Results in Volume 47

0 hits on 1782-010 hits on 1782-020 hits on 1782-030 hits on 1782-040 hits on 1782-050 hits on 1782-060 hits on 1782-070 hits on 1782-080 hits on 1782-090 hits on 1782-100 hits on 1782-110 hits on 1782-120 hits on 1783-010 hits on 1783-020 hits on 1783-030 hits on 1783-040 hits on 1783-050 hits on 1783-060 hits on 1783-070 hits on 1783-080 hits on 1783-090 hits on 1783-100 hits on 1783-110 hits on 1783-120 hits on 1784-010 hits on 1784-020 hits on 1784-030 hits on 1784-040 hits on 1784-050 hits on 1784-060 hits on 1784-070 hits on 1784-080 hits on 1784-090 hits on 1784-100 hits on 1784-110 hits on 1784-120 hits on 1785-010 hits on 1785-020 hits on 1785-030 hits on 1785-040 hits on 1785-050 hits on 1785-060 hits on 1785-070 hits on 1785-080 hits on 1785-090 hits on 1785-100 hits on 1785-110 hits on 1785-120 hits on 1786-010 hits on 1786-020 hits on 1786-030 hits on 1786-040 hits on 1786-050 hits on 1786-060 hits on 1786-070 hits on 1786-080 hits on 1786-090 hits on 1786-100 hits on 1786-110 hits on 1786-120 hits on 1787-010 hits on 1787-020 hits on 1787-030 hits on 1787-040 hits on 1787-050 hits on 1787-060 hits on 1787-070 hits on 1787-080 hits on 1787-090 hits on 1787-100 hits on 1787-110 hits on 1787-120 hits on 1788-010 hits on 1788-020 hits on 1788-030 hits on 1788-040 hits on 1788-050 hits on 1788-060 hits on 1788-070 hits on 1788-080 hits on 1788-090 hits on 1788-100 hits on 1788-110 hits on 1788-120 hits on 1789-010 hits on 1789-020 hits on 1789-030 hits on 1789-040 hits on 1789-050 hits on 1789-060 hits on 1789-070 hits on 1789-080 hits on 1789-090 hits on 1789-100 hits on 1789-110 hits on 1789-120 hits on 1790-010 hits on 1790-020 hits on 1790-030 hits on 1790-040 hits on 1790-050 hits on 1790-060 hits on 1790-070 hits on 1790-080 hits on 1790-090 hits on 1790-100 hits on 1790-110 hits on 1790-120 hits on 1791-010 hits on 1791-020 hits on 1791-030 hits on 1791-040 hits on 1791-050 hits on 1791-060 hits on 1791-070 hits on 1791-080 hits on 1791-090 hits on 1791-100 hits on 1791-110 hits on 1791-120 hits on 1792-010 hits on 1792-020 hits on 1792-030 hits on 1792-040 hits on 1792-050 hits on 1792-063 hits on 1792-073 hits on 1792-080 hits on 1792-090 hits on 1792-100 hits on 1792-110 hits on 1792-120 hits on 1793-010 hits on 1793-020 hits on 1793-030 hits on 1793-040 hits on 1793-050 hits on 1793-060 hits on 1793-070 hits on 1793-080 hits on 1793-090 hits on 1793-100 hits on 1793-110 hits on 1793-120 hits on 1794-010 hits on 1794-020 hits on 1794-030 hits on 1794-040 hits on 1794-050 hits on 1794-060 hits on 1794-070 hits on 1794-080 hits on 1794-090 hits on 1794-100 hits on 1794-110 hits on 1794-120 hits on 1795-010 hits on 1795-020 hits on 1795-030 hits on 1795-040 hits on 1795-050 hits on 1795-060 hits on 1795-070 hits on 1795-080 hits on 1795-090 hits on 1795-100 hits on 1795-110 hits on 1795-120 hits on 1796-010 hits on 1796-020 hits on 1796-030 hits on 1796-040 hits on 1796-050 hits on 1796-060 hits on 1796-070 hits on 1796-080 hits on 1796-090 hits on 1796-100 hits on 1796-110 hits on 1796-120 hits on 1797-010 hits on 1797-020 hits on 1797-030 hits on 1797-040 hits on 1797-050 hits on 1797-060 hits on 1797-070 hits on 1797-080 hits on 1797-090 hits on 1797-100 hits on 1797-110 hits on 1797-120 hits on 1798-010 hits on 1798-020 hits on 1798-030 hits on 1798-040 hits on 1798-050 hits on 1798-060 hits on 1798-070 hits on 1798-080 hits on 1798-090 hits on 1798-100 hits on 1798-110 hits on 1798-120 hits on 1799-010 hits on 1799-020 hits on 1799-030 hits on 1799-040 hits on 1799-050 hits on 1799-060 hits on 1799-070 hits on 1799-080 hits on 1799-090 hits on 1799-100 hits on 1799-110 hits on 1799-120 hits on 1800-010 hits on 1800-020 hits on 1800-030 hits on 1800-040 hits on 1800-050 hits on 1800-060 hits on 1800-070 hits on 1800-080 hits on 1800-090 hits on 1800-100 hits on 1800-110 hits on 1800-120 hits on 1801-010 hits on 1801-020 hits on 1801-030 hits on 1801-040 hits on 1801-050 hits on 1801-060 hits on 1801-070 hits on 1801-080 hits on 1801-090 hits on 1801-100 hits on 1801-110 hits on 1801-120 hits on 1802-010 hits on 1802-020 hits on 1802-030 hits on 1802-040 hits on 1802-050 hits on 1802-060 hits on 1802-070 hits on 1802-080 hits on 1802-090 hits on 1802-100 hits on 1802-110 hits on 1802-120 hits on 1803-010 hits on 1803-020 hits on 1803-030 hits on 1803-040 hits on 1803-050 hits on 1803-060 hits on 1803-070 hits on 1803-080 hits on 1803-090 hits on 1803-100 hits on 1803-110 hits on 1803-120 hits on 1804-010 hits on 1804-020 hits on 1804-030 hits on 1804-040 hits on 1804-050 hits on 1804-060 hits on 1804-070 hits on 1804-080 hits on 1804-090 hits on 1804-100 hits on 1804-110 hits on 1804-1217821783178417851786178717881789179017911792179317941795179617971798179918001801180218031804JanFebMarAprMayJunJulAugSep OctNovDec
Less
More
to
6 sections found
Results sorted by date, ascending

Séance du samedi 21 juillet 1792

- search term matches: (23)

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 6
Speaker: Amy
... demande du fermier général à ce que la nation se charge du recouvrement dés débets de... « Art. 4. Sur la demande du fermier général à ce que la nation se charge du recouvrement dés débets des sous-fermiers, il n'y a lieu à délibérer.

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 7
Speaker: Chabot
...ecret et à le consacrer au profit de la nation. ...a création, dans la ville de Paris, d'un établissement destiné à utiliser leur secret et à le consacrer au profit de la nation.

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 9
Speaker: Lasource
...otre sein, que pourraient importer à la nation et ses visions, et ses calomnies, et se... ...ous, comme il a l'adresse perfide de l'ajouter. S'il ne l'avait vu que hors de votre sein, que pourraient importer à la nation et ses visions, et ses calomnies, et ses injures, et ses fureurs. Mais cette faction qu'il accuse, c'est ici qu'il la v...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 10
Speaker: Lasource
...e veut-on insinuer et à l'armée et à la nation? veut-il leur persuader que nous avonsj... Est-ce en effet, un soupçon OU un reproche? est-ce crainte ou accusation? Que veut-on insinuer et à l'armée et à la nation? veut-il leur persuader que nous avonsjvoulu, que nous voulons attenter au pouvoir constitutionnel du roi, ou bien que ...
Speaker: Lasource
...endue assemblée des représentants de la nation, comme vous, je veux être le soutien de... ...ne, comme vous c'est le roi que je veux défendre contre les attentats de la prétendue assemblée des représentants de la nation, comme vous, je veux être le soutien de la monarchie française, ce n'est pas à vous que je ferai la guerre, mais c'est ...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 13
Speaker: Lasource
...bits de deuil- vous consacrerez que les nations, mêmes les plus puissantes, sont faites...
... de honte, et vous n'arriverez chez les nations futures qu'accompagnés par le mépris. D...
...ou sùbissez-là. Soyez debouls devant la nation ou à genoux devant La Fayette. (Applaud...
...rez la Saint-Barthélémy de la liberté universelle, vous couvrirez son génie d'habits de deuil- vous consacrerez que les nations, mêmes les plus puissantes, sont faites pour devenir tôt ou tard, le jouet des intrigants ou la proie des conspirateurs...
...mpérissable pour survivre aux siècles; mais vous ne les traverserez que couverts de honte, et vous n'arriverez chez les nations futures qu'accompagnés par le mépris. Donnez la loi ou sùbissez-là. Soyez debouls devant la nation ou à genoux devant La Fayette. (Applaudissements?)

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 14
Speaker: Vergniaud
...es circonstances graves où se trouve la nation, la mésintelligence entre les autorités... « Considérant que, dans les circonstances graves où se trouve la nation, la mésintelligence entre les autorités constituées, le moindre embarras dans l'exécution des moyens de défense, les pl...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 16
Speaker: Dumolard
...(Murmures a gauche.) Jè le déclaré à la nation tout entière : si ces expressions impie... ...ent les généreux citoyens qui prodiguent pour la liberté leur sang et leur vie. (Murmures a gauche.) Jè le déclaré à la nation tout entière : si ces expressions impies sont encore proférées, j'expirerai dans cette tribune ou j'obtiendrai vengeanc...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 24
...ervi de prétexte pour s'armer contre la nation française (1). (IX Je ne parle pas ici ... ...s'être ainsi réuni au vœu des puissances ennemies, auxquelles ces sociétés ont servi de prétexte pour s'armer contre la nation française (1). (IX Je ne parle pas ici d'un huitième grief plus grave que tous les autres, dénoncé par M. Lasource, et,...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 31
... lesquels il y a un moyen de tromper la nation, et qu'on ne s'en aperçoit qu'en compar... ...s dont il est impossible de se passer, attendu qu'il est beaucoup de retours par lesquels il y a un moyen de tromper la nation, et qu'on ne s'en aperçoit qu'en comparant les résultats de plusieurs directions les uns avec les autres. Mais si l'on ...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 32
...ante ajoutent à ces bienfaits envers la nation, l'article 4 de la loi du 19 janvier 17... Les décrets de l'Asemblée constituante ajoutent à ces bienfaits envers la nation, l'article 4 de la loi du 19 janvier 1791, des diligences légères et commodes dont aucune ne pourra être chargée de plu...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 35
...t concerter ensemble au préjudice de la nation, et s'en attribuer le bénéfice. ...vers bureaux entre eux, afin d'éviter les fraudes que quelques directeurs peuvent concerter ensemble au préjudice de la nation, et s'en attribuer le bénéfice.
... des malles ; à plus forte ; raison, la nation obtiendrait, par le même ar^ rangement,... ...par poste : il est vrai qu'il y avait 10 sous par poste-au guide pour le service des malles ; à plus forte ; raison, la nation obtiendrait, par le même ar^ rangement, de très grandes réserves, aujourd'hui que le service est à peu près doublé, et ...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 36
... me l'ont assuré : il importe donc à là nation de s'en emparer et de les mettre .en ré... ...la durée entière de leurs baux qui sont de 6 ans ; des personnes.fort instruites me l'ont assuré : il importe donc à là nation de s'en emparer et de les mettre .en régie avec la poste aux lettres. ; '

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 37
...n plusieurs fermes ne produisaient à la nation que 302,020 livres : au lieu des dilige... ...que M. Turgot entra au contrôle général des finances, les messageries divisées en plusieurs fermes ne produisaient à la nation que 302,020 livres : au lieu des diligences qui, quoiqu'un peu dures et lourdes, égalent, pour ainsi dire, aujourd'hui,...
...ers, sur le pied de 1,200,000 1.; et la nation fut ainsi constituée en perte d'environ... ... en 1775, et les voitures qu'elle avait fait construire, furent livrés aux fermiers, sur le pied de 1,200,000 1.; et la nation fut ainsi constituée en perte d'environ 1,600,000 1. sur cet objet.
...le a occasionné des pertes énormes à la nation, ai-je fait cette remarque : après les ... ...M. Turgot, est le plus fortement attaquée, ceux où l'on s'étudie à prouver qu'elle a occasionné des pertes énormes à la nation, ai-je fait cette remarque : après les calculs desquels doit résulter la preuve des mauvais succès de la régie, les aut...
...nt ans d'ici, serait préjudiciable à la nation de plusieurs centaines de millions; et ...
...prix, par autorité; encore moins que la nation en retira cependant 1,200,000 livres do...
...la progression de ce misérable raisonnement, l'année de régie de M. Turgot, à cent ans d'ici, serait préjudiciable à la nation de plusieurs centaines de millions; et l'on ne dit pas que le fonds de l'établissement a été recédé à vil prix, par autorité; encore moins que la nation en retira cependant 1,200,000 livres dont il faudrait retrancher le capital et les intérêts depuis 1775.

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 38
...formèrent le résidu net au profit de la nation, après l'acquit entier des frais d'étab... Je suis fondé au moins à penser que les 883,388 livres de produit reconnu, formèrent le résidu net au profit de la nation, après l'acquit entier des frais d'établissement, et la réduction des sommes avancées. Alors la régie aurait pro-

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 39
...els qui n'intéressent que faiblement la nation ; je n'ai d'ailleurs à cet égard que de... ...t joui jusqu'au 1er avril 1791 : ce sont des arrangements avec les fermiers actuels qui n'intéressent que faiblement la nation ; je n'ai d'ailleurs à cet égard que des conjectures ; mais j'ai la certitude qu'il a déjà commencé à tromper l'Assembl...
...our quiconque veut réfléchir, que si la nation, sous l'ancien régime, n'a pas retiré d... Mais il est évident, pour quiconque veut réfléchir, que si la nation, sous l'ancien régime, n'a pas retiré des messageries c.e qu'elles auratoit dû rapporter, il faut s'en prendre à l'inco...
...êts particuliers, et préjudiciable à la nation. Déjà vous avez une expérience acquise ... ... de cette partie du service de lui donner Une direction convenable à leurs intérêts particuliers, et préjudiciable à la nation. Déjà vous avez une expérience acquise à cet égard, et précisément dans le service des messageries. Vous devez vous rap...
...nt représenté une régie au profit de la nation comme impossible; si je rappelais à leu... ... qui ont obtenu une si aveugle confiance dans l'Assemblée nationale, quand ils ont représenté une régie au profit de la nation comme impossible; si je rappelais à leur souvenir, que beaucoup d'entre eux ont été successivement fermiers et régisseu...

Séance du samedi 21 juillet 1792

page 40
...il importe au bien et à l'intérêt de la nation d'accorder, à ce système de réunion des... « Considérant qu'il importe au bien et à l'intérêt de la nation d'accorder, à ce système de réunion des diverses parties, ce qui reste à terminer dans leur organisation, décrète :
...t sous-fermes en régie, au profit de la nation. ...A partir de cette époque, les fermiers et sous-fermiers tiendront leurs fermes et sous-fermes en régie, au profit de la nation.
...es, en une seule régie, au profit de la nation, et desservie par la poste aux chevaux.... ... et des nouveaux règlements, la réunion de la poste aux lettres et des messageries, en une seule régie, au profit de la nation, et desservie par la poste aux chevaux. »

Séance du mardi 31 juillet 1792, au soir

- search term matches: (2)

Séance du mardi 31 juillet 1792, au soir

page 323
Speaker: Crestin
..., et de remettre entre, les mains de la nation des bâtiments et des terrains vastes et... ... ce double effet d'augmçnter leur aisance sans surcharger les finances de l'Etat, et de remettre entre, les mains de la nation des bâtiments et des terrains vastes et précieux, dont la vente augmentera ses ressources, décrète qu'il y a urgence.

Séance du mardi 31 juillet 1792, au soir

page 332
Speaker: Lacépède
...s faire tomber. Les représentants de la nation viennent de vous le montrer; ils ne red... « Citoyens-soldats, voilà le précipice dans lequel on veut vous faire tomber. Les représentants de la nation viennent de vous le montrer; ils ne redoutent plus pour vous. Votre civisme, votre fidélité, l'intérêt de la patrie, le...

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

- search term matches: (26)

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 454
Speaker: Goujon
...gers pris les armes à la main contre la nation française. ....Décret qui détermine le traitement qui sera fait aux officiers et soldats étrangers pris les armes à la main contre la nation française.

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 456
Speaker: Marant
...s présentent de grandes ressources à la nation dans un moment où ses grandes dépenses ... ...ments et les terrains vastes et précieux occupés par les religieux et religieuses présentent de grandes ressources à la nation dans un moment où ses grandes dépenses lui sont une loi de ne négliger aucune de ses ressources;
Speaker: Marant
...de la vie commune et les intérêts de la nation avec l'extinction absolue de la vie mon... ...ncilier, par une augmentation de pensions, le bien-être des religieuses déliées de la vie commune et les intérêts de la nation avec l'extinction absolue de la vie monachale, décrète qu'il y a urgence.

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 457
Speaker: Goujon
« Considérant que la nation ne peut sortir de la crise dangereuse o... « Considérant que la nation ne peut sortir de la crise dangereuse où elle est que par un grand effort ;
Speaker: Goujon
...ue Louis XVI a perdu la confiance de la nation, que les pouvoirs constitués n'ont de f...
... et mourir libre, et d'être fidèle à la nation, elle abjure le surplus de ses serments...
« Considérant que Louis XVI a perdu la confiance de la nation, que les pouvoirs constitués n'ont de force que par l'opinion, et qu'alors la manifestation de cette opinion est un dev...
... des Français, déclare qu en renouvelant le serment si cher à son cœur, de vivre et mourir libre, et d'être fidèle à la nation, elle abjure le surplus de ses serments, comme surpris à la foi publique.

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 459
Speaker: Forfait
...au défaut d'harmonie entre des corps de nation, de langue, d'esprit, de moeurs différe... ...r, au contraire, par le désordre qui résulte, dans toutes les armées combinées, au défaut d'harmonie entre des corps de nation, de langue, d'esprit, de moeurs différents.

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 460
Speaker: Forfait
La seuls nation qui puisse à cet égard fixer l'attentio... La seuls nation qui puisse à cet égard fixer l'attention de l'Assemblée nationale, rest l'Angleterre. Si le peuple jouissait là dans to...

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 461
Speaker: Forfait
...xtraordinaire de verser àla tr ésorerie nation aie une somme de bOO,000 livres destiné... ...aire des finances, présente un projet de décret pour ordonner à la caisse de l'extraordinaire de verser àla tr ésorerie nation aie une somme de bOO,000 livres destinée à la fabrication des assignats; ce projet de décret est ainsi conçu :

Séance du samedi 4 août 1792, au matin

page 462
Speaker: Thorillon
... parler n'ont reçu leurs pouvoirs de là nation que par délégation. .. Les trois autorités dont je viens de parler n'ont reçu leurs pouvoirs de là nation que par délégation. ..
Speaker: Thorillon
La nation n'a pas permis à ses délégués de donner... La nation n'a pas permis à ses délégués de donner à d'autres les pouvoirs qu'elle confiait à chacun d'eux. Nulle part, par exempl...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

- search term matches: (26)

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 617
Speaker: Lecointre
...: les soldats suisses sont dévoués à la nation française ; tous désirent la liberté pa... ...enti qu'il fallait que les Suisses fussent au complet, ne les a pas fait partir : les soldats suisses sont dévoués à la nation française ; tous désirent la liberté parce qu'ils sont dans l'oppression. Il y a longtemps
Speaker: Lacoste-Monlausur
...né le 17, qui déclare à la charge de la nation les dettes des pays d'Etats; celui au 2... ...eant les anciennes provinces d'administration : celui du 12 avril 1791, sanctionné le 17, qui déclare à la charge de la nation les dettes des pays d'Etats; celui au 21 septembre, qui en règle la liquidation, et la forme de payement des intérêts o...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 618
Speaker: Lacoste-Monlausur
... l'Assemblée déclare à la charge de la -nation toutes les dettes des ci-devant provinc... « Art. ,7. Au moyen des dispositions.ci-dessus, l'Assemblée déclare à la charge de la -nation toutes les dettes des ci-devant provinces, antérieures, à l'année 1791, qui ont été autorisées dans les formes ci-devan...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 620
...ale, considérant que les intérêts de la nation commandent sa plus prompte . (1) Biblio... « L'Assemblée nationale, considérant que les intérêts de la nation commandent sa plus prompte . (1) Bibliothèque nationale : Assemblée législative. Do- maines nationaux, G g.

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 622
Speaker: Juéry
...la restitution des sommes reçues par la nation avec les intérêts éehus depuis le jour ... ...ar devant lequel la vente devra être faite, ils ne i pourront plus obtenir que- la restitution des sommes reçues par la nation avec les intérêts éehus depuis le jour de la demande, et la faculté d'exercer leurs droits pour recevoir le payement ! ...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 623
Speaker: Juéry
...x acquise, peuvent être tenus envers la nation. ...ents égaux, les droits incorporels, fixes ou casuels, dont lesdits biens, par eux acquise, peuvent être tenus envers la nation.

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 625
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
... régime féodal, avec les intérêts de fa nation, ceux du prince, et les droits de ses d... ... cette circonstance, il fallait concilier l'exécutiou des lois qui suppriment le régime féodal, avec les intérêts de fa nation, ceux du prince, et les droits de ses descendants.
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
...s du prince apanagé : à leur défaut, la nation rentre dans l'apanage. ... propriété; c'est un usufruit qui se prolonge tant qu'il subsiste des hoirs mâles du prince apanagé : à leur défaut, la nation rentre dans l'apanage.
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
...hoirs maies, et qu'à leur extinction la nation doit la recueillir. ...s, par l'effet de la substitution à laquelle ils sont appelés, jusqu'à défaut d'hoirs maies, et qu'à leur extinction la nation doit la recueillir.
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
...e rapport des intérêts communs entre la nation, le prince et les descendants. ...à l'égard des droits de mutation, comme à l'égard de la rente de 20 sous, sous le rapport des intérêts communs entre la nation, le prince et les descendants.
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
...l'apanage, pour appartenir ensuite à la nation ; et c'est dans la vue du produit consi... qu'à l'extinction de l'apanage, pour appartenir ensuite à la nation ; et c'est dans la vue du produit considérable dont ces droits étaient susceptibles, que le cens a été fixé à une somme...
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
... le bénéfice de cette augmentation à la nation, sans en réserver l'usufruit au prince ... ...ui gouvernent la jouissance apanagère; d un autre côté, vous ne pouvez attribuer le bénéfice de cette augmentation à la nation, sans en réserver l'usufruit au prince et à ses descendants.
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
... la postérité, et avec les droits de la nation, qui peut seule recevoir le rembourseme... ...du débiteur avec la nécessité d'aàsurer la jouissance de la rente au prince et à la postérité, et avec les droits de la nation, qui peut seule recevoir le remboursement du capital représentatif des droits de mutation?
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
C'est d'obliger la nation à payer au prince et à ses descendants ... C'est d'obliger la nation à payer au prince et à ses descendants les intérêts des capitaux qu'elle recevra pour le remboursement des rentes jusqu...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 626
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
...s et amortissement des rentes dues à la nation. ...régisseurs des domaines nationaux, conformément aux lois rendues sur: les rachats et amortissement des rentes dues à la nation.
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
« Art. 4. En cas d'amortissement, la nation demeurera chargée des rentes envers le ... « Art. 4. En cas d'amortissement, la nation demeurera chargée des rentes envers le prince et ses descendants, et elle les acquittera sur ,1e même pied que les acqu...
Speaker: Leboucher-du-Longchamp
...afin que les droits hypothécaires de la nation demeurent expressément conservés. ...s seront énoncées dans tous les contrats passés en exécution du présent décret, afin que les droits hypothécaires de la nation demeurent expressément conservés.

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 628
Speaker: François
...savoir, qu'on se propose d'enchaîner la nation française, de manière que de cent ans e... ...cune vie de conquêtes. Nous vous annonçons aussi, et nous sommes à portée de le savoir, qu'on se propose d'enchaîner la nation française, de manière que de cent ans elle ne pourra remuer ni les pieds ni les mains. Soyez donc les sauveurs de la Fr...
Speaker: Haussmann
...: l'une doit s'éteindre au profit de la nation; l'autre doit tourner à l'avantage des ... ...s deux caisses; la différence entre elles existe dans la mise et dans la chance : l'une doit s'éteindre au profit de la nation; l'autre doit tourner à l'avantage des citoyens propriétaires ou acquéreurs d'immeubles auxquels l'Administration aurai...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 629
Speaker: Haussmann
...esse d'un amortissement en faveur de la nation, l'Assemblée constituante n'a point vou...
...était bien juste ; ils ont pensé que la nation ne devait point sanctionner des entrepr...
...e la France regrette, malgré le faste et 1 étalage du prospectus, malgré la promesse d'un amortissement en faveur de la nation, l'Assemblée constituante n'a point voulu adopter cette prétendue caissede bienfaisance; et la question préalable a fai...
...propositions qui avaient été faites à cet égard. L opinion de nos prédécesseurs était bien juste ; ils ont pensé que la nation ne devait point sanctionner des entreprises d'intérêt privé; que la solidité, la clarté et des avantages démontrés deva...

Séance de la nuit du 9 au 10 août 1792

page 630
Speaker: Jouffret
...depuis longtemps l'énorme lésion que la nation et elles ont éprouvé : Pour la nation seulement le, dommage est de plus de 15... ...u'ont dix ou douze paroisses voisines de cette forêt. Ces paroisses ont dénoncé depuis longtemps l'énorme lésion que la nation et elles ont éprouvé : Pour la nation seulement le, dommage est de plus de 15 à 1,600,000 livres. Je demande que le comité des domaines, qui est muni de tout...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

- search term matches: (39)

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 635
Speaker: Goupilleau
...un groupe d'enfants criaient: « Vive la nation! » au milieu d?eux, un homme portait un... ...re un peu dé repos de la séance de cette nuit; en traversant la cour du Manège, un groupe d'enfants criaient: « Vive la nation! » au milieu d?eux, un homme portait une tête sur une pique. Je me suis informé d'où venait le massacre ; on m'a assuré...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 636
Speaker: Lasource
...ille, au milieu des représentants de la nation. (Applaudissements.) ... ici pour éviter un grand crime, et je me croirai toujours en sûreté avec ma famille, au milieu des représentants de la nation. (Applaudissements.)

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 639
Speaker: Lamarque
...ur disent : « Nous sommes nommés par la nation pour défendre ses intérêts, nous venons... ...ée. (Applaudissements.) Qu'ils se mettent entre les citoyens armés, et qu'ils leur disent : « Nous sommes nommés par la nation pour défendre ses intérêts, nous venons vous inviter à l'ôrdre, au respect et à l'obéissance de la loi. »
Speaker: Le Président
...t : Vive VAssemblée nationale ! Vive la nation ! Vive la liberté et Végalité ! ...toyens des tribunes se lèvent, et, tendant leurs bras sur l'Assemblée, ils crient : Vive VAssemblée nationale ! Vive la nation ! Vive la liberté et Végalité !
Speaker: Kersaint
... par ce cri: «Vive la liberté ! vive la nation 1 » Le plus grand trouble règne dans l'... ...ons pas, nous périssons avéc vous! » L'Assemblée toute entière se lève et répond par ce cri: «Vive la liberté ! vive la nation 1 » Le plus grand trouble règne dans l'Assemblée.)

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 641
Speaker: Thuriot
« Au nom de la nation, au nom de la liberté, | au nom de l'ég... « Au nom de la nation, au nom de la liberté, | au nom de l'égalité, tous les citoyens sont in-( vités à respecter les Droits de l'homme, la l...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 642
Speaker: Thuriot
...serment soit ainsi conçu : Au nom de la nation, je jure de maintenir la liberté et Vég... Je demande que le serment soit ainsi conçu : Au nom de la nation, je jure de maintenir la liberté et Végalité, ou de mourir d mon poste. (Applaudissements.)

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 644
Speaker: Lamarque
...ont juré individuellement, au nom de la nation, de maintenir la liberté et l'égalité, ... ... autorité qui eût conservé leur confiance. Les membres de l'Assemblée nationale ont juré individuellement, au nom de la nation, de maintenir la liberté et l'égalité, ou de mourir à leur poste : ils seront fidèles à leur serment.
Speaker: Duhem
11 faut que la nation française, en apprenant que tous ses re... 11 faut que la nation française, en apprenant que tous ses représentants ont juré individuellement pour elle ae sauver la patrie, apprenne au...
Speaker: Brissot-de-Warville
...'attendrait pas en silence le vœu de la nation exprimé par l'Assemblée nationales (App... ...éral ou officier qui, dans un moment aussi critique, déserterait son poste, bu n'attendrait pas en silence le vœu de la nation exprimé par l'Assemblée nationales (Applaudissements.)
Speaker: Lamarque
...ont juré individuellement, au nom de la nation, de maintenir la liberté, l'égalité, ou... ... autorité qui eût conservé leur confiance. Les membres de l'Assemblée nationale ont juré individuellement, au nom de la nation, de maintenir la liberté, l'égalité, ou de mourir à leur poste; ils seront fidèles à leur serment. >
Speaker: Lamarque
...ra pas avec soumission les ordres de la nation exprimés par ses représentants. » ...ctionnaire public, tout Officier et soldat qui désertera son poste et n'y attendra pas avec soumission les ordres de la nation exprimés par ses représentants. »

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 646
Speaker: Choudieu
...a splendeur du trône. Maintenant que la nation reprend toute sa souveraineté, c'est à ... ...ivile. La liste civile a été accordée au chef du pouvoir exécutif pour assurer la splendeur du trône. Maintenant que la nation reprend toute sa souveraineté, c'est à elle à veiller à cette splendeur.,Cette mesure est d'autant plus urgente que, si...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 647
Speaker: Brissot de Warville
...stère actuel n'a pas la confiance de la nation, ou plutôt sans en avoir mis une partie...
... ministres n'ont pas la confiance de la nation ; car les ministres qui ont eu l'inepti...
...ue vous puissiez décréter ce projet sans avoir décrété préalablement que le ministère actuel n'a pas la confiance de la nation, ou plutôt sans en avoir mis une partie ou le tout en état d'accusation. La Constitution que nous nous faisons une loi ...
...inistres soient mis en état d'accusation, ou qu'au moins il soit déclaré que les ministres n'ont pas la confiance de la nation ; car les ministres qui ont eu l'ineptie de croire ou plutôt l'audace d'accepter le ministère dans un temps où le pouvo...
Speaker: Basire
...si les ministres ont la confiance de la nation. Il n'en est pas un de nous qui puisse ...
...ète qu'ils n'ont pas la confiance de la nation ; et comme il est nécessaire de surveil...
...stère actuel n'a pas la confiance de la nation. Elle décrète qu'à la diligence du proc...
...pour la marche du gouvernement. Il n'y a pas de doute sur la question de savoir si les ministres ont la confiance de la nation. Il n'en est pas un de nous qui puisse se lever pour l'affirmative. En conséquence, je demande qu'à l'instant l'on décrète qu'ils n'ont pas la confiance de la nation ; et comme il est nécessaire de surveiller leurs opérations, je demande le scellé sur leurs papiers personnels et que d...
...blée nationale, voulant pourvoir à l'action du gouvernement, déclare que le ministère actuel n'a pas la confiance de la nation. Elle décrète qu'à la diligence du procureur général syndic, les scellés seront mis sur les papiers personnels des mini...
Speaker: Thuriot
...stère actuel n'a pas la confiance de la nation. Elle décrète qu'à la diligence du proc... ...blée nationale, voulant pourvoir à l'action du gouvernement, déclare que le ministère actuel n'a pas la confiance de la nation. Elle décrète qu'à la diligence du procureur général

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 648
Speaker: Calon
...s pas cru que c'était pour tirer sur la nation. Jamais voulu tirer sur,eux, parce que ... Le Suisse : Moi n'avais pas cru que c'était pour tirer sur la nation. Jamais voulu tirer sur,eux, parce que je serais lâche, aimerais mieux perdre fa vie. Aussitôt qu'ils sont montés en ha...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 676
...e personne, doit être à la charge de la nation; qu'ainsi les hôpitaux qui en réclament... ...outeux que l'indemnité de toutes les suppressions qui n'ont . tourné au profit de personne, doit être à la charge de la nation; qu'ainsi les hôpitaux qui en réclament, en vertu de la loi du 10 avril, doivent être autorisés à les exiger pour 1792....

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 677
...la générosité d'une commune, lorsque la nation lui doit la subsistance. 11 n'a pas par...
...a dépense doit être, ou aux frais de la nation, ou tout au moins aux frais du départem...
... pas les forcer à cet engagement, et que la vie d'un malade ne doit pas tenir à la générosité d'une commune, lorsque la nation lui doit la subsistance. 11 n'a pas paru non plus à votre comité de la plus exacte justice, de faire supporter à une co...
...un hôpital est d'une ressource commune à tous les infirmes qui s'y présentent, sa dépense doit être, ou aux frais de la nation, ou tout au moins aux frais du département, comme l'observent très-bien les municipalités qui ont des hôpitaux dans leu...
...ntre les recettes et les dépensés de la nation, et comme, dans un Etat libre, il ne pe... ...es ennemis de la liberté et de l'égalité consiste à établir une balance exacte entre les recettes et les dépensés de la nation, et comme, dans un Etat libre, il ne peut y avoir de dépenses que celles qui sont reconnues nécessaires, on ne peut, sa...
...es comptables, au grand détriment de la nation. La négligence de ces derniers, les lon... ...e faire verser à la Trésorerie nationale les fonds qui restent entre les mains des comptables, au grand détriment de la nation. La négligence de ces derniers, les longs délais qu'ils osént réclamer pour éloigner l'époque de la remise de leurs com...
...qui pourra concilier les intérêts ae la nation avec les devoirs et les réclamations du... ...division qui a été suivie pour rendre ses comptes, et enfin un projet de décret qui pourra concilier les intérêts ae la nation avec les devoirs et les réclamations du comptable.

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 678
...lle le payement aurait dû être fait. La nation a donc éprouvé un double préjudice, en ... ...e 20 octobre 1791, c'est-à-dire plus de trois ans et demi après l'époque à laquelle le payement aurait dû être fait. La nation a donc éprouvé un double préjudice, en ce qu'elle a été privée de ce capital, et qu'elle a néanmoins payé au comptable ...
...comptabilité, ainsi que l'intérêt de la nation, exigent donc que le sieur Bertin rende... L'ordre de la comptabilité, ainsi que l'intérêt de la nation, exigent donc que le sieur Bertin rende un compte général de la seconde partie de sa recette. Il offre de compter inces...
Messieurs, quand un représentant delà nation monte a cette tribune pour proposer des... Messieurs, quand un représentant delà nation monte a cette tribune pour proposer des moyens de sauver la patrie, quand il vient discuter la grande question, s'il es...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 679
... d'une cour corrompue^ l'opprobre de la nation, le cloaque de tous les vices et qui br... ...ous les factieux disséminés au sein de l'Empire, qu'il s'entoure scandaleusement d'une cour corrompue^ l'opprobre de la nation, le cloaque de tous les vices et qui brûle de noyer la liberté dans le sang de cfr même peuple qui a eu la témérité de ...
...ait de l'or immense que lui prodigue la nation pour la défense de sa liberté, en le co...
...vir les malheureux restes. Ah! quand la nation croit voir tous ces dangers à la fois p...
...es moyens odieux, de parvenir à :1e dissoudre, dans l'exécrable emploi qu'il a fait de l'or immense que lui prodigue la nation pour la défense de sa liberté, en le consacrant à lui forger des fers ; dans la protection marquée qu'il accorde à des ...
...à la tête des armées ennemies, égorger une partie du peuple français et en asservir les malheureux restes. Ah! quand la nation croit voir tous ces dangers à la fois partir de cè même trône qu'elle a fondé, à si grands frais, pour le maintien de s...
...selle. Il faut un jugement solennel. La nation vous le demande à grands cris, et les q... ... a réglé la marche et en a commandé les crimes. L'accusation est. presque universelle. Il faut un jugement solennel. La nation vous le demande à grands cris, et les quatre parties du globe l'attendent comme un signal de la chute de tous les rois....

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 680
...semblées primaires, émette le vœu de la nation sur la déchéance du roi. Convoquez une. Convention nationale, qui, dans des assemblées primaires, émette le vœu de la nation sur la déchéance du roi.
...re accusé de projets hostiles contre ia nation française, simplement invité de rentrer...
...qu'il est très grièvement accusé par la nation de perfides complots contre la patrie e...
...e la Constitution : car si, par sa disposition littérale, un roi émigré, sans être accusé de projets hostiles contre ia nation française, simplement invité de rentrer dans le royaume au plus tard dans deux mois, et ne paraissant avoir envers le p...
... cette même Constitution ne suspendrait-elle pas ce pouvoir dans ses mains, lorsqu'il est très grièvement accusé par la nation de perfides complots contre la patrie et qu'il donne ainsi lieu à une discussion sérieuse sur sa déchéance?
Quelle confiance la nation pourrait-elle avoir dans un roi qu'elle... Quelle confiance la nation pourrait-elle avoir dans un roi qu'elle aurait accusé pendant que sa couronne resterait sous le glaive de la loi? Ne se...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 681
...ion française, ce despote illégal d'une nation réduite en servitude, est devenu le roi... ...Louis XVI, le changement ae règne? N'est-ce pas lorsqu'en acceptant la Constitution française, ce despote illégal d'une nation réduite en servitude, est devenu le roi constitutionnel d'un peuple libre? N'est-ce pas lorsque après le renversement d...
...solu du titre qui le fait régner sur la nation française : c'est seulement la quotité ...
...tuant de la confiance avec laquelle une nation ruinée par les dépradationsde ses trois...
...i doit avoir lieu pour Louis XVI. On ne l'a point réglée depuis le changement absolu du titre qui le fait régner sur la nation française : c'est seulement la quotité que nous réglerons, qui doit avoir la même durée que son règne; et sans doute, Messieurs, que vous montrant plus dignes que le Corps constituant de la confiance avec laquelle une nation ruinée par les dépradationsde ses trois derniers rois, vous a remis la destinée de ses finances, vous aurez encore le m...
...ougiriez pas de nourrir aux frais ae la nation, tout en lui interdisant la faculté de ... ...que totalité du traitement royal? Quel est le fonctionnaire public que vous ne rougiriez pas de nourrir aux frais ae la nation, tout en lui interdisant la faculté de la servir ? Quoi 1 vous pouvez, Messieurs, si vous le voulez, réduire ultérieure...
...en avoir de tellement patriotes, que la nation n'ait plus d'inquiétude sur les entrave... ...vous attribuer le choix des ministres. Elle est sans doute bien nécessaire pour en avoir de tellement patriotes, que la nation n'ait plus d'inquiétude sur les entraves qu'on a mises jusqu'à présent à chaque rouage de la Révolution.

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 682
...ce. Ou il faut réduire les griefs de la nation contre son tyran à des faits qui lui so... ...le plus approchés de sa personne, et qui ont eu la,plus grande part à sa confiance. Ou il faut réduire les griefs de la nation contre son tyran à des faits qui lui soient personnels, et qui n'aient aueun rapport avec les opérations de son conseil...
...a faute la patrie'et la liberté, que la nation demandé sa déchéance à grands cris, et ... ...hoix, quand c'est le roi lui-même qu'on accuse d'avoir tellement compromis par sa faute la patrie'et la liberté, que la nation demandé sa déchéance à grands cris, et que sa suspension est le préliminaire indispensable de cette discussion majeure?

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 683
...re, et qu'on cesse enfin de donner à la nation cette potion anodine, pour l'endormir s... ...ttue de la responsabilité des ministres, de manière qu'on n'ose plus la reproduire, et qu'on cesse enfin de donner à la nation cette potion anodine, pour l'endormir sur les bords de l'abîme oû l'on veut la précipiter.

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 684
...tre de la revision, en déclarant que la nation a le droit imprescriptible de changer s... ... constitutionnel ne lui aurait pas rendu l'hommage le moins équivoque dans le titre de la revision, en déclarant que la nation a le droit imprescriptible de changer sa Constitution, et en ne l'engageant que par des motifs d'intérêt national, à n'...
...ns doute, vous devez même annoncer à la nation cette déplorable impuissance, et l'invi... ...nner l'ordre. Si vous vous jugez incapables de sauver la patrie, vous pouvez, sans doute, vous devez même annoncer à la nation cette déplorable impuissance, et l'inviter à se sauver elle-même par des moyens convenus dans les assemblées populaires...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 685
...essieurs, la masse entière d'une grande nation ne pouvant s'agiter que par peletons, e...
...dre impossible, et le vœu général d'une nation, et ses efforts combinés contre l'oppre...
...atif qui, sourd aux cris partiels d'une nation qu'on est au moment d'enchaîner, compri...
Alors, Messieurs, la masse entière d'une grande nation ne pouvant s'agiter que par peletons, et dans des temps différents, qui pourrait accuser la section la plus diligente s...
...trie sous la main de son tyran et devenir son complice : ce serait également rendre impossible, et le vœu général d'une nation, et ses efforts combinés contre l'oppression. Que faudrait-il donc penser du Corps législatif qui, sourd aux cris partiels d'une nation qu'on est au moment d'enchaîner, comprimerait encore les élans partiels de son courage, qui annulerait l'abjuration que...
...ans. Si vous ne voulez pas laisser à la nation le soin de son propre salut, épuisez du... ...t au lieu du colosse entier. Législateurs, vous seriez en cela pires que des tyrans. Si vous ne voulez pas laisser à la nation le soin de son propre salut, épuisez du moins tous les moyens de la sauver que la loi a mis dans vos mains; et s'ils so...
...scerner la majorité des suffrages de la nation entière et constater ainsi la volonté g... ...t quel serait l'inconvénient et l'embarras de l'une et de l'autre mesure pour discerner la majorité des suffrages de la nation entière et constater ainsi la volonté générale?
...le résultat général des suffrages de la nation, et si de misérables recensements étaie... ...rps législatif : et combien ne serait-il pas avili s'il était réduit à déclarer le résultat général des suffrages de la nation, et si de misérables recensements étaient la principale fonction de la représentation nationale?
...re du gouvernement représentatif, et la nation, par une obstination mal entendue à jou... ...ent à l'Assemblée nationale I Non, non, il ne resterait plus sans cela que l'ombre du gouvernement représentatif, et la nation, par une obstination mal entendue à jouir par elle-même de sa souveraineté, rétrograderait à grands pas vers tous les t...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 686
...rmée, et en dirige les forces contre la nation; s'il ne s'oppose point, par un acte fo... ...prescrit par la Constitution, ou s'il le rétracte; s'il se met à la tête d'une armée, et en dirige les forces contre la nation; s'il ne s'oppose point, par un acte formel, à une entreprise qui s'exécuterait en son nom; et si, étant sorti du royau...
... en dirige de loin les forces contre la nation, par une influence perfide ; s'il paraî...
... vingt fois se reproduire, et a tenu la nation dans une continuelle perplexité; si... ...
...s sortir des Tuileries, sans se mettre personnellement à la tête d'une armée, il en dirige de loin les forces contre la nation, par une influence perfide ; s'il paraît avoir attiré sur la France des armées combinées, en provoquant secrètement une...
...our y rentrer ensuite par la force et y régner en despote, le même projet a paru vingt fois se reproduire, et a tenu la nation dans une continuelle perplexité; si... si... si... Je ne finirais pas si je voulais épuiser toutes les manières dont un...
...er qu'un aperçu rapide des griefs de la nation contre Louis XVI. C'est à votre commiss... Je n'ai pu, Messieurs, dans ce discours, vous présenter qu'un aperçu rapide des griefs de la nation contre Louis XVI. C'est à votre commission extraordinaire qu'il appartient d'approfondir, par un examen sévère, chacune...
... des émigrés, pour en diriger contre la nation les forces combinées avec celles des ar... ...ement d'examiner s'il n'a pas tenu à Louis XVI de se mettre à la tête delà norde des émigrés, pour en diriger contre la nation les forces combinées avec celles des armées auxiliaires; s'il n'est pas censé le chef de cette armée de rebelles, de ce...
...ont repoussé le serment que désirait la nation, ou qui l'ont rétracté; si des lettres,... ...t, en couvrant de son égide, en appelant autour de lui les prêtres factieux qui ont repoussé le serment que désirait la nation, ou qui l'ont rétracté; si des lettres, des proclamations inconstitutionnelles, si la guerre déclarée à la souveraineté...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 687
...our sentir que ce grand mouvement de la nation, ce mouvement toujours dangereux, serai... ...loi, ne peut être empêché. » Mais, faudrait-il autre chose que du sens commun, pour sentir que ce grand mouvement de la nation, ce mouvement toujours dangereux, serait bien inutile, pour lui annoncer tout simplement qu'un roi ne veut plus l'être;...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 688
...u'il s'agit des droits respectifs de la nation et de la royauté. Leur zèle pour l'accr...
...l; mais faut-il sauver les droits de la nation, assurer sa liberté, punir les traîtres...
...nte et scandaleuse que nous n'éprouvions de ce parti épouvantable, chaque fois qu'il s'agit des droits respectifs de la nation et de la royauté. Leur zèle pour l'accroissement de la prérogative royale s'exagère en proportion du ressentiment popul...
...te, toutes les mesures sont bonnes quand elles tendent à grossir le colosse royal; mais faut-il sauver les droits de la nation, assurer sa liberté, punir les traîtres qui la perdent, écarter les dangers qui la menacent, la Constitution n'a plus q...
...ns doute médite de cruelles vengeances. Nation magnanime, prononce énergiquément ton v... ...lui de conserver un roi qui te menace du plus dur asservissement, et qui déjà sans doute médite de cruelles vengeances. Nation magnanime, prononce énergiquément ton vœu dans les assemblées primaires sur cette déchéance, et que de meilleurs choix ...
...n, investie de toute la puissance de la nation, frappe, en secondant son vœu, d'aussi ...
... que faire des vœux ardents pour que la nation se sauve elle-même, par ses propres for...
u roi. Qu'une Convention, investie de toute la puissance de la nation, frappe, en secondant son vœu, d'aussi grands coups, à la bonne heure; mais nous législateurs, enchaînés par la Cons- "...
... lettre et repoussent toute interprétation et toute conséquence, nous ne pouvons que faire des vœux ardents pour que la nation se sauve elle-même, par ses propres forces, lui en indiquer les moyens les plus paisibles et les plus réguliers, exalte...
...ons, l'axiôme politique, que pour toute nation prête à perdre sa liberté par l'impuiss... ... vous répéter avec cet empire que donne la raison éternelle sur le cri des factions, l'axiôme politique, que pour toute nation prête à perdre sa liberté par l'impuissance de sa constitution particulière, la seule qui doive lui rester pendant le p...

Séance du vendredi 10 août (sept heures, au matin

page 689
...ter que le roi ne soit vraiment avec la nation èn état de guerre, quoiqu'elle ne soit pas encore ouvertement déclarée ; et la nation n'est-elle pas en état de guerre ouvert... ... à des otages aussi précieux? il n'est pas difficile de l'indiquer. Qui peut douter que le roi ne soit vraiment avec la nation èn état de guerre, quoiqu'elle ne soit pas encore ouvertement déclarée ; et la nation n'est-elle pas en état de guerre ouverte avec lés rois de Prusse et de Hongrie?
...rd du roi, considéré comme ennemi de la nation, moitié secret, moitié déclaré, sa femm... De cette double guerre, il résulte d'abord qu'à l'égard du roi, considéré comme ennemi de la nation, moitié secret, moitié déclaré, sa femme et sa famille pourraient, s'il n'était pas suspendu, nous répondre de sa condu...

Séance du lundi 23 juillet 1792, au soir

- search term matches: (6)

Séance du lundi 23 juillet 1792, au soir

page 80
Speaker: Morel
Les dettes passives dont la nation se charge, montent à la somme de 399,40... Les dettes passives dont la nation se charge, montent à la somme de 399,409, 10 6
...t, il y a différence, à la charge de la nation, de la somme de 289,383, 11 (!) Voy. Ar... Partant, il y a différence, à la charge de la nation, de la somme de 289,383, 11 (!) Voy. Archives parlementaires, lr* série, t. XLVI, séance du lundi 16 juilet 1792, au so...

Séance du lundi 23 juillet 1792, au soir

page 82
Speaker: Tartanac
... du génie qui réclame dès secours de la nation. 6° Lettre d'un officier du génie qui réclame dès secours de la nation.

Séance du lundi 23 juillet 1792, au soir

page 92
Speaker: Vivier
...s émigrés soient vendus au profit de la nation. (Applaudissements des tribunes.) 12° Adresse des citoyens de Chalon-sur-Saône qui demandent que les biens des émigrés soient vendus au profit de la nation. (Applaudissements des tribunes.)
Speaker: Thuriot
...s propres à développer les forces de la nation, décrète qu'il y a urgence. ...idérant qu'il est de la plus grande importance de mettre en usage tous les moyens propres à développer les forces de la nation, décrète qu'il y a urgence.
Speaker: Choudieu
« Louis XVI a trahi la nation, la loi et ses serments. Le peuple est ... « Louis XVI a trahi la nation, la loi et ses serments. Le peuple est son souverain. Vous êtes ses représentants. Prononcez la déchéance, èt la France...

Séance du lundi 23 juillet 1792, au soir

page 96
Speaker: Delfau
...pectacle qui n'a jamais été vu d'aucune nation policée, le spectacle d'un magistrat qu... ...t murmures à gauche.) S'est il justifié? 11 est venu, j'ose le dire, donner un spectacle qui n'a jamais été vu d'aucune nation policée, le spectacle d'un magistrat qui vient à votre barre, au sein du Corps législatif, faire l'apologie du crime. V...