi, vive la liberté ! » « Braves soldats, vive la nation, vive le roi, vive la liberté ! »
...s de ligne ! Et tous ensemble : Vive la nation ! Vive le roi ) Vive la liberté 1 les troupes de ligne ! Et tous ensemble : Vive la nation ! Vive le roi ) Vive la liberté 1

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 537
...les engagements et les ressources de la nation vous étant entièrement connus : il vous... ..., par ce moyen, vous assureriez le service des caisses publiques jusqu'à ce que les engagements et les ressources de la nation vous étant entièrement connus : il vous fût possible de renoncer à des mesures provisoires, et de fixer sur des bases i...

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 539
...les avantages qui résulteraient pour la nation de de l'exécution rigoureuse des mesure... ...'éprouve aucun retard. Sans doute, par cette proposition, vos comités atténuent les avantages qui résulteraient pour la nation de de l'exécution rigoureuse des mesures qu'ils proposent ; sans doute, ils dévient un peu de la route qu'ils se sont t...
...fortement persuadés que l'intérêt de la nation est le même que celui de ses créanciers ; qu'il est aussi avantageux à la nation de remplir avec fidélité ses engagement...
...rsuadés que, si les représentants de la nation
Ils sont fortement persuadés que l'intérêt de la nation est le même que celui de ses créanciers ; qu'il est aussi avantageux à la nation de remplir avec fidélité ses engagements, qu'il l'est aux créanciers dè voir exécuter les promesses qui leur ont été faites.. Vos comités des finances sont persuadés que, si les représentants de la nation

Séance du lundi 30 avril 1792, au matin

page 540
...ment persuadés de cette vérité : qu'une nation riche et commerçante ne peut anéantir s... ...tune de l'Etat, en même temps que celle de ses créanciers ; enfin ils sont fortement persuadés de cette vérité : qu'une nation riche et commerçante ne peut anéantir son crédit, qu'en manquant à ses promesses, en mettant à la disposition de ses en...
...onsulté, en même temps, l'intérêt de la nation et celui de ses créanciers ; il leur a ... ...t de cesser de rembourser la dette exigible en assignats, vos comités ont donc consulté, en même temps, l'intérêt de la nation et celui de ses créanciers ; il leur a paru que cette mesure convenait à ces créanciers, en les considérant, soit comme...
...rand avantage pour les créanciers de la nation ; la valeur de leurs créances, de quelq... ...n nouveau mode qui rétablisse le crédit des assignats, il en résultera un très grand avantage pour les créanciers de la nation ; la valeur de leurs créances, de quelque nature qu'elles puissent être, sera toujours en raison directe de la valeur r...
...rs n'est pas la plus nombreuse ; et une nation dont le nombre des créanciers est immen... ...lle est employée à la libération de leurs dettes ; mais cette classe de créanciers n'est pas la plus nombreuse ; et une nation dont le nombre des créanciers est immense, ne saurait consulter les intérêts de chacun d'eux ; elle ne peut traiter que...
...ands objets à remplir : représentant la nation comme souveraine, elle devait faire ces...
...e et les manufactures : représentant la nation comme débitrice, elle devait partager e...
époque, l'Assemblée constituante avait 2 grands objets à remplir : représentant la nation comme souveraine, elle devait faire cesser la rareté du numéraire qui paralysait le commerce et les manufactures : représentant la nation comme débitrice, elle devait partager entre les créanciers les biens consacrés à leur remboursement : par une seule opé...
...agi que de ce seul objet : en effet, la nation considérée comme débitrice, n'est tenue... ...oursement de la dette exigible ; cette création eût été inutile, s'il ne se fût agi que de ce seul objet : en effet, la nation considérée comme débitrice, n'est tenue envers ses créanciers que des mêmes obligations que les simples citoyens : or, ...
...gnats sont devenus les créanciers de la nation et ses créanciers privilégiés : ils ont... ...elle a contracté des engagements d'un nouveau genre, et tous les porteurs d'assignats sont devenus les créanciers de la nation et ses créanciers privilégiés : ils ont sur les biens nationaux une double hypothèque; car, en premier lieu, les assign...
...ui tende à diminuer cette valeur, si la nation a contracté des obligations de différen... ...la valeur est certaine ; ils ne peuvent donc aujourd'hui prendre aucune mesure qui tende à diminuer cette valeur, si la nation a contracté des obligations de différentes natures, la première, sans doute, est celle qu'elle a prise vis-à-vis de tou...

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

- search term matches: (7)

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 59
Speaker: Lafon-Ladebat
...de'sop sùlet et des représentants de la nation française- (Ap-plaudistements.) publier, sous les auspices de l'Assemblée nationale, un ouvrage également digne de'sop sùlet et des représentants de la nation française- (Ap-plaudistements.)

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 60
Speaker: Lagrévol
...écret qui met en régie, au compte de la nation, les vivres et fourrages de l'armée. Décret qui met en régie, au compte de la nation, les vivres et fourrages de l'armée.

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 64
Speaker: Rouyer
...ibution de la liste, De cette façon, la nation française connaîtra ceux en qui elle do... ...itté-rentes divisions militaires et que la question soit ajournée après la distribution de la liste, De cette façon, la nation française connaîtra ceux en qui elle doit confier le sort de ses armes.

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 65
Speaker: Delmas
...ls ne méritaient pas la confiance de la nation, ni par conséquent celle du ministre. A... ...les anciens officiers généraux n'étaient pas dans le sens de la Révolution, qu'ils ne méritaient pas la confiance de la nation, ni par conséquent celle du ministre. Alors, pour donner au roi toute la latitude possible pour faire son choix, on a p...

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 67
Speaker: Ducos
...erront forcés d'ouvrir leurs portes aux nations étrangères, et de vendre directement le... ...re, et ne leur laisse que la perspective de Jes vëpdfe à très bas prix, ils se verront forcés d'ouvrir leurs portes aux nations étrangères, et de vendre directement leurs cotons aux .colonies anglaises. Ainsi la Francp se verra bientôt' dépourvue ...

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 69
Speaker: Duranthon
...ais, entre tous les représentants de la nation. (Applaudissements.) ...ntenir l'harmonie et la confiance qui doivent exister, pour le bonheur des Français, entre tous les représentants de la nation. (Applaudissements.)

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 70
Speaker: Cambon
... toutes les dëttës ët des besoins dè la nation, dont le sëul exposé f bus a decupés pe... ... terminé la première partie de notre rapport, 4 elle contient le détail exact dë toutes les dëttës ët des besoins dè la nation, dont le sëul exposé f bus a decupés pendant plusieurs hebré§. Quel temps në faudrait-il pàs pour vous présenter le réc...
Speaker: Cambon
... donc quelles sont les ressources de la nation pour satisfaire tous les créancier^ et ... Examinons donc quelles sont les ressources de la nation pour satisfaire tous les créancier^ et pour effacer de notre histoire cette époque de calamité, source fatale de l'agio...

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 78
...1,009,650,522 livres qui sont dues à la nation, doivent produire, jusqu'à leur payement, un intérêt de 5 0/0, et la nation n'en paye aucun pour les assignats qui ... Cependant les 1,009,650,522 livres qui sont dues à la nation, doivent produire, jusqu'à leur payement, un intérêt de 5 0/0, et la nation n'en paye aucun pour les assignats qui sont en circulation.
...49,908,^57, les acquéreurs doivent à là nation les iijtérêts à raisop de 5 M), depuis ... ...eapbre 1790, et son produit s'étant éïévé jusqu'au preMîër hoveïhbï'ë l?9l à 1,449,908,^57, les acquéreurs doivent à là nation les iijtérêts à raisop de 5 M), depuis lérjpur de leur adj.ydicatiop, pour le capital qu'ilf n'ont pas acquitté. - x. f...

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 79
...ître à tout instant ce qui sera dû à la nation en capital et intérêt. Il est à^désirer... ...n règle; il établit dans ce. moment un ordre ae comptabilité qpl lili fera connaître à tout instant ce qui sera dû à la nation en capital et intérêt. Il est à^désirer qùé ce travail se termine et acquière bientôt la perfection qu'il se propose de...

Séance du vendredi 18 avril 1792, au matin

page 85
...menées des ennemis de la Révolution, la nation aura vendu, dans l'espace de 15 à 18 mo... Ainsi, malgré les sourdes menées des ennemis de la Révolution, la nation aura vendu, dans l'espace de 15 à 18 mois, un capital de 2,225,638,236 en biens nationaux.