Results in Volume 39

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-018 hits on 1792-0213 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
1 - 10 of 21 results
Results sorted by date, ascending

Séance du mardi 28 février 1792, au soir

- search term matches: (2)

Séance du mardi 28 février 1792, au soir

page 183
Speaker: Charlier
...ran-de-Coulon, grand, procurateur de la nation, contenant une pétition de il. Henri Sc... 3° Lettre de M. Garran-de-Coulon, grand, procurateur de la nation, contenant une pétition de il. Henri Schmit, Liégeois, sur un point important de législation.

Séance du mardi 28 février 1792, au soir

page 184
Speaker: Hentz
...ure de cette trame criminelle contre la nation, j'ai pensé qu'il importait au salut de... ...de Schappes et de Lassaux qu'un délit de. police correctionnelle, mais à la lecture de cette trame criminelle contre la nation, j'ai pensé qu'il importait au salut de la France de donner un mandat d'arrêt contre ces trois personnes qui ont été tr...

Séance du mardi 28 février 1792, au soir

page 189
...distinguer une métropôle, sans mettre a nation ou les habitants dans des frais de cons... ..., collégiales ou monacales (les vaisseaux des dites églises trop petitsÎiour en distinguer une métropôle, sans mettre a nation ou les habitants dans des frais de construction, qu'on ne peut apprécier), il était indispensable de conserver deux par...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

- search term matches: (8)

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 254
...x de Mirabeau, comme réprésentant de la nation, et dont il a présenté la première livr... ...it hommage à l'Assemblée des trois derniers volumes de la, collection dés travaux de Mirabeau, comme réprésentant de la nation, et dont il a présenté la première livraison à l'Assemblée constituante.

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 255
Speaker: Rouyer
... payé pour témoigner les craintes de la nation a 1 Empire, pour mentir aux puissances ... ...le plus grand désordre, que nous étions dans le plus grand embarras. Mais est-il payé pour témoigner les craintes de la nation a 1 Empire, pour mentir aux puissances étrangères? Un peuple libre n'a rien à craindre, il se joue des efforts qu'on pe...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 256
Speaker: Rouyer
croyons qu'il trahit la nation, nous exigeons de Votre Majesté que vou...
...n langage indigne de lui, indigne de la nation qu'il a l'honneur de représenter, que v...
croyons qu'il trahit la nation, nous exigeons de Votre Majesté que vous le chassiez sur-le-champ, le salut public en dépend, et Bertrand et De-lessart...
... expresse, puisque le ministre Delessart a eu l'impudeur de faire tenir au roi un langage indigne de lui, indigne de la nation qu'il a l'honneur de représenter, que votre comité diplomatique, joint au comité de législation, soit tenu ae vous prés...
Speaker: Charlier
...Le ministre n'a pas rempli le vœu de la nation. Vous avez voulu que l'empereur s'expli... ...onçaient des hostilités, ou qu'elles ne demandaient que de simples précautions. Le ministre n'a pas rempli le vœu de la nation. Vous avez voulu que l'empereur s'expliquât d'une manière catégorique sur la paix ou sur la guerre et M. Delessart n a ...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 258
Speaker: Bréard
...sses à la partie et criminelles de lèse-nation, toutes personnes qui feraient quelques... ...ui pourrait être apporté à ce transport, l'Assemblée nationale déclarant traîtresses à la partie et criminelles de lèse-nation, toutes personnes qui feraient quelques tentatives, soit en faveur, soit contre les prisonniers.

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 259
Speaker: Bréard
...faire méconnaître la souveraineté de la nation et la Constitution, seront poursuivis comme traîtres à la patFie et criminels de lèse-nation. ...t corps, toute personne qui se permettront des actes tendant à méconnaître ou à faire méconnaître la souveraineté de la nation et la Constitution, seront poursuivis comme traîtres à la patFie et criminels de lèse-nation.

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 260
Speaker: Isnard
...t pas douteux que, depuis longtemps, la nation demande un grand exemple. Cet exemple d... Il n'est pas douteux que, depuis longtemps, la nation demande un grand exemple. Cet exemple doit se porter sur les premiers agents du pouvoir exécutif. Chaque fois, Messieur...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 261
...bliquement Vive lé Pape, c au diable la nation ! Les choses sont enfin par-« venues au... ...rs muni-« cipaux nouvellement élus ont enfin levé lemas-« que, et l'on â crié publiquement Vive lé Pape, c au diable la nation ! Les choses sont enfin par-« venues au point que l'on annonce hautement « une contre-révolution prochaine et inévitabl...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 262
...que-« ment : vive le pave, au diable la nation ». ...rs municipaux nouvellement élus ont « «nfin levé le masque, et l'on a crié publique-« ment : vive le pave, au diable la nation ».
...ubliquement : vive le pape,au diable la nation. Par ce rapprochement adroit, on fait e... ...euve que les officiers municipaux ont enfin levé le masque, c'est qu'on a crié publiquement : vive le pape,au diable la nation. Par ce rapprochement adroit, on fait entendre que non seulement la municipalité n'a pas empêché des cris publics et in...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 263
...e, et qui n'y a pas ajouté au diable la nation, a été admonesté par le tribunal de pol... ...ve le pape (1); ils prouvent que le seul particulier qui s'en soit rendu coupable, et qui n'y a pas ajouté au diable la nation, a été admonesté par le tribunal de police, d'après l'avis et le consentement des commissaires qui n'ont pas voulu qu'o...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 266
...t ou qui diront aux représentants de la nation que les sentiments des Avignonais ne so... ...ntenir, au péril de nos fortunes et de nos vies, la Constitution. Ceux qui disent ou qui diront aux représentants de la nation que les sentiments des Avignonais ne sont pas ceux dont nous vous transmettons l'expression, sont des imposteurs dignes...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 267
...bliquement : Vive le pape, au diable la nation, tandis qu'il est prouvé que depuis l'i...
...s qui firent retentir Pair de « vive la nation, vive la loi, vive le roi, » que ce dél...
6° Que les mêmes commissaires osent affirmer qu'on crie ici publiquement : Vive le pape, au diable la nation, tandis qu'il est prouvé que depuis l'installation de la municipalité, un seul citoyen, dans une cérémonie publique, osa mêler le cri de vive le pape, aux acclamations innombrables des citoyens qui firent retentir Pair de « vive la nation, vive la loi, vive le roi, » que ce délit, lors consigné dans les registres de la police municipale avec l'aveu du coup...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 268
...vidu crier : Vive le pape, au diable la nation. Que nous n'avons entendu aucun individu crier : Vive le pape, au diable la nation.

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 269
...s éclaireraient les représentants de la nation sur la véritable situation de leur patr... ...ission dans le sein de l'Assemblée nationale : que ces députés légalement choisis éclaireraient les représentants de la nation sur la véritable situation de leur patrie, sur le caractère de ses habitants, et sur celui de leurs oppresseurs; et la ...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 270
...de janvier dernier, les comédiens de la nation qui se trouvaient à cette époque dans C... ..., moyennant serment pareuxrespectivementprêté, la main levée, que le 29 du mois de janvier dernier, les comédiens de la nation qui se trouvaient à cette époque dans Cette ville, annoncèrent, pour le 31 dudit mois, une représentation de Richard-Cœ...

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 273
...sses à la patrie et criminelles de lèse-nation, toutes personnes qui feraient quelques... ... lois, il a proposé dans l'article 12 du projet des comités, de déclarer traîtresses à la patrie et criminelles de lèse-nation, toutes personnes qui feraient quelques tentatives, soit en faveur, soit contre les prisonniers.

Séance du jeudi 1er mars 1792, au soir

page 274
...r et laifidélité desdits officiers à la nation, à la loi et au roi, et leurs efforts à... ...age à la vérité, en certifiant au bas de la présente, et publiant partout l'amour et laifidélité desdits officiers à la nation, à la loi et au roi, et leurs efforts à maintenir la paix et la tranquillité.

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

- search term matches: (10)

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 340
Speaker: Coupé
...tester de son attachement constant à la nation, à la loi et au roi. J'espère aussi, Me... ...e l'on avait voulu égarer, doit se rendre demain à Noyon solennellement pour protester de son attachement constant à la nation, à la loi et au roi. J'espère aussi, Messieurs, que lorsque vous lirez les procès-verbaux, vous verrez que les officier...
Speaker: Duhem
...re que cette déclaration procurera à la nation un bénéfice , d'un million. (Applaudiss... ...ation des biens d'un riche bénéfice dont il était titulaire depuis 1774. Il assure que cette déclaration procurera à la nation un bénéfice , d'un million. (Applaudissements.)

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 341
Speaker: Rouyer
...ent où il pourrait être très utile à la nation. ...qu'il n'accepte pas cette place méritée par ses anciens services, et dans un moment où il pourrait être très utile à la nation.
...ssemblée constituante et par toutes les nations manufacturières, que les matières premi... ...et égard, s'élever aucune discussion sérieuse. C'est un principe reconnu par l'Assemblée constituante et par toutes les nations manufacturières, que les matières premières doivent être exemptes de tous droits d'entrée. G'ést l'application de ce pr...

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 342
Speaker: Français (de Nantes)
... ne serait ni juste, ni généreux que la nation profitât d'un droit perçu à leur détrim... ...de jay, et par l'état de détresse où cette imposition inusitée les a plongés. Il ne serait ni juste, ni généreux que la nation profitât d'un droit perçu à leur détriment, par les suites d'une erreur de plume
Speaker: Albitte
...nale renfermant les représentants de la nation, doit connaître tous les traités, toute... ...oit connaître ses intérêts politiques dans toute leur étendue. L'Assemblée nationale renfermant les représentants de la nation, doit connaître tous les traités, toutes les relations de la France avec les puissances étrangères. Le comité diplomati...

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 344
Speaker: Bréard
...sses à la patrie et criminelles de lèse-nation, toutes personnes qui feraient quelques... ...ui pourrait être apporté à ce transport, l'Assemblée nationale déclarant traîtresses à la patrie et criminelles de lèse-nation, toutes personnes qui feraient quelques tentatives, soit en faveur, soit contre les prisonniers.

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 345
Speaker: Bréard
...faire méconnaître la souveraineté de la nation et la Constitution, seront poursuivis comme traître à la patrie et criminels de lèse-nation. ...t corps, toute personne qui se permettront des actes tendant à méconnaître ou à faire méconnaître la souveraineté de la nation et la Constitution, seront poursuivis comme traître à la patrie et criminels de lèse-nation.

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 346
Speaker: Mulot
...d'Orange tournassent au détriment de la nation française et au profit seul des dépréda... ...tes, que ces ventes auxquelles je me suis constamment opposé en yertu du traité d'Orange tournassent au détriment de la nation française et au profit seul des déprédations.

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 349
Speaker: Vergniaud
...à la nomination des représentants de la nation, il est évident que la Constitution n'a... ...n d'après ces trois bases. S'il n'a pas concouru à la nomination des électeurs, à la nomination des représentants de la nation, il est évident que la Constitution n'a pas été exécutée à son égard. Ce fut précisément pour assurer cette exécution d...

Séance du samedi 3 mars 1792, au matin

page 352
...assignats et que la volonté seule d'une nation puissante eût pu suffire même sans cela... ...circulation à 1,400 millions, rien nest plus certain que le gage des porteurs d'assignats et que la volonté seule d'une nation puissante eût pu suffire même sans cela, pour imprimer aux signes d'échange la valeur qu'il lui plaît (t). Nous savons ...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

- search term matches: (5)

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 357
Speaker: Charlier
Il faut que la nation retire quelques produits de cette maiso...
...ant École militaire est louée, et si la nation en tire un produit quelconque.
Il faut que la nation retire quelques produits de cette maison dont le pouvoir exécutif tire parti. Je demande que le ministre des contributions, puisque c'est lui, que cela regarde, rende compte si la ci-devant École militaire est louée, et si la nation en tire un produit quelconque.

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 358
...ns lui devaient une indemnité et que la nation française devait in- (1) Voy. ci-après ... ...ité a manqué de moyens pour vérifier ce calcul; mais il a pensé que les Américains lui devaient une indemnité et que la nation française devait in- (1) Voy. ci-après cette proclamation aux annexes de la séance, page 365, à la suite de la pétition...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 359
Speaker: Lemontey
...quis un droit à la reconnaissance de la nation qui, par cette proclamation, avait cont... ...au danger, trop réalisé, de perdre sa fortune et sa liberté. Par là, il s'est acquis un droit à la reconnaissance de la nation qui, par cette proclamation, avait contracté un engagement tacite avec tous ceux qui lui fourniraient des secours.
Speaker: Lemontey
Une nation pleine du sentiment de sa dignité, ne d... Une nation pleine du sentiment de sa dignité, ne doit point admettre de probité malléable..... [Murmures.) Il faut montrer à l'Eur...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 361
Speaker: Grégoire
...rès légitimes à la reconnaissance de la nation* si la nouvelle pension, c'est-à-dire c... ...vent être conservées en dehors ; mais comme ae telles blessures ont des droits très légitimes à la reconnaissance de la nation* si la nouvelle pension, c'est-à-dire celle fixée par les nouvelles bases, ne s'élevait point à un taux suffisant, le m...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 363
... et une influence considérable chez les nations sauvages. Je pris part à tous les événe... ..., ma fortune et mon industrie : j'acquis un grand crédit parmi mes compatriotes, et une influence considérable chez les nations sauvages. Je pris part à tous les événements de la guerre de 1754 à 63; je combattis sous les ordres de MM. de Lévi, de...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 364
...r liberté : j'envoie des émissaires aux nations sauvages, pour leur porter la parole de... ...nt, avec une égale impatience, le moment et l'occasion d'agir pour recouvrer leur liberté : j'envoie des émissaires aux nations sauvages, pour leur porter la parole de leur père ; c'était sous ce nom que leur amour pour les Français en désignait l...
...placé, sous les lois de son pays. — Une nation qui refuse cette protection à un de ses... ...la vie et la propriété du citoyen, dans quelque partie du globe qu'il se trouve placé, sous les lois de son pays. — Une nation qui refuse cette protection à un de ses membres, manque au devoir le plus sacré; elle viole le pacte social, sans leque...
...tances sont telles qu'il convient à une nation d'oublier son ressentiment, elle le peu...
...e dédommagement; ce principe dit que la nation qui a intérêt de refuser la protection ...
...litiques ne le déterminent à se charger de l'indemnité; car, lorsque les circonstances sont telles qu'il convient à une nation d'oublier son ressentiment, elle le peut quant à son intérêt politique, mais non quant à l'intérêt d'un particulier. Le...
...à l'intérêt public les propriétés particulières, que sous la condition d'un juste dédommagement; ce principe dit que la nation qui a intérêt de refuser la protection efficace qu'elle doit, reste elle-même obligée, et débitrice de l'individu qui a...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 365
...is reconnaître d'intermédiaire entre la nation et lui, parce que les agents de la nation ne sont et ne peuvent être que ses repr...
...ur responsabilité personnelle envers la nation, j'ai établi que la perte de ma fortune...
...du fait d'un agent du gouvernement ; la nation est donc responsable envers moi ; elle ...
De ces principes résulte cette autre vérité, c'est que le citoyen ne peut jamais reconnaître d'intermédiaire entre la nation et lui, parce que les agents de la nation ne sont et ne peuvent être que ses représentants dans la portion d'autorité ou d'administration qu'elle leur a confiée. Le gouvernement est responsable des faits de ses agents, même de leurs erreurs, sauf leur responsabilité personnelle envers la nation, j'ai établi que la perte de ma fortune est la suite du fait d'un agent du gouvernement ; la nation est donc responsable envers moi ; elle me doit l'indemnité que je réclame.
...e la justice de ma patrie, lorsque deux nations puissantes ont éprouvé, d'une manière s... ... j'ai servi avec idolâtrie, je serais le seul qui n éprouverait pas les effets de la justice de ma patrie, lorsque deux nations puissantes ont éprouvé, d'une manière si éclatante, ceux de sa générosité! Non, Messieurs; si le despotisme, qui, d'une...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 366
...es proférées contre une grande et brave nation que nous savons respecter, et que nous ... ...us tâcherons d'éviter de les combattre ; ce ne sera point non plus par des injures proférées contre une grande et brave nation que nous savons respecter, et que nous espérons de vaincre, que cette déclaration sera affaiblie.

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 367
...ute pas que vous , n'éprouviez des deux nations la justice que vous êtes dans le cas de... ...es que vous avez rendus à la Francè et aux Etats-Unis, soient reconnus. Je ne doute pas que vous , n'éprouviez des deux nations la justice que vous êtes dans le cas de réclamer; j'ai l'honneur d'être, avec un sincère attachement, Monsieur, Votre t...
...e et faisait un grand commerce avec les nations sauvages... ; qu'il se servit de son in... ...s-Unis, commandant un corps de sauvages, certifie que le sieur Cazeau était riche et faisait un grand commerce avec les nations sauvages... ; qu'il se servit de son influence sur les sauvages pour qu'ils restassent tranquilles, ce qui eut son effe...
...il établit plusieurs comptoirs chez lès nations sauvages, pour la traite des pelleterie... ... (1), à différentes distances, pour l'approvisionnement général de là colonie : il établit plusieurs comptoirs chez lès nations sauvages, pour la traite des pelleteries. Son commerce devint immense ; sa loyauté Jui gagna l'affection générale ; il ...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 368
... commis et ges agents ; il s'assure des nations sauvages, et n'oublie aucun moyen de di... ...e le congrès adresse aux Canadiens ; il la fait circuler dans la colonie par ses commis et ges agents ; il s'assure des nations sauvages, et n'oublie aucun moyen de disposer les esprits; il établit des intelligences avec les Américains... Des corp...

Séance du samedi 3 mars 1792, au soir

page 369
...ion et l'appui que le chef d'une grande nation promet à son sujet, en l'invitant a secouer un joug étranger, et s'unir avec une nation dont il s'est déclaré l'appui, ne l'eng... ...iblir les expressions de cette promesse, que de les commenter; car si la protection et l'appui que le chef d'une grande nation promet à son sujet, en l'invitant a secouer un joug étranger, et s'unir avec une nation dont il s'est déclaré l'appui, ne l'engagent à rien; si ce n'est pas là un contrat obligatoire et sacré, il ne faut plu...
...ine et juste : elle est prévoyante. Une nation qui récompense, trouve partout des amis... ...hacun d'eux. Cette politique n'est pas seulement noble, elle est naturelle, humaine et juste : elle est prévoyante. Une nation qui récompense, trouve partout des amis.

Séance du dimanche 4 mars 1792

- search term matches: (9)

Séance du dimanche 4 mars 1792

page 371
Speaker: Dubois-de-Bellegarde
...ayent pas deviendront criminels de lèse-nation et se livreront d'eux-mêmes à toute l'a... « Cependant, les hommes qui ne payent pas deviendront criminels de lèse-nation et se livreront d'eux-mêmes à toute l'animadversion publique.

Séance du dimanche 4 mars 1792

page 372
Speaker: Deliège
...irabeau et pour les représentants de la nation qui ont bien mérité et qui mériteront b...
...n sa messe fût exécutée aux frais de la nation, à Saint-Eustache, paroisse de Mirabeau...
...embre dernier, d'une messe en musique à grand orchestre, intitulée: Messe pour Mirabeau et pour les représentants de la nation qui ont bien mérité et qui mériteront bien de la patrie. Il a prié l'Assemblée nationale d'ordonner que le second jour du mois d'avril prochain sa messe fût exécutée aux frais de la nation, à Saint-Eustache, paroisse de Mirabeau. Il a demandé que l'Assemblée nationale y assistât par commissaires; qu'il lui ...
Speaker: Deliège
... son propre intérêt que la gloire de la nation. ...issons pas, Messieurs, en suivant l'impulsion d'un artiste qui a plutôt consulté son propre intérêt que la gloire de la nation.
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...r la messe de M. Janson aux frais de la nation; je demande l'ordre du jour ou le rappo... ...r être complète. Je ne crois pas que l'Assemblée se soit engagée à faire exécuter la messe de M. Janson aux frais de la nation; je demande l'ordre du jour ou le rapport du décret

Séance du dimanche 4 mars 1792

page 374
Speaker: Merlin
...u mettre ces biens sous les mains de la nation, seulement pour les protéger, mais bien pour indemniser la nation. Je demande qu'il n'y ait plus de retar... ... de séquestre du bien des émigrés. Sans doute l'Assemblée nationale n'a pas voulu mettre ces biens sous les mains de la nation, seulement pour les protéger, mais bien pour indemniser la nation. Je demande qu'il n'y ait plus de retard dans ce rapport, à moins qu on veuille faire croire que c'est en faveur des ém...

Séance du dimanche 4 mars 1792

page 375
Speaker: Le Président
... Si les subsistances appartiennent à la nation, que la nation se charge de les faire refluer des lieu... ... sur des raisons plausibles; notre sort est vraiment digne de votre sollicitude. Si les subsistances appartiennent à la nation, que la nation se charge de les faire refluer des lieux où elles abondent dans ceux où elles manquent, alors les denrées ne seront plu...

Séance du dimanche 4 mars 1792

page 381
... ses yeux? Mais qu'il tremble devant la nation entière; qu'il sache que la municipalit... ...tice? Le département veut des coupables, où est celui de nous qui ne l'est pas à ses yeux? Mais qu'il tremble devant la nation entière; qu'il sache que la municipalité est prête à verser son sang, plutôt de s'avilir et de devenir esclave.

Séance du jeudi 23 février 1792

- search term matches: (17)

Séance du jeudi 23 février 1792

page 27
Speaker: Pierron
...es pouvoirs des députés, intéressant-la nation entière, ayant une influence incalculab... ...ndu dans le deuxième degré de juridiction, il était bien juste que le jugement des pouvoirs des députés, intéressant-la nation entière, ayant une influence incalculable sur la chose publique, la Constitution attachât l'irrévocabilité à ce jugemen...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 28
Speaker: Pierron
...n obstacle redoutable aux ennemis de la nation et de la chose publique, quelques malin... ...issant au milieu de vous par son génie, son patriotisme, son éloquence, oppose un obstacle redoutable aux ennemis de la nation et de la chose publique, quelques malintentionnés, une faction, les ministres, la cour, parviendront peut-être à s'en d...
Speaker: Pierron
...à la maintenir, toute l'autorité que la nation vous a confiée. Votre comité pense donc... ... saurez gré, puisque vous n'avez pas de volonté plus ferme que celle d'employer à la maintenir, toute l'autorité que la nation vous a confiée. Votre comité pense donc, sur la première question, qu'il n'y a pas lieu à remettre en ju ement la valid...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 29
...orps de la marine, plus l'intérêt de la nation me fait un devoir de rappeler avec pers... «Plus nous approchons de l'époque delà revue de formation du nouveau corps de la marine, plus l'intérêt de la nation me fait un devoir de rappeler avec persévérance au Corps législatif, la nécessité pressante de s'occuper des règlements...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 30
Speaker: Aubert-Dubayet
...décret du 7 de ce mois, établira la for nation du nouveau corps des officiers de la ma... ...ine, et qu'il n'existe encore aucune loi à cet égard. La revue, ordonnée par le décret du 7 de ce mois, établira la for nation du nouveau corps des officiers de la marine, et consommera la désorganisation de l'ancien ; mais, je le répète, loin de...
Speaker: Aubert-Dubayet
« Il est temps, d'ailleurs, que la nation sache que l'Assemblée nationale, en déc...
...qu'il ne l'occupât plus, et pour que la nation sache cela, il faut hâter Tenet des obs...
« Il est temps, d'ailleurs, que la nation sache que l'Assemblée nationale, en décrétant, le 1er février dernier, qu'il n'y avait pas lieu à délibérer sur le proj...
... qu'il occupe, mais qu'elle a entendu seulement rejeter la mesure proposée pour qu'il ne l'occupât plus, et pour que la nation sache cela, il faut hâter Tenet des observations que vous avez arrêté de présenter au roi.

Séance du jeudi 23 février 1792

page 33
Speaker: Lasource
...aire de la loi, les représentants de la nation sans caractère, puisqu'ils ne pourront ... ...est admis dans les tribunes, qu'arrivera-t-il? c'est qu'il verra, dans le sanctuaire de la loi, les représentants de la nation sans caractère, puisqu'ils ne pourront pas délibérer, mais simplement discuter; or, il serait du plus grand danger que ...
Speaker: Vergniaud
...lent conférer comme représentants de la nation, c'est-à-dire que leurs conférences aur...
...s membres que comme représentants de la nation, et non comme individus. Lorsque les représentants de la nation veulent se reunir comme individus,' alo...
Ou ils veulent conférer comme représentants de la nation, c'est-à-dire que leurs conférences auront lieu en vertu d'un décret, ou bien ils veulent conférer comme simples indivi...
...union ne peut pas être portée à l'Assemblée nationale, qui n'a de police su r ses membres que comme représentants de la nation, et non comme individus. Lorsque les représentants de la nation veulent se reunir comme individus,' alors ils rentrent, comme tous les autres citoyens, sous l'inspection de la police ...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 34
Speaker: Vergniaud
...) je dis que si les représentants de la nation veulent former une réunion ou une assoc... particulière... (Non! non!) je dis que si les représentants de la nation veulent former une réunion ou une association...
Speaker: Vergniaud
... ce n'est pas comme représentants de la nation, que c'est comme individus, pour votre ... ...00. Mais l'association fût-elle universelle, dès l'instant que vous convenez que ce n'est pas comme représentants de la nation, que c'est comme individus, pour votre instruction particulière que vous vous assemblez, vous n'êtes plus sous les lois...
Speaker: Vergniaud
...foi. Jè suppose des représentants de la nation réunis ici ; je ne rappellerai pas les ...
...dre; je suppose les représentants de la nation assemblés ici au nombre de plus de 200,...
...entir les inconvénients de cette proposition à ceux qui l'ont acceptée de bonne foi. Jè suppose des représentants de la nation réunis ici ; je ne rappellerai pas les objections de M. Lasource, auxquelles il serait peut-être difficile de répondre; je suppose les représentants de la nation assemblés ici au nombre de plus de 200, les représentants portent partout leur caractère ; ils peuvent, s'ils le veulen...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 35
Speaker: Viénot-Vaublanc
...masse imposante des représentants d'une nation ainsi liés par un amour égal du bonheur... ...re, convaincu que la ligue aé nos ennemis viendrait bientôt se briser contre la masse imposante des représentants d'une nation ainsi liés par un amour égal du bonheur public. (Vifs applaudissements.) Oui, Messieurs, le salut de la chose publique ...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 36
Speaker: Grangeneuve
...ue ce ifest pas aux représentants de la nation à donner l'exemple d'une conduite qui s... ...licité des séances orcfonnées par la Constitution. Vous conviendrez d'ailleurs que ce ifest pas aux représentants de la nation à donner l'exemple d'une conduite qui serait une violation indirecte delà Constitution, qui tendrait à pouvoir faire se...

Séance du jeudi 23 février 1792

page 38
Speaker: Delacroix
...ste est ici, le matin comme le soir. La nation nous paye tout le jour de ses deniers e... ...devons y employer tous nos moments; tant qu'il y ades décrets à rendre, notre poste est ici, le matin comme le soir. La nation nous paye tout le jour de ses deniers et de sa confiance, nous devons travailler tout le jour. Nous lui avons consacré ...

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

- search term matches: (24)

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 384
Speaker: Caminet
...le fatalité, ou plutôt par quelle machi-nation^les habitants du Nord se refusent-ils à... Par quelle fatalité, ou plutôt par quelle machi-nation^les habitants du Nord se refusent-ils à échanger avec leurs frères du Midi leurs denrées contre des valeurs qui tournen...
Speaker: Caminet
...r de grains ; ils ont cru qu'une grande nation devait quelques sacrifices à la tranqui... ... préjudiciable les approvisionnements du Midi, et exposer ses habitants à manquer de grains ; ils ont cru qu'une grande nation devait quelques sacrifices à la tranquillité publique, surtout lorsqu'il était question des premiers besoins ; ils ont ...
Speaker: Caminet
...sseport, qui rappelle un bienfait de la nation, il n'est aucun citoyen de l'Empire, qu... ...a bienfaisance et la volonté nationale. Vos comités pensent qu'à la vue de ce passeport, qui rappelle un bienfait de la nation, il n'est aucun citoyen de l'Empire, qui ne s'emploie de toutes ses forces à faciliter la circulation des grains, bien ...

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 385
Speaker: Caminet
...rtie de l'approvisionnement fait par la nation, sont destinés pour tel département. ...me au modèle annexé au présent décret, pour constater que ces grains, faisant partie de l'approvisionnement fait par la nation, sont destinés pour tel département.
Speaker: Sédillez
...e prendre un grand moyen d'assurer à la nation l'indemnité qui lui était due pour les ...
... des émigrés étaient sous la main de la nation et sous la surveillance des corps admin...
L'Assemblée nationale a cru nécessaire de prendre un grand moyen d'assurer à la nation l'indemnité qui lui était due pour les frais extraordinaires occasionnés par la conduite des émigréB, et pour leur ôter les moyens de nuirè à la patrie; elle a décrété, le 9 février dernier (2), que les biens des émigrés étaient sous la main de la nation et sous la surveillance des corps administratifs. Elle a chargé son comité de législation de lui présenter un mode d'ex...

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 386
Speaker: Sédillez
...ns qui ont été mis dans les mains de la nation, n'en fussent distraits par des actes f...
... a donc paru juste que les biens que la nation vient de mettre sous sa main fussent ad...
les biens qui ont été mis dans les mains de la nation, n'en fussent distraits par des actes frauduleux, venait ensuite la difficulté de pourvoir à l'administration de ces bi...
...pour les biens dont il est chargé, tout ce qu'il ferait pour son propre bien. 11 a donc paru juste que les biens que la nation vient de mettre sous sa main fussent administrés par lés mêmes personnes, et de la même1 manière que les biens nationau...
Speaker: Sédillez
...'Assemblée de se contenter de rendre la nation fermière des émigrés, ou simple déposit...
..., Messieurs, elle a voulu procurer à la nation, sur ces revenus, un secours actuel, un...
...r sur les biens une espèce de saisie dormante ; a-t-il été dans l'intention de l'Assemblée de se contenter de rendre la nation fermière des émigrés, ou simple dépositaire de leurs revenus ? Non, Messieurs, elle a voulu procurer à la nation, sur ces revenus, un secours actuel, une indemnité provisoire du service actif que les citoyens rebelles devaient à l'E...
Speaker: Sédillez
...ation des Français dans un moment où la nation a le droit d'exiger la présence de tous... ... de toutes les personnes qui peuvent avoir avec eux des relations. Enfin l'émigration des Français dans un moment où la nation a le droit d'exiger la présence de tous ses membres, étant la cause des dispositions sévères de la loi, cette sévérité ...
Speaker: Sédillez
...igrés, qu'elle a mis sous la main de la nation par son décret du 9 février dernier, se...
... et fixer l'indemnité provisoire que la nation a droit de prélever sur ces biens ainsi...
...mblée nationale, voulant déterminer promptement la manière dont les biens des émigrés, qu'elle a mis sous la main de la nation par son décret du 9 février dernier, seront administrés, et fixer l'indemnité provisoire que la nation a droit de prélever sur ces biens ainsi que les exceptions que la justice exige ; après avoir entendu le rapport de son...
Speaker: Sédillez
...migrés ayant été mis sous la main de la nation par le décret du 9 février dernier, l'A...
...ts biens demeureront Sous la main de la nation.
« Les biens des Français émigrés ayant été mis sous la main de la nation par le décret du 9 février dernier, l'Assemblée nationale déclare nulles toutes dispositions relatives à la translation...
... que toutes dispositions qui pourraient être faites par la suite, tant que lesdits biens demeureront Sous la main de la nation.

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 388
Speaker: Sédillez
...stration, sans préjudice du droit de la nation, de se faire payer du surplus de ces co... ... parties de la triple contribution; mais après le prélèvement des frais d'administration, sans préjudice du droit de la nation, de se faire payer du surplus de ces contributions sur l'excédent des fonds, ou revenus du débiteur.
Speaker: Sédillez
...our acquitter les avances faites par la nation, les biens ne seront restitués qu'après... ...ous les frais de régie et d'administration; et si les revenus ne suffisent pas pour acquitter les avances faites par la nation, les biens ne seront restitués qu'après le remboursement total desdites avances.
Speaker: Sédillez
...ception des fruits qui demeureront à la nation, a ses héritiers légitimes. Ceux-ci pou... ...décret, les biens de l'émigré qui ne se sera pas représenté seront remis, à l'exception des fruits qui demeureront à la nation, a ses héritiers légitimes. Ceux-ci pourront même, après 10 ans, demander à être provisoirement envoyés en possession d...

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 389
Speaker: Sédillez
nités que la nation a et pourra avoir à répéter contre les ... nités que la nation a et pourra avoir à répéter contre les émigrés, sont mis sous la sauvegarde de la loi, des corps administratifs, de la ...
Speaker: Rouyer
...émigrés seraient mis sous la main de la nation et sous la surveillance des corps admin... Lorsque l'Assemblée nationale a décrété que les biens des émigrés seraient mis sous la main de la nation et sous la surveillance des corps administratifs, elle a entendu frapper sur la tête de tous les coupables, et réelleme...

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 390
Speaker: Merlin
... de leurs biens et d'enlever ainsi à la nation l'indemnité que l'Assemblée a voulu lui... ...écessaire d'empêcher, dès à présent, les émigrés de disposer de leurs revenus et de leurs biens et d'enlever ainsi à la nation l'indemnité que l'Assemblée a voulu lui assurer. Je demande donc que l'Assemblée ordonne à tous les corps administratif...
Speaker: Delacroix
...es biens des émigrés sous la main de la nation ; elle les a placés sous la survèillanc... L'Assemblée nationale a mis les biens des émigrés sous la main de la nation ; elle les a placés sous la survèillance des corps administratifs. Or, quelle était l'intention ae l'Assemblée en metta...

Séance du lundi 5 mars 1792, au matin

page 391
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...us long silence aux représentants de la nation. Le cri de l'opinion frappait déjà ce m...
...ute l'attention des représentants de la nation, et demandent de vous, sire, une nouvel...
...tions très graves. La méfiance universelle qui les a suivies ne permet pas un plus long silence aux représentants de la nation. Le cri de l'opinion frappait déjà ce ministre d'une incapacité morale, et cette incapacité était déjà le sujet d'un reproche très fondé, surtout dans ce moment où de grands intérêts sollicitent toute l'attention des représentants de la nation, et demandent de vous, sire, une nouvelle preuve de l'attachement que vous avez juré à la Constitution. L'Assemblée a r...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

- search term matches: (24)

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 468
Speaker: Thuriot et Quatremère-Quincy
...oustraire leurs revenus à la main de la nation, quoique le mode d'exécution du séquest... ...és. Cet arrêté est fondé sur la nécessité d'empêcher que les- émigrés puissent soustraire leurs revenus à la main de la nation, quoique le mode d'exécution du séquestre sur leurs biens ne soit pas encore décrété. (Applaudissements.)

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 469
Speaker: Dubois-de-Bellegarde
...on de Léopold, qui nous juge d'après la nation de Coblentz, il faut lui envoyer un ext... Qu'on ose nous attaquer, nous répondrons. Pour déterminer l'indécision de Léopold, qui nous juge d'après la nation de Coblentz, il faut lui envoyer un extrait de toutes ces adresses. (Rires et applaudissements.)

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 472
Speaker: Hérault-de-Séchelles
...e de la marine; l'Assemblée devait à la nation de vous présenter ce tableau dans un te... « Voilà, sire, quelle a été la conduite du ministre de la marine; l'Assemblée devait à la nation de vous présenter ce tableau dans un temps où le gouvernement ne peut ramener l'ordre qu'en se montrant dévoué au maint...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 473
Speaker: Le Président
... le bien des émigrés sous la main de la nation. ... décret du comité de législation (1) sur le mode d'exécution du décret qui a mis le bien des émigrés sous la main de la nation.
Speaker: Sedillez
...igrés, qu'elle a mis sous la main de la nation par son décret du 9 février dernier, se...
... et fixer l'indemnité provisoire que la nation a droit de prélever sur ces biens, ains...
...mblée nationale, voulant déterminer promptement la manière dont les biens des émigrés, qu'elle a mis sous la main de la nation par son décret du 9 février dernier, seront administrés et fixer l'indemnité provisoire que la nation a droit de prélever sur ces biens, ainsi que les exceptions que la justice exige; après avoir entendu le rapport de son...
Speaker: Sedillez
...migrés ayant été mis sous la main de la nation par le décret du 9 février dernier, l'A...
...ts biens demeureront sous la main de la nation.
. — Aliénation. ^ Les biens des Français émigrés ayant été mis sous la main de la nation par le décret du 9 février dernier, l'Assemblée nationale déclare nulles toutes dispositions relatives à la translation...
... que toutes dispositions qui pourraient être faites par la suite, tant que lesdits biens demeureront sous la main de la nation.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 474
Speaker: Sedillez
...stration, sans préjudice du droit de la nation, de se faire ...parties de la triple contribution ; mais après le prélèvement des frais d'administration, sans préjudice du droit de la nation, de se faire

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 475
Speaker: Sedillez
...our acquitter les avances faites par la nation, les biens ne seront restitués qu'après... ...us les frais de régie et d'administration ; et si les revenus ne suffisent pas pour acquitter les avances faites par la nation, les biens ne seront restitués qu'après le remboursement total desdites avances.
Speaker: Sedillez
...ception des fruits qui demeureront à la nation, à ses héritiers légitimes. Ceux-ci pou... ... décret, les biens de l'émigré qui ne se sera pas présenté seront réunis, à l'exception des fruits qui demeureront à la nation, à ses héritiers légitimes. Ceux-ci pourront même, après 10 ans, demander
Speaker: Sedillez
...rés étant le gage des indemnités que la nation a et pourra avoir à répéter contre les ... « Art. 25. Conservation. Les biens séquestrés étant le gage des indemnités que la nation a et pourra avoir à répéter contre les émigrés, sont mis sous la sauvegarde de la loi, des corps administratifs, de la ...
Speaker: Sedillez
...migrés qu'elle a mis sous la main de la nation par son décret du 9 février dernier, se...
... et fixer l'indemnité provisoire que la nation a droit de prélever sur ces biens, ains...
...emblée nationale, voulant déterminer promptement la manière dont les biens des émigrés qu'elle a mis sous la main de la nation par son décret du 9 février dernier, seront administrés, et fixer l'indemnité provisoire que la nation a droit de prélever sur ces biens, ainsi que les exceptions que la justice exige ; après avoir entendu le rapport de so...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 476
Speaker: Lamarque
...tution est notre évangile politique. La nation qui l'avoue est le Dieu qui l'a dicté, ... ... des décrets de l'Assemblée nationale, en refusant de les sanctionner. La Constitution est notre évangile politique. La nation qui l'avoue est le Dieu qui l'a dicté, et tant que la volonté nationale n'y aura fait aucun changement, périsse mille f...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 477
Speaker: Becquey
...s par le représentant héréditaire de la nation, qui vérifie si les décrets du Corps lé... ...e ce pouvoir. La Constitution a établi la sanc-. tion pour faire reviser les lois par le représentant héréditaire de la nation, qui vérifie si les décrets du Corps législatif ont été rendus dans les formes prescrites par la Constitution et pour l...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 478
Speaker: Becquey
...e vous vous réservez pour dédommager la nation des frais de la guerre qu'ils cherchent... ... les biens des émigrés; mais non à titre de contribution, c'est une indemnité que vous vous réservez pour dédommager la nation des frais de la guerre qu'ils cherchent à vous susciter; ce n'est point une contribution puisqu'elle ne vous frappera p...
Speaker: Quinette
...s biens des .émigrés sous la main de la nation, si vous ne vous réserviez en même temp... ... du principe qu'il a déjà sanctionné. Que serait en effet le principe qui met les biens des .émigrés sous la main de la nation, si vous ne vous réserviez en même temps le droit de prendre sur ces biens l'indemnité qui vous appartient?
Speaker: Sedillez
...migrés ayant été mis sous la main de la nation par le décret du 9 février dernier, l'A...
...ts biens demeureront sous la main de la nation. »
« Les biens des Français émigrés ayant été mis sous la main de la nation par le décret du 9 février dernier, l'Assemblée nationale déclare nulles toutes dispositions relatives à la translation...
... que toutes dispositions qui pourraient être faites par la suite, tant que lesdits biens demeureront sous la main de la nation. »

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 483
...la sûreté publique que d'assurer | à la nation que ceux quelle paye pour la défendre s... un délit contre la sûreté publique que d'assurer | à la nation que ceux quelle paye pour la défendre sont à leur poste, alors qu'ils n'y sont pas.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 484
... qu'on persuade les représentants de la nation. D'ailleurs, Messieurs, vous savez la p... ...ement à la Constitution, mais c'est par des actions et non par de vaines paroles qu'on persuade les représentants de la nation. D'ailleurs, Messieurs, vous savez la plupart d'entre vous que M. Bertrand était ci-devant l'ardent sectateur des Brien...
...ante avait mis sous la sauvegarde de la nation ; vous verriez qu'on recrée sous une no... ...dénoncé un payement illégal ordonne par M. Fleurieu, et que l'Assemblée constituante avait mis sous la sauvegarde de la nation ; vous verriez qu'on recrée sous une nouvelle dénomination le conseil de la marine, supprimé par vos prédécesseurs; vou...
...de la marine a perdu la confiance de la nation, mais que loin de se mettre eu peine de... ...et exposé, je conclus à ce que l'As-semblee déclare au roi, non que le ministre de la marine a perdu la confiance de la nation, mais que loin de se mettre eu peine de la mériter, il a fait tout ce qui était nécessaire pour l'éloigner sans retour.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 485
...de la marine a perdu la confiance de la nation. Un tel acte de la part du Corps législ... On vous a proposé de déclarer au roi que le ministre de la marine a perdu la confiance de la nation. Un tel acte de la part du Corps législatif aurait nécessairement des conséquences très graves qu'il nous faut, apercev...
...ette responsabilité, pour procurer à la nation son recours contre ceux qui auraient co... ...istres. Suivant la Constitution, c'est le Corps législatif qui doit poursuivre cette responsabilité, pour procurer à la nation son recours contre ceux qui auraient commis des fautes préjudiciables à ses intérêts, et pour assurer la punition de le...
...stration, qu'il desserve secrètement la nation dont il est l'agent, qu'il abuse de Ja ... ...eusement possible qu'un ministre traverse à dessein le cours de sa propre administration, qu'il desserve secrètement la nation dont il est l'agent, qu'il abuse de Ja confiance du roi, qu'il influe sur les délibérations de son conseil d'une manièr...
...e, comme ayant perdu la confiance de la nation. ...ment, peut porter contre lui une censure terrible en le dénonçant au r u lui-même, comme ayant perdu la confiance de la nation.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 486
...nullement souffert; que l'intérêt de la nation et sa sûreté n'avaient pas éténn seul i... ...d'autant moins reprochable de l'avoir fait, que le service des ports n'en avait nullement souffert; que l'intérêt de la nation et sa sûreté n'avaient pas éténn seul instant compromis; et à cette réponse, Messieurs, qu'a-t-on répliqué? Rien, absol...
... n'a pu avoir l'intention de tromper la nation et l'Assemblée nationale sur l'émigrati... ...officier qui soit dans ce cas; et au surplus, il prouve jusqu'à l'évidence qu'il n'a pu avoir l'intention de tromper la nation et l'Assemblée nationale sur l'émigration des officiers de marine, puisque, dans ses discours à l'Assemblée et dans la ...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 487
...arine a perdu ou non la confiance de la nation. ... et membre du Comité de marine, sur la question de savoir si le ministre de la marine a perdu ou non la confiance de la nation.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 488
... Ne se serait-il pas exposé à priver la nation du service de quelques bons officiers, ... ...nne n'a encore désignés, n'aurait-il pas fait une chose tout à fait irrégulière? Ne se serait-il pas exposé à priver la nation du service de quelques bons officiers, sur l'absence desquels on pourrait avoir de fausses notes ? Ne se serait-il pas ...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 489
...au roi qu'il a perdu la confiauce de la nation ; ce qui est une peine bien plus consid...
...ésenté comme un traître qui a trompé lu nation et le roi. C'est avec la plus scrupuleu...
...e vous pouvez prononcer co itre un ministre un décret d'accusation, ou déclarer au roi qu'il a perdu la confiauce de la nation ; ce qui est une peine bien plus considérable. puisque c'est un jugement sans appel ; je pourrais vous observer que vou...
...e de la situation et des affaires importantes de son département, qu'on l'a représenté comme un traître qui a trompé lu nation et le roi. C'est avec la plus scrupuleuse attention, Messieurs, que j'ai examiné la conduite de ce ministre, que j ai p...
...naire public a perdu la confiance de la nation, c'est dire qu'il s'en e t rendu indign... Déclarer par un acte solennel qu'un fonctionnaire public a perdu la confiance de la nation, c'est dire qu'il s'en e t rendu indigne pour en avuir abuse; c'est prononcer contre lui une peiue aftlîctive infamante...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 490
...grands effets que'doit produire sur les nations l'immortelle déclaration de Gon-dorcet ... ...oscrit par la justice et par la raison; craignons de détruire d'un seul mot les grands effets que'doit produire sur les nations l'immortelle déclaration de Gon-dorcet ; soyons sages, si nous voulons sauver la France.
...à « assurer l'exécution des lois que la nation pense « devoir faire son bonheur. » ...èlement attaché à son poste, de « coopérer avec moi, avec franchise et loyauté, à « assurer l'exécution des lois que la nation pense « devoir faire son bonheur. »
...ore, au delà du Rhin, aux ennemis de la nation et du roi. ...talité de la marine, ci-devant noble, s'est. jointe avec plus d'empressement encore, au delà du Rhin, aux ennemis de la nation et du roi.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 492
...on peut compromettre les intérêts de la nation, il est vraiment coupable lorsqu'il s'e... ...e regarde personnellement, comme particulier; mais quand une fausse interprétation peut compromettre les intérêts de la nation, il est vraiment coupable lorsqu'il s'en sert comme ministre. L'article 3 de la quatrième section du chapitre 2 de la C...
...de la marine a perdu la confiance de la nation. ...té de la marine, tendant à ce que l'Assemblée nationale décrété que le ministre de la marine a perdu la confiance de la nation.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au matin

page 493
...de la marine a perdu la confiance de la nation? Oui ou non. » (t) que le ministre de la marine a perdu la confiance de la nation? Oui ou non. » (t)

Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

- search term matches: (6)

Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

page 496
Speaker: Journu-Aubert
...té sur les vaisseaux ou aux frais de la nation, et qu'il y sera en état de pleine libe... ...ique; décrète qu'il est libre de retourner à Pondichéry et qu'il y sera transporté sur les vaisseaux ou aux frais de la nation, et qu'il y sera en état de pleine liberté sous la sauvegarde de la loi.
Speaker: Journu-Aubert
...éraux qui intéressent la totalité de la nation et qui exigent tout votre temps; mais i... ... de votre Gomité était de ne pas vous distraire, quant à présent, des objets généraux qui intéressent la totalité de la nation et qui exigent tout votre temps; mais il est des circonstances qui s'opposent à tout délai; telle est celle où se trouv...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

page 498
Speaker: Journu-Aubert
...éclarent traîtres et perfides envers la nation et le roi. Ils signifient et enjoignent... ...ent leur remplacement et la destitution des membres suspecta du comité, qu'ils déclarent traîtres et perfides envers la nation et le roi. Ils signifient et enjoignent très expressément auxdits membres qu ils aient à se retirer à mesure qu'ils ser...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

page 501
Speaker: Journu-Aubert
...Pondichéry ici, seront supportés par la nation. ...de leur passage d'ici à Pondichéry, ainsi que ce qui peut être dû pour celui de Pondichéry ici, seront supportés par la nation.

Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

page 502
Speaker: De Narbonne
...ffaire aurait pu irriter extrêmement la nation suisse, et nuire au renouvellement de l... ...r tous les moyens qne la force publique a mis en son pouvoir. ette malheureuse affaire aurait pu irriter extrêmement la nation suisse, et nuire au renouvellement de la capitulation, si le roi n'avait pas pris toutes les mesures qui viennent d'êtr...

Séance du jeudi 8 mars 1792, au soir

page 508
Speaker: Le Président
...r l'ordre au dedans et la dignité de la nation au dehors. Comme vous, les représentant... ...nt à la députation. L'Assemblée s'occupe à chaque instant des moyens de maintenir l'ordre au dedans et la dignité de la nation au dehors. Comme vous, les représentants du peuple mourront à leur poste plutôt que de compromettre jamais la Constitut...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

- search term matches: (71)

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 527
Speaker: Hua
...rançais peuvent avoir avec les diverses nations qui couvrent la surface de la terre. ...bonne heure les jeunes gens avec les idées des relations industrielles que les Français peuvent avoir avec les diverses nations qui couvrent la surface de la terre.

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 528
Speaker: Chirat
... commune à Thiers, qui fait remise à la nation de l'indemnité qui lui reviendrait pour... 1° Lettre de M. Bonne foi, prêtre, procureur de la commune à Thiers, qui fait remise à la nation de l'indemnité qui lui reviendrait pour la dime inféodée à lui appartenant sur un arpent de terre.
Speaker: Grangeneuve
La nation ne sera plus gouvernée par l'Assemblée ... La nation ne sera plus gouvernée par l'Assemblée nationale, mais par les Comités.....

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 530
Speaker: Ramond
...vère de la part des représentants de la-nation. (Applaudissements.) ...e la Constitution et d'un gouvernement légitime, mérite l'improbatiop la plus,sévère de la part des représentants de la-nation. (Applaudissements.)
Speaker: Ramond
...ignation publique. Ge qui convient à la nation, ce qui sied aux représentants d'un péu...
...tère entier n'a plus la confiance ae la nation. (Applaudissements.)
...point un ministre, ce ne sont point deux ministres qu'elle doit dénoncer à l'indignation publique. Ge qui convient à la nation, ce qui sied aux représentants d'un péuplè libre, c'est d'annoncer, c'est de déclarer au roi que le ministère entier n'a plus la confiance ae la nation. (Applaudissements.)
Speaker: Ramond
...ne sauràit mériter la con-fiàrice dé la nation. [Vifs applaudissements.) ...on ministère vous, paraît incompatible ayec lés principes de la Constitution et ne sauràit mériter la con-fiàrice dé la nation. [Vifs applaudissements.)

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 531
Speaker: Cambon
...st essentiel pour la Constitution et la nation qhè les Représentants du peuple marchen... ...e de M. Ramond, je serai toujours constant.dans mes principes; je crois "qu'il est essentiel pour la Constitution et la nation qhè les Représentants du peuple marchent de cohcert avec lé pouvoir exécutif. J'ai Souvent accusé à la tribune le pouvo...
Speaker: Cambon
...le ministère a perdu la confiance de la nation. Vous Verrièz dès lors que la Constitut... ...à votre place, je ne perdrais jpas utt instant, pour aller dire au roi que tout le ministère a perdu la confiance de la nation. Vous Verrièz dès lors que la Constitution aurait son exécution entière et que le Gouvernement marcherait.
...stère entier a perdu la confiance de la nation. Je ne crois pas néanmoins que vous dev... ...oppose sur celle de M. Ramond tendant à ce qu il soit déclaré au roi que le ministère entier a perdu la confiance de la nation. Je ne crois pas néanmoins que vous devez la décréter sur-le-champ. Il est étonnant que M. Ramond vienne proposer à l'A...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 532
Speaker: Gérardin
... ministres ont perdu la confiance de la nation. Il faut que l'Assemblée examine s'il n... ...odifier la Constitution, ce n'est pas alors, dis-je, qu'il faut déclarer que les ministres ont perdu la confiance de la nation. Il faut que l'Assemblée examine s'il n'est pas quelqu'un de ces agents qui trempe dans cette grande conspiration, et p...
Speaker: Tarbé
... ministère ont perdu la confiance de la nation. Il faudrait peut-être, Messieurs, rapp... ...ptes ne soient rendus ; la troisième, que les membres composant actuellement lè. ministère ont perdu la confiance de la nation. Il faudrait peut-être, Messieurs, rapprocher? comparer les deux premières propositions qui vous sont faites pour démon...
Speaker: Tarbé
... ministère ont perdu la confiance de la nation. ...re décréter à l'Assemblée nationale, dès à présent, que les membres composant le ministère ont perdu la confiance de la nation.
Speaker: Tarbé
...inistère avait perdu la confiance de la nation, mais que le système du ministère ne méritait pas la confiance de la nation. Et à ce sujet j'observerai à l'Assembl... ...adopte. 11 n'a pas entendu proposer à l'Assemblée nationale de déclarer que le ministère avait perdu la confiance de la nation, mais que le système du ministère ne méritait pas la confiance de la nation. Et à ce sujet j'observerai à l'Assemblée que l'énoncé simple de cette proposition présente une idée qui, dans une circ...
Speaker: Tarbé
...en de l'estime et de la confiance de la nation entière, les preuves, les dénonciations... ...and il était question d'un acte aussi grave que celui qui tend à priver un èitoyen de l'estime et de la confiance de la nation entière, les preuves, les dénonciations, les inculpations devaient être

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 533
Speaker: Tarbé
...me qui ne mérite pas la confiance de la nation. Ce système est-il une erreur ou un . c...
...cquitté un devoir de représentant de la nation.
...il règne dans le ministère en général, sans considération de personnes, un système qui ne mérite pas la confiance de la nation. Ce système est-il une erreur ou un . crime? c'est ce qu'il faudrait examiner. Si ce système est crimininel, il mérite ...
...aut que chacun des membres de l'Assemblée, en votant, ait la certitude qu'il a acquitté un devoir de représentant de la nation.
Speaker: Guadet
... qui n'ont jamais eu la confiance de la nation, que de faire déclarer par le Corps lég...
...le ministère a perdu la confiance de la nation ou que le système qu'il a embrassé n'a pas mérité la confiance de la nation, lorsqu'il est évident qu'à votre résis...
...et pour leurs complots : elle les sauverait; car qu'est-Ce, Messieurs, pour ceux qui n'ont jamais eu la confiance de la nation, que de faire déclarer par le Corps législatif qu'ils l'ont perdue? Qu'est-ce surtout pour le Corps législatif que de faire déclarer que le ministère a perdu la confiance de la nation ou que le système qu'il a embrassé n'a pas mérité la confiance de la nation, lorsqu'il est évident qu'à votre résistance, au langage de la justice, à celui de la raison on opposera les mêmes intr...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 534
Speaker: Brissot-de-Warville
..., à la sûreté et a l'indépendance de la nation française, et de lui déclarer qu'à défa... ... entendait renoncer à tout traité qui pourrait porter atteinte à la souverainèté, à la sûreté et a l'indépendance de la nation française, et de lui déclarer qu'à défaut par lui de donner pleine et entière satisfaction sur tpus ces points avant le...
Speaker: Brissot-de-Warville
Ce décret a été applaudi par la, nation entière, -il a prouvé que l'Assemblée n... Ce décret a été applaudi par la, nation entière, -il a prouvé que l'Assemblée nationale ne se trompera jamais lorsqu'elle prendra pour guides les sentiments él...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 535
Speaker: Brissot-de-Warville
...ires pour la dignité et la sûreté dé la nation, si lé pouvoir exécutif les néglige. Il... ...nviter le roi aux mesures militaires et diplomatiques qui lui paraissent nécessaires pour la dignité et la sûreté dé la nation, si lé pouvoir exécutif les néglige. Il oublie que, d'après la Constitution, lé Corps législatif a le droit, sur la not...
Speaker: Brissot-de-Warville
...vouloir avertir lés représentants de la nation des dangers qui la menacent, et de voul... ...quoi lui npti-fiait-on l'office du 21 décembre? Quelle singulière prétention de vouloir avertir lés représentants de la nation des dangers qui la menacent, et de vouloir que l'Assemblée nationale s'interdise de manifester son opinion sur les meâu...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 536
Speaker: Brissot-de-Warville
...artout des discours outrageants pour la nation ou ses représentants, annonçant hauteme... ...sant publiquement des exercices militaires, s'incorporant publiquement, tenant partout des discours outrageants pour la nation ou ses représentants, annonçant hautement des projets d'invasion sous la protection ou avec le secours des alliés de la...
Speaker: Brissot-de-Warville
...u'un traître envers le roi et envers la nation, s'il a été une époque à laquelle la ca... ... roi, à toutes les puissances étrangères?) ; M. Delessart qui n'était lui-même qu'un traître envers le roi et envers la nation, s'il a été une époque à laquelle la cause des émigrés a été liee a celle du roi, M. Delessart a donc cru légitimer tou...
Speaker: Brissot-de-Warville
...e peut l'être aucunement aux yeux de la nation française, la ligue qu'il a for-mée_ave... ...confidence coupable, s'il s'est emparé de cette opinion, pour justifier ce qui ne peut l'être aucunement aux yeux de la nation française, la ligue qu'il a for-mée_avec les diverses puissances?
Speaker: Brissot-de-Warville
...n qui doit soulever l'indignation d'une nation si fière, l'empereur sou-tient qu'elle ...
... en s'immisçant dans les affaires de la nation française, en soutenant contre elle le ...
...olabilité qui n'est qu'une faveur de la nation 1 II n'attentait pas à la sûreté de la nation, en la menaçant de sa vengeance et de c...
...n'attentait pas à la souveraineté de la nation, en prescrivant des bornes à ses innova...
Voilà les bases de ce fameux concert. Le croi-rez-vous? cette déclaration qui doit soulever l'indignation d'une nation si fière, l'empereur sou-tient qu'elle ne contient rien d'attentatoire a la dignity, a la surete et a l'independance du...
...si. Messieurs, l'empereur n'at- tentait pas à l'indépendance du peuple français, en s'immisçant dans les affaires de la nation française, en soutenant contre elle le chef du pouvoir exécutif! Il n'attentait pas à la souveraineté du peuple françai...
...opre souveraineté, en faisant dériver de la nature et du droit des gens une inviolabilité qui n'est qu'une faveur de la nation 1 II n'attentait pas à la sûreté de la nation, en la menaçant de sa vengeance et de celle de toutes les puissances européennes, si elle voulait continuer des changem...
... la royauié, en qualifiant ces changements ae révolte et d'insubordination ! Il n'attentait pas à la souveraineté de la nation, en prescrivant des bornes à ses innovations; en lui déclarant que lui, que tous les princes, ne reconnaîtraient comme ...
Speaker: Brissot-de-Warville
...es gens n'embrasse que les rapports des nations entre elles, et non pas les ... despotes. Ce n'est pas même le droit que le ministre cite, parce que le droit des gens n'embrasse que les rapports des nations entre elles, et non pas les

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 537
Speaker: Brissot-de-Warville
...aignent sérieusement les attaques d'une nation qui ne veut que la justice, qui ne veut... ...on et d'une attaque de la France; mais comment peut-on croire que ces princes craignent sérieusement les attaques d'une nation qui ne veut que la justice, qui ne veut pas de conquête, point d'agression, et à qui sa propre situation commande la tr...
Speaker: Brissot-de-Warville
...rofit de quelques individus, mais d'une nation entière, qui, ayant cette nation pour appui, ne peut être renversée en u... ... pas vu que cette Révolution, qui n'est pas, comme les anciennes, seulement au profit de quelques individus, mais d'une nation entière, qui, ayant cette nation pour appui, ne peut être renversée en un moment avec des moyens ordinaires, ni par de misérables intri-

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 538
Speaker: Brissot-de-Warville
... que si elles 1 ont, c'est que toute la nation est dans ces sociétés? Enfin, comment n...
...anchise et loyauté; il devait dire à la nation française : Vous avez changé la forme d...
...évolution, les sociétés particulières n'ont pas l'influence qu'il leur prête, ou que si elles 1 ont, c'est que toute la nation est dans ces sociétés? Enfin, comment n'a-t-il pas jugé, sa position et la nôtre, et n'a-t-il pas pris le seul parti qu...
...nquillité dans ses Etats? Léopold devait, par politique même, se montrer avec franchise et loyauté; il devait dire à la nation française : Vous avez changé la forme de votre gouvernement : le roi adopte ces changements; je suis loin dé les blâmer...
Speaker: Brissot-de-Warville
...indépendance et à la souveraineté de la nation. (Applaudissements.) ...eut intervenir dans vos querelles intérieures, porte par cela même atteinte à l'indépendance et à la souveraineté de la nation. (Applaudissements.)
Speaker: Brissot-de-Warville
nation française, par des concerts et des alli... nation française, par des concerts et des alliances, et il se garde bien de citer les phrases qui prouvent et l'existence et l...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 539
Speaker: Brissot-de-Warville
...a compromis la sûreté, la dignité de la nation, si, convaincu que le laisser à son pos... ...e me l'ordonne, et je croirais trahir -mon serment si, convaincu qu'un ministre a compromis la sûreté, la dignité de la nation, si, convaincu que le laisser à son poste c'est préparer les plus grandes calamités à la patrie, je n'exposais pas à to...

Séance du samedi 10 mars 1792, au matin

page 540
Speaker: Brissot-de-Warville
...e, à la souveraineté, à la sûreté de la nation française. ...stiles, puisque jè vous ai démontré qu'ils étaient attentatoires à l'indépendance, à la souveraineté, à la sûreté de la nation française.
Speaker: Brissot-de-Warville
...ociations, pour tempérer l'ardeur de la nation française, qui brûlait d'attaquer et de... ...le; il semblait se réserver cette matière nouvelle à des explications et des négociations, pour tempérer l'ardeur de la nation française, qui brûlait d'attaquer et de se venger des insultes qu'elle avait reçues.