Results in Volume 37

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-129 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-060 hits on 1792-070 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
9 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

- search term matches: (1)

Séance du mardi 10 janvier 1792, au soir

page 215
Speaker: Delacroix
...dressé a lui et aux représentants de la nation. Messieurs, je crois que si le roi rece... ... mais.Je. demande si elle trouverait bon. que le roi décachetât seul un paquet adressé a lui et aux représentants de la nation. Messieurs, je crois que si le roi recevait un semblable paquet, par ce fait que l'Assemblée aurait sur ce paquet les m...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

- search term matches: (6)

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 346
Speaker: Castel
« Considérant les services rendus à la nation par Honoré-Gabriel Riquetti-Mirabeau, d... « Considérant les services rendus à la nation par Honoré-Gabriel Riquetti-Mirabeau, décrète que. les frais de ses funérailles seront acquittés par le Trésor public. ...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 347
Speaker: Le curé de Choue
... à 1 indulgence des représentants de la nation, quand même une démarche indiscrète pou... ...exécuter le décret avec une joie respectueuse, auraient au moins quelques droits à 1 indulgence des représentants de la nation, quand même une démarche indiscrète pourrait autoriser en apparence à prendre le change sur leurs motifs et la droiture...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 348
Speaker: Lecointe-Puyraveau
...e le serment : oui, représentants de la nation, nous le jurons dans le temple auguste ... ...raîtres ; qu'enfin, il n'est point de grâce pour eux. Aussi, nous venons en faire le serment : oui, représentants de la nation, nous le jurons dans le temple auguste de la liberté ! oui, nous le jurons sur nos armes, de ne rentrer dans nos foyers...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 349
Speaker: Caminet
« Considérant qu'il est utile à la nation, et conforme aux usages d'amitié et de ... « Considérant qu'il est utile à la nation, et conforme aux usages d'amitié et de bon voisinage, pratiqués depuis longtemps, entre elle et ladite république, de d...
Speaker: Chéron-La-Brayère
...avoir s'il est utile ou avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, dé... ... jusqu'à ce qu'il ait été statué sur l'ajournement à un mois de la question de savoir s'il est utile ou avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, décrète qu'il n'y a lieu à délibérer sur la proposition de charger les procureurs-...

Séance du jeudi 12 janvier 1792, au soir

page 352
Speaker: Aubert-Dubayet
...é ; il est négligé honteusement pour la nation française. ...résenter une digue redoutable aux Anglais. Le commerce de l'Inde est très négligé ; il est négligé honteusement pour la nation française.

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

- search term matches: (14)

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 420
Speaker: Mangin
...e d!emmanchement étant un crime ae lèse-nation, et l'Assemblée nationale s'étant réser...
... d'accusation contre les crimes de lèse-nation et contre la sûreté de l'Etat, ils pens...
...agon du 7e régiment qui a déserté le 3 du courant avec armes et bagages. Le crime d!emmanchement étant un crime ae lèse-nation, et l'Assemblée nationale s'étant réservé de porter les décrets d'accusation contre les crimes de lèse-nation et contre la sûreté de l'Etat, ils pensent que la haute cour nationale est seule compétente pour connaître de ce dé-

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 421
Speaker: Etienne Martin
...de barbarie qui n'ont lieu que chez les nations les plus sauvages, qui sont contraires ... ...ce-consuls de ces différents ports n'ont pu prévenir ou faire réparer des actes de barbarie qui n'ont lieu que chez les nations les plus sauvages, qui sont contraires aux droits des gens et qui sont autant d'infractions au pacte de famille qui lie...
Speaker: Etienne Martin
...ccasion où il s'agit ae l'honneur de la nation, de la sûreté de sa navigation et de so... ...ribuerez beaucoup à faire accélérer les démarches du pouvoir exécutif dans une occasion où il s'agit ae l'honneur de la nation, de la sûreté de sa navigation et de son commerce. Nous sommes, etc.
Speaker: Lanxade
... ecclésiastiques vendus au profit de la nation. 11 expose que la municipalité de Libou... ...à leurs frais, et qui, pour cela, ne peut être comprise dans la classe des biens ecclésiastiques vendus au profit de la nation. 11 expose que la municipalité de Libourne avait déjà converti cette chapelle en un dépôt de subsistances, établissemen...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 422
Speaker: Chéron-La-Bruyère
...voir s il est utile et [avantageux a la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, vo... ...onjectures ; et certes, sans la grande question qui va vous occuper, celle de savoir s il est utile et [avantageux a la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, vous n'eussiez jamais pensé à suspendre l'exécution de cette loi avant d'être bien...
Speaker: Chéron-La-Bruyère
...récieuse propriété dans les mains de la nation, ou d'en aliéner seulement une partie, ...
...s encore, qui doivent animer une grande nation et la rendre indépendante de ses voisin...
...-avenue; que si, au contraire, vous pensez qu'il soit utile de conserver cette précieuse propriété dans les mains de la nation, ou d'en aliéner seulement une partie, il faudra réformer la loi, moins par un motif d'économie qu'il ne faut jamais négliger quand on est chargé des intérêts du peuple, que par les motifs plus puissants encore, qui doivent animer une grande nation et la rendre indépendante de ses voisins, pour un grand objet de consommation, le plus . nécessaire après le pain, le b...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 423
Speaker: Chéron-La-Bruyère
geux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, en... geux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forêts, en tout ou en partie, que jusqu'à ce qu'il ait été définitivement statué sur ce ra...
Speaker: Dorizy
...rançaisè, soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés cont... ...t à un con-rès dont l'objet serait d'obtenir la modification e la Constitution françaisè, soit à une médiation entre la nation française et les rebelles conjurés contre elle, soit à une composition avec les princes possessionnés en France, qui ne...
Speaker: Le Président
...hé, maire de la Rochelle qui offre à la nation une avance gratuite de 50,000 livres; l... ... un reproche de différer de lui en donner lecture ; elle est de M. Daniel Garesché, maire de la Rochelle qui offre à la nation une avance gratuite de 50,000 livres; la voici:

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 424
Speaker: Dorizy
...avoir s'il est utile et avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forets en ... ...ines, de lui présenter, dans le délai d'un mois, un rapport sur la question de savoir s'il est utile et avantageux à la nation d'aliéner ou non aliéner ses forets en tout ou en partie; que jusqu'à ce qu'il ait été définitivement statué sur ce rap...

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 425
Speaker: Delessart
...is pour la liberté et qui fait don à la nation d'un billet de 10 livres sterling. Je v... ...rs, je viens de recevoir une lettre d'un Anglais, qui partage l'amour des Français pour la liberté et qui fait don à la nation d'un billet de 10 livres sterling. Je vais donner connaissance à l'assemblée de cette lettre; elle est du € janvier, da...
Speaker: Delessart
guerre dans laquelle la nation française va pro- guerre dans laquelle la nation française va pro-

Séance du samedi 14 janvier 1792, au soir

page 427
Speaker: Aréna
...e, que nous sommes confondus dans votre nation, aujourd'hui que nous n'avons qu'une mê... ...s d'une administration vicieuse. Aujourd'hui que nous ne sommes qu'un même peuple, que nous sommes confondus dans votre nation, aujourd'hui que nous n'avons qu'une même patrie, Su'un même intérêt, qu'une même ardeur pour éfendre la cause de. la l...

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

- search term matches: (38)

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 449
Speaker: Dorizy
« Représentants de la nation, « Représentants de la nation,

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 452
Speaker: Dorizy
...William Becket, aux représentants de la nation française, salut. « William Becket, aux représentants de la nation française, salut.
Speaker: Dorizy
...un peuple généreux et ami de toutes les nations. Si quelques despotes s'avisaient de vo...
...n lui attira de tous temps l'amitié des nations, mais qui s'en est rendu bien plus dign...
...Plusieurs Anglais vous ont promis d'employer leurs biens et leur vie à défendre un peuple généreux et ami de toutes les nations. Si quelques despotes s'avisaient de vouloir porter la moindre atteinte à sa liberté, il existe dans ma patrie des mill...
...rtes de moyens, la liberté naissante d'un peuple dont le caractère aimable et bon lui attira de tous temps l'amitié des nations, mais qui s'en est rendu bien plus digne, par la promesse invariable de vivre en paix avec tous ses voisins et de ne ri...
...it, lorsque vous présentez à toutes les nations le rameau d'olivièr, leurs tyrans cherc...
... vous menacer, l'opinion formelle de la nation retiendrait le ministre Pitt, si sa pén...
... grand peuple qui vient de conquérir sa liberté, je vous le demande, de quel droit, lorsque vous présentez à toutes les nations le rameau d'olivièr, leurs tyrans cherchent-ils à vous harceler de toutes les manières, et veulent-ils s'abreuver de vo...
... Ne craignez rien du gouvernement d'Angleterre ; au milieu de l'orage qui paraît vous menacer, l'opinion formelle de la nation retiendrait le ministre Pitt, si sa pénu- (1) Procès-verbaux des séances de l'Assemblée législative, tome IV, page 176....

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 453
Speaker: Dorizy
...op duré pour le malheur et la honte des nations. Pénétré de ces vérités saintes, je veu... ...araître de dessus la surface du globe la ligue de quelques hommes qui n'a que trop duré pour le malheur et la honte des nations. Pénétré de ces vérités saintes, je veux contribuer, autant que la modicité de ma fortune me le permet, à rétablissemen...
Speaker: Dorizy
...'est pas qu'on ne soit convaincu que la nation française ne puisse achever elle seule ... ...tous les pays travaillent ardemment à l'heureuse issue de votre entreprise, ce n'est pas qu'on ne soit convaincu que la nation française ne puisse achever elle seule la conquête de la liberté. Lé peuple, qu'un petit nombre d'hommes ignorants et o...
Speaker: Laureau
...s, et nous ferions des dépenses dont la nation aurait à s'applaudir, par l'avantage qu... ...ous, au lieu que si nous avions un état général, nous choisirions les plus utiles, et nous ferions des dépenses dont la nation aurait à s'applaudir, par l'avantage qu'elle en retirerait. Je propose, en conséquence, de ne?rien décréter pour Tes tr...

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 454
Speaker: Lacuée
Vous savez que lorsque la nation a mis à sa disposition les biens du cle... Vous savez que lorsque la nation a mis à sa disposition les biens du clergé, elle a décrété qu'elle aurait soin des pauvres, et elle a entendu les pauvr...

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 459
Speaker: Mathieu Dumas
LA NATION. LA LOI ET LE ROI. LA NATION. LA LOI ET LE ROI.

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 461
Speaker: Mathieu Dumas
...'ils seraient res-onsables auprès de la nation de tous les mal-eurs dont cette partie ... ...s à la Croix-des-Bouquets; elle était détaillée, et on leur faisait envisager qu'ils seraient res-onsables auprès de la nation de tous les mal-eurs dont cette partie de la colonie était menacée.

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 462
Speaker: Koch
...ps prescrit, à tout ce que le roi et la nation française étaient en droit d attendre d... ...ce prince n'ait l'intention sérieuse, de satisfaire complètement, et dans le temps prescrit, à tout ce que le roi et la nation française étaient en droit d attendre de la justice, et de son penchant pour la paix. Les lettres de M. de Sainte-Croix...

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 463
Speaker: Le Président
...nt à l'Europe le respect que mérite une nation libre, mais qu'il lui importe de comman... ...ctionnée d'avance : vos résolutions appuyées par une armée redoutable, inspireront à l'Europe le respect que mérite une nation libre, mais qu'il lui importe de commander.
Speaker: Delessart
...re propre mouvement le repos des autres nations, et de ne jamais prendre les armes que ... ...défendre la Constitution, nous avons pris l'engagement de ne pas troubler de notre propre mouvement le repos des autres nations, et de ne jamais prendre les armes que pour la défense de notre liberté et de nos droits. Une suite nécessaire de cet e...
Speaker: Delessart
...i de nos serments avec la dignité de la nation, a,vec la sûreté de l'Empire; j ajouter... ...mble, s'attacher à celles qui se concilieront le plus avec le respect dû à la foi de nos serments avec la dignité de la nation, a,vec la sûreté de l'Empire; j ajouterai enfin avec la Constitution.

Séance du mardi 17 janvier 1792, au matin

page 464
Speaker: Delessart
...fiance que nous avons déjà inspirée aux nations. ... nous avons si profondément tracée, suffirait peut-être pour affaiblir cette confiance que nous avons déjà inspirée aux nations.

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

- search term matches: (14)

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 514
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
...itique, que la vertu et la bonne foi de nation à nation sont comptées pour quelque chose, comme... ...France donne l'exemple à toute,la terre que la morale peut s'unir à la saine politique, que la vertu et la bonne foi de nation à nation sont comptées pour quelque chose, comme des principes, certains delà reunion universeUe des hommes, jouissant de leurs ...
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
...lus favorable de justifier auprès de la nation française l'intérêt qu'elle avait pris ... ...s l'impulsion des esprits et la situation (les choses n'offrirent une occasion plus favorable de justifier auprès de la nation française l'intérêt qu'elle avait pris à cette grande cause de la justice et dè la liberté.
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
...nt n'imprimât pas une seconde fois à la nation batave la hônte dont il l'avait Couvert... ...on gré des forces navales et militaires dè l'Etat, afin que son aveugle dévouement n'imprimât pas une seconde fois à la nation batave la hônte dont il l'avait Couverte dans la dernière guërre, en retenant dans les ports dé la République les

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 515
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
...étendue les différents avantages que la nation française avait «droit d'attendre de so... Nous pourrions développer avec plus d'étendue les différents avantages que la nation française avait «droit d'attendre de son alliance ayec les patriotes bataves, et combien l'industrie des Hollandais réf...
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
...guste Assemblée des représentants d'une nation généreuse et loyale de fixer : Nous supplions cette auguste Assemblée des représentants d'une nation généreuse et loyale de fixer :
Speaker: Abbema, Huber, Boetzelar, Van Hoey, de Witt et de Koch
... a pas d'économie à proposer, et que la nation ne pouvait que se plaindre des circonst... ...s finances de l'Assemblée constituante a déjà dit dans son rapport : « qu'il n'y a pas d'économie à proposer, et que la nation ne pouvait que se plaindre des circonstances qui ne lui permettaient pas de plus grands sacrifices», reste consacrée pr...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 520
Speaker: Hugau
...nde ressource : c'est celle de toute la nation armée pour la défense de la liberté ; e... ...ur de vous soumettre, ne vous paraisse devoir être adopté, il nous reste une grande ressource : c'est celle de toute la nation armée pour la défense de la liberté ; elle ne posera les armes que lorsqu'elle pourra mettre cette devise sur le mantea...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 522
Speaker: Delacroix
...qu'il est devenu suspect aux yeux ae la nation. ...uite, de son incorruptibilité, et qu'il se regarde comme coupable dès l'instant qu'il est devenu suspect aux yeux ae la nation.

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 523
Speaker: Prouveur
...nnaies, considérant que l'intérêt de la nation et le bien de la justice exigent que le... ...entendu le rapport de ses comités, réunis, dè législation et dès assignats et monnaies, considérant que l'intérêt de la nation et le bien de la justice exigent que les fabricateurs de faux assignats soient promptemènt connus et punis; informée qu...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 526
Speaker: Vincens-Plauchut
...ls se trouvent à la disposition de . là nation, suivant, le titre premier dé là Consti... ...us leurs rapports, destinés et employés au service public ; et, par cela même, ils se trouvent à la disposition de . là nation, suivant, le titre premier dé là Constitution française.
Speaker: Vincens-Plauchut
... faisant rentrer dans les coffres de la nation des revenus qui en avaient été distrait... En faisant rentrer dans les coffres de la nation des revenus qui en avaient été distraits, votre équité, Messieurs, ne vous permettra pas sans doute de laisser sans ind...

Séance du jeudi 19 janvier 1792, au soir

page 527
Speaker: Vincens-Plauchut
...s vacantes doit tourner au profit de la nation, et vous rejetterez .touté nomination p... Vous penserez sans' doute, Messieurs,' que le produit des commânderies vacantes doit tourner au profit de la nation, et vous rejetterez .touté nomination postérieure.i Lorsque 1 égalité française méconnaît le ruban, de Saint-Lazare, la...
Speaker: Vincens-Plauchut
... et leur produit acquis au profit de la nation ;én conséquence, tous trésoriers', rece... ...de la sanction du décret du 30 juillet 1791, seront regardées comme non-avenues, et leur produit acquis au profit de la nation ;én conséquence, tous trésoriers', receveurs et autres, demeurent personnellement responsables des payements qu'ils pou...

Séance du samedi 21 janvier 1792, au soir

- search term matches: (1)

Séance du samedi 21 janvier 1792, au soir

page 572
Speaker: Dorizy
... què vous venez de prendre aux yeux des nations étonnées ;' vous vous êtes montrés les ... ...concitoyens. Nous applaudissons avec transport à l'attitude majestueuse et fière què vous venez de prendre aux yeux des nations étonnées ;' vous vous êtes montrés les dignes représentants d'un peuple libre. Il n'est aucun de nous qui n'ait répété ...
Speaker: Dorizy
...appartient de les découvrir, c'est à la nation seule qu'il appartient de les corriger.... ...umaine a pu lui laisser quelques légers défauts, mais c'est au temps seul qu'il appartient de les découvrir, c'est à la nation seule qu'il appartient de les corriger. Otez un petit nombre de ces hommes orgueilleux qui frémissent de voir marcher l...

Séance du dimanche 22 janvier 1792

- search term matches: (13)

Séance du dimanche 22 janvier 1792

page 587
Speaker: Gossuin
...ut et du Bas-Rhin, avec l'énergie d'une nation libre qui s'est interdit les conquêtes,... ... l'égalité et la liberté. « Il fallait, ajoutent-ils, annoncer aux cercles du Haut et du Bas-Rhin, avec l'énergie d'une nation libre qui s'est interdit les conquêtes, que s'ils se refusent à exécuter les traités, s'ils ne dispersent ces hordes d'...

Séance du dimanche 22 janvier 1792

page 588
Speaker: Gossuin
...ments, devenus si justement odieux à la nation; il se plaint de ce qu'il a méconnu ses... Moritauban compare le directoire du département de Paris aux ci-devant parlements, devenus si justement odieux à la nation; il se plaint de ce qu'il a méconnu ses devoirs, a foule aux pieds ses engagements et qu'il s'est rendu infidèle au peu...

Séance du dimanche 22 janvier 1792

page 589
Speaker: Gossuin
...e port salutaire de la souveraineté des nations. ...ée des droits de l'homme vous aidera à conduire le vaisseau de la liberté dans le port salutaire de la souveraineté des nations.
Speaker: Gossuin
...onfisquer leurs revenus au profit de la nation. ...laive de la justice trop longtemps suspendu sur leurs têtes criminelles, et de confisquer leurs revenus au profit de la nation.
Speaker: Gossuin
...tyrans, disent ceux de Manosque, qu'une nation aussi puissante et aussi fière que la n... Vous avez appris aux tyrans, disent ceux de Manosque, qu'une nation aussi puissante et aussi fière que la nôtre n'ignore pas les moyens de conserver la liberté, lorsqu'elle a su la conqué...

Séance du dimanche 22 janvier 1792

page 590
Speaker: Gossuin
...soutienne toujours dans vos séances, la nation fera lé reste. ...e robins soulèveront contre lui la tempête ; mais que le courage de l'esprit se soutienne toujours dans vos séances, la nation fera lé reste.
Speaker: Gossuin
...récieux que vous devez entièrement â la nation, si je continuais à vous faire lecture ... Ce serait mé répéter. Messieurs, et trop entreprendre sur Ce temps précieux que vous devez entièrement â la nation, si je continuais à vous faire lecture du très grand nombre d'adresses que j'ai encore sous les yeux.
Speaker: Gossuin
..., enrichis de cette devise si chère aux nations indépendantes, il fuira épouvanté, et n... ...ri de guerre sera : La liberté ou la mort. A l'aspect de nos drapeaux tricolores, enrichis de cette devise si chère aux nations indépendantes, il fuira épouvanté, et nos armes victorieuses le repousseront dans la région des esclaves. Si nous somme...

Séance du dimanche 22 janvier 1792

page 591
Speaker: Gossuin
...vait en attendre et que peut désirer la nation : la confiance réciproque entre les sol...
...nstitution est dans tous les cœurs ; la nation, la loi et le roi, mots sacrés pour tou...
...e que sa présence où ce régiment tient garnison a produit l'effet que le roi pouvait en attendre et que peut désirer la nation : la confiance réciproque entre les soldats et les officiers existe ; la discipline est consolidée ; le maintien de la Constitution est dans tous les cœurs ; la nation, la loi et le roi, mots sacrés pour tout citoyen français, forment le cri de ralliement, cri redoutable pour les ennemi...
Speaker: Gossuin
...naires qui ont tant outragé et ruiné la nation par des écrits attentatoires à sa souve... avec plus de sûreté, condamner la mémoire des écrivains ignorants ou mercenaires qui ont tant outragé et ruiné la nation par des écrits attentatoires à sa souveraineté.
Speaker: Gossuin
...iger les épreuves de sa déclaration aux nations étrangères, rédigée par M. Condorcet, e... ...glaise, allemande, espagnole et italienne, de surveiller l'impression et de corriger les épreuves de sa déclaration aux nations étrangères, rédigée par M. Condorcet, et dont la traduction en toutes les langues fut décrétée le 28 décembre dernier ;...

Séance du dimanche 22 janvier 1792

page 592
Speaker: Broussonnet
... 2° qu'il soit équipé, aux dépens de la nation, 10 vaisseaux marchands, lesquels seron... ... dans la Nouvelle-Angleterre pour des bois de construction et autres matériaux ; 2° qu'il soit équipé, aux dépens de la nation, 10 vaisseaux marchands, lesquels seront chargés de différents objets nécessaires à la réparation des pertes éprouvées ...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

- search term matches: (29)

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 707
Speaker: Goupilleau
...f de l'or a rendus criminels envers une nation généreuse. Au moment où je vous écris, ... ...us agréable avec une bande de brigands comme vous (Applaudissements.) que la soif de l'or a rendus criminels envers une nation généreuse. Au moment où je vous écris, on emmène à Orléans vos infâmes complices enchaînés, ainsi que le général et les...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 710
Speaker: Rivoalan
... 'dont ^Assemblée nationale a chargé la nation, par l'article 2 de son décret du "12 a... ... ledit sieur Duvidal ne peut être rangé dàns la classe des dettes de Pays d'Etat 'dont ^Assemblée nationale a chargé la nation, par l'article 2 de son décret du "12 avril 1791, et décrète qu'il n'y a lieu à liquider.

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 711
Speaker: Mouysset
...à rédigés aux grands procurateurs de la nation, par la voie de là correspondance de la... actes d'accusation déjà rédigés aux grands procurateurs de la nation, par la voie de là correspondance de la gendarmerie nationale.
Speaker: Mouysset
...r de même aux grands procurateurs de la nation, après que la rédaction aura été approu... ...le, les actes d'accusation qui n'ont pas encore été rédigés, et les fera parvenir de même aux grands procurateurs de la nation, après que la rédaction aura été approuvée.
Speaker: Chazaud
...testament olographe fait auprofit de la nation : Un membre : Je vais donner connaissance à l'Assemblée d'un testament olographe fait auprofit de la nation :
Speaker: Chazaud
... j'ai en mai n une copie,; a donné à la nation, en toute propriété, son bien, consista...
...annuel de 900 livres est abandonné à la nation, à la charge de payer à la demoiselle M...
...as contrairè, le tout doit revenir à la nation.
... le 3 septembre dernier en cette ville, par son testament du 1er mars 1791, dont j'ai en mai n une copie,; a donné à la nation, en toute propriété, son bien, consistant-en plusieurs contrats de rente, tant sur l'Etat que sur différents particuliers. Le tout, formant un revenu annuel de 900 livres est abandonné à la nation, à la charge de payer à la demoiselle Marie Péchenet, sa domestique, une rente viagère dé 500 livres et autre rente via...
...oiselle Morisset sont, réversibles sur la tête, de ses enfants à venir; danslé cas contrairè, le tout doit revenir à la nation.

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 712
Speaker: Thuriot
...qui en résulterait pour l'intérêt de la nation. ...ésordre et les lenteurs qui résulteraient de leur inexpérience, et le préjudice qui en résulterait pour l'intérêt de la nation.

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 715
Speaker: Prouveur
...nnaies, considérant que l'intérêt-de la nation et le bien de la justice exigent que le... ... entendu le rapport de ses comités réunis, de législation et des assignats et monnaies, considérant que l'intérêt-de la nation et le bien de la justice exigent que les fabricateurs de faux assignats soient jpromptement connus et punis -informée q...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 716
Speaker: Thuriot
...nements particuliers qui intéressent la nation, et que, jè ne sais pas pourquoi, ces r... ...nsiste d'autant plus qu'il y a des tribunaux criminels qui ont donné des renseignements particuliers qui intéressent la nation, et que, jè ne sais pas pourquoi, ces renseignements particuliers ne sont pas parvenus jusqu'à l'Assemblée nationale. J...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 717
Speaker: Prouveur
...nnaies, considérant que l'intérêt de la nation et le bien de la justice exigent que le... ... entendu le rapport de ses comités réunis, de législation et des assignats et monnaies, considérant que l'intérêt de la nation et le bien de la justice exigent que les fabricateurs des faux assignats soient promptement connus et punis; informée q...
Speaker: Delacroix
...lorieux pour moi de parler au nom d'une nation qui montre un si grand courage, et je s...
...endant à l'honneur et à la sûreté de la nation, et je hâterai, de tout mon pouvoir, le...
« Je sens qu'il est glorieux pour moi de parler au nom d'une nation qui montre un si grand courage, et je sais faire valoir cet incalculable moyen de force. Mais quelles preuves plus sinc...
...ntérêt exige d'elle le sacrifice d'un grand nombre de ses enfants. Je veille cependant à l'honneur et à la sûreté de la nation, et je hâterai, de tout mon pouvoir, le moment de faire connaître à l'Assemblée nationale si elle peut compter sur la p...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 718
Speaker: De Boissier
...énéral:.Nous jurons d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, de maintenir de to... , officier général:.Nous jurons d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution, d'exécuter et de faire exécuter les règlements...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 720
Speaker: Viénot-Vaublanc
...avec les mœurs, avec le caractère ae la nation à laquelle on la destine ; et s'il arri... ... c'est qu'aucune institution ne peut être durable quand elle n'est pas d'accord avec les mœurs, avec le caractère ae la nation à laquelle on la destine ; et s'il arrivait qu'un peuple corrompu eût tout à coup passé de l'esclavage à la liberté, eû...
Speaker: Viénot-Vaublanc
..., le serviteur du prince et celui de la nation. ...us lieux des autres citoyens, et décorent de même l'homme de mérite et le favori, le serviteur du prince et celui de la nation.

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 721
Speaker: Viénot-Vaublanc
...'asseyent parmi les représentants de la nation. ...ls se présentent aux fêtes publiques, le peuple se lève à leur arrivée, et ils s'asseyent parmi les représentants de la nation.
Speaker: Viénot-Vaublanc
...souvent du titre de représentants de la nation, l'ont servie avec zèle dans le Corps l... ...s qui ont éclairé les hommes par leurs ouvrages. Plusieurs d'entre eux, honorés souvent du titre de représentants de la nation, l'ont servie avec zèle dans le Corps législatif ; ils ont combattu sans cesse pour la liberté publique ; leur fidélité...
Speaker: Viénot-Vaublanc
...ité fait un devoir de ce principe à une nation philosophe et guerrière, qui dans ses d... ...ement que le premier mérite du général est d'épargner le sang du soldat, l'humanité fait un devoir de ce principe à une nation philosophe et guerrière, qui dans ses défenseurs Voit des citoyens précieux à la patrie, non des esclaves heureux de ve...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au matin

page 722
Speaker: Viénot-Vaublanc
...as à faire cette fatale distinction. La nation entière combattra s'il le faut pour la ... ...ées dans les guerres civiles. Plus heureux que ce peuple célèbre, vous n'aurez pas à faire cette fatale distinction. La nation entière combattra s'il le faut pour la liberté I Toutes les volontés, tous les cœurs sont réunis, et au milieu de cet a...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

- search term matches: (4)

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

page 728
Speaker: Ramond
... a fait embarquer, pour le compte de la nation, ceux qui n'étaient pas en état de fair... ...mières espérances, par une disposition que l'Assemblée nationale a applaudie. Il a fait embarquer, pour le compte de la nation, ceux qui n'étaient pas en état de faire les frais du voyage. Les sieurs Bernard et Kiguès, profitant de cette munifice...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

page 729
Speaker: Ramond
...ités et usages convenus, entre les deux nations. Différentes considérations secondaires... Dans cet état de choses, il n'y a plus lieu qu'à l'exécution des traités et usages convenus, entre les deux nations. Différentes considérations secondaires concourent à hâter l'adoption de cette mesure. L'arrestation de ce convoi occas...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

page 730
Speaker: Ramond
...les traités et usages existant entre la nation française et la nation espagnole. » ...s recrues qu'il commande, et renvoie au pouvoir exécutif a exécuter à son égard les traités et usages existant entre la nation française et la nation espagnole. »

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

page 731
Speaker: Brissot de Warville
...cour d'Espagne; et il sera temps que la nation française se venge d'une manière conven... ...ne, un rapport qui embrassera tous les griefs que nous avons à élever contre la cour d'Espagne; et il sera temps que la nation française se venge d'une manière convenable à sa dignité et à sa majesté, des insultes .qui lui ont été faites par le g...

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

page 738
...ement d'un domaine engagé et remis à la nation, en vertu d'un décret du 19 juillet 179... Remboursement d'un domaine engagé et remis à la nation, en vertu d'un décret du 19 juillet 1791......................

Séance du samedi 28 janvier 1792, au soir

page 739
Les dettes passives dont la nation se charge montent à la somme de. 2,745,... Les dettes passives dont la nation se charge montent à la somme de. 2,745,736 1. 14s . 1 d.
...nt, il y a différence à la charge de la nation de..............................1,263,4... Partant, il y a différence à la charge de la nation de..............................1,263,471 1. 18 s. 11 d.